AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Lights, Camera, Action ! :: séoul :: centre

Stuff Ourselves [Pv Min Jun]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Messages : 57
Age : 21 ans
groupe : Fireflies
rôle dans le groupe : Main rap, dancer
nom de scène : Spark
occupation : Rookie
avatar : Cho Seung Youn [Uniq]
DC : Nope
Points : 51

knockout g
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t3134-bae-jae-lin-ultra-sound http://www.lights-camera-action.org/t3146-bae-jae-lin-loving-master-zen http://www.lights-camera-action.org/t3226-bae-jae-lin http://www.lights-camera-action.org/t3185-bae-jae-lin http://www.lights-camera-action.org/ http://www.lights-camera-action.org/ En ligne
Message
Ven 2 Déc - 1:50

Stuff Ourselves.
Min Jun & Jae Lin


Outfit ━Y'avait pas photo. Les régimes c'était franchement le pire. Allongé dans mon lit, j'écoutais mon estomac gargouillé et partir dans un véritable concert, tandis que mon esprit rêvait de bonne bouffe plutôt que de salades et ce genre de choses. C'était la dure loi de la jungle idolienne et des dispositions génétiques. Je n'étais pas de ce genre de personnes qui pouvaient manger trois assiettes de frites, côtelette et sauce barbecue sans prendre un gramme. Non, j'avais même tendance à être le contraire. Les perdre derrière était encore plus compliqué pour moi. Mais... depuis que l'on avait débuté, et encore plus après et avant le comeback, les régimes devenaient drastiques. Il fallait mieux éviter d'avoir l'air gonflé ou ballonné. Sauf que j'atteignais ma limite. Mon amour pour les légumes et les assiettes bien balancées, où chaque gramme était à sa place, venait à sa fin doucement mais sûrement. J'aurais donné n'importe quoi pour un bibimbap ou de la viande, ou autre chose. Pas nécessairement quelque chose de gras mais, quelque chose qui remplissait réellement mon estomac. Je me redressais sur mon lit, tout seul, comme un imbécile en prenant une grande résolution. Aujourd'hui, j'allais manger ce que j'avais envie. Bon... Par contre, je ne voulais pas manger tout seul. Je regardais la liste des numéros dans mon téléphone pour me rendre compte qu'il n'y avait pas grand monde. Mais, quand on parle de bouffe, je pense qu'il était impossible d'omettre Min Jun. J'étais sur qu'il allait me faire chier si je ne l'invitais pas. Genre me rabattre pendant des semaines que j'étais un Hyung indigne ou un truc dans le genre. C'était un chieur mais, bizarrement, je m'étais fait à son caractère. Je lui envoyais un sms pour lui dire qu'il était temps d'aller se goinfrer avant d'aller me laver et d'enfiler des vêtements. Je n'allais pas non plus sortir en pyjama. Et puis le temps de trajet ne serait sans doute pas si long. De toutes les manières, j'étais tellement habitué à voyager que la durée d'un trajet ne me faisait plus peur. Les transports en communs, par contre... je détestais ça. J'avais beau être en Corée depuis plus de quatre ans maintenant, je n'arrivais toujours pas à m'y faire. Enfin bref, j'attendais mon ami de pied ferme et lorsqu'enfin je le vis arriver, ce fut avec un véritable soupir de soulagement que je l’accueillais.

-"J'ai cru que tu allais me poser un lapin et je me préparais déjà à me venger. J'espère que tu es arrivé l'estomac vide, j'ai besoin de me changer les idées et de bien manger."

Je glissais mes mains dans mes poches, réfléchissant à où est ce qu'on pourrait aller en premier. La vérité était que n'importe quoi m'aurait fait plaisir tant que la verdure semblait en disparaître un minimum ou n'en était pas la composante principale. J'étais entrain de faire une allergie à la salade.  Chicken and beer, cela sonnait bien aussi au creux de ses oreilles. Du barbecue. De la viande. Bref, un truc de cannibale.

-"Désolé de te le dire, mais je suis partant pour de la chaire fraîche. Et je parle de viande et non de nanas."

