AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Lights, Camera, Action ! :: séoul :: sud

escape from the reality. (shinya)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Messages : 224
Age : twenty two. (10/04).
groupe : ex-membre des cherrydollz.
rôle dans le groupe : artiste solo, model cf et shooting, actrice novice.
nom de scène : nana.
avatar : irene. (rv) ft. nightglow + tumblr.
DC : k.soo jung (naeun, flow) ; s. kanlaya (anda, kg), s. seol-hyun (doyeon, flow)
Points : 190

wanderlust ent
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t3079-kanye-attitude-w-drake-feelings-sakuya http://www.lights-camera-action.org/t3089-sakuya-flowers-in-her-jair-demons-in-her-head#58503 http://www.lights-camera-action.org/t3088-sakanoe-sakuya#58499 http://www.lights-camera-action.org/t3129-sakanoe-sakuya-therealnana http://www.lights-camera-action.org/t3854-nana-sakanoe-sakuya-wanderlust-ent#72466
Message
Mar 29 Nov - 22:21

sakuya & shin
aesthetic | Les écouteurs dans les oreilles, sa musique l’enveloppe dans une bulle, la séparant complètement de ce monde. La nuit est tombée, il est tard, mais pas assez pour que les rues soient complètement désertes. Les mains dans les poches de sa veste en cuir, son regard se perd sur les différentes parties de la rue. Les magasins qui commencent à fermer, les restaurants qui se vident peu à peu, les personnes qui se pressent de rentrer chez eux après une dure journée de travail. A cette heure-ci, la nippone devrait dormir, mais l’insomnie est présente en ce moment, l’empêchant de s’endormir à des heures raisonnables. Elle ne trouve le sommeil que sur les coups de trois heures du matin, se sachant obligée de se lever à cinq heures. D’ordinaire blonde, elle arbore une nouvelle couleur, un châtain qui fait ressortir sa peau clair. Ce soir, elle fait dans la folie, elle n’a pas de casquette, pas de masque, pas de grosse écharpe, non, elle est dans la simplicité. Et étrangement, ça lui fait du bien, surtout lorsqu’elle sait qu’elle n’a pas été accosté une seule fois depuis qu’elle traîne dans les rues. Elle est méconnaissable et elle aime ça, pour une fois. Une légère brise fraîche s’installe à mesure que ses pas la mènent partout et nulle part, elle tourne à gauche, tantôt à droite, marche tout droit, pour revenir sur ses pas. Elle vagabonde, sourire aux lèvres, dans sa bulle protectrice. Ses cheveux volent au grès du vent, danse avec le mouvement de son corps. Elle tourne sur une ruelle, mais le manque de fréquentation la fait s’arrêter nette. Devrait-elle s’y aventurer ? Peut-être pas. Pourtant, quelque chose la retient, quelque chose au fond de ses tripes. Elle fronce légèrement les sourcils, retirant ses écouteurs et éteignant sa musique. Elle entend des voix, des voix masculines. Elle ne comprend pas très bien, mais au vu des râles, quelque chose ne va pas. Elle regarde autour d’elle, personne ne semble s’en apercevoir où alors, est-ce qu’ils ignorent. Mais elle ne peut pas, prenant son courage et sa folie à deux mains, elle s’approche à pas de loup, longeant les murs. Elle tombe sur la scène, quatre mecs. Trois mecs contre un. Elle lève les yeux au ciel et soupire. Trois bourreaux et la victime. Elle se mord les lèvres, essayant de chercher un moyen pour le tirer de là. Elle tremble lorsqu’elle le voit se prendre des coups, elle serait tentée d’intervenir mais ce n’est pas une bonne idée. Elle détaille le jeune homme, recule et se met un peu plus loin. Elle se racle la gorge et commence alors à crier, comme une folle à qui veut l’entendre. « .OPPA ! » plusieurs fois, avant de faire semblant d’accoster des gens. « .est-ce que vous auriez vu mon petit ami ? il a disparût, je ne sais pas où il est ! Je m’inquiète ! OPPA ! » elle en rajoute, allant même à détailler la tenue du jeune homme. Les gens l’évitent, la regardent bizarrement mais elle continue. Elle s’en fout. Son manège dure deux bonnes minutes jusqu’à ce qu’elle vit trois silhouette courir de l’autre côté. Elle s’arrête, attend et s’avance dans la ruelle. Elle s’approche rapidement du jeune homme. Elle est inquiète, réellement inquiète. Et sans s’en rendre compte, elle prend son visage entre ses deux mains, l’examinant. « .je suis désolée, est-ce que ça va ? » dit-elle en lui relâchant le visage.



