AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Lights, Camera, Action ! :: out of character :: rps

demon hunting and furniture assembly {mikyu beginnings)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Invité
Invité
Message
Dim 16 Juil - 22:04


Demon hunting and furniture assembly
MIKYU BEGINNINGS

Une promiscuité inhabituelle. Tu n’as jamais vu Kyu faire de geste tendre envers la boule de poile. Ils cohabitent. Cela doit s'arrêter là. Spangle a pour consigne implicite de ne pas aller plus loin. Le pauvre chat à meme compris qu'il n’avait plus le droit de partager votre lit. Il ne dort qu’avec toi. Pas avec vous. Tu trouves donc la situation plutôt cocasse. Et tu sais qu’elle risque de tourner au drame si Kyu ouvre les yeux sur l’animal. C’est ce qu’il ne tarde pas à faire. Panique à bord du côté de Kyu. Rien de bien inquiétant du côté de Spangle, qui, déplacé alors qu’il n’a rien demandé, revient à la charge. Un cri perçant. Et ce roulé boulet au sol. Tu exploses de rire. Ne t’attendant pas à une telle réaction légèrement exagérée à ton sens. “ Spangle va pas te tuer, hm ? “ Un bruit de bouche pour attirer le félin jusqu’à la cuisine. Les croquettes dans son bol et il n’est plus intéressé par l’etreinte. Tu soupires. Tu trouvais ça attendrissant toi. Dans la cuisine tu prépares un smoothie et des tartines. “ toi qui m’a pourtant promis de me protéger… j’ai un doute si face à Spangle tu paniques.. “ Légère grimace accompagnant cette remarque derrière le comptoir de la cuisine.



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Message
Dim 16 Juil - 22:04


Demon hunting and furniture assembly
MIKYU BEGINNINGS

Ses rares moments de tendresse se limitaient à … Milan. Milan seulement. La boule de poils avaient beau être adorable et posséder le même regard déstabilisant, ça n’en faisait pas moins un être à part, différent … Et donc, hors de ses principes que de lui accorder même une caresse. Le réveil brutal, il remarque l’invité tranquillement posé sur lui. Et si ça ne semblait pas déranger Spangle, Kyumin lui, ira jusqu’à rencontrer le sol dans un bruit lourd, se recroquevillant pour s’enfoncer dans la couverture. Ah, si il avait su, il serait resté encore dans son sommeil… Son rire le fige et il se relève, passe la tête comme pour en comprendre la provenance. Il n’allait pas le tuer ?  «  ...tu sais pas ! » Et aussi simplement que le bruit qu’il imita, il voit le dit chaton s’en aller, se désintéresser totalement… Si facilement. Il gonfle les joues et les dégonfle dans un soupire, récupérant son sous-vêtement pour finalement s’extirper de là.  Rester fier, rester un héro. Chose bien difficile alors qu’il venait de le voir si lamentablement fuir le danger. Il baille, agrippe le bar pour s’y reposer, lui et ses bras croisés à le fixer préparer des tartines.  «   ...Non mais t’es arrivé deux minutes trop tôt. Je maîtrisais la situation. » ...Bien évidemment.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Message
Dim 16 Juil - 22:05


Demon hunting and furniture assembly
MIKYU BEGINNINGS

Spangle savait parfaitement se montrer farouche quand il le fallait. Les animaux savent et ressentent. La boule de poils ne s’est jamais trompé au sujet de toutes les personnes qui ont pu franchir le seuil de l’appartement. S’il apprécie Kyu au point de dormir paisiblement contre lui c’est que le jeune brun lui inspire confiance. Les rapports ne semblent pas réciproques. Tu n’as pas un petit ami proche des animaux malheureusement. Pour autant, la chute de l’idole a eu pour effet de te faire marrer. Il n’appreciera peut être pas le fait que tu es moques autant de lui mais la situation particulièrement cocasse aura eu raison de toi. Tes démons de la nuit dernière se sont dissipés rapidement avec ce réveil haut en couleurs. Dans la cuisine, tu préfères cacher ton rire dans la préparation du petit déjeuner. Bien décidé à profiter de ce nouvel appareil tout juste acheté la veille. Tu fais référence à tes doutes concernant ses capacités à défendre votre royaume - ou celui de Spangle. Tu le laisses dire ce qu’il veut. Toujours avec ce petit sourire en coin alors que tu l'as parfaitement vu se débrouiller avec le chat. Du début à la fin. “ Bien sûr. Dans 10 ans tu te reconvertie en garde du corps ? “ Proposition comme une autre au vu de ses capacités. Il sera aussi bon coiffeur que garde du corps.



