AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Lights, Camera, Action ! :: séoul :: nord

now or never.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
p101
avatar

Messages : 2096
Age : 20 ans.
groupe : FIREFLIES. (hiatus)
rôle dans le groupe : maknae, main vocalist, dancer.
nom de scène : Ɣ-Lɛɛ.
occupation : idol, égérie de la marque de prêt-à-porter "Chris-Christy" & propriété exclusive de meili.
avatar : the only one; jung yoon oh / jaehyun ♥ nct u & nct 127 © kelly
DC : yi lynn & kang shin woo.
Points : 32

p101
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t112-lee-yong-seokli http://www.lights-camera-action.org/t134-lee-yong-seok http://www.lights-camera-action.org/t149-lee-yong-seok http://www.lights-camera-action.org/t150-lee-yong-seok-call-me-babe#741 http://www.lights-camera-action.org/t151-lee-yong-seok-lys_97#747 http://www.lights-camera-action.org/t2198-l-lee-yong-seok#43958
Message
Dim 9 Juil - 17:10

ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort.
yongseok & lloyd & insu, aesthetic, ☾ Dix jours, exactement. Dix jours s'étaient écoulés depuis l'incident au High'dol Express. Il ne s'était pas passé une seule journée sans que Yong Seok ne pense à son ami. Lloyd était même plus que ça à ses yeux. Il était comme le petit-frère qu'il n'avait jamais pu avoir. Il l'avait été depuis le premier jour où ils s'étaient rencontrés dans les locaux de la Knockout Global, il y a de cela de nombreuses années. Le temps n'avait fait que renforcer cette certitude. Même si Lloyd avait fini par découvrir l'existence d'un frère plus que véritable, et même si le destin avait bien failli se jouer d'eux, l'un comme l'autre étaient toujours en vie. Le cadet avait été bien plus amoché en comparaison à ses quelques égratignures - qui n'étaient pour dire, plus visibles - Yong Seok avait pu rapidement reprendre le cours de sa vie, presque comme si de rien n'avait été. Auprès de sa chérie, puis ensuite auprès de Jae Lin avec qui il s'était octroyé une courte parenthèse le temps d'un road trip. Ces derniers jours après le terrible événement avaient été volontairement recherchés dans le but de se changer les idées. Forcé d'attendre après la convalescence du plus jeune, le coréen n'avait pas tout de suite contesté les directives imposées par leur agence. Il était naturel de le laisser récupérer tranquillement chez lui. Sauf qu'au bout de la dixième journée, Yong Seok ne se fit pas prier pour agir dans l'ombre, muni de son tout dernier smartphone qu'il passa en mode caméra, avec en tête une idée bien précise. Tous leurs proches de l'agence allaient y passer, même jusqu'à certains membres du personnel ! Le Fireflies était ensuite parvenu à contacter In Su pour recueillir son accord mais surtout, leur nouvelle adresse d'habitation. C'était bien la première fois qu'il orchestrait quelque chose de ce genre ! Auparavant, il n'aurait jamais cherché à enfreindre les ordres et aurait juste attendu que ce dernier revienne de sa convalescence. Mais le pauvre devait sûrement s'ennuyer comme jamais entre ces quatre murs. Il était bien temps de lui redonner le sourire et de lui faire cette surprise ! Ce pourquoi, au lieu de presser immédiatement sur le bouton de la sonnette, le jeune homme envoya un message au frère aîné afin de signaler sa présence. Un sourire idiot sur les lèvres, Yong Seok ne put s'empêcher d'imaginer la réaction du plus jeune. Son éducation lui avait toujours convié d'apporter un petit quelque chose lorsqu'il se faisait inviter. Raison pour laquelle il se trimbalait aussi avec lui, une boîte de pâtisserie issue d'une enseigne française et plutôt populaire à Séoul. Populaire en tout cas, dans son quartier de bobo-chic ! Il savait déjà qu'il allait faire un tabac avec ça. Il connaissait bien l'amour que portait Lloyd aux fruits, et plus particulièrement aux cerises. Le chanteur espérait que cette attention plairait également à In Su dont il ne savait que très peu de choses, au bout du compte.



