AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Lights, Camera, Action ! :: out of character :: rps

My heart isn't beating |#| VICT2RY ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar

Messages : 1039
Age : 22 ans
groupe : VICT3RY
rôle dans le groupe : Lead vocal, parolier, compositeur
nom de scène : Jay
occupation : rookie
avatar : Byun Baekhyun (exo)
DC : Minhee
Points : 40

yuseong m
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t669-jae-jin-make-some-space-idk http://www.lights-camera-action.org/t697-bang-jae-jin-dat-s-right-my-type http://www.lights-camera-action.org/t756-bang-jae-jin http://www.lights-camera-action.org/t736-bang-jae-jin http://www.lights-camera-action.org/t713-bang-jae-jin-jaejay http://www.lights-camera-action.org/t1275-vict2ry-yuseong-media
Message
Mar 29 Nov - 22:11

Rancorous puppy
Minoh & Jae Jin


Ils avaient perdu aux MAMA, ça avait été difficile d’avoir le long coup de fil de sa mère le lendemain qui lui répétait pleine de conviction qu’il était le meilleur. Il chantait mieux que tous les autres du groupe gagnant, il était plus beau aussi. Et leurs blagues pendant le discours, n’étaient même pas drôle. Minoh, en plus, était un bien meilleur rappeur et un très beau garçon, plus beau qu’eux, une fois encore. Elle avait reconnu Joon Ho, et, même si lui aussi, c’était un gentil garçon très mignon, VICT2RY était mieux quand même. Pourtant, elle avait voté pour eux, elle avait même faussé plusieurs adresses IP pour voter. Même appris à Mamie à le faire, mais bon. Ils méritaient de gagner, il n’avait pas à s’en faire. C’était lui le meilleur, il ne devait pas être triste. Un millier de soupir avait franchi ses lèvres.

Pas parce qu’elle l’agaçait. Parce qu’elle avait raison. Ils méritaient mille fois plus ce MAMA qu’eux. Ils étaient largement plus populaires qu’eux, leurs vidéos étaient bien plus visionnés que les leurs, ils avaient plus d’activité, on parlait davantage d’eux dans les médias. Et oui. Il était plus beau et chantait mieux. Peut-être bien qu’il avait un peu la célébrité qui lui montait à la tête et qu’il devenait un peu prétentieux, mais non. Il le méritait. Ils le méritaient. Minoh aussi. Bien sûr que Minoh aussi. Jae Jin aimait bien les Fireflies. Enfin, il aimait surtout Joon Ho là-dedans, les autres, il ne les connaissait pas et il n’avait pas forcément envie de les connaître. Mais ils étaient plus talentueux qu’eux. Carrément plus talentueux. C’était limite scandaleux. Il y avait eu de la tricherie, un logiciel pour booster les votes. Il avait vu des trucs sur ça, on n’allait pas le berner.

Passant sa main dans ses cheveux en arrivant près de l’agence, il s’arrêta pour prendre des photos avec des fans qui attendaient de voir des célébrités. L’une lui fit par de sa déception aux MAMA, et il répondit avec toute sa modestie que les Fireflies avaient mérité de gagné. Ce qui était faux. Qu’on se le dise. Tous. Il espérait qu’elle était dégoutée, il y avait de quoi. C’était un scandale. On parlait des manigances de la présidente, mais il y avait pire. Au lieu de crier au scandale pour l’élection de Trump et vouloir recompter tous les votes, il faudrait se pencher plutôt sur les MAMA. On s’en foutait bien de Clinton, c’était lui qui comptait. Il devrait davantage compatir avec elle. Peu important.

Une fois dans l’agence, ses pas le menèrent vers la salle où devait l’attendre Minoh et la gueuse qui leur servait de manager. Ouais, s’ils avaient eu une bonasse comme celle des Fireflies, ils auraient peut-être gagné. L’intelligence chez les femmes, ça se garde dans les seins. Et les lucioles, ils avaient Einstein alors qu’eux, ils avaient au maximum Paris Hilton. Il allait la virer. Il ne pouvait pas. Il la virait dans sa tête. Son visage s’éclaira néanmoins d’un sourire sincère en voyant son meilleur ami. Il était là. Une déception de moins.

« Ayo wassuuuuuuuuup.  Elle est pas là, la gueuse ? » Tant mieux, il n’avait pas envie de la voir. « Tu m’as ramené un truc à manger ? On doit parler du comeback, ça va être loooong. »

Long, comme sa déception et l’injustice des MAMA. Mais il ne voulait pas retourner ça dans sa tête des milliers de fois. Sinon, il allait s’énerver et on allait le prendre pour un rageux. Ce qu’il était. Il avait mis un pouce rouge à leur vidéo sur youtube. D’abord, il avait mis un pouce vert mais les temps changent.


✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.




I'm just different.
Don’t expect kindness ☽ Even if time passes, the distance between us won’t decrease. No matter how much you say you understand me. I see you holding back your tears and smiling.. I know, I can’t do anything about my heart. I know this is how you and I will be forever.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Messages : 3547
Age : 24 ans.
groupe : Vict3ry
rôle dans le groupe : leader / lead rapper / second vocal / parolier
nom de scène : Lee Bae
occupation : rookie, visage de Nature republic & peintre à ses heures perdues
avatar : park chanyeol (exo)
DC : chae hae ri (taeyeon) & han cho hee (choa)
Points : 139

yuseong m
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t858-min-oh-je-voulais-un-titre-au-top-mais-j-touche-le-fond-fite-me-bye http://www.lights-camera-action.org/t937-do-min-oh-bangarang http://www.lights-camera-action.org/t884-do-min-oh#32336 http://www.lights-camera-action.org/t885-do-min-oh-call-me-bae http://www.lights-camera-action.org/t886-do-min-oh-bibimbae#13800 http://www.lights-camera-action.org/t1275-vict2ry-yuseong-media En ligne
Message
Mer 30 Nov - 0:31

Rancorous puppy
Minoh & Jae Jin


Fatigué, las, inquiet, ennuyé, préoccupé, blasé. Beaucoup d’adjectifs auraient pu s’appliquer à ce qu’il ressentait en partant du restaurant ce matin-là, mais certainement pas énervé. Les MAMA n’avaient pas énervé Min Oh : ils l’avaient déçu. Simplement, profondément. Tout le travail qu’ils avaient fourni au cours de leur première promotion n’avait-il servi à rien ? Leur défaite lui laissait en bouche un goût amer dont il ne parvenait pas à se débarrasser. Les Fireflies avaient mérité leurs trophées, il aurait menti en affirmant qu’il n’était pas heureux pour Joon Ho, mais il aurait aimé en obtenir un. Juste un. De quoi penser que, même s’ils n’étaient pas sortis grands vainqueurs, leurs entraînements avaient servi à quelque chose. Tout ce qu’il voyait ces derniers jours était la fatigue qu’il retirait de ces heures passées à l’agence. Pour rien. Pour rien du tout. Ça n’avait aucun sens.

