AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Lights, Camera, Action ! :: séoul :: sud

i'll go to you (erajung)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Messages : 90
Age : 22 ans
groupe : CJTK
rôle dans le groupe : lead vocal
nom de scène : Peter
occupation : trainee
avatar : lee taemin - me
DC : Yun Sae Jin ♥
Points : 186

yuseong m
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t2582-manee-erawan-youre-a-masterpiece http://www.lights-camera-action.org/t2602-erawan-take-me-where-you-are http://www.lights-camera-action.org/t2603-manee-erawan http://www.lights-camera-action.org/t2607-manee-erawan-press-your-number http://www.lights-camera-action.org/t2608-manee-erawan-penter_pan08 http://www.lights-camera-action.org/
Message
Sam 26 Nov - 17:26

soojung & erawan
tenue | Les cris, les banderoles qui s’agitent, et ces personnes qui reprennent avec eux les paroles de leurs chansons.  Il est épuisé et pourtant alors qu’il se donne à fond sur scène toute cette fatigue n’a aucune importance. Il sait pourquoi il fait ça lorsque son regard croise celui des fans. Il sort de scène avec une seule et unique envie : vite y retourner. Heureusement pour lui son vœu n’aura aucun mal à être exaucer son emploi du temps et aussi rempli que celui d’un ministre. Live, émission de radio, fan meeting, émission de variété. Il ne sait plus ou donner de la tête mais ne s’en plains pas. Ces derniers jours il préfère de loin l’idée de ne pas avoir le temps de penser. Parce que penser est synonyme de Soo Jung. Il s’est refait le film une bonne centaine de fois mais ne sait toujours pas ce qu’il est censé dire ou faire. Comment réagir et agir. Alors il attend, il se dit que peut être le temps est son meilleur allié. Et en attendant, pour calmer toute ses pensées qui pourrait aller vers elle il se jette à corps et âme dans ce qu’il fait le mieux : chanter.  Il écrit d’ailleurs beaucoup c’est derniers jours, des paroles qui ne verront peut être jamais le jour mais ça lui fait du bien. A défaut de pouvoir en parler il inscrit ces inquiétudes et ces états d’âme sur le papier. Des lignes remplit de ratures témoignant bien du tourbillon que connaît son esprit. Pourtant il donne le change, sourit devant les caméras et devant ses membres. Ce n’est pas le moment, il n’a pas le droit d’inquiétés les autres alors qu’enfin ils vivent leur rêve. Peine solitaire, voilà à quoi il en est réduit. Il s’installe dans le van, peut être que ce soir il parviendra à trouver le sommeil sans trop de problème. Il saisit son téléphone, qu’il rallume pour la première fois depuis quelques jours. Sans surprises une vague de message inonde l’appareil. Certains continue de le félicité, d’autres espère le voir bientôt. Il sourit et son regard s’arrête sur un nom. Il est surpris, jamais la mère de Soo Jung ne prend la peine de lui envoyer un mot par elle-même, habituellement elle passe toujours par ses enfants. Il parcours le message, sourit alors que cette dernière le félicite mais ses lèvres se crispe alors qu’inquiète elle lui demande s’il peut veiller sur Soo Jung, alitée. Son cœur fait un bond. Adieu ses efforts inconsidéré pour tenté de lui laisser de l’espace. Le van se met en route, son regard ce perd sur la ville endormie. Est-ce qu’il devrait y aller ? Est-ce qu’elle est celui qu’elle a envie d’avoir à ses côtés alors qu’elle va mal ? Pour la première fois de sa vie il hésite. Relis le message encore et encore, ne peut s’empêcher de penser que pour que sa mère le lui demande c’est que la jeune femme doit être dans un piteux état. Arrivé au dortoir sa décision et prise, il prend une douche, se change, donne une explication à ses membres et se met en route.  Son hésitation refait pourtant surface alors qu’il se tient devant la porte. Mais maintenant qu’il est là, hors de question de faire machine arrière, il saisit le code et entre. Ici rien n’a changer, il se sent encore comme à la maison, il dépose ses affaires dans l’entrer et s’avance. Aucun signe de Soo Jung. Il monte à l’étage, s’arrête devant sa chambre et est prit d’un sentiment étrange. Pour la première fois de sa vie il toque avant d’entrer. Habituellement il n’en avait jamais ressenti le besoin mais rien n’est plus vraiment comme avant.  Il l’a découvre endormie, il s’approche vigilant, il n’a pas envie de la réveiller. Pourtant alors que son visage est à quelques centimètre de lui il ne peut s’empêcher de venir déposer sa main sur son front. Elle est brûlante et il comprend maintenant facilement pourquoi sa mère semblait si inquiète. Elle ouvre les yeux, leurs regards se croisent, son cœur lâche.  Il éloigne sa main et se mord les lèvres «  pardon, je voulais pas te réveiller » mais pour le coup c’est raté.  




