AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Lights, Camera, Action ! :: outside :: corée du sud

(taesun) obligations familiales.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2

Messages : 996
Age : 23 ans
groupe : ex - SOUL
rôle dans le groupe : the young soul - rappeur, compositeur
nom de scène : e.jr (eunji junior, junior)
occupation : idole à la flow ent.
avatar : yong jun hyung (beast) ♥
DC : lee (py)namja & ban kyumin (i am weak)
Points : 186

flow ent
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t1450-ren-jisun-no-pain-no-gain http://www.lights-camera-action.org/t1465-ren-jisun-the-young-soul http://www.lights-camera-action.org/t1466-ren-ji-sun http://www.lights-camera-action.org/ http://www.lights-camera-action.org/ http://www.lights-camera-action.org/
Message
Mar 8 Nov - 19:35


obligations familiales.
TAESUN

tenue +  Il ne le méritait pas. Parce que Tae méritait une accolade à chaque fois que son père lui en faisait une ? Mais il ne s’attendait pas réellement à une autre réaction, il connaissait son père, et sa famille même. Le parfait opposé des Shen. Si Jisun sourit en voyant Jia intervenir, Sunan grogna en se frottant l’arrière de la tête. Marmonnant et fronçant à nouveau les sourcils. « ...de toute façon, ça ne peut venir que de ton éducation. » Parce qu’évidemment, celle qu’il avait donné à Jisun était parfaite. Jamais de sa faute. Il préféra rejoindre Huan et Tae Won au salon, fuyant cette discussion. Quand ils pouvaient pas régler ça avec le sexe… la frustration pouvait rapidement s’accumuler et il se devait de sortir d’ici vivant, dans le simple but de tuer son cousin une fois dehors. Il lui menait la vie dure ? Il le lui rendait bien, affichant un sourire en coin à son regard portant tous ses sous-entendus. Qu’il se plaigne, il s’était toujours comporté de cette façon avec lui.  « Si tu arrivais à te faire respecter un peu mieux… As-tu du mal avec ton boulot tae ? » Teintée d’innocence, sa voix s’élève avant celle de son père. Qui de toute façon, fut bien plus intéressé par la suite de sa phrase. Qu’il sorte avec un homme n’avait jamais été une honte pour lui non plus. Par son entourage ou son ouverture d’esprit, son fils était parfait et ce point de vue ne changerait jamais. « un copain ? comment est-il ? je ne doute pas qu'il soit quelqu'un de formidable mais tu aurais dû l'amener avec vous ! Il est du milieu lui aussi ? » Si il savait...Sunan, toujours debout, leva un sourcil au regard de son fils.  « tu le connais ? » Haussement d’épaules. Ouais, il avait eu quelques soupçons. « et vous comptez adopter plus tard, n’est-ce pas ? » ...En toute curiosité. S’il connaissait l’identité du copain en question … Yah. Il voulait mourir ?! D’où il ramait ! Sa relation n’avançait certes pas mais au vue de la sienne… Il devrait se taire. « Merci mais je n’ai besoin d’aucun conseil. S’il y a un coup de main à donner à quelqu’un, ce serait plutôt toi, tu ne crois pas ? ça ne doit pas être évident de sortir avec un mineur. »   S’il voulait se venger, très bien. Mais il ne le laisserait pas faire sans qu’il ne se mette lui en danger. Croisant les bras, il s’enfonça dans le divan. Le regard glacial de son père et le sourire provocateur du second.





tell me i’m out of danger, that my condition is going to improve, take my life in your hands to make it somewhat better. i understood that you didn’t want me at the moment, but i’m forcing myself to believe that with time you’ll change your mind.
I NEED YOU LIKE I NEED A NURSE.

