AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Lights, Camera, Action ! :: out of character :: rps

so into you. (joojung)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Messages : 370
Age : twenty. (24/12)
groupe : prima donna. (coming ♥)
rôle dans le groupe : main dancer, lead vocal, face & fake maknae. ♥
nom de scène : IT'S GIGI.
avatar : naeun. (apink) // night glow ft. j. smith, (the statistical probability of love at first sight)
DC : sakuya (irene, wdl)
Points : 318

flow ent
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t2628-soo-jung-a-k-a-cinnamon-roll http://www.lights-camera-action.org/t2633-kim-soo-jung-e-the-real#50835 http://www.lights-camera-action.org/t2634-kim-soo-jung#50837 http://www.lights-camera-action.org/t2635-kim-soo-jung http://www.lights-camera-action.org/t2636-kim-soo-jung-kimsoojung#50846 http://www.lights-camera-action.org/ En ligne
Message
Dim 20 Nov - 13:07

joa & soojung.
tenue | Elle ose, elle a la prétention de vouloir faire le premier pas, comme happée, attirée, entrainée par ses pulsions. Son corps combat ses pensées. Là, maintenant, à cet instant, elle a envie de l’embrasser, elle souhaite qu’il l’embrasse. Et comme à chaque fois, elle parle avant de réfléchir, articulant, mettant des mots sur ses désirs. Elle le regarde, elle l’observe, il a l’air surprit, qui ne le serait pas après tout ? Elle-même est surprise de ses propos, pour autant, elle ne s’arrête pas lorsqu’elle se rapproche de lui, rejetant les règles d’un revers de main. Elle ne sait pas s’il va la rejeter ou le faire, c’est quitte ou double, ça passe ou ça casse. Il lui relâche la main, mais l’absence de contact ne se fait pas long puisqu’il encadre maintenant son visage de ses mains, elle laisse tomber la sienne sur le canapé s’appuyant sur les deux. Son cœur s’accélère, incertaine des secondes qui vont suivre. Elle est consciente qu’elle les met tous les deux en danger à cause de ses envies, si quelqu’un passait par là, c’était finit pour eux. Mais elle n’y arrivait pas, elle n’arrivait pas à combattre son désir de goûter ses lèvres. Son attente ne se fit pas longue –même si elle avait l’impression que ça faisait une éternité qu’elle attendait. Sa bouche rencontre tendrement la sienne. Soojung ferme les yeux, formant des poings avec ses mains. Elle savoure enfin l’un de ses fruits défendus. Elle se laisse faire, puis y prend part, répondant à ses lèvres. Cela ne dure que quelques secondes, peut-être une minute, mais elle le sentiment que cela dure depuis plus longtemps. Ses joues se colorent d’une jolie teinte rose. Elle aime ce baiser, timide, réservé, contenu. Il se recule, ses lèvres sont enfin libérées et elle a l’impression qu’elle a encore le goût des siennes. Elle a encore les yeux fermés, ses pouces caressent ses joues. Autant de fois, le nombre serait infini. Comme un aimant, elle aurait pu y retourner, mais la réalité la frappe lorsqu’elle ouvre les yeux. Une lueur de peur dans ses pupilles. Un prénom, un visage lui revient en mémoire comme un boomerang violent. Erawan. Doit-elle lui dire ? Qu’ils se sont embrassés ? Doit-elle gâcher ce si beau moment ? Elle se mord les lèvres, inspirant fortement. Elle ne doit pas agir comme ça, elle n’est pas discrète. Elle n’en a pas envie, elle ne veut pas risquer de le perdre. Elle sourit timidement avant de prendre ses mains dans les siennes, les abaissant pour les poser sur ses cuisses. Elle caresse le dos de ses mains de ses pouces. Elle n’arrive pas à sortir un mot, se sachant parfaitement capable d’exploser et de lui lancer une bombe à la figure, ce qu’elle ne souhaite pas.



    but it’s there in his face, a fleeting reluctance that matches her own. they stand there together for a long time, for too long, for what seems like forever, each unwilling to part ways, letting the people behind them stream past like a river around rocks ; it’s something about the way he’s looking at her, his eyes punching a neat little hole in her heart. she’s knows it’s not real: it’s the illusion of closeness, the false confidence of a hushed and darkened plane, but she doesn’t mind. for the moment, at least, it feels real. there's a kind of unfamiliar electricity that goes through her at the nearness of him, and she can't help wondering if he feels it, too. (joajung)
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 556
Age : 25 yo ♏ 08.11.91 
rôle dans le groupe : chanteur, guitariste, compositieur, parolier
avatar : jung joon young
DC : song jimin & lee ryeo wook
Points : 110

flow ent
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t1158-cho-joo-heon-netflix-chill http://www.lights-camera-action.org/t1171-cho-joo-heon-sex-drug-rock-n-roll http://www.lights-camera-action.org/t1170-cho-joo-heon#63472 http://www.lights-camera-action.org/t1172-cho-joo-heon-r-u-talking-to-me#22208 http://www.lights-camera-action.org/t1280-cho-joo-heon-scream4joa#23707 http://www.lights-camera-action.org/t1173-cho-jooheon#22215
Message
Dim 20 Nov - 13:40

