Sélecteur de thème

AccueilDernières imagesRechercherS'enregistrerConnexion
-12%
Le deal à ne pas rater :
SAMSUNG Galaxy M13 64Go 4G Light Blue à 149€
149 € 169 €
Voir le deal

 

 swan & naeil ✬彡 now (org. woong & honey)

flow entertainment
Seo Ilkyung
Sam 12 Nov - 14:39
flow entertainment
Seo Ilkyung
flow entertainment
swan & naeil ✬彡 now (org. woong & honey) 683f9cd556cd7c661524fa5d817ca9af26957fdb

swan & naeil ✬彡 now (org. woong & honey) 2837534775 swan & naeil ✬彡 now (org. woong & honey) 3640798837 swan & naeil ✬彡 now (org. woong & honey) 3640798837 swan & naeil ✬彡 now (org. woong & honey) 3640798837 swan & naeil ✬彡 now (org. woong & honey) 3640798837 swan & naeil ✬彡 now (org. woong & honey) 3640798837 swan & naeil ✬彡 now (org. woong & honey) 3640798837swan & naeil ✬彡 now (org. woong & honey) 3640798837 swan & naeil ✬彡 now (org. woong & honey) 3640798837
swan & naeil ✬彡 now (org. woong & honey) 1076890835

Messages :
1014

Age :
22 y.o (int.) ; 23 y.o (kr) (231000)

groupe :
b2m (boys to men)

rôle dans le groupe :
lead dancer, lead vocalist ; rat des champs infiltré

nom de scène :
naeil, votre plus beau lendemain

occupation :
rookie, sunshine boy, sassy bitch

avatar :
lee donghyuck (haechanfullsunloml), nct

crédits :
chachalele (childish)

DC :
rose's garden ((jacob, léo, ludmila, eunwoo, ron, eunji, jae))

Points :
107



❝ ✬彡 shooting stars
épisode 5



original song. la chorégraphie est complètement modifiée, imaginée pour la performance dans un style assez théâtral. de manière générale, la performance a une inspiration musical theatre, où la danse se mêle au jeu, les mouvements pensés autour de l'histoire, centre de la prestation.


✬彡 performance et mise en scène :  


moodboard


set, costumes & ambiance : set digne de la fin des années 50, inspo' west side story & grease ; ballroom / dancehall d'époque. naeil & swan sont les leaders de deux bandes rivales, terreurs de la ville : vestes & pantalons en cuirs noir, mood : dany zuko & ses pairs, sandy à la fin du film. la bande de naeil affiche une prédominance de la couleur rouge en terme d'accessoires, ce qui est porté sous les vestes, etc ; tandis que celle de swan s'approprie le blanc.

lyrics : naeil interprètera les parties de hyunah (honey sur le forum) & swan celles de hyunseung (woong sur le forum).

✬ PROLOGUE : A DANCE AT THE GYM

✬ La performance s'ouvre sur une scène décorée comme un ballroom des années 50, dont s'inspire grandement l'histoire. Dans cette salle lumineuse, une foule de jeunes gens habillés de leurs plus belles robes de fête colorées et costumes de soirée s'adonnent à une danse endiablée sur une musique (1:01 jusqu'à ~ 1:32) de cette décennie. Heureux, insouciants. Pourtant, brusquement, on entend résonner le bruit des bruits de pas en trombes - annonçant l'arrivée de perturbateurs ? -, et la musique s'arrête, alors que les jeunes gens fuient précipitamment.

✬ Arrivent alors, sur une chanson aux allures rock'n'roll (du début à ~0:52), deux bandes entrant en dansant de façon désordonnée, chacun d'un côté de la pièce. Blousons en cuirs, des cicatrices sur quelques visages, dégaines dignes de rejoindre la bande de Dany Zuko : on a clairement face à nous les terreurs de la ville, rebelles ayant visiblement choisi le lieu de la fête comme celui habituel de leurs confrontations. D'un côté, les garçons, menés par NAEIL qui prend la tête du groupe. De l'autre, les filles, menées par Swan en tête. Les deux leaders dansent, bougent de façon très "codifiée", leur identité traduite par leur gestuelle, des mouvements reconnaissables qu'ils glissent dans leur danse. Ils se placent face à face, rient entre eux, s'échangent des brimades et des regards provocateurs, leur danse comme une façon de se mesurer l'un à l'autre, un instant, avant que chacun ne s'installe à une table de son "côté" de la salle, comme pour défendre leur "territoire" respectif. Restent face à face, Naeil et Swan, se regardant un instant, s'approchant l'un de l'autre. Naeil pousse Soyeon, un peu. Elle le pousse un peu plus fort, il s'approche et cogne sa tête à la sienne. Un éclair. Ils tombent au sol. Noir.