Après être passé par la cuisine pour vérifier le contenu de la boîte à médicaments de sa mère, qui depuis quelques jours déjà essayait de les éviter, Min Oh abandonna l’appartement pour rejoindre la Yuseong. Il avait rendez-vous avec Jay et la manager, appréhendait sincèrement cette rencontre. Ils n’avaient pas encore pris le temps de vraiment parler des MAMA. Il ne comprenait pas. Ils avaient pourtant travaillé dur, tous les deux. Jamais dans sa vie entière il n’avait travaillé autant, essayé autant. Pour Vict2ry, il faisait des efforts qu’il s’épargnait sans gêne habituellement. Tout ça pour rien. Tout ça pour rentrer bredouille après avoir été nominé à six reprises. C’était incompréhensible à ses yeux, mais les faits étaient là. Les lucioles devaient avoir plus de fans, plus de popularité. Plus de quelque chose qu’ils n’avaient pas.

Il adorait Vict2ry. Dès le début de leur duo, Min Oh les avait placés sur un piédestal comparé aux autres groupes. Ils étaient deux, certes. Ils n’étaient pas aussi nombreux que certains groupes très populaires et les duos fonctionnaient moins bien. Mais ils étaient amis. Meilleurs amis. C’était de loin la plus belle qualité qu’ils pouvaient posséder. Combien de formations pouvaient se vanter d’avoir une relation aussi proche que celle qu’il avait avec Jay ? Combien pouvaient rire et s’amuser avec leurs collègues ? Il était prêt à parier que les Fireflies n’étaient pas aussi unis. Joon Ho lui en avait parlé, de ce groupe. Il le connaissait un peu mieux maintenant. Peut-être qu’au final, la distance qui les séparait était une force ? Il n’en savait rien, se posait trop de questions. Il essayait juste de comprendre.

En arrivant, il s’arrêta à la machine à café. Noir, pour changer. Il espérait que sa mère avait réussi à se lever. Après avoir parlé avec Jay, il songerait à l’appeler pour prendre des nouvelles. Et s’il la réveillait ? Les lèvres plongées dans la boisson encore brûlante, il laissa échapper un soupir, fermant les yeux en sentant la chaleur remonter sur sa peau. Ses pas le menèrent vers la pièce où il devait retrouver Jay et leur manager, il prit une chaise et déposa son café sur la table avant de se débarrasser de la lourde veste qu’il portait en un léger reniflement. Vivement que quelqu’un débarque et rende sa journée meilleure. Vivement que Jay arrive. Un soupir déchira ses lèvres alors qu’il s’installait, les pieds fermement ancrés dans le sol, pour envoyer un message à sa mère et s’assurer que tout allait bien.

« Ayoooooooo. » Il en resta là, dans un premier temps, son ton lui-même était distant. Il posa son téléphone à plat sur la table et releva les yeux vers son meilleur ami, espérant entendre l’appareil sonner. À manger ? «  J’ai pas pensé. T’as pas mangé avant de venir ?  » Prenant une gorgée de café après avoir esquissé un faible sourire, il se redressa un peu et jeta un regard vers l’écran de son téléphone, espérant y voir un message positif. Toujours muet. « Je l’ai pas encore croisée, peut-être qu’elle a démissionné, qui sait ? » Après leur échec cuisant, c’était possible. Il ne savait pas lui-même s’il plaisantait.

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.



I’m bad, I like doing the things you tell me not to. Like I said, the main game didn’t even start yet. Push and pull me even more. I’m confident I will win. Every day, I’m dealing with a new type of loneliness. → me'ow

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Messages : 1039
Age : 22 ans
groupe : VICT3RY
rôle dans le groupe : Lead vocal, parolier, compositeur
nom de scène : Jay
occupation : rookie
avatar : Byun Baekhyun (exo)
DC : Minhee
Points : 40

yuseong m
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t669-jae-jin-make-some-space-idk http://www.lights-camera-action.org/t697-bang-jae-jin-dat-s-right-my-type http://www.lights-camera-action.org/t756-bang-jae-jin http://www.lights-camera-action.org/t736-bang-jae-jin http://www.lights-camera-action.org/t713-bang-jae-jin-jaejay http://www.lights-camera-action.org/t1275-vict2ry-yuseong-media
Message
Dim 4 Déc - 21:30

Rancorous puppy
Minoh & Jae Jin


Il était énervé, le vivait plus mal qu’il ne l’aurait pensé. Cette injustice. Oui, une injustice, vraiment. Il détestait ça, perdre. Il avait trop perdu dans sa vie, tout lui réussissait désormais. Il était devenu un rookie très prometteur, on parlait beaucoup de lui, d’eux. Chanteur, danseur, acteur, il savait presque tout faire et, il paraît même que son physique plaisait beaucoup. L’allure un peu perdu, un physique légèrement enfantin, il faisait le bonheur des Noona. Et les Noonas, pendant les MAMA, elles étaient où ? En train de se toucher ? Devant des photos de lui, il l’espérait. A moins qu’il y avait des trafics bizarres en coulisse. La KG n’avait jamais été très net. Il devait arrêter, continuer de l’avant. Ils avaient un parfait comeback en préparation. Ils allaient tout déchirer. Il y croyait, il voulait y croire de tout son cœur, que ce n’était qu’une fausse note, une erreur. Il connaissait son public, ou presque.

Un soupir arracha ses lèvres en se laissant tomber sur la chaise, il avait faim et était frustré. Il avait bien tenté de se remonter le moral. Un nouveau chapitre était sorti de sa fanfic préféré. Une où c’était lui le dominant dans son « couple » avec Minoh. La seule qu’il avait trouvé. Il avait beaucoup cherché. Et c’était sa préférée, il suivait tous les chapitres. Dans le dernier, il frappait Minoh parce qu’il avait embrassé un autre mec, puis il l’avait chopé contre un mur. Normal. Il lisait des extraits à voix haute pour Minoh parfois. Pour qu’il sache qui dominait. Dans cette fiction. Dans aucune autre, d’accord, oui. C’était honteux, vraiment. Ça faisait beaucoup de peine à Jae Jin que personne ne reconnaisse sa virilité. C’était trop cliché. En plus, on le rendait si niais, il avait envie de pleurer. Comme un homme, de manière virile. Pas comme Minoh dans la fic qu’il lisait.

