AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Lights, Camera, Action ! :: séoul :: centre

let's celebrate (ft soo jung)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Messages : 101
Age : 22 ans
groupe : CJTK
rôle dans le groupe : lead vocal
nom de scène : Peter
occupation : trainee
avatar : lee taemin - me
DC : saejin (flow) + jaewoo (wdl)
Points : 168

yuseong m
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t2582-manee-erawan-youre-a-masterpiece http://www.lights-camera-action.org/t2602-erawan-take-me-where-you-are http://www.lights-camera-action.org/t2603-manee-erawan http://www.lights-camera-action.org/t2607-manee-erawan-press-your-number http://www.lights-camera-action.org/t2608-manee-erawan-penter_pan08 http://www.lights-camera-action.org/
Message
Dim 13 Nov - 15:24



let's celebrate
kim soo jung & manee erawan
Tu veux tomber amoureux ? Il se mord la lèvre inférieur l’air pensif. Non, il ne voulait pas tomber amoureux, cela ne faisait pas partie de ses plans futurs. Pourquoi ? Parce que ce n’est pas le bon moment. Mauvais timing, il est déjà bien assez occupé comme ça. Il doute même du fait qu’il ait du temps à accorder à une potentielle petite amie dans le tourbillon qu’est sa vie. Très clairement, son emploi du temps de ministre ne le lui permettrait pas. Il le sait, il n’a pas le temps de penser à tout ça, il doit se concentrer sur ses débuts, sur les lives qui vont bientôt arriver, sur toute cette folie qui s’abat sur lui. Et pourtant il ne peut pas s’empêcher de vouloir répondre oui. C’est donc ça tomber amoureux ? Ça vous tombe dessus sans prévenir, ça vous fait oublier tout le reste, vous donne l’impression que rien d’autre n’est important et surtout, l’amour n’attend jamais d’arriver au bon moment. C’est là c’est tout. À vous de gérer avec tout ce qui peut bien venir autour. Fuir ou s’engouffrer dans cet étrange sentiment qui fait peur, mais qui est pourtant trop séduisant pour pouvoir y renoncer sans la moindre hésitation. «  L’amour c’est probablement pas pour moi.. » C’est vrai, il ne doute pas du fait qu’il serait probablement l’un des pires petits amis que la Terre ait eu à voir. Il est loin d’être attentionné, ne connaît pas les règles et usages de la galanterie et à cette fâcheuse tendance a toujours pensé à lui avant de penser aux autres. Il est presque certain qu’il ne collera jamais à cette image tant appréciée du prince charmant. Et pourtant, il ne serait pas contre l’idée d’essayer. Casser ses habitudes et tenter de changer. Il ne sait même si c’est ce qu’elle attend de lui, si elle aussi sent son cœur se serrer à chaque fois que son regard croise le sien, si elle aussi espère que cette rencontre ne prenne jamais fin. Il relève les yeux vers elle, se perdant une nouvelle fois dans son regard. «  … mais ça pourrait bien changer ». C’est dingue comme il suffit d’une seule personne pour vous donner le sentiment qu’une nouvelle histoire peut s’écrire, que votre vie peut changer. C’est ce que Soo Jung inspire à Erawan. Il ne serait dire à quel moment cette évidence lui est apparue, mais est-ce vraiment important ? C’est désormais là et cette sensation ne semble plus vouloir le quitter. Son coeur ne cesse de lui répéter que c’est elle, il aurait aimé pouvoir lutter et faire ce que sa raison lui ordonne, mais c’est plus fort que lui. Il ouvre la bouche enfin prêt à mettre des mots sur ses sentiments, prêt à prendre le risque de tout perdre, mais au moins certain de ne plus jamais avoir quelque chose à regretter la concernant. Seulement voilà, une fois de plus le destin semble lui jouer des tours, sa belle s’étouffe avec son morceau de poulet et il la connaît assez bien pour savoir ce que cela peut bien signifier. Il se lève d’une traite venant taper son dos, s’il affichait au départ une mine inquiète, il ne peut s’empêcher de rire une fois que la jeune femme semble avoir repris le contrôle de la situation. «  Tu te sens mieux maintenant que tu as redécoré le restaurant ? » Il ne peut s’empêcher de venir replacer une mèche de ses cheveux volage, derrière son oreille. Toujours debout à côté d’elle il finit par venir déranger ses cheveux à l’aide de sa main, un geste qui se veut moins tendre et qui rejoins le genre de chose dont elle est habituée venant de lui. « Tu dirais quoi si je tombais amoureux de toi ? » La bombe est lâchée, la machine et en route et il ne peut désormais plus revenir en arrière.
 




Don't let me go nowhere.
Only for real love ☽ Know no limits to feel the truth hen the world stops spinning I'll know it's you.Searching all night, like a spotligh for the one to show. Could it be you? Could it be me?
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 364
Age : twenty. (24/12)
groupe : prima donna. (coming ♥)
rôle dans le groupe : main dancer, lead vocal, face & fake maknae. ♥
nom de scène : IT'S GIGI.
avatar : naeun. (apink) // night glow ft. j. smith, (the statistical probability of love at first sight)
DC : sakuya (irene, wdl)
Points : 298

flow ent
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t2628-soo-jung-a-k-a-cinnamon-roll http://www.lights-camera-action.org/t2633-kim-soo-jung-e-the-real#50835 http://www.lights-camera-action.org/t2634-kim-soo-jung#50837 http://www.lights-camera-action.org/t2635-kim-soo-jung http://www.lights-camera-action.org/t2636-kim-soo-jung-kimsoojung#50846 http://www.lights-camera-action.org/
Message
Dim 13 Nov - 17:00

