AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Lights, Camera, Action ! :: out of character :: rps

a link to the past + chohee

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar

Messages : 331
Age : 26
occupation : styliste & make up artist (YM)
avatar : SOLAR (mamamoo) (every ♥)
DC : joonho
Points : 87

staff
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t1724-oh-hee-ho-artificial-love http://www.lights-camera-action.org/t2122-oh-hee-ho-um-oh-ah-yeh http://www.lights-camera-action.org/t1890-oh-hee-ho http://www.lights-camera-action.org/t3651-oh-hee-ho-someone-call-the-noona http://www.lights-camera-action.org/t3629-oh-hee-ho-ohh_1225
Message
Lun 20 Mar - 13:11

Hee Ho restait figée devant le miroir. Cette robe bustier lui allait particulièrement bien. Plus que ça, même. La jeune femme avait envie de pleurer. Comment une rookie pourrait mettre un tel vêtement en valeur ? C'était ridicule ! Complètement injuste ! C'était dans ces moments-là que la jeune femme regrettait sa carrière de mannequin. La taille, elle l'avait encore. Mais le monde du mannequinat lui paraissait désormais plus cruel encore que celui de l'idoling. Non, en fait, elle ne savait même pas trop. Poussant un long soupir, elle jeta un coup d'œil  à la fine montre bracelet en or qu'elle portait au poignet. L'heure approchait. Elle devait se déshabiller et reposait la robe sur son cintre. Comme si elle ne s'était pas permise de la mettre. Elle n'avait même pas le droit d'être ici ! On l'avait simplement envoyée chercher un accessoire, et la maquilleuse s'était permise de revenir. En toute discrétion.

Hee Ho n'était que membre du staff. Des filles plus jeunes qu'elle, plus jolies, avaient le droit de porter de si beaux habits. Des petites péteuses qui l'ignoraient elle. Sa carrière s'était terminée prématurément, et peut-être que la jeune femme en gardait une certaine amertume. Une rancune palpable qu'elle avait du mal à contrôler, en compagnie de filles plus jeunes à qui on offrait un succès qu'elles méritaient à peine. Respirant un bon coup pour contenir sa rage, Hee Ho se résolut à se déshabiller enfin. Sa main tâtonna son dos. Un froncement de sourcils agacé déforma les traits de la jeune femme. Elle n'arrivait pas à l'atteindre ! Impossible ! Mais elle l'avait bien fermée ! Se mettant à paniquer un peu, la maquilleuse se contorsionna. Encore et encore. Sans grand succès. Ravalant un juron, elle regarda autour d'elle. Elle s'injuria, se maudit. Quelle idiote ! Elle allait devoir retourner dans la loge où se trouvait sa ceinture de travail. Il y aurait bien un accessoire qui pourrait l'aider !

« Non... ! » Un souffle paniqué lui échappa. La porte ne s'ouvrait pas ! S'excitant un peu sur la poignée, Hee Ho lâcha cette fois-ci le juron qui était resté coincé dans sa gorge. Pourquoi le sort s'acharnait-il ? Si on la trouvait dans cette pièce, vêtue d'une robe qu'elle n'avait pas le droit de toucher, elle risquait le licenciement ! Dire que c'était là un contrat qui ne concernait même pas VICT3RY ! Pourquoi avait-elle accepté... Chouinant un peu, elle se redressa en entendant des talons claquer dans le couloir. Son cerveau s'activa méchamment. La personne semblait seule. Si Hee Ho se débrouillait bien, elle pourrait trouver une excuse valable. Si elle avait de la chance, ce serait peut-être une rookie qui ne comprendrait pas la faute qu'elle avait commise. Toquant doucement contre le battant de la porte, elle appela doucement la personne qui approchait. « S'il vous plait... ! Je... Je me suis enfermée ! » Le fait qu'elle ne s'était pas encore changée ne lui effleura pas encore l'esprit...


returning like a boomerang
Like the panorama before my eyes in a familiar scenery, I’m looking at you. It’s all good, alright, no lie, everything that I kept repeating to myself  •• ALASKA (exo)

