AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Lights, Camera, Action ! :: outside :: flashbacks

Découvre le monde avec Dora

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Messages : 614
Age : 19 ans
groupe : DAEBAK.AVENUE
rôle dans le groupe : leader ♥, lead vocal, second danse
nom de scène : Boo.
avatar : cutie sooyoung
Points : 23


yuseong m
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t63-happiness http://www.lights-camera-action.org/t67-ddol-mi-friendship-is-magic#148 http://www.lights-camera-action.org/t68-nam-ddol-mi-le-taux-d-activites-des-conneries http://www.lights-camera-action.org/t66-ddol-mi-kakaotalk-is-my-style http://www.lights-camera-action.org/t65-ddol-mi-ma-vie-en-photo http://www.lights-camera-action.org/t659-daebak-avenue-yuseong-media#7430
Message
Jeu 16 Juin - 19:38




Découvre le monde avec dora

Une douce dispute avait explosé dans les couloirs de l’agence. Et pour changeait cela impliquer le manager tout juste nommée du futur groupe de l’agence. Il était composée de cinq filles, mais comme dans toute formation de début, cela risquait de bouger au profit de d’autres trainees ou bien pour diminuer le nombre de membre dans le groupe. Pour le moment l’agence avait mit la jeune Ddol Mi dans le groupe, et cette dernière ne passait pas inaperçu aujourd’hui. Effectivement c’était la brune qui criée dans les couloirs avec le manager en question. Celui s’amusait à se jouer des nerfs de la chanteuse « Vous serez parfaite avec une concept cute à souhait. Avec des petits tutus roses et aussi des couleurs de cheveux pâles. J’vois bien Ah Reum en bleu pâle, Se Ra un adorable rose pale… oh et pour toi la pintade, un petit vert pâle... » La demoiselle avait démarrée au quart de tours, il était hors de question qu’elle se coltine une chanson sur-aigu avec des lançait de cheveux comme pour mouvement de danse, bien que cela était dans ses cordes. « Nann, mais vous rêvez, vous croyez vraiment que j’ai une tronche à faire du cute en disant qu’oppa est beau et trop gentil avec moi car il a lasser mes chaussures aish. » Son visage eut un rictus d’énervement alors qu’elle passa furieusement une main dans sa chevelure tout en regardant son tortionnaire de manager se jouée d’elle « Mais je ne te demande pas ton avis Ddol Mi, tu chanteras ce qu’on vous imposera. Si tu n’es pas contente, tu connais le chemin de la sortie non ? Si on décide que le cute sera votre religion, ça sera du cute… Puis je suis sûr que le côté pur et innocent qu’on va vous construite t’iras à merveille. Puis j’ai hâte de vous voir vous retenir d’être plutôt décalée face à une caméra. » La demoiselle s’empressa de rétorquait qu’il était impossible que cela se produise et qu’il était hors de question qu’elle se retrouve à faire la petite fille toute innocente face à une caméra. « Oh, si tu veux tu peux déjà t’entraîner, car franchement il y a du boulot. » Il se mit à rire tout en saluant la demoiselle avant de disparaître dans une salle de réunion.

Ddol Mi se mit à tapait du pied en pestant dans son coin, sans faire attention aux trainees et aux personnels qui la regardaient. Pas mal avait assistait à la dispute, tantôt amusé, tantôt blasée. Car cela était plutôt récurant depuis le mois dernier. Le groupe c’était vu attribuer une jeune manager dans le milieu et ce dernier était plutôt cruel mais remplit d’idée brillante pour que ce groupe fonctionne. Mais il était vrai qu’il n’était pas réellement apprécier des filles pour le moment en règle générale surtout par le trio Se Ra, Ah Reum et Ddol Mi, les trois énergumènes de l’agence. Elles étaient à la fois connut pour leurs talents mais aussi pour leurs côté dorks, elles c’étaient surnommée les morues depuis leurs rencontres et elles étaient inséparable. La trainee tira la langue dans la direction dont Hadès avait disparut « P’tit con va... » Elle secoua la tête, puis songea à rejoindre les filles pour aller boire un verre, histoire de raconter cette nouvelle dispute pour ensuite en rire grâce à Ai Lee.
(c) chaotic evil


    CHEER UP BABY
    Women shouldnt easily hand over their hearts that’s how you will like me a even more△the bell rings every day. please be considerate for me from now on i don’t want to waste my battery i keep looking at my phone and messages keep on coming. i feel like my phone is going to explode i dont know, he can’t breathe. he's having a hard time because of me. his heart drops when he sees me why he says that im so pretty.©endlesslove


Dernière édition par Nam Ddol Mi le Dim 19 Juin - 22:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 579
Age : 18 yo + 15.05.98
groupe : solo
nom de scène : haru
occupation : idol @yuseongmedia
avatar : kim chungha (ioi)
DC : yjr (fe) ; fy (kg)
Points : 45

yuseong m
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t239p10-myung-haru-hakuna-your-own-matata http://www.lights-camera-action.org/t241-myung-haru-you-me-cellphones#1891 http://www.lights-camera-action.org/t243-myung-ha-ru http://www.lights-camera-action.org/t251-myung-haru-slide-to-unlock http://www.lights-camera-action.org/t252-myung-haru-aloharu http://www.lights-camera-action.org/t1250-haru-yuseong-media
Message
Ven 17 Juin - 4:10

Depuis mon arrivée quelques mois plus tôt, j'avais rarement vu l'ordre des allées de la Yuseong Media troublé. C'était un peu comme Alice aux Pays des Merveilles, je passais la majorité de mon temps libre à explorer les locaux avec une curiosité naïve. Mais le calme studieux qui régnait entre les murs m'intriguait, à tel point que j'en venais à me demander si les employés étaient vraiment humains, dans les bureaux devant lesquels je flânais. Pour le moment, j'étais surtout en phase d'observation, ne sachant pas vraiment quoi faire, ou quoi dire. Sincèrement, j'avais plus l'impression de vivre un rêve éveillée : après tout, qui ne donnerait pas tout pour avoir réussi l'audition de passage à la YM ? J'étais pleine d'entrain et de motivation, et je comprenais difficilement ces trainees désabusées qui passaient leurs journées à se plaindre pour un oui ou un non de leur manager.