Revenir en haut Aller en bas

Messages : 202
Age : 23 ans.
groupe : soul avant sa séparation, désormais il ne s'occupe plus que de jisun.
rôle dans le groupe : babysitteur d'un grand gamin.
nom de scène : nøw.
occupation : ex-mannequin. manager de ce ptit con de jisun. maquilleur et compo de temps à autres.
avatar : kai (exo).
DC : jung meena ft. perfect jiyeon & yoon sungjun ft. beautiful zico.
Points : 68

staff
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/ http://www.lights-camera-action.org/ http://www.lights-camera-action.org/ http://www.lights-camera-action.org/ http://www.lights-camera-action.org/ http://www.lights-camera-action.org/
Message
Mar 22 Nov - 0:21


obligations familiales.
TAESUN

tenue + Ah, ces repas familiaux. C'était toujours l'occasion de découvrir les perles accumulées au bout de ces deux mois où les uns et les autres ne s'étaient pas vus, hein ? Un secret en amenait un autre et, lentement, la toile se défaisait, entraînant tout sur son passage. Si j'avais cru le faire couler seul en abordant le sujet, c'était sans compter sur la répartie de Jisun. Évidemment, il n'était pas le fils d'Eunji pour rien... Sauf que je n'étais pas celui d'Huan pour rien également. Tout aussi obstiné, fourbe et farceur. Et à la différence de Sunan, ma mère avait de l'éloquence. Alors non, je ne me laisserais pas marcher sur les pieds. La bataille ne faisait que commencer. « Oh non, le travail que je fournis est admirable. Disons qu'à côté du tiens par contre, tu accumules plein de merdes. A croire qu'après avoir tant travaillé, tu veux tuer ta carrière en scandale. » Eunji qui venait de porter son verre à ses lèvres s'étouffa à moitié et un sourire crispé s'étala sur ses lippes, me regardant avant de le regarder lui, sans pourtant ajouter un mot. Mais le jugement et la colère, eux... Etaient bien présents. « Tae Won ça suffit maintenant. » dit Jia d'une voix calme mais autoritaire. Heureusement, le sujet suivant eut le don de m'adoucir un instant. « Oui il est du milieu. En fait, tu le connais déjà. Et si je ne l'ai pas ammené... C'est parce que ça lui aurait fait bien trop plaisir. » Que je le présente à mes parents, c'était une étape de plus dans notre relation, non ? Et je savais déjà qu'il en rêvait. Mais... Je voulais lui offrir comme cadeau pour une meilleure occasion. Pour l'instant, profiter de lui et restez sur notre îlot me suffisait amplement. ...Surtout si c'était pour entendre encore des conneries sur l'adoption. Mon sourire se crispant, je riais jaune avant de me passer une main dans les cheveux, préférant changer de sujet sur la relation de Jisun. Malheureusement, au lieu d'avoir l'effet escompté, la pique me revint en pleine face. Saleté. Moi je n'avais pas parlé d'elle... Pas même qu'il avait quelqu'un en vu, juste qu'il était débutant. Et lui osait ainsi la ramener sur Namja ? Bien. Il l'aura voulu. « Moi je crois que si, mais contrairement à ton indélicatesse, moi, je n'étalerais pas ta vie privée aux yeux de tous, hein ? » Regard meurtrier avant de terminer par un « Mineur ou pas, respecte le, je ne te permets pas. » Et sur ces mots, je me levais en direction de la cuisine pour aller chercher les boissons et gâteaux apéros restants. C'était pas chez moi, mais j'avais l'habitude. Et puis si je restais là, j'allais vraiment le buter. Eunji quant à lui, croisa les bras, le visage fermé. « Tu les accumules, toi, hein ? » Aucune compassion. Quand on l'énervait... Si on ne finissait pas par avoir son pardon, ça pouvait partir loin.




it's not you. it's not me. it's you and me. MAYBE SOULMATES ARE JUST TWO ORDINARY PEOPLE WHO ARE TOO STUBBORN TO LET THE WORLD PULL THEM APART. © endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 996
Age : 23 ans
groupe : ex - SOUL
rôle dans le groupe : the young soul - rappeur, compositeur
nom de scène : e.jr (eunji junior, junior)
occupation : idole à la flow ent.
avatar : yong jun hyung (beast) ♥
DC : lee (py)namja & ban kyumin (i am weak)
Points : 186

flow ent
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t1450-ren-jisun-no-pain-no-gain http://www.lights-camera-action.org/t1465-ren-jisun-the-young-soul http://www.lights-camera-action.org/t1466-ren-ji-sun http://www.lights-camera-action.org/ http://www.lights-camera-action.org/ http://www.lights-camera-action.org/
Message
Mar 22 Nov - 21:08


