Sélecteur de thème

AccueilDernières imagesRechercherS'enregistrerConnexion
Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon EB12.5 : commander le coffret ETB Zénith Suprême
Voir le deal
Le Deal du moment :
Pack Smartphone Samsung Galaxy S22 6.1″ + Galaxy ...
Voir le deal
599 €

 

  YUN JIBAE (JB) & TANI EIKO ✬彡 HOW PEOPLE MOVE

yuseong media
Yun Jibae
Mar 8 Nov 2022 - 22:23
yuseong media
Yun Jibae
yuseong media
  YUN JIBAE (JB) & TANI EIKO ✬彡 HOW PEOPLE MOVE 8da413ee87168976fa87491e9f64d6f10e4cd3d1

  YUN JIBAE (JB) & TANI EIKO ✬彡 HOW PEOPLE MOVE 2837534775   YUN JIBAE (JB) & TANI EIKO ✬彡 HOW PEOPLE MOVE 3543671621   YUN JIBAE (JB) & TANI EIKO ✬彡 HOW PEOPLE MOVE 3543671621

Messages :
679

Age :
20 ans || 20 mars 2002 - jour de l'équinoxe de printemps

groupe :
The Crowns ♕

rôle dans le groupe :
FACE, LEAD DANCE, VOCALIST & être le koala du groupe, toujours agrippé à ses bandmates.

nom de scène :
JB // Prince of the water

avatar :
Yang Jungwon (Enhypen)

crédits :
Forevertry†

DC :
Park Dojin, Lee Yoojin, Cha Dongsun, Hwang SeHoon & Jang Kijoon

Points :
253



❝ ✬彡 shooting stars
épisode 5

Feelings and prepare Jibae était plutôt fier de s’être hissé à la quatrième place du classement, même s’il ne faisait pas partie du top 3, il ne pouvait pas dire qu’il était mal classé ! Il espérait que les gens qui avaient voté pour lui étaient heureux de l’avoir soutenu ! Il avait été si content, qu’il avait immédiatement appelé ses bandmates ! Puis ensuite, vient l’annonce du thème de l’émission suivante, le trainee s’attendait à tout ! Après tout, les quatre émissions précédentes étaient riches en émotion. Mais une chose à laquelle, le plus jeune n’était pas préparé, c’est qu’il devrait faire un duo avec un autre participant. Jibae aurait bien aimé participer avec son colocataire de chambre, le feeling était bien passé entre eux ! Mais, il semblerait que la production préfère les duos mixtes. Le trainee de la Yuseong Media sera donc en duo avec l’actrice Eiko. Jibae était intimidé par cette jeune femme qui semblait être sûre d’elle, chose qu’il n’était pas du tout !

Les premiers jours d’entraînement furent difficiles, Jibae était intimidé par la jeune femme. Puis ils finirent par se mettre d’accord sur un thème pour cette chanson qui parlait de comportement humain, quoi de mieux que de partir, dans le monde des jouets ? Ils passèrent beaucoup de temps ensemble, à réviser cette chorégraphie qui comportait une partie de « danse classique », mais aussi un mélange de plein d’autres danses. Jibae adorait, lui qui était passionné de danse depuis petit, il était heureux de pouvoir toucher à tout. Puis il y avait eu les répétitions pour que leurs voix se complètent, que l’ensemble soit harmonieux. Le trainee s’était sûrement fait une nouvelle amie, grâce à cette émission… lui qui n’avait pas beaucoup de filles dans son entourage !

Le moment était venu de monter sur scène, ils s’encouragèrent mutuellement et donnèrent le meilleur d’eux-mêmes. Jibae n’avait jamais connu autant de pression auparavant, il se demandait si cela serait la même chose pour ses débuts !



