AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Lights, Camera, Action ! :: outside :: flashbacks

[+18] Worried about you Ft Nath

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
avatar

Messages : 571
Age : 22 ans
groupe : REBORN ( ancien CJTK)
rôle dans le groupe : Main Dancer, Sub vocal & Co-coregraphe
nom de scène : J-Prince
occupation : idole
avatar : Park Jimin
Points : 112

knockout g
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t2273-usami-akira-dance-like-nobody-s-watching http://www.lights-camera-action.org/t2288-usami-akira-i-like-to-move-it-move-it http://www.lights-camera-action.org/t2287-usami-akira#45213 http://www.lights-camera-action.org/ http://www.lights-camera-action.org/t4945-usami-akira-j-prince#87581 http://www.lights-camera-action.org/
Message
Jeu 8 Juin - 22:50


Akira & Nathanaël

Worried about you


Son visage change, c'est une énorme sensation de culpabiliser qui s'empare de toi, t'as beau penser tout ce que tu veux, que t'es le roi du monde, que rien ne peut te faire du mal, que faire souffrir les autres ne t’atteint pas et qu'au finale, t'es juste un connard qui s’assume ... Parce qu'avant, c'est clairement ce que tu étais, sans foi ni loi, tu te permettais de briser les gens autour de toi sans que cela ne t'atteigne ... Mais comment décrire ce sentiment qui t'anime en ce moment ? Un sentiment de culpabilité dévastateur. C'est certainement parce que c'est lui, parce que pour lui t'as eu des sentiments, et aussi parce t'as sûrement pris la mauvaise décision ! Est-ce que tu regrettes ? Oui et non. On va dire que tu n'aurais peut-être jamais dû le rencontrer pour ne pas le faire souffrir. C'est fou de voire comment tu es avec certaines personnes ... Et comment tu es avec d'autre ! Car des gens, t'en a brisé pas mal ! Et à chaque fois t'en a rien eu à foutre ... Toujours maintenant d’ailleurs ! Mais avec Nath , t'en a jamais eu rien à faire ... Alors pourquoi avoir agi comme ça ?
Son regard se remplit de larme, tu te mords la lèvre ... Dans ton esprit, tu le supplies de ne pas pleurer, de ne pas pleurer devant toi parce que tu ne le supporterais pas. Et alors, tu baisses les yeux, tu ne veux pas le regarder, tu lui dois toute la vérité. Il a subi à cause de toi, et c'est à ton tour maintenant de subir avec lui.

« J'avais déjà trompé des gens avant toi, et je l'ai aussi refait après toi ... Donc...»

Ta voix est hésitante, pourquoi en règle générale t'es presque fier d’être un enfoiré et là ... T'assumes plus du tout.

« ... Je suppose que j'aurais pu, mais je ne l'ai jamais fait, je te le promets ! »

Tu le regardes ensuite, ton cœur se sert, t'as tellement envie de le prendre à nouveau dans tes bras, mais, t'es bloqué, presque comme si tu avais honte. Un sentiment que tu ne ressens en règle générale jamais. Mais là ... Là, tu as vraiment honte de toi.
Et comme si c' était ta seule excuse, comme si tu n'avais rien d'autre a dire, tu finis par simplement lui répondre

« Je crois que j'ai toujours été comme ça ... »

Tu ne crois pas, tu le sais ! Et bizarrement, tu n'as pas envie de changer, et depuis que Somi t'a brisé le cœur, tu es devenu encore pire qu'avant.
Tu essaies de lui sourire, il essuie ses larmes, mais tu ne peux t’empêcher de passer toi aussi ta main sur son visage, tu es d'une douceur lente et chaleureuse.
Tu ne pourras jamais rien faire pour changer ce que tu as fait, mais tu peux encore essayer de te racheter.

« Si je suis sincère ? Je crois que je l'ai jamais été autant... Et aussi ... »

Tu te bloques un peu, t’es pas maître dans l'art des excuses, à vrai dire, tu ne t'excuses presque jamais ! Et pourtant, là , ton regard plongé dans le siens, un regard profond remplis de tristesse et de culpabilité.

« Je suis vraiment ... Vraiment désolé ! Je t'ai blessé, je t'ai fait du mal ... Et je peux rien faire pour changer ce qu'il s'est passé. Maintenant, je vais juste tout faire pour te soutenir, être là pour toi comme un ami peut l’être. T'as rien à te reprocher, vraiment ! Tout est de ma faute..... Ne pleure plus s'il te plaît, je veux plus que tu pleures à cause de moi »

Ta voix vacillait de temps à autre, t'es clairement dans un moment de pure faiblesse, ce n'est pas ton genre du tout de t'excuser, mais peut être etait-il temps que tu le fasse pour de vrai ? Et pas des mots en l'air sous l'influence de l'alcool. C'est le seul moyen de repartir sur de bonnes bases !
Tu passes ensuite ta main dans ses cheveux, tu ne sais pas pourquoi tu as ce besoin obsessionnel de le toucher, mais tu fais ça de manière très innocente

« On mange où tu veux ! Je pourrais peut-être cuisiner pour toi aussi un jour ? Bon ... Je sais juste faire des ramens et des plat japonais que ma mère m'as obligé à apprendre quand je vivais encore au Japon ... Mais peut-être que ça peut être bon ? »

L'atmosphère était tellement lourde, tu tentes même de changer de sujet. Tu as chaud.

« Et sinon, il y a quelqu'un dans ta vie en ce moment ? »

Tu poses la question de façon très légère, tu veux juste changer de sujet, parler d'autre chose que le pourquoi du comment t'es un vrai enfoiré. Tu poses la question alors qu'au finale, t'es toujours très possessif envers lui, mais tu ne diras rien, après tout, tu n'as de toute façon rien a dire. Mais en tant qu'ami, tu te dois de t’intéresser à ce genre de choses. Tout ce que tu espères soudainement, c'est qu'il ne te retourne pas la question ! Parce que tu n'as pas envie d'y répondre.
 
AVENGEDINCHAINS


Demande à tes nouveaux potes Depuis que t'es au top ils passent leur temps à te faire la courte échelle en rêvant que t'effondres Tu vois pas qu'ils veulent être toi, même pendant quelques secondes
Qu'il rêvent de fame en priant pour que la tienne retombe "Si c'était si facile, tout le monde le ferait Qui tu serais pour réussir où tous les autres ont échoué?"



#Reporn
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Messages : 1567
Age : 22 ans.
groupe : Artiste solo.
rôle dans le groupe : Danseur, chanteur et chorégraphe.
nom de scène : Nathanaël.
occupation : Chanteur, danseur & chorégraphe de la Flow, visage de la marque de prêt à porter Spao. Pianiste à mes heures perdues.
avatar : Yoon Jeong Han (Seventeen).
Points : 29

flow ent
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t627-nathanael-in-wonderland-imagination-is-the-only-weapon-in-the-war-against-reality http://www.lights-camera-action.org/t636-kwon-nathanael-how-many-miles-to-wonderland#6701 http://www.lights-camera-action.org/t634-kwon-nathanael-once-upon-a-time#6669 http://www.lights-camera-action.org/t635-kwon-nathanael#6694 http://www.lights-camera-action.org/t661-kwon-nathanael-naelk#7448 http://www.lights-camera-action.org/t639-kwon-nathanael#6820
Message
Dim 11 Juin - 21:34


Akira & Nathanaël

Worried about you


Je ne m’attendais pas à une telle révélation. Je me doutais qu’il devait avoir ses raisons pour me quitter, mais à ce point … Je termine sa phrase et commence à tirer des conclusions. Est-ce qu’il aurait été capable de me tromper ? De ne rien me dire, faire comme si de rien était en continuant de m’embrasser, de me fréquenter tout simplement … Il en aurait été capable ? J’ai envie de dire que non, car je n’avais pas cette image d’Akira, mais ce qu’il me dit remet tout en doute. Certes, j’ai toujours remarqué qu’il était dragueur et qu’il aimait bien regarder autour de lui, ce qui m’a souvent rendu jaloux. Cependant, je n’aurais jamais pensé qu’il aurait pu aller jusque-là.

- Je vois … Au moins tu ne l’a pas fais avec moi, j’imagine que je dois t’en être reconnaissant.

Qui me dit que sa promesse est vraie ? Rien dans le fond, mais je choisis de le croire. Je n’ai pas la force de faire face à une nouvelle déception et puis c’est le passé, nous ne sommes plus ensemble, il n’a aucun compte à me rendre.

- Est-ce que c’est parce que j’ai été un peu plus spécial que les autres à tes yeux ? Osais-je demander.