Du moins, c'est ce que je pensais avant de tomber sur des éclats de voix au détour d'un couloir. Apparemment, c'était une discussion plutôt animée entre les deux intéressés… la demoiselle concernée ne semblait pas gênée le moins du monde par le passage des personnes autour d'elle – et aussi étonnée que j'étais, je ne pouvais m'empêcher d'éprouver une petite pointe d'admiration face à son attitude un peu acharnée et bagarreuse. Sûrement parce qu'à sa place, j'aurais fermé la bouche et acquiescer même si je devais haïr mon concept de toutes mes forces. Je notais que la plupart des gens n'avait pas vraiment porté attention à la dispute, ne serait-ce que pour arranger la situation. Pourtant, quelqu'un devait bien les avoir remarquer, non ? J'osais à peine croire qu'on les avait ignoré exprès ; certains fixaient même la jeune fille avec résignation, comme si c'était elle la fautive. Aux dernières nouvelles, d'après mes oreilles, c'était plutôt le contraire…

J'étouffais un rire étonné lorsqu'elle montra la langue avec insolence à l'homme qui l'avait incendiée. Mais lorsqu'elle commença à s'éloigner, je pris mon courage à deux mains pour la rattraper et l'interpeller. « Euh, excuse-moi de te déranger mais… j'ai entendu ta conversation par hasard et… tenir tête à une personne de l'agence comme ça… » Je me dandinais sur place maladroitement, bégayant et me sentant de plus en plus mal à l'aise. C'était plutôt rare de voir de jeunes rookies tenir tête à leur supérieur. Et honnêtement, c'était plutôt badass aussi. Surtout pour une petite introvertie en manque de confiance, telle que moi. Je pris une grande inspiration et finit ma phrase d'une seule traite. « Honnêtement, je t'ai trouvée plutôt cool ! C'était super irrespectueux de s'adresser à toi comme ça, même si tu es une trainee. C'était ton manager ? »

Je la fixais timidement avec mon discours de militante pour les droits des trainees ; après tout, j'étais une simple inconnue qui venait lui taper la discut'. A sa place, je m'enverrai bouler. Mais comme je n'avais pas assez de courage pour lui dire ce genre de chose, je me contentais de fixer un sourire poli sur mon visage stressée. Dieu, ce que je devais avoir l'air stupide.
code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 614
Age : 19 ans
groupe : DAEBAK.AVENUE
rôle dans le groupe : leader ♥, lead vocal, second danse
nom de scène : Boo.
avatar : cutie sooyoung
Points : 23


yuseong m
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t63-happiness http://www.lights-camera-action.org/t67-ddol-mi-friendship-is-magic#148 http://www.lights-camera-action.org/t68-nam-ddol-mi-le-taux-d-activites-des-conneries http://www.lights-camera-action.org/t66-ddol-mi-kakaotalk-is-my-style http://www.lights-camera-action.org/t65-ddol-mi-ma-vie-en-photo http://www.lights-camera-action.org/t659-daebak-avenue-yuseong-media#7430
Message
Dim 19 Juin - 22:52




Découvre le monde avec dora

La demoiselle avait décidée d’aller s’entraîner. Oui, après tout c’était une bonne idée et cela turait le temps qu’elle à perdre. Elle parlerait de tout ça ce soir aux filles, puis surtout elle venait de se souvenir qu’elles étaient tout soit : en cours ou bien en train du gras dans un lit, enfin cela ne vaut que pour Se Ra leur leadeuse. C’est donc d’un pas plutôt motivée qu’elle allait se rendre dans la salle de danse, histoire de s’agacer un peu plus car elle n’y arrive pas. Plutôt perdue dans ses pensées encore bouillantes envers son adorable manager, Ddol Mi ne se rendit pas compte tout de suite qu’une jeune fille, inconnu au bataillon d’ailleurs, l’ait interpeller. Elle s’arrêta, écoutant la demoiselle qui semblait plutôt timide. Elle cligna plusieurs fois des yeux comprenant pas pourquoi la demoiselle était si gênée, après tout elle n’était qu’une trainee parmi tant d’autres. Et le type de scène qu’elle venait d’offrir était une banalité dans l’agence depuis quelques temps. Comme quoi l’amour entre un manager n’était pas gagné d’office, pour cela il fallait du temps et beaucoup, même énormément de patience pour acquérir un bonne entente. S’ils y arrivent un jour bien entendu.

« Oh, tu ne me dérange pas... » Enfin si, mais Ddol Mi n’allait pas jeter la demoiselle comme ça, surtout qu’elle semblait être de son côté. Du moins c’est ce que la demoiselle a comprit. Et cela fût rapidement confirmée par les paroles de jeune trainee, Ddol Mi eut un léger sourire amusée. Rare sont ceux qui lui disait ça en dehors des membres du groupe -normal, étant donnée qu’elles agissaient toutes de la même façon- « Cool, je ne sais pas si c’est le bon mot. Mais oui effectivement c’est notre adorable manager. » Lâcha Ddol Mi avec un sourire et une intonation qui trahissait son ironie.  « A vrai dire, il ne faut pas vraiment se préoccuper de nous. Je pense que cela va être comme ça jusqu’à nos débuts… et pire encore si on se farcie des tutus rose et une chanson à voir des paillettes » La demoiselle eut un rire puis poursuivit « Mais ne t’inquiète pas, si tu es trainee ici tu risque pas de l’avoir, il a déjà pas mal de boulot avec nous. Donc don’t worry tu auras sûrement quelqu’un de sympa.» Elle lui sourit, voulant être rassurante. Puis regarda la demoiselle quelqu’un instant. Son visage lui parlait, elle l’avait déjà du la croisait quelques fois. Mais elle était incapable de dire qui c’était, même si elle était en poste ou trainee ici. Alors que lieu de faire durée le suspense plus longtemps, la chanteuse décida de faire les choses simplement. « Au faite je suis Ddol Mi, et toi ? Je n’ai pas l’impression de te connaître, tu viens d’arriver ? Ou bien tu as un poste ici ? » Elle désigna le bâtiment qui l’entourait avant de reprendre sa marche, finalement elle ne savait pas spécialement ou elle irait, mais elle avait envie de marcher. Puis si la demoiselle était sympathique, pourquoi pas aller boire un coup.
(c) chaotic evil