THE SHOW
Inspiration du ballet "Casse Noisette"+ Toy Story
moodboard

La chanson de base



HOW PEOPLE MOVE par Eiko & Jibae



La scène s’illumine et l’on y découvre l’intérieur d’un magasin de jouet. C’est la période de noël, il y un sapin immense et des décorations, un peu partout. Des cadeaux, des jouets, et même un fauteuil à bascule dans lequel le père noël pourrait s’installer. Une musique résonne, un son bien connu de tous, nommé « Dance of the Sugar Plum Fairy » de Tchaïkovski. Au milieu de tous les jouets, ce trouve un casse-noisette, Jibae vêtue d’une veste rouge aux passementeries dorées, d’un pantalon blanc, ainsi que des bottes hautes noir se tient droit. Son grand chapeau noir sur la tête et un bâton dans la main gauche, cette tenue lui allait si bien. Puis la musique change, même si l’on peut toujours entendre dans le fond de celle-ci, la mélodie du célèbre ballet de Casse-Noisette. Une jeune femme entre dans le magasin de jouet et se dirige vers tous les jouets. Elle aurait pu choisir les magnifiques poupées, mais son choix s’arrête sur le soldat de bois. Eiko attrapa la main de Jibae et ils quittèrent le magasin.

« 사람들이 움직이는 게 신기해 팔다리가 앞뒤로 막 움 움 움 움직이는 게 숨 크게 들이쉬면 갈비뼈 모양이 드러나는 것도 내쉬면 앞사람이 인상 팍 쓰며 코를 쥐어 막는 것도 놀라와 놀라와 놀라와 amazing 어릴 때 내 발 도장 보니 (완전 꼬맹이) 브이하고 찍은 픽쳐를 보니 (나인가 싶은 코흘리개) 뭐 먹고 이렇게 훌쩍 컸나 보냐 우리 엄마 아빠 사랑 먹고 이리 잘 컸나 보다 »



Durant le second tableau, Eiko s’endort paisiblement, avec son nouveau jouet à ses côtés et commence à rêver. Elle se retrouve dans un monde imaginaire où tous les jouets sont vivants. Il y a un magnifique château, avec plusieurs Barbie et Ken dans de magnifique tenues de bal. Jibae se tient aux cotés de Eiko, qui s’est transformé en ballerine, comme celle que l’on retrouve sur les boites à musique. Ils commencent à chanter ensemble en avançant vers la salle de bal où tous les jouets sont réunis. On peut même voir un nounours danser avec une poupée de porcelaine. Jibae joue encore son rôle de soldat de bois et garde des mouvements raides, mais au fur et à mesure que le temps s'écoule dans ce monde, il devient de plus en plus "humain".
« 그 수많은 생물 중에 인간이라서 참 다행이야 장난감으로 태어났다면 혼자 움직이지도 못할 텐데 생각만 해도 끔찍해 그러고 보니 내 심장은 어떻게 bounce bounce 해
사람들이 움직이는 게 신기해 팔다리가 앞뒤로 막 움 움 움 움직이는 게 숨 크게 들이쉬면 갈비뼈 모양이 드러나는 것도 내쉬면 앞사람이 인상 팍 쓰며 코를 쥐어 막는 것도 놀라와 놀라와 놀라와 shall we dance? Dance »



Tout le monde se réunit autour de la ballerine et du casse-noisette pour une chorégraphie synchronisée. La scène est assez impressionnante, surtout quand on sait que certains backdancers portent des costumes un peu encombrant. Ils ont travaillés durement pour que le rendu soit parfait !

“move move move all right
팔다리가 앞뒤로 move around
move move move all right
say yeah”


Pour la partie rap, Jibae se lance dans une chorégraphie de hip-hop, réalisation des gestes comme s’il était articulé. Entouré des poupées Ken, il se retrouve au milieu de quatre backdancers. Au fil, de la danse, peu à peu, les gestes de Jibae se font plus fluide et le casse-noisette se change en prince, abandonnant son chapeau.

