AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Lights, Camera, Action ! :: outside :: corée du sud

It's time for secret little girl | hyunae

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Messages : 931
Age : 19 ans
groupe : ne0n
rôle dans le groupe : second vocal, visual & maknae
occupation : idole
avatar : seolhyun (noralchemist)
DC : meeyon; jisung; fangyin
Points : 8

yuseong m
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t828-eun-ha-titreenconstruction-chu#12701 http://www.lights-camera-action.org/t874-eun-ha-wanna-be-with-me http://www.lights-camera-action.org/t887-eun-ha-my-life#62421 http://www.lights-camera-action.org/t888-kwon-eun-ha-ding-ding-ding#13826 http://www.lights-camera-action.org/t889-kwon-eun-ha-eun_nana#13848 http://www.lights-camera-action.org/t1535-kwon-eun-ha-yuseong-media#30947
Message
Jeu 17 Nov - 22:41

it's time for secret little girl
hyunae & eunha
I thought about how there are two types of secrets: the kind you want to keep in, and the kind you don't dare to let out.

La brune lança une dernier regard à la mer, longue étendue d'eau derrière le sable. Ce lieu lui avait tant manqué ! C'était presque fou, d'une certaine manière. Busan était sa ville natale, celle qui l'avait vu grandir. Depuis des mois elle rêvait de venir ici. Eun Ha y était venue pendant l'été, lors d'un week-end organisé pour une émission. Quand bien même ils avaient eu quartier libre, elle n'avait pas eut le temps de rendre visite à ses parents. C'est là qu'elle avait apprit toute la supercherie menée par Jun Ho. Qu'il ne voulait pas réellement être à ses côtés puisqu'il fréquentait Haru par le même temps. Cette ville était celle de la joie et de la tristesse, du bonheur et du malheur. Le vent lui souffla les cheveux dans le visage, ce qui l'arracha à sa contemplation et de ses pensées. Un rire s'échappa de ses lèvres alors qu'elle courrait sur le sable pour rejoindre l'équipe produisant le shooting photo. L'agence avait décidé de mettre les deux plus jeunes ne0n ensemble: Eun Ha et Hyun Ae. Même si elle la connaissait peu, la brune ne pouvait s'empêcher de déjà l'aimer. « Kya ! Il y a vraiment trop de vent ! On dirait que tout est agité aujourd'hui. » Une moue boudeuse tira ses traits. Sa chère mer n'était même pas là pour l’accueillir correctement. Elle préférait jouer avec son vieil ami le vent. Elle s'approcha de Hyun Ae pour passer un bras sur ses épaules et la serrer contre elle. « Shooting terminé. On fête ça ? » Si l'on avait du caricaturer ce moment, nous aurions pu désigner Eun Ha en miniature, collant sa joue contre celle de l'autre jeune femme. C'était une sorte de fanservice, mais sans fans. Ou du moins sans une foule sur scène. Car déjà quelques personnes s'étaient amassés autour de l'équipe de production.

La brune finit par relâcher sa comparse afin de remercier poliment toute l'équipe. Là, elle suivi les personne une peu plus loin sur la plage afin qu'elles puissent saluer les quelques fans. Il faisait froid, le vent soufflait et son écharpe ne lui tenait plus assez chaud. Elle regarda l'autre jeune femme, les lèvres tremblotantes encore. « Tu sais quoi ? Reste avec moi sur Busan. » Eun Ha avait parlé sans réfléchir. Cette idée lui était juste apparue dans son esprit, subitement. Peut-être qu'elles finiraient par se rapprocher de cette manière... Hyun Ae semblait extrêmement réservée, si bien que les filles du groupes ne la connaissait pas réellement. Elles connaissaient son caractères, mais pas ses goûts ou son histoires. Rien de tout ça. « Tu n'es pas obligée. Je ne te force en rien ! Mais je ne comptais que rentrer demain soir sur Séoul. » Ce n'était une nouvelle. Eun Ha était originaire de Busan. Même si son accent était devenu indétectable, il lui arrivait de le reprendre lorsqu'elle s'énervait ou était fatiguée. Et ça, elle l'était souvent. Elle offrit alors un nouveau sourire à Hyun Ae, ouvrant de grands yeux our l'amadouer. Elle ne pourrait pas le lui refuser !



© Gasmask





“When you have a good heart: You help too much. You trust too much. You give too much. You love too much. And it always seems you hurt the most.”
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 725
Age : 20 ans (30/08/96)
groupe : NE0N
rôle dans le groupe : main vocal
nom de scène : Ŀµminae
occupation : Rookie
avatar : Jeonyul (Stellar)
DC : Yeon Qun Mi
Points : 43

yuseong m
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t2326-lim-hyun-ae-everyone-thinks-that-we-re-perfect-but-they-have-wrong http://www.lights-camera-action.org/t2337-lim-hyun-ae-my-blacklist http://www.lights-camera-action.org/t2336-lim-hyun-ae http://www.lights-camera-action.org/t2338-lim-hyun-ae-call-me-no-more#45896
Message
Jeu 17 Nov - 23:21

it's time for secret little girl
hyunae & eunha
I thought about how there are two types of secrets: the kind you want to keep in, and the kind you don't dare to let out.

Busan avait bien triste mine en cette période de l'année. Je ne connaissais Busan que d'un point de vue touristique. Pire, je ne connaissais de la ville que ses longues et belles plages. Aujourd'hui celles-ci faisaient bien pâles figures. Qu'importe après tout. Le soleil et l'air marin m'aurait davantage fait rêvé aux vacances. Hors, ma venue ici, en compagnie de la maknae des NE0N avait un tout autre but. Un but professionnel même. L'envie de flâner était bien présente, pourtant mon sérieux me rappelait à l'ordre. Il n'était jamais question que d'une après-midi sur place avant le grand retour sur Séoul. Je me demandais d'ailleurs, si même le centre-ville de Busan semblait aussi triste que sa côte. Malheureusement, il était peu probable que l'on s'y arrête, ne serais-ce que pour déjeuner. Nous étions réveillées depuis l'aurore et mon estomac lui, se mourrait de faim. La fin du shooting me paraissait bien pénible dans ces circonstances. Et pourtant, le sourire et la bonne humeur était au rendez-vous. Rester concentrer, dans ces conditions météorologiques requièrait une volonté d'acier. Je n'avais jamais autant ris de toute ma vie devant un objectif. Mon expérience se limitait d'ailleurs à une seule prise, avant celle-ci : celle pour Volume Up.

