AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Lights, Camera, Action ! :: séoul :: centre

let's celebrate (ft soo jung)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Messages : 101
Age : 22 ans
groupe : CJTK
rôle dans le groupe : lead vocal
nom de scène : Peter
occupation : trainee
avatar : lee taemin - me
DC : saejin (flow) + jaewoo (wdl)
Points : 168

yuseong m
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t2582-manee-erawan-youre-a-masterpiece http://www.lights-camera-action.org/t2602-erawan-take-me-where-you-are http://www.lights-camera-action.org/t2603-manee-erawan http://www.lights-camera-action.org/t2607-manee-erawan-press-your-number http://www.lights-camera-action.org/t2608-manee-erawan-penter_pan08 http://www.lights-camera-action.org/
Message
Mar 15 Nov - 17:22



let's celebrate
kim soo jung & manee erawan
 M’en veux pas.  Déjà il sait qu’il n’aimera pas les propos qui vont suivre et regrette d’avance ce qu’il disait quelques seconds plus tôt. Elle peut tout lui dire oui, mais il existe des choses qui devraient peut-être mieux ne pas être entendues. Il ne dit pourtant rien se laissant guider par les mains de la jeune femme qui le presse à se retourner. Il ferme les yeux, prêt à prendre de plein fouet le rat de marée qui va s’abattre sur lui. Il fait partie de ces gens qui détestent les excuses. Aussi bien les formuler que les recevoir. Ce qui est fait et fait. En quoi reconnaître ses torts viendrait changer quoi que ce soit ? Il se moque pas mal de ce concept inventé par l’être humain pour se donner bonne conscience. Comme si le simple fait de dire pardonne moi pouvait réellement venir fermer toutes les plaies ouvertes. Il déteste les excuses oui, mais apprécie l’honnêteté. Seulement l’une des valeurs auquel il est le plus attaché. Il n’y a à ses yeux rien de pire au monde qu’une personne qui ment sans le moindre scrupule. Lui n’est de toute façon pas capable d’inventer un bobard même quand il est question de protéger quelqu’un ou de ne froisser personne. On aime dire de lui qu’il est franc et attend donc des autres qu’ils le soient aussi. Et pourtant, pourtant il existe des vérités qu’il ne faudrait peut être mieux pas entendre. Il n’y a que la vérité qui blesse. Il ne sait pas qui est celui qui un jour s’est dit là qu’il tenait un concept. Probablement un pauvre type comme lui qui se retrouvait  à devoir écouter la fille qui faisait battre son coeur lui avouer qu’un autre garçon faisait partie du tableau. On aurait pu attendre de lui qu’il s’énerve, qu’il l’envoie balader, décidant de revenir sur tout ce qui avait pu se passer plus tôt ou sur tout ce qu’il avait pu lui dire. C’était censé être l’une des plus belles nuits de sa vie. Heureux au travail et en amour. A croire que monsieur avait voulu être trop gourmand. Pourtant l’envie de partir et de l’abandonner au milieu de cette rue ne lui traversa à aucun moment l’esprit. Oui sa fierté en prenait un coup, oui ces deux baisers échangés, la chanson et leurs regards lui avait donné le sentiment que c’était gagné et pourtant non, il ne pouvait se résoudre à tout laisser tomber. Il était hors de question de prendre ses jambes à son coup dès lors qu’un obstacle se présentait. Bien sûr qu’il n’était pas fier, qu’il avait peur de la perdre et que l’idée de ce sunbae puisse avoir la chance de la regarder ou de poser ses mains sur elle le rendait fou de rage.  Mais il ne laissa rien paraître, restant de marbre, prenant sur lui pour ne pas venir envenimer le flot d’émotions dans lequel elle se trouvait déjà. Lui qui habituellement ne pensait qu’à lui venait placer ses sentiments à elle en premier. Quelques secondes qui semblent durer des heures passent, il se retourne enfin,  la découvrant à terre, le visage rempli de larme. Il se mord la lèvre, se met à sa hauteur et ne peut s’empêcher de venir essuyer du revers de sa main les quelques  larmes qui roulent encore le long de ses joues. «  C’est tout ce que tu voulais me dire ? » Il a conscience que ses mots vont peut être déconcerté la jeune femme et que bientôt elle sera probablement encore plus perturbée qu’elle ne l’ai déjà. «  Tu me veux, tu l’as dit toi-même, le reste je m’en fous, c’est pas ça qui me fera fuir ou changer d’avis » Non il ne s’en fiche pas réellement, toute personne normalement constituée ne voudrait pas d’une histoire comme celle-ci et pourtant malgré tout ce qu’elle vient de lui dire il ne se sent pas capable de lui tourner le dos.