    CHEER UP BABY
    Women shouldnt easily hand over their hearts that’s how you will like me a even more△the bell rings every day. please be considerate for me from now on i don’t want to waste my battery i keep looking at my phone and messages keep on coming. i feel like my phone is going to explode i dont know, he can’t breathe. he's having a hard time because of me. his heart drops when he sees me why he says that im so pretty.©endlesslove
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 579
Age : 18 yo + 15.05.98
groupe : solo
nom de scène : haru
occupation : idol @yuseongmedia
avatar : kim chungha (ioi)
DC : yjr (fe) ; fy (kg)
Points : 45

yuseong m
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t239p10-myung-haru-hakuna-your-own-matata http://www.lights-camera-action.org/t241-myung-haru-you-me-cellphones#1891 http://www.lights-camera-action.org/t243-myung-ha-ru http://www.lights-camera-action.org/t251-myung-haru-slide-to-unlock http://www.lights-camera-action.org/t252-myung-haru-aloharu http://www.lights-camera-action.org/t1250-haru-yuseong-media
Message
Ven 1 Juil - 4:57

J'expirais de soulagement lorsque je réalisais que je n'avais pas à craindre un quelconque renvoi de sa part alors qu'elle m'adressa un léger sourire. Mes lèvres aussi s'étirèrent de manière incontrôlable lorsqu'elle assena encore un énième sarcasme sur le cas de son manager. J'avais donc vu juste. Je laissais échapper un petit ricanement moqueur pendant qu'elle m'expliquait à quel point il semblait… fabuleux – dans le sens ironique du terme, évidemment. Bon, en tant que fervente protectrice du rose et des bébés chatons, j'étais loin d'être révoltée par un concept ultra cute, mais je comprenais son indignement face à un genre de musique qu'elle détestait : après tout, je ferais sûrement une crise de panique si on m'annonçait du jour au lendemain que je devais apprendre à rapper et me la jouer bad girl des cités. Pour donner un exemple. « Tu sais, je m'estimerai déjà heureuse quand j'aurais un manager. On verra après s'il est insupportable ou pas. » Dis-je avec un sourire gêné et amer. Je n'étais pas optimiste au point d'espérer obtenir un début dans les deux mois qui suivaient mon intégration… mais je me disais qu'on ne pouvait jamais savoir. Les cas spéciaux arrivaient, parfois ?

Dès qu'elle se fut présentée, je m'empressais de faire de même, embarrassée en réalisant qu'elle devait être là depuis plus longtemps que moi : je ne tenais pas à être prise en grippe par une aînée alors que je venais de débarquer. Ce serait vraiment la descente aux enfers, sinon. « Je suis Ha Ru. Trainee depuis presque deux mois ! » M'écriais-je fièrement et un peu trop fort. Quelques employés me jetèrent un regard moralisateur et je baissais les yeux, mal à l'aise. Presque aussitôt, elle se remit à marcher rapidement à travers le couloir, et je me dépêchais de me mettre à son niveau pour ne pas la perdre. « Euh, d'après ce que j'ai compris tu as déjà un groupe ? C'est super ! Enfin, si on oublie ton tortionnaire... » Grimaçais-je en indiquant d'un coup de menton, la direction qu'avait prit son responsable. J'aurais juré qu'on pouvait pratiquement voir les étoiles sortir de mes yeux et entourer l'aura de Ddol Mi, avec autant d'enthousiasme q'un bébé labrador. Emportée par mon admiration, je ne pouvais m'empêcher lui coller aux basques comme un vieux chewing-gum adorateur. « Ça faisait longtemps que tu attendais ça, j'imagine. » Enchaînais-je naïvement. Après tout, je n'avais aucune idée du temps approximatif que mettait les trainees à débuter. Tout du moins, s'il était excessivement long, j'étais bien loin de m'en douter. « Comment es-tu entrée à la YM au fait ? » Continuais-je de demander, sans me rendre compte que ma conversation tournait à l'interview exclusive. C'était plus fort que moi : chaque fois que je me sentais de nouveau à l'aise, je déblatérais des tas de questions inutiles. Je surveillais donc discrètement les expressions faciales de Ddol Mi, ne tenant pas à m'attirer ses foudres au bout de cinq minutes.
code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 614
Age : 19 ans
groupe : DAEBAK.AVENUE
rôle dans le groupe : leader ♥, lead vocal, second danse
nom de scène : Boo.
avatar : cutie sooyoung
Points : 23


yuseong m
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t63-happiness http://www.lights-camera-action.org/t67-ddol-mi-friendship-is-magic#148 http://www.lights-camera-action.org/t68-nam-ddol-mi-le-taux-d-activites-des-conneries http://www.lights-camera-action.org/t66-ddol-mi-kakaotalk-is-my-style http://www.lights-camera-action.org/t65-ddol-mi-ma-vie-en-photo http://www.lights-camera-action.org/t659-daebak-avenue-yuseong-media#7430
Message
Jeu 7 Juil - 12:27




Découvre le monde avec dora

Rapidement, Ddol Mi eut la réponse à sa question. La demoiselle était une trainee. Elle n’avait pourtant pas souvenir d’elle. Enfin, Ddol Mi se donnait comme excuse qu’il y avait de plus en plus de trainee à l’agence. A son entrée, il en comptait une trentaine, maintenant elle est presque certaine qu’ils sont une soixantaine. Soit le double en même pas quatre ans. Cela sous entendait également que plus de la moitié n’allait jamais débuter. Cette pensée fit de la peine à Ddol Mi, car finalement, être trainee c’est une compétition de tous les jours, une compétition astreignante, qu’elle était contente d’avoir finit. Enfin presque. L’agence l’avait placer dans le groupe de trainee pour le future groupe féminin de l’agence. Il était possible qu’elle soit éjecté à tout moment, mais au moins il y avait eut une avancé pour sa part. « Le manager confirme plus ou moins tes débuts en soit. Rien n’est jamais sûr, mais clairement c’est un bon signe. J’sais que le manager des Neon est genre une crème quoi… je les envie. » La demoiselle eut un léger rire. Les Neon était le groupe qui avait débuté il y a peu. Des jeunes filles complètement barrées pour faire vibrait la Corée tout l’été. Simple, net mais efficace. Mais trêve de bavardage, la brune devait partir de-là.

