AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Lights, Camera, Action ! :: out of character :: rps

I’ll sing with all my heart if you say you can hear my voice (Hunter)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Invité
Invité
Message
Jeu 23 Juin - 19:51


   
ft. Hunter & Heera

   
I’ll sing with all my heart
if you say you can hear my voice

   
   

   

Les cliquetis de l'horloge accroché sur le mur d'une pièce de l'agence, participait à son état de stress actuel. Ses mains se croisaient l'une dans l'autre pour se tenir chaud ou peut être pour supprimer les tremblements qui allaient de paire avec une angoisse. Le tout accompagné de quelques sursauts dès que des bruits de pas se rapprochaient de la salle en question. Il lui semblait bien abstrait les quelques paroles échangées avec son manager et les membres de la direction de l'agence lorsqu'elle suggéra la possibilité d'un featuring avec un autre membre d'un groupe d'idole et surtout une autre agence; Les airs perplexes s'étaient multipliés sans lui donner d'autres choix que de quitter la salle de réunion, en s'installant sur une chaise à l'entrée pour attendre une décision de leur part. Ses pieds tapotaient doucement le sol mais rapidement l'un après l'autre tout en priant très très fort pour que sa proposition soit acceptée. Elle n'était encore qu'à ses débuts, un nom de plus parmi les artistes de la scène Kpop mais trop récente pour émettre des suggestions qui pourraient être acceptées sans en étudier les risques en amont. Elle le reconnaissait sans mal, si sa fanbase commençait à se remplir elle n'était pas encore une artiste accomplie. Un fait qu'elle connaissait sans avoir à le lui rappeler. La compétition ne faisait pas partie de son ambition, elle voulait juste chanter, promouvoir des musiques qui la représentait le mieux et s'amuser sur scène pour contaminer le publique par sa bonne humeur.

Une heure, trente minutes, douze secondes. L'attente lui semblait interminable mais elle s'abstint de bouger pour aller se chercher un verre d'eau de peur de rater leur sortie. Finalement, un vrombissement attira son attention, l'ensemble du corps de la direction venait tout juste de terminer leur discussion passant devant elle sans lui donner de réponses. Heera se baissa poliment pour les saluer les uns après les autres, comptant sur son manager pour lui faire part du verdict. Ce mécréant attendit une distance certaines avec ses chefs avant de finalement vendre la mèche dans un air sournois. "Tu voudrais bien connaitre la réponse hmm ?" Le regard de la belle en disait long sur son envie de l'étriper tant elle était impatiente de savoir si elle aurait le droit à la collaboration de son choix. Ce fut cependant, ce petit sourire naissant aux coins de ses lèvres qui trahit la réponse tant attendue. "Reallyyyyy ? Oh oui ! Merci merci merci." Ses bras se levèrent dans la direction du plafond, tout en sautillant sur place pour montrer toute sa joie. Son visage finit tout de même par associer ses remerciements, aux geste, en se baissant à plusieurs reprise de façon frénétique. Il ne leur restait plus qu'à en informer l'autre agence, déjà au courant pour cette association peu commune. Ils n'auraient jamais pris une telle décision sans en avoir parler au préalable à la partie concernée. Il ne manquait plus qu'une date de rencontre pour parler du style et le tour serait joué.

Une semaine plus tard, la jeune idole se positionna dans le couloir en attendant toute heureuse, son rendez vous du jour. Elle souhaitait le conduire elle même dans une salle qu'elle avait réservée la semaine d'avant, pour toute une après midi afin de discuter des potentiels musiques à retenir en fonction du style de leur voix, prendre de ses nouvelles, faire un lien entre leur deux musiques, le tout, en écoutant différentes démos envoyées à l'attention de l'agence pour leur groupe. Lorsqu'une silhouette connue se rapprocha de la porte d'entrée, son sourire s'agrandit heureuse de pouvoir revoir un visage connu dans des locaux qui devaient lui être inconnus. "Bonjour Hunter ! J'espère que le bâtiment n'a pas été trop difficile à trouver ?" Sa main lui fit signe d'entrer sans se poser de question puisqu'il se trouvait déjà sur la liste des visiteurs autorisés à rentrer. Elle lui avait même dégoté un badge valable pour les journées à venir, de quoi leur permettre de discuter et de travailler positivement ensemble.

   
- Adrenalean 2016 pour Bazzart.
   
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Message
Lun 27 Juin - 18:30

I’l sing with all my heart if you say you can hear my voice
Hunter & Hee Ra

Il y a de mois en arrière de ça, Hunter avait fait la connaissance d'une jeune femme particulière dans des circonstances tout aussi particulières. Que de particulières n'est-ce pas ? Et pourtant il n'y avait pas meilleurs mots pour résumer cette rencontre cocasse. Le rude hiver coréen était encore là et Hunter revenait d'une visite faite à sa mère et ses petites sœurs, bon et aussi son beau-père. Bien que l'homme était charmant, il n'avait jamais réussi à réellement lui faire une place dans sa vie, tant de données jouaient contre ce pauvre homme. Il ne partageait pas de sang avec lui, sa mère l'avait bien trop vite rencontré au goût de Hunter qui ne digérait toujours pas le divorce de ses parents, et le jeune homme n'avait guère de temps à accorder au vu de son emploi du temps. Toutefois, le rappeur respectait et estimait cet homme qui avait su continuer de rendre heureuse sa mère et lui avait donné d'autres enfants qu'elle désirait tant. Et oui, Hunter était l'erreur de jeunesse de ses parents. Aaaah la libération sexuelle, une belle chose, mais elle avait ses défauts elle aussi et d'une énième nuit aux mœurs libérées était né le petit américano-coréen.