 




Don't let me go nowhere.
Only for real love ☽ Know no limits to feel the truth hen the world stops spinning I'll know it's you.Searching all night, like a spotligh for the one to show. Could it be you? Could it be me?
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 364
Age : twenty. (24/12)
groupe : prima donna. (coming ♥)
rôle dans le groupe : main dancer, lead vocal, face & fake maknae. ♥
nom de scène : IT'S GIGI.
avatar : naeun. (apink) // night glow ft. j. smith, (the statistical probability of love at first sight)
DC : sakuya (irene, wdl)
Points : 298

flow ent
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t2628-soo-jung-a-k-a-cinnamon-roll http://www.lights-camera-action.org/t2633-kim-soo-jung-e-the-real#50835 http://www.lights-camera-action.org/t2634-kim-soo-jung#50837 http://www.lights-camera-action.org/t2635-kim-soo-jung http://www.lights-camera-action.org/t2636-kim-soo-jung-kimsoojung#50846 http://www.lights-camera-action.org/
Message
Mar 15 Nov - 21:21

Prostrée au sol, elle inspire profondément. Il s’abaisse à sa hauteur, essuyant les larmes de ses joues, elle ferme les yeux, s’imprégnant de son toucher. C’est tout ce qu’elle avait à lui dire ? Au fond, elle est à moitié surprise de sa réaction, ça lui ressemblait tellement que sa phrase lui arracha un sourire. « .c’est bien assez non ? je trouve que ça fait beaucoup déjà. » lui répond-elle du tac au tac. Elle avait même l’impression qu’elle en avait trop dit. Sans l’épargner, elle lui avait clairement dit ce qu’elle pensait, ce qu’elle ressentait. Pour lui, pour eux. Si au départ, elle pensait le voir partir, furieux, elle s’est souvenu de qui il était et ce qu’elle était, par-dessus tout. Pas grand-chose. Elle fuit son regard, le déposant sur ses mains mouillées par la pluie. Il est vrai qu’en parler lui a fait du bien, un peu, même si c’est encore très brouillon. Tu me veux, tu l’as dit toi-même, le reste je m’en fous, c’est pas ça qui me fera fuir ou changer d’avis. elle reste sur le cul, littéralement comme au figuré. Sa mâchoire se crispe, elle s’empêche de pleurer une nouvelle fois, elle se redresse légèrement et le prend dans ses bras, enroulant son cou et y fourrant son visage. Est-ce qu’elle méritait tout ceci ? Sa compréhension ? Son manque de réactivité ? À ses yeux, elle ne méritait rien de tout ça, elle ne méritait aucun regard, aucune compassion, aucune pitié, juste … rien ou si, peut-être une explosion, ses quatre vérités, quelque chose qui l’aiderait à se sortir de cette impasse. Elle sent la chaleur de son propre souffle contre la peau nue d’Erawan, elle ferme les yeux, savourant égoïstement ce moment. Quelques secondes passent, une minute s’écoule, aussi tragique que ça puisse paraître, elle voudrait qu’il l’insulte pour ce qu’elle est entrain de lui faire. Elle ne le méritait pas. A ses yeux, Erawan méritait une fille bien mieux qu’elle, plus jolie, plus talentueuse et qui n’avait d’yeux que pour lui et pas une fille au physique passable avec un manque de confiance en elle qu’elle cache des sourires et un comportement enfantin. Surtout pas d’une fille qui lui avoue ses sentiments alors qu’elle pense à quelqu’un d’autre. Elle le relâche pour se relever, sans lui jeter un seul regard, elle essaye de nettoyer son jeans. Elle attend quelque chose mais le fuit en même temps. Contradiction au summum. Se rendant compte de sa stupidité, elle se relève et plante son regard dans le sien. « .dis-moi, parle-moi. à quoi tu penses là maintenant ? elle s’humidifie les lèvres avec sa langue. .est-ce que je suis égoïste ? est-ce que je suis mauvaise de penser ça ? dis-moi la vérité, dis-moi ce que tu penses vraiment. »