Alors qu’elle marchait, les présentations se fit plutôt naturellement. « Deux mois ? Et bien bienvenue dans la famille. » Ddol Mi eut un léger rire « Tu verras ici on se sent plutôt bien au fil des mois. » Cela était véridique, les aînés prenaient soins des plus jeunes, le staff étaient toujours présent quand bien même ils s’adressaient à des trainees. Vraiment Ddol Mi n’avait absolument rien à reprocher à l’agence. Elle s’y sentait comme un poisson dans l’eau. « Oui. Le plus sympa dans l’histoire c’est que dans le groupe, je n’ai que mes amies. C’est vraiment le destin. On est destiné à débuter toutes ensemble. » La demoiselle se mit à rire. En effet, avec Ah Reum et Se Ra c’était les Morues, avec Ai Lee c’était le grand amour, puis adorait Mei Li également, que demandait de plus. « Quatre ans. Mais débuter en groupe est assez long, tandis qu’en solo ça va plus vite… pas besoin d’avoir un synchronisation avec les autres membres etc. Mais perso, je suis bien plus heureuse en groupe qu’en solo. J’aurais eu peur de me sentir seule, tandis que-là j’aurais toujours mes amies pour me soutenir, me réconforter ou bien pour fêter des choses…. Mais cela n’exclut pas mon envie de faire du solo non plus. » Elle sourit à Ha Ru, elle ne lui avait pas vraiment posée cette question-là, mais la réponse était venue naturellement. « Et toi, tu préférais faire quoi ? » Groupe, solo, duo, trio, il y en a pour tout les goûts. La question de son entrée arriva sur le tapis. Ddol Mi n’avait rien de spéciale a raconter là-dessus. Elle avait eut un énorme coup de chance. Rien d’autre. « Hum à quatorze ans, sur un coup de tête je suis monter sur Séoul, j’ai essayer et j’ai réussis. De base c’était juste pour savoir, comme ça. Mais avoir réussit du premier coup cela me rend fière tout de même » Un nouveau rire, puis elle lança « Et toi ? Puis cela te dit qu’on boive un coup ? » Oui, car même si finalement elle n’allait plus s’entraînait elle n’allait pas longer l’agence toute la journée en discutant avec la trainee.
(c) chaotic evil


    CHEER UP BABY
    Women shouldnt easily hand over their hearts that’s how you will like me a even more△the bell rings every day. please be considerate for me from now on i don’t want to waste my battery i keep looking at my phone and messages keep on coming. i feel like my phone is going to explode i dont know, he can’t breathe. he's having a hard time because of me. his heart drops when he sees me why he says that im so pretty.©endlesslove
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 579
Age : 18 yo + 15.05.98
groupe : solo
nom de scène : haru
occupation : idol @yuseongmedia
avatar : kim chungha (ioi)
DC : yjr (fe) ; fy (kg)
Points : 45

yuseong m
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t239p10-myung-haru-hakuna-your-own-matata http://www.lights-camera-action.org/t241-myung-haru-you-me-cellphones#1891 http://www.lights-camera-action.org/t243-myung-ha-ru http://www.lights-camera-action.org/t251-myung-haru-slide-to-unlock http://www.lights-camera-action.org/t252-myung-haru-aloharu http://www.lights-camera-action.org/t1250-haru-yuseong-media
Message
Ven 8 Juil - 17:40

Étant nouvelle dans l'industrie, je buvais les paroles de ma senior comme si ma vie en dépendait. J'avoue que rencontrer quelqu'un qui s'y démêlait plus que moi était une véritable bénédiction, et donc j'emmagasinais avidement les informations qu'elle me délivrait. Je n'avais pas envie de passer pour une petite fille naïve s'étant engagée dans quelque chose qu'elle ne comprenait même pas. Même si c'était un peu le cas. Je comprenais aussi sa déception. Après autant de temps à attendre, et tant d'espoirs fondés, c'était toujours décevant de découvrir que la personne qui allait s'occuper de son groupe pour les longues années à venir était un véritable tortionnaire. « Pour l'instant je suis surtout vraiment perdue. Mais si les trainees sont aussi sympas que toi, je pense que ça va être une vraie sinécure ! » Répliquais-je avec niaiserie à son conseil. Aussi loin que j'avais fait mes recherches, la YM semblait néanmoins réellement une agence à l'écoute de ses artistes. Je souris en l'écoutant me parler de son groupe. Il y avait de la fierté dans sa voix. J'espérais vraiment devenir comme elle, avec le temps : défendre mes opinions pour mon concept, tisser des liens dans la compagnie, enfin concrétiser tout ce pourquoi j'avais enchaîné les auditions.

