AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
anipassion.com
Lights, Camera, Action ! :: out of character :: rps

what i am to u ? + sexy minki

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2

Messages : 71
Age : 26 yo ♈ 17.04.1990
nom de scène : rk
occupation : manager des β∧Lααm
avatar : shin hyo seob (crush)
DC : cho jooheon & song jimin
Points : 18

trainee
Voir le profil de l'utilisateur
Message
Lun 7 Nov - 13:59





what i am to you ?

tenue + Il se détestait d'être ainsi. Ainsi faible face à cet homme. Il n'en avait même pas le droit. Rêver secrètement d'une place à ses côtés était d'un égoïsme extrême. Sandeul ne savait que trop bien qu'il était en train de foutre en l'air une petite famille, qui n'avait rien demandé. Que ses caprices de gosse toujours à la recherche d'attention, d'amour, étaient en train de tâcher l'avenir d'une adorable petit fille. Surtout qu'il l'adorait cette gosse, qui l'appelait oppa tout en redessinant de ses minis doigts ses tatouages. Car au final, dans cette histoire, la personne qui souffrait le plus de tout cela ce n'était pas lui. Pourtant, il demeurait là, à crier, au bord des larmes, comme un enfant en détresse. Pourquoi Minki ne lui disait tout ça que maintenant ? Ou plutôt, pourquoi ne lui en avait-il jamais parlé auparavant ? Jamais Sandeul n'avait imaginé être le seul à avoir droit aux étreintes de son ex-manager, en dehors de sa femme bien évidemment. Secrètement, il l'avait espéré. Mais cela lui avait toujours parut bien trop improbable. Il n'avait pas une mauvaise image de Minki. Ou bien un manque de confiance en lui. Simplement, le chanteur ne voyait pas pourquoi lui seul en aurait la chance. Alors, de nouveau, ses joues s'empourprèrent, davantage cette fois-ci. Il baissa la tête, tandis qu'un long frisson remonta son échine lorsque la grande et chaude main du plus âgé vint à sa joue pour lui essuyer ses larmes. Sandeul mourrait d'envie de se coller à lui, de sentir ses bras musclés le serrer, d'humer à nouveau son parfum si envoûtant, entendre son cœur battre contre le sien. Mais il repoussa simplement la main de Minki, d'un geste trahissant sa fatigue face à cette histoire. « Tu as raison. J'suis égoïste, capricieux, et enfantin. Tu as ta vie, j'me suis imposé dedans sans en avoir le droit. J'aurai pas dû. Elle a besoin de ces deux parents. T'es un bon père, j'ai pas le droit de gâcher ça. ». Le tatoué releva alors la tête, et offrit un triste sourire à son ancien amant. « C'était cool d'avoir partagé tout ce temps avec toi. Ça restera un bon souvenir. ». Sandeul se décala alors de la porte, pour lui permettre d'enfin sortir de cette pièce. « Tu achèteras notre prochain album hein ? ».

© charney
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 174
Age : 34 ans ♒ 10.02.82
occupation : manager. (flow ent.) - ex-manager de SOUL
avatar : ha seokjin
Points : 112

staff
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t2748-choi-min-ki-you-re-nothing-but-a-memory-now http://www.lights-camera-action.org/t2795-choi-min-ki-take-me-to-the-top http://www.lights-camera-action.org/t2794-choi-min-ki http://www.lights-camera-action.org/t2796-choi-min-ki
Message
Lun 7 Nov - 14:26





what i am to you ?