    but it’s there in his face, a fleeting reluctance that matches her own. they stand there together for a long time, for too long, for what seems like forever, each unwilling to part ways, letting the people behind them stream past like a river around rocks ; it’s something about the way he’s looking at her, his eyes punching a neat little hole in her heart. she’s knows it’s not real: it’s the illusion of closeness, the false confidence of a hushed and darkened plane, but she doesn’t mind. for the moment, at least, it feels real. there's a kind of unfamiliar electricity that goes through her at the nearness of him, and she can't help wondering if he feels it, too. (joajung)
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 101
Age : 22 ans
groupe : CJTK
rôle dans le groupe : lead vocal
nom de scène : Peter
occupation : trainee
avatar : lee taemin - me
DC : saejin (flow) + jaewoo (wdl)
Points : 168

yuseong m
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t2582-manee-erawan-youre-a-masterpiece http://www.lights-camera-action.org/t2602-erawan-take-me-where-you-are http://www.lights-camera-action.org/t2603-manee-erawan http://www.lights-camera-action.org/t2607-manee-erawan-press-your-number http://www.lights-camera-action.org/t2608-manee-erawan-penter_pan08 http://www.lights-camera-action.org/
Message
Ven 18 Nov - 12:15



let's celebrate
kim soo jung & manee erawan
Elle n’a pas tort ça fait déjà beaucoup à encaisser pour une seule et même personne. C’est même à la hauteur d’un véritable tsunami sentimental. Si on lui avait dit quelques heures plus tôt qu’il traverserait cet ascenseur émotionnel il ne l’aurait probablement pas cru. Parce que ce n’est pas le genre de truc qui arrive dans la réalité non ? On ne passe pas comme ça d’un état de bonheur intense en une sorte d’angoisse permanente. Ou alors ça fait partie du jeu. Choisir d’aimer quelqu’un c’est aussi prendre le risque de le perdre à tout moment. Un risque auquel on n’est jamais préparé, mais un risque pourtant bien présent et avec lequel il faut pouvoir composer. Composer. Voilà le chemin qu’il avait décidé de suivre. Oui la situation n’avait absolument rien de parfait. Oui ça lui faisait mal d’entendre qu’un autre que lui pouvait faire battre le cœur de la jeune femme. Et alors ? Ou est-ce qu’il était écrit que cela devait être simple ? Qu’aucun obstacle n’allait venir à sa rencontre ? Peut-être est-ce un coup du destin. Qui venait lui susurrer à l’oreille qu’il ne méritait simplement une fille comme elle. Pire encore qui venait le défier, lui mettre des bâtons dans les roues. Lui faire comprendre violemment qu’il n’aurait peut être jamais sa place à sa ses côtés, qu’elle était réservée