Don't let me go nowhere.
Only for real love ☽ Know no limits to feel the truth hen the world stops spinning I'll know it's you.Searching all night, like a spotligh for the one to show. Could it be you? Could it be me?
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 309
Age : twenty. (24/12)
groupe : prima donna. (coming ♥)
rôle dans le groupe : main dancer, lead vocal, face & fake maknae. ♥
nom de scène : IT'S GIGI.
avatar : naeun. (apink) //night glow ft. rm drake & rumi.
DC : sakuya (irene, wdl)
Points : 291

flow ent
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t2628-soo-jung-a-k-a-cinnamon-roll http://www.lights-camera-action.org/t2633-kim-soo-jung-e-the-real#50835 http://www.lights-camera-action.org/t2634-kim-soo-jung#50837 http://www.lights-camera-action.org/t2635-kim-soo-jung http://www.lights-camera-action.org/t2636-kim-soo-jung-kimsoojung#50846 http://www.lights-camera-action.org/
Message
Dim 27 Nov - 22:08

erawan & soojung.
aesthetic | « .omma, j’y vais ! une voix s’élève dans la maison. Le visage de Soojung se tord de douleur. .noona s’est encore levée ! » hurle son petit-frère en la voyant déambuler dans le salon, il n’attend pas de réponse et part, claquant la porte d’entrée derrière lui. Quelle balance. Plantée au beau milieu du salon, elle se prend la tête de ses deux mains, elle a l’impression qu’un troupeau d’éléphants fait de la java dans son crâne. Elle ferme les yeux quelques secondes, le monde commence à tanguer sous ses pieds, elle n’aurait pas dû se lever. « .soojungaaah ! » hurle sa mère, déposant le plateau qu’elle avait dans les mains sur la table basse, se dépêchant de soutenir sa fille, sur le point de s’écrouler sur le sol. Chaque bruit qu’elle perçoit est intensifié, la rendant encore plus mal en point. « .je t’ai dit de rester couchée, est-ce que tu peux écouter une bonne fois pour toute ? » la voix de sa mère fait écho dans ses oreilles. Les mots tapent, se jettent contre les infimes parois de ses pensées. Elle grimace, soupirant d’agacement, « .omma, pas si fort. » elle se plaint alors que sa mère l’invite, l’oblige à se rasseoir sur le canapé, des hauts le cœur la gagne et elle tente d’inspirer profondément, elle se couvre les jambes avec la couverture. « .alors écoute moi ! » sa voix claque dans le salon. Sa mère récupère son plateau, s’assoit à côté d’elle et l’oblige à manger ce qu’elle vient de préparer. Du porridge et des médicaments. Elle avale, avec dégoût, chaque bouchée lui donne envie de vomir. Elle ne se supporte aucun goût, sauf celui de l’eau. Chaque bouchée lui arrache une expression inconfortable. Mais sa mère ne cède pas, elle ne s’est pas nourrit depuis la veille. « .il faut que tu manges, après tu iras dormir. » la pâtée dans la bouche, elle secoue lentement la tête. Elle n’est pas d’accord, certes, elle est fatiguée, crevée, au bout de sa vie, mais elle ne veut pas dormir, elle en a marre de dormir, chaque réveil lui donne l’impression d’avoir la gueule de bois –même si elle n’en a jamais eu. « .omma, je veux pas dormir, je veux regarder la télé. » folle. Sa mère lui fait comprendre que non, elle irait dormir. Un point c’est tout. Soojung termine son repas, avale ses médicaments, l’envie d’aller tout régurgiter dans les toilettes lui traverse l’esprit mais elle doit avouer, que même dans cet état second, avoir le ventre plein soulage, légèrement. Sa mère débarrasse la table et la brunette baille, tellement fort qu’elle a l’impression qu’elle va s’en décrocher la mâchoire. Quelques minutes plus tard, sa mère revient, l’entraînant de force dans la salle de bain pour qu’elle se lave les dents, qu’elle se passe un coup d’eau fraîche sur le visage. Elle est bouillante, sa peau incandescente mais on ne dirait pas au vu de la façon qu’elle tremble de froid. « .Allez, je te raccompagne dans ta chambre. Et tu y restes ! » elle ne veut pas, gémit de mécontentement. « .de toute façon, tu n’as pas le choix. » arrivées dans sa chambre, Soojung se jette dans son lit. Elle se fond dans ses couvertures, se mettant en position fœtale. Sa mère dépose une main sur son front, le visage inquiet. Très vite, les yeux de sa fille se ferment.

