AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Lights, Camera, Action ! :: outside :: corée du sud

Tkt, je gère la situation! ft. Hana

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar
 

Messages : 936
Age : 28 ans (13 Août)
groupe : fan club officiel de D.MAN
rôle dans le groupe : président
nom de scène : teddy
occupation : Génie auto-proclamé: (Artiste), compositeur, arrangeur, orchestrateur, éclairagiste.
avatar : Lee Seong Hwa bae
DC : Haneul & Hakyun #teamvieux
Points : 134

palinoyah r
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t4404-tae-hwan-j-suis-pas-feignant-mais-j-ai-la-flemme#80674 http://www.lights-camera-action.org/t4421-cho-young-kwang-hakuna-matata http://www.lights-camera-action.org/t4803-moon-tae-hwan http://www.lights-camera-action.org/t4786-moon-tae-hwan#86027 http://www.lights-camera-action.org/t4710-moon-tae-hwan-teddy89#84692 http://www.lights-camera-action.org/t6461-teddy-lab http://www.lights-camera-action.org/t5747-teddy-moon-tae-hwan#98441
Message
Mer 19 Juil - 8:38


J'suis pas v'nu ici pour souffrir.
HANA & TAE

Bien souvent, admettons que je regorgeais d'idées plus excellentes les unes que les autres et c'était aussi pour cette raison-ci que j'étais le genre de personne capable de se satisfaire d'elle-même sur bien des points, à commencer pour l'amour propre... néanmoins, chaque règle avait ses exceptions. Il m'arrivait, comme à tout le monde, de prendre des décisions que je regrettais amèrement, d'essayer de faire rentrer des ronds dans des carrés, ou alors, de ne pas être très raisonnable. Depuis que mes migraines m'avaient enfin plus ou moins quitté et avec elles, la peur indescriptible de me dire que ça ne s'arrêterait jamais, je faisais les choses avec beaucoup plus d'insouciance et d'amertume qu'auparavant. Il n'y avait pas à dire... la douleur, ça pouvait rendre n'importe qui désagréable et j'étais le premier à pouvoir confirmer ce fait, puis-ce que même les personnes qui m'étaient les plus chères en avaient eut un avant-goût. Je comprendrais tout à fait, donc, que Hana puisse être imbuvable pendant ses règles : elle en aurait tout à fait le droit et même si je ne le disais pas à haute voix, j'avais déjà signé un contrat avec moi-même pour me promettre de jouer les infirmiers, les jours où il lui serait difficile de quitter son lit. Elle l'avait bien fait avec moi... après tout.

Oui, donc, je vous parlais de mes mauvaises idées. C'était en fait simplement parce qu'aujourd'hui, j'avais invité ma copine à venir avec moi en petit road trip tranquille dans le pays, afin de quitter la grande ville pour aller longer la côte. À priori, il s'agissait de très bonnes intentions, mais... c'était sans compter sur ma voiture, aka une Kia vert-foncé que j'avais récupérée il y a des années et qui me semblait déjà vieille à l'époque. Je ne comptais plus le nombre de fois où l'engin m'avait lâché, mais je me bornais quand même à la retaper encore et encore, jusqu'au jour où il n'y aurait définitivement plus rien à faire pour espérer la récupérer. C'était solide, ces trucs là, au moins ! Pas comme les nouvelles bagnoles, toutes fait d'électronique, qu'on ne savait pas comment remettre en route, lorsqu'elles s'arrêtait de fonctionner. Bref... voila, donc, vous voyiez le topo. Je savais trèèès bien la tête que ferait Hana en découvrant le monstre, mais j'avais confiance en la situation... il ne pourrait rien se passer de fâcheux. Normalement.

Une fois mes affaires préparées et lancées dans le coffre, je partis donc rejoindre le point de rendez-vous et me garais dans le parking sous-terrain, à l'abri d'éventuels fans trop curieux. Depuis quelques temps, c'était devenu la folie, pour les afterglow et plus particulièrement pour mademoiselle Jung... je crois qu'elle devait progressivement oublier l'idée de pouvoir sortir dans Hongdae sans se faire aussitôt harponner par des gens, désormais. Humpf... au moins, ça me permettait d'avoir des photos d'elle dans mon téléphone sans que ce soit trop explicite. Suffisait de dire : j'aime bien le groupe, je bosse avec elles régulièrement et hop.




C'est Sha qui l'a dit.
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Messages : 1029
Age : vingt-trois ans.
groupe : afterglow.
rôle dans le groupe : innisfree (face), singer (sec.) dancer & visu.
avatar : im yoona (gg).
DC : le squad, nam insu(lte), bae khean(oa), shin seok(ay) & kang junho(e).
Points : 84

knockout g
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t3273-salute-hana http://www.lights-camera-action.org/t3327-hana-12-12 http://www.lights-camera-action.org/t3346-jung-hana#62160 http://www.lights-camera-action.org/t3508-hana-on-the-phone#64160 http://www.lights-camera-action.org/t3328-hana-wy-ha http://www.lights-camera-action.org/t5392-jung-hana-kg http://www.lights-camera-action.org/t3997-afterglow-knockout-global
Message
Mer 19 Juil - 11:31

my happy little pill,
take me away.

