AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Lights, Camera, Action ! :: out of character :: rps

better than me + le(e) bae

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar

Messages : 990
Age : 21
groupe : VICT3RY
rôle dans le groupe : main dancer, rapper, maknae, choregraph
nom de scène : JUNO
occupation : rookie
avatar : Oh Sehun (exo) (honey ♥)
DC : heeho ♥ daeun
Points : 35

yuseong m
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t815-jeong-joon-ho-so-i-m-untouchable-man http://www.lights-camera-action.org/t859-jeong-joon-ho-donnez-moi-que-1-ligne-par-chanson-omg-svp http://www.lights-camera-action.org/t966-jeong-joon-ho http://www.lights-camera-action.org/t1344-jeong-joon-ho-call-me-baby-monster-maybe http://www.lights-camera-action.org/t2060-juno-jeong-joon-ho#41797
Message
Jeu 24 Nov - 13:05

BETTER THAN ME
Min Oh & Joon Ho

Ça n'avait pas été franchement malin de sa part. Jouer aux absents pour Bae, simplement parce qu'il avait peur d'affronter son regard et de se sentir mal à l'aise suite à la cérémonie des MAMA. Avoir honte d'avoir gagné trois trophées, alors qu'il avait attendu près de dix ans pour débuter, un comble. Peut-être s'en voulait-il d'avoir pensé qu'il les méritait. Bien entendu, ils les méritaient tous. Mais ça avait été FIREFLIES qui avait tout raflé. Sauf qu'il s'en voulait. Beaucoup. C'était le jeu, la loi du fandom. Pas qu'il pensait que Vict2ry et Orion aient moins de fans. Au contraire, vu la notoriété de Bae, ça l'avait même franchement surpris. Même s'il savait que les victoires de son groupe, il n'avait rien à voir là-dedans. Ce n'était pas lui, le plus acclamé des cinq membres. En vérité, ces MAMA lui laissaient un goût amer dans la bouche. Pretty n'avait résonné qu'une fois dans l'immense salle, et ce fut pendant leur performance. S'ils s'étaient éclaté sur scène et que Joon Ho en était redescendu ému d'avoir pu une fois encore l'interpréter aux côtés de son ami, il ne pouvait nier être déçu. Il aurait tant aimé que son titre soit gravé sur le trophée de la meilleure collaboration. Dans son cœur, elle l'était.

Prenant une grande inspiration, il sonna à la porte de l'appartement de la mère de Bae. Il avait appris par Jay que le fils était retourné auprès de sa mère, mais n'avait pas voulu lui dire pourquoi. Auprès de lui aussi, Joon Ho devait se rattraper. Na Hyun lui ouvrit, et le jeune homme resta un instant interdit. Elle semblait diminuée, malade. Son cœur se serra. Il s'était passé quelque chose, et il n'avait pas été là pour son ami. Invité à entrer, il la remercia de sa gentillesse, alors qu'elle appelait son fils. Un ami pour lui ! Elle lui adressa un sourire complice, et lui la remercia mentalement de ne pas avoir annoncé son prénom. Quand Bae apparut, Joon Ho se sentit ridicule. « Salut... ? » Roulant ses lèvres l'une contre l'autre, il fit au mieux pour maintenir son regard. « Désolé, j'ai été con. » Au moins, il le reconnaissait.



never ever ♒︎You waited so long, I’m so sorry. Now I made up my mind, are you ready? I was lost for such a long time. But don’t worry now, I won’t ever leave again. Every night, I was confused. I wasn’t sure if I could protect you. But the more time passed, the clearer it got (I missed you girl). I keep thinking about it the way you looked at me. Baby you belong to me© endlesslove.


Dernière édition par Jeong Joon Ho le Dim 15 Jan - 11:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Messages : 3714
Age : 24 ans.
groupe : Vict3ry
rôle dans le groupe : leader / lead rapper / second vocal / parolier
nom de scène : Lee Bae
occupation : rookie, visage de Nature republic & peintre à ses heures perdues
avatar : park chanyeol (exo) - cosmic arrow
DC : chae hae ri (taeyeon) & han cho hee (choa)
Points : 81

yuseong m
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t858-min-oh-je-voulais-un-titre-au-top-mais-j-touche-le-fond-fite-me-bye http://www.lights-camera-action.org/t937-do-min-oh-bangarang http://www.lights-camera-action.org/t884-do-min-oh#32336 http://www.lights-camera-action.org/t885-do-min-oh-call-me-bae http://www.lights-camera-action.org/t886-do-min-oh-bibimbae#13800 http://www.lights-camera-action.org/t1275-vict2ry-yuseong-media
Message
Jeu 24 Nov - 18:12

BETTER THAN ME
Min Oh & Joon Ho

Le Dahlia. En occident, on disait qu’elle s’offrait en guise de merci. Bae ne savait simplement plus lesquelles. Mauve, violet ? Les couleurs s’étaient mélangées quand il avait voulu les appliquer. Un désordre de tâches. Il était si précis d’habitude. Son tracé ne lui obéissait pas, ses mains tremblaient pour un rien. L’énervement ? La déception ? L’inquiétude ? Difficile de représenter la gratitude quand on craignait d’entendre un bruit sourd dans la pièce voisine. Sa toile serait bonne à jeter, quand il en aurait terminé. Ou devait-il la garder ? Qu’auraient imaginé les spécialistes, en analysant sa toile pour en découvrir le sens caché ? En l’état, ils l’auraient certainement placé dans l’art abstrait. Jugement erroné. Un deuil ? Encore faux. Au final, il n’était même pas sûr qu’elle comprendrait, s’il lui offrait. Aimait-elle seulement la peinture ? Ça n’avait rien à voir avec les paillettes ou les poudres, après tout.

À quelques pas de la toile, Bae commençait à désespérer. Rien n’allait. Il s’épuisait à penser, à réfléchir, à projeter. La chute de sa mère, la promotion, la cérémonie des MAMA dont ils étaient revenus bredouilles. Eux, Vict2ry. Unsatisfact2ry, visiblement. Ce jour de congé tombait à point nommé : il pouvait rester chez eux, juste au-dessus du restaurant, dans le grand appartement dont sa mère était propriétaire. Pas besoin de sortir, sauf pour faire quelques courses. Il cuisinait pour elle, l’empêchait de descendre et de se fatiguer. Pour en être certain, il avait confisqué les clés du restaurant et placé une affiche sur la porte. Le restaurant est fermé jusqu’à la fin de la semaine. Grande police. Gras. Formules de politesse pour éviter le mécontentement des habitués. Ils savaient, de toute façon. Ils connaissaient Na Hyun. Lui, il la connaissait mieux encore.

