AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Lights, Camera, Action ! :: the big four :: Fl✰w Entertainment :: salle d'entraînement

(glitter) | joo heon/soo jung.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Messages : 356
Age : twenty. (24/12)
groupe : prima donna. (coming ♥)
rôle dans le groupe : main dancer, lead vocal, face & fake maknae. ♥
nom de scène : IT'S GIGI.
avatar : naeun. (apink) // night glow ft. j. smith, (the statistical probability of love at first sight)
DC : sakuya (irene, wdl)
Points : 287

flow ent
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t2628-soo-jung-a-k-a-cinnamon-roll http://www.lights-camera-action.org/t2633-kim-soo-jung-e-the-real#50835 http://www.lights-camera-action.org/t2634-kim-soo-jung#50837 http://www.lights-camera-action.org/t2635-kim-soo-jung http://www.lights-camera-action.org/t2636-kim-soo-jung-kimsoojung#50846 http://www.lights-camera-action.org/
Message
Dim 13 Nov - 5:05


Elle n’arrivait définitivement pas à faire le point de liaison entre cette chanson et elle. Et elle le lui fit remarquer, avec sa façon bien à elle de s’exprimer. Sa voix exprime ses pensées, son cœur pense autre chose et a tête pense rationnellement. Elle ne pouvait pas être le sujet de cette chanson. C’était impossible. D’ordinaire, c’était plutôt elle qui crushait sur les garçons. Au fond, elle ne se rappelait même plus le nombre de crush qu’elle avait eu. Un bon nombre, comme toutes les filles. Sur les beaux garçons, sur ceux qui offrent des fleurs, sur des plus jeunes, sur des plus vieux, sur ceux qui l’ignoraient royalement, sur le nouveau de la classe, sur ceux qui lui accordaient ne serait-ce qu’un regard lors du lycée, et puis plus rien, ça s’envolait. Ses crush ressemblaient à des papillons de nuits, éphémères. Pour autant, elle avait l’impression, au fond, d’être importante, d’être le centre de quelque chose de grand. Elle se sentait toute chose, ce n’était pas désagréable comme sensation. Jamais, elle n’avait pas été sujette à autant d’attention. Mais encore une fois, elle mit de côté ses propres sentiments, pensant à un simple entraînement. Ça devait être ça et rien que cette idée lui fit mal au cœur. Et ses propos affirme ses craintes, c’était bien pour quelqu’un d’autre. Elle hoche doucement la tête, acquiesçant sa révélation qui passe mal. En l’espace de quelques instants, elle avait eu l’impression que cette chanson était pour elle, mais finalement, comme toujours, elle poussait la barre trop haute et ne devenait qu’un simple nom. Elle baisse la tête ne s’attendant pas à la suite. Il venait de le faire. Elle relève la tête et le regarde, il a le visage levé vers le plafond. Elle lève son regard. Il y a quelque chose de si intéressant au plafond. Mais elle n’est pas aussi curieuse que ça alors elle reporte toute son attention sur son aîné. Alors, finalement, c’était pour elle. Cette chanson. Telle une gamine, elle se mit à rougir, se pinçant les lèvres dans un sourire pour éviter de glousser. Elle plie ses jambes et les ramènes vers sa poitrine, elle les entoure de ses bras et pose son menton sur un de ses genoux. Elle hoche la tête de façon négative en l’écoutant parler. Elle ne capte pas ce changement soudain. Elle fronce légèrement les sourcils, déjà quelqu’un pour lui chanter des chansons ? Ce garçon de la yuseong ? Qui ? Erawan ? Elle penche sa tête sur le côté, une moue gênée. « .oui, c’est vrai. j’ai déjà quelqu’un pour me chanter ce genre de chanson. elle déplie ses jambes et s’assoit normalement si ce n’est que chacune de ses jambes et de chaque côté du banc. Elle regarde attentivement son visage. .à vrai dire, j’en ai trois maintenant … le premier est grand, plus âgé … plus charismatique … très riche … petite c’était mon héros, je voulais même me marier avec lui … et puis le deuxième est beaucoup plus jeune, tellement mignon … et dieu sait qu’il ne sait pas chanter … elle se mord les lèvres, amusée. .oppa, le premier est mon père, le deuxième est mon petit-frère. le troisième c’est toi. » elle hausse les épaules, soupirant légèrement. « .personne ne me chantait de chanson, mise à part eux et ce soir … et quant à ce garçon, c’est quelqu’un que je connais depuis tellement longtemps. » Elle ne peut s’empêcher de sourire, est-il jaloux. Elle se lève et se rapproche un peu trop de lui, une de ses jambes pliée sur son banc, elle pose une main sur son front et sur le sien, il est plus chaud qu’elle. « .ça ne va pas ? » elle pose ses deux mains sur ses joues, inquiète. « .oppa … murmure-t-elle avec un sourire taquin au coin des lèvres. .tu es jaloux ? »



