AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Lights, Camera, Action ! :: séoul :: sud

Night F*ckers |ft. Bak Eun Ji

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Messages : 52
Age : 21
groupe : β∧Lααm
rôle dans le groupe : Solo Rapper, Songwriter, Compositor, and a little bit Singer
nom de scène : $upreme $ymbol
occupation : Scénariste & Réalisateur à en devenir
Points : 84

flow ent
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/ http://www.lights-camera-action.org/ http://www.lights-camera-action.org/ http://www.lights-camera-action.org/ http://www.lights-camera-action.org/ http://www.lights-camera-action.org/ En ligne
Message
Mer 9 Nov - 19:05

I will f*ck you up f*ckers and there is Nothing you can do about it !
Jun Kwang & Eunji (+ tenue)

Les soirées du rappeur se ressemblaient presque toutes. Manger, bosser, bosser, bosser et encore bosser. Alors oui Jun Kwang était sur le point de mener la vie qu’il rêvait mais il fallait tout de même avouer que les succession d'entraînement et de séances d'écritures/compositions étaient plus qu'éprouvantes. Le jeune homme avait vraiment besoin d'une pause, pause qu'il ne souhaitait pas demander vu qu'il restait un petit trainee . Il se contentera d’instants de pause, des instants durant lesquelles il n'est pas stressé d'oublier un rendez-vous important, d'avoir un trou de mémoire dans ses paroles ...etc. Alors, il arrivait souvent que le rappeur sorte pour se promener la nuit. Ça pouvait paraître malsain pour certain mais la nuit était l'un des moments de la journée que le jeune homme affectionnait le plus.

Tout y était d'un calme impressionnant, tout semblait endormi, ce qui n'était jamais le cas à Séoul pourtant. Mais une fois la nuit tombée, on délaisse notre sens de la vue pour nous concentrer sur d'autres. Écouter des sons différents des bruits de moteurs ou de klaxons, non écouter le son du vent qui souffle, le ressentir sur sa peau. C'était vraiment un sentiment qu'on devrait ressentir une fois dans sa vie. Se couper du monde l'espace d'un instant, se retrouver seul en face de l'immensité du monde. Jun Kwang ne pouvait pas s'enfuir pour les beautés sauvages alors il se contentait de la tranquillité des villes endormis. Un bouteille de Jack à la main.

Le rappeur déambulait sans but de quartier en quartier, il n'avait pas dans l'idée de rentrer, loin de ça même. Il marchait, les mains dans les poches, toujours armé de sa bouteille maintenant à moitié terminé, profitant de ce petit sentiment de liberté qui dés demain allait s'estomper. Mais alors qu'il s'était arrêté un moment pour s'asseoir sur un banc, il entendit un râle pas très loin d'ici. Son regard se durcissait mais il ne bougeait pas. Mais alors que le son se refit entendre, il se décida à bouger ses fesses hors de ce banc. Mais il ne s'attendait pas à devoir jouer les justiciers en pleine nuit, tel le ferait l'homme chauve souris de l'univers de Detective Comics. Il s'élança pourtant sans réfléchir, ayant repéré à peu près d'où venait le cri, il courrait comme si sa vie en dépendait même si dans un certain temps, une vie était sûrement en danger pour qu'un cri d'une telle ampleur résonne dans une nuit noire. Il y avait si peu de monde de nuit alors si quelqu'un hurlait, il devait se passer quelque chose d'extrêmement grave, Jun Kwang, un peu amoché n'était pas pour autant quelqu'un de faible même dans cet état, il ne comptait pas laisser se passer cette chose qui pourrait être regrettable.

Il continuait de courir sans savoir où il allait, il s'engouffra dans une ruelle au hasard espérant ne pas s'être trompé. C'est alors, au bord de l'essoufflement, qu'ils les aperçu. Un groupe d’hommes qui maintenait une femme à plusieurs, tout cela ressemblait fortement à une agression sexuelle. Jun Kwang s’approchait doucement, il n’avait aucune idée ce qui c'était passé avant, quelle était la relation entre ces personnes, il savait simplement que tout ce qui se déroulait devant ses yeux n'était pas normal.

« Regardez qui nous avons là ! » hurlait Jun Kwang qui laissait transparaître d'une alcoolémie certaine alors qu'il ne se trouvait plus qu'à quelques mètres de sa cible. Elle n'eut même pas eu le temps de voir le premier coup venir, un violent coup de poing qui le mit à terre.

Les deux autres allaient se jeter sur Jun Kwang mais il pointa sa bouteille de Jack Daniels vers eux, comme pour les menacer qu'il n'hésiterait pas à en s'en servir. Il regardait l’homme encore au sol, il n'allait pas le laisser s'en tirer avec ce qu'il qualifiait d’égratignure… les autres non plus. Alors que l'homme revenait peu à peu à ses esprits et commençait à se redresser, il frappa le crâne de l'homme avec la bouteille de Jack Daniels qui finit de le remettre au sol. Ses deux compères ressentaient un mélange de rage et de peur, Jun Kwang n'était pas vraiment quelqu’un d’effrayant mais qu'il se servait de ce qu'il avait appris au MMA, il devenait bien plus impressionnant. Mais au bout d'un moment, les deux gars commencèrent à comprendre qu'en l'attaquant en même temps il avait une chance de le mettre hors d'état de nuire. Jun Kwang n'était pas si mal barré mais il n'aurait pas craché sur un peu d'aide.

« Alors les pucelles, vous attendez quoi ! Je vous démonte moi ! » déclara-t-il avec un taux d'alcoolémie qu'on devinait haut. Un petit coup de main n'aurait pas été de refus !

code by mirror.wax


$upreme $treet $ymbol

F*ck my family
F*ck these haters
F*ck my fake fans
F*ck society
F*ck people
I do this for myself !

by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas

Night F*ckers |ft. Bak Eun Ji

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» recherche piéces noires V-ROD Night special
» Mervent by night
» funky 80's ls night!
» Diavel Night au DS de Montpellier le 8 décembre !
» mon magnum by night

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lights, Camera, Action ! :: séoul :: sud-