Lee Na Hyun, toujours occupée à courir pour faire plaisir aux autres. Convaincue qu’un bon repas était aussi efficace qu’une blague réussie. Elle aimait son travail, peut-être un peu trop. Il l’aidait à combler un vide. Le gouffre qui s’était ouvert quand elle avait commencé à prendre la défense d’un adolescent qui ne correspondait plus à l’idée qu’on s’en faisait. Une relation trop forte, sans doute. Bae avait lu un article à ce sujet dans un magazine de psychologie. Si seulement elle avait compris tout ce que ça allait lui coûter. Elle avait besoin de repos, d’une pause. Il pouvait payer pour elle, si c’était une question d’argent. Il avait une dette envers elle. Envers sa propre mère. Elle ne voulait rien entendre.

Une fois, deux fois, trois fois. Il avait essayé d’appeler Juno. Juno savait, peut-être même mieux que Jay. Il lui avait déjà parlé de tout ce qu’il se passait chez lui. Un confident, même si certains tabous existaient.  Aux abonnés absents. Il avait réessayé, sans succès. C’était ça, l’effet que quelques prix avaient sur une amitié ? Il ferait sans lui. Si son «ami» voulait l’ignorer maintenant qu’il avait obtenu ce qu’il souhaitait, grand bien lui fasse. Il avait plus important à faire que pleurer sur sa défaite à un concours de musique. Il avait mieux à faire que de la musique, tout court. Ça avait toujours été le cas. Si seulement il n’avait pas été tenu par ce foutu contrat.

Entendant la voix de sa mère, il déposa son pinceau sur un support spécial. Ne pas abîmer les poils, le matériel. Quelques secondes dépensées utilement. Il s’essuya les mains sur le haut sombre qu’il portait. Vieux, usé. Na Hyun détestait le voir entrer dans cette pièce avec des vêtements en bon état. Sans attendre, il quitta la pièce, curieux de découvrir ce qu’elle voulait. «Oui ?» Il n’avait pas entendu. Peut-être aurait-il dû. Son regard s’attarda un instant sur Joon Ho, il enfonça les mains dans les poches de son pantalon, se retenant de lui demander ce qu’il voulait. Il avait été con ? Les dents serrées sur l’intérieure de sa joue, il posa les yeux sur sa mère. Pas devant elle. Il esquissa un sourire. « Merci maman, tu peux retourner te reposer. » Une fois disparue, il reposa les yeux sur son ami, réprimant un soupir, les lèvres pincées. « Félicitations, pour les MAMA. Vous les avez mérités. » Ses dents s'enfoncèrent doucement dans sa lèvre inférieure et il s'efforça de ne pas détourner les yeux.

En d’autres circonstances, il s’en serait vraiment réjoui. En d’autres circonstances, peut-être aurait-il invité Joon Ho à venir boire un verre, même s’il n’avait rien gagné de son côté. L’amitié était bien plus précieuse que quelques morceaux de métal. Leur amitié valait plus.  « Je voulais te féliciter avant, mais j’ai jamais pu te joindre. » Le féliciter. Lui parler. Avoir un ami à qui expliquer ce qui n’allait pas, parce qu’il n’arrivait pas trop à gérer. « J’imagine que t’as été très occupé ces derniers temps ? » Suffisamment pour l’ignorer. Il n’avait jamais été doué pour cacher ce qu’il pensait. Cette fois encore, ses lèvres se pinçaient, son regard fuyait.




I’m bad, I like doing the things you tell me not to. Like I said, the main game didn’t even start yet. Push and pull me even more. I’m confident I will win. Every day, I’m dealing with a new type of loneliness. → me'ow

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Messages : 990
Age : 21
groupe : VICT3RY
rôle dans le groupe : main dancer, rapper, maknae, choregraph
nom de scène : JUNO
occupation : rookie
avatar : Oh Sehun (exo) (honey ♥)
DC : heeho ♥ daeun
Points : 35

yuseong m
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t815-jeong-joon-ho-so-i-m-untouchable-man http://www.lights-camera-action.org/t859-jeong-joon-ho-donnez-moi-que-1-ligne-par-chanson-omg-svp http://www.lights-camera-action.org/t966-jeong-joon-ho http://www.lights-camera-action.org/t1344-jeong-joon-ho-call-me-baby-monster-maybe http://www.lights-camera-action.org/t2060-juno-jeong-joon-ho#41797
Message
Sam 3 Déc - 20:55

BETTER THAN ME
Min Oh & Joon Ho

Joon Ho savait lui-même qu'il avait été con. Pas besoin de le lui dire, ou de le lui rappeler. Il l'admettait même. Son silence stupide. Il se revoyait, couper son téléphone le plus souvent possible, s'excuser dans un message expéditif disant qu'il était désolé, qu'ils étaient très occupés. Depuis les résultats des MAMA, tout s'était très vite enchaîné. L'idée d'un duo avec Min Hee avait rapidement germé dans la tête des producteurs et dans celles des principaux intéressés. C'était assez étrange, surtout ces paroles qui leur parlaient un peu trop, Min Jun n'avait pas idée. Le concept leur allait bien, d'après les voix haut-placées. Ils ne se rendaient pas compte d'à quel point. Ils devaient enregistrer, et bientôt, tourner la MV. Joon Ho avait vu son nom. Lead rôle, Do Min Oh, Lee Bae – Vict2ry. Leurs producteurs respectifs devaient bien s'entendre. Ou alors, ils avaient pris connaissance de l'amitié entre les deux hommes. Une amitié que Joon Ho gâchait bêtement. A cause d'un remord qui n'avait pas lieu d'être. Au fond, il savait que Jae Jin et Min Oh ne lui en voulaient pas. Pas à lui. Ça n'avait rien de personnel. Le rookie en avait même discuter avec Skye. Son sunbae avait réussi à le rassurer, mais visiblement, pas assez. Cependant, il avait vingt ans. Et à vingt ans, il était temps d'assumer son comportement puéril. Fuir ne servait à rien, dans ces moments-là. Pas de courage, juste de la lâcheté égoïste, pour son propre confort. Il avait été con, oui, c'était le moins qu'il puisse dire.