joa & soojung.
tenue | Oui, quelqu'un pouvait entrer dans la pièce et les surprendre. Et alors ? Joo Heon s'en fichait bien. Après tout, aucune personne de l'extérieur ne pouvait pénétrer ici, dans le bâtiment de la Flow. Alors il ne craignait personne. Un hoobae ? Vu son statut, le jeunot se tairait. Un sunbae ? Avec l'expérience, il saurait que les relations sont difficiles dans ce milieu, et se tairait. Un membre du staff ? Le rockeur verrait son visage, donc il ne prendrait pas le risque de gâcher sa carrière avec une rumeur. Il pouvait donc embrasser Soo Jung avec sérénité. Rien n'allait gâcher ce baiser dont il rêvait depuis bien trop longtemps. Mis à part son manque de souffle, évidemment. Alors, il se recula, mettant fin à cet échange qui le faisait encore frissonner. Cependant, la demoiselle n'arborait pas vraiment le visage dont Joo Heon aurait souhaité. Elle semblait... anxieuse. Penchant un peu la tête sur le côté, il la questionnait du regard, avant de briser le silence avec son éternel humour. « J'embrasse si mal que ça ? Je ne demandais pas un oscar, mais quand même ! ». A quoi Soo Jung pouvait-elle bien penser ? Etait-elle en train de regretter leur baiser ? Il n'osait pas le lui demander. Mais il voyait bien que quelque chose la préoccupait. Une certaine boule au ventre, il finit par se risquer à demander. « Tu penses à quoi ? Tu peux tout me dire tu sais. N'aies pas peur. ». Joo Heon était prêt à encaisser bien des choses. Il désirait simplement qu'en sa présence, la cadette puisse parler le cœur léger, sans avoir de craintes ou d'appréhensions. Il ne jugeait jamais les gens. Ni par leur vie, leur façon de façon ou leurs sentiments.


first feeling

joajung • This mysterious feeling that I never felt before
This electrifying feeling
The quiet way you talk
Your black eyes
The look you give me
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 370
Age : twenty. (24/12)
groupe : prima donna. (coming ♥)
rôle dans le groupe : main dancer, lead vocal, face & fake maknae. ♥
nom de scène : IT'S GIGI.
avatar : naeun. (apink) // night glow ft. j. smith, (the statistical probability of love at first sight)
DC : sakuya (irene, wdl)
Points : 318

flow ent
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t2628-soo-jung-a-k-a-cinnamon-roll http://www.lights-camera-action.org/t2633-kim-soo-jung-e-the-real#50835 http://www.lights-camera-action.org/t2634-kim-soo-jung#50837 http://www.lights-camera-action.org/t2635-kim-soo-jung http://www.lights-camera-action.org/t2636-kim-soo-jung-kimsoojung#50846 http://www.lights-camera-action.org/ En ligne
Message
Dim 20 Nov - 14:48

joa & soojung.
tenue | Elle a cette impression que quoiqu’elle fasse, elle fout tout en l’air. Partagée entre lui dire la vérité et ne pas lui dire, elle ne contrôle pas son expression faciale. Ce qui évidemment, porte à confusion. Le visage légèrement baissé vers leurs mains liées, elle sursaute lorsqu’elle l’entend parler. Elle s’arrêterait presque de respirer face à l’absurdité de ses propos. « .hein ? quoi ? non … enfin, je … non, c’était parfait ! » qu’elle essaye de dire, se perdant dans sa surprise. Elle se reprend très vite, ne voulant absolument pas passer pour une folle. « .c’était parfait … et si tu te poses la question, non, je ne regretta pas. » elle s’humidifie les lèvres avec le bout de sa langue avant d’afficher un sourire gêné. Elle pense à quoi ? A tout, c’est bien ça le problème, c’est dans ce genre de moment, où normalement elle devrait profiter qu’elle a le cerveau qui bouillonne, l’empêchant d’avancer dans la direction voulue. Elle lâche ses mains à regret, frottant son visage avec avant de terminer leur course en fourrageant ses cheveux détachés. Son regard parcourt l’ensemble du studio d’enregistrement. « .je. » commence-t-elle, pas très sûre de comment dire les choses. Elle a réellement tendance à compliqué les choses simples. Après une profonde respiration, elle ferme les yeux, serrant ses mains en poings sur ses cuisses. « .tu sais … l’autre jour … tu m’as demandé si il y avait quelque chose entre ce garçon de la yuseong. à ce moment-là je t’ai répondu que non. ce qui était en partie vrai, jusqu’à ce que je le vois, quelques jours plus tard. elle baisse la tête. Elle n’ose même pas le regarder, de peur de voir ce qu’elle redoute le plus. .c’était le soir même de son début, on a fêté ça dans un petit restaurant et les choses se sont compliqués par la suite. » elle déglutit difficilement, avant d’ouvrir les yeux, droit devant elle. Soudain, elle a l’impression que la chaise avait plus de sens que sa vie. Elle retire rapidement ses chaussures, repliant ses jambes contre son ventre, les entourant de ses bras tandis qu’elle essayait de se fondre dans le dossier du sofa. Elle frissonne légèrement. « .on …. s’est embrassés. » sa voix est douce, posée. Elle ne regrette pas son baiser avec Erawan, comme elle ne regrette pas d’avoir embrassé Jooheon, elle l’avait voulu, dans les deux cas. Comme elle voulait plus, avec les deux. Et elle se sentait horrible pour ça. Elle cache son visage dans le creux de ses genoux, comme une enfant.