    but it’s there in his face, a fleeting reluctance that matches her own. they stand there together for a long time, for too long, for what seems like forever, each unwilling to part ways, letting the people behind them stream past like a river around rocks ; it’s something about the way he’s looking at her, his eyes punching a neat little hole in her heart. she’s knows it’s not real: it’s the illusion of closeness, the false confidence of a hushed and darkened plane, but she doesn’t mind. for the moment, at least, it feels real. there's a kind of unfamiliar electricity that goes through her at the nearness of him, and she can't help wondering if he feels it, too. (joajung)
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 548
Age : 25 yo ♏ 08.11.91 
rôle dans le groupe : chanteur, guitariste, compositieur, parolier
avatar : jung joon young
DC : song jimin & bae sandeul
Points : 84

flow ent
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t1158-cho-joo-heon-netflix-chill http://www.lights-camera-action.org/t1171-cho-joo-heon-sex-drug-rock-n-roll http://www.lights-camera-action.org/t1170-cho-joo-heon#48801 http://www.lights-camera-action.org/t1172-cho-joo-heon-r-u-talking-to-me#22208 http://www.lights-camera-action.org/t1280-cho-joo-heon-scream4joa#23707 http://www.lights-camera-action.org/t1173-cho-jooheon#22215
Message
Dim 13 Nov - 5:32

tenue  || Il est idiot. Tellement idiot. Pourquoi lui avait-il chanter cette chanson maintenant ? Soo Jung était fatiguée, elle désirait sûrement juste se reposer. Et non pas écouter la confession d'un rockeur ayant la réputation d'un chaud lapin. Allait-elle seulement le prendre sérieux ? Car il se doutait bien, puisqu'elle faisait partie de la même agence que lui, qu'elle avait déjà du entendre plus d'une fois des rumeurs à son sujets, des propos pas très glorifiants. Le voyait-elle elle aussi comme un simple ado retardé qui baise partout sans réfléchir ? Il espérait bien que non. Joo Heon n'avait pas vraiment eut d'occasions de lui prouver qu'il pouvait aussi être un homme sincère, sérieux et attentionné. Tout du moins, le pensait-il. Car si on y regarde mieux, à chaque fois qu'ils se croisent, il a toujours un geste, une parole délicate à l'égard de la demoiselle. D'ailleurs, il la voit bien rougir à ses propos. Ce qui lui fait extrêmement plaisir, même s'il tente de le camoufler avec ce sourire plein de retenue. Il écoute alors attentivement Soo Jung parler, trouvant son explication des plus adorables. Comme toujours, avec elle. Alors... Il n'y avait rien, entre sa cadette et ce garçon de la yuseong ? Rien du tout ? Ils n'étaient qu'amis ? Pourtant il aurait juré que... Bah. Joo Heon devait arrêté d'y penser. Il lui faisait confiance. Cette nouvelle était bien trop réjouissante. Le brun allait répliquer, mais il retient tout son de sortir en voyant la danseuse s'approcher dangereusement de lui. Clignant des yeux, tel un chiot perdu, il la laissa poser sa main sur son front. Qu'était-elle donc en train de faire ? Posant doucement sa guitare au sol, malgré lui, la teinte rouge de ses joues s'accentua lorsque la fille Kim se saisit de son visage. Ne fais pas ça Soo Jung. « ... ». Plantant son regard dans le sien, le tatoué posa ses mains sur celles plus petites de la jeune femme, avant d'avouer, sans honte, et avec un sérieux déconcertant : « Oui. ». Oui, il était jaloux. Et maintenant ? Qu'allait-elle y faire ? Comment allait-elle réagir ? Le repousser ? Le friendzoner ? Juste rire ? Fuir ? Accepter ? Liant ses doigts aux siens, Joo Heon les lui déplaça vers sa bouche pour déposer ses lèvres contre les paumes de sa cadette, sans la quitter des yeux.


© LILACSKY.



c'est beau l'amitié ♥:
 


:
 


jisun qui assume bander sur moi :
 
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 356
Age : twenty. (24/12)
groupe : prima donna. (coming ♥)
rôle dans le groupe : main dancer, lead vocal, face & fake maknae. ♥
nom de scène : IT'S GIGI.
avatar : naeun. (apink) // night glow ft. j. smith, (the statistical probability of love at first sight)
DC : sakuya (irene, wdl)
Points : 287

flow ent
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t2628-soo-jung-a-k-a-cinnamon-roll http://www.lights-camera-action.org/t2633-kim-soo-jung-e-the-real#50835 http://www.lights-camera-action.org/t2634-kim-soo-jung#50837 http://www.lights-camera-action.org/t2635-kim-soo-jung http://www.lights-camera-action.org/t2636-kim-soo-jung-kimsoojung#50846 http://www.lights-camera-action.org/
Message
Dim 13 Nov - 6:15