Désolé, il l'était sincèrement. Déglutissant avec peine, Joon Ho observa la mère de son ami prendre congé. La pauvre semblait diminuée. Alors qu'il se retournait vers Bae pour lui demander si quelque chose s'était passé, ce dernier le prit de court. Lèvres pincées, il n'osa répondre. Ses yeux se baissèrent un instant, fuyant celui trop intense de son ami. Il pourrait dire ce qu'il voudrait, son aîné l'intimiderait toujours. Il possédait cette aura particulière des gens naturellement doués, charismatiques. « On a eu beaucoup de propositions, oui... » Ça ne l'excusait en rien. Joon Ho tenta de sourire, mais n'y arriva pas. A la place, il ne put afficher qu'une grimace grotesque. « Non j'ai pas d'excuses. Je me sentais mal. Vis-à-vis de toi, de Jay. C'est con, hein ? J'étais déçu pour vous deux, vous le méritiez tellement aussi. » Aussi, parce que, malgré tout, il était fier de ce que son groupe avait accompli. « C'est pas de la fausse modestie... » Visiblement, en parler à l'un des principaux intéressés était plus compliqué que de le faire à un total inconnu. Surtout que le risque de tourner le couteau dans la plaie demeurait. « Et puis... Je l'ai encore là, pour Pretty. » Sa main fit un vague geste vers sa gorge. Parce que, mine de rien, ça resterait la plus grosse déception de cette soirée.



never ever ♒︎You waited so long, I’m so sorry. Now I made up my mind, are you ready? I was lost for such a long time. But don’t worry now, I won’t ever leave again. Every night, I was confused. I wasn’t sure if I could protect you. But the more time passed, the clearer it got (I missed you girl). I keep thinking about it the way you looked at me. Baby you belong to me© endlesslove.


Dernière édition par Jeong Joon Ho le Dim 15 Jan - 11:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Messages : 3714
Age : 24 ans.
groupe : Vict3ry
rôle dans le groupe : leader / lead rapper / second vocal / parolier
nom de scène : Lee Bae
occupation : rookie, visage de Nature republic & peintre à ses heures perdues
avatar : park chanyeol (exo) - cosmic arrow
DC : chae hae ri (taeyeon) & han cho hee (choa)
Points : 81

yuseong m
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t858-min-oh-je-voulais-un-titre-au-top-mais-j-touche-le-fond-fite-me-bye http://www.lights-camera-action.org/t937-do-min-oh-bangarang http://www.lights-camera-action.org/t884-do-min-oh#32336 http://www.lights-camera-action.org/t885-do-min-oh-call-me-bae http://www.lights-camera-action.org/t886-do-min-oh-bibimbae#13800 http://www.lights-camera-action.org/t1275-vict2ry-yuseong-media
Message
Sam 3 Déc - 22:02

BETTER THAN ME
Min Oh & Joon Ho

Oui, les MAMA l’avaient déçu. Il avait franchement pensé qu’il avait une chance, qu’ils avaient une chance. Jay, Vict2ry, son duo avec Joon Ho. Naïvement, il avait cru qu’il pourrait obtenir la reconnaissance des efforts qu’ils avaient fournis pendant ces quelques mois. Tout ça pour rien. Depuis ce soir-là, il remettait tout en question. Plus que d’habitude.  Pourquoi chanter ? Pourquoi danser ? Les artistes musicaux n’avaient que rarement la gloire posthume. Les peintres, en revanche, étaient parfois appréciés des années après leur mort, sans jamais avoir été découverts auparavant. Pourquoi passer son temps à papillonner d’activité en activité, s’il connaissait celle qui le passionnait ? Son succès musical serait éphémère, tout comme lui. Comme eux tous. À se battre pour devenir meilleur sans aucune récompense. Il ne voulait pas avoir de regrets, mais avait l’impression de perdre son temps à se battre pour rien.

À cette perte de temps s’ajoutait la discussion qu’il avait actuellement avec Joon Ho. Une discussion ridicule. Il n’avait qu’à lui dire. Qu’à lui demander s’il le succès lui était monté à la tête. Bae préférait contourner le sujet, poser des questions transparentes, le ton amer et le regard fuyant. La rancœur ne menait nulle part. Cependant, il avait manqué à l’appel au moment où il aurait eu besoin de le voir. Un emploi du temps chargé n’était pas une bonne excuse pour ignorer ses proches. Pas même au nom d’une récompense inutile. Car il l’était, ce trophée. Inutile, comme cet art en théorie immatériel qu’était la musique.

Réprimant un soupir, Bae écouta à moitié le danseur. Une partie de lui ne pouvait s’empêcher de surveiller les bruits qui provenaient de la pièce voisine. Encore, toujours. Cela faisait plusieurs jours que ça durait, que l’inquiétude l’épuisait et l’empêchait de dormir sur ses deux oreilles. Le travail lui passait par-dessus la tête, et même la cérémonie et la déception qu’évoquait Joon Ho semblaient plus insignifiants que la mort d’une étoile dont on ignorait jusqu’au nom. « Ouais, c’est con. » Il déglutit, gardant les yeux posés sur le vase ancien qui décorait le meuble de l’entrée. C’était con. Vraiment con. C’était con, comme savoir que sa mère aurait pu crever si quelqu’un n’avait pas été là pour remarquer sa chute.  Même lui, il n’était pas là. Tout ça parce qu’à cause de sa carrière, il devait s’occuper de ce qui n’allait pas en revenant, parfois, pas tout le temps.

Face à son ami, il ferma les yeux et secoua la tête. «   Écoute, sérieusement, c’est pas grave.  Ça arrive. » Les mâchoires serrées, il ferma les yeux. «   C’est qu’un foutu bout de métal. » Mordant discrètement le bout de sa langue, il reposa les yeux sur Joon Ho. «   Depuis le temps tu devrais savoir que je m’en branle de l’avis des autres.  » Un soupir lui échappa, une soupape de décompression, et il secoua la tête, riant de l’absurdité de la situation. «   Ça m’aurait fait plaisir aussi, oui mais j’ai pas besoin de ça pour savoir qu’on est amis. Y aura d’autres occasions. » Du moins, il l’espérait. S’il continuait. Pinçant les lèvres à nouveau, il y enfonça les dents et ses doigts se crispèrent doucement à l’intérieur de ses poches. « T’as pas à te sentir mal pour ça, ok ? C’est la vie... » Lui, il ne lui en voulait pas pour ça. Il lui en voulait pour ce qui avait suivi. Il lui en voulait d’avoir été aussi con, comme lui avait été con à une certaine période. Comme il l'était encore, à ne pas s'exprimer. La fierté finirait par le tuer, si la pression ne le faisait pas avant.




I’m bad, I like doing the things you tell me not to. Like I said, the main game didn’t even start yet. Push and pull me even more. I’m confident I will win. Every day, I’m dealing with a new type of loneliness. → me'ow

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Messages : 990
Age : 21
groupe : VICT3RY
rôle dans le groupe : main dancer, rapper, maknae, choregraph
nom de scène : JUNO
occupation : rookie
avatar : Oh Sehun (exo) (honey ♥)
DC : heeho ♥ daeun
Points : 35

yuseong m
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t815-jeong-joon-ho-so-i-m-untouchable-man http://www.lights-camera-action.org/t859-jeong-joon-ho-donnez-moi-que-1-ligne-par-chanson-omg-svp http://www.lights-camera-action.org/t966-jeong-joon-ho http://www.lights-camera-action.org/t1344-jeong-joon-ho-call-me-baby-monster-maybe http://www.lights-camera-action.org/t2060-juno-jeong-joon-ho#41797
Message
Mar 6 Déc - 1:35

BETTER THAN ME
Min Oh & Joon Ho

C'était même très con. Joon Ho savait que sur ce coup-là, il n'avait aucune excuse. Et plus il tentait de s'expliquer, plus il avait l'impression de s'enfoncer. C'était d'ailleurs le cas, très certainement. Ces paroles lui paraissaient tellement risibles, il s'étonnait que Bae les écoute sans bouger. A sa place, il se serait déjà mis à la porte. Un ami, ça ? Tu parles. Ces derniers jours, Joon Ho semblait avoir oublié ce que ça signifiait.