    but it’s there in his face, a fleeting reluctance that matches her own. they stand there together for a long time, for too long, for what seems like forever, each unwilling to part ways, letting the people behind them stream past like a river around rocks ; it’s something about the way he’s looking at her, his eyes punching a neat little hole in her heart. she’s knows it’s not real: it’s the illusion of closeness, the false confidence of a hushed and darkened plane, but she doesn’t mind. for the moment, at least, it feels real. there's a kind of unfamiliar electricity that goes through her at the nearness of him, and she can't help wondering if he feels it, too. (joajung)
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 556
Age : 25 yo ♏ 08.11.91 
rôle dans le groupe : chanteur, guitariste, compositieur, parolier
avatar : jung joon young
DC : song jimin & lee ryeo wook
Points : 110

flow ent
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t1158-cho-joo-heon-netflix-chill http://www.lights-camera-action.org/t1171-cho-joo-heon-sex-drug-rock-n-roll http://www.lights-camera-action.org/t1170-cho-joo-heon#63472 http://www.lights-camera-action.org/t1172-cho-joo-heon-r-u-talking-to-me#22208 http://www.lights-camera-action.org/t1280-cho-joo-heon-scream4joa#23707 http://www.lights-camera-action.org/t1173-cho-jooheon#22215
Message
Sam 26 Nov - 10:18

joa & soojung.
tenue | Les filles, il ne comprenait vraiment pas leur façon de penser. Si on est trop gentil avec elles, elles nous rangent dans la case amitié rapidement. Si on essaye d'être un badboy, car soit-disant cela leur plait -merci les dramas et autres conneries-, elles n'arrivent pas à se projeter en couple. Et puis, Dieu qu'elles réfléchissent trop. Elles se posent bien trop de questions, sur des points parfois inutiles. Joo Heon vivait au jour le jour. Il détestait trop penser à l'avenir, se faire des plans. Car cela amène forcement à de la déception et des regrets. Alors, voir sa cadette réfléchir, et visiblement pas qu'un peu vu l'expression de son visage, le brun se sentait frustré. A quoi pouvait-elle bien penser ? Sa réputation de chaud lapin ? Leur différence d'âge ? Leur contrat leur interdisant toute relation amoureuse ? Soo Jung eut beau dire que ce baiser fut parfait, lui attendait la suite, avec une boule au ventre qui n'était pas dans ses habitudes de ressentir. Il observait son comportement, comprenant bien que la demoiselle se sentait perturbée, et même mal à l'aise. Et puis, un prénom qu'il n'aurait pas voulu entendre parvint aux oreilles de Joo Heon. Il aurait dû s'en douter. Ses yeux ne l'avaient donc pas trompés, lorsqu'il les avait aperçu, tous les deux. Malgré lui, ses dents se serrèrent lorsque la danseuse évoqua un baiser également partagé avec ce Erawan. Le rockeur se leva, pour prendre sa bouteille d'eau et en boire une longue gorgée. Là, iol avait juste envie de fumer. Une, voir même eux bonnes et longues cigarettes. Pour se détendre. Que pouvait-il bien dire ? Qu'il était jaloux ? Cela se lisait sur son visage. Qu'il allait se battre contre ce gars pour elle ? Ce n'était pas son genre. Reposant la bouteille, il s'assit sur le bureau, ne retournant pas auprès de Soo Jung. Il la regardait, simplement. « Vous avez déjà l'air d'un couple. Vous êtes très complices. ». Il ne pouvait le nier. « On dirait un vieux drama à l'eau de rose. Où je suis le personnage secondaire juste là pour que les héros prennent conscience de leurs sentiments l'un envers l'autre ». Un rire amer s'échappa de ses lèvres. Joo Heon n'était en réalité qu'un sunbae random dans la vie de la fille Kim. Il n'avait pas autant de souvenirs avec elle que ce garçon avait. Il ne connaissait d'ailleurs pratiquement rien d'elle. Il était bien égoïste de la désirer. Il avait mal fait les choses. Il aurait du l'inviter, passer du temps avec elle, pour mieux la découvrir, avant de lui faire cette confession par chanson. Il n'avait pas envie d'être un simple crush de passage pour elle. « J'ai envie de te serrer dans mes bras. ». Autant être sincère. « J'ai envie de t'embrasser de nouveau. De caresser ton visage. De te dire à quel point tu es belle. ».