Ses écouteurs vissés sur les oreilles et son masque bien ajusté afin de parer l’éventuelle attaque de fan à l’œil de lynx il s'était laissé porter par les morceaux défilants au fil des heures de trajet. C'est ainsi qu'il n'avait pas porté attention à ses voisins, ou plutôt voisines au vu des conversations et des intonations féminines qu'il pouvait percevoir entre deux morceaux. C'est alors que le train s'était brusquement stoppé. Un simple arrêt à une gare s'était dit le rappeur. Toutefois, après plus de quatre titres, cette éventualité fut rayée de sa liste. Il s'était redressé et avait pu voir l'épais manteau de neige qui avait recouvert les rails. Quel plaie... Pourquoi n'avaient-ils pas encore salé ces imbéciles ? Ne voulant pas faire attendre son manager et inquiéter ses membres pour rien, il avait envoyé quelques sms avant de s'étirer et de recevoir les excuses du conducteur pour ce contre-temps.

C'est alors que l'attention du leader des ECHO avait été attirée par un visage familier, ou tout du moins vaguement. Ah oui.. comment s’appelait cette petite qui faisait des vidéos qui faisait bien grincer des dents l'agence laveuse de cerveau... Ah oui, ça lui revenait ! Han Hee Ra. Une brave petite de ce qu'il en avait vu, bien qu'elle avait de graves lacunes en anglais, enfin, comme la grande majorité des coréens. Pas timide pour deux sous, le rappeur avait engagé la conversation avec la jeune femme. Le courant était plutôt bien passé et il se souvient même avoir plaisanté avec elle quant au sujet de faire une collaboration un jour...

[…]

L'américain ne croyait pas si bien dire, quelques mois plus tard, la petite star lancée, il avait reçu une proposition émanant de la Flow. Ainsi, un feat avec la jeune Dawn était en préparation et la rookie avait pensé à lui. Un fait qui amusa grandement Hunter trouvant l'attention mignonne, enfin, à l'image de la jeune femme qu'il avait croisé ce jour là. En route avec sa manager pour la Flow il avait eu le temps de songer à nouveau à cette rencontre qui ferait le bonheur des MC en manque de facts. Enfin arrivé, il remercia son aîné et s'était engouffré entre les murs de cette agence rivale, mais aujourd'hui partenaire par le bon vouloir d'Hee Ra. D'ailleurs en parlant du loup... « Bonjour Hunter ! J'espère que le bâtiment n'a pas été trop difficile à trouver ? » Poli, le compositeur avait laissé un discret sourire prendre place sur son visage en saluant sa dongsaeng. Retirant sa casquette, il lui répondit. «  Bonjour Hee Ra. Et bien, même si j'avais voulu me perdre je n'aurais pas pu. Je suis toutefois touché que tu te sois déplacée en personne pour me conduire. »

Ceci fait, il avait enfilé la dragonne où pendait le badge qui lui permettrait de déambuler dans les couloirs de la Flow Entertainement sans heurt.  Après quelques minutes de marche, les voici arrivés dans une salle spacieuse et lumineuse qui serait de ce qu'il voyait leur antre pour cette collaboration improvisée. Ou tout du moins, un feat de ce que lui avait précisé l'agence. Une aubaine pour Hunter qui n'aurait pas à écrire de paroles, avec sa panne d'écriture ou de composition en ce moment, le résultat n'aurait été guère engageant... Mais pas le temps d'y penser, le travaille prime. Toutefois, en invité bien élevé, il avait ramené quelques douceurs à la jeune artiste pour la remercier d'avoir pensé à lui. « Ça restera notre petit secret. » Les idoles féminines étant bien plus encore surveillées au niveau de leur poids, leur diététiciens faisant la chasse à des kilos imaginaires, de quoi exaspérer sa mère qui récupérait une flopée d'adolescente carencées aux urgences.

«  Nous allons dire que c'est pour te remercier d'avoir pensé à moi pour ce feat. Dire que j'ai l'impression que c'était hier que l'on plaisantait à ce sujet. Mais dis-moi, comment vas-tu depuis ? Ça a l'air de marcher pour toi. »
Et au plus grand plaisir de l'américain qui suivait toujours avec grand intérêt les débuts des nouveaux venus dans ce milieu infesté de requins aux dents longues. De moins en moins survivaient avec les années ... 

Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Message
Mar 28 Juin - 21:31


   
ft. Hunter & Heera

   
I’ll sing with all my heart
if you say you can hear my voice

   
   

   

C'était la moindres des choses que d'accueillir son invité surtout après avoir réussi à convaincre les producteurs de l'agence de la laisser réaliser un feat avec un idole en provenance d'une autre agence. Cela semblait idiot d'en demander autant après une seule rencontre mais leur conversation fut si fluide et amusante qu'elle espérait pouvoir recréé ce même type d'ambiance une nouvelle fois, dans des conditions bien fraîches. Son visage marquée par un sourire convainquant, lui tendit le badge afin qu'il puisse le poser autour de son coup, marqué par cette autorisation qui lui éviterait des mésaventures avec le personnel stricte en matière d'accès. Un moyen comme un autre de garantir la sécurité des idoles, trainees et travailleurs acharnés de l'agence. "Je ne t'aurais pas laissé aux mains d'un parfaits inconnus." La brune préférait en plaisantait plutôt que de lui avouer avoir contourner les règles afin de pouvoir l'accueillir directement pour qu'il puisse se sentir à l'aise sur un territoire inconnu mais également rivale de son agence. Elle voulait simplement abaisser les barrières s'il en subsistaient quelques unes afin d'entamer une discussion sereine pour un partenariat, qu'elle espérait riche en couleurs. Sans attendre plus longtemps, la jeune idole se mit en marche tout en lui montrant à droite puis à gauche les salles d’entraînements ou de cours qui s'alignaient dans ce long couloir du rez-de-chaussée. Elle finit par pivoter sur la droite, passa un badge devant le lecteur avant d'ouvrir la porte derrière laquelle se trouvait leur salle réservée. La clé fut délaissée sur le rebord de la table ainsi qu'un stylo et une feuille de papier. Ce ne fut que par la suite qu'elle entrevit l'offrande du plus âgé à son attention. Aussitôt, elle attrapa le paquet pour l'ouvrir sous ses yeux - c'était bien la moindres des choses que de découvrir le contenu de la boite devant les yeux de l'acheteur - et quelle ne fut passa surprise d'y voir des friandise qui avaient toutes l'air délicieuse. "Haaaaaaa merci !! mais mais mais il ne fallait pas. J'en ai déjà l'eau à la bouche. Prend en une sers toi." Glissa t'elle alors que sa main en piochait une pour l'engouffrer aussitôt entre ses lèvres dans un hmmmm mérité. Tant pis pour les kilos, elle regarderait son poids sur la balance que dans une semaine ou deux.

Sa main indiquait la direction d'une chaise afin qu'il puisse s'installer confortablement, leur journée serait surement longue. "Lorsque nous nous sommes rencontré dans ce train, je ne pensais pas que le feat serait réellement possible un jour. Mais il faut continuer de croire que tous les rêves peuvent se réaliser en se donnant les moyens." Elle lui fit un clin d'oeil toute heureuse d'avoir eu gain de cause et de pouvoir discuté à nouveau avec celui qui l'avait bien faite rire pendant des heures, alors mêmes qu'ils ne se connaissaient pas enfin seulement de nom rien de plus. "Je vais bien merci. Mon premier single a été bien accueilli par le publique, je suis vraiment surprise... et visiblement tu l'as vu." Ses mains se positionnèrent automatiquement devant son visage pour cacher son embarras sans savoir si ses joues s'étaient colorées d'un jolie rose. Un sentiment encore nouveau pour celle qui se pensait inconnu de tous, perdu dans un trou de souris quelque part en Alaska; Elle ne s'attendait pas à se faire aborder dans la rue par de parfaits inconnus qui lui demandaient des selfies et des autographes. "Et de ton côtés, quelles sont les nouvelles ? Ton groupe va bientôt faire une nouvelle sortie musicale ? Je n'ai jamais autant écouté les Echo que depuis notre rencontre fortuite. On plaisantait sur un éventuel feat mais tu as tellement de talent en rap et bien plus d'expérience que moi sur la scène que je voulais réaliser ma première collaboration avec un visage connu." Son intonation démontrait toute son anticipation. Elle n'en oubliait pas pour autant la montagne de travail qu'il leur faudrait abattre afin de pouvoir produire leur single ne serait ce que le choix du titre, les harmonies entre sa voix et la sienne, trouver le ton du duo, un titre qui représentait le tout, enregistrer les prémices de leur travailles, demander l'aide d'un producteur. Et la liste était bien loin d'être finalisée. A croire que produire un titre était aussi long que d'obtenir un rendez vous avec la présidente à la maison bleue. Sa pochette glissa sur le bois jusqu'à atteindre le centre de la table. L'idole se leva alors pour enlever les élastique et pouvoir dévoiler la dizaines de maquette qu'elle contenait, tout sourire aux lèvres. Elle avait dans l'optique de le faire participer à une cession d'écoute pour déterminer quel type de musique leur irait plutôt bien. "On écoute tout ca ?"

   
- Adrenalean 2016 pour Bazzart.
   