Je regrette assez rapidement mes paroles. Je ne dois pas vivre dans le passé, surtout que je sais très bien que je n’ai plus de sentiments pour Akira. Je peux l’affirmer en me remémorant mes réaction en présence de Shin. C’est lui qui a complètement volé mon cœur il y a quelques temps de cela. Notre histoire s’est mal finit, nous avons rompu et je l’ai blessé. Pourtant mon cœur est toujours resté à ses côtés. Je pensais l’avoir oublié à force d’enchaîner les conquêtes, mais le revoir m’a rappelé que non. Je l’aime toujours. C’est pathétique, puisqu’il m’en veut et je sais que j’ai laissé passer ma chance. J’espère que quelqu’un d’autre en profitera pour moi. Quelqu’un de bien, quelqu’un qui mérite Shin et surtout qui ne le blessera pas.

- Ce n’est rien, c’est oublié. C’est juste … Difficile d’y repenser, mais ça va.

Après tout c’est une des histoires qui a le plus compté dans ma vie, ce n’est pas rien. Je ne pleurs plus, assurais-je en essuyant le coin de mes yeux et en essayant de sourire. Pour une fois je ne le taquine même pas sur le fait qu’il s’excuse. J’aurais pu, mais je sens bien qu’il est sincère, du moins je veux le croire et ce serait déplacé. Je ne veux pas l’embêter alors qu’il fait des efforts. C’est déjà gentil de sa part et c’est très bien qu’il réalise un peu le mal qu’il a pu faire autour de lui. Si ça pouvait lui servir de leçon … Je ne sais pas si Akira va changer de si tôt. Quand il rencontrera la bonne personne peut-être. En tout cas je souhaite bien du courage à cette personne, pensais-je amusé. Je ne réagis pas lorsqu’il touche ma joue ou mes cheveux. Je ne suis pas gêné, je me sens bien avec lui.

- Hm … Pourquoi pas. Ça fait longtemps que je ne suis pas allé au Japon et je n’ai jamais vraiment cherché à apprécier ou découvrir les plats typiques.

Avec ma maladie manger dans divers restaurants, goûter aux plats les plus connus et ce qui va avec, c’était loin d’être ma priorité. Je peux essayer de redécouvrir tout ça avec Akira et ça permettrait de passer un peu de temps ensemble. Je ne suis pas contre, même s’il y a encore quelques temps je l’aurais envoyé bouler à la moindre de ses tentatives de venir me parler. Il m’arrivait même d’ignorer ses messages ou ses appels. Je lui en voulais vraiment, mais tout ça est derrière moi maintenant.

- Tu sais cuisiner quoi de bon ?

Sa question me prend de court et me surprend. Pourquoi est-ce qu’il me demande ça subitement ? Un léger sourire se dessine sur mes lèvres et cette fois je ne peux pas m’empêcher de le taquiner, pour essayer de me changer les idées.

- Pourquoi cette question ? Tu serais jaloux ?

Je l’embête, un grand sourire se dessinant sur mes lèvres. J’ébouriffe ses cheveux en riant. Je n’ai plus envie de penser au passé, c’est derrière nous. Maintenant nous pouvons nous concentrer sur notre amitié, je sais que le soutient d’Akira me sera très utile. Plus je suis entouré, mieux c’est. Les médecins le disent eux mêmes. Un soupire s’échappe de mes lèvres.

- Je ne sais pas trop quoi te répondre … Disons que ma vie sentimentale est digne d’un vrai drama et je suis un peu paumé … commençais-je, ne sachant pas trop si je dois parler de Shin ou non.

Il n’y a pas grand-chose à dire. Je l’aime, il m’en veut, mais tient tout de même à être à mes côtés pour me soutenir dans ce que je traverse. Je suis heureux, je ne sais juste pas quoi en penser. Est-ce que cela veut dire qu’il tient toujours à moi ? Comme un simple ami ? Plus ? Je ne veux pas me faire de faux espoir …

- Je t’en ai voulu pour m’avoir blessé, mais je ne suis pas mieux tu sais ...
AVENGEDINCHAINS


In my heart
Colored so brightly was me and you ☽ With a clear color, you seeped into me a love light. Filled up our times together. When we colored each other. You become so far away. Like a dream I can’t wake up from. You remain in my heart. I miss you again ... (c) Tae Yeon - Love in color.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Messages : 571
Age : 22 ans
groupe : REBORN ( ancien CJTK)
rôle dans le groupe : Main Dancer, Sub vocal & Co-coregraphe
nom de scène : J-Prince
occupation : idole
avatar : Park Jimin
Points : 112

knockout g
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t2273-usami-akira-dance-like-nobody-s-watching http://www.lights-camera-action.org/t2288-usami-akira-i-like-to-move-it-move-it http://www.lights-camera-action.org/t2287-usami-akira#45213 http://www.lights-camera-action.org/ http://www.lights-camera-action.org/t4945-usami-akira-j-prince#87581 http://www.lights-camera-action.org/
Message
Mar 13 Juin - 17:52


Akira & Nathanaël

Worried about you


Tu souris ironiquement en coin, t'en être reconnaissant ? Comme s'il y avait vraiment de quoi être reconnaissant.
« Pas vraiment ... »
Il n'a pas à être reconnaissant ... Reconnaissant de quoi d’ailleurs ? Reconnaissant du fait que lui, tu ne l'as pas trompé contrairement aux autres, mais que lui, tu l'as quitté comme un lâche juste parce que tu préférais t'amuser ? En générale, lorsque tu agis, tu te rends jamais compte, surtout à l’époque alors que tu n’étais encore qu'un gamin, mais après, lorsque tu y réfléchis, il t'arrive de te demander si vraiment tes décisions sont toujours les meilleurs. Jusqu’à présent, la réponse te semblait toujours être oui, oui, tu as raison ... Parce qu'Akira a toujours raison n'est-ce pas ? Alors pourquoi la toute de suite, tu te dis qu'il n'a vraiment aucune raison de t’être reconnaissant d’avoir été juste un peu moins salaud avec lui qu'avec les autres ? Et que c'est toi qui a eu tort ?
Sa question suivante te fait réfléchir, est-ce qu'il a été spécial pour toi ? Évidemment que oui. Le premier garçon avec qui tu es sorti, le premier garçon dont tu as pu affirmer avoir été amoureux. Tu souris plus doucement cette fois alors que tu as toujours un peu mal au cœur.
« Évidemment, tu as été spéciale ... Et tu ne me croiras sans doute pas, mais t'as été le premier »
Tu ne lui dis pas le premier de quoi, t’espère qu'il devine au fait. Évidemment, il sait qu'il n'a sûrement pas été la première personne avec qui tu as couché, ou même le premier gars avec qui t'as couché ...
« T'es toujours spéciale pour moi d’ailleurs »
C'est d’ailleurs sûrement pour cette raison que t'es là, chez lui, à t'inquiéter pour lui et à t'excuser même si ce n’était pas dans tes plans.
« On n'oublie jamais rien ... Mais on peut pardonner. On en parlera plus si tu veux »
Maintenant que tu t'es excusé, tu te sens plus léger, tu sais qu'il semblait déjà avoirs pardonner, mais il fallait que tout soit mis aux claires et il te semble que maintenant, ce soit le cas.
Et s'il te pardonne, encore, tu sais que tu pourrais être un très bon ami ! Tu n'as pas beaucoup d'amis. Mais lorsque quelqu'un arrive à te supporter, tu es quelqu'un de très gentil, un ami attentif et solidaire sans même t'en rendre compte. Il faut juste passer au-delà de tous tes défauts pour le découvrir.
Il accepte de manger avec toi, tu proposes de cuisiner alors que concrètement, tu n'as pas vraiment de talent le dedans, mais tu sais que si tu essaies ça peut le faire !
Le Japon, c'est ton pays ! Et t'en est fier ! Donc forcement, tu aimes en parler. Peut-être que tu devrais y aller avec lui un jour ? Lui montrer les endroits où tu as vécu ? Lui présenter tes amis japonais ? Il est ton ami non, donc tu peux lui montrer tout ça n'est pas ?
« Je sais faire de la soupe miso , et d'autre truc que ma mère m'a appris, mais j'ai oublié le nom »
Tu te rends compte que ton pays te manque vraiment. Un bon plat préparer par ta mère, tu tuerais pour y avoir droit.

Jaloux ? Tu serais jaloux ? Tu souris, tu rigoles presque même. Un large sourire s’étire sur ses lèvres et sa main se noie dans tes cheveux pour .... Pour te décoiffer. T'as un automatique mouvement de recul et remets dans un mouvement presque un peu trop rapide tes cheveux en place ... Il sait que te décoiffer est digne d'un crime impardonnable. Ton regard en dit d’ailleurs long sur tes pensées. Tu soupires en te regardant dans le reflet de ton portable que tu viens de sortir de ta poche. Ensuite, tu le regardes avec un sourire un peu prétentieux.