first feeling

joajung • This mysterious feeling that I never felt before
This electrifying feeling
The quiet way you talk
Your black eyes
The look you give me
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 370
Age : twenty. (24/12)
groupe : prima donna. (coming ♥)
rôle dans le groupe : main dancer, lead vocal, face & fake maknae. ♥
nom de scène : IT'S GIGI.
avatar : naeun. (apink) // night glow ft. j. smith, (the statistical probability of love at first sight)
DC : sakuya (irene, wdl)
Points : 318

flow ent
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t2628-soo-jung-a-k-a-cinnamon-roll http://www.lights-camera-action.org/t2633-kim-soo-jung-e-the-real#50835 http://www.lights-camera-action.org/t2634-kim-soo-jung#50837 http://www.lights-camera-action.org/t2635-kim-soo-jung http://www.lights-camera-action.org/t2636-kim-soo-jung-kimsoojung#50846 http://www.lights-camera-action.org/ En ligne
Message
Sam 26 Nov - 14:27

joa & soojung.
tenue | Mal à l’aise ? Elle l’était ! La gorge nouée par sa révélation, elle se maudit d’avoir été trop franche, d’avoir balancé ses pensées trop vite. Elle aurait dût écouter et faire ce que lui avait conseillé Sae Jin, prendre du temps pour elle, reposer son cœur et sa tête, se concentrer sur elle et non sur le monde extérieur. Mais comme d’habitude, elle ne le fait pas, tombant tête baissé dans cette histoire qui l’anime et qui lui tord le cœur un peu plus à chaque secondes. Elle n’ose pas regarder le visage de Joo Heon. Les yeux baissé sur ses mains jointes, elle sent ses paumes se réchauffés sous la colère. Elle est énervée, contre elle-même et contre cette fâcheuse manie à trop penser. Elle aimerait agir sans penser aux conséquences, ce qu’elle fait pratiquement tous les jours mais là c’est plus encombrant, plus douloureux. Il se lève, elle baisse un peu plus la tête. La douloureuse pensée qu’il n’a plus le temps pour elle lui traverse l’esprit. Après tout, qui voudrait d’une gamine comme elle. Elle serre les dents, s’empêchant d’exploser. Elle déplie ses jambes et s’assoit normalement, ses mains de chaque côté de ses cuisses, elle serre le sofa, elle serre si fort que ses jointures deviennent blanches. Elle a le cœur qui tape fort dans sa poitrine. Elle se maudit de trop parler, de ne pas profiter comme elle le devrait. Elle soupire légèrement. Ses épaules s’affaissent un peu plus lorsqu’il parle. Ses mots sont durs et pourtant, elle a l’impression qu’il y a une part de vérité dedans. Ils sont complices. C’est vrai, ils se sont vu grandir, ils se connaissent depuis tellement longtemps, ils ont habités sous le même toit, ils se sont adorés comme détestés. Son regard se perd sur le sol. Elle relève la tête, la secouant vivement. A vrai dire, si on suit ses propos, elle ne sait pas qui est le personnage principal ou secondaire. Son cœur lui fait mal. Serrant la mâchoire, elle se lève se retournant, dos à lui. Elle ferme les yeux quelques secondes avant d’attacher ses cheveux en une queue de cheval haute avant d’attraper son pull et son sac à main, les mains tremblantes. Elle fouille rapidement dans son sac, attrapant sa bouteille d’eau avant de boire plus de la moitié de la bouteille, elle avait soif, elle se devait d’enlever ce nœud dans sa gorge. Une fois désaltérée, elle la referme et jette sa bouteille sur le sofa, enfilant son pull. J'ai envie de te serrer dans mes bras. Elle se fige, elle se mord les lèvres, un léger sourire sur celles-ci. J'ai envie de t'embrasser de nouveau. Do it. De caresser ton visage. Do it. De te dire à quel point tu es belle. Do it. Elle attrape les pans de son pull avec ses mains et les serre. Elle se retourne, lui faisant face. « .alors fait le, s’il te plait. » murmure-t-elle, assez fort pour que lui seul puisse l’entendre. Elle se masse le cou, cherchant les mots justes. Elle s’avance vers lui, avant de s’arrêter en chemin. « .oppa. elle redresse son visage, prenant une profonde respiration. .fais le. j’en ai envie aussi. elle rougit légèrement, sa respiration s’accélère légèrement. .oppa, j’ai envie … elle ferme les yeux, gênée avant de se retourner, lui montrant son dos une nouvelle fois. C’est plus facile de parler à un mur qu’à quelqu’un. .de t’embrasser. elle rit légèrement, un rire nerveux, avant de reprendre très vite. .j’ai envie de te connaître, de passer du temps avec toi, de t’entendre chanter. » son cœur s’emballe, oui, elle a envie de faire tout ça avec lui et bien plus encore. Elle a envie de se découvrir à ses côtés même si ça lui est interdit. « . … j’ai envie d’être avec toi … je suis désolée, je parle trop. » elle baisse la tête, regardant ses mains contre son ventre.



    but it’s there in his face, a fleeting reluctance that matches her own. they stand there together for a long time, for too long, for what seems like forever, each unwilling to part ways, letting the people behind them stream past like a river around rocks ; it’s something about the way he’s looking at her, his eyes punching a neat little hole in her heart. she’s knows it’s not real: it’s the illusion of closeness, the false confidence of a hushed and darkened plane, but she doesn’t mind. for the moment, at least, it feels real. there's a kind of unfamiliar electricity that goes through her at the nearness of him, and she can't help wondering if he feels it, too. (joajung)
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 556
Age : 25 yo ♏ 08.11.91 
rôle dans le groupe : chanteur, guitariste, compositieur, parolier
avatar : jung joon young
DC : song jimin & lee ryeo wook
Points : 110