obligations familiales.
TAESUN

tenue +  Y avait jamais eu une bonne ambiance à ces repas. Pas depuis qu'il avait des comptes à lui rendre, qu'ils se bouffaient un peu plus à cause de ce boulot. Une chose de plus dont il pouvait se vanter et pavaner. Une chose de plus qui le faisait soupirer. Est-ce qu'il le méritait ? Peut-être. Sûrement. Mais ça ne lui faisait pas pour autant plaisir de se faire constamment reprocher ses fautes devant le regard plus dur de son père le jugeant. Il eut une rictus, se mordant la lèvre en détournant les yeux une seconde et braque à nouveau son regard sur lui. Une intervention de Jia, presque vaine. Mais au moins, elle, ne se contenta pas de les observer sans un mot. « Tu te crois si parfait ? Tu auras tes propres merdes aussi Tae, arrête de te croire au dessus de tous alors que tu viens à peine d'arriver. »  Il ne voyait que sa perfection.  Et s'il était le premier à reconnaître ses compétences, il ne le ferait certainement pas aujourd'hui. Il ne pensait pourtant pas aborder ce sujet ici, aujourd'hui. Parce qu'il savait que si l'un énonçait la présence de l'autre dans sa vie, alors le second ne se priverait pas pour l'entraîner avec lui. C'était une règle muette, un principe établi. Tae avait dépassé les limites. Peut-être Jisun l'avait-il présagé trop rapidement, en voulant frapper plus fort sans lui laisser cette opportunité. « Bien sûr. Et ta question était purement innocente évidemment. Me prends-tu pour un idiot ? » Il fallait croire. Parce qu'il était indélicat et irrespectueux… S'était-il écouté ? Il soupira, avant de se figer. Son père en rajoutait une couche. Une phrase de trop, inutile, ayant pour simple but d'enfoncer. Et ses propres mots étaient sortis, en réponse automatique. « Oui. Tu ne le savais pas ? J'accumule plein de merdes. J'adore ça. » Il n'aurait pas dû. Encore moins avec ce demi-sourire amer et ses yeux similaires aux siens. S'il les avait fui plus tôt, il n'avait eu aucune honte de les planter dans les siens. Il ne pouvait pas le soutenir, non ? Il fallait qu'il se taise et donne raison à Tae Won. La claque de Sunan manqua de partir et pourtant, il suspendit son geste. « Yah Jisun ! T'es vraiment… » Un petit con ? « Il fait parti de ta famille, ne l'oublie pas.   » Quel plaisir de venir, pour se ramasser tout à la tronche. S'il avait su… Il se leva. « C'est bon. Je vais me calmer.   » Il traversa le salon, ses mains sortant son briquet et son paquet de clopes alors qu'il se perdait dans les couloirs. Il avait cru se rendre jusqu'au balcon, au lieu de ça, ses pas s'arrêtèrent en face de la cuisine. Un moment de silence et il entra, ouvrant la fenêtre. Il s'appuya contre l'un des meubles et alluma le bâtonnet de nicotine coincé entre ses doigts, le portant à ses lèvres ensuite. « Ne parle pas d'elle ici... » Et il ne parlerait plus de lui. Il n'aurait pas été "indélicat" s'il n'avait pas lui même touché à un sujet trop sensible. Trop habitué à ce qu'ils se tirent vers le bas, jusqu'à voir qui toucherait le sol en premier. « tu adores ça hn ? Me rabaisser devant lui. »





tell me i’m out of danger, that my condition is going to improve, take my life in your hands to make it somewhat better. i understood that you didn’t want me at the moment, but i’m forcing myself to believe that with time you’ll change your mind.
I NEED YOU LIKE I NEED A NURSE.