« 손발로 막 치고 박고 두 다리로 공 차고 받고 했던 내 익숙하던 몸뚱어리가 낯설게 느껴질 땐 몸치고 박치고 다 하나같이 쿵쿵짝 호키포키 clap your 궁둥짝 누구라도 한 번쯤은 다 생각해보는 right? who am i? who are you? »


Lorsque sa partie se termine, c’est au tour de Eiko, de réaliser une chorégraphie avec les barbies.
« 그 수많은 생물 중에 인간이라서 참 다행이야 돌덩어리로 태어났다면 이리저리 치이고 굴러 떼굴떼굴 떨어지고 말 텐데 생명이란 건 참으로 신비해 사람들이 움직이는 게 jump 사람들이 움직이는 게 신기해 팔다리가 앞뒤로 막 움 움 움 움직이는 게 숨 크게 들이쉬면 갈비뼈 모양이 드러나는 것도 내쉬면 앞사람이 인상 팍 쓰며 코를 쥐어 막는 것도 놀라와 놀라와 놀라와»

Jibae rejoint Eiko pour la dernière partie, ils se retrouvent tous les deux au milieu de la scène. Tout le monde s'écarte pour ne les laisser que tous les deux.  « let’s dance! » dit-il, tandis que la jeune femme répond : « Dance !». Le prince fait danser la ballerine et termine la chanson sur un porté simplifié.

“move move move all right
팔다리가 앞뒤로 move around
move move move all right
say yeah”


Le spectacle se termine ainsi sur ce porté qu'ils avaient répéter à multiples reprises. Jibae n'était pas le garçon le plus musclé, mais il était fier d'avoir réussi cette chorégraphie en duo. Il a le sourire aux lèvres, il remercie les spectateurs, mais aussi sa partenaire pour cette prestation. Lui, qui a été intimidité toute la semaine, commençait tout juste à s'habituer à la prestance de Eiko.

Répartition des paroles:


Kwon Ye Jun, Tani Eiko, Lee Haru et Huang Alexa aiment ce message



  YUN JIBAE (JB) & TANI EIKO ✬彡 HOW PEOPLE MOVE Def12563711a05902241be90e3c121b1d7ef789d   YUN JIBAE (JB) & TANI EIKO ✬彡 HOW PEOPLE MOVE F3dc3f8a1b2a47e3b9009a942c6e52bf58b4dd6f   YUN JIBAE (JB) & TANI EIKO ✬彡 HOW PEOPLE MOVE 88ee24b7a8dd3dfcc840a73cb1164b92981c8105
this is the end of summer
http://www.lights-camera-action.org/t24701-what-makes-you-beautiful-jbhttp://www.lights-camera-action.org/t24745-do-you-want-a-hug-jb#366584http://www.lights-camera-action.org/t24747-yun-jibae#366594http://www.lights-camera-action.org/t24783-jibae-2002#367780
new edge
Tani Eiko
Jeu 10 Nov 2022 - 12:19
new edge
Tani Eiko
new edge
  YUN JIBAE (JB) & TANI EIKO ✬彡 HOW PEOPLE MOVE Ce96b75e8aedb3abe10cf8ea1ac3ac40ed972948

  YUN JIBAE (JB) & TANI EIKO ✬彡 HOW PEOPLE MOVE 2186849763   YUN JIBAE (JB) & TANI EIKO ✬彡 HOW PEOPLE MOVE 3543671621   YUN JIBAE (JB) & TANI EIKO ✬彡 HOW PEOPLE MOVE 3543671621   YUN JIBAE (JB) & TANI EIKO ✬彡 HOW PEOPLE MOVE 3543671621   YUN JIBAE (JB) & TANI EIKO ✬彡 HOW PEOPLE MOVE 3543671621   YUN JIBAE (JB) & TANI EIKO ✬彡 HOW PEOPLE MOVE 3640798837   YUN JIBAE (JB) & TANI EIKO ✬彡 HOW PEOPLE MOVE 3640798837   YUN JIBAE (JB) & TANI EIKO ✬彡 HOW PEOPLE MOVE 3640798837   YUN JIBAE (JB) & TANI EIKO ✬彡 HOW PEOPLE MOVE 3640798837

Messages :
800

Age :
twenty-five (noona ♥)

groupe :
cutie squad. je n'en démordrai pas.