flow ent
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t1158-cho-joo-heon-netflix-chill http://www.lights-camera-action.org/t1171-cho-joo-heon-sex-drug-rock-n-roll http://www.lights-camera-action.org/t1170-cho-joo-heon#63472 http://www.lights-camera-action.org/t1172-cho-joo-heon-r-u-talking-to-me#22208 http://www.lights-camera-action.org/t1280-cho-joo-heon-scream4joa#23707 http://www.lights-camera-action.org/t1173-cho-jooheon#22215
Message
Sam 26 Nov - 15:23

joa & soojung.
tenue | Plusieurs de ses sexfriends lui avaient déjà dit qu'il faisait partit de ces hommes dits romantiques. La raison ? Il préparait toujours les petits déjeuners de ses conquêtes après leur nuit torride, il prenait soin d'elles. Mais pour Joo Heon, cela était simplement du respect. Quel intérêt de mal traiter ces filles alors qu'on a passé un agréable moment avec ? C'était idiot. Surtout que pour lui, être romantique, signifie dire des mots doux, offrir de petites attentions comme des bijoux ou des bouquets de fleurs, surprendre sa compagne avec des pic-nic improvisés dans des lieux comme l'océan ou sous un ciel étoilé. Bref, vous avez comprit. Et tout cela, le rockeur n'en avait pas l'expérience. Ou du moins, si, mais Jisun ne comptait pas. C'est pourquoi il n'ajoutait pas cet adjectif dans la liste de ceux le caractérisant. Tout cela pour dire que Soo Jung éveillait ces envies en lui. Il avait envie de voir ses yeux briller sous une surprise, de voir son sourire grâce à un cadeau. Car c'était bien dans ces moments qu'elle était la plus ravissante. Installé sur le bureau, Joo Heon suivit sa cadette du regard, tout en l'écoutant avec attention. Le faire ? Elle lui en donnait réellement le droit ? Haussant les sourcils, ayant peur d'avoir mal comprit et que son esprit lui joue des mauvais tours, il se pencha légèrement en avant, comme si cela aider ses oreilles à réaliser les véritables propos de Soo Jung. Elle avait envie d'être avec lui. Ce soir là ? Ou bien en général ? Ou alors dans un sens au delà de l'amitié ? Pourquoi ne pouvait-elle pas être claire, directe comme à son habitude. Quittant finalement sa place, il s'approcha de la demoiselle qui se trouvait de dos, et se colla légèrement à elle, glissant ses mains sur les siennes. Il la dépassait, et posa alors son menton sur son épaule. Fermant les yeux, Joo Heon prit la parole, de sa voix grave mais calme. « Je suis né le 9 Novembre 1991 à Kaohsiung, à Taïwan. J'ai créé Joo Heon en mixant les prénoms de mes parents. Mon vrai prénom est Joachim. C'est Allemand, car mes parents se sont rencontrés là-bas lors de leurs études. On y a déménagé en été 99, à Hambourg. Mon tout premier groupe de rock date du collège. On est resté ensemble plusieurs années, et on a même participé à des festivals et des compétitions. J'ai débarqué à Séoul il y a... plus de 5 ans maintenant. Tout seul, comme un grand. Je voulais connaître le pays d'origine de mes parents. Y a 3 ans j'ai passé l'audition de Superstar K juste pour le fun, et au final, bah j'ai finit second. La pire place ! ». Il se mit à rire un peu. « Ma saison préférée c'est l'été. Et j'suis allergiques aux fruits à coque et aux arachides. ». Il finit par se détacher de Soo Jung, la faisant alors se retourner. Un doux sourire reprit place sur son visage éternellement fatigué, alors qu'il revint lui caresser les joues de ses pouces. Et sans la laisser placer un mot, il recolla ses lèvres aux siennes. D'abord, pour un simple contact très tendre, avant de finalement bouger ses lèvres, happant les siennes à plusieurs reprises.


first feeling

joajung • This mysterious feeling that I never felt before
This electrifying feeling
The quiet way you talk
Your black eyes
The look you give me
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 370
Age : twenty. (24/12)
groupe : prima donna. (coming ♥)
rôle dans le groupe : main dancer, lead vocal, face & fake maknae. ♥
nom de scène : IT'S GIGI.
avatar : naeun. (apink) // night glow ft. j. smith, (the statistical probability of love at first sight)
DC : sakuya (irene, wdl)
Points : 318

flow ent
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t2628-soo-jung-a-k-a-cinnamon-roll http://www.lights-camera-action.org/t2633-kim-soo-jung-e-the-real#50835 http://www.lights-camera-action.org/t2634-kim-soo-jung#50837 http://www.lights-camera-action.org/t2635-kim-soo-jung http://www.lights-camera-action.org/t2636-kim-soo-jung-kimsoojung#50846 http://www.lights-camera-action.org/ En ligne
Message
Sam 26 Nov - 17:09