Mieux valait précisé, on ne sait jamais vers où pourraient se diriger ce genre de discussion. Il fallait bien l'admettre, je n'étais pas le mec le plus porté sur la gente féminine ou sur l'idée de plaire qui soit. Batifoler, draguer, flirter, j'étais assez nul pour ça. Je savais juste le faire pour les fans et dans une certaine limite. La plupart du temps je me contentais d'être moi-même et pour l'instant cela semblait fonctionnait. Je n'allais pas cracher dans la soupe après tout. Et puis, il paraît aussi que j'étais légèrement awkward avec les gens. Ok. Je n'avais pas beaucoup de sens, il faut le reconnaître. J'étais un mec tactile et à l'aise dans mes baskets. Ce que je détestais par dessus tout c'est me prendre la tête.

-"Aller, parce que je suis sympa, je te laisse choisir où on va d'abord."

Je lui lançais un grand sourire presque moqueur. Presque bien entendu.

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.


i will not let anything to hurt us.
when virtue and modesty enlighten her charms, the lustre of a beautiful woman is brighter than the stars of heaven, and the influence of her power it is in vain to resist.
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 519
Age : 20 ans (17/05/96)
groupe : Fireflies
rôle dans le groupe : Lead rap, vocal & dancer
nom de scène : Sมห
occupation : Chieur à temps plein et idole de la Knockout Global de temps en temps ♥ Depuis quelques temps il s'essaye à l'écriture et la composition
avatar : Lim Changkyun (I.M/MONSTAX)
DC : Lim Hyun Ae
Points : 19

knockout g
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t1737-kang-min-jun-i-only-wanna-be-with-you http://www.lights-camera-action.org/t1739-kang-min-jun-i-m-two-sides-of-the-same-coin http://www.lights-camera-action.org/t1744-kang-min-jun http://www.lights-camera-action.org/t1747-kang-min-jun-don-t-call-me-babe#36881 http://www.lights-camera-action.org/t2531-sun-knockout-global
Message
Ven 2 Déc - 15:45

