AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Lights, Camera, Action ! :: séoul :: centre

let's celebrate (ft soo jung)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Messages : 90
Age : 22 ans
groupe : CJTK
rôle dans le groupe : lead vocal
nom de scène : Peter
occupation : trainee
avatar : lee taemin - me
DC : Yun Sae Jin ♥
Points : 187

yuseong m
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t2582-manee-erawan-youre-a-masterpiece http://www.lights-camera-action.org/t2602-erawan-take-me-where-you-are http://www.lights-camera-action.org/t2603-manee-erawan http://www.lights-camera-action.org/t2607-manee-erawan-press-your-number http://www.lights-camera-action.org/t2608-manee-erawan-penter_pan08 http://www.lights-camera-action.org/
Message
Lun 7 Nov - 16:58



let's celebrate
kim soo jung & manee erawan
La journée est désormais terminée depuis deux bonnes heures et pourtant Erawan n’a aucune envie de se reposer ce soir. Il est comme monté sur ressort, incapable de rester tranquille ce qui commence à agacer ses membres qui eux voudrait bien profiter d’un peu de repos dans leur planning surchargé. Ça y’est ils ont débutés et il réalise jour après jour ce qui était jusqu’alors un rêve. Mieux encore il vit un véritable rêve éveillé. Lui qui habituellement ne s’extasie devant rien à les yeux pleins d’étoiles dès lors que le mot CJTK apparaît quelque part. Au fond il a encore du mal à croire que tout ça est réellement en train d’arriver. Hier encore il était un parfait inconnu et aujourd’hui son visage passe à la télévision et sa voix inonde les ondes radio. Évidemment durant ces années de trainee il avait attendu avec impatience de pouvoir vivre ça, se pensant préparé seulement ces derniers jours il doit bien admettre qu’on est jamais pleinement prêt à vivre quelque chose d’une telle ampleur. Alors non, il n’est pas prêt de dormir, pas prêt à fermer les yeux de crainte de se réveiller pour finalement réaliser que tout ça n’était qu’un rêve. Faute de pouvoir s’occuper avec ses membres déjà tous couchés il saisit son portable qu’il n’a pas vraiment eu le temps de regarder depuis leur début. Il parcourt les messages, nombreux sont ceux qui le félicite pour ce qu’ils appellent des débuts réussit. Un sourire satisfait se dessine sur son visage, quoi qu’on en dise c’est toujours agréable d’être complimenté pour son travail. Les messages défilent jusqu’à l’apparition du nom Soo Jung, son sourire s’agrandit alors qu’il se penche sur les lignes qu’elle lui a écrites. Il y a des messages qui touchent plus que d’autres et celui de la jeune femme en fait partie. Ils se connaissent depuis si longtemps maintenant qu’il a parfois l’impression de n’avoir aucun secret pour elle. Mieux que personne sans doute, elle sait ce qu’il a dû traverser quand il a quitté la Thaïlande et tous les doutes qui ont accompagné son désir d’émancipation quand est venu pour lui le temps de réaliser son rêve malgré tout ce que sa famille pouvait ben en dire. Elle a également été de ceux qui était présents pour lui quand il a bien cru ne jamais pouvoir s’en sortir, elle lui a offert un soutient sans faille et supporte depuis de longtemps maintenant son caractère bien trempé. Oui il lui arrive parfois de penser qu’il ne mérite pas la présence d’une fille comme elle dans sa vie et qu’il a dû accomplir de grande chose dans sa vie antérieure pour qu’on lui laisse la chance de pouvoir la côtoyer. Bien évidemment il se taira bien de le lui dire, trop fière pour se genre de déclaration. Lui vient alors l’envie de la voir, de fêter avec elle ses débuts. Il se met alors à la rédaction d’un message assez court et qui lui ressemble comme deux goutes d’eau – Si tu es si contente pour moi rejoins moi dans le restaurant dans 30 min – Il ne prend même pas la peine d’attendre sa réponse et se met en route. Il ne tarde pas à atteindre un petit restaurant dans lequel ils ont toujours eu leurs habitudes. Il prend place à leur table habituelle et attend l’arrivée de la jeune femme, dans une patience qui ne lui ressemble pas vraiment.




Don't let me go nowhere.
Only for real love ☽ Know no limits to feel the truth hen the world stops spinning I'll know it's you.Searching all night, like a spotligh for the one to show. Could it be you? Could it be me?
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 319
Age : twenty. (24/12)
groupe : prima donna. (coming ♥)
rôle dans le groupe : main dancer, lead vocal, face & fake maknae. ♥
nom de scène : IT'S GIGI.
avatar : naeun. (apink) //night glow ft. rm drake & rumi.
DC : sakuya (irene, wdl)
Points : 292

flow ent
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t2628-soo-jung-a-k-a-cinnamon-roll http://www.lights-camera-action.org/t2633-kim-soo-jung-e-the-real#50835 http://www.lights-camera-action.org/t2634-kim-soo-jung#50837 http://www.lights-camera-action.org/t2635-kim-soo-jung http://www.lights-camera-action.org/t2636-kim-soo-jung-kimsoojung#50846 http://www.lights-camera-action.org/
Message
Lun 7 Nov - 21:04

outfit & hair || ☾Ça avait été une journée plus que compliquée pour Soojung, elle avait essuyait de nombreuses remarques tout au long de ses entraînements pour avoir été distraite, trop tête en l’air et même si sur le coup, elle n’avait pas aimé ça, ça lui était passé rapidement au-dessus de la tête. Pour autant, elle était juste désolée que Saejin et Juri en pâtissent elles aussi, elles n’avaient rien fait pour mériter les réprimandes. Mais elle ne pouvait pas y faire grand-chose, c’était un grand jour, peut-être pas pour elle mais pour l’une des personnes de son entourage. Erawan. C’était le jour où il débutait avec son groupe et autant dire que Soojung était plus qu’excitée pour l’occasion. Alors lorsque la journée fut terminée et qu’elles aient eu la permission de retourner à leur dortoir, Soojung n’avait pas hésité une seule seconde à se jeter sur son portable pour envoyer un message d’encouragement et de félicitation à son ‘ami’. Elle y avait mis tout son cœur, peut-être un peu trop et avait regretté les tournures de ses phrases après avoir appuyé sur envoyer. Soit, c’était déjà fait. Elle sourit, un peu satisfaite tout de même avant de se lever, de récupérer ses affaires et de retourner à leur dortoir où elle ne rêvait que d’une chose, c’était de prendre une douche et de se mettre dans des vêtements plus confortables. Sur le chemin, bras dessus bras dessous avec Saejin, elle parlait de tout et de rien, principalement de bouffe, comme pour signaler à la terre entière que l’estomac de mademoiselle Kim avait faim. Sur des éclats de rires, elles retournèrent très vite à leur dortoir.