joa & soojung.
tenue | Parler à un mur, parler dans le vide semble plus facile pour elle, surtout pour évoquer ce genre de pensées, ce genre d’envies. Car même si on la connait directe, elle n’en reste pas moins une fille, un peu trop naïve, un peu trop fleur bleue. Lorsqu’elle arrive à poser des mots sur ses désirs, elle se sent presque libérée d’un poids. Maintenant, les choses sont posées, les dés sont lancés. Ils sont tous les deux au courant de l’existence de l’autre –même si cela n’arrange pas sa situation, elle a cette nouvelle impression qu’elle n’a plus rien à cacher. Même si ça fait mal, même si c’est gênant, elle a cette soudaine sensation d’avoir un poids en moins sur les épaules. La vérité est dite. Elle ferme les yeux, elle attend. La moindre réaction de sa part. Son attente semble être une éternité. Plus les secondes défilent, plus elle commence à se poser des questions. Elle se mordille la lèvre, anxieuse. Mais ses inquiétudes s’envolent très vite lorsqu’elle le sent près d’elle, surprise, elle en oublie presque de respirer. Ses lèvres s’étirent en un grand sourire lorsqu’elle sent ses mains glisser sur les siennes, au niveau de son ventre. Instinctivement, elle lie ses doigts aux siens. Son visage se tourne légèrement vers le sien, son menton est posé contre son épaule. Elle le regarde de biais. Elle se sent heureuse. Heureuse qu’il soit encore là. Elle l’écoute, elle boit ses paroles, son histoire bien qu’elle sait au fond qu’il y a plus, beaucoup plus. Elle est fascinée, par son visage les yeux fermés, par cette voix qui la fait fondre, par son parcours. Elle le regarde tendrement, sa respiration se faisant plus légère. Elle se redresse, regardant droit devant elle. Il se détache d’elle, l’invitant à se retourner pour lui faire face, elle se laisse faire, un léger sourire sur les lèvres. Ses mains prennent son visage en coupe puis il dépose, une nouvelle fois, ses lèvres contre les siennes. Elle ferme les yeux, répondant au baiser. Une de ses mains s’agrippe à la hanche du jeune homme tandis que son autre main s’accroche à l’un de ses bras. Le temps s’emble s’arrêter autour d’eux, elle se sent de plus en plus étrange lorsque ses lèvres jouent avec les siennes, elles se rencontrent, se détachent pour se rencontrer encore une fois. Elle se rapproche de lui, collant son corps au sien, s’accrochant complètement de ses deux mains à ses hanches. Elle interrompt le baiser, reprenant sa respiration, un sourire aux lèvres avant de relever son regard vers le sien. Elle en veut plus, comme à chaque fois qu’elle est avec lui. Elle se mordille les lèvres, inconsciemment, de façon plutôt sensuelle avant de le faire reculer de quelques pas, rencontrant le bureau. Son regard toujours dans le sien alors qu’elle le prend dans ses bras, son visage dans son cou, ses lèvres contre sa peau. Ses doigts jouent timidement avec les cheveux du jeune homme, avant de se fondre dans la masse. Elle respire vite, un peu trop animée par les battements frénétiques de son palpitant, guidée par les papillons dans son ventre. Et elle savait qu’il le sentait, même avec ses couches de vêtements.



    but it’s there in his face, a fleeting reluctance that matches her own. they stand there together for a long time, for too long, for what seems like forever, each unwilling to part ways, letting the people behind them stream past like a river around rocks ; it’s something about the way he’s looking at her, his eyes punching a neat little hole in her heart. she’s knows it’s not real: it’s the illusion of closeness, the false confidence of a hushed and darkened plane, but she doesn’t mind. for the moment, at least, it feels real. there's a kind of unfamiliar electricity that goes through her at the nearness of him, and she can't help wondering if he feels it, too. (joajung)
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 556
Age : 25 yo ♏ 08.11.91 
rôle dans le groupe : chanteur, guitariste, compositieur, parolier
avatar : jung joon young
DC : song jimin & lee ryeo wook
Points : 110

flow ent
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t1158-cho-joo-heon-netflix-chill http://www.lights-camera-action.org/t1171-cho-joo-heon-sex-drug-rock-n-roll http://www.lights-camera-action.org/t1170-cho-joo-heon#63472 http://www.lights-camera-action.org/t1172-cho-joo-heon-r-u-talking-to-me#22208 http://www.lights-camera-action.org/t1280-cho-joo-heon-scream4joa#23707 http://www.lights-camera-action.org/t1173-cho-jooheon#22215
Message
Sam 26 Nov - 17:44