tenue + Est-ce que tout allait se terminer de cette façon ? Au fond, Min Ki ne voulait pas. Il avait beau adoré sa fille – il détestait sa femme. Il la détestait parce qu'à cause d'elle, il ne pouvait pas être avec qui il voulait. Qui ? C'était bien évidemment Sandeul. Avant lui, il n'avait jamais été tenté par qui que ce soit, ne s'occupant que du bien-être de sa fille. Mais Min Ki en avait marre, il en avait sincèrement marre de tout perdre. Quand son père est mort, il avait dû supporter sa mère. Une fois qu'il pensait enfin être libre, il se retrouvait avec une fille sur les bras. Autant dire que Min Ki n'avait jamais eu aucune chance. Pour une fois qu'il se sentait bien avec quelqu'un, il fallait qu'il y ait un problème. Quand Sandeul commença à se blâmer lui-même, après avoir poussé sa main, Min Ki se sentait vraiment mal. S'il n'était pas de nature aussi fier, il serait sûrement en train de pleurer. Sa gorge était nouée et il ne savait pas quoi dire – il avait évité cette discussion également parce qu'il savait que ça pouvait mal tourner. Quand le plus jeune se décala pour laisser le passage, l'ex-manager savait que c'était foutu et il ne voulait pas. Sans un mot – toujours incapable de répondre – Min Ki poussa délicatement Sandeul contre la porte, avant de venir déposer ses lèvres sur son front, son nez puis ses lèvres. Sans vraiment accentuer le baiser, il se redressa légèrement, regardant Sandeul droit dans les yeux, espérant que le plus jeune comprendrai sans qu'il ne parle – même s'il savait que c'était peu probable. « Ce n'est pas de ta faute, c'est de la mienne, Sandeul. Mais malgré tout, je ne veux pas te dire au revoir. Je ne t'ai jamais menti ou pris pour un idiot, je suis juste trop lâche. Pardonne-moi. ». Min Ki posa à nouveau ses lèvres contre celle de Sandeul, cette fois-ci, collant son corps un peu plus contre celui du plus jeune, tenant le menton du plus jeune entre ses doigts, tandis que son bras venait se poser sur sa taille, l'enlaçant d'un bras, le collant un peu plus contre son propre corps. « Je ne veux pas que tu me laisses partir, Sandeul. ». Min Ki déposait des baisers dans son cou, fermant les yeux, profitant de l'odeur du tatoué.

© charney


ending story

The never ending story of how you bring me up, just to bring me pain. But this is just one of your games.
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 71
Age : 26 yo ♈ 17.04.1990
nom de scène : rk
occupation : manager des β∧Lααm
avatar : shin hyo seob (crush)
DC : cho jooheon & song jimin
Points : 18

trainee
Voir le profil de l'utilisateur
Message
Dim 13 Nov - 5:34





what i am to you ?

tenue + Pourquoi tout était aussi compliqué ? Pourquoi ne pouvait-il simplement pas vivre de sa passion tout en étant avec la personne qu'il désirait ? Certains diront qu'il l'a bien cherché. Être idole vous empêche déjà d'être en couple, alors en étant en plus homosexuel dans un pays quasiment fermé à cette orientation sexuelle, c'était juste du suicide sentimental. Et pourtant, Dieu qu'il en rêvait, Sandeul, de cette vie. De sortir d'un concert, de voir son amant l'attendre, de l'embrasser, et d'aller se balader avec lui en ville, sans qu'on ne les juge, ne les dérange. Il considérait être chanceux de ne pas être un romantique. Au moins, il vivait mieux que ses autres camarades le manque d'attentions et de moments avec son partenaire. Le tatoué se sentait comme dans Romeo et Juliette. À l'exception que lui n'avait pas encore comprit ses réels sentiments envers Minki. Qui d'ailleurs venait de le coller à la porte. Clignant des yeux, le plus jeune se laissa faire, l'estomac noué. Et ses joues se teintèrent vivement d'un joli rouge sous les légers baisers de l'ex-manager. Fermant les yeux, Sandeul l'écouta, sans pour autant y répondre. C'était trop tard. Ses mains étaient déjà dans le dos de son amant, agrippées fermement à son haut, bien décidé à ne pas le lâcher avant un long, très long moment. Il prolonge ce baiser, regoutant à ces lèvres qui lui avaient tant manqué. Dont il était fou. La tête quelque peu sur le côté, il offrait son cou à Minki tout en le serrant également tout contre lui. Plusieurs frissons lui sont arrachés. Il craquait. Ses perles salées dévalaient silencieusement ses joues. Il était incapable de parler. Alors simplement, il remonta une main légèrement tremblante dans la chevelure de celui dont il était dingue, pour s'y accrocher, presque désespérément. Sandeul finit même par tirer dessus, pour lui faire reculer la tête, et ainsi pouvoir venir l'embrasser avec un étrange mélange de passion et de tendresse. Son petit corps cherchait à se fondre dans celui du trentenaire, pour retrouver toutes ces sensations qui lui avaient bien trop manqué.

© charney
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 174
Age : 34 ans ♒ 10.02.82
occupation : manager. (flow ent.) - ex-manager de SOUL
avatar : ha seokjin
Points : 112

staff
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t2748-choi-min-ki-you-re-nothing-but-a-memory-now http://www.lights-camera-action.org/t2795-choi-min-ki-take-me-to-the-top http://www.lights-camera-action.org/t2794-choi-min-ki http://www.lights-camera-action.org/t2796-choi-min-ki
Message
Dim 13 Nov - 10:32





what i am to you ?