Stuff Ourselves
Kang Min Jun & Bae Jae Lin

L'hiver. L'approche des fêtes et donc des bons repas de famille – ou de repas tout court. Ça donnait l'eau à la bouche rien que d'y penser. Pas que je ne songeais qu'à manger m'enfin, depuis que ma situation était devenue stable à l'agence, la bouffe était devenue comme une raison de me lever et de me donner à fond dans ce que je faisais. Et ça datait pas d'hier, disons juste que mes motivations avaient finies par évoluer tout naturellement au fil du temps. J'avais trouvé ma place. En tant que membre des fireflies mais aussi en tant qu'artiste indépendant. Fini le petit merdeux fantomatique qui pensait qu'à s'installer quelque part et se faire quelques amis – et ennemis., indépendant de ma volonté… Tout allait pour le mieux. Professionnellement parlant du moins. Quant au sentimentale, ça allait mieux. Un peu. À peine mais je m'y étais fait à ce tumulte émotionnelle. Même que ça me rendait forcément plus fort, pas vrai ? Nouvelle vie. Nouveaux objectifs. Si encore je pouvais considérer Cho Hee comme un objectif. Elle était… ma nouvelle étape personnelle ? Un truc du genre. Ça me faisait toujours bizarre à admettre. Un pas à franchir et avec précaution. J'étais Kang Min Jun après tout : l'éternel poisseux avec les meufs. Pas question de s'emballer pour un intérêt somme tout réciproque. J'avais surtout besoin d'apprendre à me tempérer un peu. Et pas seulement avec les nanas. Dans tout. Arrêter de brûler la chandelle par les deux bouts. Je ne savais pas m'arrêter. En l'occurrence mon esprit avait trouvé un peu de repos dans mon travail. Qui aurait cru qu'un stylo-plume et quelques lignes sur un carnet me rendrait si heureux ? Pas moi en tout cas. Les fireflies m'avaient transformé. Impensable mais pourtant vrai. Ma boulimie en revanche n'avait de cesse de s'accroître avec le temps. Il fallait bien renflouer la matière grise que je dépensais à force d'écrire pour moi ou pour les autres pas vrai ? Du coup, c'était sans la moindre hésitation que j'avais accepté la proposition de Jae Lin à le rejoindre au centre-ville pour aller m'empiffrer. Aucune hésitation certes mais une pointe de culpabilité envers ma charmante lie : Cho Hee que j'abandonnais là. Elle avait autant à faire que moi, pour dire vrai j'avais même débarqué à l'improviste et réclamer sa présence comme un prince. Je la rendais enfin à ses comparses. C'était ma cousine Yee La qui allait finir par me taper sur les doigts. J'étais trop égoïste et spontané. Rien de méchant. C'était mignon même, non ? Enfin soit. Pas question de faire attendre mon hyung, ni mon estomac. J'avais sauté dans le premier bus pour le centre-ville. Ce ne fut même pas dur de mettre la main sur ce dernier tant ce dernier avair l'air impatient de me voir. Mais moi aussi voyons ! « C'est mal me connaître ça Hyung ! À moins d'avoir été kidnappé, jamais je ne manquerai une occasion comme celle-ci. »  Plus important : Jae Lin qui voulait se changer les idées ? J'avais toujours connu ce type incroyablement positif, du genre à remarquer les détails, à les surligner et les corriger – quand c'était possible évidement. C'était presque un honneur que de lui rendre enfin la pareil. Nombreuses étaient les fois où sans un mot il m'avait ramener un big burger et commander une pizza. Le simple plaisir d'un sourire ? Un devoir d'aîné, aller savoir. Mais ce soir, c'était moi qu'il avait invité. Intelligemment, j'aurais certainement crier à l'injustice si ça avait été un autre à ma place. J'allais l'interroger quant à notre destination à venir mais sa remarque, surtout sa reprise me fit exploser dans un rire presque incontrôlé. « Je suis partant pour les deux, m'enfin sache que je suis plus doué pour avaler de la bidoche que pour faire bonne impression auprès de la gente féminine. T'as tout à m'apprendre je pense ! » Comment il était Jae Lin avec les nanas d'ailleurs ? Je connaissais la maîtrise de Yong Seok quant à voler et briser des coeurs, je savais aussi que Joon Ho était pas mal dans le genre. Mais Jae Lin et pire, Jin Hwan, je ne savais rien. Je m'étais même jamais attardé sur la question, bien trop préoccupé à nourrir les fantasmes de nos fans à jouer les princes avec Yong Seok, ou à me sortir ma meilleure amie de la tête. C'était peut-être l'heure des confidences. Qui sait ? « De la viande et même que je suis ton guide. Hyung tu essayes de me voler mon coeur ? Attention, il est fragile, je te préviens ! » Il m'était impossible de rester tranquille plus de quelques secondes. Mais Jae Lin avait l'habitude de mes frasques et de mon humour parfois très lourd. J'étais tel que j'étais. Toujours là pour faire rire ou agacer… - ça dépendait le degré d'humour en face de moi. « On pourrait aller au Yeolbong Jjimdak. Ca fait un baille que j'y suis pas allé ! Leur poulet est… mais tu connais forcément. » Qui ne connaissait pas ? Se7en en avait fait la pub y a un moment de ça. Quand ce mec avait encore une carrière du moins… Sans plus attendre j’entraînais mon bandmate dans les rues bondées de la ville. Avec les fêtes à venir, les magasins et restaurants étaient toujours ouverts et ce malgré l'heure pas mal tardive du soir. Mais comme on le dit si bien : Il n'y a pas d'heure pour la bidoche. Le poulet n'était certainement pas le choix de viande le plus top au monde, mais puisque j'avais le choix, autant tenter ma chance. Arrêté devant, je sifflais émerveillé devant les décorations de noël avec lesquelles l'établissement s'était revêtis pour l’occasion. « Si tu veux autre chose, c'est le moment car dans cinq secondes, je tire à l'intérieur et c'est fini. Un, deux, trois, quatre… »
electric bird.

Revenir en haut Aller en bas

Messages : 57
Age : 21 ans
groupe : Fireflies
rôle dans le groupe : Main rap, dancer
nom de scène : Spark
occupation : Rookie
avatar : Cho Seung Youn [Uniq]
DC : Nope
Points : 51

knockout g
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t3134-bae-jae-lin-ultra-sound http://www.lights-camera-action.org/t3146-bae-jae-lin-loving-master-zen http://www.lights-camera-action.org/t3226-bae-jae-lin http://www.lights-camera-action.org/t3185-bae-jae-lin http://www.lights-camera-action.org/ http://www.lights-camera-action.org/ En ligne
Message
Ven 2 Déc - 21:19