taehwan&hana, aesthetic, ☾ La véritable enfant. Le lit de la demoiselle était à présent un véritable carnage, sans dessus dessous. Semblable à un bon vieux steak sur le grill, elle n'avait eu de cesse de se tourner, retourner – encore et encore, toutes les deux minutes. L'impossibilité de fermer l'œil ou de simplement calmer ses nerfs et son impatiente à l'encontre de la journée qui l'attendait. La gamine n'avait aucunement pu être permise de mettre la main sur ne serait-ce que... Quelques heures de sommeil convenables afin de parvenir à récupérer sa fatigue de la veille pour être simplement : en pleine forme. Enfin, elle serait en pleine forme, ça... Pour sûr. Il n'y aurait pas de doute là-dessus. Jeune demoiselle jonglant entre d'innombrables responsabilités personnelles et professionnelles, parvenant toujours à trouver l'énergie afin de gérer et d'offrir le meilleur de sa personne, qu'importe l'obligation imposée (bon, oublions l'idée qu'elle fermait aussitôt les yeux lorsqu'elle se retrouvait présente chez le coiffeur, le maquilleur ou quoi que ce soit de similaire). C'est à l'aube, le soleil à peine levé qu'elle avait pris la peine de s'extirper de là, sa léthargie n'avait d'aucune utilité. Les cernes gisant à l'encontre de son faciès, elle avant néanmoins, pris la peine d'appliquer un bon vieux masque de beauté pour essayer de sauver et cacher la misère. Et ce, avant qu'elle ne parvienne à s'armer de courage dans l'espoir de réaliser quelques recettes préalablement choisies, il y a de cela plusieurs jours auparavant. Les sites culinaires et bouquins en tous genres avaient été épluchés, les achats réalisés. La demoiselle devait à présent agir. La première recette serait : de simples sandwichs. La deuxième serait davantage complexe : pâtisseries chocolatées et fruitées. La troisième se solderait de simples cookies. Le tout argumenté de nombreuses bouteilles d'eau qu'elle glisserait au travers de cette large glacière rosâtre. Les manches retroussées, tablier arboré, chevelure attachée. Le départ était lancé, elle se donnait avec exactitude : deux heures, pour réaliser le tout. Le temps filait à une vitesse folle. Les sandwichs possédaient plusieurs parfums, les pâtisseries semblaient avoir été réalisées de manière convenable. L'idée d'être une véritable cordon bleu lui échappait cependant, elle avait donné du sien pour parvenir à rendre un résultat bien au-delà de ses espoirs. (…) Les multiples boites plastifiées étaient emplies de ses préparations, la cuisine était tout aussi propre qu'avant son usage. C'était à présent sur elle-même qu'elle devait donner un coup de neuf.

La salle de bains occupée au travers d'une longue heure, sa chevelure, son visage, sa tenue. L'image qu'elle renvoyait au travers du miroir de l'entrée était... Potable ? Elle s'était donnée du mal pour parfaire son image (malgré ses compétences dérisoires en matière de maquillage, elle avait usé de quelques astuces récoltées sous les questionnements offerts à son amie Japonaise). Dernier coup d'œil auprès de son téléphone portable, glacière soulevée à l'aide de sa force soudaine. Elle prit la décision d'emprunter l'ascenseur afin de rejoindre les sous-sols de sa résidence. Sourire aux lèvres, l'un de ses bras s'agitait alors à la simple et unique vue de son compagnon. Elle accourait presque, malgré tout avec mégarde – elle désirait éviter l'idée de se retrouver par terre à cause de ces fichus talons et de son empressement. « J'ai toujours apprécié l'idée de fuir en secret, comme dans les films. » Soufflait-elle, un baiser glissé auprès des lippes de son petit-ami. Ils étaient à l'abri après tout, non ? Qu'importe. Trop tard. « Prêt ? J'ai préparé beaucouuuup de choses à manger, là-dedans. » S'enquit-elle de répliquer tandis que ses bras lâchaient prises aux devants du coffre entrouvert. Prête à embarquer et rejoindre la compagne. Juste une journée de liberté, à nouveau.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
 

Messages : 936
Age : 28 ans (13 Août)
groupe : fan club officiel de D.MAN
rôle dans le groupe : président
nom de scène : teddy
occupation : Génie auto-proclamé: (Artiste), compositeur, arrangeur, orchestrateur, éclairagiste.
avatar : Lee Seong Hwa bae
DC : Haneul & Hakyun #teamvieux
Points : 134

palinoyah r
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t4404-tae-hwan-j-suis-pas-feignant-mais-j-ai-la-flemme#80674 http://www.lights-camera-action.org/t4421-cho-young-kwang-hakuna-matata http://www.lights-camera-action.org/t4803-moon-tae-hwan http://www.lights-camera-action.org/t4786-moon-tae-hwan#86027 http://www.lights-camera-action.org/t4710-moon-tae-hwan-teddy89#84692 http://www.lights-camera-action.org/t6461-teddy-lab http://www.lights-camera-action.org/t5747-teddy-moon-tae-hwan#98441
Message
Jeu 27 Juil - 8:26