à quelqu’un d’autre. Alors oui peut être que c’est suicidaire, peut être que c’est perdu d’avance, peut être qu’il devrait refermé son cœur et lui demander d’oublier tout ce qu’il avait pu lui dire. Seulement non, hors de question, même pas en rêve. La vie ne connaît pas le mode rebobinage et ses sentiments n’échappent pas à la règle. Il se doute bien que ce n’est peut être pas ce qu’une part d’elle à envie d’entendre, qu’il serait plus simple qu’il s’énerve, qu’il lui dise des choses affreuses et qu’il déverse la colère qui peut l’animer, mais, il n’en est simplement pas capable. D’abord parce que malgré tout ça il ne parvient pas à vraiment lui en vouloir, trop aveuglé par l’amour qu’il lui porte ou par l’impression qu’elle traverse ça malgré elle. Et parce qu’il ne peut prendre le risque de la perdre alors que la situation lui semble déjà si compliquée. Envers et contre tout, il veut être là pour elle. Ce qu’il pense vraiment ? «  J’suis désolé » Oui il l’est. «  Si seulement j’avais pu te dire tout ça plus tôt » Ouais il en veut presque à ce destin qui se joue de lui. Si seulement il n’avait pas été aveuglé des années plus tôt, si seulement il avait pu se rendre compte de la vraie nature de ses sentiments peut être qu’ils auraient pu échapper à une telle situation. « T’es la personne la moins égoïste que je connaisse Soo Jung. » Ouais elle était de loin la fille qui lui semblait la plus généreuse, la plus disposée à faire passer les sentiments des autres avant les siens. « Mais moi je le suis et je ne peux pas me résigner à te laisser partir. » Il ne la quitte pas des yeux. Définitivement non, elle ne peut pas lui échapper alors qu’enfin elle pourrait devenir sienne.

 




Don't let me go nowhere.
Only for real love ☽ Know no limits to feel the truth hen the world stops spinning I'll know it's you.Searching all night, like a spotligh for the one to show. Could it be you? Could it be me?
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 364
Age : twenty. (24/12)
groupe : prima donna. (coming ♥)
rôle dans le groupe : main dancer, lead vocal, face & fake maknae. ♥
nom de scène : IT'S GIGI.
avatar : naeun. (apink) // night glow ft. j. smith, (the statistical probability of love at first sight)
DC : sakuya (irene, wdl)
Points : 298

flow ent
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t2628-soo-jung-a-k-a-cinnamon-roll http://www.lights-camera-action.org/t2633-kim-soo-jung-e-the-real#50835 http://www.lights-camera-action.org/t2634-kim-soo-jung#50837 http://www.lights-camera-action.org/t2635-kim-soo-jung http://www.lights-camera-action.org/t2636-kim-soo-jung-kimsoojung#50846 http://www.lights-camera-action.org/
Message
Sam 19 Nov - 13:02