✬ I'M JUST LIKE YOU, YOU'RE JUST LIKE ME

✬ La lumière regagne la scène, quoique plus sombre, tamisée, alors que résonnent les premières notes de la chanson. Naeil et Swan se réveillent, éloignés l'un de l'autre, se redressent sans se regarder ni se voir. Retrouvent leurs esprits. Quelque chose semble différent : NAEIL porte désormais à sa veste la broche que portait SWAN à la sienne en début de performance. SWAN, quand à elle, a, autour du cou, le même pendentif (assez grand et visible) que NAEIL plus tôt. À la démarche que chacun adopte, miroir de celle que l'autre portait précédemment, à la gestuelle, aux pas de danses "clés" dévoilés plus tôt, ceux de l'un désormais présents chez l'autre, on comprend que nos deux protagonistes ont ÉCHANGÉ DE CORPS. Dans cette logique, c'est donc Ilkyung qui entonnera, passée l'intro chantée à deux, le début du premier couplet chanté à l'origine par Honey.

NB : Dans un souci de compréhension, lorsque sera mentionné Naeil / Ilkyung, on parlera bien de lui, prétendant être Soyeon/Swan dans son corps à lui ; et vice-versa. Ex : "Swan s'élance au milieu de la scène" --> dans l'histoire, c'est le corps de Swan contenant l'esprit de Naeil dont on parle ; et donc, sur scène, véritablement Soyeon qui fait l'action, bien qu'elle prétende être Ilkyung qui vit dans son corps.

✬ Focus sur Naeil lorsqu'arrive la partie de Honey/Hyunah dans le premier couplet : s'avançant vers le groupe des filles avec toujours cette démarche, cette gestuelle trahissant celle qui habite vraiment son corps, ses comparses (celles de Swan) semblent ne pas en tenir compte, puisqu'elles rejettent immédiatement celle qu'elles prennent, évidemment, pour le leader de la bande rivale. L'échange est chorégraphié dans une certaine mesure, les mouvements mêlés au jeu. Les jeunes femmes se placent comme une barrière, leurs gestes menaçants, ainsi que leurs regards, invitant l'intrus à s'éloigner sur-le-champ. Confus, Naeil s'éloigne d'elles alors que s'achève sa partie du couplet, laissant place à celle de Swan (Woong/Hyunseung dans la chanson originale).

✬ Swan, qui, en arrière-plan lors de la première partie du couplet, semblait vivre les mêmes déconvenues que son rival, entame ses lignes alors qu'elle semble en pleine dispute avec les membres du clan des garçons. Comme si elle voulait les convaincre de sa réelle identité, elle reproduit ces mêmes mouvements "clés" attribués à Ilkyung, sans succès cependant, puisqu'elle est, à son tour, chassée par les hommes ne voyant, à son corps et son visage, que leur ennemie.

✬ Alors que leurs acolytes sont plongés dans l'ombre, les deux jeunes gens se retrouvent à nouveau tous les deux en centre de scène au niveau du refrain, dans une chorégraphie à deux qui dépeint un échange tout du moins houleux ; une dispute dansée où les gestes de chacun semblent tenter de porter atteinte à l'autre, dans ce duo particulier qu'ils dansent malgré tout à deux, leurs gestes similaires autant que leur façon de les interpréter est propre à chacun. Visiblement d'accord sur une chose : leur désir d'en finir avec ce désordre, la "seconde partie" du refrain (Tell me, now, now, now...) se concentre sur leur tentative hasardeuse d'inverser les évènements. Très proches l'un de l'autre, comme pour tenter "d'échanger" à nouveau leurs esprits, ils finissent même par se cogner à nouveau la tête, sans succès. Ils sont, visiblement, coincés dans cet état, dans le corps l'un de l'autre.