« Je crois que t'as oublier la règle numéro une que j'avais instaurée entre nous a notre rencontre ... Tu peux toucher, mais pas gâché ! »
Tu lui souris, allé, parce que c'est lui, tu n'en feras pas un scandale !
« Peut-être que je suis jaloux ... Où peut être pas, tu n'auras qu'a deviner »
Lorsque vous étiez ensemble, tu en as fait des crises de jalousie ! Pour un oui pour un non ! Tu pétais des plombs a la moindre trace de flirt... Parfois silencieusement dans ton coin, parfois explicitement ! Un peu trop possessif !
Tu plaisantes sur le fait d’être jaloux ou pas, mais tu sais qu'au fond, tu le seras ! Parce que même sans sentiment, même sans relation... T'es toujours possessif et surtout envers lui que tu as aimé plus que tu ne l'aurais voulu.

Tu l’écoutes ensuite attentivement ... un drama ?
« Comment ça ? Tu veux en parler ? Je ne suis pas le roi de la relation, mais je suis curieux »

Lui aussi à fait du mal a quelqu'un ? Tu te poses tout d'un coup pleins de questions ... Tu veux savoir.
 
AVENGEDINCHAINS


Demande à tes nouveaux potes Depuis que t'es au top ils passent leur temps à te faire la courte échelle en rêvant que t'effondres Tu vois pas qu'ils veulent être toi, même pendant quelques secondes
Qu'il rêvent de fame en priant pour que la tienne retombe "Si c'était si facile, tout le monde le ferait Qui tu serais pour réussir où tous les autres ont échoué?"



#Reporn
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Messages : 1567
Age : 22 ans.
groupe : Artiste solo.
rôle dans le groupe : Danseur, chanteur et chorégraphe.
nom de scène : Nathanaël.
occupation : Chanteur, danseur & chorégraphe de la Flow, visage de la marque de prêt à porter Spao. Pianiste à mes heures perdues.
avatar : Yoon Jeong Han (Seventeen).
Points : 29

flow ent
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t627-nathanael-in-wonderland-imagination-is-the-only-weapon-in-the-war-against-reality http://www.lights-camera-action.org/t636-kwon-nathanael-how-many-miles-to-wonderland#6701 http://www.lights-camera-action.org/t634-kwon-nathanael-once-upon-a-time#6669 http://www.lights-camera-action.org/t635-kwon-nathanael#6694 http://www.lights-camera-action.org/t661-kwon-nathanael-naelk#7448 http://www.lights-camera-action.org/t639-kwon-nathanael#6820
Message
Ven 16 Juin - 18:08


Akira & Nathanaël

Worried about you


J’ai choisis de faire confiance à Akira et j’espère qu’il ne me décevra pas encore une fois. Je n’aurais jamais pensé qu’il pouvait être comme ça … Même si égoïstement, je suis soulagé qu’il ne m’est pas trompé contrairement à d’autres de ses partenaires. Je me plais à penser que j’ai été un peu spécial pour lui. Je l’aimais sincèrement, alors cela m’aurait vraiment fait mal au cœur d’apprendre que je n’ai absolument pas compté et que j’étais juste une personne de plus dans son lit. Même si aujourd’hui je suis passé au-dessus de tout cela, je ne peux pas faire comme si cette histoire ne m’avait jamais touché. Ce serait mentir et me voiler la face. Un sourire malicieux se dessine aux coins de mes lèvres.

- Le premier ? Certainement pas le premier dans ton lit, c’est certain. Ni le dernier si je ne m’abuse … dis-je pour le taquiner.

Il n’a pas été le premier pour moi non plus. Dans un sens, heureusement … Vu comment notre histoire a finit, je l’aurais encore plus mal pris, d’avoir mis autant d’effort et de confiance dans cette relation qui m’a énormément fait souffrir.

- Comment ça j’ai été le premier ? Demandais-je sans perdre mon sourire.

Je baisse les yeux et laisse échapper un léger rire. Ces quelques paroles me font plus plaisir que je ne voudrais l’avouer. Je lui en ai voulu pendant un moment de m’avoir lâchement abandonné, du jour au lendemain et sans aucune explication. Maintenant c’est derrière moi. Je garderais toujours quelques traces de cette histoire, mais je peux pardonner à Akira et lui donner une nouvelle place dans ma vie.

- Toi aussi … Je t’en ai voulu, vraiment. Je t’ai détesté aussi, j’avais presque envie de mettre ta photo sur une cible et d’envoyer des fléchettes.

Je ris amusé. J’ai vraiment eu envie de l’expulser de ma vie. Chaque fois qu’il appelait ou qu’il m’envoyait un message je l’ignorais. La dernière fois qu’il est venu chez moi, il a eu de la chance d’être ivre et de ne pas être en état de rentrer, sinon je lui aurais claqué la porte au nez. Enfin, cette soirée m’a aussi conforté dans l’idée de lui laisser une seconde chance …

- Je t’ai pardonné maintenant. Je n’ai pas oublié, mais je t’ai pardonné et je préfère que l’on n’en parle plus.

Cette histoire appartient au passé maintenant, inutile de la ressassé. Laissons le passé là où il est. La conversation prend finalement une toute autre tournure. Le Japon est un pays que j’aime beaucoup, mais je n’ai jamais eu le temps de profiter des spécialités culinaires. La proposition d’Akira ne me déplais pas. Puis je dois retrouver plaisir à manger, découvrir de nouveau plat peut-être un bon moyen, même si je refuserai tous ce qui sera trop gras. Je le sais. Je ne pense pas que je retrouverai une relation saine avec le sucre et le gras un jour, ou du moins il va falloir que je travaille sur moi pour aller au-dessus de ces séquelles de mon anorexie.

- Je te laisse me surprendre alors, j’ai hâte !

Amusé j’ébouriffe ses cheveux. Sa réaction ne se fait pas attendre et je lève les yeux au ciel. Je tape gentiment sa main.

- C’est bon tu es toujours beau, je n’ai pas ruiné ta coiffure, me moquais-je pour l’embêter.

Je croise son regard, un sourire faussement innocent sur les lèvres et je reviens à la charge, ébouriffant une nouvelle fois ses cheveux.

- Je n’ai rien gâché du tout, dis-je avec une moue. Moi j’aime bien quand tu es décoiffé, Mr Perfection.

Je me moque encore de lui. Bien sûr, c’est amical. Je sais qu’Akira est très à cheval sur l’image qu’il renvoie, mais il n’a vraiment pas de souci à se faire, il est loin d’être repoussant. Je ne peux pas nier que son physique m’a attiré dans un premier temps. Puis il avait aussi cet aura, ce charisme … Je n’ai pas mis longtemps à succomber.

La conversation se tourne finalement vers un sujet que je préférerais éviter. Mes histoires de cœur … Je pense immédiatement à Shin. Le retrouver m’a fait quelque chose, je ne peux pas le nier et même s’il m’en veut, j’ai cet espoir qu’il ne disparaisse pas à nouveau. Je sais que j’ai toujours des sentiments pour lui. Je risque d’en souffrir, encore, mais je n’aurais que ce que je mérite après ce que j’ai fais. C’est d’ailleurs étrange que je n’ai toujours pas tenté d’aller oublier toute cette histoire dans les bras d’un autre. Après tout ce ne serait pas la première fois que j’aurais une aventure, mais cela ne m’a même pas effleuré l’esprit. Je ne pense qu’à lui. Ce n’est pas bon signe vu comme les choses se profilent, mais c’est plus fort que moi.

- De toute façon, même si tu es jaloux tu as déjà laissé passer ta chance, dis-je avec un sourire.

Je ne sais pas trop si j’ai dis ça pour l’embêter ou si c’était une pique mal dissimulée. Je crois que j’ai essayé de plaisanter pour oublier mon malaise à l’idée de parler de cela avec Akira.

- Hm … Je ne sais pas s’il y a grand-chose à dire … J’ai rencontré un garçon quelques mois après notre rupture. Un trainee de mon agence, j’étais bien avec lui, il m’a aidé à passer au-dessus de notre séparation, qui n’a pas été facile pour moi. Je l’aimais vraiment, ça a duré plusieurs mois, mais nous n’avons pas été assez prudents, des rumeurs ont commencé à courir … L’agence nous a demandé de nous séparer, il a été renvoyé et il m’ont gardé, car je venais de débuter …

Je soupire, reprenant ma respiration et remarquant que j’ai dis tout cela presque d’une traite.

- J’avais peur des conséquences que cela pourrait avoir sur ma carrière naissante et je craignais les représailles du CEO, alors j’ai coupé tout contact avec lui. Je ne l’ai plus revu jusqu’à il y a quelques semaines et le pire … C’est que j’ai réalisé que j’avais toujours des sentiments pour lui. Pendant des mois j’ai essayé de l’oublier, j’avais presque réussi à m’en persuader et pourtant … Je ne pense toujours qu’à lui, alors qu’il m’en veut, il me l’a bien fait comprendre. Je suis pathétique ...
AVENGEDINCHAINS


In my heart
Colored so brightly was me and you ☽ With a clear color, you seeped into me a love light. Filled up our times together. When we colored each other. You become so far away. Like a dream I can’t wake up from. You remain in my heart. I miss you again ... (c) Tae Yeon - Love in color.