Oui, ça aurait été peut-être plus facile, moins compliqué. Ils auraient peut-être dû s’en rendre compte plus tôt, profitant de cette insouciance qui était la leur à ce moment-là. Elle serre les dents, elle ne peut se résoudre à répondre à ce genre de chose, puisqu’elle se sait capable de lui dire le fond de sa pensée actuellement. Il la connait, elle peut se perdre dans ses émotions, ne pas les comprendre, mais lorsqu’elle ouvre la bouche et que les mots sortent, elle sait de quoi elle parle. Alors oui, ça aurait été plus simple, moins prise de tête, à ce stade-là, ils seraient probablement sur la même longueur d’onde, avec la même volonté d’être complètement ensemble. Contrairement à maintenant. Et si, elle est égoïste, actuellement elle l’est. Elle secoue négativement la tête, en désaccord total avec lui. Elle se mord les lèvres, son cœur manque un battement lorsqu’il lui dit qu’il ne la laissera pas partir. Elle ferme les yeux, ne pouvant retenir son soupir comme ses mots. « .tu mens Erawan. Je suis égoïste, peut-être pas de nature, mais je le suis actuellement et cruelle, par la même occasion. » elle se frotte le visage de ses mains, humide à cause de la pluie. « .si je ne le suis pas, comment expliquer le fait que je sois heureuse à l’idée que tu puisse tout de même resté alors que j’ai envie de connaître ce garçon, sinon plus ? tu trouves ça normal ? » elle tente de se calmer, elle a l’impression qu’elle va exploser. Cette montagne russe émotionnelle ne lui va vraiment pas. « .c’est normal de te vouloir près de moi alors que je suis avec lui ? non, ça ne l’est pas et ça me rend dingue, okay. » son ton est plus fort, ce qui ne lui ressemble pas. Elle se tait, haineuse envers sa propre personne d’être aussi cruelle avec lui, avec elle-même. Elle met ses mains dans les poches de son manteau, elle regarde une nouvelle fois autour d’elle. « .j’pense qu’on devrait rentrer, je ne veux pas que tu tombes malade à cause de la pluie … je suis sûre que tu ne t’en ai même pas rendu compte. » lâche-t-elle en lui essuyant les joues de ses deux mains, son regard presque embué. Malgré sa casquette, ses joues sont mouillées. « .je suis désolée d’avoir crié … je ne voulais pas. » elle se pince les lèvres, le cœur lourd. Il est si lourd qu’elle a l’impression qu’il est prêt à tomber à ses pieds. Elle pose son regard sur son visage, réimprimant ses traits, ses mains toujours sur ses joues, elle se rapproche légèrement de lui. Elle ne croise pas tout de suite son regard, son pouce lui caresse la peau avant que l’un d’eux s’attarde sur ses lèvres. « .peut-être que ce n’est pas le bon moment pour nous. » ses mots lui brûlent la bouche, le cœur, la tête. Honnêtement, quand le sera-t-il ?



    but it’s there in his face, a fleeting reluctance that matches her own. they stand there together for a long time, for too long, for what seems like forever, each unwilling to part ways, letting the people behind them stream past like a river around rocks ; it’s something about the way he’s looking at her, his eyes punching a neat little hole in her heart. she’s knows it’s not real: it’s the illusion of closeness, the false confidence of a hushed and darkened plane, but she doesn’t mind. for the moment, at least, it feels real. there's a kind of unfamiliar electricity that goes through her at the nearness of him, and she can't help wondering if he feels it, too. (joajung)
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 101
Age : 22 ans
groupe : CJTK
rôle dans le groupe : lead vocal
nom de scène : Peter
occupation : trainee
avatar : lee taemin - me
DC : saejin (flow) + jaewoo (wdl)
Points : 168

yuseong m
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t2582-manee-erawan-youre-a-masterpiece http://www.lights-camera-action.org/t2602-erawan-take-me-where-you-are http://www.lights-camera-action.org/t2603-manee-erawan http://www.lights-camera-action.org/t2607-manee-erawan-press-your-number http://www.lights-camera-action.org/t2608-manee-erawan-penter_pan08 http://www.lights-camera-action.org/
Message
Lun 21 Nov - 17:01