Les choses semblaient plus claires, plus belles après une bonne douche. Elle était passée la dernière parce que dès qu’elle était rentrée dans le dortoir, elle s’était écroulée comme une masse sur le sol. A partir de là, il avait été difficile de la relever. Difficile mais pas impossible. Puisque lorsqu’elle reçut un message, le monde s’était de nouveau mit à tourner. Une serviette autour de la taille et une dans les cheveux, sa brosse à dent dans la bouche, elle bavait du dentifrice, elle courut dans sa chambre telle une fusée avant de se rendre compte de l’intruse, elle fit demi-tour, grommelant comme une petite vieille, elle n’avait plus beaucoup de temps et il était clair qu’elle allait arriver en retard –comme d’habitude. Pressée mais tout de même, elle retourne dans sa chambre ou elle prit le temps de s’arranger et de se maquiller un peu. Elle avait appris à se maquiller à un temps record et encore, pas sûr que sa marraine la bonne fée approuve tout ça. Les cheveux encore humides, elle déniche une paire de jeans noir et une petite chemise noir, ça fera l’affaire. Elle s’habille complètement et décide de noué ses cheveux en une tresse pour qu’on oublie l’effet mouillé. Elle se parfume légèrement, chausse ses chaussures à talons, attrape son sac, son portable, ses clés, son manteaux et lâche un rapide au revoir à ses amies. Elle envoie rapidement un message à leur responsable, expliquant son départ et avec qui elle était. Erawan était de la famille, ils se connaissaient depuis tellement longtemps qu’elle ne saurait dire quand exactement.

Elle a déjà dix bonnes minutes de retard lorsqu’elle passe la porte la porte de leur restaurant. Elle prit le temps de saluer la tante qui tient le restaurant, celle-ci prit la peine de la prendre dans ses bras, la couvant de compliment. Soojung sentie ses joues rosirent. La femme lui indique qu’il est déjà là, la blonde n’a pas besoin de lui demander où, elle sait exactement où il est. Elle prit la direction de leur table, d’un pas décidé, un large sourire sur les lèvres. S’arrêtant en bout de table, légèrement essoufflée par sa course et ses joues toujours aussi rose, elle lève ses mains en l’air en les gigotant. « .oppa, annyeong. » elle affiche une moue désolée. « .désolée pour le retard. »



    " She was made of shattered stars and broken moon." she was never crazy, she just didn’t let her heart settle in a cage. she was born wild and sometimes we need people like her for its horrors in her heart wich cause the flames in ours. and she was always willing to burn for everything she has ever loved. / i admit she had a little madness but i didn’t care. she was magic and i was on the edge. she wanted to fall and wanted to fly and somewhere in between, we lost direction in our heads. we collided and i lost my heart on the impact. (soojung -- stop acting so small. you are the universe in ecstatic motion.)
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 90
Age : 22 ans
groupe : CJTK
rôle dans le groupe : lead vocal
nom de scène : Peter
occupation : trainee
avatar : lee taemin - me
DC : Yun Sae Jin ♥
Points : 187

yuseong m
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t2582-manee-erawan-youre-a-masterpiece http://www.lights-camera-action.org/t2602-erawan-take-me-where-you-are http://www.lights-camera-action.org/t2603-manee-erawan http://www.lights-camera-action.org/t2607-manee-erawan-press-your-number http://www.lights-camera-action.org/t2608-manee-erawan-penter_pan08 http://www.lights-camera-action.org/
Message
Ven 11 Nov - 15:27



let's celebrate
kim soo jung & manee erawan
Son ventre commence à crier famine quand la jeune femme fait finalement son apparition, comme il en à l’habitude et sans même vraiment s’en rendre compte il la scrute, repassant dans les moins détails sa tenue. Comme à chaque fois, il doit bien admettre qu’elle correspond en tout point à ce qu’il trouve beau. Ce n’est d’ailleurs un secret pour personne, elle la première, Erawan n’a jamais eu aucun mal à avouer à la jeune femme que sa beauté ferait probablement tourner un certain nombre de tête. Il se surprend même parfois à penser qu’elle pourrait bien faire tourner la sienne. Mais ça évidemment, c’est typiquement le genre de chose qu’il se garde bien de dire. Parce que dans l’imaginaire collectif, personne n’est assez bien pour combler l’exigence d’Erawan. Lui le premier cultive d’ailleurs cette image et admet qu’il est tout sauf quelqu’un de facile à vivre. «  Tu fais bien de t’excuser, j’étais à deux doigts de partir. Marre de ses gens qui savent pas être à l’heure. »  Nouvelle preuve d’un caractère bien trempé à la limite de l'insupportable. Heureusement, elle le connaît assez bien pour savoir qu’il dit ça sans vraiment le penser, mais plutôt parce qu’il aime la titiller un petit peu. S’ajoute à cela qu’à travers un tel comportement, monsieur est certain de pouvoir capter à 100 % l’attention de son auditoire. «  J’te pardonne parce que t’as fait un effort concernant ton style et j’apprécie » Merci monsieur, on se serait probablement bien passé d’un tel compliment. Vu de l’extérieur, Erawan est vraiment le roi des abrutis dont l’arrogance dépasse presque l’entendement. Après tout il aurait été plus simple de simplement lui faire remarquer qu’elle était très en beauté ce soir, la parfaite phrase de gentleman que les filles aiment entendre. Mais ça, ce n’aurait pas été digne de lui. C’est le genre de phrase bateau qu’on réserve à ses fans parce que c’est ce qu’elles aiment entendre. Erawan aime penser que ce n’est pas ce que Soo Jung attend de lui, encore faudrait-il que cette dernière attende quelque chose. « Bon qu’est-ce qu’on mange ? » Lâche-t-il, son estomac reprenant le contrôle de son esprit. Il ne prend pas la peine de parcourir la carte, laissant à Soo Jung le soin de choisir ce qui viendra régaler leurs papilles. Premiers gestes qui pourrait être lu comme un signe de galanterie seulement quand on connaît Erawan on sait bien que ceci s’associe surtout à une flemme monumentale, ce soir-là expliquer par une fatigue liée à ses débuts. «  Sinon ça va ? Qu’est-ce que tu me racontes ? » Enfin il finit par prononcer des mots qui semble presque normaux dans une conversation lambda et cette fois-ci aucune dissimulation, le jeune homme et réellement intéressée à l’idée de savoir ce que la jeune femme pourrait bien lui raconter.