Revenir en haut Aller en bas

Messages : 202
Age : 23 ans.
groupe : soul avant sa séparation, désormais il ne s'occupe plus que de jisun.
rôle dans le groupe : babysitteur d'un grand gamin.
nom de scène : nøw.
occupation : ex-mannequin. manager de ce ptit con de jisun. maquilleur et compo de temps à autres.
avatar : kai (exo).
DC : jung meena ft. perfect jiyeon & yoon sungjun ft. beautiful zico.
Points : 68

staff
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/ http://www.lights-camera-action.org/ http://www.lights-camera-action.org/ http://www.lights-camera-action.org/ http://www.lights-camera-action.org/ http://www.lights-camera-action.org/
Message
Mar 22 Nov - 21:51


obligations familiales.
TAESUN

tenue + Pour le première fois depuis un long moment, le sujet avait dépassé les bornes… Était parti trop loin. Ce qui n’était qu’une bataille de gamins avait fini par les blesser, et au final… Quelque chose s’était brisé. A voir si cela pouvait se recoller. Mais ils étaient une famille, quoi qu’ils en disent. Alors le pardon prendrait toujours le pas sur la rancœur. Même si la famille Ren avait un léger soucis avec ces deux choses la. Personnellement, j’avais préféré fuir cette ambiance lourde plutôt que de m’énerver davantage. A quoi cela aurait-il servi que j’explose ? Au final, j’avais bel et bien commencé. Même si je n’acceptais pour autant pas ses remarques. Je me croyais au dessus de tout ? A croire qu’il ne me connaissait pas réellement. Tout le monde avait ses merdes, ouais. Mais chacun choisissait son mode de vie. Et ses merdes, elles lui étaient pas tombé dessus pour rien : il les avait volontairement amené à lui. C’était bien ça le problème. Alors oui, je n’aurais peut être pas dû évoquer le sujet devant Eunji. Sauf qu’il était le seul qu’il écoutait vraiment. C’était bien la le problème. Quant à ma question… Bien sur qu’elle n’était pas innocente. Mais ce qui partait au départ d’une blague pour détourner le sujet de moi était parti beaucoup trop loin. Il avait vraiment cru que j’évoquerais Meena ? Non. Je n’étais pas tombé si bas. Parce que si je déplorais son comportement, je connaissais ses tourments, bien qu’il n’en dise rien. Je ne l’aurais jamais forcé à parler d’elle ici même. Heureusement que j’étais parti avant la scène avec Eunji et Sunan d’ailleurs… J’aurais eu peur devant son regard. Il n’avait pas cillé, et pourtant… Quelque chose en lui était à couper le souffle, comme si la pesanteur était devenue bien plus grande, étouffante. Alors qu’il était le premier à dire que les coups ne réglaient rien, il n’avait même pas arrêté Sunan. Parce que là, tout de suite, son comportement l’avait déçu. Il n’avait pas élevé ce garçon là, qui vivait mal, oubliait ses parents et leur répondait sans honte. Voulait-il vraiment jouer à ça ? Il aurait dû savoir que face à son père, il n’aurait jamais le dernier mot. Remplissant les verres d’alcool dans la cuisine, la porte s’ouvrant sur Jisun me fit relever les yeux, avant d’exprimer mon incompréhension. Il allait faire refroidir les plats ce couillon. Pourtant je ne dis rien, l’observant en silence du coin de l’oeil. « Je ne l’ai pas évoquée. » finis-je simplement par répondre avant de poser la bouteille et soupirer. « Mais je ne ferais plus d'allusions, si telle est ta demande. » Parce que moi même je n’en supporterais pas une de plus. Fermant les yeux à ses mots, je les rouvre sur lui, mon regard si déstabilisant et franc se plantant dans le sien. « Non. Il est vrai que j’aime te taquiner, et que de temps en temps, foutre Eunji en rogne est marrant. Mais je ne fais rien sans but. A ton avis, si tu n’avais rien à te reprocher, te sentirais-tu rabaisser ? C’était le message que je voulais faire passer ce soir. C’est ce que tu risques, en plus de ma colère, ta carrière… Et Meena. » Je regardais la porte menant vers le salon, sérieux. « La reconnaissance de ton père. » Et je savais à quel point il y tenait. Eunji, n’était-ce pas la personne la plus importante pour lui dans ce monde ? Alors pourquoi il ne pouvait pas comprendre ça ? Passant une main dans mes cheveux, je prenais quelques verres en main. « Mais il semblerait que cette méthode non plus ne fonctionne pas. Alors je m’excuse si j’ai été trop loin. »