La session ainsi terminée, je récupérais mes affaires, m'apprêtant déjà à rejoindre le van. Peut-être étais-ce le stresse ou l'excitation, mais j'étais subitement épuisée. Nul doute que je ferai le trajet du retour en somnolant, ne serais-ce que pour être un peu plus en forme ce soir, lors des répétitions. Cependant la proposition de fête ne tomba pas dans l'oreille d'une sourde. C'était l’occasion pour manger quelque chose. « On pourrait fêter ça devant une bonne assiette ! » Je cherchais plus l'approbation de la petite équipe en charge de notre duo, qu'une véritable réponse. Je n'en avais que faire de la manière dont on fêterai cela. Je voulais simplement rester et profiter un peu de cette journée, quitte à reprendre la route en soirée et la passer à dormir, l'une contre l'autre. Mon sac sur l'épaule, et toujours ce large sourire au visage, je m'inclinais à mon tour devant l'équipe en charge du shooting. « Merci d'avoir pris soin de nous. » ajoutais-je poliment et avec enthousiasme. Mes débuts officiels avec les NE0N m'avaient permis de m'ouvrir un peu plus aux autres et surtout, de gagner en confiance. J'étais encore loin de ressembler à Jamie, mais je me sentais déjà plus à ma place.

La proposition de Eun Ha me surprit sur l'instant et c'est avec courtoisie que je m'apprêtais à la décliner. Je ne voulais surtout pas m'imposer d'autant que notre relation n'était pas encore...très affective. Enfin, disons surtout que nous ne nous connaissions pas et si cela semblait être une occasion en or de franchir ce pas, ma timidité me freinait d'un coup. Passer du temps avec sa famille... Étais-ce approprié ? « Tu crois que l'on nous l’autoriserait ? » Loin de moi l'idée de contrarier qui que ce soit. Pourtant je devais admettre que l'idée était tentante. Sa dernière réplique me fit même culpabiliser. Je me devais de faire un effort. « Si tu es certaine que ça n'ennuie personne alors… c'est ok. Je dis pas non à une journée de repos. » Toutes les deux nous étions à bouts après tout. Entre Volume Up, 2Hot et Get It, autant dire que notre mois de novembre avait été des plus chamboulé. Et je devais admettre que Eun Ha avait su me maintenir hors des flots avec sa motivation et ses sourires à toute épreuve. NE0N avait de la chance d'avoir une membre aussi pétillante qu'elle. Cela serait une erreur de ne pas saisir cette opportunité que de passer du temps avec elle. « À croire que tu lis dans mes pensée. J’espérais justement garder quelques souvenirs de Busan. Au moins y passer la journée. Dans un petit resto au chaud, ou pour une ballade. » Sa proposition me comblait de joie. Et comme ça, j'aurais plein de chose à dire à Jung Wan à mon retour. J'avais déjà hâte !



© Gasmask


.


Dernière édition par Lim Hyun Ae le Ven 18 Nov - 19:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 931
Age : 19 ans
groupe : ne0n
rôle dans le groupe : second vocal, visual & maknae
occupation : idole
avatar : seolhyun (noralchemist)
DC : meeyon; jisung; fangyin
Points : 8

yuseong m
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t828-eun-ha-titreenconstruction-chu#12701 http://www.lights-camera-action.org/t874-eun-ha-wanna-be-with-me http://www.lights-camera-action.org/t887-eun-ha-my-life#62421 http://www.lights-camera-action.org/t888-kwon-eun-ha-ding-ding-ding#13826 http://www.lights-camera-action.org/t889-kwon-eun-ha-eun_nana#13848 http://www.lights-camera-action.org/t1535-kwon-eun-ha-yuseong-media#30947
Message
Ven 18 Nov - 18:37

it's time for secret little girl
hyunae & eunha
I thought about how there are two types of secrets: the kind you want to keep in, and the kind you don't dare to let out.

Devant une bonne assiette, ces quelques mots arrachèrent un sourire à Eun Ha. La nouvelle ne0n savait déjà comment lui parler. C'était un secret pour personne: la maknae aimait manger. Elle aimait ças tout autant que dormir et se surpasser. Il suffisait de bons plats pour totalement l'amadouer. Elles ne pouvaient qu'être d'accord sur la manière de fêter la fin de ce shooting. La brune savait qu'elle en profiterait encore plus de sa soirée auprès de sa famille. L'agence l'avait fait venir sur Busan et Eun Ha avait quémandé de pouvoir y passer le week-end entier avec Hyun Ae, sous réserve que celle-ci soit d'accord. Elle n'avait pas vu sa famille depuis une éternité et cela lui manquait terriblement. Les Kwon étaient une famille des plus aimante, comme on en rêve tant et qu'on en voit peu. Ils s'étaient beaucoup rapprochés après la mort de l’aîné, formant un véritable concon. Cela avait été un véritable brise coeur que de les quitter pour la capitale. Aussi, dès qu'elle le pouvait, elle en profitait pour les voir. A son tour elle remercia l'équipe de production, en s'inclinant poliment. Puis proposa à la jeune femme de rester avec elle sur Busan. « J'ai demandé au manager et au CEO. Ils sont d'accord. Sous réserve que tu le sois. Sinon tu peux rentrer et je resterai ici. » Mais il ne lui fallu pas plus d'arguments ni de regard doux pour que la jeune femme accepte. Ce qui était une bonne occasion pour justement lui faire visiter Busan, comme elle le désirait. Un rire dévala ses lèvres. « Allons-y pour le restaurant. Nous pourrons y manger un petit truc pour le déjeuner. Parce que je te préviens, je connais mes parents. Ils ont dû préparer un festin sans nom ! » Ils se voyaient si peu qu'ils gâtaient Eun Ha dès qu'elle rentrait. Elle envoya un message à ses parents pour les prévenir de l'arrivée de Hyun Ae le soir. Elles finiraient leur balade avant 19h.