Revenir en haut Aller en bas

Messages : 90
Age : 22
occupation : Trainee
avatar : Kim Jongdae
DC : //
Points : 320

yuseong m
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t2474-huang-shin-la-douleur-persiste-pour-qui-na-pas-despoir http://www.lights-camera-action.org/t2522-huang-shin-welcome-to-my-world http://www.lights-camera-action.org/t2523-huang-shin-mes-rps http://www.lights-camera-action.org/t2528-huang-shin-phone http://www.lights-camera-action.org/ http://www.lights-camera-action.org/
Message
Mer 7 Déc - 2:41

escape from reality
••• Le début de soirée de Shin était plutôt calme, alors qu’il se déplaçait mains dans les poches dans les villes encore remplies de Séoul. Les boutiques étaient encore ouvertes, bien que certaines commençaient doucement à dire au revoir à leur clientèle. La bonne odeur des stands de nourriture venaient chatouiller les narines du jeune homme dont le ventre criait déjà famine. L’entraînement de la journée lui avait ouvert l’appétit et il prit le temps de s’arrêter s’acheter quelque chose à grignoter, des tteokbokki qu’il avait hâte de se délecter malgré la fumée qui se dégageait du plat chaud qui se trouvait dans ses mains. Il éprouva quelques difficultés à ranger son portefeuille qui avait été mis en évidence quelques secondes. Il n’avait pas été inquiété par ce fait, ayant l’habitude de se promener librement en ville. Il remercia la serveuse et s’éloigna dans le calme, goutant une première bouchée de son plat, appréciant la saveur de celui-ci. Cela lui permettait aussi de réchauffer le jeune homme, l’hiver ayant pris progressivement place dans la ville, l’obligeant à se vêtir chaudement. Shin n’avait pas remarqué que des individus s’étaient approché de lui, le suivant et l’observant attentivement. Il était dans son monde, levant les yeux vers le ciel et profitant de sa soirée libre. Il avait besoin de repos mais avant de se coucher, il avait voulu profiter de l’extérieur, souhaitant sentir le vent bien frais sur sa peau. Il ne se doutait pas que sa soirée allait prendre une étrange tournure.

Il était passé devant une ruelle, sans y prêter plus attention, mais soudainement, il avait été attrapé par l’épaule et forçait à se diriger dans cette fameuse ruelle, bien trop sombre à son goût. Shin ne comprenait pas ce qu’il se passait, observant attentivement les trois individus qui lui faisaient face et qui lui demandèrent d’arrêter de mal les regarder. De nombreux reproches fut fait à son encontre, reproches que le jeune trainee ne comprenait pas, n’ayant jusque là même pas remarquer les hommes qui lui cherchait des embrouilles. Il hocha les épaules, se défendit avec ses propres mots, puis regretta. Ce n’était pas forcement son portefeuille qu’il voulait, mais simplement quelqu’un sur qui se défouler. Visiblement. Malheureusement, malgré son désir de répondre méchamment et surtout de répondre aux coups qui lui avait été porté, Shin resta silencieux, râlant simplement. C’était injuste… Il n’avait aucune chance contre trois personnes à la fois et surtout, il ne voulait pas prendre le risque de se défendre. Il ne voulait pas se retrouver devant un poste de police ou même se faire remarquer… Cela risquait d’impacter sa future carrière, ou plutôt ses chances de débuter un jour et il en était hors de question! Il ne souhaitait pas jouer avec le feu alors il essaya d’éviter un coup qui fut porté sur son menton… inutilement. Un râlement lui échappa alors qu’il se trouvait à genoux sur le sol, ayant perdu l’équilibre. Quand est-ce qu’ils allaient en avoir marre de s’amuser avec lui?