it's not you. it's not me. it's you and me. MAYBE SOULMATES ARE JUST TWO ORDINARY PEOPLE WHO ARE TOO STUBBORN TO LET THE WORLD PULL THEM APART. © endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 996
Age : 23 ans
groupe : ex - SOUL
rôle dans le groupe : the young soul - rappeur, compositeur
nom de scène : e.jr (eunji junior, junior)
occupation : idole à la flow ent.
avatar : yong jun hyung (beast) ♥
DC : lee (py)namja & ban kyumin (i am weak)
Points : 186

flow ent
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t1450-ren-jisun-no-pain-no-gain http://www.lights-camera-action.org/t1465-ren-jisun-the-young-soul http://www.lights-camera-action.org/t1466-ren-ji-sun http://www.lights-camera-action.org/ http://www.lights-camera-action.org/ http://www.lights-camera-action.org/
Message
Mar 22 Nov - 22:48


obligations familiales.
TAESUN

tenue +  Et il venait une fois de plus de merder. A son regard, il avait compris. Il n'avait pas démordu, mais il l'avait vu. Il l'avait une fois de plus déçu. Elle était où, l'époque où il se rendait chez ses parents à la moindre occasion ? Parce qu'à l'instant, il n'avait pas le plaisir d'être présent. Il se faisait juger, reprocher...son seul jour de congé. C'était vrai, il merdait. Il merdait souvent. Mais est-ce qu'il croyait qu'il le vivait bien ? Qu'il faisait ça sans raison ? L'agence détaillait chacun de ses mouvements. Tae Won était devenu le baby-sitter. Son père attendait qu'il se rachète au moindre faux pas. Mais il bossait… Il faisait pas que de la merde. Il avait préféré s'arrêter, s'éclipser pour laisser sa colère redescendre et retrouver ses esprits. Arrêter de se braquer et juste… laisser tomber. Au lieu de ça, il sembla que l'appel de la famille soit un peu plus fort que ça, pour qu'il ne décide de s'arrêter à la cuisine plutôt qu'au balcon.  Un moment d'hésitation mais il voulait… régler la situation. Sans penser aux plats. Mais à choisir, il préférait réchauffer la nourriture que de se faire engueuler pour l'odeur de clope ici. Il essayait hn… Mais c'était jamais suffisant encore. Il ne l'avait pas évoqué ? Pas vraiment, c'est vrai. Il avait anticipé trop rapidement et avait attaqué sans raison.  « je n'aurais pas dû parler de lui ici. c'est ta vie privée et je n'ai pas à l'aborder. »  Tout comme il ne se mêlait pas de celle des membres. Il ...respectait. Parce qu'il avait beau avoir rétorqué face à son père, il n'avait pas été éduqué dans le total irrespect d'autrui. Si tout ce qui n'avait été à la base que des taquineries, tout avait rapidement dégénéré. Probablement parce qu'il se savait en faute. Son regard se détourne en même temps que le sien, ramenant un bras contre son torse et fixant le sol. Sa carrière… Meena. Et enfin Eunji.  «  je sais. » Il essayait. Il ignorait pas. Mais c'était d'autant plus frustrant d'avouer essayer et de ne pas y arriver. A la place, il préféra le laisser le sermonner sans rien ajouter, sans le contredire. Et à la fois, il ne pouvait pas l'imaginer. S'il perdait la reconnaissance de son père, son univers s'écroulerait. Meena et sa carrière ne tiendraient alors plus sur rien.  Il ramena sa cigarette à ses lèvres, la consumant lentement. « tu es en droit de me reprocher mes agissements au boulot et chez nous. Mais ici, sois juste mon cousin, pas mon manager.   » Il ne voulait pas ramener le boulot jusque ici, dans cet appartement. Mais il faisait sans doute l'enfant capricieux. Il se redressa dans un soupire, tirant une dernière et plus longue bouffée avant d'écraser le mégot, le jeter et refermer la fenêtre. « besoin d'aide ? » Il se rapprocha pour récupérer les apéros et les derniers verres.




tell me i’m out of danger, that my condition is going to improve, take my life in your hands to make it somewhat better. i understood that you didn’t want me at the moment, but i’m forcing myself to believe that with time you’ll change your mind.
I NEED YOU LIKE I NEED A NURSE.