Soojung n’était pas du genre à réfléchir, elle était plutôt de cette catégorie qui agit sans le faire, mesurant les conséquences de ses actes bien qu’après. Elle avait un certain don pour se mettre dans l’embarras et c’était ce qu’elle venait de faire après lui avoir répondu, cachant à moitié la vérité sur Erawan. Le jeune homme faisait partit de sa vie, depuis tellement longtemps qu’elle ne savait plus exactement, depuis qu’elle était gamine, bien avant qu’il emménage chez elle après avoir débarqué sur le sol coréen, quittant ainsi son pays natal. Mais elle se garde bien de lui dire qu’à présent, c’était compliqué entre eux. Elle ne se sauve pas de la noyade lorsqu’elle pose ses mains sur le visage de son aîné, vérifiant sa température. Le Jooheon qu’elle connaissait est complètement différents de celui des rumeurs. Pourtant, Soojung n’a jamais pris la peine de les écouter ni même de s’y attarder, préférant se fier à ses propres instincts. Et elle se sentait chanceuse de connaître cette autre facette de son aîné, elle se sentait comme privilégiée et loin d’elle l’idée qu’il puisse jouer avec elle. Un peu trop naïve sur les bords, elle arrive à contrariée son propre caractère de je m’en-foutiste avec ses idées romantiques. Elle lui demande de but en blanc, est-il jaloux ? Cette question la fait rire, parce qu’elle ne voit vraiment pas en quoi il pourrait être jaloux, elle n’est pas si extraordinaire que ça, elle est même plutôt banale comme fille, un peu trop souriante, légèrement bordeline sur certains points. Les mains posées sur ses joues chaudes, elle perd son sourire lorsqu’il plonge son regard dans le sien, un frisson lui parcourt le dos et elle a aussitôt envie d’enlever ses mains, se rendant compte de la limite qu’elle vient de dépasser. Oui. Cette affirmation résonne dans son esprit, butée sur cette information elle voit ses doigts s’entremêlaient aux siens afin de les apporter à sa lèvres. Elle suit le geste du regard, tout ça est irréel. Elle sent le souffle chaud du jeune homme contre ses paumes, ses lèvres frôlant sa peau frémissante. Sa propre respiration s’intensifie, elle ne reconnait plus ce corps qui est le sien, il réagit au cœur de tour. Ils ne se lâchent pas du regard et tout d’un coup, elle a peur, peur de ce qui pourrait se passer, pas entre eux puisque l’envie de poser ses lèvres sur les siennes est bien présente, mais peur de ce qu’il pourrait se passer si tout ça venait à s’apprendre. Ses doigts caressent sans le vouloir la peau de son visage. Son cerveau bouillonne d’idées, une lui vient en tête, la plus con et la plus débile, sûrement une idée qui lui fera perdre son charme, mais qu’importe. « .je suis désolée. murmure-t-elle en retirant ses mains de son visage. .je te touche le visage mais je ne me suis même pas laver les mains après avoir danser. elle se recule, finalement debout sur ses deux pieds, les mains derrière le dos. .j’ai touché le sol et tout. » gémit-elle en se penchant en avant à 90°. Si elle peut gagner du temps comme ça, elle veut bien le faire pourtant cette sensation au sein de son estomac, cette sorte de volupté de battements est toujours bien présente.



    but it’s there in his face, a fleeting reluctance that matches her own. they stand there together for a long time, for too long, for what seems like forever, each unwilling to part ways, letting the people behind them stream past like a river around rocks ; it’s something about the way he’s looking at her, his eyes punching a neat little hole in her heart. she’s knows it’s not real: it’s the illusion of closeness, the false confidence of a hushed and darkened plane, but she doesn’t mind. for the moment, at least, it feels real. there's a kind of unfamiliar electricity that goes through her at the nearness of him, and she can't help wondering if he feels it, too. (joajung)
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 548
Age : 25 yo ♏ 08.11.91 
rôle dans le groupe : chanteur, guitariste, compositieur, parolier
avatar : jung joon young
DC : song jimin & bae sandeul
Points : 84

flow ent
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t1158-cho-joo-heon-netflix-chill http://www.lights-camera-action.org/t1171-cho-joo-heon-sex-drug-rock-n-roll http://www.lights-camera-action.org/t1170-cho-joo-heon#48801 http://www.lights-camera-action.org/t1172-cho-joo-heon-r-u-talking-to-me#22208 http://www.lights-camera-action.org/t1280-cho-joo-heon-scream4joa#23707 http://www.lights-camera-action.org/t1173-cho-jooheon#22215
Message
Dim 13 Nov - 8:12