Son bras s'enroula autour de celui de son aîné pour la tirer après elle dans les rues de Busan. Elles remontèrent la plage, laissant l'équiper derrière elles, profitant de cette pause bien mérité. Les deux filles n'avaient pas eut de week-end entier depuis une éternité. La brune récupéra son téléphone afin d'envoyer un nouveau message. Elle savait que sa soeur serait ici, mais pour son frère rien n'était aussi certain. Eun Ha lu sa réponse en souriant. « Mon grand frère viendra nous rejoindre en milieu d'après-midi. J'espère que ça ne te dérange pas ? Tu sais, ils n'aiment pas me savoir seule en ville. » Après tout la jeune femme n'était pas encore tout à fait autonome. Sa famille avait une tendance à la surprotection. Surement dû au décès du plus âgé. Ainsi, celui qui était à présent le cadet était devenu bien trop proche de la brune. Elle n'osait pas imaginé un instant s'il savait ce qu'elle faisait à Séoul, ou s'il y était avec elle. Heureusement pour elle, ses activités de mannequin l'emmenait aux quatre coins de l'Asie. L'aînée, elle, était marié, mère d'un garçon de tout juste une année et propriétaire d'une boutique de fleur. Comparé aux deux plus jeune, sa vie était des plus banales. « Je suppose que Jung Wan n'aimerait pas te savoir près de lui et ne pas venir te voir. » Eun Ha avait rapidement côtoyé l'artiste. Elle était la figurante principale pour l'un de ses mv. Son véritable talent était d'être actrice, aussi elle n'avait pas eut de difficulté à jouer une petite amie. Jung Wan était quelqu'un de bien, autant que Hyun Ae. Et elle avait apprécié jouer avec lui.

La maknae remonta la rue pour entrer au plein coeur d'Haeundae, quartier jeune aux restaurants nombreux et conviviaux. Une fois dans une ruelle, Eun Ha poussa la porte du restaurant dont le carillon ne manqua pas de retentir. « C'est un restaurant vraiment sympa. J'y venais tout le temps quand j'étais enfant avec mes frères et ma soeur. » Un court instant, elle eut du mal à déglutir. A Busan, elle reprenait sa vie laissée plusieurs années plus tôt. Là où elle avait deux frère. Et non pas qu'un comme on peut le penser à Séoul. Mais bien vite la femme qui tenait la boutique les rejoignirent. Eun Ha s'inclina plus que d'ordinaire devant la vieille femme qui semblait ravie de la revoir. Elle avait pratiquement été une grand-mère de substitution tant elle avait aimé venir ici avec le plus âgé de ses grand-frère. « C'est pas le restaurant le plus connu, mais c'est celui que je préfère. » La boutique était petite, ancienne, avec une décoration traditionnelle. La vieille femme les installa dans le fond, à la place habituelle de Eun Ha. Sur la table, elle récupéra la main de Hyun Ae. « Je suis tellement heureuse que tu aie accepté ! Bon. Raconte-moi un peu de choses sur toi. » La brune était curieuse, sans doutes trop. Mais, à ce moment précis, elle était à nouveau une gamine sans douleur et n'ayant à se soucier de rien, hormis son amie.



© Gasmask





“When you have a good heart: You help too much. You trust too much. You give too much. You love too much. And it always seems you hurt the most.”
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 725
Age : 20 ans (30/08/96)
groupe : NE0N
rôle dans le groupe : main vocal
nom de scène : Ŀµminae
occupation : Rookie
avatar : Jeonyul (Stellar)
DC : Yeon Qun Mi
Points : 43

yuseong m
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t2326-lim-hyun-ae-everyone-thinks-that-we-re-perfect-but-they-have-wrong http://www.lights-camera-action.org/t2337-lim-hyun-ae-my-blacklist http://www.lights-camera-action.org/t2336-lim-hyun-ae http://www.lights-camera-action.org/t2338-lim-hyun-ae-call-me-no-more#45896
Message
Ven 18 Nov - 21:37

it's time for secret little girl
hyunae & eunha
I thought about how there are two types of secrets: the kind you want to keep in, and the kind you don't dare to let out.