Dernière édition par Kwon Nathanaël le Mer 28 Juin - 9:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Messages : 571
Age : 22 ans
groupe : REBORN ( ancien CJTK)
rôle dans le groupe : Main Dancer, Sub vocal & Co-coregraphe
nom de scène : J-Prince
occupation : idole
avatar : Park Jimin
Points : 112

knockout g
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t2273-usami-akira-dance-like-nobody-s-watching http://www.lights-camera-action.org/t2288-usami-akira-i-like-to-move-it-move-it http://www.lights-camera-action.org/t2287-usami-akira#45213 http://www.lights-camera-action.org/ http://www.lights-camera-action.org/t4945-usami-akira-j-prince#87581 http://www.lights-camera-action.org/
Message
Lun 26 Juin - 17:20


Akira & Nathanaël

Worried about you


Tu rigole légèrement à sa remarque, tu ne saurais même plus dire toi même qui a été le premier gars dans ton lit ... Ça remonte a loin et t’étais pas le mec le plus sobre du monde ! L'alcool et toi, c’est une longue histoire ... L'amertume s'estompe peu à peu alors que votre conversation redevient plus légère.

« T'es le premier garçon qui ... »

Tu marques une pause dans tes paroles, est-ce que le dire sincèrement de cette façon ne serait pas un peu remettre d’huile sur le feu ? Arriverais-tu même à le dire réellement ! Tu sais ce que tu ressens ou ce que tu as bien pu repentir, dire, "je t'aime" est tellement facile ! Tes, je t'aime n'ont d’ailleurs jamais eu de réelles valeurs sans que les personnes a qui tu citais ces mots ne puissent le savoir... Et pourtant là, t'as l’impression d'avouer l'inavouable , lui dire que lui , plus que n'importe quel autre homme a réussis a te capturer pendant un court instant ! À te tenir en cage quelque mois parce que ton cœur avait décidé de battre plus fort pour lui.
Tu souris en coin, le regardant droit dans les yeux

« T'es le premier garçon de qui je soit vraiment tombé amoureux .... »

Tu soupires ensuite calmement, toujours souriant. Cette relation, tu l'as juste fuie ! Parce que tu l'aimais encore quand t'es parti ... Pas assez peut-être ? Tu t'es fait du mal a toi-même juste pour pouvoir te faire du bien autrement. T'es tellement compliqué comme gars.
Ses paroles suivant te font rire, au début, la haine des gens t’atteignait, maintenant elle ne te fait plus rien du tout, après tout, tu es tout de même à moitié conscient que cette haine, c'est clairement toi qui la provoques ... Qui la cherche presque.

« C'est parce que je t'aimais que je n'aie pas pu te regarder en face pendant un moment ... Heureusement apparemment, je serais peut-être mort »

Tu en plaisantes, car, les sentiments ne sont plus là.

« Honnêtement ... J'ai toujours voulu que tu me pardonnes après, mes sentiments s’étaient estompé, ont fini par disparaître alors que je vivais ma vie .... Et je me suis rendu compte bien trop tard que dans un sens, j'avais brisé la tienne »

Tu regardes de nouveau tes mains toujours pas fières de toi.

« Merci en tout cas d'accepter de me pardonner, je ferais de mon mieux pour ne plus te décevoir... Je ne suis pas ce genre de débile qui fait 2 fois les mêmes erreurs »

En fait si .... Mais on va dire que là, t'as vraiment envie de te tenir a l'idée de ne plus le faire souffrir.
Et puis très étrangement, sans que tu n'arrives vraiment à mettre le doigt dessus ... Il y a quelque chose qui fait que tu es encore énormément attaché à lui et tu ne veux pas le perdre une deuxième fois avec des conneries que tu auras provoqué.

La conversation prend un chemin différent et tu te retrouves avec les cheveux en bataille
Il t'ennuie là , et bizarrement, pour quelqu'un qui ne supporte pas ça, tu te montres tout de même plutôt gentil ... Mais il recommence

« Coiffé ou pas, je suis beau évidemment ... Mais tu sais le temps que je mets, a arrivé à un résultat pareil ? Mister perfection ne serait pas Mister perfection s'il avait des Épis partout n'est-ce pas ? Tu auras tout le plaisir de me voir décoiffer un autre jour »


Tu dis ça d'un ton très neutre, tout en remettant des cheveux suite a sa deuxième attaque, mais tu souris quand même pour ne pas qu'il se sente agresser.
Tout le monde sait que ce n'est clairement pas ta modestie qui finira par t’étouffer ! Et Nath le premier d’ailleurs ! Il a toujours aimé t’ennuyer sur des petits détails comme celui là et tu ne lui en as jamais vraiment voulu ! Parce qu'il savait aussi très bien nourrir ton ego quand il le fallait.

« Et si tu continues ... Je vais me venger ! »

Les chatouilles ... La torture number ONE !!!

Il te pique ensuite, est-ce qu'il plaisante ? Sûrement !

« C'est parce que j'ai décidé que je préférais être ami avec toi, mais sache que si j'avais voulu une seconde chance ... J'aurais tout fait pour l’obtenir »

Tu rigoles, mais tu es en même temps très sérieux ! T'es ce genre de gars qui obtient toujours tout ce qu'il veut et qui n'abandonne pas jusqu’à l'avoir obtenu ! Comme son pardon par exemple, si tu avais su que débarquer totalement bourré chez lui changerai les choses, ça ferait plus longtemps que tu l'aurais fait.

Tu l’écoutes attentivement, tu ne sais pas si l'idée qu'il t'ait remplacé en seulement quelque mois te rassure ou te vexes ... t'es tellement égoïste que tu auras toujours tendance a ne penser qu'as toi, mais tu vas essayer de te dire que de toute façon de nouvelle rencontre était-ce qu'il y avait de mieux pour lui.
Son histoire aurait presque pu te rendre triste d’ailleurs, mais la compassion ce n'est pas ton point fort non plus. Ce sont des choses qui arrive dans le monde de l'entertainment , tout ce que tu te dis, c'est que t'es content que ce soit lui qui soit resté.
À la fin de son explication, tu hochais la tête, pensif

« Honnêtement, je ne comprends pas vraiment pourquoi il t'en veut ! D'accord, ce n'est pas vraiment cool de laisser tomber quelqu'un, et je suis vraiment bien placé pour le savoir ... Mais quand tu as des raisons comme celle-là , honnêtement, je ne vois pas trop comment il peut t'en vouloir ! t'as pas vraiment voulu ça ! Notre rêve, c’est le truc qui nous fait vivre, qui rend notre vie plus belle et franchement, les sentiments ne doivent jamais venir mettre des bâtons dans notre carrière ! À ta place, j'aurais fait la même chose ! Et je pense qu'il devrait réfléchir de cette façon la lui aussi ... Ce n'est pas vraiment de ta faute, c'est plutôt de la faute de l'univers dans lequel ont vit ! On ne peut pas faire tout ce qu'on veut. »

Tu fais une courte pause et soupires

« Je laisserais personne dire que tu es pathétique, même pas toi-même , si tu as encore des sentiments pour lui, montre le lui ? Tu as bien réussi à me pardonner moi ... Alors pourquoi lui ne pourrait pas te pardonner toi ? Ça peut prendre du temps, mais si tu l'aimes vraiment lâche rien »

Tu dis ça, tout en pensant à elle .... Aimer, ne rien lâcher, pardonner ... à quoi bon lorsque la personne qui vous a fait souffrir l'a fait délibérément et ne montre en plus de ça aucune forme de culpabilité ?

« Il fait quoi maintenant ? C'est une idole ? Il a réussi à se faire une place ? »

T'es bizarrement intéressé tout d'un coup.
 
AVENGEDINCHAINS

kr kr:
 


Demande à tes nouveaux potes Depuis que t'es au top ils passent leur temps à te faire la courte échelle en rêvant que t'effondres Tu vois pas qu'ils veulent être toi, même pendant quelques secondes
Qu'il rêvent de fame en priant pour que la tienne retombe "Si c'était si facile, tout le monde le ferait Qui tu serais pour réussir où tous les autres ont échoué?"