✬ À défaut de pouvoir la changer, il semble évident que les deux ennemis devront, désormais, s'adapter à la situation. Lorsque le deuxième couplet prend place, ils s'attèleront donc, tour à tour - d'abord Naeil, puis Swan, suivant les parties de Hyunah/Honey et Hyunseung/Woong dans la chanson - à apprendre à l'autre leurs gestes, manières, démarches : sois moi, puisque tu as mon corps. Face à face, tournant leur profil au public, ils se lanceront pour se faire dans une sorte de jeu de miroir et d'imitation, chacun à son tour apprenant à l'autre sous la forme d'une danse propre à sa personne, intégrant à chaque fois leurs mouvements "caractéristiques", corrigeant ça et là la façon qu'a l'autre d'interpréter un geste, afin de le façonner à leur manière, d'apprendre à chacun à reproduire parfaitement les gestuelles du corps qu'il ou elle habite. Au fur et à mesure, cependant, ils semblent progressivement prendre du plaisir à l'exercice, échanger quelques sourires : seraient-ils en train de s'amuser ensemble ? On y croit sincèrement lorsqu'arrive le refrain : à nouveau, les deux jeunes gens dansent ensemble en reprenant la même chorégraphie que lors du premier refrain, mais en harmonie, cette fois, complètement synchronisés l'un à l'autre, leurs mouvements complémentaires.


✬ Lorsque le bridge arrive, Naeil et Swan se font face, dansant en mouvement lents et proches, faisant tarder les derniers conseils avant de se dire aurevoir. Se seraient-ils attachés l'un à l'autre ? C'est du moins ce qu'il semblerait, lorsque le bridge s'achève, et qu'ils partagent une première et unique étreinte, un adieu ou un encouragement, selon ce qu'on veut en voir ; dans une pointe de mélancolie. À nouveau, résonne alors le même éclair qu'au début, et les deux jeunes gens tombent au sol alors que la musique se coupe un instant. Noir, silence, très brefs.

✬ La lumière se rallume, la musique reprend (instrumentale du dance break qui sera prolongée aux besoin de l'histoire), alors que Naeil et Swan se redressent, reprennent leurs esprits...littéralement ? Les observateurs constateront que chacun a récupéré ses accessoires (broche, pendentif) respectifs, et, à la façon dont ils s'inspectent, puis observent l'autre, on comprend que chacun a récupéré son propre corps. Ils n'en semblent pourtant pas si satisfaits : le dance break se poursuit alors qu'ils échangent une dernière danse, mélancolique, interrompue cependant brutalement alors que s'achève le break. Au "coup de feu" qu'on entend dans la musique, débarquent leurs deux groupes respectifs, qui, ne réalisant évidemment pas le changement de rapport entre ces deux ennemis jurés, se postent en "meute" autour des deux leader. Le dernier refrain se meuble d'une rixe chorégraphiée entre les deux clans, durant laquelle Naeil et Swan tentent de s'approcher, se retrouver, toujours séparés cependant par ceux qui les entourent, leur "famille" choisie qui les empêche, physiquement et symboliquement, de se trouver près de l'autre. Alors que la chanson s'achève, on entend une sirène de police comme au loin, et les deux groupes prennent la fuite, chacun de leur côté. Swan et Naeil restent derniers présents, s'échangent un dernier regard, puis s'en vont à la suite de leur bande respective. Star-crossed lovers.

✬彡✬彡✬


Encore un duo, avait-il pensé en voyant le thème de cet épisode. Ce dernier, cependant, l'avait rendu bien plus nerveux que le précédent. Parce qu'il n'avait pas le choix de sa partenaire, parce qu'il devait également collaborer avec elle dans la création de la performance, là où il avait tout à fait le contrôle des décisions dans celle qu'il avait présentée avec Chaeyeon. Il ne savait pas quoi en penser, ou à quoi s'attendre, lui qui ne connaissait Soyeon que de vue, avant cette émission. Appréhensif. Bien qu'il ne devrait pas penser comme ça, il ne pouvait s'empêcher d'être rendu nerveux de travailler avec une participante habituée au bas des classements - serait-ce préjudiciable ? Il ne pouvait pas le savoir, avant d'avoir travaillé avec elle.