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Message
Jeu 7 Juil - 18:09

I’l sing with all my heart if you say you can hear my voice
Hunter & Hee Ra

Badge autour du cou, Hunter avait pu s'engager dans les couloirs de la Flow Ent' tout en étant sur les pas de sa guide du jour. Guide qui pour une fois ne semblait pas être une naine à ses côtés comme bon nombre de coréennes. Si au pays du matin calme on aimait les créatures fragiles et mignonnes, cela n'était pas le cas du rappeur qui préférait le charme mûre de ses aînées à l'instar de M … Son attention avait alors été à nouveau attirée par sa cadette qui s'adressait à lui. « Je ne t'aurais pas laissé aux mains d'un parfait inconnu. ». Cette remarque amusa le leader des ECHO et un léger sourire étira brièvement ses lèvres, cette réaction étant la seule réponse qu'il fournit aux dires d'Heera.

Après cela, il eu même droit à une visite rapide du rez-de-chaussée des locaux qui sentaient encore légèrement le détergent, tient, les femmes de ménages n'avaient pas du passer il y a si longtemps que ça. Déconcentré par cette remarque faite à lui-même, l'américain dut accélérer le pas pour rejoindre la jeune femme. Porte ouverte et enfin entrés dans les locaux qui allait les accueillir pour cette après-midi, Hunter avait put enfin présenter son cadeau sans prétention à celle avec qui il allait collaborer. La boîte ouverte reçut un accueil enthousiaste « Haaaaaaa merci !! Mais, mais il ne fallait pas. J'en ai déjà l'eau à la bouche. Prend en une, sers toi. » la jeune femme commençant déjà à se délecter des douceurs qu'on lui avait ramené. Bien que n'étant pas du genre sucré, le plus vieux piocha dans le paquet avant de croquer. « Je ne suis pas vraiment sucré, mais je dois avouer que la nouvelle boulangerie qui a ouverte dans le coin est pas mal, sûrement parce que les tenanciers ont vécu en France. Ils font de ces croissants là-bas... Et, c'était la moindre des choses pour te remercier Hee Ra. »

Après ça, la jeune idole l'invita à s'installer dans un des sièges laissés à leur disposition. Sa casquette posée sur l'une d'elle avec ses lunettes de soleil, lui sur une autre tout en triturant un des fils de son jean tout en écoutant sa cadette. « Lorsque nous nous sommes rencontrés dans ce train, je ne pensais pas que le feat serait réellement possible un jour. Mais il faut continuer de croire que tous les rêves peuvent se réaliser en se donnant les moyens. » Un petit clin d’œil malicieux parachevant les dires de la cadette. Un état d'esprit positif qu'appréciait le rappeur, c'est ce dernier qui menait loin. Finalement, la fraîcheur d'Hee Ra allait lui faire du bien aujourd'hui et lui faire oublier cette satanée panne d'inspiration le temps d'une après-midi. Avec un petit sourire amusé il lui répondit. « C'est ce que se disait un jeune gars qu'on traitait de rêveur éveillé quand il a monté un groupe de lycéens. ». Hunter gardait un excellent souvenir de cette époque où les adultes observaient d'un air dédaigneux ces jeunes gens qui n'avaient pas encore goûté aux désillusions de la vie d'adulte. Seul son père et « ses gars » les soutenaient même si ils faisaient de la « musique de fillette » comme ils se plaisaient à les taquiner.

Ensuite, le plus vieux s'était renseigné au sujet du bien-être et de la carrière de la jeune femme. « Je vais bien merci. Mon premier single a été bien accueilli par le publique, je suis vraiment surprise... et visiblement tu l'as vu. » Les mains d'Hee Ra se posant par automatisme sur ses joues légèrement rosies, fait qui amusa grandement son aîné qui se retint tout de même de plus l’embarrasser en commentant les légères rougeurs qui avaient envahi son visage. « Pourquoi ne l'aurais-je pas vu ? Ce n'est pas parce que nous n'évoluons pas dans le même registre musicale que je ne m'intéresse pas à ce qui se passe dans le monde de l'entertainement coréen. Ce n'est pas vraiment le genre que j'écoute habituellement mais tu as le potentiel pour faire de jolies choses. Mais, je te comprends, ça ait bizarre de se voir publié un peu de partout  dans le pays sur grand écrans. Une petite confession, on ne s'y fait jamais vraiment, sinon, ça veut dire que t'as prit le melon. » Et des créatures à l’ego sur-dimensionné, il avait l'occasion d'en croiser quelques beau spécimens dans le métier.