L’amour c’est probablement pas pour moi.. Non, peut-être pas non plus pour elle aussi, finalement. Elle baisse la tête, le cœur serré. Après tout, leurs vies ne les autorisaient pas à ressentir, à vivre ce sentiment et elle était bien placée pour le savoir pour avoir le cul entre deux chaises. C’était soit revenir à la vie normale, espérant éprouver l’amour, soit abandonné son rêve et celui de ses bandmates. Au final, elle sait qu’elle choisira toujours ses amies plutôt que ses propres émotions. Elle préférait souffrir seule et en silence, plutôt qu’être le sujet de souffrance d’une autre personne. Récemment, elle s’était prise d’affection pour Jooheon, leur dernière rencontre était encore gravée au fer rouge dans l’esprit de Soojung. Une affection qui pourrait lui coûter chère si cela se savait. Elle déglutit difficilement lorsqu’elle y repense, elle se sent mauvaise de penser à lui alors qu’elle est avec lui. Erawan. Elle se pince les lèvres dans un sourire gêné avant de manger un morceau de poulet. … mais ça pourrait bien changer Elle relève la tête. Il pourrait tout sacrifier pour être amoureux ? Ses mains jointes, elle ne peut s’empêcher de ressentir une certaine pointe de jalousie, la prétendante en avait de la chance. Certes, il avait mauvais caractère mais elle savait mieux que n’importe qui que c’était une personne passionnée et qu’il n’aurait aucun problème à aimer de tout son être. Mais voilà, au fond, elle n’aimait pas l’idée que quelqu’un lui prenne sa place. Car oui, Erawan avait une place exclusive dans sa vie et elle espérait en avoir une conséquente dans la sienne. Mais voilà, perdue dans ce flot de sentiments incompris, de pensées absurdes, elle s’étouffe sur un malheureux morceau de poulet. Et pour le coup, elle se dit qu’elle a de la chance d’avoir une mère anciennement médecin urgentiste qui lui a appris les bases des sauvetages. Se penchant légèrement en avant, elle s’efforce de tousser de toutes ses forces, elle a juste avalé trop vitre, de travers. Elle se tourne vers le mur, attrapant un verre d’eau. Une main s’affaire dans son dos, elle boit cul sec avant d’arroser tout sur son passage. Elle reprend son souffle, c’est passé. « .ahah, très marrant ! » grogne-t-elle en prenant les serviettes en papiers sur la table pour essuyer ses dégâts. Heureusement que ce n’est que de l’eau et par conséquent, ça séchera mais la honte. Elle avait honte, il lui ébouriffe les cheveux qu’elle s’affaire à remettre en place d’une main libre. Elle se fige lorsqu’il lui sort l’impensable. Sa phrase à l’effet d’une bombe. Elle tousse une nouvelle fois avant de se tourner vers lui, il est debout devant elle. « .you’re crazy. lâche-t-elle dans un murmure. Pourtant un sourire s’était dessiné sur ses lèvres. Elle ne pouvait mettre de mots sur ce qu’elle pourrait ressentir sur le moment. heureuse, nerveuse, effrayée, timide. Elle le quitte du regard, on les regarde, elle s’excuse rapidement avant de lui prendre la main et de le pousser vers sa place. « .on nous regarde, assis-toi … s’il-te-plais. » lui souffle-t-elle, sa main toujours dans la sienne.



    but it’s there in his face, a fleeting reluctance that matches her own. they stand there together for a long time, for too long, for what seems like forever, each unwilling to part ways, letting the people behind them stream past like a river around rocks ; it’s something about the way he’s looking at her, his eyes punching a neat little hole in her heart. she’s knows it’s not real: it’s the illusion of closeness, the false confidence of a hushed and darkened plane, but she doesn’t mind. for the moment, at least, it feels real. there's a kind of unfamiliar electricity that goes through her at the nearness of him, and she can't help wondering if he feels it, too. (joajung)
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 101
Age : 22 ans
groupe : CJTK
rôle dans le groupe : lead vocal
nom de scène : Peter
occupation : trainee
avatar : lee taemin - me
DC : saejin (flow) + jaewoo (wdl)
Points : 168

yuseong m
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t2582-manee-erawan-youre-a-masterpiece http://www.lights-camera-action.org/t2602-erawan-take-me-where-you-are http://www.lights-camera-action.org/t2603-manee-erawan http://www.lights-camera-action.org/t2607-manee-erawan-press-your-number http://www.lights-camera-action.org/t2608-manee-erawan-penter_pan08 http://www.lights-camera-action.org/
Message
Dim 13 Nov - 17:29



let's celebrate
kim soo jung & manee erawan
Pourquoi faut-il toujours qu’il se sente obliger de jouer un rôle ? D’aller à l’encontre de la bienséance ? De jouer à celui qui n’en a pas grand-chose à faire de ce qu’on pense de lui ? On lui a toujours plus ou moins fait entendre que cela lui jouerait des tours et il semblait aujourd’hui enfin comprendre ce que tous ces gens qui l’avaient prévenu voulaient bien pouvoir dire. À force de ne jamais entrer dans aucune case, les gens prenaient tout ses propos sérieux pour une blague ou une nouvelle façon d’aller à l’encontre des sentiers battus. Comme si Erawan était en perpétuel besoin d’attention et que pour se faire il ne trouvait rien d’autre que de se faire remarquer à travers des phrases sorties de nulle part, des bombes lâchées à tout va. Un bon psy aurait sans doute la trouvé un manque d’attention de la part de ses parents et il n’aurait pas tout à fait tort. Erawan le fils unique coincé dans sa tour doré n’a eu d’autre choix que de s’exposer aux yeux du monde pour avoir le sentiment de pleinement exister. Oui, peut-être bien. Seulement il n’est désormais plus seulement d’exister aux yeux du monde aujourd’hui, c’est avant tout exister aux yeux de Soo Jung. Exister comme un petit ami potentiel. Ne plus seulement être vu comme ce garçon avec lequel on se sent bien parce qu’il est celui qui nous accompagne depuis plusieurs années maintenant. Sortir de cette zone de confort qui le rend dingue. Il est bien loin le temps où les idées farfelues de mariage arrangé de leurs parents lui donnaient presque envie de vomir. À croire qu’ils avaient simplement était capable de voir avant eux ce qui pourrait se dessiner, ce nous qu’il désire aujourd’hui presque aussi fort que son rêve réalisé quelques jours plus tôt. Peut-être qu’il est trop gourmand. Peut être qu’il devrait se contenter de ce qu’il a, mais ça ne lui ressemblerait pas.  Il n’a jamais caché le fait qu’il aime obtenir ce qu’il veut. Soo Jung le sait d’ailleurs probablement mieux que personne et aujourd’hui il espère bien qu’elle a compris qu’elle est désormais en haut de sa liste. N’allait pas y voir un de ses nouveaux caprices d’enfant gâté. Oui rien de tout ça ne lui ressemble vraiment, mais, il sait bien qu’il ne s’agit pas d’une de ses nouvelles lubies. Il n’oserait faire du mal à celle qui se tient devant lui, il ne se le pardonnerait jamais. « Ma folie n’est pas nouvelle tu le sais mieux que personne » Pas nouvelle non, mais il n’en a jamais été aussi fier. Elle ne répond pas, mais le sourire qui se dessine sur ses lèvres le rassure, au moins il ne fait pas face à un mur, à un non catégorique qu’il aurait probablement eu beaucoup de mal à accepter. Il s’assoit comme elle le lui à demandé, s’exécutant sans la lâcher du regard sa main toujours dans la sienne, bien décidé à ne pas la lâcher. « Je sais que ça peut être difficile à croire, mais j’suis sérieux tu sais » Il se sent presque obligé de l’indiquer, pas tout à fait certain qu’elle ait totalement réalisé ce qu’il essaie de lui dire. «  Je vais pas te mentir, je sais pas bien ce qui m’arrive, mais je sais que ça arrive et que tu en es la cause » Oui tout ça lui est complètement inconnu, avant elle personne n’était parvenu à le mettre dans un tel état.
 