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Message
Dim 16 Juil - 22:08


Demon hunting and furniture assembly
MIKYU BEGINNINGS

s'il ne cessait de vanter les mérites de king spangle, il le faisait bien souvent de loin, sans s'oser à tendre la main pour l'une ou l'autre caresse. Il ne faisait clairement pas le poids face au chat et milan avait bien raison de douter de ses capacités après cette vision.. qui heureusement, ne s'était pas produite la veille, brisant toute sa prétention. Son rire lui arrache une moue alors qu'il se tire jusqu'à la cuisine, grimpe sur l'un des tabourets et repose ses bras sur le plan de travail, à fixer son dos. Dans 10 ans, il se reconvertirait garde du corps ? cette idée lui plairait bien pourtant, s'il savait que son corps ne suivrait pas réellement le métier choisi. À moitié affalé, une position reflétant tout son charisme, sa joue glisse contre son bras dans un bâillement et il se redresse, s'offusque presque soudainement en comprenant. «   non, les supers héros ça reste dans l'ombre milan. Dans dix ans … je serai idole et célèbre » enfin, à 32 ans il se ferait dégager par des jeunes de 17 ans. Même bien avant d'atteindre la trentaine malheureusement. il aurait plus de chance de tenter de percer dans la coiffure, son réel métier. «   hey… tu me laisserais te coiffer un jour ?  »


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Message
Dim 16 Juil - 22:09


Demon hunting and furniture assembly
MIKYU BEGINNINGS

Plongé dans ton activité culinaire. Tu te découvres une nouvelle passion pour les petits déjeuners divers et variés et notamment grâce à ce Blender. Achat irréfléchi que tu n’as tout de même pas l’air de regretter une seconde. Appliqué à découper les fruits les uns après les autres puis à les verser dans l’appareil tu arrives tout de même à discuter, quand bien même votre échange semble légèrement ubuesque. Tu te retournes alors, haussant un sourcil à ta suggestion de reconversion professionnelle. Tu tombes nez à nez avec ton mollusque de petit ami, affalé sur le bar. Vision peu esthétique. Tu penches la tête, septique. Qu’est ce qui t’attire chez lui quand il a cette attitude et cette tête ? Bonne question. Le super héros restera dans l’ombre. Il n’a d’ailleurs pas la sensation d’avoir quitté cette ombre un jour puisque tu attends toujours une démonstration de son courage. Face à ses projets d’idoles tu fronces légèrement les sourcils. Dans dix encore ? Encore idole ? Tu t’installes face à lui pour faire les tartines et joues les innocents, celui qui n’y connait rien. “ Parce que y’a des idoles de plus de 30 ans ? “ Ce n’est pas rien si la K-Pop est qualifié de simple phénomène. Il y a quelque chose d’ephemere. Tu mets devant lui une assiette de tartines et un verre de smoothie. “ Si ca peut te faire plaisir. tu m’as jamais parlé de cette passion.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Message
Dim 16 Juil - 22:11


Demon hunting and furniture assembly
MIKYU BEGINNINGS

comme quoi, l'achat de ce blender … pour sûr que le moule à gaufre aurait été une tout aussi bonne idée. il l'observe dans sa préparation, bien qu'encore endormi malgré cette chute du canapé en guise de réveil. Lui aussi parfois, il se demandait ce qui pouvait bien l'attirer chez lui… quelque chose qu'il n'avouera pas, qu'il soulèvera pas. Dans dix ans, il ne serait très certainement plus idole, il le savait. mais à défaut de savoir ce qu'il ferait après, il ne semble pas décider à quitter cette position qu'il venait à peine de trouver. Il se redresse un peu alors qu'il lui fait face et croit même à sa naïveté... il veut y croire après tout. «   seulement les meilleurs …» continuaient à persister d'une façon ou d'une autre. les autres s'effaçaient et disparaissaient avec le temps. Un phénomène, c'est vrai. il penche la tête face à l'assiette et attire le smoothie à lui plutôt. «   .. et toi ? » dans dix ans. pourquoi il posait cette question au juste ? à peine formulée, montrant à quel point il était bien incertain. «   ah ? je t'avais pas dit que j'étais coiffeur ? » il doutait même qu'il connaisse réellement son parcours… son arrivée bancal à la wanderlust ou même son agence précédente…. c'est dans ces moments là qu'il se rendait compte qu'ils parlaient pas.