Un silence désagréable s'installa entre eux. Généralement, lorsque c'était le cas, c'était parce qu'ils mangeaient ou buvaient, pas à cause d'un froid stupide provoqué par la lâcheté du plus jeune. Ce dernier resta interdit, après sa confession puérile concernant le trophée manqué pour Pretty. Oui, ça l'avait choqué. Moins sur le coup que le lendemain. Lui qui évitait d'aller sur le net, il s'était tout de même perdu sur la page de leur vidéo. Il avait lu les commentaires des fans qui se plaignaient que le duo n'ait rien remporté, durant cette soirée. Ça l'avait ému, énormément. Il avait eu envie de tous les remercier, sachant très bien qu'il ne pouvait pas. Il ne l'avait pas fait, bien entendu. Mais ça l'avait ému, et le goût amer avait gagne sa bouche. Bien sûr, il avait tenté de relativiser. Si elle avait été nominée, c'était qu'elle avait plu. Le succès de leur collaboration avait dépassé leur espérances, bien qu'ils l'avaient secrètement souhaité. Pretty restait sa chanson de l'année, sa meilleure collaboration. Bien entendu, il en voulait d'autres.

Mais pour ça, Joon Ho devait déjà se faire pardonner. Quand Bae reposa les yeux sur lui, lui les baissa. Il savait tout ça, oui. Il aurait dû se le rappeler, lorsqu'il avait fuit bêtement. Bien entendu, que leur chanson soit associée à un trophée – un foutu bout de métal, comme il le disait si bien – c'était secondaire, à côté de leur amitié. Soufflant par le nez, le plus jeune trouva enfin le courage d'affronter son regard. « Je sais, je sais... Je sais pas comment m'excuser, par contre. Je veux pas laver tes caleçons. » Sa tentative de plaisanterie, Joon Ho la sentit lui-même tomber à plat. La main qui massait sa nuque dans un geste embarrassé retomba mollement contre son corps. « Pardon. On est amis, oui. J'ai pas oublié... » Et justement, parce qu'ils étaient amis... « Y a un truc. Il s'est passé quoi ? » Un frisson lui courut dans le dos. Il repensa à Na Hyun qui lui avait semblé diminuée. « Ta mère... ? » Bae lui avait si souvent répété à quel point il s'inquiétait pour elle, qu'à force, quelque chose lui arriverait. Joon Ho déglutit. Maintenant, il s'en voulait plus que jamais.



never ever ♒︎You waited so long, I’m so sorry. Now I made up my mind, are you ready? I was lost for such a long time. But don’t worry now, I won’t ever leave again. Every night, I was confused. I wasn’t sure if I could protect you. But the more time passed, the clearer it got (I missed you girl). I keep thinking about it the way you looked at me. Baby you belong to me© endlesslove.


Dernière édition par Jeong Joon Ho le Dim 15 Jan - 11:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Messages : 3714
Age : 24 ans.
groupe : Vict3ry
rôle dans le groupe : leader / lead rapper / second vocal / parolier
nom de scène : Lee Bae
occupation : rookie, visage de Nature republic & peintre à ses heures perdues
avatar : park chanyeol (exo) - cosmic arrow
DC : chae hae ri (taeyeon) & han cho hee (choa)
Points : 81

yuseong m
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t858-min-oh-je-voulais-un-titre-au-top-mais-j-touche-le-fond-fite-me-bye http://www.lights-camera-action.org/t937-do-min-oh-bangarang http://www.lights-camera-action.org/t884-do-min-oh#32336 http://www.lights-camera-action.org/t885-do-min-oh-call-me-bae http://www.lights-camera-action.org/t886-do-min-oh-bibimbae#13800 http://www.lights-camera-action.org/t1275-vict2ry-yuseong-media
Message
Mar 6 Déc - 15:37

BETTER THAN ME
Min Oh & Joon Ho

Quand il avait appelé Joon Ho et n’avait pas obtenu de réponse, Bae lui en avait voulu. Peut-être lui en voulait-il encore, bien malgré lui, de ne pas avoir été présent au moment-même où il en aurait eu besoin. Mais combien de temps cela durerait-il ? Était-ce utile ? Si Joon Ho souhaitait lui parler, il n’aurait qu’à venir et s’expliquer. S’ils étaient vraiment amis, il le ferait, à un moment ou à un autre ; c’était ce qu’il aurait fait, si les rôles avaient été inversés. Il aurait pris son courage à deux mains, même si c’était difficile, et il serait allé trouver son ami pour lui parler, pour lui donner une excuse, aussi mauvaise soit-elle. Même en colère, Bae était secrètement heureux que le danseur lui rende visite. Ça ne changeait rien aux appels manqués et à l’excuse stupide qu’il lui donnait, mais ça le rassurait au sujet de leur amitié. Il valait davantage qu’un titre que tout le monde oublierait rapidement, sauf les plus fervents admirateurs.

Joon Ho et lui avaient travaillé énormément afin d’obtenir de bons résultats, afin d’être accueilli favorablement par un public qui préférait les groupes aux petites formations. Les collaborations étaient généralement appréciées, mais ils n’étaient encore personne au moment où Pretty était sortie ; juste deux rookies qui espéraient se faire remarquer, faire rire avec une vidéo un brin clownesque. Et ils avaient réussi. Ils avaient été reconnus d’une façon non-espérée, nominés pour une récompense assez prestigieuse, et ce à plusieurs reprises. Ne rien recevoir au final était décevant, mais il se moquait de cette récompense. Elle ne rendrait pas la santé à sa mère, et si la peur qu’elle s’effondre était présente depuis quelques années, sa récente chute n’avait fait qu’empirer les choses. Il avait tellement mieux à faire que geindre sur un prix qu’ils avaient manqué.