Fort heureusement, il n’eut pas besoin d’attendre que ces derniers le libèrent de bon coeur puisqu’une voix féminine sonna jusque dans la ruelle, une demoiselle cherchant visiblement son petit ami. Shin se rendit bien vite compte, comme ses persécuteurs, que la tenue qui était décrite était la sienne et il fut ravi lorsque ces pauvres imbéciles prirent peur et décidèrent de prendre la fuite, laissant Shin seul dans la ruelle. Ou presque. Une demoiselle ne tarda pas à le rejoindre alors qu’il se relevait doucement. Il fut surprit lorsque son visage se retrouva entre les mains de la jeune femme en question. Ce fut légèrement douloureux mais il oublia ce détail alors qu’il plongeait son regard dans les iris de celle qui l’avait sauvé. « Je…Je vais bien, juste un peu chamboulé? » Un petit sourire prit possession de ses lèvres alors qu’il se frotta légèrement son menton endolori. Il avait été intimidé par cette apparition soudaine mais il se calma en reprenant la parole : « C’est vous qui m’avez aidé pas vrai? » Il avait reconnu la voix et il lui devait beaucoup : « Merci beaucoup! Je ne savais vraiment pas comment m’en débarrasser. J’ai du avoir l’air bien pitoyable d’ailleurs. » A prendre les coups sans même se défendre, même s’il ignorait si elle avait assisté à la scène : « Il faut que je vous remercie ». Il fit une grimace lorsqu’il essaya d’avoir une meilleure posture, se rendant compte que son genou était également blessé, à cause de sa mauvaise chute. Quel début soirée unique…


© 2981 12289 0

Sorry <3:
 


Revenir en haut Aller en bas

Messages : 224
Age : twenty two. (10/04).
groupe : ex-membre des cherrydollz.
rôle dans le groupe : artiste solo, model cf et shooting, actrice novice.
nom de scène : nana.
avatar : irene. (rv) ft. nightglow + tumblr.
DC : k.soo jung (naeun, flow) ; s. kanlaya (anda, kg), s. seol-hyun (doyeon, flow)
Points : 190

wanderlust ent
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t3079-kanye-attitude-w-drake-feelings-sakuya http://www.lights-camera-action.org/t3089-sakuya-flowers-in-her-jair-demons-in-her-head#58503 http://www.lights-camera-action.org/t3088-sakanoe-sakuya#58499 http://www.lights-camera-action.org/t3129-sakanoe-sakuya-therealnana http://www.lights-camera-action.org/t3854-nana-sakanoe-sakuya-wanderlust-ent#72466
Message
Mer 7 Déc - 12:49

sakuya & shin
aesthetic | Jamais elle ne se serait crût capable de jouer les super héroïnes ce soir, pourtant c’est ce qu’elle fit lorsqu’elle tomba sur une scène qui lui donnait des hauts le cœur. Et s’il y a bien une chose qu’elle détestait par-dessus-tout, plusieurs choses en fait, c’était l’injustice, l’ignorance et la lâcheté. Alors elle avait trouvé la seule solution qu’elle avait jugée bonne sur le moment, joué à la petite amie complètement perdue, ce qui marchait plutôt bien lorsqu’on entendait son petit accent japonais. Elle avait essuyé quelques regards étranges, mais l’effet qu’elle espérait arriva, lorsqu’elle posa son regard haineux sur trois silhouettes déguerpissant comme des enfoirés. Elle serre la mâchoire, avec la folle envie de leur jeter quelque chose à la gueule, elle attendit quelques secondes, s’excuse rapidement face aux personnes devant elle et pénétra dans la ruelle, tombant nez-à-nez avec la victime qui se relevait. Une grimace tire les traits de la nippone lorsqu’elle accourt vers lui, lui prenant le visage, lui demandant si tout va bien. Il grimace, de douleur ? Très vite, elle relâche son visage, inquiète qu’elle ait put lui faire encore plus mal. Un peu chamboulé ? Il est modeste, elle lui lance un regard désapprobateur, est-ce qu’il va bien, réellement ? Ou c’est pour qu’elle parte et qu’elle le laisse tranquille ? Qu’importe ses envies, Sakuya se met en tête qu’elle ne le lâchera pas tant qu’elle est sûre que tout va bien. Elle hoche la tête ; « .oui, c’est moi. » elle se mord les lèvres et scanne sa silhouette, il ne se tient pas très bien, elle espérait juste qu’il n’ait rien de casser. « .j’ai vu pire. murmure-t-elle avant de reprendre .pitoyable ? vous ne l’étiez pas, vous étiez seul contre trois connards … ils sont pitoyables. » son ton de voix est dure, tremblant, elle serre les points, jetant un regard vers la direction qu’ils sont pris. L’idée de ne pas avoir de garde du corps la fait grimacé, il aurait pu les détruire en quelques secondes. « .plus tard. commence-t-elle avant de se précipiter à ses côtés, passant une main autour de sa taille, déposant un des bras du jeune homme sur ses épaules. .là, il faut vous soigner et rapidement, est-ce que vous voulez appeler la police et porter plainte, je me peux me porter garante comme témoin. » dit-elle en le regardant. Et qu’importe les répercussions qu’il peut y avoir.

