AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Lights, Camera, Action ! :: out of character :: rps

Oh my god... Are you kidding me? | Feat Ha Baek

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Invité
Invité
Message
Mer 22 Juin - 21:11



Oh my god... Are you kidding me?
Depuis quelques semaines, je m’occupe d’un nouveau protégé. Encore un de ces « cas » qui a besoin d’être propulsé plus haut ou d’être recadré. Pour le coup, le comportement de celui-là est relativement passable. Il est aussi expressif qu’une épave échouée au fond d’un récif depuis cent cinquante ans… Mais au moins, il n’y a pas de gros problème. Tout ce que je dois faire, c’est trouver le moyen de le pousser à devenir meilleur et suivre le schéma de l’agence qui a décidé de lui ouvrir d’autres champs de vision. Lorsque je l’ai rencontré, je dois admettre que je ne connaissais pas du tout le personnage ou même ce qu’il avait pu sortir encore. Pourtant, je suis relativement bien documentée. Ma surprise ? Découvrir que jusqu’à maintenant, il n’a pas fait une seule émission… Seulement des performances. Je ne comprenais pas ce qu’avait bien pu faire l’agence d’un point de vu marketing. J’ai rapidement compris lorsque que je l’ai rencontré en personne. Hors de la scène, il est invisible. Un pot de fleur. Il parait irrespectueux, fermé, incapable d’être déridé. Bonjour le cadeau. Parfois, j’en viens à me demander si l’agence ne s’amuse pas à me refourguer tous ses boulets car personne ne veut d’eux. Il parait que son dernier manager a été viré. Je le connaissais bien, pas un mauvais gars, juste à faire le minimum syndical.

Aujourd’hui, il est en retard. Cela m’insupporte. Deux minutes que je poireaute devant l’entrée de l’endroit que loue l’agence pour lui. Soit. J’entre. J’attrape un seau d’eau, le remplit et vient l’asperger en pleine figure alors qu’il est encore ensommeillé dans son lit. La délicatesse ? Connais pas. « T’as 15 minutes pour être prêt ». Je laisse tomber le seau sur le sol de sa chambre et quitte la pièce. Mes méthodes, loin d’être orthodoxes, sont généralement efficaces. Sa raison ? Peut-être qu’il est fatigué ? On l’est tous, ce ne sont pas mes affaires. Je quitte l’appartement aussi vite que j’y suis entrée, je ne vais pas rester à lui torcher le cul. Je rejoins le van en bas du bâtiment et je l’attends. Je détends mon genou qui semble bien vouloir me laisser en paix aujourd’hui. Ce qui est un miracle en soit. Nous ne nous connaissons pas bien encore mais Ha Baek sait que je ne rigole pas et qu’il a plutôt intérêt à être là en quinze minutes sinon il va passer la pire journée de toute son existence. Quinze minutes s’écoulent. « Je ne savais pas que t’étais encore un gamin qui avait besoin que maman le réveille le matin ». Mes mots peuvent paraitre rudes mais c’est ma façon d’être. Je travaille comme cela. Si le travail est bien fait, je suis agréable. C’est du donnant-donnant. On grimpe dans le van, direction le lieu de tournage.

Je fonce dans les rues car nous sommes en retard. Je pose un regard sur lui via la rétroviseur central. Il est temps pour moi de lui annoncer la nouvelle. « Aujourd’hui, tu as une interview en plus d’un photoshoot. Sois cool et essaie de détendre ton string, s’il te plait ». Oui, ça aussi, ce n’est pas très orthodoxe. Mais disons qu’une coquille vide… Cela ne va pas forcément plaire aux personnes qui seront en face de lui. Autant ses fans adorent ce côté mystérieux mais s’il se traine une réputation d’être quelqu’un de difficile, ce n’est probablement pas pour rien. Il a l’air impossible à dérider, sauf que ses fans ont besoin qu’ils donnent des informations. « ‘Tain ! Tu vas le bouger ton cul ! ». Je klaxonne, m’excitant après la voiture devant nous qui ne bouge pas alors que le feu est visiblement passé au vert.
FICHE ET CODES PAR ILMARË
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Message
Mar 12 Juil - 14:36



Oh my god... Are you kidding me?
Ce matin là, Ha Baek avait sûrement fait preuve d’un peu d’humanité. Lui qui n’était qu’une machine dans sa vie de tous les jours, un robot sans sentiments, n’avait pas ouvert les yeux à l’heure exacte qu’il se fixait chaque matin. Peut-être était-ce de la fatigue, peut-être était-ce de la paresse. Tout ce qu’il y avait à savoir, c’est qu’il regrettera fortement ce trait pourtant humain qui l’avait rendu en retard, car dans son métier, ce genre d’erreur ne se permettait pas. Perdu dans ses songes les plus profonds, il n’avait pas entendu son réveil et son retour à la réalité lui fit l’effet d’une grosse claque en pleine joue.