Stuff Ourselves.
Min Jun & Jae Lin


Outfit ━Kidnappé, kidnappé, autant ne pas parler de malheur. On était tous dans une espèce de période un peu bienheureuse. Trois Mama, un comeback qui fonctionnait plutôt bien, on avait de quoi être heureux. Mais, on avait aussi de quoi être sous pression pour la suite. Par exemple, mes activités solos. Les Fireflies étaient un groupe mais, dès le départ, il avait été annoncé que les membres allaient aussi énormément se concentrer sur leurs activités solos. Mais, Jae Lin et activité solo #Zéropointé. Oups. Je n'étais pas du genre à me mettre la pression mais, on se la mettait pour moi et on continuait sans arrêt à me le rappeler. Alors, ok, ok, j'allais voir ce que je pouvais faire. Déjà, il fallait qu'on ait envie de moi ou que je réussisse des trucs. Je pouvais le faire non? Enfin, j'imagine que je pouvais le faire. Je n'étais pas un incapable et j'étais aussi doué que les autres. Même si mes membres étaient fraaaanchement cool et intelligent et tout et tout. Oui, mieux ne valait pas me lancer sur ça. Si ils étaient individuellement très doué pour se jeter des fleurs, j'étais encore meilleurs qu'eux pour les complimenter. Me demander ce que je pensais de leur capacité c'était m'ouvrir une voie pour un véritable monologue, à tel point que je passais pour un papa poule trop fier de ses membres. M'enfin, des fois, j'avais l'impression d'être vraiment un papa. Avec quatre grands enfants. C'était ma façon d'être. Je lui fit un clin d’œil. Of course je voulais voler son cœur, c'était le but de la sortie. Non plus sérieusement, je voulais voler son estomac surtout et remplir le mien par la même occasion. Lorsqu'il me sortit le nom d'un restaurant, j'ouvrais de grands yeux ronds. La vérité c'est que je ne connaissais pas. Ou en tout cas, si j'y étais déjà allé, je ne m'en souvenais pas du tout. La raison était simple. J'avais tellement voyagé dans ma vie qu'à moins que l'endroit ait quelque chose de très particulier, je ne m'en souvenais pas. Ou alors, il avait fallut que j'y sois allé un certains nombre de fois. Donc, je n'y connaissais rien à ce truc.

-"Si jamais j'ai ton cœur, ne t'inquiète pas j'en prendrais soin. Je le met en vitrine et tout et tout. Et pour ce qui est d'apprendre à propos de la gente féminine, je ne suis pas la bonne personne pour ça. Il faudra te trouver un autre Hyung pour ça."

J'étais tellement nul pour ça... Je ne savais pas le faire. Je ne flirtais pas, ou pas consciemment en tout cas. Si je faisais des trucs charmants, je ne le savais même pas. Gênant? Un peu pour une idole. J'étais supposé charmer les fans, mais j'avais toujours du mal avec ce genre de choses. On avait tous ses points faibles et ses points forts après tout. Il fallait mieux ne pas chercher à trop se prendre la tête. Quand j'aurais besoin de m'améliorer sur ce point là, je porterais mon attention dessus. Un problème à la fois. Nous arrivâmes devant le restaurant et avant que Min Sun n'ait le temps de finir son décompte je l'attrapais par le poignet et entrait dedans. Pas besoin de ce casser la tête. De toutes les manières, ce soir je mangeais à m'en rendre malade. Tout m'allais parfaitement. La serveuse nous installa dans un coin un peu calme mais duquel on pouvait observer toute la salle. Tant mieux, c'était le plus marrant quand on pouvait discuter au calme tout en voyant ce qui se passait. Je regardais la carte les yeux pleins d'étoiles. J'étais au Paradis là, tout de suite maintenant. Je voulais du poulet, du bon poulet.

-"Tu connais? Je ne sais pas quoi prendre tout à l'air bon. Je suis perdu."

J'étais totalement indécis. Totalement. Et cela m'arrivait rarement, surtout ces derniers temps. Et cela faisait vraiment du bien. Juste l'odeur et j'étais déjà au septième siècle. Sans blague, c'était vraiment comme ça.

-"Par contre, je suis super partant pour un peu de bière! J'espère que toi aussi."

Je ne buvais pas souvent mais, c'était parfait. Ne pas boire souvent me permettait d'apprécier encore plus le peu d'alcool que je buvais parfois. En plus, il n'y avait personne pour me dire quoi que ce soit.