#Reporn
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Messages : 1567
Age : 22 ans.
groupe : Artiste solo.
rôle dans le groupe : Danseur, chanteur et chorégraphe.
nom de scène : Nathanaël.
occupation : Chanteur, danseur & chorégraphe de la Flow, visage de la marque de prêt à porter Spao. Pianiste à mes heures perdues.
avatar : Yoon Jeong Han (Seventeen).
Points : 29

flow ent
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t627-nathanael-in-wonderland-imagination-is-the-only-weapon-in-the-war-against-reality http://www.lights-camera-action.org/t636-kwon-nathanael-how-many-miles-to-wonderland#6701 http://www.lights-camera-action.org/t634-kwon-nathanael-once-upon-a-time#6669 http://www.lights-camera-action.org/t635-kwon-nathanael#6694 http://www.lights-camera-action.org/t661-kwon-nathanael-naelk#7448 http://www.lights-camera-action.org/t639-kwon-nathanael#6820
Message
Mar 27 Juin - 20:08


Akira & Nathanaël

Worried about you


Je ne le lâche pas des yeux, tandis qu’Akira essaie de s’expliquer. Un léger sourire en coin se dessine sur mes lèvres à le voir aussi embarrassé. Je sais que les sentiments ne sont plus présent et pourtant, j’ai toujours cette affection pour lui. Notre proximité ne me gêne pas le moins du monde. Même si parfois une relation avec un ex, lorsqu’elle redeviens amicale peut-être très étrange et malfaisante, ce n’est pas le cas avec Akira. Je me sens bien avec lui. Avant, j’étais aveuglé par la rancune et je ne voulais plus entendre parler de lui, mais dans le fond, il a toujours été un peu spécial à mes yeux. Il m’a fait mal, c’est vrai, mais c’est du passé. J’ai vraiment envie d’essayer d’aller au-delà de tout ça. Sa révélation me tire un plus large sourire. Je ne le lâche pas du regard, le regardant affectueusement. Je sens mon cœur battre un peu plus fort. Je ne peux pas nier que cette révélation me fait plaisir. Pendant longtemps j’ai pensé n’avoir été qu’un parmi tant d’autres pour lui, mais savoir que j’ai été un peu spécial à ses yeux, me met du baume au cœur. J’en ai besoin en ce moment, mes sentiments pour Shin me retourne le cerveau. J’aimerais pouvoir oublier tout ça, puisqu’il veut très certainement m’oublier lui aussi. Je reste désespérément accroché à lui, c’est malsain. Je n’arrive même pas à avoir des aventures comme ça a pu être le cas par le passé, pourtant je me dis que ça pourrait m’aider à penser à autre chose.

- Je suis flatté d’avoir été le premier, vraiment …

Mon regard ne se détourne pas d’Akira et je fais un geste, auquel je n’aurais même pas dû penser. Mes lèves viennent se poser quelques secondes sur les siennes. Je ne sais pas pourquoi j’ai fais ça, je pensais juste à notre histoire après ce qu'il vient de dire, et je me suis laissé envahir par la nostalgie. Je suis assez confus ces dernier temps, ce qui ne m’aide pas vraiment. Shin a bien réussi à mettre ma vie sans-dessus-dessous en revenant à Séoul et le hasard qui se moque bien de nous a fait en sorte que nos routes se croisent à nouveau. Je sais que je suis encore fou amoureux de lui et que ça ne m’apportera rien de bien, j’en ai presque envie de pleurer tellement je me sens pathétique.

- P-pardon … Je n’aurais pas dû faire ça, articulais-je en me reculant.

Je commence à jouer nerveusement avec mes mains. Je ne sais pas ce qu’il m’a prit. Un moment d’égarement. Je voulais juste un peu d’affection, mais je ne peux pas utiliser Akira pour espérer oublier Shin. Premièrement, car ça ne fonctionnera sans doute pas et deuxièmement, je ne peux pas lui faire ça.

- C’est du passé maintenant, on n’en parle plus, sinon je pourrais bien changer d’avis.

Un léger rire nerveux m’échappe. J’essaie de faire de l’humour pour éloigner ce qu’il vient de se passer. Si je pouvais remonter le temps et contrôler cette pulsion idiot, je le ferais, mais le mal est fait. Pour détourner mes pensées j’essaie de le taquiner aussi. Akira n’aime pas être décoiffé et j’en profite.

- Ah oui ? J’aimerais bien voir ça.

Je retiens mon envie d’à nouveau le décoiffer, ne voulant pas pousser la plaisanterie trop loin et l’agacer. Je lève un sourcil lorsqu’il m’avoue que s’il avait voulu une seconde chance il l’aurait eu.

- Tu es bien trop sûr de toi. Vu ce que je pensais de toi à ce moment-là, je pense que tu aurais pu toujours courir pour l’obtenir cette seconde chance.

Je ne dis pas cela pour être méchant. C’est vrai … Je lui en voulais d’être parti comme ça, sur un coup de tête. J’étais mal à cause de ma maladie, quoi que … Cette saloperie, m’aurait sans doute rendu faible. Je voulais me sentir aimé et désiré, alors j’aurais très bien pu me jeter dans ses bras une seconde fois sans réfléchir aux conséquences, mais j’ai un peu trop peur de l’avouer. J’ai déjà l’air pathétique et faible, autant ne pas en rajouter. Je lui parle finalement de Shin.

- Je comprends très bien pourquoi il m’en veut. J’ai fais l’idiot, c’est tout … J’aurais au moins pu essayer de convaincre le CEO de le garder, même si cela impliquait de devoir me forcer à ne pas le fréquenter alors qu’il restait à l’agence. J’ai détruit son rêve à lui … C’est normal qu’il m’en veuille.

Je soupire et un rire amer m’échappe.

- Ça ne serait pas très utile. Je doute qu’il me donne cette seconde chance, je ne serais même pas étonné s’il avait refait sa vie, ce serait normal après tout …

Imaginer Shin avec quelqu’un d’autre me tue littéralement. Ça me serre le cœur et me donne envie de pleurer. J’aimerais tellement l’avoir pour moi, pouvoir me blottir dans ses bras. Je me fais du mal à continuer d’espérer et pourtant je n’arrive pas à faire autrement. Je devrais peut-être essayer de trouver quelqu’un d’autre moi aussi, mais comme je sors peu ces derniers temps, ça ne risque pas d’arriver.

- J’ai peur qu’il me fuit encore une fois si je lui avoue avoir encore des sentiments pour lui. Je ne veux pas le perdre encore une fois, même si je me fais du mal à espérer ce qui n’arrivera jamais. Le plus sain pour nous deux serait que je l’oublie.

Je soupire à nouveau. Je suis très pessimiste quant à cette relation. Je ne vois pas comment ça peut bien se terminer, pour moi en tout cas. Shin lui a certainement déjà tourné la page. Parfois j’espère secrètement qu’il me ramènera la chemise que je lui ai prêté lorsque je l’ai revu et que j’ai renversé mon café sur lui. Juste pour le revoir, une dernière fois.

- Je ne sais pas trop, je crois qu’il est trainee … Je ne cherche pas trop d’informations à son sujet, je suis déjà assez maso d’espérer qu’il revienne, ce serait de la torture de passer mon temps à en savoir plus sur ce qu’il devient. Surtout si c’est pour finalement apprendre qu’il a quelqu’un d’autre dans sa vie ...

Je remarque à peine que j’agrippe le t-shirt d’Akira. Je n’aime pas parler de cette histoire et de Shin, je me sens mal après … Sans réfléchir, je viens me blottir dans les bras d’Akira, comme si sa présence et son étreinte pouvaient atténuer ce que je ressens à l’instant présent. Si seulement rien que ça pouvait m’aider à oublier et à ne plus avoir mal, mais ce serait trop facile s’il en était ainsi. J’imagine que c’est le karma, je n’ai que ce que je mérite. J’ai fais souffrir Shin en l’abandonnant et en brisant ses rêves. Maintenant je dois l’observer refaire sa vie de son côté, sans moi. Je n’ai plus ma place à ses côtés.
AVENGEDINCHAINS


:
 


In my heart
Colored so brightly was me and you ☽ With a clear color, you seeped into me a love light. Filled up our times together. When we colored each other. You become so far away. Like a dream I can’t wake up from. You remain in my heart. I miss you again ... (c) Tae Yeon - Love in color.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Messages : 571
Age : 22 ans
groupe : REBORN ( ancien CJTK)
rôle dans le groupe : Main Dancer, Sub vocal & Co-coregraphe
nom de scène : J-Prince
occupation : idole
avatar : Park Jimin
Points : 112

knockout g
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t2273-usami-akira-dance-like-nobody-s-watching http://www.lights-camera-action.org/t2288-usami-akira-i-like-to-move-it-move-it http://www.lights-camera-action.org/t2287-usami-akira#45213 http://www.lights-camera-action.org/ http://www.lights-camera-action.org/t4945-usami-akira-j-prince#87581 http://www.lights-camera-action.org/
Message
Mer 28 Juin - 1:26


Akira & Nathanaël

Worried about you


Ses lèvres se posent sur les tiennes, a ce moment-là , le temps semble s’être arrêté, pour la première fois, tu as été surpris, tu ne t'attendais pas a ça du tout, tu sens une légère palpitation, dû à la surprise certainement. Cela ne dure que quelque seconde, trop peu pour que tu puisses réagir, mais désormais ... Comme s'il venait de déclencher quelque chose, tu n'as plus qu'une seule envie .... Recommencer, approfondir ce baiser. Tu le regardes surpris, tu ouvres la bouche, la referme ... Que dire ? Pourquoi ? C'est la première fois que le J-prince se trouve dans cet état. D'habitude, c'est toi qui mènes la danse, qui décide ... Et pourtant là, cette initiative soudaine. Tu te rends compte que ça te plaît beaucoup trop ! Tu avais fait de ton mieux pour enlever de tout esprit l'idée que peut être toi et Nath pourraiez de nouveau être proches à ce point-là. Tu t’étais convaincu que tu devrais garder tes pulsions pour toi ... Et pourtant, avec ce simple geste chaste et innocent ... Il venait de détruire toutes tes convictions. Et très étrangement, tout d'un coup t’était totalement paumé.
Il s'excuse, sa voix te fait te reconnecter, ton regard se plonge droit dans le siens.