La métaphore n’était pas suffisante puisque la sensation d’une grosse claque d’eau gelée sur sa figure était bien plus désagréable que tout au monde. Il aurait pu crier ou s’énerver, mais ce genre de situations pourtant surprenantes arrivaient à peine à le faire sourciller. Tout en frottant ses yeux mouillés et secoué par un frisson glacé, il observa  la coupable d’un tel acte, sa manager, qui elle, semblait au bord de la crise de nerf. Elle partit aussi vite qu’elle n’était apparue, lui laissant 15 minutes pour se préparer. Le chanteur se mit à déboutonner sa chemise de nuit trempée tout en songeant au fait que les méthodes de cette nouvelle manager étaient vraiment peu communes. Il s’en foutait un peu, mais cette eau glacée risquait d’abimer sa voix pour les prochains jours à venir, chose qui n’était pas non plus acceptable compte tenu de son métier.

Le jeune homme ne tarda pas à sortir de son lit, bien forcé de l’abandonner dans l’état pitoyable dans lequel il se trouvait à présent pour se faire une toilette rapide et sortir de chez lui pour entrer dans le van. A l’intérieur, Ae Ra ne semble toujours pas s’être calmée, l’assommant de remarques qui ne lui faisaient ni chaud ni froid. En quelques semaines, le comportement de sa manager ne le surprenait déjà plus, et il se contenta de s’incliner devant elle avec une certaine lassitude, bien qu’il soit sincèrement désolé de l’incommoder de la sorte pour la première fois depuis qu’ils faisaient équipe.

En réalité, il devait l’incommoder bien plus souvent, à cause de son caractère si détaché, mais cette fois-ci, il avait réellement été en tort donc elle méritait ces excuses. Son regard fixé sur la fenêtre sans pour autant s’intéresser au paysage, Ha Baek attendit que la jeune femme lui fasse part de son planning de la journée. Il s’était attendu à tout sauf à une interview, ses sourcils se fronçant légèrement à l’entente de ce mot. « D’accord. » Répondit-il sans une once d’inconfort malgré la boule qui se formait déjà dans sa gorge. Il n’était pas très doué pour les interview. Et ne pas savoir être à l’aise dans son travail le rendait anxieux : il se promit de faire de son mieux, espérant obtenir les résultats que tout le monde attendaient de lui.

Tandis que sa manager s’énervait sur la voiture devant eux qui semblait mettre du temps à démarrer, Ha Baek alla s’accouder au bord du van, son corps tordu de travers et sa tête venant se poser également contre la fenêtre. Ses agissements prouvaient bien de l’inconfort qu’il ressentait à présent. Jouant dans ses cheveux encore légèrement humide, il murmura alors, totalement indifférent au stress de sa manager. « Que dois-je dire pendant cette interview ? »  Généralement, Ha Baek se contentait de se présenter. Lorsqu’on lui posait des questions, soit il n’y répondait pas, mal à l’aise face à ces « agressions » sur sa personne, soit il se contentait de répondre par des phrases courtes, d’acquiescer ou de secouer la tête. Il savait qu’il avait besoin de dévoiler des choses intéressantes sur lui mais généralement, les mots lui manquaient. C’est très compliqué de captiver un public autrement qu’en chantant, songea-t-il avec une certaine lassitude.
FICHE ET CODES PAR ILMARË
Revenir en haut Aller en bas

Oh my god... Are you kidding me? | Feat Ha Baek

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» BOIS OVTCHAROV FEAT
» Nouvelle Vague revient avec un album, "Couleurs sur Paris"
» pagaies bois
» Café racer sur tout base
» Blocage de freins sur 1200 Gs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lights, Camera, Action ! :: out of character :: rps-