Minoh qui n’allait d’ailleurs pas bien. Dans la vraie vie. Où personne ne dominait. Il le regarda en fronçant un peu les sourcils, concerné par l’air qu’il affichait. Il savait que ça n’allait pas, et il se sentait tellement impuissant. Un bien mauvais meilleur ami. Sa mère tentait d’aller voir la sienne le plus souvent possible.

« Bien sûr que j’ai mangé avant de venir. » La question était un peu idiote, il espérait que Minoh s’en rendait compte. Un soupir franchit ses lèvres et il lui sourit doucement. « Je vais prendre des trucs. » Pour leur manager, il ne savait pas trop. Il la trouvait soulante, si elle pouvait avoir démissionner, ça l’arrangerait pas mal. Elle était tellement chiante, tellement pas à la hauteur de son talent. De leur talent. « Ce sera la surprise. »

Il espérait que ce serait une bonne surprise et qu’elle ne viendra plus. Jae Jin se savait un peu méchant, il en voulait juste au monde entier pour cette horrible défaite. S’approchant de la machine, il se fit couler une boisson, prenant des chips et du chocolat, il retourna s’asseoir près de son meilleur ami, un doux sourire aux lèvres en lui tendant le paquet de chip. Il se gardait le chocolat et il se permit d’en ouvrir un tranquillement, mordant un peu rageusement.

« Faudra qu’on voit pour le comeback de noël. Haaahaaï, love youuu. ~ » Riant un peu, il baissa doucement les yeux, passant sa main dans ses cheveux, prenant une gorgée de son chocolat chaud. Il comprenait un peu mieux pourquoi on le faisait si peu viril dans les fanfics, il avait envie de se frapper. « Tu vas bien ? Et Maman ? » C’était un peu sa mère aussi, il pouvait bien l’appeler comme ça. « La prochaine fois que tu y vas, je peux venir avec toi ? » C’était important pour lui, d’être là pour Minoh, de le soutenir. D’être là pour sa mère aussi. Après tout ce temps, il avait l’impression de faire partie de la famille.

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.




I'm just different.
Don’t expect kindness ☽ Even if time passes, the distance between us won’t decrease. No matter how much you say you understand me. I see you holding back your tears and smiling.. I know, I can’t do anything about my heart. I know this is how you and I will be forever.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Messages : 3547
Age : 24 ans.
groupe : Vict3ry
rôle dans le groupe : leader / lead rapper / second vocal / parolier
nom de scène : Lee Bae
occupation : rookie, visage de Nature republic & peintre à ses heures perdues
avatar : park chanyeol (exo)
DC : chae hae ri (taeyeon) & han cho hee (choa)
Points : 139

yuseong m
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t858-min-oh-je-voulais-un-titre-au-top-mais-j-touche-le-fond-fite-me-bye http://www.lights-camera-action.org/t937-do-min-oh-bangarang http://www.lights-camera-action.org/t884-do-min-oh#32336 http://www.lights-camera-action.org/t885-do-min-oh-call-me-bae http://www.lights-camera-action.org/t886-do-min-oh-bibimbae#13800 http://www.lights-camera-action.org/t1275-vict2ry-yuseong-media En ligne
Message
Dim 4 Déc - 22:45

Rancorous puppy
Minoh & Jae Jin


Il lui arrivait d’envier Jay. Purement, simplement. Son meilleur ami avait ce qu’il lui avait toujours manqué : une vocation. Se lancer dans la musique, devenir idole, être sur scène, à l’écran, baigner dans la lumière crue des projecteurs. Lui passait son temps à tourner en rond, à hésiter, à se demander s’il prenait les bonnes décisions. Il n’était pas particulièrement doué pour le chant ou la danse, sans être mauvais pour autant. La vérité, c’est qu’il n’avait jamais été capable de faire un véritable choix parmi toutes les choses qu’il appréciait. La peinture, le dessin ? La cuisine, comme sa mère ? Pendant un moment, il avait effleuré l’idée de devenir critique cinématographique. Son père le voyait avocat ou scientifique. Finalement, il était devenu idole. Rookie, plus exactement. Et si ce choix l’avait satisfait l’espace de quelques mois, il en doutait parfois. En particulier depuis les MAMA.

Ils avaient tellement travaillé pour cette cérémonie. Ils avaient sué pendant des heures et des heures lors de la préparation de leur premier morceau, encore plusieurs fois par la suite. Sa déception comptait également pour sa collaboration avec Joon Ho. Ces récompenses n’étaient que des morceaux de métal, inutiles, qui prendraient la poussière rapidement, mais cette défaite suffisait à le faire douter. Même s’ils avaient gagné, qu’en aurait-il pensé ? Ça n’avait pas de sens, ça ne valait rien. Ils auraient tout aussi bien pu chanter dans un garage et ne jamais se faire connaître. Il se reprochait de telles pensées, par rapport à Jay, mais il ne pouvait s’en empêcher. La chute de sa mère y était pour beaucoup.

C’était la seule chose qui le préoccupait vraiment, en vérité. La chute de sa mère, sa faiblesse qui semblait grandir à mesure que les jours passaient. Na Hyun avait été tellement diminuée par le départ de son mari, diminuée par la difficulté qu’elle éprouvait à l’idée de se retrouver seule, privée de l’amour d’un homme dont elle était encore amoureuse. Tout ça parce que cet homme n’avait pas été capable d’accepter que son fils ne corresponde pas à ses idées. Tout ça parce que cet homme avait préféré renier la femme qui le défendait plutôt que d’essayer encore une fois de le raisonner. C’était de sa faute s’il était parti. Parce qu’il avait voulu vivre comme il l’entendait, même s’il n’allait nulle part. Il était en partie responsable de ce qui arrivait désormais à sa mère, dont il avait toujours été très proche.