Spoiler:
 



Revenir en haut Aller en bas

Messages : 90
Age : 22
occupation : Trainee
avatar : Kim Jongdae
DC : //
Points : 320

yuseong m
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t2474-huang-shin-la-douleur-persiste-pour-qui-na-pas-despoir http://www.lights-camera-action.org/t2522-huang-shin-welcome-to-my-world http://www.lights-camera-action.org/t2523-huang-shin-mes-rps http://www.lights-camera-action.org/t2528-huang-shin-phone http://www.lights-camera-action.org/ http://www.lights-camera-action.org/
Message
Lun 9 Jan - 22:22

escape from reality
•••La soirée du trainee avait vraiment pris une étrange tournure, enfin, étrange ne semblait pas  être le mot le plus adapté pour définir la situation dans laquelle il se trouvait en cet instant. Au moins, il avait pu croiser le chemin d’une très charmante demoiselle qui lui était venue en aide alors qu’il se trouvait dans une mauvaise position. Il avait encore du mal à comprendre ce qui avait bien pu se passer et comment il avait pu se retrouver dans ce genre d’embrouille alors qu’il n’était pas du genre à chercher des emmerdes, avec qui que ce soit. A vrai dire, il essayait plutôt de rester discret et s’il avait décidé de sortir, c’était pour profiter du bon air et de l’ambiance des ruelles, et non pour se retrouver roué de coups. Heureusement, il s’en sortait plutôt bien, malgré quelques douleurs qui lui arrachait quelques grimaces. Pourtant, il tentait tant bien que mal d’avoir l’air intacte afin de faire bonne impression. Il n’avait pas vraiment envie de recevoir de la pitié ou plutôt, d’avoir l’air faible devant la belle inconnue. Il devait malgré tout se rendre à l’évidence : cette situation ne l’avait pas mis sous son meilleur jour et il l’avait de lui-même reconnu. Un sourire étira d’ailleurs ses lèvres à la réponse de la jeune femme, qui partageait le même avis que lui. C’était ces énergumènes les plus pitoyables, ayant profiter de leur nombre pour s’en prendre à une personne plus faible, une personne qui n’avait même pas essayé de rendre les coups malgré l’envie qui avait pu le dévorer de l’intérieur. Au moins, Shin était ravi de constater qu’il savait se tenir et rester calme, même dans ce genre d’embrouille. Toutefois, il préférait ne pas connaitre une nouvelle histoire de ce genre !

Il s’était levé, essayant de ne pas avoir l’air trop faible, mais son corps n’était clairement pas au top de sa forme. L’inconnue s’en était rendu compte et s’était rapprochée pour l’aider à tenir debout. Le rapprochement soudain qui se fit entre eux ne le laissa guère indifférent et il tenta de masquer son petit sourire, lui qui était amusé par la situation qui paraissait beaucoup plus agréable à présent. Finalement, il n’était pas tant à plaindre que ça… D’ailleurs, il était encore plus impatient de remercier la demoiselle, bien que celle-ci lui fit comprendre que ce n’était pas le plus urgent. Ce n’était pas faux.. Pour autant, il n’avait pas vraiment envie de perdre son temps dans un commissariat alors qu’il ne savait rien de ses persécuteurs. « Je pense que porter plainte ne sera pas bien efficace… Malheureusement, je n’ai aucune idée de l’identité de ces personnes… Et à vrai dire, je n’ai pas envie de perdre trop de temps » Il voulait clairement passer à autre chose, au lieu de repenser à tout ça même si son corps ne lui laissait pas cette chance. Un « Aoutch » lui échappa par ailleurs alors qu’il avait essayé de faire un pas en avant. Sa jambe semblait écorchée et son jean venait frotter la légère blessure, ce qui n’était pas dès plus agréable. Il ne voulait pas vraiment passer à l’hôpital mais il ne pouvait pas non plus rester dans cet état : « Je ne serai pas contre un passage dans une pharmacie, histoire d’acheter quelques trucs pour arranger mon état » Bien que son état le rendait peut-être un peu sexy, avec les cheveux décoiffés et quelques blessures très légères… Ou peut être bien que non… Peut-être que c’était tout l’inverse. Pourquoi il n’avait pas rencontré la demoiselle dans d’autres circonstances? « Au fait, je m’appelle Shin. Huang Shin. » Il avait tourné la tête vers elle, en souriant de toutes ses dents, ravi d’entamer les présentations. Il espérait pouvoir entendre le nom de la demoiselle, dont le petit accent n’était pas désagréable à entendre.