« Et de ton côté quelles sont les nouvelles ? Ton groupe va bientôt faire une nouvelle sortie musicale ? Je n'ai jamais autant écouté les ECHO que depuis notre rencontre fortuite. On plaisantait sur un éventuel feat mais tu as tellement de talent en rap et bien plus d'expérience que moi sur la scène que je voulais réaliser ma première collaboration avec un visage connu. » Un tantinet attendri par la jeune femme à l'enthousiasme débordant, il lui ébouriffa brièvement la crinière. « Une nouvelle admiratrice à ajouter à notre tableau, je suis honoré. » Plaisanta-t-il à moitié avant de poursuivre. « Plus sérieusement, je suis heureux que tu t'intéresses à notre travail. C'est la clef dans le métier, ça évite quelques redondances, bien que certains aiment bien trop s'épancher dans le plagiat honteux. Enfin, c'est le risque du jeu. Sinon, ouai, c'est en cours, on avance petit à petit, mais.... » Le ton du plus vieux se para de mystère . « ...on ne sait jamais ce qui peut arriver entre temps. Et je ne suis pas artiste si exceptionnel que ça, il suffise que je vois mon père sur scène et je me sens à nouveau tout petit. Et ne t'inquiète pas lady ça va bien se passer. » Un clin d’œil venant conclure les dires du compositeur.

Les maquettes sorties, ils allaient pouvoir passer aux choses sérieuses. Calepin et stylo en main, Hunter fit un geste de main à sa cadette de lancer la première maquette à son « On écoute tout ça ? » Juste après, le blond griffonnait sur la feuille vierge ses premières impressions. Les titres s’enchaînèrent alors et les pages mises à mal elles aussi. Dans l'ensemble, on avait réussi à bien le cerner et seuls trois titres étaient impossible à écouter plus d'une fois pour le rappeur. Le dernier titre terminé, sa tête se releva en direction de sa cadette. « Et bien, on peut dire qu'ils ont bien bossé, dans l'ensemble c'est vraiment bon. Enfin, tu as du voir à mon visage que certaines track, ne passaient pas du tout. » Un rire discret accompagnant cette déclaration. « Mais j'aime beaucoup la quatrième et la septième avec une préférence pour la première toutefois. Et toi ? Je pense que ce sont ces deux titres qui nous permettront de mieux marier nos  voix. Mais la première.... Franchement, je ne veux pas t'influencer Hee Ra, mais.... c'est de la bombe. Même un parolier comme moi n'a pas d'autre mot pour exprimer ma pensée. Et puis, voit pour toi une occasion de faire comprendre à ton public que tu peux sortir les griffes, ça ne leur fera pas de mal...» Rendu prolixe par la musique, il n'y avait pas à dire, Hunter était dans son élément....

Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Message
Sam 9 Juil - 17:15


   
ft. Hunter & Heera

   
I’ll sing with all my heart
if you say you can hear my voice

   
   

   

Installée dans une pièce dédiée, la miss prit quelques douceurs, proposée dans une boite, en provenance d'une boulangerie, qui connaissait visiblement le mot "frais". Ses doigts potèrent à ses lèvres l'aliment sucré pour s'en délecter de la meilleure de façon. Son visage reflétait le bonheur dans lequel elle venait de plonger, un rien lui donnait des forces pour travailler par la suite. Les remerciements furent de mises pour lui indiquer sa satisfaction. « Je ne suis pas vraiment sucré, mais je dois avouer que la nouvelle boulangerie qui a ouverte dans le coin est pas mal, sûrement parce que les tenanciers ont vécu en France. Ils font de ces croissants là-bas... Et, c'était la moindre des choses pour te remercier Hee Ra. »  Son visage conservait son sourire lui laissant l'occasion de piocher à son tour dans la boite afin qu'il puisse avoir l'énergie suffisante et travailler plusieurs heures d'affilées sur leur partenariat musicale. En attendant, quelques mots d'encouragement fut prononcé. Il lui fallait ce feat, comme une sorte d'aide scénique plutôt que de partager une piste avec un parfait inconnu qu'elle ne croiserait probablement jamais en dehors des studio. « C'est ce que se disait un jeune gars qu'on traitait de rêveur éveillé quand il a monté un groupe de lycéens. » De toute évidence, elle n'était la seule à partager cet avis. Il faut savoir se donner les moyens pour faire de la musique que l'on aime plutôt que d'attendre que cela vienne tout cuit, servit sur un plateau d'argent. Ca demandait du courage et un moral d'acier pour y parvenir en plus du temps et d'une patience sans failles. La récompense se trouvait au bout du tunnel. Ce n'était pas un prix, ni une première place dans les classements musicaux, ni même des fans supplémentaires en pagaille mais juste la satisfaction de travailler avec les personnes qu'elle appréciait. Heera s'était permise de donner sa surprise quant à la réussite de son premier titre car pour une rookie, dépasser le milion de vue ce n'était pas anodin. d'autres avaient fait un score bien plus important mais elle gardait à l'esprit qu'il lui fallait juste passer cette barre du millions de vues youtube pour continuer sa carrière sans faire perdre d'argent à son agence. Le risque étant de voir ses envies de participer à des évents s'amoindrir.