Le silence rendait la conversation oppressante, mais il avait toujours détesté aborder ce genre de sujets. Les problèmes concrets, ceux qui se mettaient en travers du chemin de chaque personne et qui ne concernaient pas le choix d’une chanson à la place d’une autre, la couleur d’un costume ou la taille d’un vêtement. Les vrais problèmes. Savoir si, quand il ouvrirait la porte de la chambre de sa mère, il ne la trouverait pas évanouie à nouveau. Si on ne risquait pas de l’enfermer dans un établissement surpeuplé où on ne prendrait peut-être pas suffisamment soin d’elle. Les effets néfastes qu’un mélange médicamenteux pourrait avoir sur elle, également. Premier à rire, il évitait généralement d’en parler, ne souhaitant pas inquiéter son entourage. Il pouvait s’en occuper, il ‘gérait’. Tout allait bien jusqu’au moment où il lâchait prise lui-même. « T’as pas besoin de faire ça, t’en fais pas. »

Plus tard, il remercierait sûrement Joon Ho d’avoir essayé de plaisanter alors qu’il allait mal. Il s’excuserait d’avoir été idiot et d’avoir à peine laissé un ricanement échapper. En temps normal, il aurait répondu que c’était pourtant ce qu’il attendait, qu’il avait intérêt à le faire. Sinon, plus de bibimbap. S’ils étaient encore amis, ce qu’il espérait sincèrement, il pourrait lui dire tout ça en une autre occasion. Cette fois, il ne pouvait pas. La question de son ami lui fit fermer les yeux le temps d’un soupir. Il détestait être aussi transparent. « Elle a fait une chute. » Pinçant les lèvres, il secoua doucement la tête et reprit, comme s’il n’y croyait pas lui-même, les mains profondément enfoncées dans ses poches. « On sait pas pourquoi, peut-être le surmenage. » Mais il savait qu’il n’y avait pas que ça. À chaque fois qu’il venait la voir, il trouvait sa mère affaiblie, épuisée. Elle était sûrement surmenée, mais ça ne pouvait pas être la seule raison. « C’était ça, mes appels. » Avoua-t-il finalement, sa voix se brisant sur les derniers mots. Il espérait juste qu’elle ne l’entendrait pas.




I’m bad, I like doing the things you tell me not to. Like I said, the main game didn’t even start yet. Push and pull me even more. I’m confident I will win. Every day, I’m dealing with a new type of loneliness. → me'ow

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Messages : 990
Age : 21
groupe : VICT3RY
rôle dans le groupe : main dancer, rapper, maknae, choregraph
nom de scène : JUNO
occupation : rookie
avatar : Oh Sehun (exo) (honey ♥)
DC : heeho ♥ daeun
Points : 35

yuseong m
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t815-jeong-joon-ho-so-i-m-untouchable-man http://www.lights-camera-action.org/t859-jeong-joon-ho-donnez-moi-que-1-ligne-par-chanson-omg-svp http://www.lights-camera-action.org/t966-jeong-joon-ho http://www.lights-camera-action.org/t1344-jeong-joon-ho-call-me-baby-monster-maybe http://www.lights-camera-action.org/t2060-juno-jeong-joon-ho#41797
Message
Mer 21 Déc - 0:40

BETTER THAN ME
Min Oh & Joon Ho

Joon Ho n'aimait pas les conflits. Il les évitait au mieux, comme toute personne sensée. Avec Bae, c'était pire. Il les craignait. Leur amitié était trop importante pour risquer de la perdre. Et voilà que, comme un idiot, il l'avait lui-même mise en danger. Il se sentait idiot, l'était clairement, sans aucun doute. Le silence de son ami l'oppressait, il avait presque du mal à respirer – jusqu'à ce qu'il se rende compte qu'il avait retenu son souffle jusqu'à ce que celui-ci parle. Joon Ho était mal à l'aise, mais il le méritait, d'une certaine manière. Et il se disait que ce n'était qu'une question de temps, jusqu'à ce que Bae le fiche à la porte.

Mais ça n'arriva pas, et il le remercia mentalement. Ce n'était pas pour autant qu'il se sentait soudainement mieux. Comme le prouvait sa lamentable blague, Joon Ho n'était toujours pas à l'aise. Heureusement, il n'avait pas le culot de s'enfuir. Ses jambes le tenaient raides, face à cet ami qu'il avait déçu. La pensée lui était douloureuse, et Joon Ho ne savait comment se rattraper. Sa bouche se tordit dans une espèce de rictus ridicule, à la réponse de Bae. Il ne rebondiraient pas là-dessus, préférant que la plaisanterie en reste là. Il y avait plus important. Comme ce pressentiment désagréable qui le narguait depuis qu'il était entré. Quelque chose ne tournait pas comme d'habitude, et Joon Ho avait peur de comprendre. Ses mots s'échappaient d'entre ses lèvres, incertains d'être assumés. Il ne voulait pas les prononcer. Il eut presque envie de s'excuser de faire allusion à une chose pareille.

La réponse de Bae lui glaça les sangs, et presque par automatisme, il baissa les yeux. Sa mère était tombée ? Une chute... Un évanouissement ? Le surmenage ? Joon Ho ouvrit la bouche, pour la refermer sans rien dire. Son regard retrouva la silhouette de son ami. Ses appels. Auxquels il n'avait pas répondu. Qu'il avait choisi d'ignorer. « Je suis désolé... » Ridicule. « Je ne pensais pas... » Stupide. Prenant une grande inspiration, il s'approcha de Bae. L'accolade ne dura pas longtemps, se fit même un peu pudique. Joon Ho ne trouvait pas les mots juste, s'en voulait vraiment. Il remarqua à peine les traces de peinture tâchant désormais ses vêtements, quand il s'écarta. Distraitement, du bout de l'ongle de son pouce, il essaye d'en faire disparaître une. « Comment elle va, maintenant ? » Sa voix s'était faite basse. Sa main retrouva Bae, pour lui tapoter doucement la joue. « Et toi, hein ? » Il le pinça gentiment, connaissant l'inquiétude du fils pour la mère. Ses lèvres se pincèrent, avant qu'il ose reprendre la parole, murmurant toujours. « Je suis en retard, mais tu veux en parler ? » Ses doigts tirèrent ensuite le vêtements tâché de Bae, alors que son ton repris un volume normal. « Tu montrerais ton œuvre à un impie ? »



never ever ♒︎You waited so long, I’m so sorry. Now I made up my mind, are you ready? I was lost for such a long time. But don’t worry now, I won’t ever leave again. Every night, I was confused. I wasn’t sure if I could protect you. But the more time passed, the clearer it got (I missed you girl). I keep thinking about it the way you looked at me. Baby you belong to me© endlesslove.