« Vas-y. » Il esquissa un sourire, posant les yeux sur Jay quand il s’éloigna, et recommença à toiser son téléphone. Toujours rien. Les messages ne pleuvaient pas d’un instant à l’autre. Tout ce qu’il recevait depuis le matin étaient les informations relatives à l’agence ou à son emploi du temps. Comme s’il n’avait rien de mieux à foutre. Il n’avait rien de mieux à foutre. On le payait pour être un mouton obéissant. Le Ken de Barbie. En plus beau. Moins stupide. Enfin, il l’espérait.  «   Au pire, c’est pas bien grave, on nous lâchera un peu comme ça. » Le temps de trouver quelqu’un d’autre. C’était juste le troisième qu’ils auraient en quelques mois. Ils étaient maudits.

Remerciant Jay pour les chips, il posa le paquet sur la table. Oui, le comeback. C’est vrai qu’ils étaient là pour ça, après tout. Pour bosser, pour ramener du fric et remplir les caisses ? L’énervement commençait doucement à prendre le pas sur la lassitude. Il décida d’ignorer la question du comeback, mettant à profit les questions suivantes. « J’y retourne ce soir. Je vais sûrement y passer la semaine. » Encore. Il essayait de passer à l’appartement qu’ils occupaient tous les deux, Jay et lui, il restait plus souvent avec elle. «  Tu peux venir si tu veux, mais je préférerais qu’elle reste un peu tranquille ces temps-ci. Elle a besoin de repos.  » Se décidant à ouvrir le paquet de chips qui se trouvait sous ses yeux, il y piocha un peu avant de reprendre la parole. «   Tu crois qu’on pourrait repousser le comeback ? » Ça ne changeait rien, pas vrai ? De toute façon, ils avaient du temps devant eux et il avait plus important à faire.

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.



I’m bad, I like doing the things you tell me not to. Like I said, the main game didn’t even start yet. Push and pull me even more. I’m confident I will win. Every day, I’m dealing with a new type of loneliness. → me'ow

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Messages : 1039
Age : 22 ans
groupe : VICT3RY
rôle dans le groupe : Lead vocal, parolier, compositeur
nom de scène : Jay
occupation : rookie
avatar : Byun Baekhyun (exo)
DC : Minhee
Points : 40

yuseong m
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t669-jae-jin-make-some-space-idk http://www.lights-camera-action.org/t697-bang-jae-jin-dat-s-right-my-type http://www.lights-camera-action.org/t756-bang-jae-jin http://www.lights-camera-action.org/t736-bang-jae-jin http://www.lights-camera-action.org/t713-bang-jae-jin-jaejay http://www.lights-camera-action.org/t1275-vict2ry-yuseong-media
Message
Mer 14 Déc - 23:09

Rancorous puppy
Minoh & Jae Jin


La jolie Madame Bang pouvait se vanter sans mal de son fils. Elle l’avait très bien élevé, il était poli, souriant, gentil, vraiment mignon. On lui avait toujours dit, le petit garçon modèle, celui que toutes les mères rêvent secrètement d’avoir. Il avait une bouille d’ange qu’il avait miraculeusement gardé en grandissant, des yeux brillants, un sourire étincelant. Il ne se battait pas, respectait ses aînés, et en plus, il avait du talent, il chantait très bien. Qui plus est, à l’école, il s’en sortait plutôt bien. Pas assez pour pouvoir sans doute rejoindre une grande université, mais suffisamment. Elle pouvait en être fière. Mais si on lui demandait de dire la vérité sur cet enfant parfait, elle savait qu’elle avait commis des erreurs. Ou plutôt une. Elle l’avait trop gâté, trop couvé, ça l’avait rendu un peu capricieux parfois, un tantinet chouineur. Il n’avait pas eu de visage paternel, la belle affaire. Elevé dans un environnement presque exclusivement féminin, Jae Jin savait qu’on lui cédait tout. Un petit sourire, des yeux un peu larmoyant, on exauçait son souhait. L’école avait souvent été compliqué pour lui, là-bas, il n’était pas le petit Prince qu’il pensait être. Il y en avait des plus beaux, des plus forts, des plus intelligents, des plus talentueux. Et il n’avait pas franchement un charisme qui sautait aux yeux. Il se faisait facilement intimidé, sans jamais trop savoir comment se défendre.

Mais là n’était pas le problème. A être trop gâté, à tout obtenir trop facilement, il en devenait mauvais au moindre échec. Les MAMA, ils auraient dû les remporter, il savait qu’ils le méritaient, plus que les autres. Il était grognon, un peu fâché. Sa mère avait tenté de lui remonter le moral, il avait été un peu sec malgré lui et il s’en voulait. Il s’excuserait dans une semaine, quand ça lui aurait passé. Tout ne pouvait pas toujours aller comme il le désirait, il devait savoir l’accepter. Mais ce n’était pas facile, malheureusement. Pas du tout même. Pinçant les lèvres en prenant une gorgée de chocolat chaud, il savait que bientôt, tout irait mieux. Ils allaient reprendre, réussir. Continuer à être meilleur que les Fireflies en étant que deux. Combien de duo pouvaient se vanter d’être aussi populaire ? Aussi vite ? Il y avait pleins d’articles sur eux, pleins de photos. On les prenait en photo dans la rue, quand ils se rendaient quelque part. il savait qu’un jour, ça allait l’énerver, mais pour l’instant il adorait ça. Cette popularité.

La gueuse ne lui manquerait pas. Il était même plutôt pour s’en débarrasser mais il n’allait pas le formuler une fois encore à voix haute. Trop dangereux. Et si elle débarquait d’un coup ? Non. Il allait plutôt changer de sujet. La mère de Minoh. Il y pensait beaucoup, essayait de lui envoyer un message de temps en temps, savoir comment elle allait. Il demandait à sa mère d’aller la voir parfois, mais pas trop. Sa mère était un peu fatiguante. Jae Jin pouvait comprendre Minoh, son inquiétude. Il devait s’occuper de sa mère, après tout, elle avait toujours été là pour lui. « Reste avec elle le plus possible. Mais oublie pas de penser à toi un peu aussi, essaie de te reposer. » Il lui sourit doucement, rassurant. Il s’inquiétait beaucoup pour son ami également.

Retarder le comeback. L’idée lui plaisait moyennement. Ses lèvres étaient pincées en regardant son meilleur ami. Il comprenait. La situation lui déplaisait, mais il la comprenait. Ce n’était pas le moment de se relâcher, mais sa mère comptait bien plus. « On pourra le sortir genre, en mars, pour le printemps. » Il leva un doigt, comme s’il avait eu une idée géniale avant de rire, pitoyable. « Bien sûr, Minoh. On pourra même garder pour l’année prochaine s’il le faut. » Le clip n’était pas encore tourné, alors ce n’était pas si grave, au moins, ils seront un peu tranquille l’hiver prochain. « On fait comme tu veux, je peux m’occuper à côté, on est des idoles, mais on est des humains, d’abord, pas vrai ? D’abord, on doit prendre soin des nôtres. » Pour sa mère, il ferait pareil, il ne pouvait pas blâmer Minoh. « Mais, m’oublie pas, d’accord ? Je suis toujours là pour toi. Je le serai toujours. » Depuis quinze ans, jusqu’à la fin.


✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.




I'm just different.
Don’t expect kindness ☽ Even if time passes, the distance between us won’t decrease. No matter how much you say you understand me. I see you holding back your tears and smiling.. I know, I can’t do anything about my heart. I know this is how you and I will be forever.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Messages : 3547
Age : 24 ans.
groupe : Vict3ry
rôle dans le groupe : leader / lead rapper / second vocal / parolier
nom de scène : Lee Bae
occupation : rookie, visage de Nature republic & peintre à ses heures perdues
avatar : park chanyeol (exo)
DC : chae hae ri (taeyeon) & han cho hee (choa)
Points : 139

yuseong m
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t858-min-oh-je-voulais-un-titre-au-top-mais-j-touche-le-fond-fite-me-bye http://www.lights-camera-action.org/t937-do-min-oh-bangarang http://www.lights-camera-action.org/t884-do-min-oh#32336 http://www.lights-camera-action.org/t885-do-min-oh-call-me-bae http://www.lights-camera-action.org/t886-do-min-oh-bibimbae#13800 http://www.lights-camera-action.org/t1275-vict2ry-yuseong-media En ligne
Message
Ven 16 Déc - 22:03

Rancorous puppy
Minoh & Jae Jin


Il se désintéressait trop vite des choses. L'une des seules constantes, c'était la peinture. Presque constante ; peindre, il n'en avait presque plus l'occasion depuis qu'il était devenu idole et qu'il devait se battre pour trouver quelques minutes de temps libre. C'était de pire en pire. Toujours réclamer du repos, se crever à l'entraînement, et au final découvrir que sa mère avait fait un malaise en rentrant la voir. Il n'avait pas signé pour ça. Pourtant, il devait continuer, tenir le coup, écouter les règles et rester l'idole souriante, propre sur soi, prête à tout pour faire le bonheur des fans, même lorsqu'ils n'avaient aucun respect et étaient curieux à propos de tout. Oui, sa mère avait fait un malaise. Oui, les fans l'avaient appris. Ça arrivait, et ça le fatiguait. Pour un jour seulement, il aurait voulu s'effacer du monde de l'idoling. Passer à autre chose.

Malheureusement, le show-business ne fonctionnait pas comme ça. Ce qui ne vendait pas était oublié, renvoyé au second plan ou tout simplement annulé. On l'avait convoqué aujourd'hui, on le ferait encore. Il voulait juste se reposer, rester aux côtés de sa mère épuisée, malade. La protéger, comme tous les enfants auraient dû le faire. Le business ne comprenait pas ça. Il fallait mériter son repos et ses congés.

Au final, les MAMA, il n'en avait plus rien à foutre. Il l'avait répété à Joon Ho : ce n'était qu'un morceau de métal. Il n'en avait pas besoin pour vivre mieux, il n'en avait pas besoin pour être heureux. C'était simplement par fierté qu'il l'avait espérée. Une fierté qui avait été sauvagement piétinée le soir de la cérémonie, mais qu'il avait ravalée assez rapidement, ramené sur Terre par les événements qui avaient suivi. Il y avait bien plus important que cette récompense ridicule. Il y aurait d'autres occasions.

« J'essaie. » Oui, il essayait. Il faisait comme il pouvait pour se reposer, tout en gardant à l'esprit la possibilité que sa mère n'aille pas mieux. Et ça, il n'en parlait pas. Parce qu'il n'aimait pas. Il avait toujours préféré garder pour lui ses problèmes, surtout lorsqu'ils étaient aussi sérieux.

« Nan, oublie, on fera le comeback avant, puis on verra, au final. On a commencé à bosser dessus, ça serait con d’arrêter comme ça. » Il n'en avait pas envie, mais il sentait bien que ce n'était pas la solution. « On verra ce qu'on fera après. Ça dépendra de l'état de maman. » Si sa mère n'allait pas mieux, il ne continuerait sûrement pas. Il devrait rester à ses côtés, s'occuper d'elle, l’aider au restaurant. Il n'aurait de toute façon plus le coeur à rapper ou à écrire des paroles bidons. Il ne savait plus quoi penser de ce début de carrière et de tout ce qu’il amenait. « On a signé pour combien de temps ? » S’enquit-il finalement, quand la pensée lui traversa l’esprit, prenant à nouveau un peu de nourriture.

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.



I’m bad, I like doing the things you tell me not to. Like I said, the main game didn’t even start yet. Push and pull me even more. I’m confident I will win. Every day, I’m dealing with a new type of loneliness. → me'ow

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Messages : 1039
Age : 22 ans
groupe : VICT3RY
rôle dans le groupe : Lead vocal, parolier, compositeur
nom de scène : Jay
occupation : rookie
avatar : Byun Baekhyun (exo)
DC : Minhee
Points : 40

yuseong m
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t669-jae-jin-make-some-space-idk http://www.lights-camera-action.org/t697-bang-jae-jin-dat-s-right-my-type http://www.lights-camera-action.org/t756-bang-jae-jin http://www.lights-camera-action.org/t736-bang-jae-jin http://www.lights-camera-action.org/t713-bang-jae-jin-jaejay http://www.lights-camera-action.org/t1275-vict2ry-yuseong-media
Message
Lun 9 Jan - 23:10

Rancorous puppy
Minoh & Jae Jin


Perdre, ça allait bien à tout le monde, mais pas à lui. Il se sentait bête, à réagir comme ça. Il y avait juste tellement cru. On les adorait, on parlait bien plus d’eux que des Fireflies, alors pourquoi ? Il ne comprenait pas. Il ne comprendrait sans doute jamais. Mais, il devait juste accepter. Un adulte, voilà ce qu’il était. Non, une star. C’était plus juste. Un artiste qui débordait d’ambition, qui avait juste envie de réussir, de gagner le cœur de tout son pays, peut-être même du monde. On écoutait Vict2ry dans des pays improbables. Il avait vu des fans en Europe, en Russie, en Turquie, même en Amérique ! Pas beaucoup, probablement, mais juste se dire que peut-être qu’une personne les écoutait loin de la Corée du Sud le rendait si heureux. Se dire que des personnes parlaient d’eux en anglais, dans d’autres langues qu’il ne connaissait sûrement pas, lui faisait plaisir, le remplissait de joie. Même penser aux Fireflies ne pouvait gâcher ça.