« Une nouvelle admiratrice à ajouter à notre tableau, je suis honoré. Plus sérieusement, je suis heureux que tu t'intéresses à notre travail. C'est la clef dans le métier, ça évite quelques redondances, bien que certains aiment bien trop s'épancher dans le plagiat honteux. Enfin, c'est le risque du jeu. Sinon, ouai, c'est en cours, on avance petit à petit, mais....  ...on ne sait jamais ce qui peut arriver entre temps. Et je ne suis pas artiste si exceptionnel que ça, il suffise que je vois mon père sur scène et je me sens à nouveau tout petit. Et ne t'inquiète pas lady ça va bien se passer.» Il était bon d'en apprendre un peu sur lui, tout en ayant une discussion amusante et sereine. Son clin d'oeil lui décocha un rire non dissimulé parce qu'il avait le dont de la mettre à l'aise même dans les moments les plus compliqués - tel qu'un train bloqué dans la neige au beau milieu de nul part.  "Ah ah je l'espère bien. Il n'est pas difficile de s'intéresser à ce que tu produits, les chansons sont bonnes, le rythme est là, la performance aussi et puis vous avez le look pour plaire." Elle s'en amusait d'ailleurs beaucoup, loin de lu faire du rentre dedans. "Je tremble à chaque fois que je dois aller sur scène mais mon mal diminue petit à petit."

Il était temps de se concentrer sur leur venu dans cette pièce puisqu'elle avait avec elle, les démos qui lui furent données par l'agence. Un travail de connivence entre la FE et la YM. Ils ne tardèrent pas à enchainer les cd pour écouter attentivement les sons des pistes. armée d'un stylo et d'une feuille de papier, Heera prit quelques notes à chaque chanson avant de finalement souffler d'aise lorsque leur première écoute fut terminée. Il existait des pistes qui s'écoutaient plusieurs fois avant d'être appréciée, d'autres donnaient la pêche mais s'oubliait rapidement quand certaine étaient insipides à son oreille. Elle laissa son vis à vis s'exprimer sur son ressentit. « Mais j'aime beaucoup la quatrième et la septième avec une préférence pour la première toutefois. Et toi ? Je pense que ce sont ces deux titres qui nous permettront de mieux marier nos  voix. Mais la première.... Franchement, je ne veux pas t'influencer Hee Ra, mais.... c'est de la bombe. Même un parolier comme moi n'a pas d'autre mot pour exprimer ma pensée. Et puis, voit pour toi une occasion de faire comprendre à ton public que tu peux sortir les griffes, ça ne leur fera pas de mal...»  Son crayon griffonnait quelques mots sur sa feuille en face des musiques qui lui étaient promues. Elle s'arrêta cependant sur ses dernières phrases concernant le premier titre qui semblait être fait pour des chanteurs ayant de l'expérience, surement plus âgée, ce qui l'amusa au plus haut point. "J'aime beaucoup la seconde et la cinquième." Ce qui l'amusa d'autant plus qu'ils n'avaient pas sélectionnés les mêmes types musicaux. "Mais pour ton timbre et ton rap, je crois qu'effectivement la première pourrait te mettre en valeur mais ... hmm ... je vais avoir zéro crédibilité à chanter un titre pareil." C'était l'occasion de sortir des sentiers battus mais est ce que ce n'était pas trop ? Son regard se porta sur le titre de cette dernière nommée "shut up" un message des plus clair en anglais qui était répété maintes et maintes fois au cours du refrain. Cependant, l'histoire racontait  d'un homme qui souhaitait récupérer sa petite amie, remise en couple avec un autre. Ce serait amusant pour sur mais ce doute la gagnait de bonne fois. "Et si nous réécoutions les cinq titres pour se faire une nouvelle idée ? Parfois les titre sont moins bons à la seconde." Et avant même d'obtenir sa réponse, elle appuya une nouvelle fois sur le premier titre pour l'écouter à nouveau. Elle souhaitait fermer les yeux, se laisser porter par le son, comprendre ce qui découlait du rythme sans écrire quoique ce soit. Juste une écoute libre de sens pour être certaine de se pencher sur le bon choix. Les autres s'enchainèrent également par la suite, la laissant parfois de marbre, d'autres lui arrachèrent un sourire. Ce n'était vraiment pas facile de choisir un titre lorsque les idées pleuvaient, cependant, elle n'allait pas rester inerte. "Comme quoi une deuxième écoute cela peut tout  changer. Ce que je te propose c'est qu'à la limite on essaie de travailler sur deux titres, d'enregistrer nos voix dessus et on avisera par la suite pour savoir laquelle marche le mieux avec nos deux styles respectifs ? Je suppose que la première est celle que tu souhaites tenter ?" Elle restait encore sur ses réserves car elle avait peur de ne pas avoir l'air suffisamment convaincante en chantant ces paroles mais elle voulait lui donner sa chance au même titre que ces autres démos. "Et peut être la quatre ?" La brune voulait que cette collaboration soit appréciée des deux artistes  avant de penser commercial. Cette partie du business était gérée par son agence.
   
- Adrenalean 2016 pour Bazzart.
   
