AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Lights, Camera, Action ! :: Munhwa Broadcasting system :: coulisses

knock - knock, who's there, (aly).

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
avatar

Messages : 2373
Age : vingt-trois ans.
groupe : 6rhymes, leader & rapper.
rôle dans le groupe : manwhore. useless phake leader.
nom de scène : jun to the HOE
occupation : boulet. bg en carton. haru's whiny lil' bitch.
avatar : kim jiwon (ikon).
DC : nam insu(lte), bae khean(oa), jung hana(ture) & shin seok(ay).
Points : 53

yuseong m
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t496-kang-jun-ho http://www.lights-camera-action.org/t4522-junho-minds#82164 http://www.lights-camera-action.org/t610-kang-jun-ho http://www.lights-camera-action.org/t503-kang-jun-ho http://www.lights-camera-action.org/t4054-junho-infrontofhoe#75979 http://www.lights-camera-action.org/t979-junho-kg http://www.lights-camera-action.org/t4769-6rhymes-yuseong-media
Message
Mar 12 Sep - 21:52

Who’s there ? Nana.  Nana who ?  
Nana your business.

aly&junho, aesthetic, ☾ Léger encouragement, soldé d'un sourire (aussi faiblard soit-il). Le plus âgé pris la peine de s'installer davantage confortablement à l'encontre de son fauteuil avant que de nombreux encouragements ne parviennent à franchir ses lippes. Et ce, à l'intention de sa cadette. Il savait pertinemment au travers de quels sentiments se retrouvait-elle emportée, le stress, la curiosité, le trac et bien plus encore. Lui. La première fois qu'il avait été mené à se présenter au sein de cette cérémonie et remise de prix, il avait été scotché sur place. Le moindre aspect s'avérait être différent de ceux ressentis et observés au travers des émissions de divertissement, concerts et autres banalités en tous genre. Alors, naturellement. Il ne pouvait qu'être plutôt curieux de voir comment se débrouillerait et comporterait la demoiselle. La commande se pointait – petit à petit, tandis que le jeune homme osait reprendre la parole. « Je ne sais pas si tu es permise de te mêler à d'autres artistes – surtout enfuis de l'agence, mais. Si jamais tu as besoin d'un coup de main, de conseils ou de conneries du genre. N'hésite pas. » La bonté dont il faisait preuve était un changement quelque peu radical. Il est vrai. Quelques années en arrière, il doutait sincèrement qu'il aurait été capable de réaliser de tels actes, engager la discussion, inviter sa cadette à se divertir d'une manière gustative et enfin, lui proposer son aide. La fierté dont il faisait preuve à l'égard de ses habitudes et des innombrables changements était flagrante. Il continuait de jouer sur les apparences une fois sur scène, cependant. Il s'assagit rapidement lorsqu'il se retrouve en dehors de ses obligations professionnelles. Bien heureusement pour ses band-mate, sans quoi, ils se seraient – pour la plupart, rapidement vu emportés au travers de multiples échanges physiques (peut-être violents) afin de parvenir à s'exprimer. Persistant diplomate, il avait appris à gérer la situation d'une manière calme. Souvent. (…) Le silence revint, ils se gavaient chacun de leur côté tout en respectant une certaine convenance et politesse à l'égard de l'autre. « Hm, au fait. Je m'excuse si j'ai été un vrai con, auparavant. Je ne sais pas si c'est utile de le dire, mais. Le changement d'agence m'a vraiment fait un bien fou et les plusieurs mois d'absence aussi. J'ai pris du recul et je sais bien que, j'ai été un véritable grand con. » Peut-être était-ce inutile, peut-être est-ce bien trop tardivement. Qu'importe. Il désirait s'exprimer et soulager sa conscience – aussi égoïste cette idée pouvait-elle être. Certaines habitudes ne peuvent guère être changées.

« Je ne sais pas comment ça se passe de ton côté à l'agence, mais si jamais il y a le moindre problème. J'ai géré avec eux, je peux bien le faire une deuxième fois pour t'éviter de te retrouver dans la même merde que celle dans laquelle j'étais. Ce n'était pas glorieux, ça je peux te l'assurer. » Ajoutait-il, finalement. Il avait gagné, certes. Néanmoins, il avait rencontré de bien nombreux obstacles, problèmes et soucis avant qu'il ne parvienne à clôturer définitivement cette histoire et tourner la page de ce chapitre sombre de sa carrière. Il savait pertinemment que ça allait le suivre, le poursuivre, ou autre. Il avait toujours été prêt. Et, il sera toujours.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

knock - knock, who's there, (aly).

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Sujets similaires

-
» Knock Knock ! Guess who's there ?!
» KNOCK ON YOUR DOOR ♣
» Knock, Knock... Who's There ? The Cry of Fear ~ [PV Evidemment]
» Knock. Knock. Onomatopoeia.
» « Knock knock »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lights, Camera, Action ! :: Munhwa Broadcasting system :: coulisses-