Comme Minoh. Ou quoique ? Repousser le comeback l’angoissait. Il n’avait plus l’air aussi motivé. On en repoussait un, on allait en repoussé deux, et on allait les oublier comme les BULLETS. Il n’était pas sûr que ce groupe ait existé, probablement, vu le nom. Et personne ne s’en souvenait. Paix à eux. Faisant tourner son gobelet entre ses mains, il fixait Minoh avec appréhension. Il avait peur de la suite, pour leur avenir, pour son avenir. Il hocha doucement la tête, contenant un soupir. Sa mère devait aller mieux. Il ne pouvait pas lui reprocher de penser à elle, elle restait plus importante que tout ça, même pour lui. « On fait comme tu veux Minoh, c’est pas si grave si Confession Song ne sort pas avant le 20. » Mais avant le 24, ce serait préférable, sinon, ils allaient un peu passer pour des cons.

Et passer pour un con, ça ne lui plaisait pas trop. Pas du tout, avouons-le. Ses lèvres se pincèrent un peu et il termina son chocolat chaud. La gueuse n’était toujours pas là. Elle commençait à le souler. Si elle abandonnait, elle pourrait au moins le leur dire. la question de Minoh lui fit bien vite oublié la gueuse. Pire, elle lui glaça le sang. Pour combien de temps ils avaient signé ? Un rire nerveux s’échappa de ses lèvres tandis que sa main passa dans ses cheveux. « Pour combien de temps on a signé ? » Sa main frappa la table sans qu’il ne contrôle son geste et il se leva brusquement, baissant son regard vers lui. « Tu te fous de ma gueule Minoh ? T’as déjà hâte que ça s’arrête ? » Ils venaient de débuter ! Hors de question que ça commence comme ça, qu’il parle déjà de la fin du contrat. « Tu crois que t’es quoi ? Un exo ? T’es même pas Chinois. » Au cas où. Il devait le lui rappeler.

Fronçant les sourcils, il se retenait d’exploser, il avait même envie de le frapper, plus fort que d’habitude. « Minoh, j’me suis pas cassé le cul pendant des années pour en arriver là pour qu’après six mois, tu viennes tout faire merder, ok ? » Appuyant ses mains sur la table, il plongea son regard dans le sien. Ce n’était pas le moment, pas après cette défaite. Il n’avait pas le droit de venir niquer sa carrière comme ça. « Dès que t’as un problème, tu vas tout abandonner ? Tu vas m’abandonner ? Genre encore une fois ? » Ok, il avait envie de le frapper. Se redressant rageusement, il frappa dans son gobelet vide qui allait finir sa course plus loin. Il avait trop de mauvais sentiments en lui, il le savait. « C’est quoi ton problème ? Qu’est-ce qui va pas chez toi ? » Et chez lui ? Il se poserait la question plus tard. En même temps qu’au moment où il regretterait toute cette conversation.


✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.




I'm just different.
Don’t expect kindness ☽ Even if time passes, the distance between us won’t decrease. No matter how much you say you understand me. I see you holding back your tears and smiling.. I know, I can’t do anything about my heart. I know this is how you and I will be forever.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Messages : 3547
Age : 24 ans.
groupe : Vict3ry
rôle dans le groupe : leader / lead rapper / second vocal / parolier
nom de scène : Lee Bae
occupation : rookie, visage de Nature republic & peintre à ses heures perdues
avatar : park chanyeol (exo)
DC : chae hae ri (taeyeon) & han cho hee (choa)
Points : 139

yuseong m
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t858-min-oh-je-voulais-un-titre-au-top-mais-j-touche-le-fond-fite-me-bye http://www.lights-camera-action.org/t937-do-min-oh-bangarang http://www.lights-camera-action.org/t884-do-min-oh#32336 http://www.lights-camera-action.org/t885-do-min-oh-call-me-bae http://www.lights-camera-action.org/t886-do-min-oh-bibimbae#13800 http://www.lights-camera-action.org/t1275-vict2ry-yuseong-media En ligne
Message
Mer 11 Jan - 21:36

Rancorous puppy
Minoh & Jae Jin


Il ne parlait pas souvent de ce qui allait mal pour lui. Il préférait mille fois tourner en rond, ressasser, remâcher ce qu’il ruminait depuis des semaines plutôt qu’empoisonner le quotidien des autres. La plupart du temps, il geignait pour un rien, parce que c’était bien moins difficile qu’expliquer ce qui n’allait vraiment pas. Et lorsqu’il était temps de s’exprimer, il était le pire. C’est comme ça qu’il avait disparu, quelques années plus tôt, quand il avait préféré rester seul que devenir une personne à laquelle on ne pouvait pas se fier, et que lui-même avait perdu la confiance qu’il avait en presque toutes ses relations de l’époque. Il avait alors abandonné son meilleur ami, sa petite amie, tant d’amis qu’il en avait perdu le compte. Il avait choisi la liberté, l’insouciance, mais à quel prix ? Il n’en parlait généralement pas, mais il était bien heureux que la vie ait remis Jay sur son chemin. C’était celui qu’il regrettait le plus ; si ce n’était simplement pas le seul qu’il aurait souhaité ne jamais avoir quitté.

Mais ils étaient là, à cette table, à discuter d’une chanson qui devait sortir sous peu. À discuter d’un projet commun qu’ils réalisaient ensemble après tant d’années, et ce depuis juillet. Pouvait-il demander à reculer la date d’un tel événement ? Évidemment, il le pouvait. Il l’avait même fait, et sans chercher à savoir si cela posait véritablement problème ou non. L’état de sa mère éclipsait tout le reste ; la simple idée qu’elle puisse subir une nouvelle attaque de ce type et tomber à nouveau le rendait malade. Pas tant qu’il était là. Pas tant qu’elle avait un fils capable de s’occuper d’elle et de s’assurer qu’elle allait bien. Si seulement ce fils n’avait pas été piégé par un contrat et forcé à se rendre à l’agence presque tous les jours. Il ne pouvait s’empêcher de regretter d’avoir signé. De regretter d’avoir accepté de se lancer dans cette aventure, même si c’était avec Jay. Pourtant, il le lui devait bien.