« Non ... Ne t'excuse pas, ce n'est pas grave »

Tu ne lui demandes même pas pourquoi il a fait ça, quelqu'un soit la raison, tu ne serais pas contre. Ce que tu ne te rends pas compte tout de suite, c'est que ce baiser t'a fait du bien, comme une vague de chaleur, comme une caresse douce te permettant de t’éloigner un peu de ton enfer, parce qu'alors que vous parlez de ses problèmes, il est à des kilomètres d'imaginer que toi, toi t'es vraiment pas bien non plus. Mais là, à ce moment-là, c'est comme si tu te sentais moins seul, lui non plus ne va pas bien ... Et si vous ? .... Non ...

« Changer d'avis ? »

Ensuite, il fuit le sujet, il fait comme si rien ne, c’était passé, et tu rentres dans son jeu alors qu'il a réussi à te troubler ... Et pour te troubler comme ça, il faut vraiment y aller. Tu râles un peu pour ta coiffure, mais il te provoque, tu souris en coin et commences à le chatouiller, les côtés, le ventre, les bras, tu chatouilles partout pour le faire rire !
Lorsque tu arrêtes le sujet change :

« Personne ne peut me résister ! »

Tu lui fais un clin d’œil taquin, mais la conversation redevient sérieuse :

« Convaincre le CEO alors que toi-même, tu étais dans une situation délicate ? Vous étiez tous les deux dans le collimateur à mon avis ... T'as juste eu plus de chance que lui »

C'est plus fort que toi, c'est Nath que tu défendras envers et contre tous, et puis de toute façon, tu es sérieux dans ce que tu dis, tu le penses vraiment ! Vous êtes très proche pendant cette discussion, tu ne peux t’empêcher de penser à cette proximité.

« Même s'il ne te donne pas de secondes chances, il faut que tu sois fixé, que tu lui dises les choses pour pouvoir passer a autre chose ou au contraire essayer de faire évoluer les choses »

C'est étrange de t'entendre parler comme cela, tu es le premier à jouer avec les gens, à être hypocrite, mal honnête, a installer une sorte d’ambiguïté voulue.

« Tu ne peux pas rester dans le doute comme ça éternellement, c'est effrayant, mais tu pourrais très bien aussi être étonné. Ne l'oublie pas avant de lui avoir dit les choses. Le doute est pire que tout. Et tu n'es pas maso ... T'es amoureux ! »

C'est un peu comme toi qui vas systématiquement revoir Somi chez elle, qui la stalke sur les réseau sociaux, qui penses à elle tout le temps alors que dans ta tête, c'est claire et net qu'elle et toi, c'est belle et bien terminer ... Et pour toujours ! Même pas, tu ne voudrais d'elle comme amie !
Et voilà que tu penses encore à elle

Tu remarques qu'il se sent mal, et tu le comprends un peu, au fur et à mesure de ses paroles, il s’était un peu plus agrippé a toi, tenant ton t-shirt fermement, et soudainement, comme un enfant qui a besoin de réconfort, il vient de blottir contre toi, tu sens la chaleur de son corps et malgré le fait qu'il veuille faire une croix sur le passer, tu ne peux t’empêcher de penser aux heures que tu as passé a le tenir contre toi, a le bercé dans tes bras. Automatiquement, tes bras s’enroulent tendrement autour de lui, tu t’installes mieux pour lui laisser l’opportunité à lui aussi de s’installer bien confortablement contre toi, comme si par cette quête de confort, tu lui accordais l'invitation explicite de rester comme cela, de se reposer sur toi.
Il ne s'en doute peut être pas, mais cette étreinte te fait autant de bien a toi qu'a lui. Tu soupires un long coup, un soupir d'aise, de satisfaction. Tu poses ta main sur sa tête et glisses tes doigts entre ses mèches de cheveux décolorés, avec une tendresse incroyable. D'une voix chaude, presque dans un murmure, tu lui dis :

« Quoi qu'il arrive de toute façon, tu ne seras jamais seul ... Je suis la maintenant. Je te promets de ne pas t'abandonner encore une fois »

Ta promesse, il en fait ce qu'il veut. Toi, tu sais faire la différence entre une promesse que tu comptes tenir et une promesse que tu ne tiendras pas ... Et la clairement, tu es très sincère, tu penses ce que tu dis et tu espères tout de même qu'il pourra te faire confiance.
Tu poses ensuite tes lèvres sur sa joue, pas sur ses lèvres, car tu ne veux pas le déstabiliser un peu plus, juste sur sa joue offerte dans cette étreinte, au fond, tu espères que ce soit lui qui reprenne l'initiative de vous rendre plus proche que ça. Tu ne sais pas à quoi tu joues, tu agis par envie alors que ta main libre vient s’entremêler avec l'une des siennes .... T'es vraiment bien là.
 
AVENGEDINCHAINS


Demande à tes nouveaux potes Depuis que t'es au top ils passent leur temps à te faire la courte échelle en rêvant que t'effondres Tu vois pas qu'ils veulent être toi, même pendant quelques secondes
Qu'il rêvent de fame en priant pour que la tienne retombe "Si c'était si facile, tout le monde le ferait Qui tu serais pour réussir où tous les autres ont échoué?"



#Reporn
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Messages : 1567
Age : 22 ans.
groupe : Artiste solo.
rôle dans le groupe : Danseur, chanteur et chorégraphe.
nom de scène : Nathanaël.
occupation : Chanteur, danseur & chorégraphe de la Flow, visage de la marque de prêt à porter Spao. Pianiste à mes heures perdues.
avatar : Yoon Jeong Han (Seventeen).
Points : 29

flow ent
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t627-nathanael-in-wonderland-imagination-is-the-only-weapon-in-the-war-against-reality http://www.lights-camera-action.org/t636-kwon-nathanael-how-many-miles-to-wonderland#6701 http://www.lights-camera-action.org/t634-kwon-nathanael-once-upon-a-time#6669 http://www.lights-camera-action.org/t635-kwon-nathanael#6694 http://www.lights-camera-action.org/t661-kwon-nathanael-naelk#7448 http://www.lights-camera-action.org/t639-kwon-nathanael#6820
Message
Mer 28 Juin - 9:28


Akira & Nathanaël

Worried about you


Je ne sais pas pourquoi j’ai fais ça. Je suis perdu, je ne sais plus quoi penser. Je sais que j’aime encore Shin, mais je sais aussi que cette histoire ne m’apportera rien de bon et je ferais mieux de l’oublier. Sur le coup, me jeter dans les bras d’Akira, même s’il n’y a plus aucun sentiment entre nous, me semblait être la bonne solution. Akiran n’a pas approfondit le baiser, mais il ne m’a pas vraiment repoussé non plus. Ce qui ne m’aide pas vraiment à prendre une décision rationnelle. Je ne sais pas comment interpréter le regard qu’il me lance. Je veux juste un peu d’affection et oublier. Je lui adresse un faible sourire alors qu’il me dit de ne pas lui demander pardon. Je baisse mon regard. Je sais que ce n’est pas une bonne idée, mais j’ai presque envie de recommencer. Akira se préoccupe rarement des personnes avec qui il couche, je sais que ça ne le blesserait sans doute pas qu’il se passe quelque chose entre nous. En fait, je ne sais pas … Je ne veux pas qu’il pense que je me sers de lui juste pour en oublier un autre, car c’est un peu ce qu’il se passe. Il y a aussi ce manque de confiance en moi à cause de ma maladie, je veux juste me sentir désiré …

Je change de sujet pour essayer d’oublier ça pendant un temps. C’est mieux pour nous deux, du moins j’essaie de m’en persuader.