Mais ce qui m'effrayait le plus était l'incertitude des débuts. J'étais là depuis très peu de temps, et lorsque j'entendais le discours de trainees s'entraînant avec moi, j'étais vraiment déstabilisée de voir qu'elles attendaient depuis parfois cinq ans. Tout comme Ddol Mi. Heureusement pour elle, elle avait réussi à se sortir de cette situtation. Mais d'autres restaient encore plus bas de l'échelle. Cette facette de l'entertainment était vraiment effrayante, à mes yeux de jeune newbie pleine de rêves. Lorsque sa question arriva, je fus prise de court. J'avoue qu'en arrivant dans la compagnie, je n'avais pas vraiment réfléchi à cette décision. Je pensais que c'était quelque chose dont le staff se chargeait, que je n'aurais pas vraiment mon mot à dire. « Je suis trop timide pour un groupe... Je veux acquérir de la confiance en moi avant tout de chose. Devenir un peu comme toi, haha. » Lui avouais-je, déterminée à venir à bout de cet défaut. J'étais toujours gênée d'être sous les regards de multiples personnes. Ce problème devait aussi absolument être réglé : comment tenir sous la lumière des projecteurs si j'étais trop embarrassée pour ne serait-ce que parler à deux filles ? Cela faisait partie de ma liste de priorité. Mon regard se fit un peu fuyant alors qu'elle se faisait curieuse de mon arrivée à la YM. Je m'éclaircis la gorge, gênée de ma réponse. « J'ai raté ma première audition ici à vrai dire. J'ai décidé de persévérer, donc je me suis donnée une deuxième chance. Et me voilà ! »
C'était littéralement comme un rêve, de sillonner ces lieux. A l'invitation à boire de mon interlocutrice, je lâchais un immense sourire de joie. J'étais soulagée de voir que je ne l'assommais pas avec mes questions et mon racontage de vie… alors c'est avec plaisir que j'acceptais de me poser avec elle. « Avec plaisir ! J'ai bien envie de reposer mes jambes, à force d'arpenter l'agence. Tu as un endroit en tête ? »

Je lui jetais un regard malicieux alors que nous nous dirigions vers la sortie du bâtiment. « J'suis encore mineure, donc je crains qu'on ne puisse pas déballer nos secrets autour d'une bonne bière... »
code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 614
Age : 19 ans
groupe : DAEBAK.AVENUE
rôle dans le groupe : leader ♥, lead vocal, second danse
nom de scène : Boo.
avatar : cutie sooyoung
Points : 23


yuseong m
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t63-happiness http://www.lights-camera-action.org/t67-ddol-mi-friendship-is-magic#148 http://www.lights-camera-action.org/t68-nam-ddol-mi-le-taux-d-activites-des-conneries http://www.lights-camera-action.org/t66-ddol-mi-kakaotalk-is-my-style http://www.lights-camera-action.org/t65-ddol-mi-ma-vie-en-photo http://www.lights-camera-action.org/t659-daebak-avenue-yuseong-media#7430
Message
Lun 11 Juil - 23:20




Découvre le monde avec dora

Ddol Mi trouvait la demoiselle mignonne et rafraîchissante. Depuis quelques jours sont entraînement ainsi que celui des filles avaient était renforcé pour qu’elles apprennent a être syncro ensemble. Chose très difficile quand on sait que le groupe compte deux boulets en danse soit Ddol Mi et Se Ra a qui il faut le double de temps pour réussir une chorégraphie. Et puis cela leur forçait également a travailler en équipe. Car être amie et travailler avec des amis c’était tout à fait différent et les filles le découvrait aujourd’hui. Mais cela allait le faire. C’était certain. « Si tu veux je peux t’aider pour quelques jours ? De toute manière je vis au dortoir, donc je suis jamais bien loin de l’agence. Puis oui tu vas voir ici tout le monde est gentil. Reste simplement respectueuse et gentille et tout ira bien. » Ddol Mi eut presque envie de lui ébouriffer les cheveux, mais elle se retenu après tout elle n’était pas une enfant. Puis elle semblait pas bien plus jeune qu’elle. Donc ce genre de chose elle les gardait pour Hong Mi uniquement et Ah Reum, mais ça c’était plus histoire de la faire râler qu’autre chose.

La demoiselle gardait le sourire tout en parlant avec la trainee, enfin, elle avait plutôt l’impression de faire un monologue qu’autre chose. Elle devrait apprendre à ce taire un peu tiens. Ha Ru lui expliqua brièvement qu’elle semblait vouloir faire du solo, Ddol Mi clairement était impressionnée. Même s'il choisissait pas réellement ce qu’il feront, l’agence faisait au mieux pour faire comme il le désiré. Et Ddol Mi n’aurait pour rien au monde débuté seule, elle n’avait justement pas assez confiance en elle pour ça. C’est donc admirative sous la détermination d’Ha Ru qu’elle lui répondit « Je t’admire franchement. Justement moi c’est l’inverse. Débuter en solo me fait trop peur. Et au moins dans un groupe je peux me fondre dans la masse si besoin. J’espère pour toi que l’agence va t’écouter et te laisser faire en solo ! » Ddol Mi lui offrit un nouveau sourire cette fois-ci plus rassurant. Puis elle lui expliqua son parcours plutôt simpliste pour arriver ici et écouta le siens. « Whoa. Bravo à toi d’avoir persévérer ! Puis cela a payer te voilà dans le monde restreint des trainees. En espérant que tu y passes pas trop de temps non plus. » Elle lui fit un clin d’oeil, puis l’invita à boire un coup. Réponse positive, qui fit plaisir à la demoiselle. « Tu as bien raison, puis c’est un vrai labyrinthe quand on ne connaît pas ! Et ça manque clairement d’indication ! » Elle se mit à rire repensant à ses débuts ici.

Ddol Mi prit la direction de la sortie. Après tout quoi de mieux pour faire connaissance qu’un petit café du coin. Puis cela permettra à la demoiselle de prendre l’air frais et le soleil. Alors qu’elle était sur le point de franchir la sortie, Ha Ru lui fit remarquait qu’elle n’était pas majeur, Ddol Mi explosa de rire tout en lui lançant « Moi non plus. Donc pour la bière on va repassait je t’assure ! » Elle lui prit le bras et la tira gentiment vers la droite de l’avenue « Non on va aller se boire un coup dans un café a quelques rues d’ici tu vas voir c’est hyper sympa… et un peu le lieu préférée des trainees j’crois ! » Elle lui sourit puis la lâcha « Alors tu viens d’ou ? Tu as quelle âge ? Pourquoi tu veux devenir un idole ? Oh et puis qui sont tes références ? » Sur dernière question elle eut un regard malicieux avant de lui offrir un large sourire que seul Ddol Mi sait faire. Après tout c’était à on tour de l’harcelée non ?
(c) chaotic evil


