AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Lights, Camera, Action ! :: out of character :: rps

demon hunting and furniture assembly {mikyu beginnings)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Invité
Invité
Message
Dim 16 Juil - 19:53


Demon hunting and furniture assembly
MIKYU BEGINNINGS

Vous n’avez pas d’heure. Les obligations se sont dissipées progressivement. Un peu comme si tu étais en vacances. Le calme avant la tempête de Juin. Tu le sais. Ces jours sont précieux. Si tu n’en profites pas maintenant, tu le regretteras. Tu ne sais pas trop l’heure à laquelle vous vous êtes couchés. Vous avez regardé les épisodes de Modern Family les uns après les autres sans vous soucier des heures qui défilaient. Vous vous êtes d’abord endormi sur le canapé, son visage sur ton torse. Vos doigts entremêlés. Puis tu as décidé de le traîner dans un semi-coma, jusqu’au lit. Corps entrelacés. Vous avez retrouvé le sommeil aisément. Enfin. C’est ce que tu as cru. Tu n’as pas dormi longtemps. Couché sur le dos. Dans la pénombre de la pièce. Une main sur le corps dénudé de Kyu, l’autre sur ton ventre qui se gonfle et se dégonfle au rythme de ta respiration. Tu n’arriveras pas à t’oter toutes ces images de ta tête. Tu sens tes yeux s’emplir de larmes. Ton cœur se serre. Tu retiens ton souffle et te blottit tout contre lui, comme si sa présence pouvait suffir à faire fuir tes démons, enfin, ce démon.




Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Message
Dim 16 Juil - 20:14


Demon hunting and furniture assembly
MIKYU BEGINNINGS

Ils étaient coupés du monde, de leur monde. Totalement à l'écart du rythme de travail, des entraînements et des obligations, sans plus aucune notion du temps. Et s'il avait su qu'un jour cette situation serait à payer un moment où un autre, peut être n'aurait -il pas fermé les yeux aussi facilement devant cette épisode. Le corps lourd, il aurait tout aussi bien pu dormir sur lui, se laissant tirer dans une plainte sans conviction jusqu'à s'échouer sur le matelas. Enfoncé dans les draps et l'un des coussins, la main de Milan en seul contact, son corps se soulève au rythme régulier et lent de sa respiration. D'un sommeil complètement déréglé par leur horaire totalement décalé, il n'aurait pas ouvert les yeux avant midi passé s'il ne s'était pas senti attiré contre quelque chose de plus chaud, une emprise enserrant son corps. Il bouge à peine, s'éveille à moitié et s'étire légèrement entre ses bras, son dos se collant à son torse. Quelque chose d'humide au creux de ses omoplates lui arrache un faible sursaut, perlant et roulant sur sa peau nue jusqu'à s'éteindre plus bas. « milan… il pleut… » il ne réalise pas la connerie de ses propos, la logique encore endormie.



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Message
Dim 16 Juil - 20:20


Demon hunting and furniture assembly
MIKYU BEGINNINGS

Tes bras encerclent son corps. Ton visage sur son dos. Comme si cette étreinte pouvait avoir le pouvoir de te sauver, de te faire oublier. Ce dont tu avais besoin. Enfin tourner la page de cette relation qui t’avait détruit plus que tu ne le pensais. Aucun sentiment. Tu n’etais pas attaché à lui. Tu ne l’aimais pas. Non. Mais tu avais confiance en lui. Confiance pour abandonner ton corps à ses désirs. Confiance jusqu’à vouloir de ce jeu d’alcool entre vos draps. Trop confiance. Tu n’avais pas vu venir la violence de ses gestes. Et peut être que tu avais tellement confiance au point d’accepter la violence. Comme une norme de cette relation nuisible. Il avait des droits sur ton corps. Tu n’aurais jamais dû lui ceder. Le corps de Kyu contre toi. Tu veux te persuader que cette nouvelle relation n’a rien de celle vécue. Tu ne réalises pas que tes yeux ont cedés. Tu laisses aller tes larmes. Alors qu’il bouge sous toi. Ses mots. Tu comprends que tu l’as sorti de son sommeil. Tu déglutis. Un reniflement. Tes mains se resserrent sur ses pectoraux puis tu te redresses afin de le laisser se retourner sous toi. Comme pour éviter les questions. Éviter de donner des explications. Ta bouche capture la sienne avec fougue. L’envie et le désir restent le meilleur alibi.





Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Message
Dim 16 Juil - 20:26


Demon hunting and furniture assembly
MIKYU BEGINNINGS

il était de ces mecs au sommeil lourd. De ceux aux positions étranges, qui s'étalent un peu trop sur le lit sans aucune classe, sans aucun charisme. Tellement peu habitué que même après ces nuits passées et partagées, il ne dormait jamais longtemps dans ses bras, finissait par s'en échapper au bout d'un moment. Sensation étrange de se sentir serré, son esprit s'éveille à moitié, probablement absent pour croire que ce contact humide pouvait être une raison aussi futile que la pluie. Lentement, il comprend à sa chaleur qu'il s'est rapproché, que son souffle se répercute contre sa peau nue et marquée et que ce reniflement y est peut-être bien lié. l'incompréhension et le visage d'endormi, son corps se tourne sous le sien et il ne comprend qu'à peine ses lèvres contre les siennes. Une réponse instinctive, dans un soupire et pourtant, d'un froncement de sourcil, il passe ses mains contre ses joues humides, prend son visage en coupe pour tenter de le freiner. Des larmes… ? il écarte, rompt le baiser pour croiser son regard dans l'obscurité comme s'il pouvait y trouver une quelconque réponse. Pas de mot, jamais de mot… et putain ce que c'était difficile, de comprendre à travers le silence parfois.



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Message
Dim 16 Juil - 20:34


Demon hunting and furniture assembly
MIKYU BEGINNINGS

Tu ne veux pas devoir lui expliquer. Tu ne veux pas le mêler à tout ça. Parce que tu ne veux pas être jugé. Et peut être même qu’il trouvera ça ridicule. Tu es ridicule. Cette histoire ne devrait pas te hanter autant. Elle date, désormais. Tu aurais dû être passé outre depuis longtemps. C’est complètement ahurissant de toujours se laissé happé par cette histoire. Tes lèvres dans contre les siennes. Savourer cette douceur pour te rassurer, te calmer, t’apaiser. Tu fermes les yeux tandis que les dernières larmes perlent sur tes joues. Tu voudrais ne penser qu’à lui. Tu devrais profiter de ses premiers instants à ses côtés avant que le travail ne revienne à la charge. Ses doigts contre ta peau humide. Tu inspires profondément. Il te repoussé. Tu effleures ses côtes. Tu fuis son regard perçant l’obscurité. Tu écartes ton visage d’entre ses mains avant de venir te blottir dans son cou. Tu veux camoufler tout ça. Oublier. Tu n’aurais pas dû le réveiller. Tu déglutis une nouvelle fois, tes doigts effleurent son torse et remontent vers sa nuque, ses cheveux. “ dors. excuse moi de t’avoir réveillé. “ murmures-tu tendrement. Tu glisses ton bassin contre le sien, entre ses cuisses. Une étreinte pour simplement oublier.




Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Message
Dim 16 Juil - 20:41


Demon hunting and furniture assembly
MIKYU BEGINNINGS

ils n'avaient jamais été bon pour les mots, pour le réconfort, les discussions ou les explications. Dans cet état d'entre deux pourtant, il commence à saisir une situation qui continuera partiellement de lui échapper. Un baiser qu'il interrompt, une envie qu'il freine sans en comprendre le sens, ses doigts glissent et effacent au passage les traces humides contre ses joues. Son regard croise à peine le sien avant de le sentir s'enfouir dans son cou, chercher un quelconque refuge, ses jambes laissant place à son corps entre ses cuisses. L'excuser de l'avoir réveillé ? Pourquoi ?  Alors qu'il aurait voulu plutôt en connaître la raison. Alors qu'il capte pas, il capte rien. Encore moins cette sensation lui comprimant le cœur, de le retrouver dans cet état entre ses bras, totalement déstabilisé et paumé. Qu'est-ce qu'il s'était passé, entre avant et maintenant ? Il entrouvre les lèvres et se tait, sa main venant de loger entre ses mèches blondes, son bras autour de sa nuque presque subitement et ses jambes emprisonnent sa taille pour le garder coller à lui… Il l'attire un peu plus, le serre un peu plus fort «  ...  je suis pas fatigué. »menteur. Il aurait bien dormi encore une ou deux heures.



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Message
Dim 16 Juil - 20:45


Demon hunting and furniture assembly
MIKYU BEGINNINGS

Son corps frêle contre le tien. Son physique tout aussi skinny. Ton corps s’emboite donc parfaitement avec le sien. Humecter son odeur. S’imprégner de celle-ci pour ne jamais t’en séparer. Sentir le grain de sa peau, à la fois. Tu savoures cette étreinte. Même si tu n’as pas réussi à ôter réellement sa présence nauséabonde de ton esprit. Tu n’as pas idée de comment faire pour te l’ôter d’ailleurs. Tu sens son corps basculer un peu plus contre le tien. Un soupire. L’extase. Il te serre tellement fort. Comme si tu risquais de t’en aller, de disparaître. Il te dit qu’il n’est pas fatigué. Tu te mords la lèvre. Tout est de ta faute même si tu ne regrettes pas, sur l’instant, de l’avoir réveillé. “ pardon.. quand même.. “ tu te redresses pour t’extirper de cette étreinte. Étouffante. T’as soudainement besoin d’air. Tu l’abandonnes dans ce lit, dans cette chambre. Tu déambules en sous vêtement dans la noirceur de l’appartement. Ta main passe au travers de ta chevelure blonde alors que ton cœur se serre à nouveau. Tu sens les larmes chaudes perlées sur tes joues. Tu attrapes une bouteille d’eau dans la porte du frigo, tu la descend avec rapidité. Comme si cela pouvait te purifier.