Elle dort, profondément, elle n’entend pas le bruit du code se désactivées, la porte s’ouvrir et se claquer, les pas qui se dirigent vers sa chambre, elle n’entend rien, plongée dans un sommeil tranquille, où elle ne ressent pas la douleur de son état. Ses mains s’agrippent à la couverture, à mesure qu’elle tremble sans le vouloir. Des bruits sourds viennent de sa porte de chambre, son visage exprime une gêne. Ils sont trop fort ses bruits. Une odeur, une douce odeur lui chatouille les narines mais elle ne se réveille pas. Une main froide se pose sur son front, cette froideur lui fait ouvrir les yeux. La lumière l’aveugle et pourtant elle n’a pas de mal pour identifier la personne. Elle fronce les sourcils, sa main rompt le contact avec sa peau. Il s’excuse. Elle gémit et bascule sur le dos, elle pose ses mains sur son front, les médicaments semblent avoir fait effet, elle n’a plus cette impression de concert privé. « .que fais-tu ici ? » demande-t-elle d’une petite voix. Oui, parce qu’elle est surprise de le voir ici. Elle se redresse, mettant une main dans ses cheveux en bataille. Elle a la bouche pâteuse, elle tourne sa tête et voit la bouteille d’eau que sa mère lui a laissé, sans attendre, elle se penche, l’attrape et ne perd pas une seconde avant de boire. A grande gorgée, comme si elle n’avait pas bu depuis une éternité. Si bien qu’elle boit plus d’un tiers d’eau sans respirer. Elle respire enfin, lorsqu’elle en a assez. Elle reporte son attention sur Erawan. « .c’est omma qui t’as appelé ? elle ne peut s’empêcher de laisser échapper le murmure d’un rire, avant de cacher son visage de ses mains, se rallongeant sur le côté. .tu devrais pas me voir comme ça, je fais peur ! j’espère qu’elle te paye pour être mon babysitter ! » rit-elle, doucement.



    " She was made of shattered stars and broken moon." she was never crazy, she just didn’t let her heart settle in a cage. she was born wild and sometimes we need people like her for its horrors in her heart wich cause the flames in ours. and she was always willing to burn for everything she has ever loved. / i admit she had a little madness but i didn’t care. she was magic and i was on the edge. she wanted to fall and wanted to fly and somewhere in between, we lost direction in our heads. we collided and i lost my heart on the impact. (soojung -- stop acting so small. you are the universe in ecstatic motion.)
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 90
Age : 22 ans
groupe : CJTK
rôle dans le groupe : lead vocal
nom de scène : Peter
occupation : trainee
avatar : lee taemin - me
DC : Yun Sae Jin ♥
Points : 186

yuseong m
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t2582-manee-erawan-youre-a-masterpiece http://www.lights-camera-action.org/t2602-erawan-take-me-where-you-are http://www.lights-camera-action.org/t2603-manee-erawan http://www.lights-camera-action.org/t2607-manee-erawan-press-your-number http://www.lights-camera-action.org/t2608-manee-erawan-penter_pan08 http://www.lights-camera-action.org/
Message
Ven 2 Déc - 17:44

soojung & erawan
tenue | Il la regarde s’agiter, l’écoute lui demander pourquoi il est là. Un sourire amusé se dessine sur ses lèvres. Lui aussi s’est posé la question. Après tout, il est loin de coller à l’étiquette du garçon serviable qui répond présent dès qu’on l’appelle, non lui il serait plutôt du genre à vous dire qu’il a mieux à faire. Encore plus quand il est question de prendre soin d’une personne alitée. Bah oui quoi, ça serait dommage qu’il attrape des microbes alors que son emploi du temps est comparable à celui d’un ministre. Il en vient à se demander pourquoi la mère de Soo Jung à pensé à lui. Peut-être encore une preuve qu’il ne se connaît peut être pas aussi bien qu’il le prétend.  Quoi qu’il en soit il ne regrette pas sa décision, il peut bien attraper tous les microbes du monde s’ils viennent d’elle, il s’en remettra.  «  Oui c’est elle et à en juger ton état, je crois qu’elle a plutôt bien fait » Il se penche vers elle.  C’est la première fois que son regard croise le sien depuis la dernière fois. Et tout ce qu’il avait tenté d’oublier au cours de ces derniers jours semble remonter à la surface. Preuve que quoiqu’il en dise ou qu’il puisse bien faire il ne peut pas vraiment luter contre tout ça. Il rit. Un babysitter pas vraiment le rôle qu’il aimerait remplir, mais il ne va pas pour autant s’en plaindre.  «  Ouais d’ailleurs j’espère que ta mère est au courant que de mes tarifs » son sourire s’élargit alors qu’elle ajoute qu’il ne devrait pas la voir comme ça. C’est bête, mais il aime l’idée que cette dernière se soucie de l’image qu’elle peut bien lui renvoyer. Si seulement elle savait que même affublé d’un sac poubelle elle resterait la plus belle des créatures sur laquelle il a pu poser ses yeux, elle aurait probablement moins de soucis à ce faire.  «  J’confirme que tu as de la chance que ce soit moi, pas sûre que quelqu’un d’autre se serait déplacé pour tes beaux yeux » Il avait presque l’impression de retrouver leur relation passée, celle qui n’était pas embrumée par l’idée que si, il y avait bien quelqu’un d’autre qui aurait pu faire le déplacement si elle le lui avait demandé. Il secoue la tête, il n’a aucune envie de penser à ça. Il n’est pas là pour ça.  « Comment tu te sens ? »  C’est bien ce qui compte aujourd’hui et la raison même de sa venue, s’assurer qu’elle va bien.   




Don't let me go nowhere.
Only for real love ☽ Know no limits to feel the truth hen the world stops spinning I'll know it's you.Searching all night, like a spotligh for the one to show. Could it be you? Could it be me?
Revenir en haut Aller en bas

i'll go to you (erajung)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lights, Camera, Action ! :: séoul :: sud-