rôle dans le groupe :
être la plus cute (on se sent agressée ?), tuer haru, se refuser ce qui lui vient de droit, macaron queen, haru waifu, haru simp (touche lui les fesses)

nom de scène :
big booty princess, best waifu, sexy master, lumière de ma vie

occupation :
actress (voler les cœurs ♥ surtout ceux de gentils garçons innocents et un peu paumés de la vie qui ressemblent trop fortement à un chiot. faire tomber haru un peu plus chaque jour. panser le cœur meurtri de sa femme. tuer avec sa cuteness.)

avatar :
minatozaki pretty sana (sexy cutie que demander de plus ?)

crédits :
ralhiel (avatar) // astra (signature)

DC :
velvet, miran, hyemi, nayung, jaewon, dambi, chansoo (belongs to fantine ♥) & byeol

Points :
878



❝ ✬彡 shooting stars
I’m so glad I’m a human

Shall we dance ? Dance Le blanc total. C’est tout ce qui emplit son cerveau, dans les moindres recoins, lorsque les résultats du quatrième classement sont annoncés. S’attendant une fois encore à être dans les derniers et devoir sourire joliment face caméra, comme si rien ne l’atteignait. S’attendant une fois encore à devoir supporter la douleur de ce cœur qui se comprime et de cet ego qu’on foule du pied sans la moindre vergogne. Mais apparemment pas. A sa plus grande surprise, alors qu’elle s’était quelque peu éloignée du thème pour revenir dans sa zone de confort et donner au public le meilleur de ce qu’elle avait, à savoir ses talents d’actrice durement acquis, on la récompense chaudement. Certes, il ne s’agissait ni du top 3, ni du grade étoilé tant convoité, mais… ça lui suffisait, amplement. Aujourd’hui, elle pouvait se féliciter d’avoir accompli une belle remontée, et imperceptiblement, ses muscles se détendent alors qu’un sourire bien plus vrai se dessine.

Elle n'atterrit que lorsque l’on évoque la prochaine épreuve, la notion de duo lui faisant froncer le nez, se fichant bien du mixte, plus tournée vers le fait qu’il s’agirait d’un autre candidat. Cela voulait-il dire qu’elle ne pourrait même pas choisir son partenaire ? Insensé. Alors quoi, elle pourrait se retrouver avec Yejun ?! Un rire sans joie est retenu de peu au fond de sa gorge. Cela ne devait pas arriver. Elle devait réussir à choper Baekhan, ou pourquoi pas Ilkyung qui avait très bien performé jusque là. Tout sauf quelqu’un qui lui demanderait de faire une performance bien tarte, ses orbes scrutant le classement avant de tomber sur Jibae en quatrième position. Alors lui… ce serait le joker. Mais ne serait-ce pas un pari sans grand risque que de miser sur le gentil danseur qui la traiterait bien, était aimé et avait montré de nombreuses facettes ? Regardant la boîte comme s’il s’agissait du démon, insufflant à sa main qui plonge toute l’énergie qu’elle possédait pour marabouter ce foutu hasard. Elle devait piocher Now ou How People Move. Tout sauf Re-bye, en fait !! Retirant sa main tremblante de l’urne et avisant de la couleur de la boule. Jibae. Elle avait tout gagné.

La semaine qui suit passe alors à une vitesse effarante, le concept vite trouvé mais l’adaptation bien compliquée. Sans doute avaient-ils visé assez haut en se décidant ainsi à reprendre une œuvre de ballet, Eiko certes fort souple et gracieuse mais en rien capable de faire des pointes. Peu importait, il lui suffirait de faire sans, se concentrant avant tout sur ce qu’elle était capable de produire et ce porté qui mis bien à mal ses abdos. Au moins fut-elle bien traitée et écoutée, ce cher Jibae semblant fort intimidé et l’amusant grandement, même si elle n’en démontra rien. Continuant à agir de façon cute et légère, bien que très sérieuse lorsqu’il était question de répéter, devant s’essayer à de nouveaux styles de danse. Heureusement qu’elle avait continué à prendre des cours toutes ces années ! Il était temps de leur montrer, à tous, ce dont Tani Eiko était capable et jusqu’où elle pourrait grimper, les étoiles en ligne de mire.