-"Alors mon gars, comment tu te sens ce soir? Heureux?"

J'éclatais de rire. Cela n'avait rien de drôle mais, je me sentais d'humeur allègre, sans prise de tête. Juste avec quelqu'un que j'appréciais. J'aurais aimé que mon petit frère sois là aussi. Mais... je ne pouvais pas vraiment l’emmener avec moi. Mes parents ne me l'auraient pas permis. Et pourtant j'en avais vraiment envie. Il me manquait vraiment énormément. C'était mon meilleur ami et je ne pouvais pas l'avoir près de moi. Je me contentais de Sun. Mais, c'était tout aussi bien.

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.


i will not let anything to hurt us.
when virtue and modesty enlighten her charms, the lustre of a beautiful woman is brighter than the stars of heaven, and the influence of her power it is in vain to resist.
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 519
Age : 20 ans (17/05/96)
groupe : Fireflies
rôle dans le groupe : Lead rap, vocal & dancer
nom de scène : Sมห
occupation : Chieur à temps plein et idole de la Knockout Global de temps en temps ♥ Depuis quelques temps il s'essaye à l'écriture et la composition
avatar : Lim Changkyun (I.M/MONSTAX)
DC : Lim Hyun Ae
Points : 19

knockout g
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t1737-kang-min-jun-i-only-wanna-be-with-you http://www.lights-camera-action.org/t1739-kang-min-jun-i-m-two-sides-of-the-same-coin http://www.lights-camera-action.org/t1744-kang-min-jun http://www.lights-camera-action.org/t1747-kang-min-jun-don-t-call-me-babe#36881 http://www.lights-camera-action.org/t2531-sun-knockout-global
Message
Hier à 20:23