tenue + Ils avaient envie l'un de l'autre et ça se ressentait, à cause de toute cette tension qu'il y avait entre eux. Min Ki savait qu'en présence de Sandeul, il ne résisterait pas très longtemps – et ce qu'il se passait maintenant en était la preuve. Min Ki embrassait le cou désirable de Sandeul alors que ses mains passaient dans son dos, sous son haut, caressant sa peau d'une main, tandis que l'autre venait agripper ses fesses avec force, se collant contre lui, le soulevant un peu contre la porte, appuyant contre son bassin. Il venait l'embrasser, tout en caressant ses cuisses, maintenant autour de sa taille. Cette sensation était si bonne. Il ne l'avait pas touché depuis tant de temps qu'il était à bout, maintenant. Il avait envie de lui. Il avait envie de l'embrasser plus, envie de lui faire l'amour sans s'arrêter et son corps exprimait bien ses désirs. Sandeul pouvait sûrement sentir son érection, même au travers tout ce tissu. Il continuait de l'embrasser, appuyant un peu plus son bassin contre celui de son amant retrouvé. Pris dans le feu de l'action, il n'entendait pas le téléphone sonner. Il recula légèrement la tête regardant Sandeul avant d'entendre le téléphone. « Une seconde... ». Il reposa Sandeul au sol avant d'attraper le téléphone dans la poche de son jean. Il soupira reprenant son souffle avant de décrocher. Et merde, on était en pleine journée, c'est vrai. Il fixa Sandeul, d'un air plus que désolé, après avoir raccroché. « Je... je dois retourner au travail... ». Il passa sa langue sur ses propres lèvres. Il lui fit un sourire avant de venir l'embrasser une dernière fois. « On se voit plus tard... ». Il l'embrassait une nouvelle fois, le fixant dans les yeux, essuyant le reste de ses larmes. « Et ne pleure plus. ». Bon, il allait devoir partir travailler... ça allait être drôle avec cette érection.... Il devait se calmer et ça irait mieux. Il ouvrit la porte avant de quitter Sandeul, lui faisant un dernier baiser derrière la porte.

© charney


ending story

The never ending story of how you bring me up, just to bring me pain. But this is just one of your games.
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 71
Age : 26 yo ♈ 17.04.1990
nom de scène : rk
occupation : manager des β∧Lααm
avatar : shin hyo seob (crush)
DC : cho jooheon & song jimin
Points : 18

trainee
Voir le profil de l'utilisateur
Message
Dim 13 Nov - 11:05





what i am to you ?

tenue + Il savait très bien que Minki lui avait manqué. Mais il n'avait pas eut conscience de la réelle ampleur de ce manque. Son corps entier réclamait celui du trentenaire, ses lèvres voulaient se sceller à jamais aux siennes, son cœur cherchait à se mettre à l'unisson avec le sien. Comment avait-il fait pour tenir tous ces mois sans lui ? Sans le contact de ses grandes et chauds mains sur sa peau nacrée et toujours si froide, sans le goût de ses lèvres charnues entre les siennes, sans la sensation de son corps musclé et imposant contre le sien frêle et enfantin. Sandeul profitait comme s'il s'agissait de la dernière fois. Il ne réfléchissait plus. De légères plaintes quittaient sa bouche sous les actes de son aîné, et très vite, il accepta de quitter le sol, pour enrouler ses jambes à la taille de Minki. Et il ne put faire autrement que sourire en sentant l'érection déjà présente dans le pantalon de son ex-manager. Il l'embrassait, encore et encore, ses mains se perdaient dans sa chevelure, dans sa nuque, sur ses épaules, parfois s'aggripaient, parfois caressaient. Mais cet instant d'extase s'arrêta bien trop vite au goût du tatoué. Bordel, il avait beau être accro à la technologie, à ce moment là, il haïssait l'invention du téléphone portable. Ses petits pieds retrouvant donc le sol, Sandeul tira un peu sur son haut pour se rhabiller, tout en faisant une moue d'enfant frustré et boudant. Retourner au travail. Il se prit comme une claque. Ils étaient encore en pleine après-midi, et qui plus est, dans l'agence. Quel idiot d'avoir cru qu'il pourrait regoûter à la fougue sexuelle de Minki. Pestant alors, il accepta néanmoins ses baisers et ses caresses, hochant simplement la tête, les joues rougies comme une adolescente. Une fois l'aîné partit, le chanteur soupira longuement et se tapota les joues, avant de se masser longuement le visage. « ... ». Il s'était bel et bien fait prendre à son propre jeu. Sandeul attendit plusieurs minutes avant de quitter à son tour la pièce, faisant comme si il s'y était endormit, pour ne pas éveiller les soupçons.

© charney
Revenir en haut Aller en bas

what i am to u ? + sexy minki

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lights, Camera, Action ! :: out of character :: rps-