Don't let me go nowhere.
Only for real love ☽ Know no limits to feel the truth hen the world stops spinning I'll know it's you.Searching all night, like a spotligh for the one to show. Could it be you? Could it be me?
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 319
Age : twenty. (24/12)
groupe : prima donna. (coming ♥)
rôle dans le groupe : main dancer, lead vocal, face & fake maknae. ♥
nom de scène : IT'S GIGI.
avatar : naeun. (apink) //night glow ft. rm drake & rumi.
DC : sakuya (irene, wdl)
Points : 292

flow ent
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t2628-soo-jung-a-k-a-cinnamon-roll http://www.lights-camera-action.org/t2633-kim-soo-jung-e-the-real#50835 http://www.lights-camera-action.org/t2634-kim-soo-jung#50837 http://www.lights-camera-action.org/t2635-kim-soo-jung http://www.lights-camera-action.org/t2636-kim-soo-jung-kimsoojung#50846 http://www.lights-camera-action.org/
Message
Ven 11 Nov - 19:13

outfit & hair || Malgré son sourire, elle sait d’avance qu’elle va s’en manger plein la tête à cause de son retard, mais elle s’en fout. Royalement. Il a l’habitude et puis s’il n’est pas content c’est la même chose. Même son annyeong oppa, ne la sauve pas. Elle roule des yeux, soupirant profondément avant de faire une grimace. Bingo. Toujours égal à lui-même, toujours en train de se plaindre. Elle n’en démord pas. « .Tss. Toujours aussi désagréable à ce que j’vois, ça me rassure, le succès ne te change pas. C’est bon signe. » Elle dépose son sac à main sur sa chaise avant d’enlever son manteau. Elle crevait de chaud. Si dehors, ça allait, avec le manteau et la chaleur du restaurant, ça lui était insupportable. C’est connue, peu frileuse pour un sous, Soojung appartenait aux radiateurs ambulants, ceux qui pouvait se balader en tee-shirt et gilet en plein hiver. Et actuellement, elle regrettait d’avoir mis un blouson. Se sentant légèrement mieux, elle reporte son attention sur le brun. Un rire jaune sort de sa bouche. Il l’ose lui pardonner pour son style vestimentaire ; deuxième roulage de yeux. Deuxième soupire. Et pas les derniers. « .trop aimable de ta part oppa, je te rappelle, puisque tu sembles l’ignorer. je suis une fille, pas speedy gonzales. alors donner trente minutes pour un rende---restaurant à l’improviste c’est trop peu. » elle cligne plusieurs fois des yeux, espérant qu’il n’est pas remarqué sa gaffe. La blonde s’assit à sa place, face à lui, sortant son portable de la poche de son manteau pour le pauser à côté d’elle. « .la prochaine fois, j’viendrais habillée d’un sac poubelle, rien que pour toi. » marmonne-t-elle comme une petite vieille, lui tirant la langue, avant de lui servir un verre d’eau ensuite pour elle-même. Peu adepte des compliments, elle ne s’attendait pas à autre chose. Elle pose ses avant-bras sur le bord de sa table et fait mine de réfléchir. « .je suppose que c’est moi qui choisit ? » pose-t-elle, plus comme une affirmation qu’une question. Elle ne peut s’empêcher de sourire ; lui et sa façon de déléguer les choses, elle trouvait ça mignon. Elle prend la carte des menus, même si elle connaissait la plupart des plats, elle voulait faire les choses en grand, après tout ce n’est pas tous les jours qu’on débute. Concentrée sur la carte, il lui demande comment elle allait et ce qu’il y avait à raconter sur sa vie. Elle hausse les épaules, une mine perplexe sur les épaules, sans jamais quitter la carte du regard. « .pas grand-chose. on s’entraîne tous les jours, plus qu’hier, moins que demain. la routine … quoiqu’aujourd’hui, c’était plutôt tendu .... » elle soupire, en pensant à ce qu’elle avait fait subir à ses membres rien que pour la belle gueule d’Erawan. Devait-elle parler de Jooheon ? Probablement pas. Elle relève la tête, essayant de cacher cette mine inquiète avec un sourire rassurant. « .et toi ? comment se sent la star du jour ? t’sais, va falloir que tu fasses gaffe maintenant, t’sais, casquette, masque, garde du corps … » lance-t-elle, au départ sur le ton de la plaisanterie, mais son timbre de voix tremble légèrement à la fin. « .et nous aussi. » –si il y avait l’existence d’un ‘nous’ entre eux- murmure-t-elle, en prenant une profonde inspiration avant de lever la main, la femme revient vers eux et Soojung commande quelques plats, même si elle sait qu’elle n’y touchera que très peu, régime oblige. Commande passé, elle pose son regard sur Erawan, un sourire entre la joie et la tristesse sur ses lèvres, elle place quelques mèches derrière son oreille.