tenue  || Il n'était pas de ceux qui croyaient à toutes ces conneries à propos de l'amour. Peut-être -voir sans doute- car jusqu'à maintenant, il n'était pas encore tombé une seule fois amoureux. Vraiment amoureux. Des crush, il en avait depuis le collège. Ou même l'école primaire. Mais il s'était toujours refusé, inconsciemment, à laisser ses sentiments prendre le dessus. Car cette image de badboy qu'il reflétait, Joo Heon avait peur de ce qu'on appelait l'amour. Il avait peur de finir comme ces personnes dévastées, qui mettent des mois ou des années à se remettre, qui pensent au suicide tant elles se sentent détruites de l'intérieur. Car le rockeur se sait faible, une fois qu'il accorde sa confiance et son cœur à quelqu'un. C'est pourquoi, en temps normal, il évite ses crush, pour ne pas être tenté. Mais avec Soo Jung, c'était peine perdue depuis le début. Alors qu'il lui embrassait les paumes, Joo Heon sentit les fins doigts de la demoiselle remuer, pour lui caresser le visage. Un nouveau frisson lui fut arracher. Il avait tant envie de la serrer contre lui. Mais son cœur se mit soudainement à lui faire mal lorsqu'elle s'éloigna de lui. Hein ? C'était quoi cette histoire de mains non lavées ? Il s'en fichait bien lui. Soo Jung essayait-elle de fuir ? Finalement, était-il en train de se faire rejeter ? Serrant les dents, le brun se releva finalement et remit sa guitare dans son dos. « Je vais te laisser. Tu dois te reposer, tu as beaucoup dansé. ». Il était bien trop honteux pour rester davantage avec elle. Même s'il mourrait d'envie de rester des heures à ses côtés. Délicatement, Joo Heon vint lui remettre une mèche derrière son oreille, avant de se pencher vers elle, et de lui offrir un baiser, sur la joue, presque à la commissure des lèvres. Il se recula lentement, regardant, ou plutôt, admirant de nouveau le beau visage de sa cadette, un sourire quelque peu amer tout de même au visage. Il s'en voulait. C'était trop tôt, pour cette chanson. Pour cette confession. « On se revoit bientôt, mh ? ». Lui adressant un signe de la main, le tatoué commençait à reculer, les pas lourds faute de son envie de rester avec Soo Jung. Retiens moi.


© LILACSKY.



c'est beau l'amitié ♥:
 


:
 


jisun qui assume bander sur moi :
 


Dernière édition par Cho Joo Heon le Dim 13 Nov - 8:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 356
Age : twenty. (24/12)
groupe : prima donna. (coming ♥)
rôle dans le groupe : main dancer, lead vocal, face & fake maknae. ♥
nom de scène : IT'S GIGI.
avatar : naeun. (apink) // night glow ft. j. smith, (the statistical probability of love at first sight)
DC : sakuya (irene, wdl)
Points : 287

flow ent
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t2628-soo-jung-a-k-a-cinnamon-roll http://www.lights-camera-action.org/t2633-kim-soo-jung-e-the-real#50835 http://www.lights-camera-action.org/t2634-kim-soo-jung#50837 http://www.lights-camera-action.org/t2635-kim-soo-jung http://www.lights-camera-action.org/t2636-kim-soo-jung-kimsoojung#50846 http://www.lights-camera-action.org/
Message
Dim 13 Nov - 8:37

Sa peau contre la sienne avait le don de réveiller de sensations jusque-là inconnues. Cette sorte de pulsion qui vient du ventre, hypnotisée par son regard, elle se sait fragile, prête à franchir la limite. Elle doit se sortir de là et rapidement. Elle ne veut pas courir le risque qu’on les remarques. Elle enlève ses mains de son visage, quittant le contact de ses lèvres avec regret. Elle n’arrive pas à se comprendre, certes, elle avait eu un crush sur lui lorsqu’il est arrivé à la flow mais jamais elle ne se serait imaginée dans cette situation. Elle s’excuse maladroitement, sortant une excuse bidon qui lui brûle la bouche tant elle se sent ridicule. Elle ne veut pas le regarder, elle n’en a pas la force, elle a peur de voir sa réaction. Elle serre les dents et sa gorge se serre lorsqu’il lui dit finalement qu’il va partir. Elle se redresse rapidement, le voit prendre sa guitare. Elle est dans l’incompréhension, il l’a mal prit. Elle ne trouve pas les mots, ne sait pas quoi dire. Elle ne le rejetait pas, pas intentionnellement du moins, la règle des 4D le faisait pour elle. Elle perd son sourire, se sentant coupable de son état. Doucement, il lui remet une mèche de cheveux derrière son oreille, elle ne quitte pas sa main du regard. Surprise, elle se laisse faire lorsqu’il dépose un baiser sur la joue, tout près de ses lèvres. Ce tourbillon au fond de son ventre se remet en marche. Elle a presque l’impression d’avoir perdue quelque chose se soir, quelque chose qu’elle n’avait pas avant. On se revoit bientôt. Elle bat des cils, remettant en places ses idées éparpillées. Est-ce qu’ils se reverront ? Il lui fait un signe de main avant de s’éloigner, elle reste là, plantée sur ses deux jambes, le regard vague. Quelque chose en elle ne veut pas le laisser partir tandis qu’une autre l’empêche de bouger, de faire quoique ce soit. « .attend. » lâche-t-elle en se retournant, prenant de nouveau possession de son corps, s’avançant vers lui. Elle lui attrape le poignet pour qu’il s’arrête. Si il y avait bien une chose qu’elle détestait, qu’elle s’interdisait c’était de décevoir les gens même si elle devait en souffrir. « .j’ai fait quelque chose de mal ? » murmure-t-elle en le regardant, toujours derrière lui, son poignet dans sa main.