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Message
Lun 27 Mar - 2:05



Cho Hee regarda le producteur quitter le plateau, un sourire satisfait au visage, après avoir discuté en sa compagne du tournage qu’ils allaient entreprendre d’ici quelques minutes, si tout se passait bien. Elle était allée chercher Ji Woon, qui était alors occupé sur un autre projet, lui qui ne s’arrêtait jamais, et s’intéresser au travail de son poulain, c’était la moindre des choses qu’elle pouvait faire, évidemment ! Par chance, elle avait rencontré l’une des actrices qui allait également participer au tournage. Une fille jeune, bien plus qu’elle en tout cas, qui, même si sa plastique n’était pas irréprochable, l’avait convaincue en quelques mots. Elle lui rappelait tellement celle dont elle s’occupait lors de son premier emploi ! L’enthousiasme s’était directement fait une place au cœur de la manager qui appréciait pleinement le talent des autres. Elle avait tellement hâte que le tournage commence !

Mais avant toute chose, il lui fallait prendre un thé. La manager jeta un coup d’œil rapide à sa montre, puis se dirigea vers un couloir des loges où elle pensait avoir aperçu, à son arrivée, un distributeur de boissons, juste à côté d’un autre qui proposait des sucreries et des barres vitaminées. Tout ce qu’il lui fallait, peu importe ce qu’en disait la balance. Elle ne se souciait pas de sa prise de poids ; qui pouvait la juger, de toute manière ? C’était là toute la différence qui existait entre une idole et une manager. Elle était libre de faire ce qu’elle voulait, enfin, presque.

Un petit bruit, dans le couloir que Cho Hee traversait, la fit sursauter et lâcher son téléphone en une petite exclamation de surprise. Elle posa des yeux écarquillés sur la porte à côté de laquelle elle se trouvait, dont provenait maintenant une voix qui appelait à l’aide. « Enfermée ? » Non, Cho Hee, se raisonna-t-elle, les portes ne parlent ou, au moins, elles n’appellent pas à l’aide. « Mais comment avez-vous fait ? » À première vue, la clé ne se trouvait pas dans la serrure. De verrou, il n’y en avait d’ailleurs aucun. Les dents de la jeune femme se plantèrent dans sa lèvre inférieure alors qu’elle cherchait une solution du regard. Peut-être était-ce l’une de ces portes qui ne s’ouvraient que de l’extérieur ? Un bon moyen de piéger les voleurs qui auraient voulu s’introduire dans la réserve d’accessoire pour y prélever quelques souvenirs.

La main posée sur la poignée, Cho Hee laissa la porte pivoter sur ses gonds, s’écartant de quelques pas pour laisser à la prisonnière un espace pour circuler. « Sésame, ouvre-toi ! » En faisait-elle trop ? Ses lèvres dévoilèrent un sourire éclatant alors que son regard croisait pour la première fois le visage de la jeune femme qu’elle venait de libérer. « Oh, Hee Ho ! » Pour le coup, elle n’avait pas reconnu sa voix. « Qu’est-ce que tu fais là-dedans ? » De mémoire, elle n’avait croisé aucun des VICT3RY sur le plateau. Elle fronça les sourcils en constatant la tenue qu’elle portait, croisant les bras, l’air amusé. « Tu vérifies l’état du matériel ? »

Ce genre de vêtements allaient à merveille à la maquilleuse, mais la manager, consciente des problèmes qu’elle risquait si on la surprenait à agir de façon si incorrecte, ne tarda pas à reprendre. « Tu devrais enlever ça avant que quelqu’un te voie. » Sans songer, évidemment, que sa collègue avait sûrement une bonne raison de ne pas l’avoir fait avant de sortir de cette pièce.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Messages : 331
Age : 26
occupation : styliste & make up artist (YM)
avatar : SOLAR (mamamoo) (every ♥)
DC : joonho
Points : 87

staff
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t1724-oh-hee-ho-artificial-love http://www.lights-camera-action.org/t2122-oh-hee-ho-um-oh-ah-yeh http://www.lights-camera-action.org/t1890-oh-hee-ho http://www.lights-camera-action.org/t3651-oh-hee-ho-someone-call-the-noona http://www.lights-camera-action.org/t3629-oh-hee-ho-ohh_1225
Message
Dim 30 Avr - 23:16