Revenir en haut Aller en bas

Messages : 202
Age : 23 ans.
groupe : soul avant sa séparation, désormais il ne s'occupe plus que de jisun.
rôle dans le groupe : babysitteur d'un grand gamin.
nom de scène : nøw.
occupation : ex-mannequin. manager de ce ptit con de jisun. maquilleur et compo de temps à autres.
avatar : kai (exo).
DC : jung meena ft. perfect jiyeon & yoon sungjun ft. beautiful zico.
Points : 68

staff
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/ http://www.lights-camera-action.org/ http://www.lights-camera-action.org/ http://www.lights-camera-action.org/ http://www.lights-camera-action.org/ http://www.lights-camera-action.org/
Message
Mer 23 Nov - 9:47


obligations familiales.
TAESUN

tenue + L’entendre s’excuser me fit du bien. Apaisa cette colère qui était montée bien trop vite précédemment. A croire que dernièrement, ma patience avait ses limites. Mais en même temps, vu ce que me faisait vivre les soul, ainsi que la non-satisfaction quotidienne de Namja… C’était pas facile à vivre. Ouais, j’avais choisi un gamin. Un mineur comme il disait, et ça incluait certains restrictions. Mais j’étais sur que même majeur, Namja ne changerait pas. Et au fond, je ne voulais pas qu’il change. Je l’aimais comme il était, malgré ses défauts, non ? Il en allait sûrement de même avec Meena. L’amour rend fou et aveugle, c’était bien connu. Sauf qu’il fallait croire que l’on aimait pas trop en parler en famille. Il était pudique des sentiments, je ne voulais pas entendre parler d’enfant. Chacun ses soucis. Pourtant, j’avais voulu clarifier mon comportement. Tenter de lui faire comprendre une fois de plus vers quoi tout ça mènerait. Parce qu’après, il n’y aurait pas de retour en arrière. Un trop gros scandale met fin à une carrière. Un faux pas de trop dans une relation fragile comme le verre la brise à jamais. Et la confiance d’Eunji… On ne l’avait jamais deux fois, c’était bien connue. Une loi aussi immuable que celles qui gouvernaient l’univers. « Alors si tu sais, réfléchis-y une dernière fois. Et me dis pas que tu n’y arrives pas. Je n’accepterais jamais cette réponse alors que pas une fois, tu ne m’as demandé de l’aide. La fierté c’est bien. Mais ça n’aide pas. » Ce qu’il dit par la suite me surprit cependant. Il voulait que je sois son cousin ? « Je croyais que tu ne me supportais pas ? Tu veux que je sois plus que ton manager ? » Sourire en coin, je repose alors les verres, profitant qu’il ait lui les mains pleines pour pouvoir l’emmerder sans qu’il ne puisse répliquer. Mes mains viennent alors ébouriffer sa tignasse dans tous les sens vigoureusement. « Serais-tu en manque d’affection ? Tu veux un câlin, bébé Jisun ? » ...Je ne pouvais pas m’empêcher de l’emmerder. C’était vital entre lui et moi, depuis la naissance. Et alors que je plaisantais pourtant, lentement, dans un sourire, je viens enlacer son dos. « Idiot. Tu sais que je t’aime, pas vrai ? » Des mots que je n’avais pas honte de prononcer, contrairement à lui. Il fallait croire que je tenais de ma mère pour le coup. Le relâchant enfin, je reprenais les verres et ouvrais la porte de la cuisine avant de lui offrir un dernier coup d’oeil. « Ah, et… Va te faire pardonner auprès d’Eunji, j’ai l’impression qu’un trou noir se forme dans la pièce, je ne veux pas disparaître quelque part dans la galaxie, merci ! » Si c’était une blague, en vrai… On aurait bel et bien pu dire que c’était vrai. Pourtant, Jia essayait de le calmer depuis tout à l’heure avec Sunan. Mais ces deux là étaient aussi bornés et butés que des gosses. « On apporte les apéros, buvez un ptit coup et faites la paix ! » Sourire insolent tandis que ma mère se mit à rire, cherchant Eunji du regard et le trouvant à une place différente de tout à l’heure. ...Lui aussi était parti fumé ? Allons donc, tel père tel fils ! « Ton verre arrive. » lançais-je à son intention avant de jeter un coup d’oeil à Jisun qui en possédait un entre ses mains. Allez, on se bouge le cul !