Le poids du regard de son meilleur ami lui fit lever les yeux. Ils ne se comprenaient pas vraiment. Par repousser, il entendait bien plus loin. « Non, on va le faire. » Sa voix se pressait, plutôt clore le débat que réfléchir trop loin. Il se sentait déjà bien incapable de gérer ses humeurs, alors oubliez celles de Jay. Il aurait plus de temps après la promotion. De plus, il n’était pas entièrement en leur pouvoir de décider ce qu’ils faisaient et quand. Mais après cette intention mitigée, une question bien trop sérieuse glissa entre ses lèvres ; il ne le réalisa qu’en voyant la main de Jay s’écraser dans son champ de vision, revenu sur la table.

L’espace d’un instant, il l’écouta parler, les yeux ancrés sur le visage du plus jeune, dont les mots semblaient glisser sur lui. Le temps de réaliser. De réagir. Pris à la gorge par un soudain besoin d’inspirer profondément, il réalisa qu’il avait omis de respirer tout le temps que son ami parlait. Plus que la compréhension, la colère montait ; il serra les dents pour ne pas riposter, pour essayer de contrôler l’impulsivité qu’on lui reprochait si souvent. Pas avec Jay. Pas avec son meilleur ami. Pas maintenant. Un soupir sec fuit ses narines alors qu’il relevait les yeux vers son meilleur ami. « Est-ce que j’ai dit ça ? » Il fit claquer sa langue contre son palais, se redressant à son tour pour avoir le dessus. Index tendu, il désigna son meilleur ami avant de le pointer vers lui-même, et ce à plusieurs reprises. « Je te signale qu’on a bossé tous les deux pour en arriver là. Ensemble. Alors descends de ta putain de licorne monsieur "j'me suis pas cassé l'cul" Puis c’est quoi ces reproches à la con ? Je suis toujours là. » Il ne l’abandonnait pas. Il pensait qu’ils étaient tous les deux passés au-dessus de cette période creuse. Ils ne s’étaient jamais vraiment expliqués, en vérité. Min Oh n’avait de toute façon aucune excuse à donner à son meilleur ami, ou en tout cas aucune qui soit suffisamment bonne pour justifier de l’avoir laissé comme il l’avait fait. « T’as d’autres trucs à dire, tant qu’on y est ? T’as l’air chaud là, vas-y. J’attends. Déballe. » Et d’arborer ce sourire qui transpirait l’impertinence. Tant de choses qu’il regretterait amèrement, cet instant passé. Pour l’heure, il était bien trop fatigué et sur les nerfs pour s’en soucier.

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.



I’m bad, I like doing the things you tell me not to. Like I said, the main game didn’t even start yet. Push and pull me even more. I’m confident I will win. Every day, I’m dealing with a new type of loneliness. → me'ow



Dernière édition par Do Min Oh le Sam 21 Jan - 22:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Messages : 1039
Age : 22 ans
groupe : VICT3RY
rôle dans le groupe : Lead vocal, parolier, compositeur
nom de scène : Jay
occupation : rookie
avatar : Byun Baekhyun (exo)
DC : Minhee
Points : 40

yuseong m
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t669-jae-jin-make-some-space-idk http://www.lights-camera-action.org/t697-bang-jae-jin-dat-s-right-my-type http://www.lights-camera-action.org/t756-bang-jae-jin http://www.lights-camera-action.org/t736-bang-jae-jin http://www.lights-camera-action.org/t713-bang-jae-jin-jaejay http://www.lights-camera-action.org/t1275-vict2ry-yuseong-media
Message
Jeu 12 Jan - 22:08

Rancorous puppy
Minoh & Jae Jin


Un jour, il deviendrait une grande star. Combien de fois sa mère l’entendre dire ça, avec sa détermination d’enfant. Pourquoi pas médecin ? Ou avocat ! Ou instituteur ? Non, une star. Une idole comme à la télé. Comme les TVXQ. Il voulait chanter, danser, qu’on le regard, qu’on l’aime. Il adorait chanter, il avait une jolie voix. Jae Jin voulait être connu, reconnu, il voulait qu’un jour, son père le voit et le reconnaisse. Sache que son fils était devenu quelqu’un de grand, de plutôt important. Même sans lui. Il en parlait à Minoh aussi, il lui disait qu’ils le deviendront peut-être ensemble. Dans le même groupe ! Il se l’imaginait déjà, ce groupe avec son meilleur ami, même sans réellement y croire. C’était son rêve le plus cher, depuis toujours. Et enfin, il y était parvenu, il touchait du doigt ce à quoi il aspirait depuis toutes ces années.

Alors Minoh n’avait aucun droit de venir avec son pessimisme. De venir gâcher ça. Il ne le laisserait pas faire. Se disputer avec lui n’était pas dans le programme, mais il le voyait venir. Quelque chose allait de travers, et il allait fuir. Comme il l’avait fait il y a quelques années. Non, cette fois-ci, ça ne passerait pas. Il en avait assez d’être bien gentil, bien mignon avec lui. De faire comme si de rien n’était. Il l’avait toujours à travers la gorge. Peut-être qu’il était plus rancunnier qu’il ne voudrait l’admettre. A qui la faute ? Il n’avait pas envie d’y réfléchir. Sa réaction excessive fut assez vite regretté, pas assez pour qu’il s’en excuse. Lorsque Minoh se leva, le métis ne bougea pas, levant juste les yeux pour le regarder. Il ne lui faisait pas peur. Il pourrait bien faire un mètre de plus, ça lui était égal. Minoh ne l’impressionnait pas.

S’il avait pu se calmer, la rage ressentit sans attendre quand Minoh répondit. Il avait envie de le frapper, de frapper avec une putain de licorne. Il en trouverait une. Ils avaient bossé ensemble, oui, là n’était pas la question. Ses sourcils se froncèrent, davantage encore face au sourire qu’il affichait ensuite. Il détestait tellement ce sourire. « Non. Je suis pas ‘’chaud’’, et j’ai rien à déballer. De toute façon, t’en as rien à faire. » Un soupir quitta ses lèvres. Il n’avait plus envie de lui parler, il n’avait pas envie de rester là, pour l’écouter être blessant, être stupide. Il voudrait tout lui balancer au visage mais en même temps, il savait que Minoh n’allait pas bien, et il risquait d’être trop virulent dans ses propos. « Je veux plus voir ta gueule aujourd’hui, je rentre. Tu diras à l’autre conne qu’elle avait qu’à ramener son cul à l’heure. »

Minoh avait pendant longtemps été son seul véritable ami. Et il l’avait laissé quasiment du jour au lendemain, sans qu’il ne comprenne réellement pourquoi. A ce moment-là, des choses avaient pu se passer, et il avait dû les affronter seul. S’il avait rencontré Joon Ho à cette période, ce dernier ne faisait pas partie de son entourage direct. S’éloignant sans le lâcher des yeux, il pinça les lèvres, contenant un soupir. « T’as toujours été comme ça, hein ? Tu penses toujours à toi, ou à ce qui t’arrange. Tu te barres quand ça va plus. » Haussement d’épaule, il lui rendit son sourire. « Ça fait longtemps maintenant que je sais, que je peux pas te faire totalement confiance. » C’était difficile à admettre, pourtant, c’était meilleur ami, depuis ses sept ans, ça n’avait jamais changé dans sa tête, ni dans son cœur.