Peut-être était-ce ses préjugés, ou cette angoisse constante de vouloir que tout soit parfait ; peut-être était-ce aussi la difficulté de sa comparse à s'entendre dans le travail de groupe, mais il fallait bien dire que les débuts furent compliqués. Du mal à s'entendre, à se mettre d'accord, et l'angoisse n'avait fait que grandir dans le coeur d'Ilkyung, effrayé à l'idée de ne pas réussir à produire à deux quelque chose d'au-delà du satisfaisant, qui plairait, qui donnerait envie au public de voter pour eux. Il pensait, dans un rire amer, aux années lycée et aux travaux de groupe où l'on avait toujours du mal à faire aussi bien que seul. Il devrait bien s'y faire, pourtant. Tenter de mettre tout cela de côté. Sûrement Soyeon se fit-elle la même réflexion : après des débuts difficiles, une session de travail nocturne et une discussion poussée, peut-être, par la fatigue de l'heure tardive, avait finalement vu naître l'entente entre les deux jeunes gens, qui se rendirent ainsi compte qu'ils pouvaient bien, et même très bien fonctionner ensemble, leurs idées se suivant et se complétant pour créer quelque chose dont Ilkyung était plutôt fier, quoiqu'il avait toujours peur que le public n'en ait pas la même idée que lui. Tout de même, cette performance l'enthousiasmait de plus en plus à mesure qu'elle approchait, que les répétitions s'enchaînaient, qu'il s'amusait énormément à se mettre dans la peau du personnage.

Sans être un theater kid, Ilkyung vouait un amour sans borne, quoique connu de peu, à ces vieilles comédies musicales. West Side Story, Grease...il les avait vues et revues, même s'il n'arrivait pas à se passer des sous-titres. Il avait souhaité être Sandy, trouver son Dany Zuko, ou vivre quelque chose digne de Maria et Tony, sans la fin tragique, peut-être. Certes, ce n'était pas pareil, mais l'inspiration claire de la performance le mettait en joie, autant que ce côté "comédie musicale" qu'elle revêtait sans le porter tout entier - juste assez pour faire grimper en flèche son enthousiasme. Les costumes, l'histoire. Ilkyung avait cependant un peu peur que les "body swap" soient difficiles à comprendre pour le public, priant pour que ça ne soit pas le cas : il faudrait bien faire avec, de toute façon, car il était trop tard pour changer désormais, alors qu'il se tenait près de l'entrée de scène, observant les danseurs entraînés dans un jive endiablé en attendant leur tour de prendre la lumière des projecteurs. De vivre cette histoire, enfin, devant les yeux de tous. Comme toujours, il mit tout son coeur dans l'interprétation tant de la chanson, pour ne laisser aucune note déraper, que de l'histoire, travaillant ses expressions, la théâtralité des mouvements qui le demandaient - cette émission lui apprenait toujours un peu plus sur le jeu, il se demandait s'il n'aimerait pas essayer l'acting, ou de jouer dans une comédie musicale -, l'alchimie qu'ils devaient faire ressentir au public entre eux, jusqu'au bout. Il avait eu ses doutes, oui, les débuts avaient été compliqués, mais il devait bien le dire, en quittant la scène : il était heureux d'avoir eu Soyeon comme partenaire, d'avoir pu présenter cette scène avec elle. Son expérience d'actrice était indéniablement un atout, on voyait cette habitude de prendre un rôle, il avait fait de son mieux pour en apprendre d'elle. Il pensait qu'ils avaient été convaincants, il espérait, simplement, que le public partagerait son avis. Sortant de scène, il lui offrit un sourire, et une légère inclinaison, à elle qui était après tout sa sunbae. "C'était bien, non ? Merci pour tout. Maintenant, on a plus qu'à croiser les doigts très fort...mais j'dois dire qu'en fait, je suis vraiment content qu'on ait travaillé tous les deux." Il n'oublierait jamais de la saluer, désormais, en la croisant dans les couloirs de l'agence.


Ahn Yoon Ho, Kwon Ye Jun, Park Jessicah, Tani Eiko et Kwon Jieun aiment ce message

http://www.lights-camera-action.org/t23251-tres-adorable-sacrement-ilkyung#336290http://www.lights-camera-action.org/t20983-seo-ilkyung#285720http://www.lights-camera-action.org/t20985-seo-ilkyung#285725http://www.lights-camera-action.org/t20978-naeil_kyung1023#285711http://www.lights-camera-action.org/t22242-boystomenhttp://www.lights-camera-action.org/t27525-naeil-b2m#429051http://www.lights-camera-action.org/t22251-b2m-boys-to-men
flow entertainment
Jang Soyeon
Dim 13 Nov - 13:37
flow entertainment
Jang Soyeon
flow entertainment
swan & naeil ✬彡 now (org. woong & honey) Fb7cf45f51fa84a483b5d9ea4c497de66008ae35

swan & naeil ✬彡 now (org. woong & honey) 3640798837 swan & naeil ✬彡 now (org. woong & honey) 3640798837 swan & naeil ✬彡 now (org. woong & honey) 3640798837
swan & naeil ✬彡 now (org. woong & honey) 2457401147