J'suis pas v'nu ici pour souffrir.
HANA & TAE

Le bruit des talons me fis tourner la tête en direction de l'ascenseur d'un seul coup et c'est alors avec un grand sourire joyeux que j'accueillis l'arrivée d'Hana, sortant de mon véhicule pour m'approcher un peu d'elle lorsqu'elle arriva à ma hauteur. « On va finir par passer pro en la matière, ma fois ! » Répondant à son baiser rapidement, je ensuite hochais la tête à sa question, puis l'aidais à déposer ses affaires, avant de lui tenir la portière pour la simple et bonne raison que j'avais envie d'être aimable, aujourd'hui. Il fallait bien avouer que l'on ne s'était pas vus depuis un moment... c'est sans doutes ce qui me poussait à vouloir rendre nos rendez-vous les plus agréables possibles, quitte à me montrer plus avenant que d'habitude, au moins au début. Tout le monde savait qu'on allait recommencer à se taquiner d'ici approximativement dix minutes, hein, puis-ce que c'était ce que l'on faisait de mieux. Une fois la demoiselle installée, je partis m'asseoir derrière le volant et allumais donc le contact sans attendre, histoire de ne pas prendre le risque qu'on nous voit ensemble dans le véhicule, avant de finalement me diriger vers la sortie du sous-terrain. « T'as préparé quoi ? Y'a des trucs au chocolat ? » Lançais-je alors en donnant un coup d'oeil vers la glacière, puis elle, tandis que la barrière de sécurité se levait devant nous. « Hé ! J'ai pas encore eu le temps de te féliciter pour ta première chanson toute seule, au fait ! Bien joué ! » Mis-à-part le fait qu'entre les afterglow et ça, elle était trainée sur toutes les émissions pour aller se trémousser en playback et que donc, ça ne nous laissait pas trop de temps ensemble. Par réflexe, je lui tendis donc un poing, bien que le geste paraisse plus adapté pour un 'pote' que pour une personne censée être ma copine. Mais c'était aussi ça, notre relation. Je ne me voyais personnellement pas ressembler à l'un de ces couples hautement clichés que l'on croisait parfois en ville et qui semblaient passer leurs temps à jouer aux amoureux de films disney devant touuuut le monde, comme pour s'afficher à tout prix. Non merci... « La promo se passe bien ? Hé, je tiens à dire que malgré tout, t'as toujours pas eu le double des vues de mon MV. » J'évitais de troooop m'en vanter, mais bon, voila... pour le moment, j'avais quand même la chanson la plus regardée de Palinoyah sur youtube. Devant Kiyeon, Kiseok et Sorin, aka des artistes déjà confirmés, pourtant. Zbrah. Difficile de ne pas me comparer et me sentir un peu en compétition avec eux, malgré le fait que l'on soit une 'famille'... surtout que nos salaires étaient basés sur un pourcentage.




C'est Sha qui l'a dit.
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Messages : 1029
Age : vingt-trois ans.
groupe : afterglow.
rôle dans le groupe : innisfree (face), singer (sec.) dancer & visu.
avatar : im yoona (gg).
DC : le squad, nam insu(lte), bae khean(oa), shin seok(ay) & kang junho(e).
Points : 84

knockout g
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t3273-salute-hana http://www.lights-camera-action.org/t3327-hana-12-12 http://www.lights-camera-action.org/t3346-jung-hana#62160 http://www.lights-camera-action.org/t3508-hana-on-the-phone#64160 http://www.lights-camera-action.org/t3328-hana-wy-ha http://www.lights-camera-action.org/t5392-jung-hana-kg http://www.lights-camera-action.org/t3997-afterglow-knockout-global
Message
Jeu 27 Juil - 15:15

my happy little pill,
take me away.

taehwan&hana, aesthetic, ☾ L'habitacle pénétré, le siège passager occupé. La demoiselle s'acharne à observer les moindres recoins et détails de l'automobile, c'était bien la première fois qu'elle empruntait une voiture tout autre que celle de l'agence ou la sienne, après tant d'années... La solitude, hein. « Gnih hin hin. » Grommelait-elle, tandis qu'elle s'apparentait à cogner le poing de son compagnon à l'aide du sien. Plus masculin et copain – copain, tu meurs. Pourtant, cela fit rire la jeune demoiselle. « Sandwichs, gâteaux au chocolat et quelques fruits... Et puis, des cookies. J'ai tout fait moi-même, je te préviens. » Pris t-elle finalement soin d'énumérer en redressant chacun de ses doigts face à chacune de ses préparations. Elle était plutôt fière d'elle-même, elle avait réussis à tout réaliser dans les temps... Et puis d'un côté, remercions plutôt l'idée qu'elle n'avait pratiquement pas fermée l'œil de la nuit et qu'elle était debout depuis tôt (trop tôt, sûrement), le petit matin. Prenant alors ses aises, son corps s'affaissait bien davantage à l'encontre de son siège, elle aurait bien été capable d'ôter les échasses portées à ses pieds quelques minutes, mais... Elle se retint, une légère convenance l'en empêchait, tout de même. Les doigts pianotant à l'instar des boutons de la radio, une mélodie s'emparait de l'habitacle sans que ce ne soit trop léger ou assourdissant. Les cheveux dans le vent, le goût de la liberté en compagnie de son homme. Pour rien au monde elle n'échangerait de tels sentiments et instants. Son idylle, petit coin de paradis parmi tant d'obligations et de contradictions. « Bla-bla-blah... » Soufflait la demoiselle, l'une de ses mains mimant alors le geste d'une bouche s'agitant en de multiples propos. « À croire que mes changements physiques n'ont pas été apportés autant de gloire que je l'espérais, je suis déçue. » Entre les colorations à répétitions : blond, brun, noirâtre. Le maquillage à outrance, les petites tenues et maintenant... La chirurgie plastique, elle en avait fait des efforts. Douloureux, pour certains. « J'avais le trac, un petit peu... Après tout, c'est la première fois que je montais véritablement seule sur scène. La première, toute première diffusion... Je ne faisais pas la fière, ça, je peux te le dire. J'allais aux toilettes toutes les deux minutes. » La plaisanterie s'avérait être véridique. Elle s'était vidée à elle toute seule au moins deux, voire trois bouteilles d'eau avant d'être montée sur scène. Autant vous dire que, les toilettes avaient été son refuge à de nombreuses reprises. (…) « Je pense que ma publicité sur un certain social mériterait tout de même un remerciement et quelques vues en plus, sur ta chanson. N'est-ce pas, hein, hein, heeeein ? » S'acharner à avoir ne serait-ce qu'intimement raison. Se dire que, elle avait participé à la gloire de son petit ami au travers de cette production. Se dire que, ses efforts et sa mise en danger n'avait pas été pour rien, au final.