joa & soojung.
tenue | Lui aussi avait cette ardente envie de connaître davantage Soo Jung. Et c'était bien la raison principale de sa jalousie envers ce garçon de la Yuseong. Car il se devait de l'avouer : il ne connaissait strictement rien des goûts de la demoiselle. Ni sa couleur préférée, ni ses préférences alimentaires, ni le genre de films qu'elle aime aller voir au cinéma, ou même encore si elle préfère les chats aux chiens. Mais Joo Heon se disait également que tout découvrir d'elle n'allait que le rendre davantage accro. Et au moins, ils auraient de quoi discuter lors de rendez-vous ! Dans tous les cas, il était là, à lui résumer les grandes lignes de sa vie qu'il pense important à connaître. Évidemment, il émit volontairement de lui parler de sa stérilité. Ni le moment, ni l'endroit. Il resta bref en réalité. Sa vie était mouvementée, mais pas assez pour en faire de gros détails. Et puis, il se devait de garder un peu de mystère aussi, pour attiser la curiosité de Soo Jung. Hors de question qu'elle se lasse déjà de lui ! En tout cas, le rockeur ne fut qu'amplement heureux lorsque sa cadette répondit à son baiser. Il la laissa volontiers se coller à lui, ceci lui arrachant même un long frisson. Et puis, sans trop comprendre, Joo Heon se retrouva contre le bureau, de nouveau. Il la regarda sans comprendre, avant d'accepter son étreinte avec plaisir. Il glissa ses mains à ses hanches, pour finalement l'entourer complètement de ses bras, tandis qu'il fermait les yeux pour profiter des caresses dans sa chevelure ébène. Il sentait le cœur de Soo Jung battre la chamade contre son torse, et pour tout avouer, il trouvait cela plus que plaisant. Sans la prévenir, ses mains longèrent le corps de la plus jeune, pour arriver à ses cuisses, et les empoignant avec délicatesse, il la souleva du sol, pour échanger leurs positions et l'asseoir sur le bureau. Tout sourire, il lui replaça quelques mèches derrière les oreilles, sa queue de cheval lâche lui donnant un petit air espiègle. Son pouce glissa sur ses lèvres, les redessinant lentement, prenant son temps, exprès. « Dire qu'il y a eut droit aussi... ». Joo Heon ne voulait pas parler de lui. Mais savoir qu'un autre l'avait embrassé, il y a peu, l'agaçait. Il l'enlaça alors de nouveau, cette fois avec force et possession. Son visage se réfugia dans le cou de Soo Jung, tandis que leurs corps retrouvaient le contact de l'autre. Il humait son parfum, s’enivrait même de lui. Et à voix basse, dans une complainte, il prononça contre sa peau laiteuse : « J'veux être le seul... ».


first feeling

joajung • This mysterious feeling that I never felt before
This electrifying feeling
The quiet way you talk
Your black eyes
The look you give me
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 370
Age : twenty. (24/12)
groupe : prima donna. (coming ♥)
rôle dans le groupe : main dancer, lead vocal, face & fake maknae. ♥
nom de scène : IT'S GIGI.
avatar : naeun. (apink) // night glow ft. j. smith, (the statistical probability of love at first sight)
DC : sakuya (irene, wdl)
Points : 318

flow ent
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t2628-soo-jung-a-k-a-cinnamon-roll http://www.lights-camera-action.org/t2633-kim-soo-jung-e-the-real#50835 http://www.lights-camera-action.org/t2634-kim-soo-jung#50837 http://www.lights-camera-action.org/t2635-kim-soo-jung http://www.lights-camera-action.org/t2636-kim-soo-jung-kimsoojung#50846 http://www.lights-camera-action.org/ En ligne
Message
Sam 26 Nov - 18:54

joa & soojung
aesthetic | Elle profitait de chaque instant passés en sa compagnie, savourant les secondes auprès de lui. Sachant parfaitement que son attirance envers lui titillait ses hormones de façon fulgurante, elle en devenait trop entreprenante pour son propre bien. Après l’avoir poussé contre le bureau, elle s’était collée, de nouveau à lui, dans une étreinte qu’elle ne voulait plus quitter. Elle se sentait bien dans ses bras, même trop bien. Sa main dans ses cheveux, elle resserre son étreinte, sourire aux lèvres. Elle sent ses mains glisser le long de son corps, son cœur manque un battement lorsqu’il attrape ses cuisses. Une seconde plus tard, ses pieds quittent le sol et ses fesses rencontrent le bureau. Un demi-sourire amusé sur les lèvres, elle le relâche, déposant ses mains de chaque côté de ses cuisses. Il sourit, ce qui a le don de faire papillonner ses yeux. Il replace quelques mèches rebelles de es cheveux derrière son oreille, elle ne le quitte pas des yeux. Elle a un comportement qui va à l’encontre de sa personnalité, entreprenante, habitée d’un désir dévorant. Elle baisse le regard contre ce pouce qui la nargue, refaisant le tracé de ses lèvres. Son visage se ternit légèrement lorsqu’il évoque Erawan. Oui, il y a goûté et elle avait aimé. Elle ferme les yeux lorsqu’elle pense à lui, tandis qu’il la prend dans ses bras. D’une force nouvelle. Elle accepte son étreinte, sentant son souffle, son visage dans son cou alors qu’elle entoure le sien de ses bras, le surplombant légèrement par sa hauteur. Sa main droite se perd de nouveau dans les cheveux ébène de l’allemand. Elle a chaud, un peu trop chaud, peut-être qu’elle n’aurait pas dû mettre son pull. Son palpitant se serre dans sa cage thoracique lorsqu’il prononce ces mots. Le seul. Peut-elle le lui accorder ? Oui. Le voulait-elle ? Oui. Est-ce que quelque chose l’en empêchait ? Tout et Rien. Elle rapproche légèrement son bassin contre le sien, les mots ne sortant pas de sa bouche, son corps parlait pour elle. Sa jambe droite remonte le long de la cuisse de Joo Heon. Elle se recule, prenant son visage en coupe avec ses mains, son regard se perdant sur son visage avant de finir sur ses lèvres qu’elles rencontrent de nouveau avec les siennes. Soojung est bien connue pour être gourmande, et pour le coup, ce n’était pas de la nourriture qu’elle voulait, mais bien l’embrasser, encore et encore. Elle rompt le baiser, sourire niais sur le visage. Elle caresse une dernière fois son visage avant de le lâcher, les posant à plat sur le bureau. « .salut. commence-t-elle en riant légèrement, fronçant le nez. .Je m’appelle Soojung. Je suis née le 24 décembre 1995, j’ai vingt ans. Je suis un cadeau surprise du père noël. Ma vie est une continuité de mauvais timing. J’ai un petit frère que j’aime par-dessus tout, des parents que j’appelle tous les soirs. Je suis née ici, je rêve de faire le tour du monde. J’ai été découverte grâce à une vidéo sur internet, il y a six ans. Je vais bientôt débuter avec les prima donna. J’aime Sae Jin et Ju Ri, elles sont ma famille, j’adore manger. elle s’humidifie les lèvres avant de continuer. .mes couleurs préférées sont les couleurs pastels, le burgundy et le rose gold, j’adore l’automne. je suis AB négatif et c’est tout ce qui me vient en tête pour le moment. » finit-elle de dire en riant. « .alors … enchantée, Joachim Oppa. »



