AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Lights, Camera, Action ! :: out of character :: rps

Tout plaquer et partir en mer sur un dauphin.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar

Messages : 415
Age : 29 ans (19/09)
groupe : Valkyries
rôle dans le groupe : manager, takoi *hairflip*
nom de scène : rξd(tube)
occupation : Coach vocal (wdl+kg), manager bulldog, parolier (wdl+kg), metalhead
avatar : BYG
DC : Tae Juan / Hakki / Ji Yun / Jin Young
Points : 167

staff
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t5891-hanyu-shigeru-tiger-tiger http://www.lights-camera-action.org/t5926-shige-x-didn-t-even-break-a-sweat http://www.lights-camera-action.org/t6223-hanyu-shigeru http://www.lights-camera-action.org/t6029-wang-ming-hu#101899 http://www.lights-camera-action.org/t5979-wang-ming-hu-mr_wang#101289 http://www.lights-camera-action.org/t6249-hanyu-shigeru#104663
Message
Mar 18 Juil - 9:52

what if the best is yet to come
and this was only the first part run.

w/ Milan, ☾ C'était rare que je perde mon sang froid, que je finisse par vraiment m'énerver face à quelqu'un... c'était rare, ouais... alors pourquoi est-ce que cette nana arrivait à me sortir de mes gonds à chaque fois ? Je crois que j'aurais toujours du mal à comprendre les couples qui se remettaient ensemble, après avoir cassé. Pour ma part, j'avais déjà suffisamment de mal à supporter de recevoir ces appels auxquels j'étais obligé de répondre, pour la simple et bonne raison qu'on ne pouvait pas ignorer la mère de sa fille. « Oui, ça va, je t'ai dis ! » Un soupir m'échappa et je me surpris à lever un peu les yeux au ciel en déposant mon téléphone à côté de moi avec le haut parleur allumé, afin de pouvoir continuer à faire les plannings du mois prochain en même temps que l'autre me causait. 'Blablabla, mais pourquoi tu t'énerves, blablabla et Maiya, on dirait qu'elle a maigri en ce moment, blablabla est-ce qu'elle a des soucis avec son agence ? Tu surveilles un peu comment ils la traitent ?' avant que le tout dévie immanquablement sur moi et sur mon manque de responsabilité. C'était le moment que je préférais, tenez... quand elle me ressortait tout les moments où je n'avais pas été exemplaire en tant que parent, pour bien enfoncer le couteau, PUIS en tant que mec à part entière, c'est-à-dire, le truc qui n'avait absolument rien à voir avec la conversation de base. Je ne comprenais pas pourquoi les femmes avaient cette tendance à sauter du coq à l'âne pour trouver tous les moyens d'attaquer l'autre, même lorsque ça devenait délirant...

Au bout de quelques minutes, je parvins néanmoins à quand même raccrocher mon téléphone dans un grognement mécontent, puis me passais la main sur le front en soupirant lourdement. Parfois, je me demandais pourquoi est-ce qu'elle insistait autant. Est-ce que c'était sa façon à elle de compenser sa jalousie vis-à-vis de la relation que j'avais avec notre gamine ? Aucune idée... Maiya s'était toujours mieux entendue avec moi qu'avec sa mère pour la simple et bonne raison que je n'avais jamais essayé de la faire rentrer dans une case, en pensant par exemple, que ce serait mieux pour elle d'aller à l'université que de poursuivre une carrière artistique... mais hé, ça restait parfaitement immature de me chercher des poux dès qu'elle en avait l'occasion.

Et après, on se demandait pourquoi j'avais du mal à me lancer dans une quelconque relation amoureuse à nouveau... bon, allez, bref. Après avoir longuement inspiré et fermé les yeux, je me replongeais sur mes horaires.





Nota Bene:
 


Dernière édition par Hanyu Shigeru le Jeu 20 Juil - 23:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Message
Jeu 20 Juil - 22:34