    but it’s there in his face, a fleeting reluctance that matches her own. they stand there together for a long time, for too long, for what seems like forever, each unwilling to part ways, letting the people behind them stream past like a river around rocks ; it’s something about the way he’s looking at her, his eyes punching a neat little hole in her heart. she’s knows it’s not real: it’s the illusion of closeness, the false confidence of a hushed and darkened plane, but she doesn’t mind. for the moment, at least, it feels real. there's a kind of unfamiliar electricity that goes through her at the nearness of him, and she can't help wondering if he feels it, too. (joajung)
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 548
Age : 25 yo ♏ 08.11.91 
rôle dans le groupe : chanteur, guitariste, compositieur, parolier
avatar : jung joon young
DC : song jimin & bae sandeul
Points : 84

flow ent
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t1158-cho-joo-heon-netflix-chill http://www.lights-camera-action.org/t1171-cho-joo-heon-sex-drug-rock-n-roll http://www.lights-camera-action.org/t1170-cho-joo-heon#48801 http://www.lights-camera-action.org/t1172-cho-joo-heon-r-u-talking-to-me#22208 http://www.lights-camera-action.org/t1280-cho-joo-heon-scream4joa#23707 http://www.lights-camera-action.org/t1173-cho-jooheon#22215
Message
Dim 13 Nov - 9:05

tenue  || Il comprenait parfaitement sa fausse excuse. Il ne lui en voulait pas. Elle avait le droit de le repousser, de refuser cette confession. Après tout, Joo Heon était connu pour être un grand séducteur, un collectionneur de femmes, impossible de se poser. Il n'avait pas non plus la carrure du prince charmant. Lui était fin, à peine musclé, aux cheveux en bataille, d'éternelles cernes, et des tatouages trônant fièrement sur sa peau claire. Soo Jung méritait un homme sérieux, romantique, au physique de rêve. Et puis, elle était jeune, elle devait encore se soucier de cette règle stupide du « tu ne sortiras avec personne jusqu'à la fin de ton contrat ». Alors, le rockeur avait opté pour fuir, à son tour. Il en pouvait pas se permettre de la mettre davantage mal à l'aise. Pourtant. Pourtant, elle venait de se saisir de son poignet. De lui demander d'attendre. Automatiquement, le corps de Joo Heon obéit à sa douce voix. Si elle avait fait quelque chose de mal ? Non, justement. Le seul fautif ici, c'était lui. Prenant une longue inspiration, il se retourna pour faire de nouveau face à Soo Jung, lui faisant passer sa main de son poignet à la sienne, liant leurs doigts. « Je n'ai pas à être jaloux. Je ne suis qu'un sunbae pour toi. Lui, tu le connais depuis longtemps, comme tu l'as dit. Et il est sans aucun doute mieux que moi. ». Cette phrase lui brûla la gorge tant elle avait été difficile à prononcer. Il ne voulait pas que ce mioche soit meilleur que lui, aux yeux de sa cadette. Pourtant, c'était sans doute la triste réalité. Serrant sa prise sur ses fins doigts, Joo Heon se rapprocha dangereusement de la jeune femme, s'arrêtant une fois que quelques maigres centimètres ne les séparaient. Il la dépassait, la surplombait, sans pour autant avoir une aura dominatrice ou imposante. Non, c'était même plutôt... protecteur ? « Tu me plais, Kim Soo Jung. ». À quoi bon se retenir de le dire, maintenant ? Ses yeux dans les siens, il posa sa main libre sur la joue de sa cadette, la lui caressant de son pouce, ne disant rien d'autre. Son regard finit par se décrocher du sien, pour observer, scrupuleusement, tous les petits détails du visage de la danseuse. La longueur de ses cils, la forme de ses sourcils, le contour de son visage, la forme de ses pommettes, le retroussement de son nez, pour finalement s'arrêter sur ses lèvres, si tentantes. Il pouvait même sentir leurs souffles se mélanger. Néanmoins, il ne pouvait se permettre d'être égoïste, une fois de plus. Alors, Joo Heon commença à se reculer, lentement, très lentement.


© LILACSKY.



c'est beau l'amitié ♥:
 


:
 


jisun qui assume bander sur moi :
 
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 356
Age : twenty. (24/12)
groupe : prima donna. (coming ♥)
rôle dans le groupe : main dancer, lead vocal, face & fake maknae. ♥
nom de scène : IT'S GIGI.
avatar : naeun. (apink) // night glow ft. j. smith, (the statistical probability of love at first sight)
DC : sakuya (irene, wdl)
Points : 287

flow ent
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t2628-soo-jung-a-k-a-cinnamon-roll http://www.lights-camera-action.org/t2633-kim-soo-jung-e-the-real#50835 http://www.lights-camera-action.org/t2634-kim-soo-jung#50837 http://www.lights-camera-action.org/t2635-kim-soo-jung http://www.lights-camera-action.org/t2636-kim-soo-jung-kimsoojung#50846 http://www.lights-camera-action.org/
Message
Dim 13 Nov - 10:06