- Je plaisante.

Je n’ai pas envie de revenir sur ma décision. Je sais que la présence d’Akira me sera d’un grand soutient et je dois mettre ce qu’il s’est passé il y a quelques temps, de côté. Je lui ai pardonné, maintenant, il n’a plus à s’en soucier, mais le taquiner c’était beaucoup trop tentant. Comme le fait de le décoiffer, je ne peux pas m’en empêcher, en sachant qu’il déteste cela. Il commence à me chatouiller, il sait très bien que je suis sensible à ce genre d’attaque. Je me mets à rire et j’essaie de m’échapper de son étreinte.

- Yah, a-arrête ! Dis-je entre deux éclats de rire.

Il me relâche enfin et je garde ce grand sourire qui s’est dessiné sur mes lèvres. C’est ce genre d’instant dont j’ai besoin pour penser à autre chose.

- Ne prends pas trop la grosse tête quand même.

Je lui tire puérilement la langue, avant de finalement me décider à lui parler de Shin. Cela me touche qu’il me défende, mais je sais que j’ai mes torts dans cette histoire aussi. Shin n’est pas complètement idiot de m’en vouloir, il a même raison. Je soupire. Ce qu’il dit n’est pas complètement faux. Le CEO m’avait bien fait comprendre de me faire discret pendant quelques temps, autant à l’agence, que devant les médias. Il ne fallait surtout pas que l’histoire s’ébruite. Alors c’est ce que j’ai fais, mais je m’en veux d’avoir laissé Shin souffrir seul.

- Je ne sais même pas si je le reverrais un jour. Je l’ai croisé par hasard dans un café, maladroit comme je suis j’ai renversé la moitié de ma tasse sur lui … Il est venu chez moi pour se changer, mais … Je crois que ça n’ira pas plus loin.

Pourquoi est-ce que Shin voudrait me revoir ? Pour me rendre la chemise que je lui ai prêté ? Je ne vois pas pour quelle autre raison et je ne sais même pas s’il le fera vraiment. Je ne sais même pas si le numéro de téléphone que j’ai est toujours valable. Je pourrais essayer de lui envoyer un message et prendre des nouvelles, mais je n’ose pas. J’ai peur qu’il me repousse ou pire, qu’il m’ignore … Un léger rire m’échappe.

- Parfois j’ai l’impression que c’est un peu la même chose d’être maso et amoureux.

Entre mon histoire avec Akira et celle avec Shin, on ne peut pas dire que mes histoires sérieuses aient été de tout repos. Parler de l’homme que j’aime ne m’aide pas à avoir les idées claires. Je viens me blottir dans les bras d’Akira sans réfléchir. J’ai besoin de sentir sa présence. Je ne veux pas qu’il me laisse dans cet état. S’il part maintenant je sais que je ne vais penser qu’à Shin et que je vais passer la nuit à pleurer. Je reviens me blottir dans ses bras, cherchant un peu de chaleur rassurante. Je l’enlace et cale ma tête dans son cou. Je sens mon cœur battre un peu plus fort à ses paroles.

- Merci d’être là Akira … murmurais-je.

Je lève mon regard vers lui.

- Et toi, côté cœur, c’est toujours le calme plat ? Tu préfères toujours t’amuser et ne pas te poser ? Le jour où tu te poses avec quelqu’un sérieusement, je veux être le premier à le savoir, ajoutais-je pour le taquiner.

Ce n’est pas un reproche, juste un fait. Je sais qu’il ne s’est pas souvent posé ou du moins pas sincèrement. Je baisse à nouveau mon regard. J’espère qu’il ne prendra pas mal ces paroles, ce n’était pas le but. Je sens ses lèvres sur ma joue et sur le coup je n’ose pas bouger. Je reste immobile quelques secondes avant de me tourner vers lui. Nos regard se croisent un instant. Je lui adresse un léger sourire, baissant un instant mon regard vers sa main qui tient la mienne. Je me sens bien là, dans ses bras. J’ai l’impression d’être protégé, que plus rien ne pourra m’atteindre que ce soit ma maladie, qui guérit lentement mais qui me pourrit toujours la vie par moment ou mes sentiments pour Shin qui ne sont pas près de s’estomper, je dois me rendre à l’évidence. Je meurs d'envie de recommencer, d'oublier tout pour la soirée, mais je suis hésitant. Je ne sais pas ce qu'Akira en pense, je plonge mon regard dans le sien, cherchant comme une autorisation quelconque.
AVENGEDINCHAINS


In my heart
Colored so brightly was me and you ☽ With a clear color, you seeped into me a love light. Filled up our times together. When we colored each other. You become so far away. Like a dream I can’t wake up from. You remain in my heart. I miss you again ... (c) Tae Yeon - Love in color.


Dernière édition par Kwon Nathanaël le Mer 28 Juin - 20:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Messages : 571
Age : 22 ans
groupe : REBORN ( ancien CJTK)
rôle dans le groupe : Main Dancer, Sub vocal & Co-coregraphe
nom de scène : J-Prince
occupation : idole
avatar : Park Jimin
Points : 112

knockout g
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t2273-usami-akira-dance-like-nobody-s-watching http://www.lights-camera-action.org/t2288-usami-akira-i-like-to-move-it-move-it http://www.lights-camera-action.org/t2287-usami-akira#45213 http://www.lights-camera-action.org/ http://www.lights-camera-action.org/t4945-usami-akira-j-prince#87581 http://www.lights-camera-action.org/
Message
Mer 28 Juin - 10:53


Akira & Nathanaël

Worried about you


Son rire, cette fraîcheur, t'es un vrai connard, un enfoiré de première, le genre de gars que les gens préfèrent détester ou éviter, mais qui pourtant reste tellement attractif. Mais s'il y a bien une chose que l'on peut dire de toi, c'est que même si tu as fait couler plus de larmes que provoquer de fou rire. Tu préfères largement entendre quelqu'un que tu apprécies rire que pleurer. Pourtant, tu les fais toujours pleurer, parce que t'es toxique, parce que t'es égoïste, mais lorsque tu les fais rire, cela te rend heureux toi aussi. Au fond de toi, t'es pas encore totalement pourris.
Lorsque tu t’arrêtes, ce sourire qu'il t'offre te fait sourire à ton tour ... Tu ne sais pas du tout ce que tu ressens pour lui, ce n'est pas de l'amour, clairement pas ! Mais c'est autre chose, quelque chose d’agréable. Et tout ce que tu penses sur le moment, c'est que tu dois le protéger, le faire, sourire un peu plus, ne pas le laisser tomber ... Il est beau quand il sourit.

« Je ne prends pas la grosse tête, je suis réaliste ! »

Tu laisses échapper un ricanement, il tire la langue ? Un vrai gosse ! La discussion redevient sérieuse, et tu l’écoutes attentivement tout en donnant ton avis

« S'il est dans le monde de l'entertainment ... Il y a beaucoup de chance que vous puissiez vous recroiser a un moment ou a un autre »

Et c'est d’ailleurs bien ce qui te contrarie beaucoup ... Tu sais que Somi, tu le recroiseras encore, et toujours ! Comment oublier quelqu'un dans ce genre d'univers ? De plus ... As-tu vraiment envie de l'oublier ? Effectivement, le masochisme et l'amour ne semblent pas si loin l'un de l'autre. Tu souris ironiquement à cette remarque d'ailleurs.

« J'avoue que ... Pour le coup, je pense que les deux vont bien ensemble »

On sent la pointe d'amertume dans ta voix, ça sent le vécu ! Votre position change, elle devient plus intime, plus proche, rien d'amoureux, juste du réconfort, l'envie commune de ne pas être seule. Comme 2 corps abandonnés, laisser, qui se réunissent et se contentent, la chaleur, peut être même le désire ? Et alors que tu étais vraiment bien avec lui, il te pose la question. Et alors que depuis le début, de façon minime, tu ne pensais qu'à elle ... Elle envahit soudainement tes pensées, elle domine ton esprit alors que tu baisses le regard. Ne pas paraître faible, garder ta fierté, t'essaies, mais c'est tellement difficile. Tu te mords nerveusement la lèvre ... Que dire ? Ton cœur commence à battre plus fort, douloureusement. Tu ne sais pas quoi répondre. Tu soupires un grand coup, c'est tellement frai dans ta tête !