Eun Ha est une jeune fille surprenante. Elle avait déjà tout prévu sans même que je ne soupçonne son attention. Cela me faisait plaisir qu'elle ait ainsi pensée à moi. Je n'en restais pas moins surprise et un peu gênée mais cela ne durerait longtemps. Peut-être qu'une petite pointe d’embarras ressurgirait en face de sa famille, mais pour l'heure, je préférais ne pas y penser. « Tu penses à tout. » Mes yeux étaient pétillants d'émotion et de bonheur. Ce n'était peut-être rien mais cela suffit à m'émouvoir. Je me sentais enfin acceptée. Il restait encore une part d'ombre dans ma relation avec Sying, mais cela de côté, mon expérience se passait sans encombre. La proposition de la maknae tombait à point nommé. J'avais faim et cette perspective d'attérir dans un bon petit restaurant du coin m'enchantait au plus haut point. En revanche, la suite de sa phrase m'arrache une petite grimace timide. « Un festin… bon hé bien, je sais à quoi me préparer. » Mon manque d'appétit n'était plus un secret pour mes collègues, tout comme l'appétit vorace de Eun Ha ne me surprenait plus aujourd'hui. J’espérais juste que ses parents ne prendraient pas mal mon appétit de moineau. Bras dessus-dessous, je laissais Eun Ha mener notre virée dans Busan, concentrée pour ma part à chercher du regards les quelques rares endroits où Jung Wan m'avait emmener auparavant. Ma seule et unique fois à Busan remontait à l'acquisition de Jackson ; le fidèle et adorable chiot de mon aîné. Un chiot qui allait sur ses un an déjà. Comme le temps passe vite. Et comme si on était connectées par nos pensées, la maknae des NE0NS me surprit une nouvelle fois. Je m'empressais de secouer la tête timidement pour lui stipuler qu'il n'y avait aucun problème, après tout, tôt ou tard je serai amenée à rencontrer toute sa famille. Y aller progressivement serait peut-être une meilleure approche. « Ton frère ne vit pas avec ta famille ? » La question m'avait échappée, comme une bulle virevoltante dans l'air. Retourner la question pour ne pas y répondre moi-même était devenu courant dans mon quotidien. La famille… le sujet restait tabou et ce malgré les années s'écoulant. Quand je pense que j'avais osée insinuer à mon aîné de lâcher prise et d'aller de l'avant... Je constatais moi-même que je n'en étais pas tout à fait capable. Aujourd'hui c'était vrai, mais ça n'eut pas toujours été le cas. Se voir avec Jung Wan était bien plus naturel depuis que j'avais rejoint son agence, je ne pouvais le nier. Enfin, pour ne pas paraître fermée, je barbouillais une réponse. Une vrai réponse. « Avec Jung Wan on peut se voir souvent alors… ce n'est pas la même chose je pense. Enfin, on se voit quand on le peux je veux dire. » Soit souvent mais pas autant que je voulais bien le sous-entendre. Jung Wan était mon aîné de quatre ans, il avait une vie à lui que je ne voulais pas perturber. Un jour il fallait quitter le nid, pas vrai ? Eun Ha faisait echo à mon propre passé, du temps où je vivais encore chez ma belle-maman avec mon père et mon infâme demi-frère. Une période qui ne me manquait pas et qui aurait pu briser cette complicité déjà fragilisée par les nombreux remues-ménages familiaux. Des complications que Ji Sung était parvenu à atténuer par sa simple présence réconfortante. Finalement il n'y avait pas que du mauvais dans cette période un peu obscure de mon passé. Cette constatation me fit même esquisser un sourire.

Notre petite ballade prit fin dès l'instant où notre duo s'échoua dans un petit restaurant traditionnel. Un endroit qui, si j'en croyais les dire de ma comparse, avait marqué son enfance au feutre indélébile. J'étais comme invité à découvrir une partie de la personnalité de ma maknae. C'était un grand honneur. Le jour où je serai en mesure de faire de même me semblait bien lointain. La décoration des lieux était simple, presque épurée. Typiquement le genre de restaurant où l'on se sent chez soi. À vrai dire je ne me sentais très à l'aise dans les lieux respirant le luxe, étant moi-même relativement simple dans ma manière d'être et de me comporter. La gérante de l'établissement nous guida jusqu'à une table, dans le fond du restaurant. D'ici je pouvais déjà sentir la bonne odeur des cuisines. Cela mettait l'eau à la bouche. « J'aime beaucoup ce genre de restaurant, on y mange souvent beaucoup mieux que dans des lieux de plus haut standing. Et leurs assiettes sont copieuses. » J'offrais un petit clin d'oeil à Eun Ha à qui la dernière remarque était totalement, et même pas subtilement, désignée. Je me débarrassais de ma veste afin de m'asseoir plus confortablement, et tandis que j'allais récupérer la carte pour y jeter un regard gourmand, la cadette des NE0NS me réquisitionna toute mon attention (et ma main également). Son enthousiasme était touchant. Sa question en revanche me troubla un long moment, où d'ailleurs je ne laissais échapper qu'une succession de ''euh'' et autres bégaiements du genre. « Tu me prends un peu de court je dois dire. » Je laissais échapper un petit rire gêné, tandis que je sentais déjà mes joues s'embrasser. « Qu'est-ce que tu veux savoir au juste ? Les premières choses qui me viennent à l'esprit sont des choses que tu sais déjà… cela m'étonnerait que tu t'en contentes. » Je souriais avec un peu plus de contenance, prête quant à faire l'effort suprême : celui de m'ouvrir un peu et d'assumer qui j'étais.



© Gasmask


.
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 931
Age : 19 ans
groupe : ne0n
rôle dans le groupe : second vocal, visual & maknae
occupation : idole
avatar : seolhyun (noralchemist)
DC : meeyon; jisung; fangyin
Points : 8

yuseong m
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t828-eun-ha-titreenconstruction-chu#12701 http://www.lights-camera-action.org/t874-eun-ha-wanna-be-with-me http://www.lights-camera-action.org/t887-eun-ha-my-life#62421 http://www.lights-camera-action.org/t888-kwon-eun-ha-ding-ding-ding#13826 http://www.lights-camera-action.org/t889-kwon-eun-ha-eun_nana#13848 http://www.lights-camera-action.org/t1535-kwon-eun-ha-yuseong-media#30947
Message
Sam 19 Nov - 12:56

it's time for secret little girl
hyunae & eunha
I thought about how there are two types of secrets: the kind you want to keep in, and the kind you don't dare to let out.

La famille de Eun Ha était réellement tout pour elle. A tel point que vivre loin d'eux lui serrait toujours un peu plus le coeur. Mais c'était le sacrifice à faire pour pouvoir être idole, réalisant ainsi son rêve. Ou plutôt, marchant dans les pas de son défunt frère. Car au fond, la brune était plus douée pour jouer l'actrice que l'idole. Un sourire éclairait déjà son visage en pensant à son frère, et au fait qu'il les rejoigne dans l'après-midi. Elle haussa les épaules à la question de Hyun Ae. « Il vit avec eux. Mais il est souvent en déplacement pour son travail. » Le cadet était un mannequin reconnu et plusieurs pays se l'arrachaient. Peut-être même que la jeune femme l'avait déjà vu sur des affiches publicitaires ou ce genre de choses. Ou même lors d'un défilé, s'il lui arrivait de les regarder. Mais Eun Ha ne soupçonnait pas la jeune femme de regarder de telles émissions. Elle accueilli la douce confession qu'elle lui offrait sur Jung Wan avec le sourire. Il est vrai qu'en étant dans la même agence, l'occasion de se voir était plus fréquente. Lors de sa dernière visite à Busan pour voir sa famille, le frère d'Eun Ha était en Chine et elle n'avait malheureusement pas pu le voir. La maknae fut touchée par autant de compréhension pas son aînée. Même si elle n'avait jamais demandé tant.