Faisant un geste dédeigneux de la main, il tourna les talons, s’approchant de la porte, il s’arrêta néanmoins pour se retourner et ajouter. « On fera le comeback comme prévu. » Il voulait attendre, être concilliant. Il doutait que le staff le soit autant que lui. Il comprenait Minoh, si c’était sa mère, il réagirait pareil. Mais tout ça, il l’oubliait désormais. « T’es une idole. Ils s’en foutent de ce que tu ressens, ce que tu vis, tu te souviens ? On nous l’a dit mille fois. Alors tu fermes ta gueule et tu souris, c’est ça, notre boulot. » Ouvrant la porte, il la claqua derrière lui, avançant d’un pas rapide vers la porte, énervé, agacé. Il se sentait mal, terriblement mal, son cœur battait vite dans sa poitrine et il s’en voulait un peu. Mais, trop énervé, trop têtu, il ne voulait pas y retourner, poussant simplement les portes de la Yuseong, son sourire réapparut sur son visage comme par magie en apercevant des fans qui traînaient aux alentours. Un sourire faux, c’était comme un uniforme, sauf qu’il devait le porter en toute circonstance. Oui, c’était ça, leur fabuleux métier.


✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.




I'm just different.
Don’t expect kindness ☽ Even if time passes, the distance between us won’t decrease. No matter how much you say you understand me. I see you holding back your tears and smiling.. I know, I can’t do anything about my heart. I know this is how you and I will be forever.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Messages : 3547
Age : 24 ans.
groupe : Vict3ry
rôle dans le groupe : leader / lead rapper / second vocal / parolier
nom de scène : Lee Bae
occupation : rookie, visage de Nature republic & peintre à ses heures perdues
avatar : park chanyeol (exo)
DC : chae hae ri (taeyeon) & han cho hee (choa)
Points : 139

yuseong m
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t858-min-oh-je-voulais-un-titre-au-top-mais-j-touche-le-fond-fite-me-bye http://www.lights-camera-action.org/t937-do-min-oh-bangarang http://www.lights-camera-action.org/t884-do-min-oh#32336 http://www.lights-camera-action.org/t885-do-min-oh-call-me-bae http://www.lights-camera-action.org/t886-do-min-oh-bibimbae#13800 http://www.lights-camera-action.org/t1275-vict2ry-yuseong-media En ligne
Message
Ven 13 Jan - 22:29

Rancorous puppy
Minoh & Jae Jin


Ça lui ressemblait bien, de parler comme ça, sans prendre en compte les conséquences de ce qu’il disait, et encore moins les sentiments de la personne qui se trouvait en face. Jae Jin ne méritait pas qu’il se comporte avec lui comme il l’aurait fait avec n’importe quel imbécile qui l’aurait contrarié. Jae Jin était son meilleur ami, celui qu’il connaissait depuis qu’il était enfant. Pourtant, il avait osé sourire. Sourire comme il aurait souri à son enfoiré de père, s’il avait recroisé son chemin, en lui affirmant fièrement que, contrairement à ce qu’il pensait, il n’était pas le raté qu’il prétendait. Mais qu’avait-il réussi, exactement ? Sa carrière débutait, mais il n’était nulle part à côté d’autres célébrités, la preuve en était cette cérémonie dont ils étaient revenus bredouilles, et qu’il oubliait aisément à cause du malheur qu’avait connu sa mère. Alors, sans réfléchir, il avait répondu. Parce que mettre à profit les neurones qu’il avait était plus fastidieux qu’écouter ses nerfs. Un paresseux. Voilà ce qu’il était. En cela, ses professeurs avaient toujours eu raison.

Ce qu’il n’imaginait pas, c’est que Jay répondrait.

Il garda les yeux posés sur lui, conservant un instant ce sourire qui, malgré son entêtement, finit par se faner. De quoi n’avait-il rien à faire ? Il s’inquiétait pour lui, à chaque fois qu’il se passait quelque chose. Du moins, c’était ce dont il se convainquait à chaque fois qu’il y pensait. Il avait sûrement tort. Et c’est ce que lui confirma son meilleur ami en reprenant la parole, ne lui laissant pour argument que le silence qu’il se mit à contempler. Tout sourire avait désormais disparu, mais il l’avait cherché, n’est-ce pas ? C’était de sa faute s’ils en étaient là, pas cette de Jay. Peu importe les problèmes qu’il pouvait avoir depuis quelques temps.

Il approuva les dires de son meilleur ami d’un hochement de tête, sachant qu’il n’était pas utile d’en faire davantage. Évidemment, qu’il s’en souvenait. C’était précisément la raison pour laquelle il regrettait d’avoir signé, de ne pas avoir le droit à un moment de repos, un moment de faiblesse. Parce qu’il se connaissait, et que derrière l’image qu’il essayait de se donner, il était beaucoup plus fragile qu’il ne voulait le penser. C’est également pour cela qu’une fois la porte claquée, il resta debout à l’observer un instant, desserrant ses poings et ses dents, qui étaient restés crispés bien trop longtemps. Il avait encore réussi à tout gâcher.

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.



I’m bad, I like doing the things you tell me not to. Like I said, the main game didn’t even start yet. Push and pull me even more. I’m confident I will win. Every day, I’m dealing with a new type of loneliness. → me'ow

Revenir en haut Aller en bas

My heart isn't beating |#| VICT2RY ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» LION HEART, petit fils de Lion King (a été castré en 2009)
» James Blunt Bonfire Heart
» Largueur NORTH Iron Hearth
» Killer radio...
» Je cherche aussi du moderne...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lights, Camera, Action ! :: out of character :: rps-