    " She was made of shattered stars and broken moon." she was never crazy, she just didn’t let her heart settle in a cage. she was born wild and sometimes we need people like her for its horrors in her heart wich cause the flames in ours. and she was always willing to burn for everything she has ever loved. / i admit she had a little madness but i didn’t care. she was magic and i was on the edge. she wanted to fall and wanted to fly and somewhere in between, we lost direction in our heads. we collided and i lost my heart on the impact. (soojung -- stop acting so small. you are the universe in ecstatic motion.)
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 90
Age : 22 ans
groupe : CJTK
rôle dans le groupe : lead vocal
nom de scène : Peter
occupation : trainee
avatar : lee taemin - me
DC : Yun Sae Jin ♥
Points : 187

yuseong m
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t2582-manee-erawan-youre-a-masterpiece http://www.lights-camera-action.org/t2602-erawan-take-me-where-you-are http://www.lights-camera-action.org/t2603-manee-erawan http://www.lights-camera-action.org/t2607-manee-erawan-press-your-number http://www.lights-camera-action.org/t2608-manee-erawan-penter_pan08 http://www.lights-camera-action.org/
Message
Sam 12 Nov - 11:56



let's celebrate
kim soo jung & manee erawan
Il rit à sa remarque. Elle est bien placée pour savoir qu’elle type de garçon Erawan est, qu’il vente ou qu’il neige, qu’il soit à Bangkok ou à Séoul il ne change pas au grand regret de certaines personnes.  Ces derniers peuvent au moins apprécier le fait qu’il est du genre constant et qu’avec lui on sait un peu près dans quelle direction on va.  «  J’ai qu’une ligne de conduite comme tu le sais » Il lâche ça sur un ton ultra solennel qui ne lui ressemble pas vraiment, le genre de ton adopté par les hommes politiques en pleine campagne. Genre faite moi confiance les amis avec moi vous pouvez être certains que tout ce passera bien. La plupart du temps des propos de baratineurs, sauf que pour le coup Erawan est plus que sincère lorsqu’il annonce cela. Peut-être qu’il devrait laisser tomber la musique et se lancer dans la politique.  Ou il peut toujours venir remplacer Christina Cordula, la reine du style so chic après tout il n’aurait probablement aucun mal à lancer des commentaires acerbes, c’est même un sport dans lequel il semble exceller. Il sourit à sa remarque, pensant qu’il n’y a pas que les filles qui mettent plus d’une heure à se préparer. Après tout il vit ça tous les matins avec certains des membres de son groupe. Vous voyez ces derniers sont du genre à aimer prendre soin d’eux, Erawan ne trouve d’ailleurs rien à redire là dessus, après tout ils ont une image de marque à conserver, ça devient simplement plus dérangeant quand il faut attendre deux heures pour avoir la chance de se brosser les dents. Avant ça, il avait toujours pensé que vivre dans un dortoir avec 4 autres garçons ne serait rien d’autre qu’une vie où ils se laisseraient aller, genre homme des cavernes, adolescents attardés obnubilés par le corps des filles dans les clips et l’idée de pouvoir manger de la pizza tous les soirs. Heureusement ou malheureusement pour lui, il était tombé avec des mecs civilisés, fans de douche à 28 degrés. «  Je suis loin d’ignorer que tu es une fille et je crois savoir ce que ça implique. Et oui c’est un rendez-vous » Il s’amusait là a la taquiner un peu, cherchant à savoir pourquoi cette dernière était revenue sur ces mots préférant qualifier leurs entrevus de de restaurant à l’improviste. Pourtant, lui qui ne semble jamais gêné de rien ne put s’empêcher d’ajouter «  Enfin tu sais bien un rendez-vous c’est pas seulement amoureux » Ouais parce que bien évidemment il n’y a rien de tout ça entre eux, on y croit tous. Ils se connaissent trop bien et puis il n’a aucun secret pour elle… en fait à bien y réfléchir il ne sait jamais vraiment quels qualificatifs mettre sur la relation qu’ils entretiennent. «  Rien que pour moi ? Quel honneur tu me fais ! » Qu’il soit question d’un sac poubelle ou de quoi que ce soit d’autre Erawan sera toujours apprécier le fait que la jeune femme, fasse quelque chose rien que pour lui. Comme s’il avait une place spéciale, qu’il était privilégié d’il ne sait trop quoi. Il ne prend même pas la peine de répondre à ça question, lui comme elle sait très bien qu’il ne prendra pas la peine de parcourir la carte et il ne doute de toute façon pas du fait qu’elle le connaît assez bien pour savoir quels sont ses goûts en matière de cuisine. Elle se lance dans un récit qu’il ne connaît que trop bien, après tout l’entraînement, repousser ses limites encore et encore c’est là le quotidien même d’un trainee ou d’un idol de façon plus générale. Cependant il ne peut s’empêcher de lui ôter la carte des mains lorsqu’elle prononce le mot tendu. « Tendu, c’est à dire ? » Elle à beau lui offrir un beau sourire qui se veut rassurant la machine est lancée. «  Oubli les débuts, ou le fait que j’dois faire gaffe, pourquoi c’est tendu ? » Il s’inquiète peut être trop, fait une montagne d’un rien, mais c’est plus fort que lui. Cela n’ôte rien au fait qu’elle à raison, bientôt il deviendra probablement difficile pour eux de programmer ce genre de rendez-vous. «  J’aurais toujours du temps pour toi » Il prononce cette phrase de manière ferme. Parce que c’est une vérité, elle pourrait bien l’appeler à n’importe quelle heure de la nuit, lui demander n’importe quoi il serait le premier à venir ou à le faire. « j’espère que tu en auras aussi toujours pour moi » finit-il par rajouter sur un ton un peu plus timide.  