La nouvelle ne0n semblait ravie de débarquer dans ce vieux restaurant. Et alors qu'elle soulignait la nourriture copieuse d'un clin d'oeil, la brune ne pu s'empêcher de rire. « Tu as totalement raison. Ces restaurants sont bien mieux que ceux qui font un millier de chichis. » Même si Eun Ha était facilement impressionnée par la beauté des choses, au fond d'elle-même ces endroits la touchait bien plus que les autres. Ils avaient une histoire, quelque chose à transmettre et partager; de la vie. Ce restaurant n'était pas un simple restaurant traditionnel, qui plus est. Il était celui où Eun Ha avait partager des centaines de moment avec son défunt frère. Mais, pour le moment, elle tenait à en apprendre plus sur la jeune femme face à elle. Tout en continuant de tenir sa main, elle écoutait ses propos. Il est vrai qu'Eun Ha avait tendance à poser les choses trop rapidement. Elle chercha donc de quoi faire parler la jeune femme devant elle. « Alors... Partons sur des choses très simples et basiques. Est-ce que tu es amoureuse ? Niveau coeur c'est comment ? » Car c'était ce qui avait bouleversé Eun Ha quelques mois plus tôt, au point de provoquer un insomnie et de se confier à Jamie. Cette dernière s'était montrée compréhensive et à l'écoute, tout en lui faisant comprendre de se confier plus et de cesser de tout garder pour elle. Son doigt se posa sur ses propres lèvres. « Promis ! Je ne dirai rien ! Tu peux avoir confiance. » Car après tout, toute relation amoureuse était interdite. Qu'elle soit pleinement vécue ou non.

C'est ce moment que choisit la veille femme pour se présenter face à elles et demander si elles avaient choisi. La plus jeune laissa son aînée choisir la boisson, tandis qu'Eun Ha demanda un thé glacé. Elle demanda le même repas que d'habitude. Celui qu'elle partageait toujours avec son frère. D'une certaine manière, elle voulait donner l'illusion d'avoir enfin tourné la page, après neuf années. Mais c'était faux. Elle ne faisait que vivre dans l'ombre de son frère sans jamais avancer. Et sans même réellement s'en rendre compte. « Ce boeuf et ce kimchi sont les meilleurs que j'ai jamais mangé ! » Et elle exagérait à peine ! Elle se tritura les mains alors que la vieille femme revenait avec leurs boissons. Elle posa sa main sur l'épaule de Eun Ha avec un tendre sourire avant de repartir. Elle savait. Elle connaissait l'histoire. La maknae était venue pleurer ici pendant des jours lors de la mort de son frère, mangeant du boeuf et du kimchi entre ses larmes. « Tu sais. Ce lieux est très symbolique pour moi. Et j'avais envie de partager ce moment avec toi. Parce que je vois bien que tu es timide. Et tout ça. Mais crois moi: tu es une véritable ne0n. » Sying était celle qui était la plus dure avec elle. Mais pas parce qu'elle ne l'aimait pas. Juste parce que Sying était quelqu'un de naturellement froide et distante. Eun Ha le savait bien, elle la connaissait depuis la plus tendre enfance. La brune était celle qui calmait Sying, tandis que cette dernière faisat évoluer Eun Ha. Telle une soeur, une deuxième soeur.



© Gasmask





“When you have a good heart: You help too much. You trust too much. You give too much. You love too much. And it always seems you hurt the most.”
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 725
Age : 20 ans (30/08/96)
groupe : NE0N
rôle dans le groupe : main vocal
nom de scène : Ŀµminae
occupation : Rookie
avatar : Jeonyul (Stellar)
DC : Yeon Qun Mi
Points : 43

yuseong m
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t2326-lim-hyun-ae-everyone-thinks-that-we-re-perfect-but-they-have-wrong http://www.lights-camera-action.org/t2337-lim-hyun-ae-my-blacklist http://www.lights-camera-action.org/t2336-lim-hyun-ae http://www.lights-camera-action.org/t2338-lim-hyun-ae-call-me-no-more#45896
Message
Dim 20 Nov - 1:51

it's time for secret little girl
hyunae & eunha
I thought about how there are two types of secrets: the kind you want to keep in, and the kind you don't dare to let out.

Eun Ha et moi étions sur la même longueur d'onde et que ça faisait du bien de se sentir autant en osmose avec quelqu'un de mon environnement professionnel. D'ici peu, j’espérais même que la maknae des NE0NS finisse dans mon cercle d'amis proches. Je hochais la tête d'approbation à ses dires. Plus que le goût, les restaurants plus chiques étaient surtout cher. Je ne remettais pas en cause les nombreuses années de pratiques ou les étoiles des restaurants en question… mais tout de même. Manger si peu pour si cher. Inadmissible ! Quoi que c'était pile la quantité de nourriture que mon organisme acceptait d'ingurgiter. Un délicat débat que je choisissais d'oublier définitivement. Ce n'était pas totalement le genre d'information que ma comparse désirait me soutirer. Loin de là même. Sur l'instant, mes yeux roulèrent de surprise. Elle désirait vraiment parler coeur ? « Hé bien… je... » Devant mon trouble, Eun Ha me promit qu'elle ne dirait rien. J'avais confiance en elle. Je baissais les yeux sur nos deux mains liées, cherchant mon courage mais surtout mes mots. Ma situation amoureuse était plus complexe qu'elle ne l'était en apparence, mais étais-je prête à lui parler de ma différence, de mon attirance et mes sentiments pour Hye Ji ? Pas certain. « Je n'ai pas à me plaindre je dirais. » Je me raclais un peu la gorge et m'avançais sur la table, afin de parler plus bas. « Je suis avec quelqu'un. Bien sûr, c'est un secret. Je… je n'ai pas encore osé le dire à mon frère. » Dis ainsi, j'avais tout l'air de vivre une petite amourette toute récente et pourtant cela faisait déjà trois ans que je gardais le silence. Une belle idiotie à mon avis. N'était-il pas trop tard pour lui avouer que Ji Sung et moi n'avions jamais cessé de nous fréquenter ? Je me posais toujours la question. « C'est un jeune artiste encore trop peu connu de la Flow Entertainment. » Nul doute que Eun Ha ferait très vite le lien entre ce pseudo meilleur ami qui venait me rendre visite depuis plusieurs années à l'agence -  pour peu que cette dernière m'ait portée un peu d'intérêt, et l'homme que je dépeignais devant elle en ce moment précis. « On a fêté nos trois ans, un peu avant nos débuts. » Et j'en étais pas peu fière. Trois ans à me supporter. Ji Sung avait plus de courage qu'il ne voulait le croire. Sans le réaliser, mon visage avait viré au rouge et mon faciès témoignait de mon bonheur actuel. Ji Sung et Jung Wan étaient bien les seuls constantes dans ma vie. Mes repaires. « Et toi ? J'ai entendu des rumeurs sur toi et j'ai oublié son prénom… il est de notre agence.  » J’espérais ne pas être trop indiscrète ou directe dans ma demande. Je ne savais rien de l'histoire de toute manière, si ce n'est qu'ils avaient été vus tous deux ensembles. Cela pouvait tout dire comme ne rien dire après tout.