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Message
Mar 12 Juil - 18:03

I’l sing with all my heart if you say you can hear my voice
Hunter & Hee Ra

L'ambiance était toujours aussi détendue que lors de cette soirée d'hiver passée dans un train à l'arrêt au plus grand soulagement du plus vieux. Il se dévoila même encore un peu plus aux yeux de celle avec qui il allait partager un titre. Hunter en avait également profité pour mettre un peu plus à l'aise sa cadette par le biais d'un clin d’œil. Si l'on imaginait Hunter comme un rustre, le bruits à son sujet n'étaient pas tout à fait totalement vrai, le rappeur étant en réalité une personne dure mais avec un bon fond. Bon fond facilement occulté par son caractère quelque peu difficile dirons-nous. - Ha-Seon nous indique le mot merdique depuis la régie, merci pour son intervention-  

« Ah ah je l'espère bien. Il n'est pas difficile de s'intéresser à ce que tu produits, les chansons sont bonne, le rythme est là, la performance aussi et puis vous avec le look pour plaire. » La dernière réflexion eut pour effet de faire rire brièvement l'aîné qui passa une main dans sa crinière qui avait bien du mal à ne pas se rebeller depuis sa dernière décoloration à blanc. « Tu en vois des masses des idoles laides ? On a juste eu la chance d'être assez potables avec du make-up, je n'aurais pas aimé passer sur le  billard. Bien que des haters aime nous charrier avec notre besoin de chirurgie esthétique. Je dois être maso sur les bords, mais j'aimerais tellement en rencontrer pour voir ils auraient toujours autant de verve devant moi. » Hunter étant connu comme une idole affranchie de la pensée coréenne.

Après ça Heera évoqua son angoisse antérieur à la scène. «  Je tremble à chaque fois que  je dois aller sur scène mais mon mal diminue petit à petit. » Un mal que bon nombre d'artistes ont connu et connaissent. Le rappeur tapota l'épaule de la jeune femme avec un sourire rassurant et son calme habituel.  « Tu verras, bientôt, la seule chose que tu ressentiras c'est une petite boule d'adrénaline qui ne demandera qu'à se déverser dans ton corps. La drogue la plus agréable qu'il soit selon moi. » Rien à voir avec tous ces paradis artificiels qu'on vous offre sur un plateau d'argent lorsque vous êtes un VIP en soirée.

Ensuite vint le temps de passer aux écoutes des diverses maquettes qui avaient été disposées sur la table. « J'aime beaucoup la seconde et la cinquième. » Une petite moue traversant le visage du plus vieux qui n'avait pas réellement apprécié ce titre, trop éloigné de ses considérations d'homme de 26 ans. Si il pouvait faire une concession sur la seconde, la cinquième serait un nom retentissant. « Mais pour ton timbre et ton rap, je crois qu’effectivement la quatrième pourrait te mettre en valeur. » En observant attentivement Heera, Hunter sentit un mais en préparation. « Mais... hmm … je vais avoir zéro crédibilité à chanter un titre pareil. » Réponse prévisible qui eut pour effet de faire pousser un petit soupir au plus vieux qui savait d'ores et déjà qu'une longue lutte l'attendait pour sortir la jeune femme de ses inhibitions. « Et si nous réécoutions les cinq titres pour se faire une nouvelle idée ? Parois les titres sont moins bons à la seconde. »

Il n'eut toutefois guère le temps de s’exprimer que sa cadette lança les cinq morceaux à la suite. De nouvelles notes furent prises du côté du rappeur qui décortiquait plus en profondeur les points faibles et les points forts des titres qu'on leur proposait. Il préparait également une petite pique amicale mais néanmoins bien sentie à sa cadette pour la site. Toutefois, restant ce qu'il était, il préférait attendre le moment propice. «  Comme quoi une deuxième écoute cela peut tout  changer. Ce que je te propose c'est qu'à la limite on essaie de travailler sur deux titres, d'enregistrer nos voix dessus et on avisera par la suite pour savoir laquelle marche le mieux avec nos deux styles respectifs ? Je suppose que la première est celle que tu souhaites tenter ? Et peut-être la quatre ? »

Enfin il allait pouvoir en placer une, comme quoi la plus jeune avait déjà prit en assurance, une bonne chose en soit. Toutefois, pique préparée.... « Il est vrai qu'une seconde écoute est primordiale pour écarter les titres qui ne pourraient que nous faire perdre du temps. Toutefois tu aurais pu attendre que je te répondes avant de lancer la musique, sale gosse va. » Le plus vieux tirant la langue, bel  et bien percée comme l'affirmait les rumeurs,  à Heera pas fâché pour deux sous. Pas sûr qu'elle n'allait pas se recroqueviller dans sa tanière il préféra ajouter. «  Ne t'inquiète pas, je ne t'en tiens pas rigueur, on va mettre ça sur la fougue de la jeunesse comme le dirait mon paternel. »

Il se fit ensuite plus sérieux. « Toutefois, en bon vieux, con, je refuse en bloc le cinquième titre que je trouve guère intéressant. Si un rappeur plus jeune collaborait avec toi, alors oui ça aurait pu marcher, mais là... Non, je n'arrivait pas à prendre de plaisir sur ces paroles. Je me rappelle encore très bien la seule et unique fois de ma carrière où je me suis essayé à du plus... cute on va dire. Une véritable catastrophe, ma manager a bien faillit m’étriper ce jour là  » Un sourire vaguement amusé étirant au même moment les lèvres  du compositeur qui se remémorait parfaitement bien la tête défaite de leur manager qui brûlait d'envie de lui enfoncer le talon de l'un de ses escarpins entre les deux yeux. Si Hunter était un modèle de sérieux et de travail, il l'était beaucoup moins lorsqu'il était question de concessions sur ECHO. Ce groupe était sa création, il ne le laisserait pas entacher par les caprices d'une agence riche à millions.