Don't let me go nowhere.
Only for real love ☽ Know no limits to feel the truth hen the world stops spinning I'll know it's you.Searching all night, like a spotligh for the one to show. Could it be you? Could it be me?
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 364
Age : twenty. (24/12)
groupe : prima donna. (coming ♥)
rôle dans le groupe : main dancer, lead vocal, face & fake maknae. ♥
nom de scène : IT'S GIGI.
avatar : naeun. (apink) // night glow ft. j. smith, (the statistical probability of love at first sight)
DC : sakuya (irene, wdl)
Points : 298

flow ent
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t2628-soo-jung-a-k-a-cinnamon-roll http://www.lights-camera-action.org/t2633-kim-soo-jung-e-the-real#50835 http://www.lights-camera-action.org/t2634-kim-soo-jung#50837 http://www.lights-camera-action.org/t2635-kim-soo-jung http://www.lights-camera-action.org/t2636-kim-soo-jung-kimsoojung#50846 http://www.lights-camera-action.org/
Message
Dim 13 Nov - 18:37

« .non, effectivement. » dit-elle tendrement. Encore l’esprit embué par sa dernière déclaration. Un léger sourire sur les lèvres, elle ne peut s’empêcher de penser à leurs parents respectifs, ils seraient tellement heureux d’entendre ça. Eux qui ont toujours eut l’idée de les fiancés et d’unir les deux familles par un mariage. Elle s’imagine sa mère entre de taper dans ses mains telle une otarie. Bref, dans d’autre circonstances, elle aurait sûrement sauté sur l’occasion mais voilà, quelque chose l’en empêche, ce lien qui lui lie les mains pour un certains nombres d’années. Attrapant sa main dans la sienne, elle lui demande de s’asseoir, ce n’est pas le moment de se faire remarquer. Il s’exécute sans lâcher sa main, elle ne le fait pas non plus. Oui, c’est difficile à croire, elle a la nette impression qu’il est sérieux à propos de tout ça et ça lui fait peur, parce que généralement, quand il a quelque chose en tête, quand quelque chose lui tient à cœur, il fonce tête baissé pour l’avoir au risque de se brûler les ailes au passage. Elle s’humidifie les lèvres. Elle attrape son verre d’eau et boit lentement, essayant de trouver les mots justes. Devait-elle lui répondre ? Oui ? Non ? Devait-elle lui parler de Jooheon ? Probablement pas, au risque de le voir … le voir comment ? En colère ? Dévasté ? Ignorant ? Elle ne voulait pas risquer cette situation et pourtant elle sentait qu’elle devait lui en parler. Elle ne voulait pas qu’il l’apprenne d’une autre façon, si il devait l’apprendre ça devait être de sa bouche, de sa propre voix et non d’une autre personne insignifiante. Mais qu’est-ce qu’elle devrait lui dire ? Qu’elle avait eu envie de rester toute la soirée avec lui ? Qu’elle s’était sentie étrange lorsqu’il lui prenait les mains ? Lorsqu’il avait déposé un baiser sur sa joue ? Elle finit son verre et déglutit difficilement. Elle pose son verre sur la table, son regard s’attardant sur leurs mains jointes. Une part d’elle s’en réjouissait, comme si elles appartenaient à l’autre. « .tu sais que ma vie est une succession de mauvais timing n’est-ce pas ? » murmure-t-elle en levant le regard vers lui, un sourire presque désolé sur les lèvres. Elle resserre doucement sa main dans la sienne avant de la lâcher et la retourner délicatement, paume vers le plafond. Elle pose son autre coude sur la table et s’appuie sur sa main, de l’autre, elle dessine des formes imaginaires avec son index dans la paume d’Erawan. Elle se mord de nouveau les lèvres avant de caresser une dernière fois sa main de son index. « .je n’ai plus très faim. » déclare-t-elle en se reculant dans sa chaise. Incroyable, Soojung qui refuse de manger, c’est qu’il y a quelque chose qui la perturbe au plus haut point. « .je pense que je vais aller payer, je prends à emporter, tu pourras le partager avec tes membres. » elle n’attend pas sa réponse qu’elle prend son porte-monnaie dans son sac et se dirige vers la tenante, lui évoquant sa requête, elle revient rapidement après avoir payé. « .oppa, j’ai besoin de sortir. » lance-t-elle arrivée à la table. Elle se sent oppressée. La dame arrive rapidement pour récupérer les plats, cinq minutes plus tard, un de ses livreurs prend la commande pour aller la livrer aux garçons. « .viens. » lâche-t-elle en récupérant ses affaires pour sortir du restaurant, elle dit au revoir rapidement à la dame et se retrouve la minute plus tard, dehors. L’air frais s’engouffre dans ses poumons et elle a enfin l’impression de pouvoir respirer. Enfilant son manteau et sa capuche, elle met son masque sur son visage, le visage tournée vers la porte du restaurant, attendant l’arrivée de ce jeune homme qui fout son cœur en vrac.