Sauvée par le gong, nos plats arrivèrent enfin à table. Je remerciais poliment la serveuse, m'empressant de me désaltérer. Je buvais une bonne grosse gorgée avant de reposer le verre sur son sous-verre, portant enfin mon regard sur le plat généreusement et minutieusement présenté. « Il sent divinement bon en tout cas. » Impossible de douter de sa saveur probablement à tomber par terre. J'attrapais mes baguettes et piochais, gourmande, dans le plat de bœuf, m'exclamant aussitôt de son goût par quelques gémissements de purs contentement. Les dernières paroles de Eun Ha me firent instantanément redresser les yeux en sa direction. Un flot d'émotion me submergeait. J'étais comme un yoyo, balancée entre gêne, joie et émoi. Cela m'allait tout droit au coeur. Comme un compliment. « Je suis contente moi aussi de passer ce moment en ta compagnie. Et puis… j'essaye vraiment dur de faire des efforts. Ce n'est pas tant que je suis timide, ou peut-être un peu. Disons que, même si c'est ridicule, je ne me sens pas encore NE0N à part entière. Vous m'avez acceptée et j'en suis flatté, seulement, j'attends la reconnaissance de fans. » Qui pouvais me dire quand ce moment viendrait ? J'en étais encore qu'au début et longue route se dressait encore devant moi. Une magnifique aventure qui, j’espérais, ne finirait pas de si tôt. Nos différents avec Sying finiraient bien un jour par partir non ? « Je suis navrée si je vous ais donnée cette illusion de moi. Ce n'était pas mon souhait. » Ce fut mon tour cette fois d'attraper la main de ma cadette pour la serrer entre mes petits doigts. « J'espère bien te prouver que je ne suis pas que la fade Hyun Ae toute fatiguée qui ne fait pas de bruit dans le fond de la salle d'entraînement. » Elle m'aidait déjà beaucoup, et sans le savoir, à changer. Un Peu. « Mangeons. Cette odeur m'affame comme ce n'est pas permis. Bonne appétit Eun Ha ! » Aussitôt dit, aussitôt fait. Je récupérais mes baguettes et me servait généreusement (mais pas trop), de kimchi et de viande. J'avais une faim de louveteau !



© Gasmask


.


Dernière édition par Lim Hyun Ae le Ven 2 Déc - 20:14, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 931
Age : 19 ans
groupe : ne0n
rôle dans le groupe : second vocal, visual & maknae
occupation : idole
avatar : seolhyun (noralchemist)
DC : meeyon; jisung; fangyin
Points : 8

yuseong m
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t828-eun-ha-titreenconstruction-chu#12701 http://www.lights-camera-action.org/t874-eun-ha-wanna-be-with-me http://www.lights-camera-action.org/t887-eun-ha-my-life#62421 http://www.lights-camera-action.org/t888-kwon-eun-ha-ding-ding-ding#13826 http://www.lights-camera-action.org/t889-kwon-eun-ha-eun_nana#13848 http://www.lights-camera-action.org/t1535-kwon-eun-ha-yuseong-media#30947
Message
Sam 26 Nov - 19:49

it's time for secret little girl
hyunae & eunha
I thought about how there are two types of secrets: the kind you want to keep in, and the kind you don't dare to let out.

Attentive à chacun de ses mots, la maknae tentait d'enregistrer chaque nouvelle information sur Hyun Ae. Ce week-end était autant une aubaine pour apprendre à se connaître que pour se reposer après tous ces comeback. Mine de rien, tout cela les avaient fatiguées. La jeune femme se livrait donc sur son histoire d'amour, existant depuis trois années. Cela faisait rêver la brune, si bien qu'elle appuya son menton sur sa main en regardant attentivement la jeune femme face à elle. Les relations étaient proscrites pour les jeunes femmes. Dans le milieu de l'entertainment nous ne pouvions pas être en couple. Nous ne pouvions qu'en rêver. Du moins en théorie. Puisque Hyun Ae dérogeait à la règle et qu'Eun Ha rêvait à une situation identique. De nombreuses fois elle s'était demandé à quoi bon vivre sans amour. Ses parents lui avaient offert l'image d'un couple si aimant qu'elle aspirait à la même vie. Et Disney n'avait rien arrangé. Elle posa son doigt sur ses lèvres, comme pour garder à jamais ce secret. Elle avait parfaitement deviné de qui parlait la jeune femme. Tous savait qui était son supposé meilleur ami à la flow entertainment. C'était plus simple de le présenter ainsi. Personne n'aurait de soupçons de cette manière. « J'espère pouvoir le rencontrer un jour. Il a l'air de te rendre très heureuse ! » C'est alors que la question lui revint, comme un boomerang. Ce qui n'était pas étonnant. Eun Ha ne pouvait pas lui en tenir rigueur puisqu'elle fut la première à la questionner sur le sujet. Elle pensa d'abord à Jun Ho, et à l'article qui fut publier sur eux. Mais c'est d'une tout autre personne dont Hyun Ae semblait parler. « Cela remonte à longtemps, en fait. » Du moins dans les faits, car dans son cœur tout n'était pas exactement clair. La brune était un véritable cœur d'artichaut, si bien qu'elle pouvait tomber en un battement de cil pour un homme. Et celui dont il était question la faisait retomber en un seul regard. « C'est Jae Jin. En fait... J'ai cru que nous pourrions être une couple. Mais je me suis trompée. Et... Voilà comment ça s'est terminé. » Elle n'avait rien de plus à dire, hormis qu'ils aient couchés ensemble et qu'elle eut cru à la suite être sa petite amie. Alors qu'il n'en était rien. Et si elle lui a pardonné, elle ne peut s'empêcher d'avoir un pincement au cœur chaque fois qu'ils se croisent.