it's not you. it's not me. it's you and me. MAYBE SOULMATES ARE JUST TWO ORDINARY PEOPLE WHO ARE TOO STUBBORN TO LET THE WORLD PULL THEM APART. © endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 996
Age : 23 ans
groupe : ex - SOUL
rôle dans le groupe : the young soul - rappeur, compositeur
nom de scène : e.jr (eunji junior, junior)
occupation : idole à la flow ent.
avatar : yong jun hyung (beast) ♥
DC : lee (py)namja & ban kyumin (i am weak)
Points : 186

flow ent
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t1450-ren-jisun-no-pain-no-gain http://www.lights-camera-action.org/t1465-ren-jisun-the-young-soul http://www.lights-camera-action.org/t1466-ren-ji-sun http://www.lights-camera-action.org/ http://www.lights-camera-action.org/ http://www.lights-camera-action.org/
Message
Ven 25 Nov - 0:10


obligations familiales.
TAESUN

tenue + Il savait, il ne cherchait pas d'excuse, pas même de prétexte. Il ne se plaignait pas non plus, parce que ce sujet là… Il ne voulait pas l'avoir entre les murs de cette appartement. Un autre sermon, une autre pression. S'il savait qu'il avait merdé… Il n'avait pas besoin qu'on le lui rappelle encore et à répétition. Mais il ne dit rien, se contentant de le laisser appuyer ce poids sur ces épaules en silence. Jusqu'à ce qu'il semble enfin changer de sujet, qu'il lui rappelle qu'ici, ils ne se trouvaient pas être au boulot. « justement. tu restes quand même plus sympa en tant que cousin. » Il haussa les épaules pour réponse, sans pour autant avouer quoi que ce soit. Et si son regard se détache pour paraître naturel, il arque un sourcil en le voyant se débarrasser des verres qu'il tenait dans ses mains. Qu'est-ce qu'il… « Yah, n'en profite pas Taewon ! » Il n'était pas un bébé en plus de ça ! Soupirant avec exagération, il secoua la tête comme si cela suffirait à remettre ses cheveux en place. De tout évidence, non. Mais il n'eut pas plus le temps de s'y attarder, son corps se figeant sous la surprise. Il le prenait dans ses bras, là ? Et des mots aussi traîtres à l'en faire grogner. « … Je sais. »  Il n'aurait pas suivi sa carrière d'aussi près, si ce n'était pas le cas après tout. Penchant la tête, il n'eut pas réellement le temps d'apercevoir son visage qu'il se détachait afin de se diriger vers le salon. Et son père toujours en colère, ayant tout fait sauf améliorer la situation depuis son arrivée. S'il allait ramer ? Certainement. Mais il l'avait mérité..   « T'inquiètes pas, la seule personne susceptible de disparaître par ce trou noir...c'est moi. Même mon père arrive à y échapper. » Ce miracle. Il était pas franchement doué mais il pouvait reconnaître qu'il avait su garder sa place au côté de Eunji…Son regard suivit le sien puis revenant sur Tae, qui venait de le pousser plus rapidement qu'il ne s'y était attendu à faire un pas vers eux. Aish. Il se rapprocha et retrouva son père à une place différente, déposant le plat et venant lui tendre son verre. « c'est le tien … » De sa main finalement libre, il put discipliner ses mèches rebelles, le regard moins insolent et les mots soufflés. «  je suis désolé de t'avoir manqué de respect. » Il restait toujours ce même gosse qui reviendrait inlassablement demander le pardon de son père à chacune de ses fautes. Tout comme il ne cesserait jamais de vouloir le rendre fier.




tell me i’m out of danger, that my condition is going to improve, take my life in your hands to make it somewhat better. i understood that you didn’t want me at the moment, but i’m forcing myself to believe that with time you’ll change your mind.
I NEED YOU LIKE I NEED A NURSE.