How does my heart bounce bounce like this ?
Inspiration du ballet "Casse Noisette"+ Toy Story
moodboard

La chanson de base


What if I was born as a toy ?


Le spectacle débute sur fond de Tchaïkovsky, un tiers de la scène s’illuminant pour dévoiler l’intérieur d’un vieux magasin de jouets grandeur nature où l’ancienneté côtoie la nouveauté. Un grand sapin décoré trône au centre de la petite pièce et des guirlandes électriques strient les murs d’une ambiance festive à l’approche tant attendue de noël. Le carillon imaginaire d’une sonnette retentit tandis qu’Eiko pénètre à l’intérieur vêtue d’une grande cape hivernale à capuche camouflant le reste de sa tenue, cette dernière encore enneigée de la tempête au dehors. Elle souffle sur ses doigts rougis pour les réchauffer avant de laisser ses prunelles voguer d’un bout à l’autre des étagères, croisant nombre de jouets neufs et couverts de paillettes (les backdancers) pour finalement jeter son dévolu sur le petit casse-noisette fait de bois, s’arrêtant devant lui comme émerveillée. La musique classique se fait de plus en plus sourde tandis que How people move débute, tournant autour de Jibae avec curiosité, époussetant sa veste, réajustant son chapeau et lui levant les bras pour les voir retomber inerte au Amazing. La demoiselle sautille alors avant de tournoyer sur elle-même, l’attrapant par la main pour l’emmener jusque chez elle, second tiers de la scène minuscule ou un simple lit trône, s’affalant avec lui et le serrant dans ses bras tandis que l’éclairage baisse et se parsème de diverses ampoules, faisant penser à une nuit étoilée.

It’s cool to see how people move
How their arms and legs go back and forth
How their rib bones show
when they take a deep breath
And when they exhale,
how people in front frown and pinch their noses
It’s amazing, amazing, amazing
Amazing

I saw my baby footprints
(such a little kid)
I saw pictures of myself throwing up a V sign
(is that really me? that snotty kid)
What did I eat to grow up this much?
Maybe I ate the love of my mom and dad


.  ・  。  .  ・  ゜  ✭  ・  .



Plongée dans son rêve, Eiko sort de son lit, dévêtue de sa cape, révélant alors une tenue de ballerine comme celle de la boîte à musique trônant sur sa table de chevet, tournoyant sur elle-même émerveillée avant de remarquer que son soldat de bois bouge et se redresse à son tour. La joie est à son comble quand le décor se métamorphose (passage dans le dernier tiers), l’écran mural devenant château de conte enneigé tandis qu’elle se retrouve dans une salle de bal atypique, faite de sucreries, où tous les autres jouets de la boutique et bien d’autres s’y trouvent et se mettent à danser. Son cavalier n’est autre que Jibae, l’invitant à danser d’abord maladroitement, les mouvements des deux très contrastés, l’un raide et mécanique alors que l’autre souple et fluide, semblant toutefois devenir plus humain au fil des secondes et paroles jusqu’à la faire tournoyer aux dernières phrases du couplet.

I’m so glad I’m a human
out of all living organisms
What if I was born as a toy?
I wouldn’t be able to move,
I don’t even wanna think about it
How does my heart bounce bounce like this?

It’s cool to see how people move
How their arms and legs go back and forth
How their rib bones show
when they take a deep breath
And when they exhale,
how people in front frown and pinch their noses
It’s amazing, amazing, amazing
Shall we dance ? Dance


.  ・  。  .  ・  ゜  ✭  ・  .



L’humanité du casse-noisette ainsi prouvée et dévoilée, tout le monde se réunit autour des deux pour entamer la chorégraphie initiale en parfaite synchronisation. La ballerine et le soldat en sont le centre, et tous semblent s’amuser comme à une fête, aussi différents soient-ils, chacun apportant à ses mouvements une touche personnelle reflétant son costume.