Don't let me go nowhere.
Only for real love ☽ Know no limits to feel the truth hen the world stops spinning I'll know it's you.Searching all night, like a spotligh for the one to show. Could it be you? Could it be me?
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 319
Age : twenty. (24/12)
groupe : prima donna. (coming ♥)
rôle dans le groupe : main dancer, lead vocal, face & fake maknae. ♥
nom de scène : IT'S GIGI.
avatar : naeun. (apink) //night glow ft. rm drake & rumi.
DC : sakuya (irene, wdl)
Points : 292

flow ent
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t2628-soo-jung-a-k-a-cinnamon-roll http://www.lights-camera-action.org/t2633-kim-soo-jung-e-the-real#50835 http://www.lights-camera-action.org/t2634-kim-soo-jung#50837 http://www.lights-camera-action.org/t2635-kim-soo-jung http://www.lights-camera-action.org/t2636-kim-soo-jung-kimsoojung#50846 http://www.lights-camera-action.org/
Message
Sam 12 Nov - 13:02

« .humhum, je sais et je ne la connais que trop bien. » dit-elle avec un léger rire. –pour la subir et la faire subir. Quoiqu’il en soit, elle ne peut pas réellement lui en tenir rigueur, elle lui ressemble, dans le sens où lorsqu’elle commence à se plaindre, c’est fini, on ne peut plus l’arrêter … jusqu’à ce qu’elle obtienne ce qu’elle veut. La blonde est persévérante, même pour les mauvaises choses. Elle s’installe rapidement en face de lui, lui expliquant le pourquoi de son retard –ce qu’il doit comprendre : c’est de sa faute à lui et non à elle pour s’être étalée comme une masse sur le sol du salon pendant au moins un quart d’heure avant de recevoir son message. Après tout, tout le monde sait que la préparation d’une fille c’est longue Et encore, elle n’avait que quelque minutes de retard, parce que d’ordinaire Soojung prend au moins une heure, une heure et demi pour se préparer. Pas pour se préparer en elle-même mais parce qu’elle se perd souvent devant le miroir en écoutant sa musique. Ce qu’elle n’a évidemment pas fait ce soir. Sa langue fourche sur un mot, espérant qu’il n’y fasse pas à attention. Tss, c’est d’Erawan dont on parle, bien sûr qu’il l’a remarqué et sa réponse fait légèrement rougir Soojung. Même si elle le connaissait depuis longtemps, il avait certaines expressions, certaines mimiques, certains regards qui rendaient Soojung étrange, qui la rendait toute chose et ça, c’était tout récent. Elle hausse les épaules, le regard légèrement baissé. Elle le savait, très bien même, mais à l’heure actuelle, tous rendez-vous, quel qu’ils soient étaient pris pour des rendez-vous amoureux aux yeux des autres. Elle se pince les lèvres, elle ne répond pas. Elle sourit, elle aurait pu rire, mais les choses semblaient différentes et elle ça la perturbait. Elle change rapidement de sujet, elle ne voulait pas s’engouffrer dans une conversation compliquée, dont le sujet l’effrayait. Elle attrape la carte et parcourt la carte, répondant sans retenue à sa question. Mais il ne prend pas la peine de comprendre le message qu’elle veut lui faire passer. Il abaisse la carte de sa main et son regard croise le sien. Il a l’air inquiet, ses lèvres forment un sourire rassurant. « .rien de trop grave, ne t’inquiète pas … juste que j’étais légèrement … pour ne pas dire énormément distraite aujourd’hui, du coup … c’était tendu … » d’ailleurs, elle devrait envoyer un message à SaeRi pour la journée, c’était la moindre des choses surtout qu’elle était partit de la maison comme une voleuse. Elle pose la carte sur la table, se reconcentrant sur le menu, elle passe rapidement commande puis ferme la carte des menus, ses doigts suit les mots. Ses mots, ferme, a le don de lui procurer des frissons de la tête aux pieds. Elle sent ses joues chauffer. Elle ne relève pas la tête. « .always. » vérité étant, elle ne se voyait pas vivre une vie sans Erawan. Il avait pris une place plus qu’importante. S’appuyant sur l’un de ses avant-bras sur le bord de la table, elle penche légèrement sa tête sur le côté. Son autre main attrape la carafe d’eau, posée entre eux. « .Oppa. J’étais sérieuse tout à l’heure. elle se mord les lèvres, gardant son regard sur sa main. .il va falloir que tu fasses attention. Tu le sais, tout comme moi, qu’on sera toujours là l’un pour l’autre … mais les gens ne vont pas forcément le comprendre ça … ils ne pensent que ce qu’ils veulent, et je ne veux pas que ça entache ta réputation ou celle de ton groupe. » murmure-t-elle en relevant son visage quelques secondes vers lui, avant de le faire redescendre. Elle était inquiète, concernée par ce qu’il pourrait se passer.



    " She was made of shattered stars and broken moon." she was never crazy, she just didn’t let her heart settle in a cage. she was born wild and sometimes we need people like her for its horrors in her heart wich cause the flames in ours. and she was always willing to burn for everything she has ever loved. / i admit she had a little madness but i didn’t care. she was magic and i was on the edge. she wanted to fall and wanted to fly and somewhere in between, we lost direction in our heads. we collided and i lost my heart on the impact. (soojung -- stop acting so small. you are the universe in ecstatic motion.)
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 90
Age : 22 ans
groupe : CJTK
rôle dans le groupe : lead vocal
nom de scène : Peter
occupation : trainee
avatar : lee taemin - me
DC : Yun Sae Jin ♥
Points : 187

yuseong m
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t2582-manee-erawan-youre-a-masterpiece http://www.lights-camera-action.org/t2602-erawan-take-me-where-you-are http://www.lights-camera-action.org/t2603-manee-erawan http://www.lights-camera-action.org/t2607-manee-erawan-press-your-number http://www.lights-camera-action.org/t2608-manee-erawan-penter_pan08 http://www.lights-camera-action.org/
Message
Sam 12 Nov - 14:35