« On va dire que c'est compliqué »

Et oui, ça l'est, car pour toi, tu avais trouvé la femme de ta vie, celle qui pouvait te dompter, te garder enfermé, mais toi t'as pas su la capturer ... Et maintenant, tu joues encore plus qu'avant ... T'es devenu le pire de tous.
Son regard se plonge dans le tien qui est perdu, égare, on ne sait pas trop où... Il semble dans le même état. Tu respires un grand coup et le sers un peu plus fermement, comme si d'un coup, tu ne voulais plus le laisser partir, vos regards restent fixe, comme si vous essayiez de communiquer, comme si quelque chose bloquait que vous attendiez que ça se débloque. Et d'un coup, au bout de quelque seconde de silence, tu poses tes lèvres sur les siennes, et ce n'est pas un simple baiser, c'est presque passionné, un peu trop peut-être ? Tu l'embrasses comme si ta vie en dépendait, comme si par ce geste, tu tentais de t’échapper de quelque chose, tu t’accroches a lui comme si rien ne pouvais plus te faire de mal, et tu passes ta main dans ses cheveux, elle se glisse sur sa joue. Tu ne te poses pas vraiment de question, tu ne penses pas aux conséquences, parce que toi, tu penses jamais aux conséquences, t'agis par envie, par instinct. Vas-tu le regretter après ? Peut-être que oui, peut être que nous ... Et lui ? Est-ce que tu penses a lui ? Ton autre main s’était un peu plus resserrée sur la sienne, rendant le contact un peu plus puissant.
Tu te détaches de lui, presque essoufflé, ton cœur bat vite, ta respiration est plus profonde. Tu fronces les sourcils en le fixant droit dans les yeux, cherchant presque a expliqué ce qu'il se passe a l'instant. Tu te mords la lèvre, fixant les siennes, tu le sers d'un coup dans tes bras, une étreinte longue et tellement tendre.
Vous êtes perdu tous les deux, le cœur en miette et seul. Serait-ce presque la suite logique des choses ? Tu le lâches un peu, le gardant évidemment toujours contre toi. Tu lui souris du mieux que tu le peux, tu te détends en te mordant l’intérieur de la joue.

« Maintenant ... C'est moi qui suis désolé, je suppose »

Oh que non, tu ne l'es pas, et tu recommencerais avec plaisir !  
 
AVENGEDINCHAINS


Demande à tes nouveaux potes Depuis que t'es au top ils passent leur temps à te faire la courte échelle en rêvant que t'effondres Tu vois pas qu'ils veulent être toi, même pendant quelques secondes
Qu'il rêvent de fame en priant pour que la tienne retombe "Si c'était si facile, tout le monde le ferait Qui tu serais pour réussir où tous les autres ont échoué?"



#Reporn
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Messages : 1567
Age : 22 ans.
groupe : Artiste solo.
rôle dans le groupe : Danseur, chanteur et chorégraphe.
nom de scène : Nathanaël.
occupation : Chanteur, danseur & chorégraphe de la Flow, visage de la marque de prêt à porter Spao. Pianiste à mes heures perdues.
avatar : Yoon Jeong Han (Seventeen).
Points : 29

flow ent
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t627-nathanael-in-wonderland-imagination-is-the-only-weapon-in-the-war-against-reality http://www.lights-camera-action.org/t636-kwon-nathanael-how-many-miles-to-wonderland#6701 http://www.lights-camera-action.org/t634-kwon-nathanael-once-upon-a-time#6669 http://www.lights-camera-action.org/t635-kwon-nathanael#6694 http://www.lights-camera-action.org/t661-kwon-nathanael-naelk#7448 http://www.lights-camera-action.org/t639-kwon-nathanael#6820
Message
Mer 28 Juin - 20:42


Akira & Nathanaël

Worried about you


La présence d’Akira me fait du bien. Tout ce qu’il me dit ne fait qu’accroître ce sentiment de bien être. Si seulement il m’avait dit tout cela avant … Enfin, c’est de l’histoire ancienne maintenant, je n’ai plus de sentiments pour lui. Je le constate chaque fois que je repense à Shin. Pourtant, parfois je me demande ce qu’il se serait passé si nous étions restés ensemble. Est-ce que je serais tout de même tombé sous le charme de Shin ? Est-ce que c’est moi qui aurait finit par quitter Akira pour un autre ? Je ne le saurais jamais. Il réussit à me faire sourire malgré tout et ce n’est pas rien. J’ai besoin de me sentir bien en ce moment. Cette déprime à cause du retour de Shin n’est pas bonne du tout. Déprimé je perds l’appétit et pour ma guérison, ce n’est pas une bonne chose. Je dois me réconcilier avec la nourriture et pas m’en dégoûter encore davantage. La proposition d’Akira tombe très bien. Je serais ravi d’aller manger japonais chez lui. Encore plus si c’est lui qui cuisine, pour une fois que les rôles s’inversent. Après avoir rit un petit peu, la conversation redevient sérieuse. Il n’a pas tort, je serais sans doute amené à revoir Shin plus vite que je ne le pense. Enfin, au moins nous ne sommes pas dans la même agence. Là, je l’aurais définitivement croisé bien trop souvent pour ma propre santé mentale.

- C’est vrai … On verra bien ce que le hasard nous réserve … Je n’ai pas d’autre moyen de le contacter, le numéro que j’ai date de quand on était encore ensemble, il certainement dû changer depuis …

Surtout qu’il est rentré en Chine entre temps et la dernière fois que je l’ai vu l’ambiance n’était pas vraiment à l’échange de numéro. C’était pesant … J’étais à la fois content et terrorisé. Blessé aussi, car il m’en voulait. Je m’en doutais déjà, mais ça fait d’autant plus mal de l’entendre de vive-voix.

- Hm … Si je n’avais pas encore ces sentiments pour Shin, je me dirais que je ne veux plus jamais tomber amoureux, ça craint l’amour …

Je fais une moue. J’ai toujours été fleur-bleue et romantique, c’est bizarre de m’entendre dire ça. Quand j’étais posé du moins, car il m’arrivait aussi de fréquenter des hommes pour un soir ou plus fréquemment, mais sans qu’aucun sentiments ne soient impliqués. Je pense à Milan … Je ne sais pas où il est aujourd’hui, on a perdu contact, dommage, on était aussi ami au-delà des nuits passées sous les mêmes draps.

- Compliqué ? Pourtant jamais rien n’a l’air compliqué à ce niveau-là, avec toi.

Je lui souris. Encore une fois, ce n’est pas une critique, juste un constat. Akira semble avoir cette capacité à ne pas s’attacher et à pouvoir se défaire très facilement de quelqu’un. Certes, il en a brisé des cœurs, je doute avoir été le seul, mais au moins il ne souffre pas … Du moins pas jusqu’à maintenant, d’après ce que j’ai compris.

- Quelqu’un a réussi à briser le cœur d’Akira le tombeur ?

Je le taquine un peu, c’est trop tentant. Quand il sera en couple et je lui souhaite vraiment de trouver la bonne personne un jour, je ne pourrais pas empêcher non plus. J’ai beau dire, je l’apprécie beaucoup. J’espère qu’il ne me décevra pas encore une fois, alors que son soutient et sa présence devienne primordiale pour moi.

Je suis bien calé contre lui et je ne bouge pas. Je me sens bien, même si vu mon état d’esprit actuel je devrais sans doute mettre de la distance. Pas ce soir, j’ai besoin de quelqu’un près de moi, il sait ce que je traverse en plus, puisqu’il est au courant pour ma maladie et maintenant il sait pour Shin, le seul d’ailleurs, en dehors de Ki Bum, mon meilleur ami. Je ne le lâchais pas des yeux et pourtant je ne m’attendais pas à ce qu’il recommence … Cela dit, je ne fais rien pour le repousser. Je réponds même au baiser, glissant ma main libre sur sa nuque. Je le laisse reculer, clignant plusieurs fois des yeux avant de croiser son regard. Je sens qu’il me relâche un peu et instinctivement je serre un peu plus ma main qui s’est posée sur son haut.

- Tu n’as pas vraiment à l’être … Je crois … C’est moi qui ait commencé …

Je commence à éviter son regard, un peu gêné.

- Hm … Tu reste ici cette nuit ? Osais-je demander.

Je ne veux vraiment pas me retrouver seul et déprimer toute la nuit. Au moins si Akira est là j’aurais l’esprit un peu distrait. Après ce qu’il vient de se passer il va peut-être préférer partir et je ne pourrais pas lui en vouloir.  
AVENGEDINCHAINS


In my heart
Colored so brightly was me and you ☽ With a clear color, you seeped into me a love light. Filled up our times together. When we colored each other. You become so far away. Like a dream I can’t wake up from. You remain in my heart. I miss you again ... (c) Tae Yeon - Love in color.


Dernière édition par Kwon Nathanaël le Jeu 29 Juin - 10:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

[+18] Worried about you Ft Nath

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Sujets similaires

-
» Nath, tout simplement
» J'avais oublié de te rendre le string de ta copine. [Nath & Diego]
» Papa. [Nath' ]
» kikou tout le monde
» [ FRAD'S ] Nathalie Horler

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lights, Camera, Action ! :: outside :: flashbacks-