TOUT PLAQUER ET PARTIR EN MER SUR UN DAUPHIN
SHIGERU x MILAN

Une semaine. Tu comptes les jours. Ton visage s’est adoucit. Tes pommettes ont dégonflées et tes lèvres ont cicatrisées. Le reste de ton corps est encore très marqué. Ta hanche est douloureuse, alors tu boites. Tu ne restes jamais très longtemps debout. Même si tu n’écoutes jamais ton corps. Tu vas au delà des douleurs. Comme s’il était réellement possible de passer outre. Tu as mal. Tu souffres. Mais sans jamais te plaindre. Tu ne pleures plus. Comme si tu étais entièrement vidé. D’avoir trop pleuré. Tu as eu beau le supplier. Il est parti. Kyu t’a quitté. Tu avais repris espoir à la seconde où il t’avait pris dans ses bras. Quand blottit l’un contre l’autre, tu avais réussi à calmer tes angoisses pour trouver le sommeil. Puis tu t’es aperçu que tout ça n’était que du vent, quand tu as rouvert les yeux le lendemain. Il était parti. Déposant son double des clefs sur la console de l’entrée. Disparu de ta vie, comme s’il n’y avait jamais figuré. C’en est suivi une nouvelle crise. Les nerfs ont lâchés. Tu as écrits. Couchant tes mots sur ton smartphone sans jamais obtenir de réponse. Joe t’a retrouvé dans le même état. Et ses mots étaient insignifiants. Comme inconsolable. Les jours ont défilés. Comme un lion en cage à la seconde où tu étais en mesure de te remettre sur tes jambes. Ton corps toujours dans un état pathétique. Mais tant pis. Tu peux marcher. Même si tu souffres, ton corps te tient. Et les antalgiques feront l’affaire. Joe n’arrive plus à te retenir. Toi tu voudrais reprendre le travail. Peu importe la douleur, peu importe ta tête. Peu importe ce que ton corps te dit. C’est une façon d’emmerder ce qui t’est arrivé, après tout.

Tu préviens ce pote par message. Tu passeras à l’agence tard dans la soirée, pour éviter de croiser qui que ce soit. C’est plus sûr. Tu n’enfiles qu’un jogging, un sweat-shirt. Tout cela de manière à pouvoir camoufler ta silhouette. La question est de savoir comment tu vas t’y rendre. Impossible pour toi de commander une voiture. Tu peux pas. Tu le feras pas. Alors tu prendras les transports en commun. Cela te prendra du temps. Ta vitesse de marche est réduite. Mais tu parviens à rejoindre l’agence. Sur le parvis. Ton regard balaye la rue. Tu as été embarqué ici, ce soir là. Tu as abandonné ton sac ici. Tu savais que tu ne le retrouverais pas. C’était évident. Tu déglutis. Sèchement. Puis tu tournes le dos à la chaussée pour pénétrer dans l’agence. Tu ôtes ta capuche pour te présenter à l’agent de sécurité qui te reconnaît. Aussitôt tu l’enfiles à nouveau. Tu arpentes les couloirs. Tu rejoins l’ami dans une salle d’entrainement. Il a besoin d’aides sur une chorégraphie pour mieux te remplacer. Il te seconde souvent. Il voulait danser devant toi. Etre certain de la chorégraphie que tu as montée. Vous passez deux heures ensemble. Puis vous vous séparez dans les couloirs.

Tu jettes un coup d’œil en passant devant une pièce ouverte d’où sort de la lumière. D’une nature curieuse, tu veux savoir qui s’y cache à une heure pareille. Tu t’arrêtes en t’apercevant que c’est Shigeru. Vous avez échangé quelques messages lorsqu’il a apprit ce qu’il t’était arrivé. Les mains dans les poches, tu en sors une pour frapper légèrement à la porte sans vouloir lui faire peur. « j’espère que t’es payé double pour les heures sup’ nocturnes, shi. »



Revenir en haut Aller en bas
avatar

Messages : 415
Age : 29 ans (19/09)
groupe : Valkyries
rôle dans le groupe : manager, takoi *hairflip*
nom de scène : rξd(tube)
occupation : Coach vocal (wdl+kg), manager bulldog, parolier (wdl+kg), metalhead
avatar : BYG
DC : Tae Juan / Hakki / Ji Yun / Jin Young
Points : 167

staff
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t5891-hanyu-shigeru-tiger-tiger http://www.lights-camera-action.org/t5926-shige-x-didn-t-even-break-a-sweat http://www.lights-camera-action.org/t6223-hanyu-shigeru http://www.lights-camera-action.org/t6029-wang-ming-hu#101899 http://www.lights-camera-action.org/t5979-wang-ming-hu-mr_wang#101289 http://www.lights-camera-action.org/t6249-hanyu-shigeru#104663
Message
Ven 21 Juil - 20:22

what if the best is yet to come
and this was only the first part run.