    but it’s there in his face, a fleeting reluctance that matches her own. they stand there together for a long time, for too long, for what seems like forever, each unwilling to part ways, letting the people behind them stream past like a river around rocks ; it’s something about the way he’s looking at her, his eyes punching a neat little hole in her heart. she’s knows it’s not real: it’s the illusion of closeness, the false confidence of a hushed and darkened plane, but she doesn’t mind. for the moment, at least, it feels real. there's a kind of unfamiliar electricity that goes through her at the nearness of him, and she can't help wondering if he feels it, too. (joajung)
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 556
Age : 25 yo ♏ 08.11.91 
rôle dans le groupe : chanteur, guitariste, compositieur, parolier
avatar : jung joon young
DC : song jimin & lee ryeo wook
Points : 110

flow ent
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t1158-cho-joo-heon-netflix-chill http://www.lights-camera-action.org/t1171-cho-joo-heon-sex-drug-rock-n-roll http://www.lights-camera-action.org/t1170-cho-joo-heon#63472 http://www.lights-camera-action.org/t1172-cho-joo-heon-r-u-talking-to-me#22208 http://www.lights-camera-action.org/t1280-cho-joo-heon-scream4joa#23707 http://www.lights-camera-action.org/t1173-cho-jooheon#22215
Message
Dim 27 Nov - 14:38

joa & soojung.
tenue | Il savait que c'était mal. Enfin, du point de vue de leur contrat et de leur agence. Car en réalité, qu'y avait-il de mal à vouloir une relation ? Ils étaient jeunes, et humains. Ils en avaient donc tous les droits. C'était simplement ce statut d'idol qui leur mettait des barrières. Et si Joo Heon lui avait un caractère qui le faisait s'en contre foutre des règles, il se doutait que pour sa cadette, qui n'était que trainee, c'était une toute autre histoire. Et il respectait cela. D'autant plus que, bon, ils n'avaient pas réellement mis de mot sur toute cette histoire. Leur statut avait-il changé ? Le rockeur n'en savait rien. Il n'avait pas réellement envie d'en parler avec Soo Jung. Pour ne pas la brusquer. Après tout, elle avait embrassé ce garçon de la yuseong. Et visiblement, elle semblait avoir apprécié cela, et ne pas le regretter. Il attendrait que cela vienne d'elle. Si elle le désire ou non. En attendant, Joo Heon comptait bien profiter de leurs moments. À deux. C'est pourquoi, il releva docilement la tête quand la danseuse lui prit le visage dans ses mains, pour ensuite accepter son baiser avec plaisir. Ses mains se glissèrent sur les cuisses de Soo Jung, les caressant doucement, faisant attention de ne pas dériver dans le déplacé. Il relâcha ses lèvres avec lenteur, voulant garder ce contact le plus longtemps possible. Puis, le brun l'écouta parler, d'avoir avec étonnement, puis amusement. Elle était adorable. Il enregistra toutes les informations possibles. Puis, Joo Heon se figea. Elle venait de l'appeler Joachim ? Réellement ? Personne ne l'avait appelé ainsi en 5 années. Bon, sauf ses parents au téléphone et sur skype, évidemment. Alors, malgré lui, il se mit à rougir, profondément touché. Il se mordit la lèvre inférieure, avant de la resserrer fort tout contre lui. « Je ne suis sûrement pas le meilleur partit qui soit... ». Et par là, il entendait bien sa gourmandise sexuelle et ses délires à la fois puérils et chelous avec ses amis. « … mais je ferai de mon mieux, pour toi. ». Il ne savait pas comment il fallait agir, une fois installé dans une relation. D'autant plus que... l'étaient-ils ? Soo Jung voulait-elle qu'ils tentent de franchir ce cap, lentement mais sûrement, comme on dit ?


first feeling

joajung • This mysterious feeling that I never felt before
This electrifying feeling
The quiet way you talk
Your black eyes
The look you give me
Revenir en haut Aller en bas

so into you. (joojung)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lights, Camera, Action ! :: out of character :: rps-