Revenir en haut Aller en bas

Messages : 202
Age : 23 ans.
groupe : soul avant sa séparation, désormais il ne s'occupe plus que de jisun.
rôle dans le groupe : babysitteur d'un grand gamin.
nom de scène : nøw.
occupation : ex-mannequin. manager de ce ptit con de jisun. maquilleur et compo de temps à autres.
avatar : kai (exo).
DC : jung meena ft. perfect jiyeon & yoon sungjun ft. beautiful zico.
Points : 68

staff
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/ http://www.lights-camera-action.org/ http://www.lights-camera-action.org/ http://www.lights-camera-action.org/ http://www.lights-camera-action.org/ http://www.lights-camera-action.org/
Message
Ven 25 Nov - 17:29


obligations familiales.
TAESUN

tenue + Jisun avait ses bons côtés parfois. Il était adorable, en pantoufle des sentiments par exemple. Mais ça, je ne lui dirais jamais, évidemment. Je préférais bien plus le faire chier. J’avais appris à ne pas être vexé par ses réponses étranges. Il savait que je l’aimais, hein ? C’était sa façon de dire moi aussi, plus ou moins. Et ça ne manqua pas de me faire sourire, soupirant avant de m’en aller en direction du salon. Tant qu’il pouvait se réconcilier avec Eunji… On pourrait peut être passer une bonne soirée. Sinon, c’était foutu. La fierté de ces deux abrutis en même temps… Pas un pour rattraper l’autre. En même temps, Jisun avait prit un vrai cas pour modèle. Un cas, mais aussi un monstre, dont l’intelligence était inépuisable. Il pouvait être fatiguant, oui. Mais son charisme et son coeur étaient énormes. Pour lui, Eunji était son sauveur. Et au fond, je ne pouvais que comprendre cette admiration et cet amour sans borne qu’il lui portait. Il était le commencement de sa vie, le fondement même de son existence. Un pilier, et sûrement un des plus sûrs. Haussant un sourcil à ma réplique, son regard suit alors le mien en direction de son fils, toujours aussi froid, mais cet éclat violent s’étant dissipé avec la nicotine. Sans bouger, il le regarde s’avancer puis lui tendre son verre, levant lentement la main pour l’attraper. Il était… Adorable, avec ses cheveux en bataille, le regard fuyant et la voix incertaine. Et je su immédiatement qu’il avait réussi à le calmer. Posant son verre sur la table basse, il lui attrape alors le poignet et le tire pour le faire s'asseoir à côté de lui sans un mot pour venir discipliner ses cheveux de nouveau. « Taewon, tu seras gentil de ne pas toucher aux cheveux de mon fils, déjà qu’il lui manque une cravate… » Pourtant, sa voix ne sonnait plus comme une reproche, toute teinte glaciale ayant fui, laissant place à un timbre plus narquois. Un mince sourire s’étire alors sur ses lèvres de marbre, et l’une de ses mains descend dans sa nuque puis le pousse dans ses bras, l’y gardant un traître instant avant de s’en éloigner. « Un homme qui reconnaît ses erreurs va loin. Mais ne m’oublis plus Jisun, ou je risquerai de très mal le prendre. » Attrapant de nouveau son verre, il le lui tend pour qu’il trinque, et comme si le blizzard était passé, la conversation reprend et les rires fusent. Au fond, une famille c’est ça. S’aimer, s’engueuler, et être capable d’en rire par la suite. La façon de le faire change juste en fonction des gens.



it's not you. it's not me. it's you and me. MAYBE SOULMATES ARE JUST TWO ORDINARY PEOPLE WHO ARE TOO STUBBORN TO LET THE WORLD PULL THEM APART. © endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas

(taesun) obligations familiales.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Sujets similaires

-
» droits et obligations des pêcheurs en mer.
» carte grise collection et obligations pour 406 2011
» Devoirs et obligations des réparateurs automobiles
» Les obligations des employeurs
» Obligations des propriétaires de chevaux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lights, Camera, Action ! :: outside :: corée du sud-