L'une des mains de la jeune femme vint finalement se perdre auprès de son aîné, geste tendre et simpliste qui témoignait de son affection envers son petit-ami qui lui avait cruellement manqué. « J'espère que je t'ai manqué, tout de même. J'ai pu voir que tu pensais à moi, suite à ta magnifique vidéo... Hm. » La vidéo, hein. Disons plutôt... L'abomination sur laquelle elle n'aurait jamais aimé tomber. L'idiotie de l'homme avait fait un léger tour du net, elle n'avait pas pu y échapper. « Qu'est-ce que tu compte faire aujourd'hui encore, m'emmener en voyage à l'autre bout du monde pour qu'on puisse retrouver seuls à seul, comme la dernière fois ? Je suis plutôt partante, mais. J'ai oubliée les vêtements de rechange, malheureusement. »

Revenir en haut Aller en bas
avatar
 

Messages : 936
Age : 28 ans (13 Août)
groupe : fan club officiel de D.MAN
rôle dans le groupe : président
nom de scène : teddy
occupation : Génie auto-proclamé: (Artiste), compositeur, arrangeur, orchestrateur, éclairagiste.
avatar : Lee Seong Hwa bae
DC : Haneul & Hakyun #teamvieux
Points : 134

palinoyah r
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t4404-tae-hwan-j-suis-pas-feignant-mais-j-ai-la-flemme#80674 http://www.lights-camera-action.org/t4421-cho-young-kwang-hakuna-matata http://www.lights-camera-action.org/t4803-moon-tae-hwan http://www.lights-camera-action.org/t4786-moon-tae-hwan#86027 http://www.lights-camera-action.org/t4710-moon-tae-hwan-teddy89#84692 http://www.lights-camera-action.org/t6461-teddy-lab http://www.lights-camera-action.org/t5747-teddy-moon-tae-hwan#98441
Message
Lun 4 Sep - 10:58


J'suis pas v'nu ici pour souffrir.
HANA & TAE

La liste du mini garde-manger me décrocha un petit sourire satisfait au possible et pour le coup, j'ajoutais mentalement un point de plus aux 'raisons pour lesquelles date Hana était une bonne chose'. À chaque fois qu'on se voyait ou en tout cas, à chaque fois qu'elle venait à l'apparement, c'était avec les mains remplies. Si ma mère avait été là, surement qu'elle se serait jetée sur l'occasion pour faire un commentaire sur le fait que la demoiselle ferait une excellente épouse... mais hé, nous étions en 2017 et entre-nous, ce n'était pas moi, celui qui rapportait le plus d'argent dans le couple. Techniquement, c'est moi qu'il faudrait mettre à la cuisine. « Ho, génial, je suis sûr et certain que ça va être délicieux, alors ! » Un coup d'oeil rapide dans sa direction, alors que je m'engageais sur la route et... un sourire qui étira lentement mes lèvres, alors que le bruit de la radio s'échappait dans l'habitacle. C'était un moment simple comme tout et pourtant, j'arrivais à y voir quelque chose de mémorable. Je crois que ça me plaisait bien, de nous balader comme ça, juste les deux.

« Hahaha ! T'as presque eu autant de succès à toi toute seule que quand t'es avec ton groupe, remarque... peut-être bien que ça a fonctionné mieux que tu le pensais. » Réalité. Je tirais légèrement la langue pour écouter la suite. « Ah, ouais, tu m'étonnes... »Toute seule sur des échasses, face au public. Heureusement que le playback était là pour apporter un peu de soutien, au moins. « Hm, hm, un remerciement ? » Je fis mine d'y réfléchir en me massant un peu le menton, puis finis par lui attraper une main, sans lâcher la route des yeux pour autant, afin de lui mordiller un doigt, puis de poser mes lèvres sur sa peau. « Merci d'avoir apporté ta bénédiction à un agneau perdu de l'industrie musicale, ô grande prêtresse des réseaux sociaux. » Et je la relâchais enfin en me retenant de ricaner, parce que dans le fond, ça me faisait plaisir qu'elle redirige les gens vers moi, sur les réseaux sociaux, à ses risques et périls. « Oui, tu vois, t'es pas la seule qui fait la promo de l'autre. » Magnifique vidéo. L'une de mes plus grandes fierté. « Aujourd'hui... hum, à vrai dire j'ai pas tellement de destination prévue, je me disais qu'on pourrait juste profiter du voyage et s'arrêter là où ça nous parlerait le plus ? Ca fait un siècle que j'ai pas quitté Séoul, si on oublie Juin. Ca te va ? » Prenant une nouvelle sortie pour dévier du centre, Je sortis finalement mes lunettes de et les posais sur mon nez, afin de parer aux rayons aveuglants du soleil. « Hé, dis, est-ce que je peux surnommer tes seins, maintenant, alors ? » Il fallait bien inaugurer, non ? Je n'allais pas me cacher que j'étais content de son changement physique. Evidemment qu'elle était belle, qu'elle possédait un beau corps et qu'elle savait s'en servir, mais mince, arrêtons de nous leurrer, quel mec n'aimerait pas avoir une poitrine à la 'bonne taille' pour ses mains ? C'est même pas moi qui lui avais demandé, elle l'avait décidé toute seule, on ne pourrait pas me traiter de pervers. Au contraire... lorsqu'elle m'avait parlé de son envie de changement, j'avais été le premier à me montrer 'réticent', par peur que ce soit son agence qui ait imposé les choses. « T'as fais un shopping spécial pour des nouveaux sous-vêtements et tu m'as pas invité ? C'est pour me faire la surprise, hein ? »