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Message
Lun 17 Juil - 9:00


Demon hunting and furniture assembly
MIKYU BEGINNINGS

Tout est une question de vente, de chiffres, de rentabilité. Seuls les artistes qui continuent à remplir les poches des agences continuent durant des années. Pour les autres, c’est la porte de sortie, à la seconde où ils ne sont plus assez populaires. Tu as du mal à croire qu’il s’agit des meilleurs et des moins bons. Les agences jouent-elles vraiment la transparence ? Les jeunes qui rêvent de tout cela ont ils conscience que ce sera particulièrement éphémère ? Ont ils conscience qu’ils doivent déjà penser à la suite de leur carrière une fois que tout sera terminé ? Tu n’as jamais abordé le sujet avec Kyu. Ta carrière sera certainement plus longue que la sienne. Et tu pourras finir enseignant dans une école de danse. Ta seule limite ? Tes capacités physiques. Tu pousses le petit déjeuner vers Kyu afin de le forcer un peu à s’alimenter. Il semble plus intéressé par le smoothie que par les tartines et te retourne la question. Qu’est-ce que tu feras toi, dans dix ans. Tu déglutis. Il y a quelques mois tu ne savais même pas si tu allais rester en Corée. Nerveusement, tu glisses ta main sous ton t-shirt, sur ton ventre. « j’espère avoir toujours des contrats avec les agences… sinon j’aimerais bien avoir une renommée, t’sais, et genre, ouvrir ma propre école ? » Tu souris en coin. C’est un peu le rêve de gosse. Mais tu doutes un jour avoir le courage de te lancer. Le genre de projet où l’on voudrait que quelqu’un fasse les choses à notre place pour seulement profiter des bénéfices. Le truc de Kyu, à priori, c’est la coiffure. Tu penches la tête légèrement sur le côté, cherchant à attraper la paille de ton Smoothie. Satisfait de ta création tu le regardes. « tant que tu me fais pas de couleurs, tu fais ce que tu veux. » Tu regretteras sûrement aussi rapidement de lui avoir donné carte blanche.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Message
Lun 17 Juil - 20:44


Demon hunting and furniture assembly
MIKYU BEGINNINGS

L'avenir était beaucoup trop incertain, il était plus facile de se bercer d'illusion, ou d'éviter même de s'y projeter. De croire aux rêves de gosses qu'à la réalité des adultes. On pourra le traiter d'immature ou de rêveur… S'y on y croit pas un peu trop, les rêves se réalisent forcément pas. La question pourtant était plus délicate qu'on pourrait croire, entre eux. Ils en étaient pas à parler d'avenir. Mais ils en étaient au point où … ça se compliquait un peu.  Il voulait une renommée, une école ? C'était… grave cool. Impressionnant même. Et s'il avait été bien meilleur en communication, peut-être qu'il l'aurait encouragé. A la place, il acquiesce, affiche un sourire. «    et tu parleras toujours pas coréen. » Au bout de dix ans, on pourra tout de même espérer qu'il se trompe. La paille du smoothie entre les dents, il ne touche pas encore aux tartines. Il penche plutôt la tête et l'observe un moment, mimant la déception. «    même pas une mèche ? » Il toucherait pas à sa couleur naturelle. Il protesterait si quelqu'un le faisait de toute manière. Il était… C'était… Comme ses yeux. Ce qu'il pouvait les détestes, ses putains de yeux trop bleus. Et son sourire aussi, à vous désarmer peu importe le moment. Il préfère baisser les siens, marmonner en mâchouillant sa paille puis ramenant son verre vers lui de ses deux mains. «   de toute façon ça t'irait pas…»