Move move move all right
Arms and legs go back and forth, move around
Move move move all right
Say yeah


Le casse-noisette ainsi devenu centre de l’attention entame sa partie rap pendant qu’Eiko se met en retrait pour l’applaudir avec sa cour. Ce dernier effectue une danse hip hop aux mouvements saccadés et articulés, accompagnés des jouets masculins. La fluidité semble toutefois encore une fois l’habiter et alors qu’il se retrouve pleinement libre de ses mouvements, il abandonne son chapeau dans un sursaut pour se métamorphoser cette fois durablement en prince.

Kick and crash with your hands and feet
Kick and catch a ball with your legs
When you feel like
your familiar body is strange
Bad dancers, people with no rhythm, come together
Hokey pokey, clap your butt
Everyone thinks about this
at least once, right?
Who am I ? Who are you ?


.  ・  。  .  ・  ゜  ✭  ・  .



Les jouets féminins poussent alors Eiko vers le centre, afin qu’elle aussi montre ce qu’elle vaut, débutant au premier couplet une chorégraphie qui mêle classique et contemporain, ne cessant d’aller vers Jibae avant que les jeunes femmes ne la ramènent de force. Elles lui lancent alors une canne en sucre d’orge et au second couplet se met-elle à suivre le mouvement avec joie, se dandinant dans une danse synchronisée où la canne est l’accessoire central. Tous les regards sont rivés sur elle.

I’m so glad I’m a human out of all living organisms
What if I was born as a rock?
I’d be kicked here and there,
roll and fall off
Life is so mysterious
How people move, jump

It’s cool to see how people move
How their arms and legs go back and forth
How their rib bones show
when they take a deep breath
And when they exhale,
how people in front frown and pinch their noses
It’s amazing, amazing, amazing


La mélodie entame sa dernière partition, le prince rejoignant sa princesse pour une dernière danse rapprochée en duo, se retrouvant étroitement lorsque le premier demande Let’s dance ? et que la seconde lui répond dance ! Ils se laissent ainsi porter sur ce dernier refrain endiablé, terminant par un porté simplifié et statique qu’ils réussissent avec brio, Eiko soupirant d’aise une fois le noir tombé.

Move move move all right
Arms and legs go back and forth, move around
Move move move all right
Say yeah


Un léger rire s’échappe de ses lèvres, heureuse sans trop savoir pourquoi ni comment, ayant adoré cette représentation et se pressant en coulisses pour laisser la place à d’autres. Elle espère que le public aussi aura été conquis et aura l’esquisse d’un sourire flottant sur les lippes comme dernier souvenir. Elle étreint brièvement Jibae en guise de remerciements (et avouons-le, parce qu’elle adore le voir paumé) avant d’assister aux autres représentations.

Répartition des paroles:


Kwon Ye Jun, Yun Jibae, Lee Haru et Huang Alexa aiment ce message



unknown dream
You are my future, future, all the time. I want to go through the hard times and hold your hand. You are my sunshinе, sunshine, all the day. Show mе, like the sun that turns the night and makes another morning. You are another future of mine. A way for love to last forever.
http://www.lights-camera-action.org/t22659-eiko-she-s-whiskey-in-a-teacuphttp://www.lights-camera-action.org/http://www.lights-camera-action.org/t23087-tani-eikohttp://www.lights-camera-action.org/http://www.lights-camera-action.org/http://www.lights-camera-action.org/f155-campfirehttp://www.lights-camera-action.org/http://www.lights-camera-action.org/f132-groupes
 
YUN JIBAE (JB) & TANI EIKO ✬彡 HOW PEOPLE MOVE
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
» tani eiko
» tani eiko
» tani eiko
» tani eiko
» gâteau de tani eiko

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lights, Camera, Action ! :: Events :: émissions :: ✬彡 shooting stars :: Episode 5