C'est Sha qui l'a dit.
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Messages : 1029
Age : vingt-trois ans.
groupe : afterglow.
rôle dans le groupe : innisfree (face), singer (sec.) dancer & visu.
avatar : im yoona (gg).
DC : le squad, nam insu(lte), bae khean(oa), shin seok(ay) & kang junho(e).
Points : 84

knockout g
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t3273-salute-hana http://www.lights-camera-action.org/t3327-hana-12-12 http://www.lights-camera-action.org/t3346-jung-hana#62160 http://www.lights-camera-action.org/t3508-hana-on-the-phone#64160 http://www.lights-camera-action.org/t3328-hana-wy-ha http://www.lights-camera-action.org/t5392-jung-hana-kg http://www.lights-camera-action.org/t3997-afterglow-knockout-global
Message
Lun 4 Sep - 21:19







❝ my happy little pill,
take me away. ❞


taehwan&hana, (aesth.) // (out) °✧ Réflexion faite, son petit-ami s'avérait être quelque peu idiot. Pourtant, la demoiselle ne pouvait aucunement s'empêcher de ressentir de l'affection à l'égard de celui-ci. Ridiculement, semblable à une véritable adolescente elle l'observe, ricane, souris et réagis envers chacun des gestes et propos redirigés auprès de sa personne (aussi étranges pouvaient-ils êtres). L'ignorance d'une demoiselle perdue entre ses sentiments et la dure réalité. (…) Aujourd'hui était alors, d'après son compagnon : un parcours routier, loin de la ville et de ses environs, afin de parvenir à se perdre entre nombreuses compagnes, champs et aspects inconnus en tous genres. L'idée lui plaisait, pour sûr. Et ce, malgré le simple et unique fait qu'elle regrettait cruellement d'avoir emporté de telles chaussures en une telle escapade, finalement. Les goûts féminins du danger. Sans la moindre once de gêne elle se ravisait de les porter davantage en cette automobile. Dès à présent assise en tailleur, elle vint dissimuler ses pieds nus au travers du tissu de sa robe. Lorsque soudainement, elle manqua de peu de s'étouffer. Était-il sérieux... Renommer, sa poitrine ? Quelle idée saugrenue, dont seul lui semblait être capable d'imaginer. Il ne semblait en aucun cas gêné d'avoir déballé une si belle idiotie. Automatiquement, une main s'échouant envers le front de l'homme dont il semblait être question mimant l'idée qu'il pouvait être, malade. « Est-ce que tu es sérieux ? À moins que, tu ne préfères être frappé, de suite ? » Le menace fut mise à exécution, un poing levé se voyait être argumenté d'un geste qui se désirait être féroce et convaincant. « Renomme les, dans tes rêves. Ils sont précieux, ils ont coûtés chers. Ce n'est pas pour que mon idiot de petit-ami s'amuse à leur donner un nom ridicule. Plutôt mourir. » Protestait la demoiselle, avant que chacune de ses mains ne viennent se planter à l'encontre de cette poitrine. Protéger ses biens, sans quoi, la menace précédemment faite serait mise en route.

« Les sous-vêtements ? J'ai simplement demandé à quelqu'un de m'en prêter, pour l'instant. Je crois que tu l'as connais plutôt bien, elle partage ma chambre, elle est dans le même groupe que moi et sa poitrine est tout aussi fausse que la mienne. Peut-être que j'accepterais de te traîner avec moi, dans un magasin, la prochaine fois. » La description de sa band-mate était étrangement ridicule, cependant. Elle savait pertinemment que son homme parviendrait à reconnaître la Japonaise en un clin d'œil. La coréenne et elle étaient inséparables. Semblables à ses meilleures amies insupportables. Cul et chemise. « À moins que, non. J'ose imaginer si quelqu'un prend une photographie de nous, dans ce genre de magasin... Je vais pouvoir tirer un trait sur mes sorties, mes activités et mon téléphone portable. » L'enfer. Rester cloîtrée en son dortoir, ne sortir que lors des obligations professionnelles. Et surtout, n'être aucunement permise d'avoir le moindre contact avec son aîné et, compagnon. L'horreur. « Je ne le supporterais pas. Je suis désolé, on devra se contenter de faire des achats sur le net. » Soufflait-elle, finalement. « Je suis sûre que, tu ne le supporterais pas non plus. Je te manquerais, bien trop. N'est-ce pas ? » Aussitôt dit, aussitôt son corps s'approchait du conducteur. Légère taquinerie se soldait d'un énième baiser, auprès de l'une de ses joues. « Tu serais cruellement triste, affamé et prêt à fouiner de nombreux sites internets étranges pour soulager ta tristesse. Je le sais bien. » L'allusion faite, légèrement salace. La jeune femme se permis de feindre l'ignorance. Sa place retrouvée, son visage scrutant l'horizon. La campagne, ça avait du bon.