Dernière édition par Jeong Joon Ho le Dim 15 Jan - 11:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Messages : 3714
Age : 24 ans.
groupe : Vict3ry
rôle dans le groupe : leader / lead rapper / second vocal / parolier
nom de scène : Lee Bae
occupation : rookie, visage de Nature republic & peintre à ses heures perdues
avatar : park chanyeol (exo) - cosmic arrow
DC : chae hae ri (taeyeon) & han cho hee (choa)
Points : 81

yuseong m
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t858-min-oh-je-voulais-un-titre-au-top-mais-j-touche-le-fond-fite-me-bye http://www.lights-camera-action.org/t937-do-min-oh-bangarang http://www.lights-camera-action.org/t884-do-min-oh#32336 http://www.lights-camera-action.org/t885-do-min-oh-call-me-bae http://www.lights-camera-action.org/t886-do-min-oh-bibimbae#13800 http://www.lights-camera-action.org/t1275-vict2ry-yuseong-media
Message
Mer 21 Déc - 21:20

BETTER THAN ME
Min Oh & Joon Ho

Parler de ses problèmes était une difficulté en soi, surtout pour Bae, qui préférait largement agir comme si tout allait bien, sans se poser de questions, jusqu’à ce qu’il ne reste que ça. S’il avait pu mettre un terme à ses ennuis sans demander assistance, il l’aurait fait. Malheureusement, ça ne fonctionnait pas comme ça, et ceux qui le pensaient étaient à jamais seuls, même bien entourés. Seuls dans leurs têtes, face aux tracas qu’ils essayaient d’oublier.

Dans le cas de Bae, il n’était pas bien difficile de le comprendre. Il avait depuis quelques années décidé de ne se reposer sur personne. Il voulait se débrouiller, prouver quelque chose. À qui ? Pourquoi ? Heureux celui qui avait la réponse, car lui-même ne la possédait pas. Son père ou ceux qui le considéraient comme un moins que rien, sans doute. Le reste n’était que flou artistique. Une vision des choses qui lui plaisait bien.

Avec le temps, il avait développé pour l’incertitude un goût relativement prononcé. Ne pas savoir ce qu’il faisait, pourquoi, comment il s’y prendrait. Il aimait se laisser surprendre et découvrir. S’adapter. Jusqu’au moment où la réalité le saisissait à la gorge et le ramenait douloureusement à la réalité, comme c’était le cas de l’accident de sa mère. Impossible de fermer les yeux. Impossible de se laisser porter. Il fallait agir, mais agir seul contre une chose aussi incontrôlable que la santé, ce n’était juste pas possible.

Alors il avait décidé d’appeler à l’aide. Il s’était tourné vers Joon Ho, l’avait appelé. Pourquoi lui ? Pourquoi pas Jay ? Ces questions n’avaient même pas leur place dans sa réflexion. C’était juste le premier à qui il avait pensé, la personne qui lui était venue à l’esprit quand il avait songé que, malgré tout, il avait besoin de se confier et d’être rassuré. Jay avait parfois des réactions excessives qu’il ne comprenait pas. Avec Joon Ho, la conversation avait toujours été plus libre, plus douce. Mais la seule personne à laquelle il avait pu s’adresser était une boîte vocale. Il ne l’avait pas fait.

Maintenant qu’il avait l’occasion de lui parler, les mots lui restaient dans la gorge. Il fallut que le plus jeune pose une question, une simple question, pour qu’il parvienne enfin à exprimer ce qui, depuis quelques jours déjà, perturbait son sommeil et ses journées. Oh, il se sentait bête de ne pas être plus fort que ça. Ce n’était pas le rôle d’une idole que d’être triste et de laisser une humeur maussade le prendre. Mais il était un homme au-delà des paillettes. Un homme avec ses faiblesses qui, même s’il aimait y croire, n’était pas invincible.

Face à la réaction de son ami, il resta silencieux, pinçant les lèvres, les larmes lui montant aux yeux. Il les ferma, une fois, deux fois, sans rien y changer. Ses molaires lui faisaient mal, mais il n’arrivait pas se détendre : c’était ça ou se mettre à pleurer. Une question de minutes. Non, de secondes en vérité. « C’est pas grave… » Reprit-il en déglutissant difficilement, les yeux fermés. « Tu pouvais pas savoir. »

Il n’ajouta rien, se contentant de l’étreinte que lui offrait son ami. Généralement, il se retenait de prendre les gens contre lui, même s’il en éprouvait le besoin. Il touchait beaucoup, appréciait le contact. Que Joon Ho ait ce genre de gestes envers lui l’étonna d’abord, mais pas suffisamment pour qu’il en oublie à quel point c’était tout ce qu’il avait attendu, ce dont il avait eu besoin. Que quelqu’un soit là. Que quelqu’un remarque que derrière le sourire de façade qu’il affichait depuis des jours, quelque chose n’allait pas.

« Merci… » Cela ne changeait pas grand-chose, en vérité. Sa mère ne guérirait pas par le simple pouvoir d’une étreinte et il était toujours aussi fatigué, lui aussi, mais ça lui donnait la force de réprimer plus longtemps les larmes qu’il retenait déjà. Une seule d’entre elles roula le long de sa joue, rejoignant les tâches de peinture qui se trouvaient sur son haut, peut-être deux. Quelle importance ? Ça lui faisait du bien. C’est tout ce qui comptait.

À la question de son ami, Bae secoua doucement la tête. « Elle… » Il s’éclaircit bruyamment la gorge pour se débarrasser de cette voix enrouée. « Elle est encore fatiguée. On sait pas à quoi c’est dû alors j’ai peur qu’elle recommence… » Et cette fois, Hee Ho ne serait pas là pour empêcher un désastre. Il devait être présent, lui. Pour celle qui lui avait donné la vie. Il leva les yeux vers Joon Ho quand il lui tapota la joue, forçant un sourire. « Je suis fatigué aussi. » Fatigué par tant de choses qu’il en perdait le compte. L’agence lui en demandait tellement. Il n’avait pas une résistance inépuisable et en venait doucement à bout.

« Non, c’est pour ça que je t’avais appelé. » Répondit-il en glissant son poignet à hauteur de son nez, clignant des yeux pour se débarrasser des larmes qui s’y trouvaient encore, remarquant la trace de couleur qui se trouvait à la moitié de son avant-bras. Il comprenait mieux pourquoi sa mère lui avait demandé en riant s’il peignait ou se peignait lui-même. Ses commentaires avaient le don de l’amuser. Tout comme la question de Joon Ho, qui lorsqu’il l’entendit lui arracha un franc sourire. « Tu connais ce mot ? »

Il se retrouvait. Un peu taquin, à faire l’idiot. Cela ne voulait pas dire pour autant qu’il avait oublié qu’ils devaient en parler. Il avait juste besoin de temps. Laisser aller par petites touches, comme un impressionniste. « Si tu veux. Mais ça vaut franchement pas la peine. » Il n’était pas fier de sa réalisation du jour. Trop brouillon, trop il-ne-savait-quoi. Un profond soupir lui échappa. « Je crois que je peux te faire cet ‘honneur’ » Reprit-il finalement, bien que ses plaisanteries lui semblent vides.