    but it’s there in his face, a fleeting reluctance that matches her own. they stand there together for a long time, for too long, for what seems like forever, each unwilling to part ways, letting the people behind them stream past like a river around rocks ; it’s something about the way he’s looking at her, his eyes punching a neat little hole in her heart. she’s knows it’s not real: it’s the illusion of closeness, the false confidence of a hushed and darkened plane, but she doesn’t mind. for the moment, at least, it feels real. there's a kind of unfamiliar electricity that goes through her at the nearness of him, and she can't help wondering if he feels it, too. (joajung)
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 101
Age : 22 ans
groupe : CJTK
rôle dans le groupe : lead vocal
nom de scène : Peter
occupation : trainee
avatar : lee taemin - me
DC : saejin (flow) + jaewoo (wdl)
Points : 168

yuseong m
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t2582-manee-erawan-youre-a-masterpiece http://www.lights-camera-action.org/t2602-erawan-take-me-where-you-are http://www.lights-camera-action.org/t2603-manee-erawan http://www.lights-camera-action.org/t2607-manee-erawan-press-your-number http://www.lights-camera-action.org/t2608-manee-erawan-penter_pan08 http://www.lights-camera-action.org/
Message
Dim 13 Nov - 20:28



let's celebrate
kim soo jung & manee erawan
Tu sais que ma vie n’est qu’une succession de mauvais timing n’est-ce pas. Il a presque envie de lui dire qu’il emmerde le timing, qu’il en a absolument rien à faire et que ce n’est pas une histoire de temps qui viendra changer quoi que ce soit. Mais il se tait, il se tait parce qu’il n’est encore une fois pas tout à fait certain de comprendre le sens qu’on c’est mot pour elle. Est-il arrivé trop tard ? Aurait-il dû se rendre compte de ses sentiments pour elle bien avant ? Il s’imagine maintenant que peut être, son cœur appartient déjà à quelqu’un d’autre et qu’il n’aura jamais occasion de s’y faire une place autrement que comme un ami. Il serre encore un peu plus sa main et s’imagine qu’un autre a peut-être ce privilège. Cette idée lui fait serrer les dents. Il n’a aucune envie qu’un autre que lui parvienne à faire battre son cœur et sait pourtant qu’il n’a nullement le droit de l’exiger. Parce qu’elle ne lui appartient pas. Parce qu’elle est libre d’aimer qui elle veut quand bien même il puisse vouloir plus que tout au monde que ses sentiments soient réciproques. Il a presque l’impression de devenir fou, de tourner en rond tel un lion en cage, incapable de prononcer le moindre mot, attendant désespérément un signe lui laissant percevoir qu’il a le droit de sauter le pas, qu’il a raison de croire que c’est possible. Il frissonne alors qu’elle vient caresser la paume de sa main de ses doigts. Il a presque le sentiment qu’elle se retient, qu’il ne rêve pas et qu’elle aussi ressent quelque chose pour lui. Oui, il se réconforte dans l’idée qu’elle cherche des excuses, qu’elle dresse la liste des raisons pour lesquelles ils ne devraient pas être ensemble. Elles sont nombreuses et il en est bien conscient, en tête de liste se dresse le fait non négligeable que cela pourrait signer la fin de ce pour quoi il travaille d’arrache-pied depuis de longues années. Et c’est bien évidemment quelque chose à laquelle ils sont l’un comme l’autre incapable de renoncer. Pourtant, et malgré tout les dangers que cela peut bien représenter, il n’est pas capable de faire une croix sur elle et compte bien le lui faire comprendre. Elle lui lâche la main, lui annonçant qu’elle n’a plus d’appétit, quelque chose qui ne lui ressemble pas et qui vient confirmer chez lui l’idée que tout ça ne la laisse absolument pas indifférente. Il l’a regarde s’éloigner avec la furieuse envie de la rattraper, mais ne fait rien conscient qu’elle a peut être besoin de quelques minutes pour elle afin de remettre ses idées aux claires. Il remercie la dame, lui promettant que la prochaine fois il ramènera ses membres pour signer les autographes qu’il lui a promis, enfonce sa casquette sur sa tête et rejoins la jeune femme à l’extérieur. La fraîcheur nocturne ne vient en rien calmer ses ardeurs, plus fou encore, il se sent presque pousser des ailes. Il attrape la, main de Soo Jung, l’entraîne dans une ruelle beaucoup moins passagère et stop leur course folle contre un mur. D’une main il ôte le masque de la jeune femme, venant caresser sa joue de sa main probablement déjà froide. «  Tu m’en voudras pas ? » Lâche-t-il se persuadant qu’il n’est pas en train de faire la plus grosse bêtise de sa vie. Un, deux, trois, c’est maintenant où jamais, il vient doucement sceller ses lèvres aux siennes dans un baiser rempli d’une douceur et d’une timidité qui ne lui ressemble pas.
 




Don't let me go nowhere.
Only for real love ☽ Know no limits to feel the truth hen the world stops spinning I'll know it's you.Searching all night, like a spotligh for the one to show. Could it be you? Could it be me?
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 364
Age : twenty. (24/12)
groupe : prima donna. (coming ♥)
rôle dans le groupe : main dancer, lead vocal, face & fake maknae. ♥
nom de scène : IT'S GIGI.
avatar : naeun. (apink) // night glow ft. j. smith, (the statistical probability of love at first sight)
DC : sakuya (irene, wdl)
Points : 298

flow ent
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t2628-soo-jung-a-k-a-cinnamon-roll http://www.lights-camera-action.org/t2633-kim-soo-jung-e-the-real#50835 http://www.lights-camera-action.org/t2634-kim-soo-jung#50837 http://www.lights-camera-action.org/t2635-kim-soo-jung http://www.lights-camera-action.org/t2636-kim-soo-jung-kimsoojung#50846 http://www.lights-camera-action.org/
Message
Dim 13 Nov - 21:30