Messages :
40

Age :
29 yo

groupe :
Ancienne membre du groupe Satellite

rôle dans le groupe :
Leader, Main dancer

nom de scène :
Swan

occupation :
Actrice, et soliste à ses heures perdues

avatar :
nayeon

crédits :
moonaetics

DC :
jessicah, seunghwan, jihyo, selena, moonyoung

Points :
89


❝ ✬彡 shooting stars
épisode 5
NOW Elle n’était même plus surprise, lorsque le classement  du quatrième épisode avait été annoncé Soyeon avait seulement esquissé un petit soupire, elle commençait à penser qu’elle travaillait en vain et que son travail ne serait sûrement jamais reconnu. Elle se donnait pourtant à fond pour finalement rien et se retrouver à la dernière place du classement, ce qui était plutôt décourageant. Mais Soyeon n’était pas du genre à se décourager rapidement, l’émission n’était pas encore finie, elle avait encore ses chances de remonter un peu dans le classement.

Ce cinquième épisode était en duo, avec une chanson choisie au hasard tout comme le partenaire. Soyeon avait un peu peur de tomber sur une chanson qui ne lui correspondait pas et encore plus de tomber sur un partenaire avec qui elle ne s’entendait pas. La blonde avait son petit caractère qui parfois ne plaisait pas aux autres, et c’était pareil de son côté, elle avait parfois du mal avec certaines personnes. La blonde avait été la dernière à piocher sa chanson, ce qui ne fit pas durer le suspense de son partenaire. Seo Ilkyung, ils étaient tous les deux dans la même agence, la blonde avait déjà croisé l’idol quelques fois sans vraiment faire connaissance avec lui. Au fond elle n’avait aucune idée de comment allaient se passer les entraînements avec lui, elle voulait essayer de remonter dans le classement en proposant une bonne performance avec son duo.

Sa crainte que ses idées ne plaisent pas à son partenaire ou que les idées de son partenaire ne lui plaisent pas s’était confirmée. Lors des premiers échanges Soyeon avait eu un peu de mal à s’entendre avec et se mettre d’accord avec ses idées et les siennes. Elle se demandait vraiment comment elle allait remonter dans le classement si elle n’arrivait même pas à s’entendre avec son duo. Cependant les tensions s'étaient un peu détendues avec le temps, quelques idées que ilkyung avait proposées avaient plu à Soyeon et inversement. Ce n’était qu’une question de temps en fin de compte, tout avait fini par rentrer dans l’ordre. Le duo avait fini par trouver un chemin d’entente pour leur performance à deux.

Le jour des performances était enfin arrivé. Soyeon était stressée comme chaque performance, mais cette fois un peu plus que d’habitude. Elle avait travaillé vraiment dure pour que tout soit parfait, elle ne voulait pas tout faire rater à cause d’une erreur. Cependant elle se rassura rapidement en se disant que ce n’était pas la première fois qu’elle performait avec d'autres personnes. La blonde avait fait partie d’un groupe, c’était un jeu d’enfant pour elle finalement. – Une fois les lumières éteintes, Soyeon retourne dans les coulisses le sourire aux lèvres. “C’était super même !” Dit-elle en souriant doucement, elle était vraiment contente. “Moi aussi..On se revoit vite” elle était sincère, ça avait été un réel plaisir de travailler aux côtés de Ilkyung.  



Ahn Yoon Ho, Kwon Ye Jun, Tani Eiko et Kwon Jieun aiment ce message

http://www.lights-camera-action.org/t29348-soyeon-secret-story-of-the-swan#465829http://www.lights-camera-action.org/http://www.lights-camera-action.org/http://www.lights-camera-action.org/http://www.lights-camera-action.org/http://www.lights-camera-action.org/f155-campfirehttp://www.lights-camera-action.org/http://www.lights-camera-action.org/f132-groupes
 
swan & naeil ✬彡 now (org. woong & honey)
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
» naeil ✬彡 oh my god (org. d.avenue)
» naeil ✬彡 killing me (org. ellie)
» naeil ✬彡 follow me (org. nolan)
» naeil ✬彡 look what you made me do (org. taylor swift)
» [USER CONTENT] le vrai nom de naeil !!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lights, Camera, Action ! :: Events :: émissions :: ✬彡 shooting stars :: Episode 5