© 2981 12289 0

Sorry TT:
 


Revenir en haut Aller en bas

Messages : 224
Age : twenty two. (10/04).
groupe : ex-membre des cherrydollz.
rôle dans le groupe : artiste solo, model cf et shooting, actrice novice.
nom de scène : nana.
avatar : irene. (rv) ft. nightglow + tumblr.
DC : k.soo jung (naeun, flow) ; s. kanlaya (anda, kg), s. seol-hyun (doyeon, flow)
Points : 190

wanderlust ent
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t3079-kanye-attitude-w-drake-feelings-sakuya http://www.lights-camera-action.org/t3089-sakuya-flowers-in-her-jair-demons-in-her-head#58503 http://www.lights-camera-action.org/t3088-sakanoe-sakuya#58499 http://www.lights-camera-action.org/t3129-sakanoe-sakuya-therealnana http://www.lights-camera-action.org/t3854-nana-sakanoe-sakuya-wanderlust-ent#72466
Message
Jeu 12 Jan - 20:21

sakuya & shin
aesthetic | Son regard dévie de cette silhouette qu’elle aide à tenir debout, à l’ensemble de cette ruelle, témoin de bons nombres d’agression, elle en est sûre. Rien que le fait qu’elle se tienne en ces lieux, lui arrache des frissons désagréables. Elle n’était pas réellement peureuse, sauf lorsque sa vie pouvait être en jeu. Elle savait parfaitement que s’ils restaient trop longtemps ici, il pouvait leur arriver bien des misères. Elle se pince les lèvres, hochant doucement la tête. Elle comprenait sa réaction face à sa proposition, cependant, elle ne la validait pas pour autant. Si il ne faisait rien, ces monstres allaient s’en tirer et la justice ne serait pas rendue, pire, ils continueront de nuire à autrui. Mais elle n’était pas en droit de l’obliger à porter plainte s’il ne le voulait pas. Elle soupire, vaguement, la situation ne lui plaisait guère mais avait-elle son mot à dire ? Absolument pas. Tout ce qu’elle pouvait faire, maintenant, c’était l’aider et l’emmener quelque part pour qu’il se fasse soigner. Le poids autour de son bras se fit plus intense le temps de quelques secondes avant qu’une plainte ne s’élève dans l’air. La nippone pose un regard inquiet sur le jeune homme, une légère grimace sur le visage lorsqu’elle comprend que c’est sa jambe qui lui fait défaut. « .d’accord.  dit-elle rapidement lorsqu’il lui énonce l’envie de passer à la pharmacie. .vous n’avez pas besoin de passer à l’hôpital ? » demande-t-elle, juste histoire de vérifier qu’il n’est rien de casser. Parce qu’au vu de son état, elle redoutait qu’un simple kit de secours fasse le nécessaire. Même si au fond, elle priait pour qu’il n’ait rien.

Elle papillonne des yeux, répond à ce sourire par un léger hoquet de rire, se mordillant le coin de la lèvre inférieure, Shin. Cet inconnu s’appelait Shin. « .Enchantée, Shin. » répond-elle en se redressant légèrement, sentant son dos faiblir. Son regard se perd une nouvelle fois sur la ruelle, elle sentait son cœur tambouriner dans sa poitrine, signe que les choses devaient évoluer et très rapidement. « .est-ce que vous êtes en état de marcher ? j’pense qu’on devrait partir d’ici et vite, je n’ai pas tellement envie de me retrouver dans le même état, ou pire. » rien que cette pensée la fait frissonner de la tête au pied et sûrement qu’il la senti lui aussi, au vu de la certaine proximité qu’ils avaient. « .il y a une pharmacie pas très loin d’ici, peut-être à cinq minutes de marches, est-ce que vous vous sentez de le faire ? » elle le regarde, une lueur d’espoir dans ses pupilles abyssales, elle espérait que oui. « .appuyez-vous sur moi, d’accord. » sans attendre, elle se repositionne, resserrant son étreinte autour de sa taille, plaçant le bras du jeune homme autour de ses épaules. Ils avaient à peu près la même taille, ce qui faciliter les choses, même si, il avait certainement quelques centimètres de plus qu’elle.



Revenir en haut Aller en bas

escape from the reality. (shinya)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» 02.03/17.C.L'Aquila, Italie - Time to escape
» Kickstater Escape issu de l'univers d'Eden
» cray ➺ caught in a landslide, no escape from reality
» it's joyful, but suddenly it's escape time ♦ pv camille
» escape game à besançon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lights, Camera, Action ! :: séoul :: sud-