Enfermée, oui. Comme une crétine. Hee Ho sentait sa honte se muer en agacement profond. C'était une situation réellement humiliante. La maquilleuse détestait demander de l'aide. Surtout à des inconnus. Elle allait devoir les remercier, leur rendre la pareille, où elle ne savait pas trop quoi. Bonjour la belle image de la femme forte et indépendante. Comment avait-elle fait ? Est-ce qu'elle lui posait des questions, elle ? Pinçant les lèvres, Hee Ho comptait jusqu'à dix, ravalant sa fierté mal placée et son ton condescendant. « Je trouvais ça sympa de tester la sécurité des lieux. » Elle avait essayé de faire preuve d'humour, espérant que sa réponse passerait comme un bon mot d'esprit, une plaisanterie bien tordante. Heureusement, la femme derrière la porte – sa voix ne lui semblait pas si inconnue, tiens – ne pouvait voir ses yeux roulant sur leurs orbites. Hee Ho savait qu'elle devrait se sentir soulagée que quelqu'un lui vienne en aide. Quelqu'un qui ne paraissait pas fâché qu'elle se retrouve enfermée dans cette loge. Quelle idée avait-elle eu ! Ça lui apprendrait. Ou peut-être pas. Cette robe lui allait divinement bien. Trop bien. On devrait clairement songer à lui donner.

Oh Hee Ho, oui, c'était bien elle. « Cho Hee ? » Ses paupières clignèrent bêtement. Pourquoi ? De tous les managers sur terre, il fallait que ce soit cette femme ? Un sourire qui passait pour timide aux lèvres, la maquilleuse tenta de passer pour agréablement surprise. Bien qu'en dedans, elle bouillait de rage. Le karma était vraiment trop cruel. Hee Ho dut lutter pour ne pas agripper le battant de la porte et le claquer au nez de Cho Hee. Cette dernière lui rappelait un passé qu'elle voulait oublier. Ou plutôt, un passé qu'elle faisait semblant d'oublier, que tout le monde devait oublier – ou ne jamais être au courant. « D'accord, j'ai menti... Je me fiche de la sécurité ! » Qu'elle était drôle. « Je m'entraîne pour un remake d'Arsène Lupin. » Visiblement, elle n'était pas prête pour le rôle.

« Tu m'aides, dis ? » Se tournant pour lui présenter son dos, Hee Ho fit des efforts pour ne pas avoir l'air trop autoritaire. Elle avait même réussi à prendre un petit ton timide. « Je ne comprends pas, j'ai réussi à fermer le corsage, mais les rubans se sont emmêlés je crois ? » Que Cho Hee la sorte de là sans rien demander en retour, par pitié. En échange, Hee Ho promettait de se montrer plus gentille.


returning like a boomerang
Like the panorama before my eyes in a familiar scenery, I’m looking at you. It’s all good, alright, no lie, everything that I kept repeating to myself  •• ALASKA (exo)

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Message
Ven 5 Mai - 0:57

Un rire léger échappa à la manager quand la voix lui répondit. Pour tester la sécurité, c’était plutôt réussi ! « Visiblement, elle est parfaite ! » Cette pauvre âme enfermée avait bien de la chance que Cho Hee passe par là ! Elle n’avait jamais pu saisir pour quelles raisons les pièces où étaient conservées les tenues étaient aussi hautement sécurisées : à cause du prix des tissus ? à cause des pièces en elles-mêmes ? Quelques bouts d’étoffe, parfois assemblés grossièrement, qui gagnaient en valeur grâce au nom qu’on leur attribuait. Si elle avait eu plus d’argent, sans doute se serait-elle permise d’acheter l’une de ces pièces uniques mais, hélas, elle ne possédait que son revenu de manager et ne pouvait se permettre de tels excès. Tout bien réfléchi, elle aurait elle aussi voulu s’assurer de la sécurité de ses précieuses tenues. Les voleurs n’avaient qu’à bien se tenir !