let's celebrate
kim soo jung & manee erawan
Qu’est-ce que ça veut vraiment dire l’égoïsme ? Lui qui avait pourtant toujours eu le sentiment de pouvoir répondre à cette question se sentait désormais démuni. On lui avait répété une bonne centaine de fois ce que cela voulait pourtant dire. On s’était même amusé à lui dire qu’il était le prototype même du gosse égoïste qu’on adore réprimander en lui faisant remarquer. Après tout il remplit tous les critères. Fils unique, né avec une culière en argent dans la bouche qui a la plupart du temps le sentiment que tout lui est dû. En même temps il n’a jamais eu à partager avec personne quoi que ce soit. Pas un seul petit frère ou une seule petite sœur avec lequel il a dû partager l’amour de ses parents, pas même un cousin ou une cousine pour lui apprendre à ne pas penser qu’à lui. Alors oui, il a toujours eu le sentiment de savoir de quoi il était question derrière l’égoïsme et pourtant se dessiner sous ses yeux un scénario qui lui semblait venir contrarier tous ces schémas préétablis. Peut être avait elle finalement raison, peut être qu’il refusait simplement de voir ce qu’elle essayer tant bien que mal de lui faire comprendre. Il ne pouvait pourtant se résigner à accepter ça. Oui, il préférait de loin penser qu’elle était simplement tourmentée pas cette situation inattendue qui lui tombait dessus. Parce que contrairement à lui, elle n’était pas du genre à se mettre dans ce genre de considération. Elle avait bien trop d’intérêt pour les autres. Elle connaissait la générosité et c’était peut-être même pour ça qu’elle avait ouvert son cœur à deux personnes. «  Et alors ? Comme tu le dis, ça arrive même au meilleur d’entre nous. » Parce que quoiqu’on puisse en dire personne n’est parfait. Lui le premier, raison de plus pour laquelle il lui semblait n’avoir aucun droit de juger la jeune-femme. Certes, il aurait pu penser que ses sentiments pour elle valaient bien plus que tout les sentiments qu’elle pouvait bien avoir pour cet autre garçon. Mais en quoi cela aurait-il changé quoi que ce soit ? Ils étaient bien là et il se devait encore une fois de composer avec ça. «  J’en ai rien à faire que ce soit normal ou pas ! » Il hausse lui-même le ton sans même vraiment s’en rendre compte. Il déteste ça, il presque le sentiment qu’elle fuit. Qu’elle estime ne plus devoir l’approcher parce qu’elle pourrait lui faire du mal. Comme si elle craignait le fait de pouvoir réduire son cœur en miettes. Pourtant, il serait le premier à accepter n’importe quoi d’elle si cela pouvait être synonyme d’être avec elle. Elle a raison, il n’a même pas remarqué la pluie qui s’abat sur eux, à croire que même le temps à décider d’être contre lui. Il frissonne alors que ses mains viennent caresser sa joue, profitant de la sensation de ses doigts qui viennent se poser sur sa peau. Il acquiesce alors qu’elle s’excuse, mais ne peut s’empêcher de sentir une nouvelle fois, une vague de colère l’envahir alors qu’elle laisse supposer ce que ce n’est peut être pas le moment pour eux. Il pense alors à cet autre, celui qu’il aimerait à jamais pouvoir oublier et à elle, peut être heureuse à ses côtés. Il sait qu’il ne devrait probablement pas demander, que sa réponse pourrait lui faire plus de mal que de bien, mais il ne peut simplement pas s’en empêcher. « Est-ce que je dois comprendre que c’est son moment à lui ? » Il plonge son regard dans le sien espérant du plus profond de son être qu’il se trompe.

 




Don't let me go nowhere.
Only for real love ☽ Know no limits to feel the truth hen the world stops spinning I'll know it's you.Searching all night, like a spotligh for the one to show. Could it be you? Could it be me?
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 364
Age : twenty. (24/12)
groupe : prima donna. (coming ♥)
rôle dans le groupe : main dancer, lead vocal, face & fake maknae. ♥
nom de scène : IT'S GIGI.
avatar : naeun. (apink) // night glow ft. j. smith, (the statistical probability of love at first sight)
DC : sakuya (irene, wdl)
Points : 298

flow ent
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t2628-soo-jung-a-k-a-cinnamon-roll http://www.lights-camera-action.org/t2633-kim-soo-jung-e-the-real#50835 http://www.lights-camera-action.org/t2634-kim-soo-jung#50837 http://www.lights-camera-action.org/t2635-kim-soo-jung http://www.lights-camera-action.org/t2636-kim-soo-jung-kimsoojung#50846 http://www.lights-camera-action.org/
Message
Mar 22 Nov - 18:34