let's celebrate
kim soo jung & manee erawan
Bien sûr qu’elle la connaît. Après tout Soo Jung est probablement la personne qui le côtoie depuis le plus longtemps dans son entourage actuel. Les autres sont tous en Thaïlande ou déjà lasser depuis longtemps de son comportement pour le moins original. Il paraît qu’il n’est pas très doué pour maintenir les relations. Lui pense surtout que c’est une question d’atome crochu et de destin, il y a des personnes qui sont faites pour rester dans votre vie durant un long moment et d’autres qui ne sont que de passage. Évidemment, il aime à penser qu’elle fait partie de la première catégorie et ne supporterait probablement pas qu’elle vienne à disparaître de son existence.  Il l’écoute déballer avec attention toutes ses explications. Avec quelqu’un d’autre, il aurait probablement depuis longtemps mis un terme à tout ça de façon acerbe. Ce qui l’aurait une fois de plus fait passer pour le roi des abrutis, mais elle une fois de plus échappe à la règle. Il l’écoute avec attention, buvant ses paroles et appréciant le moindre recoin de son visage. Il donne pourtant bien le change, affichant une mine qui ne laisse absolument rien entrevoir de ce qui se passe en ce moment dans sa tête. Lui même n’est d’ailleurs pas très sûr de savoir ce qui s’y passe. Tout ça, c’est nouveau, jamais auparavant il n’avait senti son cœur s’emballer face au sourire qu’elle pouvait bien lui lancer.  C’était même plutôt perturbant, dire qu’il n’avait jamais été sensible à la beauté de la jeune femme serait mentir, mais il n’avait jamais auparavant espéré plus que l’amitié qu’elle voulait bien lui porter. Seulement les années passant et ses rêves se réalisant un à un, il avait devait bien se rendre à une évidence qui peu à peu s’imposer à lui. Peut être qu’elle était en fait plus qu’une amie, peut être qu’il devait enfin se laisser à aller à ne pas vouloir la ranger dans cette case qui ne représentait aucun danger. Cette case confortable qui lui permettait de la voir, de l’approcher sans pour autant avoir à craindre de la perdre.  Un sourire se dessine sur ses lèvres, une fois de plus il s’est trop emballé.  Il ne peut tout de même s’empêcher de  «  Tu vois Soo Jung faut que tu arrêtes de penser à moi tout le temps, après tu es toute distraite, je voudrais pas te causer des problèmes. » Il à beau prononcer cette phrase d’un ton sérieux on peut bien entendu y percevoir une pointe d’humour même si au fond, il ne se plaignait pas du fait que Soo Jung se trouve distraite à cause de lui. Bien au contraire, c’est une idée qui lui arrache un sourire qu’il ne peut pas dissimuler. Son sourire ne devient que plus grand quand elle prononce ce always qui réchaufferait n’importe quel cœur. À jamais, sorte de promesse qu’ils se faisaient l’un à l’autre. Erawan aimait à penser que jamais rien ni personne ne parviendrait à se mettre entre eux. Pas après tout ce temps et surtout pas maintenant qu’il réalisait enfin tout ce qu’elle pouvait représenter pour lui. Il retrouve pourtant une mine grave quand elle révoque la prudence qui sera désormais de mise entre eux. Il n’aime pas ça. Parce qu’il sait bien qu’il est tout sauf quelqu’un qui fait attention, son caractère et son côté impulsif le font parfois agir sans vraiment réfléchir. Non il n’a pas envie de calculer des heures durant si oui ou non il a le droit d’aller la voir. Il veut simplement le faire sans avoir au-dessus de sa tête et de la sienne une épée Damoclès. «  T’inquiètes pas pour nous. » Elle baisse la tête et il ne peut s’empêcher de lui relever le menton dans un geste rempli d’une tendresse qui ne lui ressemble pas vraiment. «  Tu sais bien que je n’accorde pas d’importance à ce que les autres peuvent penser, mais si ça t’inquiète alors je te promets qu’on fera attention » Elle lui fait dire des choses qui ne lui ressemble pas, tenir des propos qu’on aurait pu penser ne jamais voir sortir de sa bouche, la magie de Soo Jung.
 




Don't let me go nowhere.
Only for real love ☽ Know no limits to feel the truth hen the world stops spinning I'll know it's you.Searching all night, like a spotligh for the one to show. Could it be you? Could it be me?
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 319
Age : twenty. (24/12)
groupe : prima donna. (coming ♥)
rôle dans le groupe : main dancer, lead vocal, face & fake maknae. ♥
nom de scène : IT'S GIGI.
avatar : naeun. (apink) //night glow ft. rm drake & rumi.
DC : sakuya (irene, wdl)
Points : 292

flow ent
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t2628-soo-jung-a-k-a-cinnamon-roll http://www.lights-camera-action.org/t2633-kim-soo-jung-e-the-real#50835 http://www.lights-camera-action.org/t2634-kim-soo-jung#50837 http://www.lights-camera-action.org/t2635-kim-soo-jung http://www.lights-camera-action.org/t2636-kim-soo-jung-kimsoojung#50846 http://www.lights-camera-action.org/
Message
Sam 12 Nov - 16:00