w/ Milan, ☾ « ? » Ne m'attendant absolument pas à rencontrer qui que ce soit à une heure pareille, c'est avec surprise que je redressais la tête pour venir poser mes yeux sur le jeune homme qui s'était présenté dans l'encadrement de la porte. Il était déjà de retour à l'agence ? C'était un peu précipité, non ? Et qu'on ne me dise pas qu'il était venu pour des questions administratives... les bureaux étaient fermés depuis bien longtemps. À part les oiseaux de nuit et les fous de l'entrainement, personne n'osait arpenter les couloirs de l'agence à des heures pareilles. Ni une, ni deux, j'oubliais cependant ce qui venait de se passer, tout comme ce que j'étais en train de faire. « Héé, le grand ! » C'était inouï de croiser notre danseur ici, alors que je le pensais je ne sais trop où, avec ses amis. « Haha, tu crois vraiment qu'ils vont nous payer ça ? » S'il fallait mettre côte-à-côte les heures supplémentaires que nous passions à parfaire les détails de notre travail, tous autant que nous étions dans l'industrie du divertissement, alors les agences seraient ruinées depuis longtemps. Toute personne impliquée dans son 'art' débordait des horaires indiqués, c'était un phénomène inévitable et personne ne dirait jamais le contraire... mais outre ce détail-ci, aujourd'hui j'avais surtout eu besoin de décharger ma frustration due à l'appel téléphonique sur quelque chose de constructif. C'était soit ça, soit je cassais quelque chose et bon, les solutions positives étaient toujours les meilleures, n'est-ce pas ? Il y a quinze ans, j'aurais surement hurlé toutes les insultes que je connaissais et balancé mon pied dans une étagère pour faire tomber les livres, alors bon, certes... y'avait eu du progrès, au niveau du self-control.

Quoi qu'il en soit, tout ça mis à part, le fait de voir Milan devant moi me rendis automatiquement le sourire, même si ce qui lui était arrivé récemment n'avait absolument pas de quoi me réjouir. Une fois les dossiers posés, je m'approchais donc du géant blond et ne lui donnais pas vraiment d'autres choix que de terminer entre mes bras, dans un premier temps. Il semblait aller un peu mieux, physiquement, mais ça ne m'empêchait pas d'être inquiet à son sujet... parce que maintenant... on ne pourrait pas effacer ou oublier ce qui s'était passé. Surtout lui. Je l'observais à nouveau de la tête au pieds, sans même essayer d'être discret. Vu la couche de vêtements qu'il portait, impossible de déceler la moindre blessure, hein... mais justement, est-ce qu'il aurait besoin de tout ça, s'il n'avait rien à cacher ? « J'allais rentrer... est-ce que tu veux que je te dépose quelque part ? »





Nota Bene:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Message
Sam 22 Juil - 15:17


TOUT PLAQUER ET PARTIR EN MER SUR UN DAUPHIN
SHIGERU x MILAN

Tu es venu à l’agence aussi tardivement dans le but de ne croiser personne. Parce que tu n’as pas envie de croiser qui que ce soit. Mais bizarrement, face à cette porte ouverte, face à Shigeru, c’est autre chose. Tu ne l’as pas vu depuis l’agression. Vous vous êtes échangés de rapides messages. Il n’a toujours eu que des pensées positives envers toi. Tu n’as jamais eu besoin de beaucoup parler pour qu’il te comprenne. Un peu comme le grand frère que tu n’as jamais eu. Il n’a jamais posé de questions : sur ton homosexualité, sur la rumeur de relation avec Nine. Tu n’as jamais démentie devant lui non plus. Parce que c’est un détail à ses yeux. Parce qu’il ne portera jamais de jugement sur toi. Il semble plutôt content de te croiser également ici. Face à ta réflexion, il te rappelle que les directions ne sont pas les plus généreuses pour payer leur staff. Mais toi, comme si tu avais un sens des affaires bien développés, tu as toujours su leur facturer toutes tes heures de travail. Après tout, c’est ce qui te permet d’assurer ton train de vie. Tu souris doucement. « sans scrupule, tout travail mérite salaire, non ? » mais c’est vrai que la passion prend parfois le pas et on se fiche pas mal d’être rémunéré quand on fait ce qu’on aime. Le blond dépose ce qu’il a dans les mains pour venir t’enlacer. Tu appréhendes l’étreinte mais aucun signe extérieur ne le traduira. Câlin fraternel qui fait un bien fou. Tu sens parfaitement son regard détailler ton corps que tu as pris soin de camoufler sous ta tonne de vêtements. Tu grimaces légèrement et soulève ton haut pour dévoiler une petite parcelle de ton ventre. « ouais, c’pas très beau, encore. » parce que c’était pire, il y a une semaine. Et ça prendra du temps avant de rentrer vraiment dans l’ordre. Il t’annonce qu’il est sur le point de quitter l’agence et te propose de te ramener. Tu trouves le geste sympathique. Difficile de refuser. Mais tu voudrais repousser le moment où tu te retrouveras seul à nouveau dans ton appartement. Tu déglutis. « tu t’en vas ? je t’ai connu plus couche tard.. » tu rentres dans la pièce pour venir voir ce qu’il faisait. D’un naturel curieux, ne serait ce que pour pouvoir éventuellement te greffer sur un futur projet des Valkyries. Tu adores ces filles. Tu humectes tes lèvres et t’installes à même le sol, contre le mur. Une grimace barre ton visage le temps que tu t’installes. « j’prends l’avion demain, j’ai besoin de réfléchir. » comme si te faire larguer et tabasser avaient tout remis en question.