Oui, sa vie n’était qu’une succession de mauvais timing. A commencer par sa naissance, complètement imprévue pour ses parents, enfant surprise. Une enfance cachée aux yeux du monde pour des raisons qui la dépassent encore complètement, la naissance de son frère, qui révéla son existence au monde. Et puis son entrée à la flow, l’annonce de probable fiançailles avec lui, son presque début qui a échoué, cette attirance pour Joa et puis ses sentiments pour Erawan qui se confirment de plus en plus à mesure que les secondes passent. Au fond, elle a l’impression qu’elle porte la poisse, qu’elle est maudite, que la vie s’amuse avec elle, qu’elle doit vivre avec cette idée qu’elle n’aura jamais vraiment ce qu’elle veut sur le moment présent, qu’importent les efforts surhumains, rien, elle n’aura rien. Ses doigts jouant sur sa paume, elle profite de ce dernier contact avant d’annoncer qu’elle n’a plus faim. Elle se sent oppressée, elle a le ventre nouée, contrariée par ce flot d’émotions qu’elle peine à contrôlée et à comprendre. Elle s’excuse rapidement avant de se lever, payant l’addition sans tenir compte du prix, rajoutant quelques trucs au passage, notant sur un bout de papier l’adresse du dortoir des CJTK. Elle note un petit mot de félicitation qu’elle laisse à la dame pour le mettre dans le sac à emporter. Elle revient vers la table, le cœur si lourd qu’elle a presque l’impression qu’elle le traîne comme un boulet à ses pieds. Elle veut sortir, elle veut partir, respirer l’air frais de la nuit, espérant un peu d’espace dans cette tête qui bouillonne. Elle prend ses affaires, n’attendant pas de réponse de la part du brun et sort du restaurant, hâtive. Le masque sur le visage, elle inspire l’air frais, les yeux fermés, visage tournés vers le ciel avant de l’attendre sortir. Elle aurait pu partir maintenant, repoussé cette conversation à la prochaine rencontre, mais en est incapable. Elle est du genre à fuir les problèmes, lorsqu’elle en a encore le temps hors ce n’est plus le cas, ils sont dans un gouffre sans fonds. Elle ne peut pas se permettre de lui faire tourner la tête. La porte s’ouvre et un sourire se dessine sur son visage. Il est là et il ne la laisse pas au pied de la porte. Elle se sent tirée par la main, elle se laisse faire, se laisse guider vers l’inconnu. Elle le suit, court à s’en brûler les poumons tant le manque d’air se fait présent. La rue n’est pas très bondée, de ce fait ils ne passent pas pour suspects mais elle baisse tout de même la tête, tenant sa capuche devant ses yeux. Elle se rend compte de l’endroit où il l’a amené au moment où son dos touche un mur, relevant son visage vers le sien, elle tente de reprendre sa respiration. Lui en vouloir ? De quoi ? Elle fronce les sourcils lorsqu’il abaisse son masque, profitant de son absence pour lui caresser la joue. Elle se pince les lèvres et ferme les yeux, instinctivement. La seconde d’après, des lèvres rencontrent les siennes dans un geste inconnu. Doux, timide. Elle n’ouvre pas les yeux, se laisse faire, parce qu’au fond, Soojung n’a pas envie de se battre, elle n’a pas envie de refuser ce baiser. Il ne dure pas longtemps, à son grand regret. C’était trop rapide, elle en veut encore. Elle relève son regard vers le sien. Son corps répond avant son esprit, sa main se détache de la sienne et elle attrape la veste d’Erawan, collant son corps un peu plus au sien, collant ses lèvres aux siennes, avec un peu plus de dureté et d’envie. Elle rompt une nouvelle fois le baiser, les joues rouges de gêne et d’envie, elle se recule, son dos rencontrant le mur une seconde fois, elle se mord les lèvres, elle sort son portable et ses écouteurs, elle met les écouteurs aux oreilles d’Erawan. Ses doigts cherchent rapidement la chanson. « .écoute, jusqu’à la fin. » Elle n’était pas très douée avec les mots, elle n’avait jamais sût exprimer ses sentiments à travers la parole, elle avait toujours réussit à le faire à travers des chansons, des citations qu’elle pouvait bien poster sur instagram. Alors elle espérait qu’il comprenne. Qu’il la comprenne. Still Falling For You, elle l’a met suffisamment fort –faisant attention à ne pas lui briser les tympans -juste pour qu’il ne puisse pas l’entendre lorsqu’elle lui parlera. Elle met play, elle arrive à entendre les premières notes de la musique. Elle attend quelque secondes, histoire de faire passer le refrain. Elle plonge son regard dans le sien, elle murmure les paroles qu’elle connait par cœur. Elle attend encore un peu. « .écoute … on ne peut pas, on a pas le droit … ce n’est pas le bon moment …. elle détourne le regard. .j’ai des sentiments pour toi, je ne peux le nier, mais c’est le bordel dans ma tête. et puis j’vais être franche, j’ai rencontré quelqu’un  and … it kills me, kind of. I hate myself, Really … » elle se mord les lèvres, elle a la gorge nouée, elle a envie de pleurer.



    but it’s there in his face, a fleeting reluctance that matches her own. they stand there together for a long time, for too long, for what seems like forever, each unwilling to part ways, letting the people behind them stream past like a river around rocks ; it’s something about the way he’s looking at her, his eyes punching a neat little hole in her heart. she’s knows it’s not real: it’s the illusion of closeness, the false confidence of a hushed and darkened plane, but she doesn’t mind. for the moment, at least, it feels real. there's a kind of unfamiliar electricity that goes through her at the nearness of him, and she can't help wondering if he feels it, too. (joajung)
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 101
Age : 22 ans
groupe : CJTK
rôle dans le groupe : lead vocal
nom de scène : Peter
occupation : trainee
avatar : lee taemin - me
DC : saejin (flow) + jaewoo (wdl)
Points : 168

yuseong m
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t2582-manee-erawan-youre-a-masterpiece http://www.lights-camera-action.org/t2602-erawan-take-me-where-you-are http://www.lights-camera-action.org/t2603-manee-erawan http://www.lights-camera-action.org/t2607-manee-erawan-press-your-number http://www.lights-camera-action.org/t2608-manee-erawan-penter_pan08 http://www.lights-camera-action.org/
Message
Lun 14 Nov - 15:00