Elle rit. « .ah. ah. ah. commence-t-elle en levant les yeux au ciel. .d’une, ce n’est pas tous les jours qu’un de mes proches débute … de deux, tu me causeras toujours des problèmes. » traduction, je penserais toujours à toi, d’une façon ou d’une autre, mais elle se garde bien de le dire. Parce qu’il n’a jamais été question qu’elle aille plus loin dans sa pensée. Elle ne peut s’empêcher de remettre sur le tapis, la prudence. Les choses risquent de se montrer plus compliqué à l’avenir, déjà que ce n’est plus si simple qu’auparavant, elle n’a pas besoin de rajouter une couche sur son cœur indécis. Ce n’est plus un trainee, il est passé au-dessus et les règles sont les règles. Baissant la tête vers la table, elle cache son expression compliquée, torturée. Ça l’énerve, vraiment, de se dire qu’elle ne pourra plus le voir comme avant, comme au temps où il habitait encore chez elle à son arrivée, où même lorsqu’ils n’étaient encore que trainee. Elle n’aime pas les choses compliquées et les fuit comme la peste dès qu’elle sent qu’elle s’engouffre. Mais malheureusement, quand la complication pour le prénom d’Erawan, elle ne peut se résoudre à faire l’autruche et fuir. Même si il y a des jours où elle ne le supporte vraiment pas, quelque chose la ramène toujours à lui sans en savoir d’avantage. T’inquiètes pas pour nous. Si, bien sûr que si qu’elle s’inquiète –et pourtant, ce n’est pas son genre de le faire- mais elle ne veut pas risquer la réputation du groupe d’Erawan comme le sien. Elles ont travaillés, elles s’acharnent pour pouvoir débuté, qu’elle ne peut pas se permettre de gâcher les chances de sa leader et de la maknae. Il lui relève doucement le menton, son regard croise le sien et s’y noie dedans. Ce geste ne lui ressemble guère et instinctivement, elle serre ses poings lorsqu’un frisson lui parcourt l’échine. Ses lèvres forment un rictus, tandis que ses yeux le supplient de le faire, d’être attention, de ne pas être impulsif. « .s’il te plait. » murmure-t-elle. Sa main libre attrape la sienne, toujours collée à son menton et la serre doucement. Sentant son cœur faillir, elle reprend ses esprits et un air taquin s’installe sur son visage. « .une seconde de plus et j’aurais pensé que t’allais m’embrasser. » elle relâche sa main pour joindre les siennes sur la table, reculant dans sa chaise. « .t’sais que j’aurais même pus tomber amoureuse de toi là ! » elle ne lui laisse pas le temps de répondre qu’elle accueille les plats en tapant des mains. La dame installe les plats sur la table et le regard de Soojung devient tout de suite plus éclatant, son ventre se mettant à ronronner. Elle a le don de changer de sujet, son côté je fuis les situations gênantes reprend très souvent le dessus. « .bon appétit et encore félicitation pour ton début ! » dit-elle en lui souriant de plus belle. « .alors, ça fait quoi de savoir qu’on a déjà un fan club qui ne rêve que de te rencontrer ? » oui, curieuse et légèrement possessive, Soojung est très vite tombée sur la page des nouvelles fans d’Erawan.



    " She was made of shattered stars and broken moon." she was never crazy, she just didn’t let her heart settle in a cage. she was born wild and sometimes we need people like her for its horrors in her heart wich cause the flames in ours. and she was always willing to burn for everything she has ever loved. / i admit she had a little madness but i didn’t care. she was magic and i was on the edge. she wanted to fall and wanted to fly and somewhere in between, we lost direction in our heads. we collided and i lost my heart on the impact. (soojung -- stop acting so small. you are the universe in ecstatic motion.)
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 90
Age : 22 ans
groupe : CJTK
rôle dans le groupe : lead vocal
nom de scène : Peter
occupation : trainee
avatar : lee taemin - me
DC : Yun Sae Jin ♥
Points : 187

yuseong m
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t2582-manee-erawan-youre-a-masterpiece http://www.lights-camera-action.org/t2602-erawan-take-me-where-you-are http://www.lights-camera-action.org/t2603-manee-erawan http://www.lights-camera-action.org/t2607-manee-erawan-press-your-number http://www.lights-camera-action.org/t2608-manee-erawan-penter_pan08 http://www.lights-camera-action.org/
Message
Sam 12 Nov - 17:23



let's celebrate
kim soo jung & manee erawan
Tu me causeras toujours des problèmes. A peine à-t-elle prononcer cette phrase qu’il se la retourne déjà dans la tête pas tout à fait certain du sens qu’il doit accorder à ces quelques mots. D’abord il apprécie ce toujours, qui vient signer une fois de plus le fait que l’un comme l’autre ne seront jamais capable de venir mettre un point final à une relation qu’ils ne parviennent pourtant pas à qualifier. Il lui arrive parfois d’avoir le sentiment qu’elle pourrait être tout pour lui. Qu’il serait capable de se contenter de sa seule présence dans le tourbillon qu’est sa vie. Cette pensée le séduit et l’inquiète aussi. L’inquiète parce qu’il ne peut s’imaginer dépendant de quelqu’un. Parce que c’est un électron libre que jamais personne n’a réellement pu attraper et pourtant il doit bien admettre qu’il est complètement prit dans les filets de la jeune-femme. Problème. Quel sens met-elle derrière ce mot ? Il serait probablement prêt à devenir un problème pour elle si cela est synonyme de l’aimer. Alors qu’elle se tient là face à lui, et que quelques centimètres le sépare d’elle, il sait. Il sait qu’il ne pourra désormais plus faire marche arrière. Qu’il est pris dans ses méandres et qu’il n’est pas ici seulement question d’une attirance. C’est incontrôlable, c’est physique, chimique, appelez ça comme vous voulez.   Il ne connaît pas grand-chose à l’amour, mais il sait que son cœur ne ment pas et n’est contrairement à son esprit, pas capable de dissimuler la véritable nature de ses sentiments.  Le cœur à ses raisons que la raison n’explique pas. Pourtant il sait, oui il sait qu’il ne devrait pas. Que ce n’est pas le moment de tout venir foutre en l’air. Elle comme lui ont travaillés d'arrache-pied pour être où ils en sont aujourd’hui. Cette petite voix dans sa tête ne cesse de le lui rappeler qu’il doit faire preuve de sérieux et de prudence, mais son cœur lui se perd dans le regard de celle qui occupera désormais toutes ses pensées.  Il ne peut pas luter contre les frissons qui parcourent son corps, contre cette envie irrésistible de venir sceller ses lèvres aux siennes. Là maintenant, impulsivement, parce qu’il n’a jamais autant voulu quelque chose. Parce qu’il a l’impression que le moment s’y prêtre et pourtant… sa main vient caresser la sienne coupant se moment presque suspendu.  J’aurais pensé que tu allais m’embrasser… Encore une fois il ne sait comment réagir. Lui toujours si sûre de lui se retrouve comme désarmé. Incapable de répliquer quoi que ce soit. Il se mord la lèvre inférieure, ne la lâchant pas du regard. Tu sais que j’aurais pu tomber amoureuse, il a alors presque envie de la rattraper pour que ce conditionnel devienne présent. Il sert pourtant les points, s’enfonçant à son tour sur sa chaise. «  Toi et moi on a ni le droit ni le temps de tomber amoureux n’est-ce pas ? » Il se cherche des excuses, se défile et espère pourtant au plus profond de lui qu’elle vienne infirmer ses propos. Il suffirait d’un seul signe de sa part pour qu’il ne lâche plus sa main. Après tout peut être pourraient ils parvenir à allié leurs désirs de carrière et une histoire, un nous.  Il n’aura peut être même pas à prendre ses jambes à son coup, elle change de sujet bien plus rapidement que lui et lui prend l’envie de jouer les mecs butés. Il hoche la tête lâchant un bon appétit dans sa barbe, portant un topokki à sa bouche. «  Ça pourrait faire quelque chose seulement mon esprit est occupé par d’autres choses. » Il espère bien que cette fois-ci elle sera capable de voir où il veut en venir.
 