Revenir en haut Aller en bas
avatar

Messages : 415
Age : 29 ans (19/09)
groupe : Valkyries
rôle dans le groupe : manager, takoi *hairflip*
nom de scène : rξd(tube)
occupation : Coach vocal (wdl+kg), manager bulldog, parolier (wdl+kg), metalhead
avatar : BYG
DC : Tae Juan / Hakki / Ji Yun / Jin Young
Points : 167

staff
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t5891-hanyu-shigeru-tiger-tiger http://www.lights-camera-action.org/t5926-shige-x-didn-t-even-break-a-sweat http://www.lights-camera-action.org/t6223-hanyu-shigeru http://www.lights-camera-action.org/t6029-wang-ming-hu#101899 http://www.lights-camera-action.org/t5979-wang-ming-hu-mr_wang#101289 http://www.lights-camera-action.org/t6249-hanyu-shigeru#104663
Message
Mar 1 Aoû - 8:11

what if the best is yet to come
and this was only the first part run.

w/ Milan, ☾ En voyant ce qu'il voulut bien me montrer de sa peau, je me penchais légèrement en avant et mordis ma lèvre inférieure en dissimulant au mieux la colère qui monta en moi face à cette vision. Les enfoirés. Je le pensais très fort, mais ce n'était pas vraiment dans mes habitudes d'exprimer autre chose qu'une humeur égale, face aux gens, quelques soient les circonstances. Pour autant, je ne me sentais pas moins impliqué dans sa situation. « En effet... » Un soupir finit par m'échapper et je me redressais alors pour lui proposer de le ramener, ce à quoi son déglutissement me fut répondu. D'accord. Compris. Pas besoin de te justifier, j'imagine. « J'imagine que je me fais vieux. » Un rire finit par m'échapper et je partis refermer la porte derrière lui, avant de me diriger vers la théière posée sur la table, ceci afin de pouvoir nous servir une tasse à chacun. C'est à peu près ce moment là que le jeune homme choisit alors pour m'envoyer sa décision à la figure et sur le coup, je lâchais automatiquement ce que je tenais dans ma main en aspergeant un bout de mon bras et le piano présent dans la pièce au passage, surpris au possible. « Demain ?! » D'un geste vif, je me retournais aussitôt vers Milan, ignorant les dégâts faits par le thé dans un premier temps. « Tu as vraiment besoin de t'enfuir si loin pour ça ? Et si tu décides de pas revenir, hein ? » Evidemment que j'envisageais cette possibilité et que je n'avais pas envie que ça arrive. La peur engendrant la peur, qu'est-ce qui nous disait qu'il n'allait pas finir par renoncer à la Corée et rester dans un endroit où tout devait être plus confortable, à commencer par sa place dans la société ? Bon, en attendant, la brûlure à mon bras finit par tout de même attirer mon attention et je soufflais un peu dessus, sans pour autant me focaliser réellement dessus.





Nota Bene:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Message

Revenir en haut Aller en bas

Tout plaquer et partir en mer sur un dauphin.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Loin de l'Angleterre...
» Tout plaquer et devenir maître pokémon!
» TOUT sa doit partir !!!!!
» Tout ce que tu crois savoir, n'est rien de plus que le fruit de ton imagination, une joyeuse illusion.
» A tout le monde, à tous mes amis. Je vous aime, mais je dois partir.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lights, Camera, Action ! :: out of character :: rps-