 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 

Messages : 936
Age : 28 ans (13 Août)
groupe : fan club officiel de D.MAN
rôle dans le groupe : président
nom de scène : teddy
occupation : Génie auto-proclamé: (Artiste), compositeur, arrangeur, orchestrateur, éclairagiste.
avatar : Lee Seong Hwa bae
DC : Haneul & Hakyun #teamvieux
Points : 134

palinoyah r
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t4404-tae-hwan-j-suis-pas-feignant-mais-j-ai-la-flemme#80674 http://www.lights-camera-action.org/t4421-cho-young-kwang-hakuna-matata http://www.lights-camera-action.org/t4803-moon-tae-hwan http://www.lights-camera-action.org/t4786-moon-tae-hwan#86027 http://www.lights-camera-action.org/t4710-moon-tae-hwan-teddy89#84692 http://www.lights-camera-action.org/t6461-teddy-lab http://www.lights-camera-action.org/t5747-teddy-moon-tae-hwan#98441
Message
Ven 8 Sep - 10:37


J'suis pas v'nu ici pour souffrir.
HANA & TAE

Un rire m'échappa automatiquement à sa menace et je tirais aussitôt la langue, avant de me faire dire de renommer les précieux dans mes rêves. « Ah oui, combien, d'ailleurs ? Qu'est-ce que tu dirais de Jenny et Joel, comme dans pokém... » Non, allez, je m'arrêterai là, surtout que la suite me décrocha une moue à mon tour. Ah ben oui... forcément, je ne pouvais pas trainer en ville avec elle, c'était trop risqué. Un soupir m'échappa en admettant cette fatalité et pour le coup, je m'avouais vaincu, n'argumentant plus rien (et pour elle qui commençait à me connaître, elle devait avoir compris que c'était une victoire par KO, étant donné que d'habitude, j'avais toujours, toujours quelque chose à ajouter. Un vrai moulin à paroles... mais je ne me voyais pas être privé de sa présence à mes côtés, à cause d'un simple caprice de ma part. Argh... les problèmes de la célébrité... Hana était censé être 'la femme de tout le monde' et n'avait donc, en théorie, pas le droit de côtoyer un homme sans que ceci soit pris pour une trahison de haute instance par ses fans. Triste destin.). Ma main droite effectua donc simplement un petit mouvement dans le vide, avant de retomber mollement sur le levier de vitesse, tandis que je soupirais. « Voui. » Voila, oui, elle me manquerait trop. J'accentuais ma réponse d'un gonflement de joues emprunté à la demoiselle-même, avant de me reconcentrer sur la route, jusqu'à entendre ses dernières paroles. « Hé, yah, j'suis pas comme ça moi ! » ... « Oui. Bon... ça va, hein ! D'ailleurs, est-ce que je t'ai dis qu'au lycée, je faisais de la location de vidéos X et que j'avais trouvé un moyen de revendre des magasines porno aux étudiants pour me faire des sous ? Ca marchait super bien ! » Je ferai un bon homme d'affaires, plus tard, hehe... et la réflexion me décrocha enfin un rire. Bonne humeur retrouvée. Ce n'était finalement pas si difficile.

[...]

Après deux bonnes heures de route, le véhicule fut finalement arrêté sur la terre battue, non loin d'une falaise donnant sur la large étendue d'eau en face de nous. Une fois sorti de là, je m'étirais finalement un coup du 'haut' de mon mètre soixante-quinze, puis contournais la voiture sans me douter que celle-ci n'allait pas accepter de redémarrer, d'ici quelques minutes, pour m'approcher d'Hana. « Hé, ça te dit de te mettre là-bas et que je te prenne en photo ? »




C'est Sha qui l'a dit.
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Messages : 1029
Age : vingt-trois ans.
groupe : afterglow.
rôle dans le groupe : innisfree (face), singer (sec.) dancer & visu.
avatar : im yoona (gg).
DC : le squad, nam insu(lte), bae khean(oa), shin seok(ay) & kang junho(e).
Points : 84

knockout g
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t3273-salute-hana http://www.lights-camera-action.org/t3327-hana-12-12 http://www.lights-camera-action.org/t3346-jung-hana#62160 http://www.lights-camera-action.org/t3508-hana-on-the-phone#64160 http://www.lights-camera-action.org/t3328-hana-wy-ha http://www.lights-camera-action.org/t5392-jung-hana-kg http://www.lights-camera-action.org/t3997-afterglow-knockout-global
Message
Sam 9 Sep - 22:31







❝ my happy little pill,
take me away. ❞


taehwan&hana, (aesth.) // (out) °✧ Les discussions échangées furent ponctuées de nombreux actes, réactions et répliques en tous genres de la part de la demoiselle. Et ce, tandis que la route se glissait à l'encontre des pneus de l'automobile. La campagne se dévoilait, verdure à perte de vue. La liberté. Fenêtre entrouverte côté passager, la demoiselle pris la peine de planter son visage au dehors le temps de quelques secondes afin de goûter à ce vent quelque peu cruel qui venait tout juste de rendre sa chevelure semblable à un véritable bataillon. Quelques retouches à l'aide de ses doigts étaient les bienvenues avant que son regard ne soit de nouveau attiré auprès de son compagnon. Parfois détestable, attendrissant et tout à la fois admirable. Les efforts réalisés à l'égard de la jeune femme n'étaient aucunement négligeables. Il prenait de son temps afin de parvenir à le passer à ses côtés, échanger quelques souvenirs et profiter de quelques heures. Simplement lui et elle. Loin des lumières, des photographes et des situations gênantes. Nombreux étaient les couples rencontrant de multiples difficultés afin de parvenir à se voir ou simplement échanger un appel téléphonique. Elle se sentait heureuse. Et chanceuse, surtout. Alors, naturellement, son côté affectueux et légèrement niais repris le dessus : son crâne vint se glisser auprès de l'une des épaules de son homme. Simplement, fermer les yeux et profiter inlassablement de l'instant présent. Soupirs d'aise, murmures. Jeune femme éprise de son compagnon, indéniablement. « Je sais que tu es un idiot, tes histoires te rendent d'avantage ridicule, mais. Je ne peux pas m'empêcher de rester avec toi, pourquoi ? Est-ce tu m'a droguée, hm ? » Répliquait alors, la demoiselle. Ironie, douce plaisanterie. Et ce, tandis qu'elle prit la peine de se redresser et de retrouver sa place initiale. (…) La route fut poursuivie avant que l'automobile ne soit mise à l'arrêt, non loin de là : une image idyllique. Ils étaient étrangement loin les rues sont bondées, les buildings effrayants et autres banalités de la ville. Ils étaient tout bonnement entourés d'herbe, d'arbres et de parterre de fleurs en tous genres avec quelques parcelles montagneuses. Automatiquement : elle extirpait sa carcasse de l'habitacle afin de parvenir à observer cette scène de plus prêt.