Peut-être, mais ça ne devrait pas lui arriver, du moins pas maintenant. Confuse, au bord de l’explosion, elle n’arrive plus à répliquer. Elle ne trouve plus les mots. Elle sursaute légèrement lorsqu’il hausse le ton, baissant instinctivement la tête. Il ne la comprend pas. Il ne comprend pas. Elle se pince les lèvres, au bord de la rupture. Elle lutte pour rester debout convenablement, heureusement que le mur la soutient encore. A ce moment précis, elle a l’impression que c’est la seule chose qui la retient debout. Elle soupire, elle a envie de fuir. Peut-être que ce n’était pas une bonne idée de le lui dire, peut-être qu’elle aurait dût attendre. Ce n’était pas le bon timing. Comme tout le reste. Malgré son envie de rester à ses côtés, elle avec cette irrésistible envie de rentrer chez elle, de se mettre sous la couette et de ne plus penser. Oui, c’était ce dont elle avait besoin, réellement. Ne plus penser, être ailleurs, presque détachée de ce monde. Elle pose ses mains sur ses joues, sa peau est douce bien qu’humide par la pluie. Buté qu’il est, il ne s’est pas rendu compte qu’il risque d’attraper un rhume. Il serait peut-être temps de rentrer. Suggestion obligatoire plutôt qu’une proposition ouverte à un non. Son regard parcourant son visage, elle le connait, elle sait qu’il n’est pas content, qu’il est furieux et il a le droit de l’être, tous les droits. Alors que ses doigts caressent sa peau, chassant les gouttes d’eaux, elle se fige à sa question. Son regard rencontre celui d’Erawan et ne le quitte pas, ses doigts se soulèvent délicatement de sa joue. Elle déglutit difficilement. Elle abaisse ses mains pour les fourrer dans ses poches, les poings serrés, elle sent ses ongles lui rentraient dans la chair de sa paume de main. Elle se mord les lèvres. Oui. Non. Peut-être. Sûrement les trois à la fois. Mais elle n’arrive pas à le dire, les mots ne sortent pas de sa bouche qui s’ouvre et qui se ferme de nombreuses fois de suite. Elle porte ses deux mains à son visage, se le frottant et essuyant les quelques larmes qui perlent au coin de ses yeux. « .je suis désolée. » c’est tout ce qui est sorti de sa bouche, d’une voix tremblante, dans un murmure douloureux. Désolée, parce qu’elle l’était réellement. Désolée de le mettre dans cet état, dans cette situation, désolée qu’elle puisse jouer involontairement avec ses sentiments, désolée de ne pas pouvoir lui dire une réponse claire et précise. Désolée de vouloir le garder près d’elle malgré tout. Désolée qu’elle soit un mauvais timing constant. Juste, Désolée. Elle tourne la tête vers la ruelle, donnant sur cette rue vivante. « .Erawan, on devrait rentrer. Vraiment. » elle ne put s’empêcher de frissonner, elle commençait à gelée et elle ne voulait pas qu’il tombe malade par sa faute.



    but it’s there in his face, a fleeting reluctance that matches her own. they stand there together for a long time, for too long, for what seems like forever, each unwilling to part ways, letting the people behind them stream past like a river around rocks ; it’s something about the way he’s looking at her, his eyes punching a neat little hole in her heart. she’s knows it’s not real: it’s the illusion of closeness, the false confidence of a hushed and darkened plane, but she doesn’t mind. for the moment, at least, it feels real. there's a kind of unfamiliar electricity that goes through her at the nearness of him, and she can't help wondering if he feels it, too. (joajung)
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 101
Age : 22 ans
groupe : CJTK
rôle dans le groupe : lead vocal
nom de scène : Peter
occupation : trainee
avatar : lee taemin - me
DC : saejin (flow) + jaewoo (wdl)
Points : 168