    CHEER UP BABY
    Women shouldnt easily hand over their hearts that’s how you will like me a even more△the bell rings every day. please be considerate for me from now on i don’t want to waste my battery i keep looking at my phone and messages keep on coming. i feel like my phone is going to explode i dont know, he can’t breathe. he's having a hard time because of me. his heart drops when he sees me why he says that im so pretty.©endlesslove
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 579
Age : 18 yo + 15.05.98
groupe : solo
nom de scène : haru
occupation : idol @yuseongmedia
avatar : kim chungha (ioi)
DC : yjr (fe) ; fy (kg)
Points : 45

yuseong m
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t239p10-myung-haru-hakuna-your-own-matata http://www.lights-camera-action.org/t241-myung-haru-you-me-cellphones#1891 http://www.lights-camera-action.org/t243-myung-ha-ru http://www.lights-camera-action.org/t251-myung-haru-slide-to-unlock http://www.lights-camera-action.org/t252-myung-haru-aloharu http://www.lights-camera-action.org/t1250-haru-yuseong-media
Message
Mar 12 Juil - 3:55

J'avouais avoir été un peu angoissée par l'apparence inaccessible de Ddol Mi, à première vue, mais maintenant qu'elle me montrait une facette plus douce d'elle, j'étais clairement rassurée. Elle était mon premier vrai contact humain à la YM, et la première fille avec qui j'avais une discussion réellement intéressante. Avec ma timidité maladive, cela avait été dur de m'intégrer correctement, et l'équilibre restait fragile. Je n'allais pas tourner autour du pot : il était évident que j'étais totalement  perdue, seule à l'agence. Je la remerciais donc gracieusement à grand renforcement d'exclamation soulagée, en m'inclinant plusieurs fois devant elle, pleine de gratitude envers sa gentillesse. Tout en continuant notre conversation avec une légèreté bienvenue au milieu de cet environnement relativement stressant, je profitais de la brise séoulienne, peinant à réaliser que mes pieds foulaient le sol de la capitale. Je m'imprégnais de ce moment, où ma naïveté et mon espoir était encore intact ; buvant les paroles de ma senior alors que nous flânions dans les rues ensoleillées en direction de l'établissement qui se rapprochait à vue d’œil, babillant joyeusement. Pour moi, débuter solo était plutôt une preuve que je n'étais pas assez adaptable pour me fondre dans un groupe et vivre en communauté. Il allait falloir que j'apprenne à être plus positive. En tout cas, concernant le fait qu'elle espérait que l'agence me laisserait accomplir ma carrière comme je l'entendais, je hochais vigoureusement la tête, lui démontrant à quel point j'étais du même avis qu'elle. Ses compliments me donnaient un peu plus confiance en moi, car ils semblaient sincères, compte tenu que j'avais pu avoir le plaisir d'observer son caractère franc auparavant. « Je croise les doigts pour rejoindre le banc des grands très bientôt, alors… » Soupirais-je d'un ton modeste.

Je me focalisais de nouveau sur son interrogatoire, souriant avec malice à son ton de voix malicieux. Je m'empressais de pousser la porte du café, passant mon bras sous le sien dans un élan de joie. « Je suis venue de Jeonju quelques jours après mes dix-sept ans… Pour être honnête, c'est peut-être un peu naïf mais… j'aime chanter. Je veux juste, montrer ça au monde. » Peut-être cette proximité était-elle un peu précipité, mais mon geste avait été purement spontanée, dans l'excitation de découvrir un endroit nouveau avec une personne nouvelle. C'est avec un enthousiasme non-dissimulé que je répondis à ses multiples questions.  Je lui souris avec motivation, agrémentant mon discours d'un signe caractéristique du fameux "hwaiting" coréen. Quand à mes références… je méditais un moment tout en prenant place à une table libre. « Si je devais choisir, je dirais que ce sont des artistes comme Lee Hyori et SNSD qui m'ont fait rêver ! Je dois les remercier – ou les blâmer – pour m'avoir fait atterrir ici. » Conclus-je, coude appuyé sur la surface plane, menton reposant dans le creux de ma main, regard rêveur perdu dans mes souvenirs. Je me repris bien vite en adressant une moue curieuse à Ddol Mi. « Yah, et toi alors ? C'est ton tour de passer ce quizz, maintenant ! » M'esclaffais-je bruyamment en lui retournant les questions. « Je suis curieuse à ton propos, mademoiselle fort caractère… » Ris-je en lui attribuant un surnom affectueux, référence à l'entretien qui avait causé notre rencontre. Je mémorisais silencieusement le trajet et l'emplacement de ce petit havre de paix, histoire de pouvoir y retourner dans un futur proche. « En tout cas, maintenant je comprends pourquoi c'est populaire… c'est vraiment adorable comme endroit ! » Dis-je en m'extasiant devant le décor de rêve que démontrait le lieu.
code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 614
Age : 19 ans
groupe : DAEBAK.AVENUE
rôle dans le groupe : leader ♥, lead vocal, second danse
nom de scène : Boo.
avatar : cutie sooyoung
Points : 23


yuseong m
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t63-happiness http://www.lights-camera-action.org/t67-ddol-mi-friendship-is-magic#148 http://www.lights-camera-action.org/t68-nam-ddol-mi-le-taux-d-activites-des-conneries http://www.lights-camera-action.org/t66-ddol-mi-kakaotalk-is-my-style http://www.lights-camera-action.org/t65-ddol-mi-ma-vie-en-photo http://www.lights-camera-action.org/t659-daebak-avenue-yuseong-media#7430
Message
Lun 18 Juil - 12:22