Et elle aussi, d’ailleurs. En voyant la porte s’ouvrir sur la personne qu’elle s’attendait le moins à croiser, elle ne put s’empêcher de sourire. Hee Ho ! Elle ne l’avait plus vue depuis un moment, c’était un coup du destin, il ne pouvait en être autrement. « C’est ça ! » Le sourire radieux de la manager éclaira son visage durant de longues secondes, devenant plus large encore à l’entente de son commentaire. Un remake ? « Une reconversion ? Plutôt intelligent. » Elle n’était pas certaine de se rappeler de qui était ce Larsene Lapin. Il ne fallait pas trop lui en demander. Reste que Cho Hee croyait en l’humour plus qu’en toutes les religions, comment aurait-elle pu manquer une telle occasion d’entrer dans le jeu de la maquilleuse ?

« Oui, bien sûr. » Elle hocha la tête en s’approchant de Hee Ho. De toutes les membres du staff qu’elle avait rencontré depuis son arrivée dans le monde de l’entertainment, la maquilleuse était l’une de celles dont elle admirait le plus le travail. Elle suivait ainsi la chaîne de vidéo make-up que possédait la jeune femme, y trouvant des conseils bien utiles pour ses tenues quotidiennes. Le fait qu’elles se connaissent depuis des années ajoutait à cette admiration. « Effectivement. » Les lèvres pincées de concentration, elle chercha à défaire l’un des nœuds qui semblait plus que coriace. « Attends, ne bouge pas. »

Pourquoi n’avait-elle pas été plus assidue lorsqu’elle se rendait en salle de sport ? Elle aurait dû abandonner moi facilement, ça lui aurait évité de se tortiller dans tous les sens en espérant défaire le nœud qui paraissait tenir à sa place et se resserrait à vue d’œil. « À se demander quel fou a inventé une tenue pareille ! » Le nœud toujours en main, alors qu’elle essayait de l’avoir à la force de ses ongles, la jeune femme laissa son regard glisser autour d’elles, à la recherche de leur salut. « Tu as vu une paire de ciseaux, quelque part ? » Après tout, ce n’était qu’un bout de ruban, pouvait-on lui en vouloir de libérer une amie ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Messages : 331
Age : 26
occupation : styliste & make up artist (YM)
avatar : SOLAR (mamamoo) (every ♥)
DC : joonho
Points : 87

staff
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t1724-oh-hee-ho-artificial-love http://www.lights-camera-action.org/t2122-oh-hee-ho-um-oh-ah-yeh http://www.lights-camera-action.org/t1890-oh-hee-ho http://www.lights-camera-action.org/t3651-oh-hee-ho-someone-call-the-noona http://www.lights-camera-action.org/t3629-oh-hee-ho-ohh_1225
Message
Mer 31 Mai - 22:54

S'il y avait bien une chose que Hee Ho détestait, c'était de se ridiculiser devant quelqu'un. Surtout lorsqu'il s'agissait d'un fantôme du passé. Depuis combien de temps n'avait-elle plus adressé la parole aussi directement à Cho Hee ? Cette femme connaissait des secrets que la maquilleuse avait mis du temps à étouffer. Aussi bien pour les autres, que pour elle. Et si elle n'y était pour rien, la blonde ravivait de douloureux souvenirs. Tentant de dissiper son trouble avec un peu d'humour, Hee Ho se dit qu'elle n'était franchement pas très douée. Si elle savait jouer la comédie, force était de constater qu'elle avait été prise la main dans le sac, et qu'il serait vraiment difficile de se justifier. Plutôt dire la vérité, dans ces cas là !

Ce qu'elle ne fit pas vraiment... Tournant sur elle-même, la maquilleuse céda et lui demanda de l'aide, malgré tout ce que ça lui coûtait de prononcer ces mots. En vérité, elle était réellement reconnaissante que Cho Hee ne la juge pas – semblait-il. La blonde paraissait plus amusée qu'autre chose, et cela n'aidait qu'à renforcer la honte de Hee Ho. Qu'elle se dépêche, bon sang ! Son anxiété prenait peu à peu le pas sur sa patience, et la maquilleuse se mit à sautiller sur place. Heureusement, Cho Hee ne pouvait voir sa moue agacée, en constatant que la robe ne se défaisait toujours pas. « Qu'est-ce qu'il y a … ? » La panique l'envahissait peu à peu. Tournant la tête pour essayer de voir, elle en fit un tour complet sur elle-même, ignorant l'ordre de son ancienne amie. Pour un peu, et elle se mettrait à chouiner comme Jay !