Elle n’aurait pas dû le retenir, lui demander d’attendre, de l’attendre. Elle ne le regrettait pas, pas totalement du moins. Pourtant c’est ce qu’elle a fait en lui attrapant le poignet. Soojung ne voulait pas qu’il parte, qu’il la laisse comme ça, sans vraiment savoir ce qu’elle voulait au final. Il y avait une chose dont elle était sûre, elle ne voulait pas le perdre, en quelque instants, il était devenu quelqu’un de précieux pour elle. Cette soirée avait fait escalader leur relation sunbae/hoobae a quelque chose de bien plus fort, bien plus compliqué aussi –et elle mentirait si elle disait qu’elle n’en avait pas peur. Il aurait pu continuer son chemin, mais il s’arrête à sa demande. Partagée entre la volonté de le garder et de le laisser partir, il soupire en se retournant. Sa main se retrouve rapidement dans la sienne. La chaleur de sa paume lui plaît. Je n'ai pas à être jaloux. Je ne suis qu'un sunbae pour toi. Lui, tu le connais depuis longtemps, comme tu l'as dit. Et il est sans aucun doute mieux que moi. Pourquoi le serait-il ? Elle n’était pas digne de cette pensée. Derrière ses sourires, ses rires et sa bonne humeur, Soojung a toujours été quelqu’un qui manquait de confiance en elle, surtout vis-à-vis des garçons, elle n’avait jamais plût à personne et le fait que Jooheon puisse avoir l’idée de la trouver intéressante la troublait. Elle se pince les lèvres. Elle ne trouvait pas les mots pour lui répondre, chaque phrases qui naissaient dans sa tête avaient une tournure bizarre et pouvaient menait à un mur. Il resserre sa prise autour de sa main, elle releva son visage vers le sien, se rendant compte qu’il s’approchait de plus en plus. Etrangement, elle ne fit rien, elle avait envie de ne rien faire. Juste d’être là, de se sentir importante, d’être le centre de quelqu’un, pour une fois, elle voulait être ça. Même si elle sentait un poids autour de sa tête, prête à s’abattre sur elle au moindre faux pas. Tu me plais, Kim Soo Jung. Son cœur manque un battement, puis deux avant de reprendre une course effrénée dans sa poitrine. Alors elle ne rêvait pas, ses doutes étaient bien véridiques. Mais devait-elle lui répondre ? Sa main sur sa joue, elle s’appuie un peu plus contre sa paume chaude, frissonnant à chaque mouvement de son pouce. Elle sent son regard parcourir son visage, tandis qu’elle scrute le sien, à la recherche d’une réponse. Quelques secondes passent et elle le sent s’éloignée, au bord de le perdre, elle resserre sa prise autour de sa main. Elle tourne le visage vers son autre main et dépose ses lèvres dans sa paume. Elle a la gorge nouée, sa respiration est un peu trop rapide et il doit le sentir. « .c’est réciproque ... » murmure-t-elle contre sa peau. De sa main libre elle attrape sa main et la serre, tandis qu’elle se recule. « .mais on ne peut pas. » sa voix tremble, elle ferme les yeux, pourtant, elle ne lâche aucune de ses mains jusqu’à ce qu’elle entende un bruit dans les couloirs. Elle se fige. « .on … on devrait partir … si ils nous trouvent ici … » elle se mord les lèvres. « .est-ce que tu crois qu’il y a des caméras de surveillances ? » lâche-t-elle, paniquée.



    but it’s there in his face, a fleeting reluctance that matches her own. they stand there together for a long time, for too long, for what seems like forever, each unwilling to part ways, letting the people behind them stream past like a river around rocks ; it’s something about the way he’s looking at her, his eyes punching a neat little hole in her heart. she’s knows it’s not real: it’s the illusion of closeness, the false confidence of a hushed and darkened plane, but she doesn’t mind. for the moment, at least, it feels real. there's a kind of unfamiliar electricity that goes through her at the nearness of him, and she can't help wondering if he feels it, too. (joajung)
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 548
Age : 25 yo ♏ 08.11.91 
rôle dans le groupe : chanteur, guitariste, compositieur, parolier
avatar : jung joon young
DC : song jimin & bae sandeul
Points : 84

flow ent
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t1158-cho-joo-heon-netflix-chill http://www.lights-camera-action.org/t1171-cho-joo-heon-sex-drug-rock-n-roll http://www.lights-camera-action.org/t1170-cho-joo-heon#48801 http://www.lights-camera-action.org/t1172-cho-joo-heon-r-u-talking-to-me#22208 http://www.lights-camera-action.org/t1280-cho-joo-heon-scream4joa#23707 http://www.lights-camera-action.org/t1173-cho-jooheon#22215
Message
Dim 13 Nov - 10:30