Découvre le monde avec dora

Séoul. Une ville bien trop vaste au goût de la demoiselle. Mais depuis qu’elle était arrivée ici, elle avait repérer quelques coins sympa, mais surtout, elle était apte de s’y rendre seule. Et ça c’était réellement un exploit de sa part. Et dans ses rares exploits on pouvait y compter le café ou elle emmener Ha Ru. Il se situait à une petite dizaine de minutes de l’agence et pour cela fallait vagabonder dans les petites ruelles histoire de gagné du temps. La conversation allait de bon train. Ha Ru était sympathique et réaliste. Ddol Mi ne comptait plus le nombre de trainee qui se croyait au dessus du lot lorsqu’ils sont rentrée à la YM… Juste parce qu’ils avaient réussit l’audition d’entrée. Ddol Mi n’était pas du genre à être froide ou bien hautaine avec les autres membres de l’agence, mais elle avait du mal avec ses trainees qui se croyaient au dessus des autres. Donc elle attendait gentiment qu’ils se rendent compte d’eux même, qu’ils n’allaient pas débuter dans les six mois à venir -ceci était les cas rares, même presque improbable à l’agence-. Cela était son occupation quand elle ne savait pas quoi faire. Oui, Ddol Mi n’est pas qu’un ange… loin de là, elle a également de nombreux défaut. « Puis, faut dire que tu as tout pour le solo, tu es jolie, tu as l’air de savoir parler puis tu dois être talentueuse, sinon tu ne serais pas à l’agence ! » La demoiselle lui offrit un nouveau sourire, puis lui indiqua qu’elles étaient bientôt arriver, encore quelques minutes de marches et cela serait bon.

Et histoire de faire passer le temps et d’assouvir la curiosité de la demoiselle, Ddol Mi questionna plutôt généreusement Ha Ru, elle lui avait posée des question plutôt banale et pas embarrassante. Elle était là pour passer un bon moment ensemble. Puis elle risquait sûrement de se trouvait des points communs avec elle. Les réponses fusaient aussi vite que les questions de la demoiselle. Ddol Mi se reconnut rapidement dans Ha Ru, avec le côté plutôt naïf de tentée de rentrée dans une agence. Les raisons ne sont pas les même, Ddol Mi a fait ce choix en fonction d’Hong Mi son petit frère, mais cela n’enlevait rien à ça naïveté de l’époque. « J’étais dans le même état que toi, naïve. Vraiment… Mais si on était pas naïf on aurait jamais tentée l’expérience na ? ‘Fin j’le vois comme ça… On est tous cupide pour vouloir essayer… sinon on irait pas dans l’inconnu sans savoir si un jour on va réussir ou non ? » Question un peu philosophique, histoire de cassée l’ambiance plutôt légère. Mais Ddol y croyait dur comme fer, quelqu’un de réaliste et de terre à terre ne chercherait pas à sauter dans ce monde remplit de requin. Non, il choisirait une voix plus sûr. Alors qu’Ha Ru cité ses références, la demoiselle devait bien reconnaître qu’elles avaient en modèle les plus grandes de l’industrie, mais il fallait dire qu’elles avaient du talent et qu’elles étaient plutôt des couteaux suisses à être multi-fonction. Un sourire apparut sur son visage, alors qu’Ha Ru évoquait son caractère « Hey ! » Elle lui donna un léger coup de coude histoire d’accompagner ses paroles avant d’entrée dans le café. La demoiselle salua respectueusement le personnel puis prit une place près d’une fenêtre souriant à Ha Ru qui semblait apprécier l’endroit « Oui, c’est vraiment sympathique ici » Quelques secondes plus tard, alors qu’elles étaient assise une serveuse vient à leurs rencontre « Hum, comme d’habitude pour moi » Elle leur sourit. La demoiselle prenait toujours du lait d’amande à la pêche, la seule boisson adapté à son soucis alimentaire. Une fois la serveuse partie, la demoiselle se lança « Alorss, j’ai dix-sept ans, mais bientôt dix-huit. Humm je viens d’une petite ville perdu dans la montagne, dans le sud de Séoul. Mais depuis mes quatorze ans donc j’habite à Seoul » Elle marqua une pause réfléchissant quelques secondes à ses modèles. Elle en avait pas tant que ça en réalité. Deux, trois seulement. « Hum BoA of course. Les After School, même si elles étaient pas des reines ni rien, elles nous ont toujours proposé des concepts incroyables. Puis je rajouterais que j’envie la carrière des Red Velvet, elles offrent des choses si variés tout en restant dans leur dualité. Très beau travaille de l’agence. » Elle sourit à la demoiselle « Sinon tu veux juste être une idole, ou tu aurais envie par la suite de faire de l’acting, du modeling, mc itout ? Mais de façon sérieuse je veux dire, pas juste un photoshoot pour un magazine car tu as une interview dedans quoi » C’était l’uns des avantages du l’idoling, cela pouvait ouvrir presque toutes les portes du divertissement.
(c) chaotic evil


HRP ♥:
 


    CHEER UP BABY
    Women shouldnt easily hand over their hearts that’s how you will like me a even more△the bell rings every day. please be considerate for me from now on i don’t want to waste my battery i keep looking at my phone and messages keep on coming. i feel like my phone is going to explode i dont know, he can’t breathe. he's having a hard time because of me. his heart drops when he sees me why he says that im so pretty.©endlesslove
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 579
Age : 18 yo + 15.05.98
groupe : solo
nom de scène : haru
occupation : idol @yuseongmedia
avatar : kim chungha (ioi)
DC : yjr (fe) ; fy (kg)
Points : 45

yuseong m
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t239p10-myung-haru-hakuna-your-own-matata http://www.lights-camera-action.org/t241-myung-haru-you-me-cellphones#1891 http://www.lights-camera-action.org/t243-myung-ha-ru http://www.lights-camera-action.org/t251-myung-haru-slide-to-unlock http://www.lights-camera-action.org/t252-myung-haru-aloharu http://www.lights-camera-action.org/t1250-haru-yuseong-media
Message
Ven 22 Juil - 19:06