Don't let me go nowhere.
Only for real love ☽ Know no limits to feel the truth hen the world stops spinning I'll know it's you.Searching all night, like a spotligh for the one to show. Could it be you? Could it be me?
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 319
Age : twenty. (24/12)
groupe : prima donna. (coming ♥)
rôle dans le groupe : main dancer, lead vocal, face & fake maknae. ♥
nom de scène : IT'S GIGI.
avatar : naeun. (apink) //night glow ft. rm drake & rumi.
DC : sakuya (irene, wdl)
Points : 292

flow ent
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t2628-soo-jung-a-k-a-cinnamon-roll http://www.lights-camera-action.org/t2633-kim-soo-jung-e-the-real#50835 http://www.lights-camera-action.org/t2634-kim-soo-jung#50837 http://www.lights-camera-action.org/t2635-kim-soo-jung http://www.lights-camera-action.org/t2636-kim-soo-jung-kimsoojung#50846 http://www.lights-camera-action.org/
Message
Sam 12 Nov - 19:38

Son sang se fige dans ses veines, son cœur manque quelques battements avant de reprendre une course effrénée dans sa poitrine. Les mains jointes, elle les sert tellement fort qu’elle en a presque mal. Elle fait tout l’effort du monde pour calmer sa respiration trop hâtive. Ses mots tournent en boucle dans sa tête, comme une musique restée sur le mode repeat, se cognent dans son cœur, s’accrochent à son esprit. Elle serre les dents, lèvres pincées. Que peut-elle lui répondre. Non. Ils n’ont ni le droit, ni le temps. Elle comme lui, ils ne peuvent pas. Sa question la laisse perplexe, est-ce une question pour chacun ou pour eux. Toi et moi. Est-ce qu’il évoque un ensemble ? Elle a la gorge qui se serre. « .Pourquoi ? murmure-t-elle, levant son regard vers lui. .tu veux tomber amoureux ? » est-ce qu’il l’était déjà ? Voulait-il tomber amoureux de quelqu’un ? … D’elle ? Même si honnêtement, elle doutait de la dernière option. Il ne l’avait jamais vu comme telle, comme une probable prétendante. Aux dernières nouvelles, il voyait en elle, la gamine chez qui il avait débarqué un matin. Son cœur se serre anormalement lorsqu’elle se rend qu’elle n’a aucune chance. Pourtant, ne doit-elle pas être soulagée ? Espérait-elle vraiment quelque chose de sa part ? Elle est soulagée quand les plats arrivent, espérant qu’il change de sujet, qu’il comprenne le message. Elle attrape ses couverts et commence à se servir un morceau de poulet. Ce n’est pas le moment, ce n’est pas le bon timing. D’une voix enjouée, elle lui souhaite un bon appétit et lui demande son ressentit sur son fanclub. Mais elle se heurte à un mur. Elle arrête le chemin du morceau de poulet, laissant sa main en l’air. Elle fronce les sourcils et le regarde, perplexe. « .quelle choses ? » lui demande-t-elle en fourrant le morceau de poulet dans sa bouche. Elle pose ses baguettes devant elle. Si au départ ça ne devait être qu’un dîner de célébration, les choses se sont compliquées par la suite. Elle n’arrivait toujours pas à comprendre le sens de cette conversation. Elle le regarde sas vraiment croiser son regard, elle essaye de lire entre les traits de son visage, à la recherche d’une réponse. Rien, elle n’arrive pas à le lire. Elle inspire, un peu trop fort. Son cœur tape si fort dans sa poitrine que sa gorge se serre en repensant à ses mots qu’elle s’étouffe. Elle tousse, fort. Une de ses mains devant sa bouche, elle s’efforce de tousser le plus possible pour faire descendre le morceau. Se rappelant des conseils de sa mère, elle se met légèrement en avant. La sauce piquante lui brûle la gorge. n’aborde jamais de sujet compliqué à table. c’est ce que lui disait sa mère, chaque fois qu’elle s’étouffait ou qu’elle avalait de travers c’était pour quelque chose qui lui torturait l’esprit. Plus elle toussait, plus elle sentait la douleur de la sauce piquante. Elle se tourne vers le mur à côté d’elle, elle attrape son verre d’eau et bois d’une traite, sauf que c’est passé trop vite cette fois et elle recrache tout en toussant, arrosant le mur et le sol. « .aish. » jure-t-elle à moitié en se couvrant la bouche.



    " She was made of shattered stars and broken moon." she was never crazy, she just didn’t let her heart settle in a cage. she was born wild and sometimes we need people like her for its horrors in her heart wich cause the flames in ours. and she was always willing to burn for everything she has ever loved. / i admit she had a little madness but i didn’t care. she was magic and i was on the edge. she wanted to fall and wanted to fly and somewhere in between, we lost direction in our heads. we collided and i lost my heart on the impact. (soojung -- stop acting so small. you are the universe in ecstatic motion.)
Revenir en haut Aller en bas

let's celebrate (ft soo jung)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Sujets similaires

-
» Laura Jung (Allemagne)
» [Arrivée] Kim Kyung-Jung / Korea University (en prêt)
» Transports Jung Logistique (Groupement Flo) (67)
» Transports Taglang (Groupe Jung Loqistique) (67)
» Jean Marie Jung

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lights, Camera, Action ! :: séoul :: centre-