Sans attendre, il se dirigea vers la porte de la salle de peinture, s’arrêtant un instant afin de s’adresser à son ami. « Te prends pas les pieds dans le tapis. » Un bien grand mot pour désigner l’enchevêtrement de draps blancs – tout du moins devaient-ils l’être dans le passé – qui couvrait le sol de la pièce pour l’empêcher de le tâcher. Au centre de la pièce rectangulaire, l’union de deux chambres restées trop longtemps inoccupées, trônait un chevalet au bois maculé de couleurs, sur lequel reposait la toile qu’il avait entreprise récemment. Ce dahlia, avec ses tons pastel et les formes vaporeuses qui caractérisaient son travail, quand il ne se lançait pas dans de petites expériences ou dans le perfectionnement. De part et d’autre, d’autres draps semblaient s’élever à l’approche des murs, plus blancs que ceux qui recouvraient le sol, afin de protéger de la lumière et de l’humidité les toiles et cadres qui se trouvaient au-dessous.

Prenant les devants pour entrouvrir la fenêtre, il sourit en s’adressant à Joon Ho, comme habité d’une énergie nouvelle, alors qu’il revenait vers lui. « C’est ma danse à moi. » Plus malicieusement, il garda les yeux sur son ami. « Et tout autour, c’est ce que j’ai déjà ‘terminé’. » Affirma-t-il en riant. « Mais je suis pas trop satisfait de celui-ci. » Sans doute parce qu’il devait l’offrir. Ce qu’il ne faisait presque jamais, à part le tableau qui décorait le restaurant. « Et toi sinon, tout va bien ? »




I’m bad, I like doing the things you tell me not to. Like I said, the main game didn’t even start yet. Push and pull me even more. I’m confident I will win. Every day, I’m dealing with a new type of loneliness. → me'ow

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Messages : 990
Age : 21
groupe : VICT3RY
rôle dans le groupe : main dancer, rapper, maknae, choregraph
nom de scène : JUNO
occupation : rookie
avatar : Oh Sehun (exo) (honey ♥)
DC : heeho ♥ daeun
Points : 35

yuseong m
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t815-jeong-joon-ho-so-i-m-untouchable-man http://www.lights-camera-action.org/t859-jeong-joon-ho-donnez-moi-que-1-ligne-par-chanson-omg-svp http://www.lights-camera-action.org/t966-jeong-joon-ho http://www.lights-camera-action.org/t1344-jeong-joon-ho-call-me-baby-monster-maybe http://www.lights-camera-action.org/t2060-juno-jeong-joon-ho#41797
Message
Ven 6 Jan - 1:10

BETTER THAN ME
Min Oh & Joon Ho

Certes, il n'avait pas pu savoir. Mais s'il avait répondu aux appels de Bae, il aurait su. Aujourd'hui, la culpabilité lui rongeait le cœur, d'autant plus qu'il connaissait maintenant la raison derrière l'insistance de son ami. S'il avait su... Oui, on pouvait refaire le monde avec des si. Joon Ho pouvait regretter aussi fort qu'il le souhaitait, ça n'enlèverait pas le fait qu'il s'était montré terriblement grossier et égoïste. Il n'avait pensé qu'à sa petite personne. Jusqu'ici, il n'avait jamais eu autant conscience d'être un lâche. Bien qu'au fond, ce n'avait pas été la première fois qu'il avait fui. Cependant, c'était une autre histoire, et le rookie se devait de mettre ses malheurs de côté. Bae avait besoin de lui. S'il débarquait avec quelques jours de retard, Joon Ho voulait désormais se montrer disponible pour lui. Comme le prouva son accolade maladroite. Il n'était pas très doué, en vérité.

Voir Bae pleurer le plongea dans un malaise palpable. Joon Ho détestait ça, il préférait voir son ami rire stupidement, trouvait que la tristesse ne collait pas à ce qu'il était. Ça lui paraissait invraisemblable, et c'était d'autant plus déchirant. Mais lancer une vanne à cet instant, même un imbécile comme lui savait que ce serait déplacé. Alors Joon Ho écouta en silence, pinçant les lèvres, hochant la tête.Il comprenait l'inquiétude de son ami et espérait de tout cœur que sa mère se repose. Et Bae aussi. Effectivement, il semblait épuisé, mais le plus jeune garda pour lui sa remarque. Lui balancer qu'il ressemblait à un cadavre serait également malvenu. Mais il paraissait que sa maquilleuse était douée, il lui arrangerait sûrement ça facilement.

Si le géant ne désirait pas parler de sa mère, Joon Ho ne se vexa pas, choisissant de lui-même un autre sujet. La peinture, passion qui allait bizarrement bien à monsieur Do Min Oh. « J'ai plus de vocabulaire que toi ! » Non. Ce serait un comble, pour un parolier comme lui. D'ailleurs, ils devaient parler. Mais plus tard. Roulant des yeux à la réponse obtenue, Joon Ho lui frappa le bras. « Arrête avec ta fausse modestie. Montre-moi ça ! » Il était loin d'égaler le talent de Bae pour le dessin et la peinture, lui qui savait à peine dessiner un chat de dos. Aussi, peut-être n'était-il pas le critique le plus objectif qui soit, mais il appréciait sincèrement les œuvres de son ami. Du moins, celles qu'il avait pu voir.

Avançant prudemment dans la pièce, Joon Ho resta bouche-bée. Il avait enfin le droit d'entrer dans l'antre de l'artiste. S'approchant du tableau qu'il était manifestement en train de peindre, il pencha la tête, comme il voyait les critiques d'art faire dans les téléfilms. Se saisissant de son menton, il fit mine de décortiquer les couleurs, les lignes, les formes, et en vint à une conclusion sans équivoque... « C'est une fleur. » Pouffant bêtement, il se redressa en une posture un peu plus naturelle, alors que Bae revenait près de lui. « Il y a une raison pour que tu peignes ça ? » Joon Ho ne s'y connaissait pas franchement en langage des fleurs. Peut-être était-ce pour souhaiter un prompt rétablissement à sa mère ? « Ça va. J'ai l'impression que la cadence s'est accélérée... C'est bizarre. J'ai cette collab avec Min Hee, mon solo en préparation... Et mon contrat se termine fin janvier. » Les lèvres pincées, il fixa la toile de son ami. Un sentiment pas vraiment inconnu se saisit de lui, mais Joon Ho préféra l'ignorer. Pour l'instant, il valait mieux.




never ever ♒︎You waited so long, I’m so sorry. Now I made up my mind, are you ready? I was lost for such a long time. But don’t worry now, I won’t ever leave again. Every night, I was confused. I wasn’t sure if I could protect you. But the more time passed, the clearer it got (I missed you girl). I keep thinking about it the way you looked at me. Baby you belong to me© endlesslove.


