AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Lights, Camera, Action ! :: out of character :: rps

We need to talk, right ? (bao)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Invité
Invité
Message
Mer 18 Mai - 15:56

WE NEED TO TALK, RIGHT ?


TENUE

penché sur un cahier gribouillé, une main dans les cheveux et l'autre tenant fermement un stylo, hae min faisait mine de se concentrer sur une composition. non, à vrai dire, il essayait vraiment de mener ce projet à bien mais la volonté n'y était pas du tout. son esprit était ailleurs. où ? aucune idée, aucune idée fixe en tout cas. il pensait un peu à son ex, à son possible enfant, à ses parents, à sa soeur, à la médecine. à tout sauf à lui et à son avenir en tant qu'idole. est-ce qu'il avait fait les bons choix ? son père, qui vivait à l'autre bout de la corée avec une femme qui n'était pas sa mère, l'avait contacté il y a quelques jours pour lui annoncer sa future arrivée. et, donc, une rencontre. il ne l'avait pas vu depuis 4 ans, c'était assez bizarre pour lui d'être soudainement pris en compte. est-ce que son paternel avait une requête à faire ? un demi-frère à présenter ? un peu stressé par toutes ces pensées qui le mettaient à fleur de peau depuis quelques jours, vyk avait manqué de se blesser à un training et maintenant le voilà qui n'arrivait pas à écrire la moindre ligne. hourra. encore un truc de ce genre et le staff allait finir par remarquer quelque chose. c'était d'ailleurs étonnant que le manager ait gardé son calme durant le training dernier ; hae min avait enchaîné faux pas sur faux pas, de quoi remettre son statut de lead dancer en question ou de quoi l'envoyer à l'hôpital pour des contrôles. il ne fumait pas, ne se droguait pas, ne baisait même pas. il était  juste bouffé par des questions existentielles. être idole signifiait être dans une bulle, coincé, et suivre les règles à la lettre. il n'y avait pas de place pour l'hésitation. pas de place pour les doutes.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Message
Jeu 19 Mai - 23:47

WE NEED TO TALK, RIGHT ?  

HAEBÂO

tenue ◇  Un jour de repos forcé, c'était déjà trop, alors deux, même s'il devait bien reconnaitre qu'il peinait à le cacher, c'était juste pas possible. Il ne servait à rien ici, alors déjà que sa vie privée était un désastre hormis certains proches qui heureusement lui donnait une raison de garder la tête hors de l'eau, si en plus il devait ne pas aller bosser , c'était non. Accro à son taf? Pire, comme un bidasse a besoin de retourner parmi les siens, lui il buvait flow, manger flow, vivait flow... Et il ne le reconnaitrait jamais mais il avait besoin d'eux... alors il avait bougé son cul et braver les recommandations, pour sortir en douce de cette putain de piaule et prendre le volant. Pire. Il aurait pu y aller à pied? Avec sa jambe folle? Non. La béquille dans un coin, il s'est enfilé la dose d'antidouleurs et fuck off les médecins, il a autre chose à foutre qu'à se plaindre sur son propre sort. Les autres s'en branlent de ça, ils veulent des actes. L'égoisme de la jeunesse et il kiffait ça, gros maso qu'il était. Son patron allait probablement lui botter le cul en lui voyant arriver, mais là aussi , il s'en foutait il ne repartirait pas.

Une heure plus tard, il avançait dans le couloir, le masque sur le visage pour épargner aux autres ses bleus et sa lèvre fendue. Seul l'état de son arcade était visible et le résidu d'un œil au beurre noir. Un bandana noir cachait les marques de sa gorge et tout était fait pour en montrer le moins possible.

Il croise un redd et lui demande où sont les autres. Forcément il lui indique tout sauf pour Yong Su. On sait jamais où il est lui toute façon. Il va finir par lui intégrer une puce électronique dans le poignet comme les chats. Foutu chaton sauvage. Par contre le “Haemin est encore dans sa chambre, il a pas l'air bien.” le bloque. Il s'arrête, laisse le redd passer et se dirige vers le dortoir, jusqu'à pousser la porte, le trouvant là seul. Il ne fait pas de bruit, l'observant deux trois minutes, appuyé dans l'ouverture. Il a l'impression de se revoir à son âge. Blindé de doutes, d'inspiration bancale qui demande à sortir, mais en vrac ou de subir les questions de sa propre existence... il en avait la tête en tout cas. Bâo était bel et bien un enfoiré, mais s'il bossait ici c'est que son potentiel en douze années n'était plus un secret... Il avale sa salive, déjà éprouvé pour les efforts physiques qu'il devait fournir blessé ... le bruit doux de la béquille grilla sa présence et il s'avança pour constaté l'état de sa page. Une expiration et il se stoppe lentement...

“Pose ça et suis moi Haemin....”
Pourquoi ne pas l'appeler par son nom de scène. Il ne faisait parti des fans, mais de l'arrière boutique et c'est des humains dont il s'occupait pas des stars. Il fait demi tour sans lui laisser le choix, toujours boitant et marche dans les couloirs qui mènent au parking où sa bagnole attends... Il se pose contre le capot le temps d'allumer une clope, baissant un peu son masque et dévoilant son visage tuméfié. Il grimace sous la douleur de la fumée dans sa bouche. Puis il se détache. “Monte.”

La voiture démarre, mais ne part pas tout de suite, Bâo se posant un peu et se préparant à conduire... sa jambe tiendrait. “Dis moi... tu crois que tu vas tenir combien de temps comme ça? Et m'dis pas qu'tu vois pas d'quoi j'parle... tu sais trés bien. C'est affiché sur ta gueule. Au passage... votre manager, j'vais lui toucher deux mots. On est collègues pour vous encadrer, mais entre Yong Su qui se torche la gueule et toi qui perd pieds, ça m'plait pas. Il va falloir qu'il se bouge le cul. Je suis devenu manager d'un groupe supplémentaire. J'ferai mon max, mais je peux pas faire son taf. S'il merde trop, j'm'arrangerai pour le faire virer, mais tu peux pas rester dans cet état... “ Il tape sa clope par la fenêtre. “Regarde toi, t'es pâle comme une cuvette de chiottes...”
Il débloque le frein à main, et la voiture sort de son emplacement sous douceur. "Sans réfléchir, de quoi t'as envie là tout de suite? Hormis sortir de cette bagnole. "

Revenir en haut Aller en bas

We need to talk, right ? (bao)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Velo-talk : Un annuaire/site d'infos par Velo-Manager
» [Pneus] Réparer une crevaison à la MacGyver
» Transports Alfred Talke (D)
» Archery Talk folks et Obama
» Votre avis sur les intercoms Sena (20s ou SMH10-FM) et Cardo (Scala Rider G9)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lights, Camera, Action ! :: out of character :: rps-