« Hm ? » Automatiquement, son visage fut détourné à l'intention de son interlocuteur qui proposait alors, une séance de clichés. Là-bas. L'index planté à son encontre, l'homme et le lieu. Sa voix se fit de nouveau entendre, surprise. « Est-ce que tu veux uniquement me prendre en photo simplement pour faire le fier auprès de tes amis, hein ? J'accepte. » S'enquit-elle de répliquer, balayant sa chevelure brunâtre vers l'arrière de son crâne, jouer la maligne sûre d'elle. Elle s'avançait alors, proche de l'endroit cité ; s'installer comme elle pouvait en avoir l'habitude sur les nombreux tournages, shootings, etc. Jouer avec l'objectif, ou pour exception – simplement aujourd'hui, le photographe en lui-même. « J'espère que tu es prêt à redécouvrir ta petite-amie. » Ceci étant dit, elle entrait en son personnage ridicule scénique. Elle s'amuserait quelques minutes avant qu'elle n'ose reprendre son naturel. Juste le temps de taquiner davantage son compagnon.

Posant, jouant avec sa chevelure et son physique – présentement avantageux. Fin sourire planté à l'encontre de ses lippes, c'est à la suite d'une bonne dizaine de minutes qu'un léger éclat de rire parvint à franchir ses lèvres. « Je pense que tu en auras assez pour faire le fanfaron auprès de tes amis, non ? » S'approchant de l'appareil au sein duquel résidaient les clichés, elle désirait jeter un œil au résultat, tout de même. Doué, ou non. Elle était curieuse de le découvrir.

 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 

Messages : 936
Age : 28 ans (13 Août)
groupe : fan club officiel de D.MAN
rôle dans le groupe : président
nom de scène : teddy
occupation : Génie auto-proclamé: (Artiste), compositeur, arrangeur, orchestrateur, éclairagiste.
avatar : Lee Seong Hwa bae
DC : Haneul & Hakyun #teamvieux
Points : 134

palinoyah r
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t4404-tae-hwan-j-suis-pas-feignant-mais-j-ai-la-flemme#80674 http://www.lights-camera-action.org/t4421-cho-young-kwang-hakuna-matata http://www.lights-camera-action.org/t4803-moon-tae-hwan http://www.lights-camera-action.org/t4786-moon-tae-hwan#86027 http://www.lights-camera-action.org/t4710-moon-tae-hwan-teddy89#84692 http://www.lights-camera-action.org/t6461-teddy-lab http://www.lights-camera-action.org/t5747-teddy-moon-tae-hwan#98441
Message
Ven 15 Sep - 18:04


J'suis pas v'nu ici pour souffrir.
HANA & TAE

« Hum ? » Faire le fier auprès de mes amis. Peut-être un peu, dans le fond, mais j'étais presque trop possessif pour partager ce genre de photos avec eux, en réalité. Qu'ils se contentent de ce qui trainait sur internet, le reste ne les regardait pas, à moins qu'une occasion spéciale se présente, dans un futur lointain. « Allons, qu'est-ce que tu racontes ? C'est juste parce que t'as une robe à fleur et que ça va dans le décor. » Pourtant, je n'étais pas en train de la traiter de décor ou même de bouquet humain, même si ça pouvait sembler être une énième taquinerie de ma part. Le temps d'y réfléchir, je m'empressais de corriger mon faux-pas. « Je veux dire : que t'es belle. » Définitivement... nous avions tous les deux des progrès à faire sur les compliments, mais c'est aussi un point qui me rassurait ; je n'étais pas le seul à apprendre cet art. Je pense que c'était important, quand même, d'oser dire des gentilles choses à l'autre. Les jolies phrases ne devraient pas être que pour les films, alors même si tout au long de la journée, la conversation pouvait ressembler à une suite de taquineries dans notre couple, je me surprenais à apprécier les quelques mots plus doux que Hana m'accordait parfois. Pas dans le sens où mon ego était flatté, non, mais juste parce qu'elle me faisait comprendre qu'à travers ses yeux, sa vision de ma personne était comme ci ou comme ça. Du coup, j'essayais de faire pareil, pour soulever ses qualités. Ce n'était pas niais, cependant. Je crois qu'on ne serait jamais niais... juste qu'elle me faisait me sentir bien dans ma peau, au moins un peu plus. J'avais besoin qu'elle ait une bonne estime de moi, finalement, malgré toutes mes pitreries. « Plus que prêt, surprends-moi. »

Et elle le fit. Telle une professionnelle qui maîtrisait très bien ses bons angles face à la caméra. Clairement... je n'allais pas partager ces clichés, ou alors juste un. « Si tu penses que je vais laisser les autres loucher sur toi, hah... » Lorsqu'elle revins, je lui tendis alors le téléphone pour la laisser voir mes 'talents' de photographe. Je n'allais certes jamais faire carrière dans le domaine, mais je pense qu'il y avait aisément pire que moi, non ? « Alors ? Contente d'avoir rempli la moitié de ma carte mémoire ? » Riant doucement, je retournais avec elle vers notre véhicule avec l'intention de reprendre la route, mais au moment de tourner la clé, la batterie nous accorda un bruit venu du fin fond des enfers, avant de s'éteindre. Une fois, deux fois. Puis, la troisième, il n'y eut même plus de son lorsque je mis le contact. « ... » Okay. Je connaissais cette voiture, mais c'était la première fois qu'elle me faisait ce coup-là et honnêtement, il n'y avait pas de sourire sur mon visage... plutôt une forme de légère panique intérieure, à me demander si cette fois-ci, la vieille avait rendu l'âme ou pas.