tenue  || Voilà pourquoi il s'efforçait sans cesse de garder son cœur fermé, froid comme une pierre. Car avoir des sentiments mène à une perte. Soit de l'autre, soit de soi même. Joo Heon détestait être faible. Et être dépendant de quelqu'un. Il savait que ce qu'il était en train de faire avec sa cadette était mal. Pour eux deux. Lui, d'un point de vue sentimental et psychologique. Elle, car elle n'était encore qu'une toute jeune trainee, avec l'avenir devant elle. Et pourtant... Pourtant il restait là, dans cette pièce, avec elle, au lieu d'assumer son rôle d'aîné et de la laisser tranquille. Il lui avouait même son attirance, aussi bien physique que mentale. Elle était exactement son style. Alors que le regard du rockeur était perdu contre les lèvres de Soo Jung, celles-ci se posèrent sur sa paume, et il sentit ses oreilles se mettre à chauffer. Pourquoi donc était-elle aussi adorable ? Néanmoins, Joo Heon déchanta rapidement. Ils ne pouvaient pas ? Ils ne pouvaient pas quoi ? Se plaire mutuellement ? S'embrasser ? Avoir une relation au delà de sunbae/hoobae ? Sa cadette était bien trop raisonnable. Au moins, elle l'était pour eux deux. « Pourq-... ». Il fut couper de nouveau par la plus jeune, qui semblait avoir entendu quelque chose. Sûrement des bruits de pas, vu sa soudaine panique. S'ils les trouvaient ici ? Et alors ? Ils n'auraient qu'à expliquer qu'ils se parlaient, tout simplement. Qu'il s'était inquiété pour Soo Jung ayant trop dansé, ou quelque chose du genre. C'était facile. Regardant alors dans la pièce sous à la question de la jeune femme, Joo Heon haussa les épaules. « Je ne pense pas non. ». Et il remarqua alors qu'ils se tenaient toujours les mains. Les lui caressant de ses pouces, discrètement, ses yeux se reposèrent sur la danseuse. « Tu veux... retourner à ton dortoir ? ». Sa gorge se serra à cette question. Il ne voulait pas entendre de répondre positive. Mais il se faisait tard, elle devait être fatiguée. Le tatoué avant tant à lui dire. Alors, ils allaient juste se quitter, comme ça ? Reprendre dès le lendemain leur relation platonique, alors qu'ils venaient de s'avouer leur attirance ? C'était injuste. Juste pour une phrase écrite sur un vulgaire bout de papier ? Il resserra sa prise sur les mains de Soo Jung, attendant sa réponse, sans vraiment la désirer au final.


© LILACSKY.



c'est beau l'amitié ♥:
 


:
 


jisun qui assume bander sur moi :
 
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 356
Age : twenty. (24/12)
groupe : prima donna. (coming ♥)
rôle dans le groupe : main dancer, lead vocal, face & fake maknae. ♥
nom de scène : IT'S GIGI.
avatar : naeun. (apink) // night glow ft. j. smith, (the statistical probability of love at first sight)
DC : sakuya (irene, wdl)
Points : 287

flow ent
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t2628-soo-jung-a-k-a-cinnamon-roll http://www.lights-camera-action.org/t2633-kim-soo-jung-e-the-real#50835 http://www.lights-camera-action.org/t2634-kim-soo-jung#50837 http://www.lights-camera-action.org/t2635-kim-soo-jung http://www.lights-camera-action.org/t2636-kim-soo-jung-kimsoojung#50846 http://www.lights-camera-action.org/
Message
Dim 13 Nov - 11:26

C’est réciproque. Ses mots la font sourire, lui sert le cœur. Car quand bien même c’est la vérité, elle n’a pas le droit de le faire, de faire quoique ce soit. Elle se doit de garder ce cœur en cage, rêvant d’évasion et d’aventures. Oui c’est réciproque, il lui plaît aussi, c’est nouveau, plutôt un renouveau. Son palpitant battant tellement fort dans sa cage, elle exprime une vérité, une interdiction qui plane sur eux. Ils ne peuvent pas, ils n’ont pas le droit. Et pour la première fois, depuis longtemps, elle regrettait d’avoir signer ce contrat. Mais si elle ne l’avait pas fait, elle ne vivrait rien de ce qu’elle vit aujourd’hui, et elle n’aurait jamais rencontré Jooheon, il ne l’aurait même pas remarqué. Elle aurait été comme une de ses filles dans une salle de concert pleine à craquer, rêvant et se contentant d’histoires et de fictions. Ses lèvres contre sa peau, elle s’aventure à les penser autre part. Elle revient très vite à la raison, un bruit dans le couloir la réveille. Et elle n’entend pas le pourquoi du jeune homme, trop occupée à penser aux conséquences. Il regarde un peu partout, cherchant la moindre caméra de sécurité, elle fait de même, mais ne voit rien. Elle soupire de soulagement, au moins, c’est déjà ça. C’est une contradiction, elle s’est écartée de lui mais retient toujours ses mains dans les siennes, refusant de les lâcher. Elle doit bien avouer que ses hormones lui joue des tours. Retourner à son dortoir ? Oui, il le faudrait. Il est tard et passé une heure, Saejin et Juri vont s’inquiétez si ce n’est déjà fait étant donné qu’elle n’a pas encore regarder son portable. Elle se mord les lèvres, resserrant sa prise autour de ses mains. Elle affiche un léger sourire. « .je devrais … elles vont s’inquiétez sinon. » Elle baisse la tête, s’amuse à jouer avec ses doigts. Ses doigts entrelacés aux siens, elle recule, l’entraînant à sa suite. « .mais je dois avouer que je n’ai pas tellement envie de rentrer … » elle fronce légèrement le nez et s’arrête, se retourne pour récupérer ses affaires posées sur la table dans le coin de la salle. La première chose qu’elle fait c’est de regarder son portable, rien. Soulagée, elle envoie quand même un sms au chatgroup des filles pour leur dire qu’elle rentre bientôt. Elle met son portable dans son sac et attrape son gros pull. Mais avant elle détache ses cheveux et les ébouriffes pour les laisser détachés. Elle n’a pas envie de rentrer mais elle ne peut contenir le bâillement qu’elle cache à temps avec sa main. « .est-ce que tu crois que tu peux me raccompagner ? il fait nuit et le chemin pour les dortoirs n’est plus éclairés depuis une semaine. » lance-t-elle, croisant les doigts pour avoir une réponse et qu’il soit toujours présent.