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Message
Mar 18 Juil - 12:23


Demon hunting and furniture assembly
MIKYU BEGINNINGS

Comme devoir se projeter peut s’avérer angoissant. Il y a quelques mois à peine, tu ne te doutais pas une seconde que tu réussirais à percer alors imaginer ta vie dans dix ans ? Ici ? Seras-tu en couple ? Pourras-tu construire une vie de famille ? La maison, le chien, les enfants. En Corée ? Difficile à imaginer. Sur le plan professionnel, pour tout chorégraphe le rêve est sûrement dans le fait de transmettre par le biais d’une école. C’est un peu tout ce que tu demandes. Face à ce projet, Kyu semble ricaner. Et il ne manque pas de te tacler sur la langue. Tu lèves les yeux au ciel. « en même temps, tu fais aucun effort pour m’aider à apprendre. » C’est vrai. Mais tu devrais déjà commencer par les bases, prendre des cours. Ca ne sert à rien qu’il t’apprenne des phrases toute faite. Face au désir de toucher à tes cheveux, tu capitules légèrement. Soit. Tu lui laisseras faire ce qu’il veut, tant que tu restes blond. Et non, même pas une mèche. Tu secoues la tête de réprobation. Autant tu trouvais cela terriblement sexy sur lui, autant sur toi, tu en doutais. Amusé, tu humectes tes lèvres avant de venir déposer un baiser au coin de ses lèvres alors qu’il mâchouille la paille du smoothie. Il te réplique que les colorations ne t’iraient pas. Et pour le coup, tu hoches la tête. « donc c’est réglé. Et je suis pas un modèle coiffure. » Le dernier mot vrille dans un bâillement. La nuit a été agitée. Peu reposante. Tu te focalises désormais sur ton petit déjeuner et le regarde qui se contente de la boisson fruitée. « t’sais que y’a un meuble à monter donc faut que tu prennes des forces… mon super-héros. »


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Message
Mar 18 Juil - 13:53


Demon hunting and furniture assembly
MIKYU BEGINNINGS

il se moque, il ricane. Il préfère ça que de parler sérieusement d'un futur totalement incertain. Rire plutôt que d'être sérieux. Fuir les questions qu'ils se poseront peut-être un jour, qu'ils soulèveront à un autre moment. Il fait mine de s'offusquer lorsqu'il remet en question son enseignement. Des phrases toutes faites aux traductions plus que douteuses, au ton d'une jalousie inavouée.  «    pas de ma faute si t'es mauvais élève… » Au fond, voulait-il réellement qu'il apprenne ? Peut-être pas. Il aimait sentir son regard se poser sur lui lorsqu'il comprenait pas, lorsqu'il attendait de lui qu'il joue au traducteur. Et là, ouais, il prenait son plus bel accent, sa plus belle prononciation. Un crétin qui voulait paraître plus cool qu'il ne l'était à ses yeux, alors que face aux siens, Milan était …. était… pas fait pour les colorations, non. Il marmonnera, faisant passer cela pour de la déception alors que ça en était clairement pas. Un baiser volé, à peine effleuré et il se fige, se tasse un peu, regarde ailleurs pour éviter à la gêne de rappliquer, qu'elle cesse un peu de se ramener. Pourquoi il…  La nuit avait été agitée, un peu secouée. Mais ils parlaient jamais de leurs nuits, ou trop rarement. Il se contente d'hausser les épaules et de boire son smoothie, ignorant les tranches de pains jusqu'à ce qu'il les lui remémore. …… Son Super-héros. La gorgée passe mal, il s'étouffe et ça lui remontera presque par le nez, ce crétin. Lâchant la paille pour caler ses mains contre son visage alors qu'il éternue, les larmes aux bords des yeux. Ah, il voulait le tuer ou bien ?! Il était beau et fort, le héros. Il faisait moins le fier dans ce genre de moment.  «   YAH, TOI ! mais ….. tais toi, je le porte easy ton canapé ! » On relèvera pas le surnom, non.



Revenir en haut Aller en bas

demon hunting and furniture assembly {mikyu beginnings)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Sujets similaires

-
» le trone du seigneur demon!
» Le Demon Du Rire
» Plein de demon du chaos a vendre
» Golden Demon: Games Day
» Projet Golden Demon Allemand

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lights, Camera, Action ! :: out of character :: rps-