C'est Sha qui l'a dit.
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Messages : 1029
Age : vingt-trois ans.
groupe : afterglow.
rôle dans le groupe : innisfree (face), singer (sec.) dancer & visu.
avatar : im yoona (gg).
DC : le squad, nam insu(lte), bae khean(oa), shin seok(ay) & kang junho(e).
Points : 84

knockout g
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t3273-salute-hana http://www.lights-camera-action.org/t3327-hana-12-12 http://www.lights-camera-action.org/t3346-jung-hana#62160 http://www.lights-camera-action.org/t3508-hana-on-the-phone#64160 http://www.lights-camera-action.org/t3328-hana-wy-ha http://www.lights-camera-action.org/t5392-jung-hana-kg http://www.lights-camera-action.org/t3997-afterglow-knockout-global
Message
Dim 17 Sep - 0:36







❝ my happy little pill,
take me away. ❞


taehwan&hana, (aesth.) // (out) °✧ Jalousie piquée, ricanement cristallin. La demoiselle vint dissimuler son amusement à l'aide de l'une de ses mains – alors, placée à l'encontre de ses lippes. Et ce, tandis que l'autre vint s'emparer de l'appareil ayant permis de réaliser les nombreuses photographies de sa personne. Satisfaite, amusée. Embrassade réalisée, remerciements soufflés. Elle se trouvait étrangement convenable en de tels clichés, voir même. Belle. Elle qui ne prenait guère le temps de jeter un œil aux photographies réalisées sur ses projets professionnels voilà qu'aujourd'hui, elle disposait d'un regard curieux et intéressé à l'intention de celles prises. Son compagnon possédait un léger talent, elle le félicitait allègrement. (…) L'automobile rejoins, ils étaient finalement prêts à poursuivre leur voyage en terre inconnue et campagnarde. Étrange. Le bolide ne désirait guère débuter sa route, ni même entendre raison. La clé s'enfonçait en la serrure à de multiples reprises. Échecs réunis les uns, après les autres (jamais deux, sans trois). Bien naturellement, la demoiselle eu l'obligeance de réaliser un ricanement des plus mauvais qu'il lui soit donné de réaliser. Frustration, incompréhension, questionnement. « Si, c'est ce à quoi je pense... Je te déteste, toi et ta voiture. » Soufflait-elle, accusatrice.

La jeune femme extirpait sa carcasse de l'automobile, jeter un œil sous le capot. Ils faisaient tous ça dans les productions cinématographies, alors. Incitant son compagnon à suivre le moindre de ses faits et gestes, si l'engin ne désirait guère entendre raison et démarrer, peut-être un problème pouvait-il être détecté. Peut-être, se connaissait-il en mécanique. Bien davantage, qu'elle. « Alors ? Non, attends. Je ne veux pas entendre de réponse si, ton fichu bolide est déclaré hors-service. Je te préviens, je ne resterais pas plantée là pendant de longues à attendre une dépanneuse, alors. J'espère pour toi que, tu as trouvé le problème. Sinon je, hm. » Elle acceptait de nombreuses choses, certes. Néanmoins, la demoiselle (ainsi vêtue), plantée aux côtés de nombreux champs, ne distinguant aucunement de passage sur la route... Quelle vision cauchemardesque que cela, pouvait être à ses yeux. Rester là, durant de nombreuses heures. Peut-être même, toute une journée. Impossible, impensable. Jamais. « Je le savais que, ce séjour à la campagne était une mauvaise idée. » Râlait-elle, tandis que l'une de ses mains vint s'écraser à l'instar de cette carcasse masculine. « Jeter un œil à ta voiture avant de partir, c'était peut-être bien trop compliqué ? » Les accusations fusaient, sans cesse. Et ce, avant que son postérieur ne daigne rejoindre l'herbe verte, abattue. L'une de ses chaussures fut jetée auprès de l'homme. Souvenirs de leur première rencontre. Bien fait. « Répare moi ça, vite. Sinon je crie au kidnapping, je te préviens. » Hurlait-elle, finalement. Bras croisés contre sa poitrine, moue plantée auprès de son faciès, elle observe – dès lors le moindre fait et geste de son compagnon qu'elle dénigrait sans grande maturité. Pestant, marmonnant et s'usant à le menacer. « Je ne sais pas pourquoi je suis tombée sous ton charme, finalement... Si tu ne sait même pas, réparer cette horreur. » Elle était sûre et certaine, que le fameux bolide possédait de nombreuses années derrière lui. Il était tout naturel que, l'engin se permette de telles crises. Pourquoi maintenant ? « Je ne dormirais pas dans la voiture, je te préviens. Si tu doit me porter jusqu'au coin animé le plus proche, tu le feras. » L'énième menace venait de tomber. Elle ne reviendrait pas sur ses propos, c'était inadmissible.


 
Revenir en haut Aller en bas

Tkt, je gère la situation! ft. Hana

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» Haiti à l'heure d'un renouveau :situation socio-économique
» REPORTAGE PHOTOGRAHIQUE SUR LA SITUATION DES BRACEROS HAITIENS EN DOMINICANIE
» Haïti/ La situation socioéconomique désastreuse pourrait être uti
» Utilité du bouclier lorsque l'on porte une armure légère
» Jeune Afrique autour de la situation geopolitique mondiale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lights, Camera, Action ! :: outside :: corée du sud-