let's celebrate
kim soo jung & manee erawan
Il n’en doutait déjà plus mais à l’instant même où ses lèvres viennent se sceller au sienne il sait qu’il ne se trompe pas, que c’est elle et que tout ça et de toute façon inévitable. C’est de l’ordre même d’une évidence et il en vient presque à se demander comment il a pu passer à côté de ça pendant si longtemps. Comment il a pu croire qu’il n’y avait entre eux rien d’autre que cette amitié si précieuse et chère à son cœur. Mais surtout, il n’avait désormais plus peur, oui, il ne savait pas de quoi demain serait fait et ne pouvait pas crier victoire ni même craindre ce qui pourrait arriver par la suite mais, il se sentait presque poussée des ailes. Lui pourtant connu pour avoir les idées claires se retrouvait prit dans un tourbillon,qui habituellement l’aurait angoissé et qui pourtant lui semblait pourtant être la sensation la plus agréable qu’il n’ait jamais connu. Il se sentait comme porté, comme si avec elle à ses côté rien ni personne ne pouvait de toute façon l’atteindre. Comme si plus rien d’autre qu’elle dans ses bras et ses lèvres contre les sienne n’avait d’importance. Il ne se reconnaissait pas, se surpenait même à vivre ce genre de chose qu’on ne trouve que dans la littérature ou dans les livres. Il avait même durant longtemps était l’un de ceux qui se moquait de toutes ces histoires d’amour qu’il jugeait surfaites et à des kilomètres de la réalité et pourtant maintenant qu’il se retrouvait lui-même prit dans ce type de configuration il devait bien admettre qu’il s’était trompé sur toute la ligne. Qu’il n’avait durant des années absolument rien compris et qu’il était désormais celui à qui le destin donnait l’une des plus délicieuses leçons qu’il soit. Il relève la tête un peu penaud, presque prêt à recevoir la claque qu’il méritait pour avoir eu l’audace de voler ses lèvres sans même attendre son consentement. Leurs regards se croisent et il serre les dents prêt à recevoir sa punition. Quelle ne fut pas alors sa surprise alors que Soo Jung vint à son tour sceller ses lèvres aux siennes. Un baiser plus décidé, qu’il lui rend avec fougue. Laissant sa main se perdre dans ses cheveux et son corps venir serrer le sien. Il prend ça comme le signe qu’il attendait, la preuve même que ses sentiments sont réciproques et ne parvient pas à dissimuler son sourire alors qu’elle s’éloigne de lui reprenant son souffle. Il est d’abord surpris alors qu’elle place doucement ses écouteurs dans ses oreilles, pas certain de vraiment savoir où elle veut en venir, mais se laisse faire et lorsque que la musique commence il se concentre sur les paroles fermant les yeux et se laissant porter par la mélodie. Il ne sait pas bien si cela vient du fait qu’il est musicien ou si c’est simplement parce que la musique à une grande place dans sa vie, mais il est du genre à penser que parfois une chanson vaut mieux que des mots. Un sourire se dessine sur ses lèvres alors que les premiers mots retentissent Still falling for you. Qui aurait pu croire qu’une chanson résumerait si bien la situation dans laquelle ils se trouvaient. Qu’importe la situation, le danger que cela pouvait représenter ou cette montagne qui semblait se dresser devant eux. Le cœur d’Erawan ne pouvait cesser de battre pour elle. You are all for me. Il ouvre les yeux, sourit et l’attire vers elle, l’entourant de ses bras avant de déposer un baiser sur son front. C’est aussi simple que ça. Elle a le pouvoir de devenir son tout. Il enlève délicatement les écouteurs les rangeant dans les poches de la jeune femme, en profitant au passage pour nouer ses doigts autour des siens. « Qu’est-ce qui nous arrive ?» lâche-t-il dans un sourire. Aujourd’hui s’écrit quelque chose de nouveau, quelque chose d’inconnu, quelque chose de beau qu’il a envie de chérir. «  You are all for me too » Finit-il par ajouter dans un murmure lâchant une de ses mains avant de venir caresser sa joue sur laquelle s’est invitée une larme. «  T’inquiètes pas tout ira bien. Je te le promets. » Il n’en a pas la moindre idée et est lui aussi inquiet, mais, jamais ô grand jamais il ne lâchera sa main et fera toujours en sorte de tenir cette promesse.
 




Don't let me go nowhere.
Only for real love ☽ Know no limits to feel the truth hen the world stops spinning I'll know it's you.Searching all night, like a spotligh for the one to show. Could it be you? Could it be me?
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 364
Age : twenty. (24/12)
groupe : prima donna. (coming ♥)
rôle dans le groupe : main dancer, lead vocal, face & fake maknae. ♥
nom de scène : IT'S GIGI.
avatar : naeun. (apink) // night glow ft. j. smith, (the statistical probability of love at first sight)
DC : sakuya (irene, wdl)
Points : 298

flow ent
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t2628-soo-jung-a-k-a-cinnamon-roll http://www.lights-camera-action.org/t2633-kim-soo-jung-e-the-real#50835 http://www.lights-camera-action.org/t2634-kim-soo-jung#50837 http://www.lights-camera-action.org/t2635-kim-soo-jung http://www.lights-camera-action.org/t2636-kim-soo-jung-kimsoojung#50846 http://www.lights-camera-action.org/
Message
Lun 14 Nov - 23:38