Les plats arrivèrent, plus rapidement qu'elle ne l'avait imaginé. L'odeur était un délice éveillant des milliers de souvenir en la maknae. Elle goûtèrent d'abord le bord, gémissant face aux saveurs. « Je comprends parfaitement ce que tu veux dire. Avec les nombreux changements, les Lights ont pas mal été déboussolés. J'espère que tu restera longtemps parmi nous. Je ne doute pas une seule seconde de leur avis. Nos fans sauront t'accepter ! » Tout comme elles ont accepté Sying. Les Lights étaient, selon Eun Ha, une des meilleure fanbase possible. Les fans avait accepté le départ d'anciennes membres et l'arrivée de nouvelle. La brune n'était pas persuadé qu'elles acceptent des millions de changement, mais ce que les fans avaient accepté était déjà beaucoup. « Tout comme je ne t'ai jamais trouvé fade. Juste... Pas assez présente. » Bien trop en retrait au goût de la maknae, mais peut-être que cette dernière était également beaucoup trop joyeuse et festive. Eun Ha répondit à ses mots par un léger hochement de tête, se servant à son tour du kimchi et du bœuf. C'était si rare de pouvoir en manger à la yuseong média que la brune comptait en avaler des tonnes. Si bien qu'elle resta silencieuse une grande partie du repas, dévorant littéralement viande et accompagnement. Chaque morceau de bœuf, ou presque, était accompagné de kimchi. Il n'existait pas de repas plus coréen ! Et dire qu'elle avait annoncé le festin de ses parents à venir... « Je crois qu'on ne mangera plus grand chose ce soir ! » Elle ponctua sa remarque d'un doux rire, récupérant un peu du contenu de sa boisson. Ses parents la forcerait sûrement à s'empiffrer au dîner. Ils détestaient ces régimes stricts qu'on imposait aux idoles -ou aux mannequins puisque son frère n'échappait pas plus qu'elle aux remarques-. Alors, dès qu'elle venait, ils essayaient de l'engraisser. Eun Ha ne pouvait pas leur en vouloir. C'était une manière de prouver leur amour.

Ses yeux glissèrent sur le lieu qui les accueillaient alors qu'elle enfournait une dernière bouchée. C'était injuste de lui avoir si peu donné d'informations sur elle alors même que la jeune femme s'était confiée quant à son couple. « En fait, je n'ai jamais amené personne ici. Avant toi. » Elle haussa les épaules, l'air songeur. Pourquoi Hyun Ae ? Pourquoi maintenant ? Elle n'en savait rien. Elle en avait seulement ressenti le besoin. La date de la mort de son aîné était dépassée depuis peu. Peut-être qu'après plus de neuf années, elle s'était senti prête à remettre les pieds ici, accompagnée d'une nouvelle personne. « Il y a plusieurs années, un groupe de garçon de la knockout global ont eut d'un accident de voiture. Certains n'y ont pas survécus. Tu en as entendu parlé ? » La brune ne savait pas si la jeune femme le savait ou non. Hyun Ae n'était pas beaucoup plus âgée que la maknae, ce qui la rendait tout aussi jeune lors des événements. Eun Ha haussa les épaules, l'air de rien. « Mon frère est l'un de ces jeunes qui n'a pas survécu. » Il n'avait que dix-huit ans, il était à l'aube de sa vie et de sa carrière. Et on lui a tout retiré. C'est ce qui a poussé Eun Ha dans ce monde, celui de l'entertainment. Elle voulait suivre ses pas, s'élever plus haut encore, le rendre fier. Gagner tout ce qu'il n'avait pas pu gagner. Connaître le succès qu'il aurait dû avoir. La jeune femme faisait davantage partie de ce monde pour lui que pour elle-même. Ce qui était tout aussi beau que triste. « Ce restaurant... C'était notre lieu à nous. D'une certaine manière je voulais y revenir... avec ma nouvelle vie. » Était-ce une manière de tourner la page ? La jeune femme n'en savait rien. Tout ce qu'elle savait, c'est qu'elle avait besoin d'entrer dans ce lieu en créant d'autres souvenirs. Qui se lieraient aux anciens. Cette espace devait redevenir celui où elle avait rit, non celui où elle avait pleuré. Et peut-être que Hyun Ae lui était, de cette manière, déjà bien plus précieuse qu'elle ne le pensait.



© Gasmask





“When you have a good heart: You help too much. You trust too much. You give too much. You love too much. And it always seems you hurt the most.”
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 725
Age : 20 ans (30/08/96)
groupe : NE0N
rôle dans le groupe : main vocal
nom de scène : Ŀµminae
occupation : Rookie
avatar : Jeonyul (Stellar)
DC : Yeon Qun Mi
Points : 43

yuseong m
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t2326-lim-hyun-ae-everyone-thinks-that-we-re-perfect-but-they-have-wrong http://www.lights-camera-action.org/t2337-lim-hyun-ae-my-blacklist http://www.lights-camera-action.org/t2336-lim-hyun-ae http://www.lights-camera-action.org/t2338-lim-hyun-ae-call-me-no-more#45896
Message
Hier à 22:43

it's time for secret little girl
hyunae & eunha
I thought about how there are two types of secrets: the kind you want to keep in, and the kind you don't dare to let out.