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Message
Dim 16 Juil - 20:52


Demon hunting and furniture assembly
MIKYU BEGINNINGS

il ne comprendra rien, totalement rien… ou peut-être qu'il n'était tout simplement pas doué, pas fait pour le réconfort ou ce genre de situation, lorsqu'on comptait sur lui au delà de sa présence physique. Ca lui échappait, ça lui manquait. Son corps ne résiste pas et il le laisse s'échapper de son emprise, restant entre les draps, allongé sur le matelas face au plafond, dans cette chambre vide avec cette question qui persiste. pourquoi il continuait de s'excuser ? D'un soupire, il se redresse et se lève puis quitte la chambre où il l'a abandonné pour la cuisine. Le pas incertain, la vision encore floue, il se dirige dans l'obscurité, ses mains s'accrochent au bar avant de l'atteindre et fixe la silhouette de son dos, la distance entre leurs corps qu'il ne franchira pas. Pas alors qu'en venant de le prendre dans ses bras, le chorégraphe s'y en était extirpé. pourquoi il l'avait suivi au juste … s'il était incapable de dire quoi que ce soit ? Sa bouche s'ouvre et se ferme à répétition. Sa main masse de nuque un moment, hésitant et enfin, sa voix brise le silence d'un ton plus bas, sans doute trop bas. «   t'as fait un cauchemar ? » L'explication la plus logique, la seule qui lui viendra jusque là...après l'idée de la pluie, bon.



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Message
Dim 16 Juil - 20:55


Demon hunting and furniture assembly
MIKYU BEGINNINGS

A quoi bon lui expliquer, lui raconter, lui détailler cette nuit là ? Dans quel but ? Lui montrer tes failles ? Tu ne veux pas qu’on sache. Comme si tu dévoilais trop de toi au risque qu’il s’agisse d’une arme entre les mains de Kyu. Tu ne veux pas dévoiler cette angoisse qu'il franchisse la porte. Celle de le voir débarquer, refuser la rupture que tu lui as imposé. Tu n’allumes pas les lumières quand bien même briser l’obscurité te permettrait certainement de t’aider à te calmer. Tu ne veux pas dévoiler ton visage empourpré de larmes dont tu as plutôt honte. Tu descends cette bouteille d’eau fraîche d’une traite. T’as entendu du bruit derrière toi. Ton estomac se noue. Tu sursautes et tu as meme un mouvement de repliement. Les larmes reprennent de plus belle. Silencieusement. Comme si tu attendais que la punition s’abatte. Ce n’est que Kyu. Et il ne lève pas la main sur toi. Un soupire. Le cadavre de la bouteille se couche sur le bar et tu t’approches. Tu glisses ta main sur son ventre, collant ton torse à son dos. “ ça va. tu.. on va retourner au lit tous les deux… “ Tu lui ordonnerais bien d’oublier. Comme si c’etait possible d’oublier.



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Message
Dim 16 Juil - 20:58


Demon hunting and furniture assembly
MIKYU BEGINNINGS

il l'avait suivi sans l'effleurer. puisque le seul geste qu'il avait bien pu faire l'avait fait rapidement fuir. la bouteille se vide et sa main rejoint son ventre d'une caresse lui arrachant ce même frisson habituel, plus crispé. Il voulait retourner au lit alors que ses larmes barraient à nouveau ses joues. Qu'au son de sa voix, c'était clair, quelque chose allait pas. En silence, ses doigts effleurent son poignet, sa paume se pose contre le dos de sa main. il poserait pas les questions, il ferait jamais face. Parce qu'il était pas si certain de gérer les aveux. «   on peut encore rester un peu » c'était idiot et complètement inutile. à croire que rester dans cette position, même une seconde pourrait lui faire du bien. Ses doigts se lient, s'accrochent. il essuiera pas ses larmes, il les laissera couler, s'effondrer contre la peau nue de son dos. Acides et douloureuse, baigné dans l'incertitude de cette situation. Il suivrait les ordres si ca pouvait le faire se sentir mieux… comme un crétin cherchant une solution dans une zone qui n'était clairement pas la sienne. «   tu sais si t'as peur que les monstres reviennent, je veux bien dormir près de la porte » une connerie, en référence à cette nuit où il avait débarqué. Une connerie pour tenter de lui arracher au moins un sourire.



Revenir en haut Aller en bas

demon hunting and furniture assembly {mikyu beginnings)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Sujets similaires

-
» le trone du seigneur demon!
» Le Demon Du Rire
» Plein de demon du chaos a vendre
» Golden Demon: Games Day
» Projet Golden Demon Allemand

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lights, Camera, Action ! :: out of character :: rps-