Les compliments de Ddol Mi me redonnait un peu confiance en moi. A vrai dire, au début, j'avais eu beaucoup de mal à donner un sens à ma venue à la YM. Je voyais toutes ces filles bourrées de talents, qui s'étaient préparée à ça depuis tellement longtemps, et je me disais parfois que je ne méritais pas vraiment de me tenir en cet endroit. Mais quand Ddol Mi me parlait, j'avais l'impression que je me faisais du soucis pour rien, et que j'étais autan à ma place au sein de la compagnie que n'importe qui. C'était donc une sympathie que j'éprouvais plutôt logiquement, à son encontre. « Tu es trop gentille. Arrête, tu vas me faire rougir ! » La réprimandais-je en riant, collant timidement mes paumes à mes joues qui commençaient sérieusement à chauffer. J'espérais vraiment être à la hauteur de ses attentes… Mais quand je la regardais, je voyais qu'elle était faite du matériel dont on montait les idols. Elle avait de la personnalité. Du bagou. Et puis, cette aura brillante que je lui enviais un peu. Je ne fis rien pour cacher mon admiration à son égard, autant qu'elle me couvrait de louanges. « Je vais déjà essayer d'arriver à ton niveau, on reparlera lorsque j'aurais débuté ! » La complimentais-je avant d'indiquer ma commande à la serveuse qui patientait silencieusement. Après un bref coup d'oeil à la carte bordée d'adorables dessins, mon choix se porta finalement sur un petit smoothie à la banane, un de mes fruits préférés. Après tout, j'avais besoin d'autant de nutriments que possible pour assurer le reste de mes cours durant la journée.

Je hochais la tête avec vigueur alors que Ddol Mi exposait exactement mes pensées. Effectivement, si on avait pas la tête pleine de rêves, et le cœur empli d'espoir, ça paraissait encore plus fou de se lancer dans cette aventure. Il fallait certes, avoir des tripes, mais aussi réussir à faire confiance à son instinct, dans ce domaine. Alors que ma nouvelle amie semblait faussement offusquée de mon petit commentaire, je ris avec insouciance devant son geste affectueux. « Ce n'est pas une mauvaise chose, au contraire ! Au moins, tu as un point de vue. » Il y avait, j'en étais sûre, pas mal d'artistes se contentant d'accepter machinalement les concepts qu'on leur imposaient, sans même essayer de justifier leur pensée. Que Ddol Mi sache ce qu'elle désirait, et où elle allait, ne la rendait que bien plus mature et impressionnante à mes yeux.  Son parcours, qu'elle me dévoilait avec passion, me fit écarquiller de grands yeux ; elle avait accompli tellement, à elle toute seule. « Hm, je te comprends. C'est admirable, le fait qu'elles aient choisi un concept, et qu'elles s'y soient tenu. Tout en étant vraiment polyvalente, et en se renouvelant. De vrais artistes accomplis… » Murmurais-je rêveusement, m'écartant légèrement alors que la serveuse revenait rapidement pour déposer deux grands verres devant nous. Je sirotais immédiatement le mien, impatiente de me désaltérer et de goûter la préparation, tout en gagnant quelques précieuses secondes pour réfléchir à sa question. Intéressante. « Haha, je ne pense pas être assez "pétillante" pour être MC mais… ça me plairait vraiment de me lancer dans l'acting, oui, j'imagine. » J'étais toujours à la masse pour me tenir au courant des nouvelles tendances, mais question dramas, j'adorais les visionner, encore et encore, en me laissant transporter par l'histoire et le jeu des acteurs. Et puis, principalement, c'était les OST qui m'avaient données envie de me lancer dans la chanson. « D'ailleurs, c'est à cause de l'OST de ma série préférée que j'ai commencé à chanter ! J'étais une vraie fan. » Lui confiais-je en riant d'autodérision. Ca pouvait paraître à l'opposé du glamour dont devait faire preuve les idols, mais c'était important pour moi de pouvoir rentrer le soir chez moi – ou au dortoir en tout cas – et regarder quelques épisodes de mon show préféré, histoire de me détendre, de créer cette coupure dans mon "travail".

Tout en continuant d'admirer les passants qui s'agitaient sous le soleil, prenant encore quelques gorgées de ma boisson fraîche, j'interrogeais Ddol Mi sans cesse, avec une curiosité toute sincère. « Sinon, pas trop dur d'attendre tes debuts après tant d'efforts ? Tu dois être soulagée, n'empêche. La compétition est vraiment serrée chez les trainees… » Après tout, j'étais déjà excitée comme une puce à la simple mention de cours de danse ou de chant, alors si ça concernait me produire sur une véritable scène, devant un vrai public, je ne donnais pas cher de mon petit cœur. Et puis, en tant que trainee, je savais aussi la pression qui s'exerçait sur les jeunes filles – et même entre elles – concernant cette date fatidique où elles auraient enfin l'opportunité de montrer l'étendue de leur talent. Alors pouvoir enfin s'éloigner de tout ça – même si ça n'était que quelque temps – c'était vraiment bienvenu, à mon avis. « Donne-moi ton autographe tout de suite, avant d'être trop occupée ! Je vais pouvoir me vanter auprès des autres que j'ai déjeuné avec une star. » Rigolais-je d'un air émerveillé. Je ne plaisantais qu'à moitié, car je trouvais cela réellement cool de parler avec une probable future célébrité. Mais je n'étais pas du genre vantarde, ce n'était donc pas dans un esprit malsain que je discutais avec Ddol Mi. « Tu t'entends bien avec les filles de ton groupe ? J'aimerais bien me faire des amies ici. Dieu merci, je t'ai rencontrée. » La remerciais-je avec un regard reconnaissant. Mais j'étais tout de même ravie d'avoir fait sa connaissance. Après tout, sa personnalité était amusante et explosive, et même si c'était pratiquement tout le contraire de ce que j'étais, elle semblait compléter ce côté enjoué qui me manquait parfois.
code by lizzou × gifs by tumblr


HRP~:
 
Revenir en haut Aller en bas

Découvre le monde avec Dora

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» Tour du monde avec une personne handicapé
» Même avec GPRS, pas d'indication radar ni zone à risque
» Le meilleur pilote du Monde avec Sergio
» Julien Dupont en Tunisie avec Cris Pfeiffer
» Laia Sanz débute dans la Coupe du Monde avec une....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lights, Camera, Action ! :: outside :: flashbacks-