La maknae avait raison. Ji Sung a sa manière avait réussit à me détourner de mes tracas quotidiens et à me rendre heureuse. Il avait ponctué ma vie d'une petite touche de magie très simple et qui aujourd'hui continuait de faire son petit bonhomme de chemin. C'était parti de rien, de quelques regards interrogatifs et intrigués pour finalement se transformer en belle histoire d'amour. Et cette histoire le serait davantage si seulement mon coeur n'était pas divisé en deux. Déchiré entre deux opposés et amours différents. Mais ça, je n'étais pas prête de le reconnaître. Pas aussi vite, ni aussi tôt. Ma différence résidait dans mes attirances hors normes. C'était autant tabou que gênant à assumer. Je me haïssais et me blâmais assez pour ça. Au lieu de partir dans quelques explications supplémentaires, je préférais lui retourner la question : bien loin de me douter de la fameuse histoire entre le jeune chanteur et elle. Cela se voyait comme le nez au milieu du visage que ce quiproquos lui avait fais du mal. Aussi idiot et bateau que cela soit, j'avais envie de l'encourager à persister. Pas avec ce garçon-là mais… dans sa quête du bonheur. Mon Dieu ce que mes romans à l'eau de rose m'avaient rendu sensible et romantique. « Je suis certaine que tu trouveras ton prince charmant toi aussi. Où peut-être que tu aimes les garçons avec du caractère, le genre un peu voyou et ténébreux. Tu vois le genre ? » Le genre typique d'homme que l'on voyait dans quasi toutes les séries d'amour. Ceux qui, faisaient battre le coeur de toutes les filles au moins une fois dans leur vie. Je n'avais pas dérogée à la règle. Plus jeune, quand mon coeur était encore libre de vagabonder dans des romances toujours plus irréalistes les unes que les autres. En vrai je n'étais pas certaine que, outre couché sur du papier ou diffuser sur écran, ce genre de relation fonctionnait vraiment. Mais pour ce que j'y connaissais. Mon expérience se limitait à quelques baisers échangés avec ma meilleure amie et Ji Sung. Soit rien.

Si parler d'amour et de passion était un sujet que j'appréciais particulièrement, pour l'heure, c'était plutôt mon estomac qui s'exprimait de quelques légers cris et autre gémissements de plaisir. Je comprenais pourquoi ce restaurant était l'un des préférés de la jeune maknae. La cuisine était tout simplement parfaite. Ce n'était qu'un bête kimchi et du bœuf mariné : rien de plus basique dans notre cuisine et pourtant, l’exécution de celui-ci était parfait. On y ressentait la passion et l'envie de faire plaisir de la gérante des lieux. Si ma famille n'avait pas éclatée aux quatre coins du monde, sûrement aurais-je appréciée déguster ce genre de plat le dimanche midi, à table. Cela ne risquait pas d'arriver. Je ne le désirais qu'à moitié ; trop rancunière et révoltée pour cela. Et pour quelqu'un qui ne mangeait rien, je me surprenais à me resservir encore et encore. Cette nourriture était l'authenticité même de l'amour d'une mère. « Tu as raison… je crois que je vais exploser ! » Et pourtant je ne pouvais empêcher mes baguettes de me resservir de quelques tranches de viande. Si le repas de ce soir était aussi succulent que celui-ci, je ne garantissais pas de ne pas prendre au moins dix kilos. « Comme disait mon père : on pourra aller contre le vent. Avec tout ce qu'on a avalé, on peux affronter n'importe quelle tempête sans risquer de nous envoler. » J’échappais un petit rire, très vite interrompu lorsque Eun Ha reprit la parole. Son intonation n'indiquait rien de vraiment bon. Je restais silencieuse, mes baguettes posées à côté de mon assiette. Proscrite dans ce souvenir qu'elle me décrivait et qui prenait forme dans mon esprit. Je n'avais aucun souvenir de cet événement mais je pouvais imaginer sans peine le chagrin et le mal être que la perte de son aîné avait engendré sur sa vie. Je n'osais imaginer le manque de Jung Wan si une telle situation s'était produite dans ma propre vie. « Je suis navrée, ça me dis vaguement quelque chose… mais rien de précis... » C'était peut-être mieux comme cela. Ce souvenir se répercutait sur moi sans chercher à rebondir encore et encore, causant sur son sillage de nombreux dégats. Je tendais une main sur l'avant de la table pour me saisir de l'une des siennes et lui sourire timidement. « Je suis certaine que de là où il est, il te regarde avec fierté. » C'était bateau. Ridicule même mais c'était tout ce que j'avais en réserve. « Il n'aurait pas voulu que ta vie sois une succession de souvenir tristes et de larmes. Au fond, tu le sais certainement. » C'était tellement difficile de parler sans véritable connaissance de cause. Trouver les mots justes qui sachent la réconforter. Depuis le temps il y avait eu prescription, cependant, ce genre de blessure ne s'effaçait jamais totalement. On ne gardait des morts que leur souvenir. Aussi profond qu’indélébile. « Je suis touchée que tu m'ai invitée dans ce lieu sacré. J'espère que je saurai rassurée ton frère et lui prouver que je serai veiller sur toi. » J'étais l'aînée après tout, non ? « Comme s’appelait-il ? Si en parler te fait trop de mal, on peux simplement changer de sujet hein ? J'ai peur d'abuser... » Je voulais juste lui dire que j'étais là pour elle. J'étais peut-être moins mature qu'elle mais j'avais le coeur assez grand pour pleurer sa perte avec elle au besoin.



© Gasmask


.
Revenir en haut Aller en bas

It's time for secret little girl | hyunae

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [ProA arbitrage] Le « precision time system » arrive
» Le secret de Ben Hogan
» I Want To Be A Suicide Girl
» Joyeux anniversaire BA"D" T GIRL
» Umbrella Girl

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lights, Camera, Action ! :: outside :: corée du sud-