« Des ciseaux ?! » Hee Ho sursauta. « Non, non, non ! Cho Hee, on ne peut pas ruiner cette robe ! » Avait-elle seulement idée de son prix ? Si la maquilleuse n'était pas pauvre, elle ne pouvait se permettre de rembourser cette œuvre d'art si elles en venaient à la détériorer. « Trouve une autre solution ! » Oui, elle ordonnait carrément. Mais bien vite, Hee Ho se rendit compte que la situation n'était pas si drôle que ça. C'était sérieux ! Elle allait pleurer... « S'il te plaît... Cho Hee... Je vais me faire virer ! » Non, bon. Elle ferait les yeux doux à Min Oh pour qu'il parle en sa faveur. Elle mettrait son yoga pants pour l'amadouer. Ça marcherait !


returning like a boomerang
Like the panorama before my eyes in a familiar scenery, I’m looking at you. It’s all good, alright, no lie, everything that I kept repeating to myself  •• ALASKA (exo)

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Message
Ven 9 Juin - 23:32

Il n’y avait dans le cœur de Cho Hee qu’une place réduite pour le ressentiment et la tristesse. Comme le vent chassait les nuages, elle tentait de se préserver des pensées sombres qui, à l’occasion, essayaient de l’emprisonner dans un cercle bien trop vicieux. Oui, il lui arrivait d’y songer. Il lui arrivait de se rappeler les moments heureux qu’elle avait passés en compagnie de Soo Joo, les années qui avaient précédé sa mort. Elle ne pouvait tirer un trait sur cette amie si importante, soudainement disparue, sans une explication, hormis celle qu’elle avait dû trouver elle-même. Même dans un monde différent, sa meilleure amie constituait une source de force et de motivation. Une motivation qu’elle essayait de transmettre aux autres, quitte à s’épuiser pour ce faire.

C’est pour ça que cette histoire de robe, elle ne s’en inquiéta pas trop. Au contraire, elle était prête à en découdre. Si ces stylistes n’inventaient pas des tenues ridiculement compliquées, aussi ! De la mode pour tout le monde, ça aurait amplement pu faire l’affaire, aussi, non ? Heureusement, il en fallait plus pour démonter Cho Hee. Quelques coups de ciseaux suffiraient amplement à libérer la maquilleuse des Vict3ry de sa prison de tissu. Ce n’était rien de plus que cela, après tout ! Allait-on leur en vouloir d’avoir bousillé une tenue aussi précieuse ? Sûrement. Mais si elles étaient discrètes, personne n’en saurait jamais rien ! « Écoute ma petite, dit-elle en souriant, sachant qu’elle ne valait pas mieux, niveau taille. C’est ça où tu restes coincée dedans… » Un sourire parut entre ses lèvres rosées, alors qu’elle regardait de plus près à la fermeture qui se trouvait entre ses mains. « Si tu n’avais pas mis cette robe, aussi ! » Et même si elle riait, elle ne se moquait pas. Elle comprenait le besoin que Hee Ho pouvait éprouver en voyant ces tenues, mais elle savait qu’il était également problématique.

« Rah, j’arrive à rien avec ces ongles… » soupira-t-elle en observant sa manucure. La manager pinça ensuite les lèvres pour se remettre à la tâche, tirant le nœud d’un côté, puis de l’autre, en espérant le défaire petit à petit. « J’ai l’impression que ça vient ! » Elle le sentait ! Ou alors était-ce son imagination ? Elle ne s’était plus autant concentré depuis des années, lorsqu’elle avait cours de mathématiques et qu’on lui demandait de résoudre une équation du second degré. Oh oui, au moins ça ! « Tu vois, c’est pour ça qu’il vaut mieux avoir mon corps ! Au moins, tu rentrerais pas dans un truc pareil. » plaisanta-t-elle, dans l’espoir de détendre un peu l’atmosphère. Chaque seconde qui passait augmentait les risques qu’elles soient découvertes.
Revenir en haut Aller en bas

a link to the past + chohee

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» les perles de la snes II: A link to the past
» Why Haiti Can't Forget Its Past
» Masque d'Oni-Link
» Damon Moon - "It's time to forget about the past"
» Aide zelda link's sin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lights, Camera, Action ! :: out of character :: rps-