Elle n’avait pas hésité une seule seconde, non, elle avait envie de l’embrasser à son tour, elle voulait ressentir ses lèvres contre les siennes, son corps contre le sien, elle se sentait presque renaître. Elle aimait ce sentiment, elle se sentait bien, elle avait l’impression que le monde s’était arrêté, rien que pour eux. Elle ne peut s’empêcher de sourire contre ses lèvres lorsqu’il se rapproche un peu plus d’elle, passant sa main dans ses cheveux. Elle se sent bien dans ses bras, malheureusement, elle bouillonne, elle est paralysée par ses doutes. Est-ce que c’est réel ou c’est seulement une des conséquences de ce trop-plein d’émotion dû à son début, peut-être que ce n’est que de l’euphorie … Elle se refuse de penser plus loin, même si ils sont là, ses doutes la narguent affectueusement, lui faisant comprendre qu’elle aura tout le temps pour y réfléchir. Quand elle rompt le baiser une nouvelle fois, elle a presque la sensation de manquer quelque chose –mise à part de l’air. Paniquée à l’idée de devoir parler pour exprimer ce flux de sentiments embrumés, elle lui fait écouter une musique, qui reflète parfaitement sa façon de penser. Elle a des sentiments pour lui, de très forts sentiments, mais elle sait que les choses se compliqueront plus que de base. Après être sûre qu’il ne puisse pas l’entendre, sa voix s’élève dans l’air comme une plainte. Elle s’embrouille dans ses propos, mélangeant sa langue et l’anglais, lâchant l’existence de cette personne qui lui fait tourner la tête depuis peu. C’est le bordel, sa vie n’a jamais été de tout repos, mais jamais elle se serait crût capable d’être dans une telle situation, elle ne voit ces situations que dans les dramas, ça ne se passe pas comme ça dans la vraie vie. Et elle a peur, oui, elle a peur de ne pas faire le bon choix, que ça se sache, qu’elle détruise des personnes, jamais elle ne se le pardonnerait et puis il y a cette petite voix, qui lui rit au nez, lui lâchant des ‘mais de toute façon, tu n’es pas assez bien pour ce genre de situation’ et longtemps, elle y a crut. Elle n’est jamais tombée amoureuse comme on ne tombait pas amoureuse d’elle, elle ne s’est jamais posée la question, elle vivait juste sa vie comme ça, résignée de ce sort de bonne copine. Elle n’est pas née avec un manuel, elle ne connait pas grand-chose à l’amour, aux sentiments, tout ce qu’elle a appris c’est ces fausses idées dans les films, parce que non, on ne rencontre pas l’amour comme ça. Elle se sent démunie et elle déteste cette sensation. La chanson est terminée, il ne l’a pas entendu, perdu dans la musique, les yeux fermés avant de les ouvrir sur elle. Elle a la gorge nouée, prête à pleurer. Il la rattrape, la serre de nouveau dans ses bras. Elle frissonne lorsqu’il dépose un baiser sur son front. « .je ne sais pas. » murmure-t-elle sa bouche contre son torse. Sa déclaration lui arrache cette larme qu’elle se force à garder. Il l’essuie délicatement. Tout est délicat, rien ne lui ressemble. Elle le regarde, les lèvres tremblantes. Sa main ne cesse de serrer la sienne. Elle secoue légèrement la tête, assez pour qu’il le remarque. « .tu n’as pas entendu ce que je t’ai dit … pendant la chanson ? » elle a le cœur lourd, lorsqu’elle lui demande ça. Elle lâche sa main et l’enlace, cachant son visage, elle ne peut même pas le regarder, elle n’ose pas s’imaginer l’image qu’il aura d’elle quand il saura qu’elle craque aussi pour Jooheon. Elle ne veut pas y penser, pourtant c’est là, bien présent, telle une grenade prête à lui exploser à la tête.



    but it’s there in his face, a fleeting reluctance that matches her own. they stand there together for a long time, for too long, for what seems like forever, each unwilling to part ways, letting the people behind them stream past like a river around rocks ; it’s something about the way he’s looking at her, his eyes punching a neat little hole in her heart. she’s knows it’s not real: it’s the illusion of closeness, the false confidence of a hushed and darkened plane, but she doesn’t mind. for the moment, at least, it feels real. there's a kind of unfamiliar electricity that goes through her at the nearness of him, and she can't help wondering if he feels it, too. (joajung)
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 101
Age : 22 ans
groupe : CJTK
rôle dans le groupe : lead vocal
nom de scène : Peter
occupation : trainee
avatar : lee taemin - me
DC : saejin (flow) + jaewoo (wdl)
Points : 168

yuseong m
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t2582-manee-erawan-youre-a-masterpiece http://www.lights-camera-action.org/t2602-erawan-take-me-where-you-are http://www.lights-camera-action.org/t2603-manee-erawan http://www.lights-camera-action.org/t2607-manee-erawan-press-your-number http://www.lights-camera-action.org/t2608-manee-erawan-penter_pan08 http://www.lights-camera-action.org/
Message
Mar 15 Nov - 14:22



let's celebrate
kim soo jung & manee erawan
 Je ne sais pas. Après tout ils n’avaient peut être pas besoin de mettre des mots sur tout ça ou même d’essayer de donner un sens à tout ce qui était en train de leur arriver. Ils leur suffisaient de se laisser porter par la vague et d’oublier ce qu’on leur avait jusqu’ici apprit. Il le savait, ce ne serait probablement pas si simple. Parce que depuis des années maintenant on lui demande de ne laisser aucune place au hasard, d’être maître complet de son destin et de toujours tout calculer avant d’agir. Seulement voilà qu’en un battement de cil, il a le sentiment que tout ce qu’on lui a répété n’a plus aucun sens. On ne peut pas calculer avec le cœur. Il n’y a pas de pronostique à faire, ni même parfois le temps de peser le pour ou le contre. On ne peut pas lutter et tous ceux qui ont déjà connu ça ne pourront pas lui reprocher. La vie lui donne aujourd’hui une leçon, venant ébranler tout ce qu’il pensait jusqu’alors. Persuadé qu’il ne serait jamais celui qui tomberait amoureux. Pourquoi ? Lui-même n’a jamais vraiment su le dire. Peut être aurait-il déjà du savoir que cette idée était la pire des bêtises qu’il n’ai jamais dit. Sa façon à lui de se protéger, de construire un rempart autour d’un cœur dont personne n’aurait pu devoir s’emparer. Personne sauf elle. La seule pour qui il serait prêt à prendre le risque de se dévoiler complètement. Lui qui ne cesse de jouer un rôle dans la crainte de se retourner un jour sans ne plus avoir personne à ses côtés. Oui il est du genre à penser qu’il est plus simple d’être vu comme un garçon arrogant qu’on aime gentiment détester qu’être pleinement aimé pour celui qu’il est. Certes ce garçon un peu original, mais avant tout un jeune homme qui n’a probablement pas aussi confiance en lui qu’il n’y paraît. Quelqu’un qui reste dans sa zone de confort, quelque part là où on l’attend alors même que cela sort des sentiers battus. C’est probablement aussi pour ça qu’il se plaisait à dire qu’il ne tomberait jamais amoureux, parce que c’était la suite logique, là où l’attendait. Seulement il le sait lorsque son regard croise le sien, la logique n’a aucunement ça place là-dedans. Elle lui donne envie de sortir des sentiers battus, l’envie d’aller là où on ne l’attend pas. Tu n’as pas entendu ce que je t’ai dit pendant la chanson ? Il relève la tête alors qu’elle se blottit contre lui. Non il n’a rien entendu et à presque envie de ne plus rien entendre du tout. Les mots ne lui semblent pas avoir leur place ce soir, mais les gestes eux sont probablement les meilleurs vecteurs de leurs sentiments. C’est cette façon qu’elle a de secouer sa tête qui l’inquiète. Il sent son cœur se serrer. Non il n’a pas entendu et ne veut pas entendre et pourtant il ne peut faire la sourde oreille. «  Entendu ? » Il desserre son étreinte et lui attrape le visage, cherchant presque désespérément son regard. « Tu peux tout me dire tu sais » Oui tout, ses craintes, le fait qu’il ne devrait pas faire ça. Tout, absolument tout. Parce qu’il sait maintenant alors que ses yeux croisent les siens que peut importe ce qu’elle pourra bien dire, ses sentiments pour lui ne sont pas une utopie.