Dernière édition par Jeong Joon Ho le Dim 15 Jan - 11:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Messages : 3714
Age : 24 ans.
groupe : Vict3ry
rôle dans le groupe : leader / lead rapper / second vocal / parolier
nom de scène : Lee Bae
occupation : rookie, visage de Nature republic & peintre à ses heures perdues
avatar : park chanyeol (exo) - cosmic arrow
DC : chae hae ri (taeyeon) & han cho hee (choa)
Points : 81

yuseong m
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t858-min-oh-je-voulais-un-titre-au-top-mais-j-touche-le-fond-fite-me-bye http://www.lights-camera-action.org/t937-do-min-oh-bangarang http://www.lights-camera-action.org/t884-do-min-oh#32336 http://www.lights-camera-action.org/t885-do-min-oh-call-me-bae http://www.lights-camera-action.org/t886-do-min-oh-bibimbae#13800 http://www.lights-camera-action.org/t1275-vict2ry-yuseong-media
Message
Sam 7 Jan - 23:24

BETTER THAN ME
Min Oh & Joon Ho
Il ne pouvait pas en vouloir à Joon Ho, même s’il l’avait fait pendant un moment. Son ami n’avait aucun lien avec ce qui était arrivé à sa mère et, même s’il n’avait pas répondu à son appel, il savait que sa rancune était idiote. Leur amitié valait plus qu’un prix, elle valait également plus qu’un coup de téléphone, peu importe à quel point celui-ci était important. Il était venu le voir, même en retard, n’était-ce pas mieux que ne pas l’avoir fait du tout ? Min Oh en était incroyablement reconnaissant envers son ami, pour ce simple fait. Sa venue à ses côtés. Enfin. Parler de tout n’était pas évident, certains sujets restaient parfois un moment en suspens, mais au bout du compte, n’étaient-ils pas heureux de se voir malgré tout ? Rien que pour ça, il ne voulait pas continuer à bouder comme un enfant mécontent parce qu’on n’a pas répondu à une question. Il savait à quel point Joon Ho était important pour lui, ce que représentait leur amitié.

Et c’est justement parce qu’ils étaient si proches qu’il n’avait pas résisté à pleurer. Parce que même plus jeune que lui, Min Oh savait qu’il pouvait se confier à son cadet, ce qu’il n’avait jamais pu faire avec son propre petit frère, trop intéressé par la fierté de leur père qui le considérait comme l’échec de la famille. Il détestait pleurer devant les autres, tout comme il détestait les voir pleurer. À chaque fois, c’était ce même sentiment d’impuissance, cette incapacité à agir qu’il se reprochait. Mais cela ne changeait rien, au bout du compte. Riant doucement à son commentaire, il décida de le laisser croire qu’il avait raison, pour cette histoire de vocabulaire. C’était peut-être vrai, après tout, qui pouvait le vérifier ?  

« C’est pas de la fausse modestie, j’en suis vraiment pas fier cette fois ! » Son travail lui plaisait parfois beaucoup, et rarement aussi peu que cette toile-là, mais il préférait mettre ça sur le dos du cadeau qu’elle constituait. C’était sans doute pour ça, parce que cette image ne devait pas moisir sous un drap blanc durant des jours, sans jamais voir la lumière. Enfin, qui était-il pour penser ça, pour imaginer qu’elle l’afficherait ? Elle n’aimait peut-être même pas la peinture. Positiver. Il le faisait souvent, pourtant, pourquoi arrêter soudainement ?

Montrer cette pièce, c’était rare pour Bae. Les personnes qui s’y étaient déjà rendues tenaient sur les doigts d’une main :  Na Hyun, Jay, Joon Ho et lui-même. Il gardait le local verrouillé le reste du temps, de peur qu’un imbécile ne vienne tout abîmer, qu’un accident ne survienne.  Sa mère n’aimait pas qu’il s’y enferme, mais ce n’était pas assez pour l’arrêter, peu importe combien il l’aimait. Ses pinceaux n’allaient pas soudainement le dévorer.

Il observa du coin de l’œil l’attitude de son ami, qui semblait de son côté porter un certain intérêt à sa toile. «   Bon, c’est déjà pas mal si tu peux le dire. » Commenta-t-il en riant doucement, alors qu’il s’approchait de son ami, scrutant à son tour la toile en pinçant les lèvres un peu sur le côté.  Il n’arrivait pas à être satisfait.  Heureusement, Joon Ho ne le laissa pas penser plus longtemps, intervenant avec une nouvelle question. «   C’est un Dahlia. On dit qu’il représente la gratitude.  » Cette réflexion le fit sourire. Il se rendait compte qu’au final, tout le monde n’était pas forcément au courant. Lui et ses symboles. «   Disons que c’est un ‘merci pictural’ ? » Les mains dans les poches de son pantalon, il apprécia un instant de plus son travail. «   C’est censé être un cadeau pour Hee Ho. » Ce prénom. Il ne s‘y ferait sûrement jamais. «   Enfin, pour notre coordi-noona. Elle était là quand maman est tombée. » Plus pensif, il pinça les lèvres en fixant un peu de peinture qui menaçait de toucher la toile. Ça le rendait nerveux. « Je sais pas trop si elle aimera, mais sans elle, elle serait peut-être plus là à l’heure qu’il est. » Et c’était le plus important, au final. Pas que cette peinture lui plaise vraiment.  Il y tenait malgré tout.

Finalement, il écouta son ami. Vu les récompenses qu’ils avaient obtenu aux MAMA, il pouvait comprendre que le rythme avait changé. Les demandes devaient être plus nombreuses, les firmes devaient essayer d’obtenir l’image qui plaisaient tant aux fans, les visages qui les aideraient à faire de bonnes recettes. Il ne savait pas trop si ça lui conviendrait d’être pris comme un morceau de viande de cette manière. Mais dans le fond, tant que Joon Ho prenait soin de sa santé et n’exagérait pas, il n’avait rien à dire. Sauf sur cette dernière affirmation, qui le poussa malgré lui à poser une question qu’ils avaient déjà évoquée auparavant. «   Tu sais déjà ce que tu comptes faire ? J’veux dire, par rapport aux Fireflies… Comme on en avait parlé. » Conscient de la question peu évidente qu’il venait de poser, il se gratta la joue du bout des doigts, les yeux toujours posés sur son ami. «   Tu me diras, avec ton solo et ta collab, t’as sûrement mieux à penser… » Il rit doucement en réalisant à quel point, au final, il ne faisait rien sans ses proches. Il n’avait que rarement performé sans eux au cours de ces quelques mois de carrière. «   Prends quand même le temps de te reposer, d’accord ? »




I’m bad, I like doing the things you tell me not to. Like I said, the main game didn’t even start yet. Push and pull me even more. I’m confident I will win. Every day, I’m dealing with a new type of loneliness. → me'ow

Revenir en haut Aller en bas

better than me + le(e) bae

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lights, Camera, Action ! :: out of character :: rps-