Stuff Ourselves
Kang Min Jun & Bae Jae Lin

C'était la déception. Mes espoirs envolés en une seule et simple parole. Jae Lin ne savait pas y faire avec les filles. Étrangement, ça me réjouissait autant que cela me donnait envie de hurler. Bienvenue au club comme on dit sauf que… bah pour ce qui est des bases de la séduction, j'allais encore devoir attendre de trouver le bon mentor. Quelqu'un de mieux que Yong Seok. Pas qu'il n'était pas doué à sa manière hein, mais je n'étais pas fan de son style assez avant-gardiste en matière de rupture. De silence surtout. Déception mise à part, j'entendais cette révélation sous un autre jour. Jae Lin allait probablement regretter d'avoir pensé à moi et mon estomac sur patte. « J'suis un peu déçu hyung. J'suis certain que c'est ton manque de confiance en toi qui parle. Allez quoi, avec ta bouille d'ange, tu peux pas ne pas être un Apollon de la séduction. » Il voyait où je voulais en venir, moi et mon petit regard de deux airs qui voulait tout dire ? Hum… ce n'était pas dis. Il ne perdait rien pour attendre. Je voulais m'en assurer moi. Être certain que je n'avais pas devant moi le Dieu de la drague. En vrai, il était beau Jae Lin. Si j'étais gay, peut-être que lui et moi…. Ouais non oubliez ça. À l'intérieur, je laissais mes narines humer la moindre odeur provenant des cuisines. Rien que ça suffisait à me mettre l'eau à la bouche. Je n'avais qu'une hâte : poser mon cul et passer une vingtaine de minutes à me faire violence pour ne pas tout commander. Il allait vraiment me falloir apprendre à me restreindre si je tenais à rentrer encore dans mes pantalons. C'était le CEO et notre manager qui allait gueuler. Pour changer. Une fois installés à table, j'en profitais pour mettre en sourdine mon téléphone et me mettais à mon aise : pas de veste, ni sweat-shirt. Dans peu de temps, je savais que j'allais péter de chaud. Comme toujours. Et même si j'étais franchement pas de nature frileux, j'étais pas très emballé à l'idée de me choper la crève en sortant. Pas question de jouer avec le choc des températures, quitte à frémir quelques minutes à l'intérieur, le temps de s'habituer à la température des lieux. « Et comment. Je venais souvent ici quand j'étais au lycée. » Mee Yon m'y avait accompagné plus d'une fois et à chaque fois, elle me regardait m'empiffrer. Rien que pour elle, j'allais me prendre une brochette marinée. La portion idéale qu'elle ne parvenait tout de même pas, les trois quart du temps, à terminer. « Prends ce que tu veux. Franchement ici, tout est bon. Et je te dis ça en connaissance de cause. J'ai vraiment tout goûter. C'est au top. » Pour moi aussi la galère commençait. L'envie insatiable de tout prendre, quitte à ramener la moitié au dortoir – et de le planquer pour pas que les autres se fassent plaisir gratos. J'étais généreux pour tout, sauf niveau bouffe. Plus égoïste que moi à ce propos , tu meurs. « Au pire, on se fait une commande groupée et on picore chacun chez l'autre. » J'avais l'habitude. Dans ma famille actuelle ça avait été toujours été ainsi. Depuis l'internat de trainee jusqu'à maintenant, j'avais pris l'habitude du chacun son plat, chacun son assiette. C'était peut-être une question de pudeur. Va savoir. J'en faisais absolument pas de cas et Jae Lin n'était pas n'importe qui. C'était mon hyung. C'était un frère. « Je suis partant pour te suivre. Mais pas trop pour moi, je pars vite dans des délires assez costauds et je pense pas que t'ai spécialement envie de me porter après jusqu'au dortoir. » L'alcool, la bière, j'aimais bien, mais à dose raisonnable. Mon métabolisme manquait d'habitude et ma sobriété avait tendance à partir au quart de tour. Il valait mieux ne pas tenter le diable. Clairement pas. Tout en décortiquant la carte des yeux et en relevant les changements, je tapotais mon doigt sur l'un de mes plats préféré de l'endroit. Leur fameux poulet au fromage. « Je suis pas encore totalement arrêté sur mon choix mais j'suis déjà sûr de prendre des brochettes marinées, un bulgogi, au moins, c'est la base quoi. Et puis, leur poulet au fromage totalement oufisime, tu dois goûter ! Tu vas kiffer je crois. Une petite assiette de poulet frit et du gochujang. Pour commencer, c'est pas mal. Tu me suis ? » Il était toujours possible de recommander pour plus tard. Je voyais large, ne serais-ce que pour aiguiller Jae Lin sur quelques plats plutôt atypiques. Il connaissait la Corée et surtout Séoul depuis quelque temps, mais quelque chose me disait que dès qu'il avait l’opportunité de déroger à quelques plats coréens, il sautait sur l’occasion. C'était le moment pour lui faire son éducation en matière de poulet. Je refermais le menu pour le poser sur le côté, à porté, si jamais une idée me traversait l'esprit. Mon regard virevoltait dans la salle à la recherche d'une serveuse pour déjà au moins commander nos bières. Jae Lin avait bien le droit de choisir quelque chose sans forcer me suivre comme le ferait un mouton. « L'idée de manger me rend carrément heureux ouais. Mais ce soir, plus particulièrement, ça va. La forme. Totalement. Et toi ? Quelque chose te tracasse non ? On peux en parler. Tu sais, je suis une tombe. Si j'dois rien dire et garder pour moi, tu t'adresses à la bonne personne. Alors, what's up hyung ? » Je plantais mes coudes sur la table, ne le lâchant pas des yeux. Mon petit doigt me disait que la question carrière allait tomber. Un moment au cours de la soirée. De tous, Jae Lin et Jin Hwan se faisait les plus discrets, ce qui était absolument dommage, on ne va pas se le cacher. « C'est quand tes grands débuts solo hyung ? Si t'attends que je te ponde des paroles de génie, il faut m'le demander. J'suis pas encore devin mon petit père. Mais ça m'ferait plaisir. Tu mérites un peu de lumière toi aussi. Puis tu verras, le solo, ça un truc de méga excitant. J'avais peur au début, de me taper un gros bide, mais c'est tout le contraire. J'ai grave kiffé monter sur scène tout seul pour les MAMA. Enfin j'vous kiffe, mais comment dire ? C'est juste un univers différent. Tu adorerais ça toi aussi. J'suis sûr ! »
electric bird.

Revenir en haut Aller en bas

Stuff Ourselves [Pv Min Jun]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Plaquettes de frein EBC Green Stuff
» [e30 325i ] commander plaquettes frein green stuff
» rumble pack sno-stuff rx1 a vendre
» AERO STUFF été 2011 / L'Atelier
» [BMW M3 3.0 L E36] Amélioration du freinage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lights, Camera, Action ! :: séoul :: centre-