    but it’s there in his face, a fleeting reluctance that matches her own. they stand there together for a long time, for too long, for what seems like forever, each unwilling to part ways, letting the people behind them stream past like a river around rocks ; it’s something about the way he’s looking at her, his eyes punching a neat little hole in her heart. she’s knows it’s not real: it’s the illusion of closeness, the false confidence of a hushed and darkened plane, but she doesn’t mind. for the moment, at least, it feels real. there's a kind of unfamiliar electricity that goes through her at the nearness of him, and she can't help wondering if he feels it, too. (joajung)
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 548
Age : 25 yo ♏ 08.11.91 
rôle dans le groupe : chanteur, guitariste, compositieur, parolier
avatar : jung joon young
DC : song jimin & bae sandeul
Points : 84

flow ent
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t1158-cho-joo-heon-netflix-chill http://www.lights-camera-action.org/t1171-cho-joo-heon-sex-drug-rock-n-roll http://www.lights-camera-action.org/t1170-cho-joo-heon#48801 http://www.lights-camera-action.org/t1172-cho-joo-heon-r-u-talking-to-me#22208 http://www.lights-camera-action.org/t1280-cho-joo-heon-scream4joa#23707 http://www.lights-camera-action.org/t1173-cho-jooheon#22215
Message
Lun 14 Nov - 2:49

tenue  || Il se devait d'être un aîné responsable. De la laisser sur le chemin. Son égoïsme et ses caprices d'enfant n'avaient pas le droit de salir le futur de Soo Jung. Un scandale en étant encore trainee, c'était la mort d'un possible futur d'idol assurée. Et elle avait bien trop travailler pour cela. Alors, le rockeur tentait tant bien que mal de se raisonner. De retenir ses pulsions, et ses envies. Il l'écoute répondre à sa question quand à son envie de rentrer ou non au dortoir. Et la réponse de la demoiselle fait sourire Joo Heon. Elle n'avait pas envie d'y retourner. Elle désirait donc rester avec lui ? Cette pensée lui réchauffait le cœur. La suivant du regard, il hocha en un signe positif la tête. Comme s'il aurait pu la laisser rentrer toute seule à une heure pareille ! D'ailleurs, elle ou une autre, le tatoué aurait insisté pour accompagner. « Pas de problème. C'est sur mon chemin en plus. ». Laissant le temps à Soo Jung d'enfiler son pull, il récupéra de sa propre poche une casquette, qu'il vint doucement lui placer sur la tête. « On est jamais trop prudent. ». Les paparazzis sont partout. Un petit sourire, et il s'avance le premier pour checker le couloir, avant de lui faire signe pour qu'elle le rejoigne, sortant ainsi tous les deux du bâtiment de la Flow. Le trajet fut des plus silencieux. Aucun des deux n'osait prendre la parole, bien trop gênés par ce qu'il venait de se passer dans la salle de danse. Joo Heon pensait à trop de chose en même temps. Il finissait même par s'emmêler les pinceaux, perdant les pédales. Un léger sursaut le prit même en entendant sa cadette lui indiquer qu'ils étaient arrivés. Ce fut plus court que ce qu'il aurait imaginé. Regardant alors le bâtiment, le brun désigna d'un signe de tête la casquette vissée sur la tête de Soo Jung. « Tu peux la garder, elle te va bien. ». De nouveau, un doux sourire se dessina sur son visage, et il la lui redressa néanmoins, juste assez pour pouvoir se baisser et déposer ses lèvres contre le front de la plus jeune. Un baiser chaste, tendre, romantique comme dans ces dramas à l'eau de rose. Joo Heon finit par se reculer après lui avoir remit correctement la casquette, faisant un signe de main. « Fais de beaux rêves. ». Et finalement, il se tourna dos à elle, glissant ses mains dans les poches de son pantalon, pour enfin prendre le chemin jusqu'à son appartement, le cœur lourd et l'esprit perdu.


© LILACSKY.



c'est beau l'amitié ♥:
 


:
 


jisun qui assume bander sur moi :
 
Revenir en haut Aller en bas

(glitter) | joo heon/soo jung.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Sujets similaires

-
» Laura Jung (Allemagne)
» [Arrivée] Kim Kyung-Jung / Korea University (en prêt)
» Transports Jung Logistique (Groupement Flo) (67)
» Transports Taglang (Groupe Jung Loqistique) (67)
» Jean Marie Jung

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lights, Camera, Action ! :: the big four :: Fl✰w Entertainment :: salle d'entraînement-