yuseong m
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t2582-manee-erawan-youre-a-masterpiece http://www.lights-camera-action.org/t2602-erawan-take-me-where-you-are http://www.lights-camera-action.org/t2603-manee-erawan http://www.lights-camera-action.org/t2607-manee-erawan-press-your-number http://www.lights-camera-action.org/t2608-manee-erawan-penter_pan08 http://www.lights-camera-action.org/
Message
Mer 23 Nov - 12:14



let's celebrate
kim soo jung & manee erawan
Il y a ces mots qu’on n’est jamais prêt à entendre et ces silences qui parfois font presque plus de mal que des mots. Peut être qu’il n’y a avait peut être rien de plus à dire. Qu’ils avaient fait le tour de la question, retourner le problème une bonne centaine de fois sans pour autant qu’il est le droit à une réponse. Je suis désolé. Oui, mais de quoi ? D’être séduite par deux garçons en même temps ? Ça il était au moins certain de l’avoir compris, mais sa dernière question lui semblait rester en suspens. Peut-être n’avait-elle simplement pas de réponse à lui apporter. Peut-être devait-il apprendre à être patient. À lui laisser le temps de mettre ses idées au clair. Après tout il lui avait ce soir lâché une bombe et s’il s’était en quelque sorte délesté d’un poids en lui annonçant ses sentiments à son égard il se doutait maintenant bien qu’elle n’était en rien libérée. Tout aurait pourtant dû être si facile, seulement du haut de leurs quelques années de vie ils sont maintenant tous les deux capables de dire que lorsqu’il est question de sentiment, rien n’est jamais si simple. Oui les histoires d’amour sans le moindre accro n’existent que dans les films. C’était la leçon qu’ils avaient tous les deux appris ce soir. Elle avait raison il était peut être le temps de rentrer et d’essayer de trouver le sommeil malgré le fait que ses pensées ne se tourneraient désormais plus que vers une chose : elle et ce qu’elle lui avait annoncé. Pourtant il allait bien falloir continuer, donner le change et se jeter corps et âme dans ce qu’il savait le mieux faire : travailler. Il hoche la tête, ses yeux se perdant l’espace de quelque second dans les siens. S’il regrette d’avoir parlé ? Non. Bien sûr, une part de lui regrette l’issu de cette confession qu’il avait imaginée plus heureuse. Mais en rien, il ne regrette le fait d’avoir mis des mots sur ses sentiments pour elle. Il lui prend la main, l’entraînent à nouveau vers la civilisation, vers ces gens qui insouciant ne se doute probablement pas de tout ce qui vient de se passer à quelques mètres d’eux en l’espace de quelques minutes. Il ne tarde pas à trouver un taxi, se tourne vers elle, mais ne semble pas capable de trouver les mots. Bonne nuit ? Non il se doute bien que pour elle comme pour lui, elle ne sera pas bonne. Désolé ? Il lui semble que ce mot a été prononcé trop de fois ce soir. Alors il se contente de poser sa main sur sa joue et de lui sourire, un sourire tendre, ça façon à lui de lui dire qu’il attendra et qu’elle peut prendre tout le temps qu’elle ait besoin. Elle s’engouffre dans le taxi et met les voiles. Son coeur se serre,  alors qu’elle s’éloigne de lui dans la lumière nocturne.

 




Don't let me go nowhere.
Only for real love ☽ Know no limits to feel the truth hen the world stops spinning I'll know it's you.Searching all night, like a spotligh for the one to show. Could it be you? Could it be me?
Revenir en haut Aller en bas

let's celebrate (ft soo jung)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Sujets similaires

-
» Laura Jung (Allemagne)
» [Arrivée] Kim Kyung-Jung / Korea University (en prêt)
» Transports Jung Logistique (Groupement Flo) (67)
» Transports Taglang (Groupe Jung Loqistique) (67)
» Jean Marie Jung

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lights, Camera, Action ! :: séoul :: centre-