 




Don't let me go nowhere.
Only for real love ☽ Know no limits to feel the truth hen the world stops spinning I'll know it's you.Searching all night, like a spotligh for the one to show. Could it be you? Could it be me?
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 364
Age : twenty. (24/12)
groupe : prima donna. (coming ♥)
rôle dans le groupe : main dancer, lead vocal, face & fake maknae. ♥
nom de scène : IT'S GIGI.
avatar : naeun. (apink) // night glow ft. j. smith, (the statistical probability of love at first sight)
DC : sakuya (irene, wdl)
Points : 298

flow ent
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t2628-soo-jung-a-k-a-cinnamon-roll http://www.lights-camera-action.org/t2633-kim-soo-jung-e-the-real#50835 http://www.lights-camera-action.org/t2634-kim-soo-jung#50837 http://www.lights-camera-action.org/t2635-kim-soo-jung http://www.lights-camera-action.org/t2636-kim-soo-jung-kimsoojung#50846 http://www.lights-camera-action.org/
Message
Mar 15 Nov - 16:20

Est-elle égoïste pour penser de cette façon ? De vouloir tout garder sachant pertinemment qu’elle risque de tout perdre ? Il n’a rien entendu de ce qu’elle a pu lui dire. Divisée entre le soulagement et la peur, elle déglutit difficilement. Il lui relève le visage de ses deux mains. Non, il a raison, elle devrait cesser de regarder le sol, elle devrait regarder le ciel. Son regard croise le sien et son palpitant manque un battement quand il lui dit qu’elle peut tout lui dire. Sauf que non, il y a des choses qu’elle ne peut dire au risque de faire tout voler en éclat. Elle se détache de son regard pour parcourir son visage, imprimant chacun de ses traits comme si c’était la dernière fois qu’elle les voyait. Mais elle se doit de lui dire, ce qu’elle pense, ce qu’elle ressent et tant pis pour le résultat. A trop jouer avec le feu, elle risque bien de s’y brûler. Mais rien n’est beau en amour. Elle prend une profonde inspiration avant de fermer les yeux, Soojung n’a pas la force de le regarder. « .ne m’en veux pas. » supplie-t-elle. Elle ose tout de même lui demander ça. Elle secoue la tête et ré-ouvre les yeux, elle se détache de son étreinte et le force à se retourner, se retrouvant derrière lui. Elle l’empêche de bouger en lui tenant chacune de ses mains dans les siennes. Elle ne peut s’empêcher de regarder autour d’eux, question d’être sûre d’être seuls dans cette ruelle déserte. Après quelques secondes d’hésitations, elle parle enfin. « .C’est le bordel dans ma tête … je ne sais pas ce qu’il m’arrive …  j’ai le cœur en vrac. Oui, Erawan, j’ai des sentiments pour toi mais on ne peut pas, on n’a pas le droit. On a pas le droit de détruire tout ce qu’on a fait jusqu’à présent … je m’en voudrais toute ma vie s’il t’arrivais quelque chose. elle baisse la tête, resserrant ses doigts autour des siens. .ce n’est pas le bon timing pour nous deux … pourtant je veux pas te perdre … je regrette pas ces baisers, je ne regrette rien mais je me sens terriblement coupable … elle ferme les yeux, les mots se font difficiles. Silencieusement, des larmes salées coulent le long de ses joues, venant s’écraser à ses pieds. .et je me sens égoïste … je ne veux pas te perdre … et lui non plus. je … j’ai rencontré quelqu’un, un sunbae de mon agence … enfin, je le connais depuis pas mal de temps maintenant. elle lâche ses mains, comme si elle sentait qu’elle ne méritait pas de le toucher en parlant de quelqu’un d’autre, elle recule de quelques pas, posant son dos contre le mur. .et il me plait … beaucoup et c’est réciproque … et ça, je ne le savais pas avant … c’est tout récent … elle essuie ses larmes mouillées, rougit par la fraîcheur de la nuit. .et je suis là, à vouloir deux personnes …. Je vous veux tous les deux alors que je sais pertinemment que c’est impossible et que c’est interdit … » ses jambes ne la soutiennent plus, elle s’effondre au sol. Elle a le cœur en sang, un poids d’enlever mais le cœur meurtrit. Elle ne sait pas ce qu’il va se passer, va-t-il la laisser ? Va-t-il comprendre ? Elle n’en sait rien, le regard brouillée par ses larmes, elle sent quelque chose d’humide et un bruit qu’elle ne connait que trop bien pour l’apprécier. La pluie. Il pleut, elle ne bouge pas, elle reste là, assise par terre, au pied d’un homme qu’elle aime.



    but it’s there in his face, a fleeting reluctance that matches her own. they stand there together for a long time, for too long, for what seems like forever, each unwilling to part ways, letting the people behind them stream past like a river around rocks ; it’s something about the way he’s looking at her, his eyes punching a neat little hole in her heart. she’s knows it’s not real: it’s the illusion of closeness, the false confidence of a hushed and darkened plane, but she doesn’t mind. for the moment, at least, it feels real. there's a kind of unfamiliar electricity that goes through her at the nearness of him, and she can't help wondering if he feels it, too. (joajung)
Revenir en haut Aller en bas

let's celebrate (ft soo jung)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Sujets similaires

-
» Laura Jung (Allemagne)
» [Arrivée] Kim Kyung-Jung / Korea University (en prêt)
» Transports Jung Logistique (Groupement Flo) (67)
» Transports Taglang (Groupe Jung Loqistique) (67)
» Jean Marie Jung

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lights, Camera, Action ! :: séoul :: centre-