si tu es la lune et moi le soleil,
ensemble nous sommes l'éclipse



Dernière édition par Lee Yong Seok le Jeu 13 Juil - 21:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Messages : 2717
Age : vingt-six ans.
groupe : team fdp, représente.
rôle dans le groupe : touche à un membre de ma clique go, tu verras qu'on est pas tout seuls.
nom de scène : INSU-RTOUTLESTERRAINS.
occupation : Mem8rE DE l'4e57hE71c 7e4M // back-up dancer & chorégraphe.
avatar : im jaebeom (got7).
DC : kang junho(e), bae khean(oa), shin seok(ay) & jung hana(nas).
Points : 35

staff
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t74-nam-in-su http://www.lights-camera-action.org/t73-nam-in-su http://www.lights-camera-action.org/t75-nam-in-su-ring http://www.lights-camera-action.org/t76-nam-in-su-knockout_kid http://www.lights-camera-action.org/t5393-nam-in-su#93629
Message
Lun 10 Juil - 3:21

je suis en train de me contenir,
parce que sur la vie de ma mère que je me contiens.

yongseok,lloyd&insu, aesthetic, ☾ La surprise, l'étonnement et une certaine perplexité. L'aîné n'avait guère l'habitude de recevoir de la visite en son antre (encore moins, depuis qu'il avait pris la décision de déménager aux côtés de son frère cadet, et ce, au sein d'une véritable maison accompagnée de son petit jardin personnel). Les festivités allaient donc débuter au travers d'une surprise venant de la part d'un ami du gamin, qui s'avérait être plutôt mal en point à la suite d'une émission qui semblait avoir mal tourné. Le train, hein. L'émission avait rapidement reçu d’innombrables menaces et l'aîné n'avait guère manqué à l'appel d'ouvrir sa grande gueule afin de quémander un dédommagement de la part des producteurs. Bien heureusement pour lui, son cadet n'était pas le seul à s'être retrouvé dans un tel état. Les excuses avaient donc été reçues, accompagnées de multiples présents afin de quémander le pardon de la part de la famille et du jeune homme en lui-même. (…) Aujourd'hui encore, il ne bossait pas. Aujourd'hui encore, il avait pris la décision de rester planté à la baraque. Pour une fois... Ce n'était pas uniquement pour ennuyer son cadet, prendre soin de lui et tourner en rond. Non, pour une fois : il s'apprêtait à recevoir quelqu'un de précis. Son téléphone portable glissé au creux de l'une de ses mains – aux aguets, répondre aux moindres messages texte ou appels qu'on daignerait lui offrir. Il désirait que la surprise ait un véritable impact sur l'esprit du petit malin. Le premier message fut donc un échange de bons procédés : son adresse complète, avec des indications précises de la route à suivre si l'on osait être perdu non loin de là. Les minutes défilaient et davantage, il perdait de son sérieux. Il devait paraître irréprochable, feindre l'ignorance, mais... Ce sourire écarlate naissant à l'encontre de ses lippes parviendrait sans grande difficulté à le trahir. Lui, et ses enfantillages alors. Il prit donc la décision de se réfugier au travers de la cuisine, de quoi préparer quelques rafraîchissements fruités et légèrement pétillants (fêter ça, sans alcool : une grande première). Il se dandinait à droite, puis à gauche sous le regard curieux de sa fidèle compagne : sa chienne.

Le plateau était presque clôturé – présentation dérisoire que, une sonnerie vint retentir. Agitant la foule, il manquait de peu de rencontrer le sol lorsqu'il fut précipité dans ses pas, accompagné de ceux de sa chienne. Ils furent tout deux bousculés au travers de l'agitation. Ils regagnèrent la porte sain et sauf afin de parvenir à ouvrir celle-ci dans l'espoir convenablement le visiteur. Légère excuse soufflée, il le fait entrer silencieusement. « Je ne sais pas trop où il a pris la fuite, mais il ne doit pas traîner bien loin... Laisse-moi t'aider à te débarrasser, je m'occuper de toutes ces petites choses. Je pense qu'il va adorer, c'est sucré. Et moi aussi, d'ailleurs. » Il ne savait pas trop quoi dire, ni même quoi faire... Il se considérait simplement comme un hôte, laissant son cadet recevoir l'un de ses amis. Il serait alors, un petit peu comme cette mère qui apporte les douceurs et les boissons avant qu'elle ne parvienne à prendre la poudre d'escampette par simple et unique peur de gêner son enfant. Il était pareil. Gêné.

Revenir en haut Aller en bas

now or never.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lights, Camera, Action ! :: séoul :: nord-