Il se reprit en ensuite pour poursuivre. « Donc ce que je te propose c'est de retenir pour le moment notre titre préféré. Soit deux titres, nous feront un essai dès qu'un des studios sera libre. D'ailleurs il serait une bonne idée de se renseigner sur les ingé son et les studios de disponibles dans les jours qui viennent. Mais, je pense que pour le moment nous pourrons très bien nous contenter de ça ... » Hunter sortit alors de son sac son ordinateur portable avec un micro externe. « Je pense que rien qu'avec ça nous allons pouvoir nous faire une petite idée. Mais... avant ça... » Le plus vieux se rapprocha avec sa chaise de sa dongsaeng pour poser ses mains sur ses épaules. «  J'ai bien senti les doutes qui t’assaillaient toute à l'heure Heera, et c'est compréhensible. Mais sache que le meilleur moyen de progresser dans le domaine musicale, c'est de prendre des risques et de sortir de sa zone de confort. De ce que je sache tu as bien 19 ans non ?  Donc une jeune femme vaccinée et majeur, en quoi tu aurais moins de crédibilité qu'une autre. Crois-moi, je suis sûr et certain qu'avec du travail tu pourrais élargir ton panel de titres et te surprendre. Bon c'est un peu contradictoire venant de la part d'un mec qui t'a confessé juste avant ne pas aimer un genre. Mais j'ai essayé. Voilà ce que je veux te faire comprendre. »

Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Message
Jeu 21 Juil - 21:19


   
ft. Hunter & Heera

   
I’ll sing with all my heart
if you say you can hear my voice

   
   

   

« Tu en vois des masses des idoles laides ? On a juste eu la chance d'être assez potables avec du make-up, je n'aurais pas aimé passer sur le  billard. Bien que des haters aime nous charrier avec notre besoin de chirurgie esthétique. Je dois être maso sur les bords, mais j'aimerais tellement en rencontrer pour voir ils auraient toujours autant de verve devant moi. » Sa remarque eut pour effet de la faire rire. L'esthétique était devenue une nécessité chez les idoles comme une aide pour gagner en popularité si leur faciès, leur traits, leur silhouette plaisait. Une image assez négative en vérité puisqu'ils représentaient un vulgaire morceau de viande à la merci des plus hargneux. Ce qui devait alimenter son angoisse lorsqu'elle se retrouvait sur scène. « Tu verras, bientôt, la seule chose que tu ressentiras c'est une petite boule d'adrénaline qui ne demandera qu'à se déverser dans ton corps. La drogue la plus agréable qu'il soit selon moi. »  C'était appréciable d'avoir à ses côtés une personne d'expérience, n'hésitant pas une seconde à la partager avec le sourire en plus. De plus en plus Hunter ressemblait à quelqu'un d'amical d'ouvert, facile d accès ce qui rendrait leur collaboration d'autant plus facile. Ce n'était pas le tout de discuter, elle espérait pouvoir faire quelques écoutes supplémentaires des démos afin de se positionner sur un choix un peu plus cadré. Dans son élan, son doigt appuya sur le play du lecteur ne laissant guère le temps au blond de se manifester; Un acte spontané mais qui semblait déplacé lorsqu'ils se connaissaient encore à peine. L'écouter terminée, elle se laissa le temps de la réflexion avant de dévoiler ses préférences musicales. « Il est vrai qu'une seconde écoute est primordiale pour écarter les titres qui ne pourraient que nous faire perdre du temps. Toutefois tu aurais pu attendre que je te répondes avant de lancer la musique, sale gosse va. Ne t'inquiète pas, je ne t'en tiens pas rigueur, on va mettre ça sur la fougue de la jeunesse comme le dirait mon paternel.  » Sur le moment, son visage se figea, tête légèrement baissé vers la table, se sentant coupable d'avoir été trop impulsive sur le moment mais fort heureusement, son ton ainsi que ses gestes eurent pour effets de la rassurer. Cela n'enlevait en rien son erreur qu'elle ne commettrait pas de nouveau, c'était certain. "Désolé je n'a pas fait attention" Sans s'étendre plus longuement sur le sujet, la miss écouta surtout l'avis de l'idole qui lui faisait face puisque le choix s'avérait des plus important pour qu'il puisse plaire aux deux styles très différents.

« Toutefois, en bon vieux, con, je refuse en bloc le cinquième titre que je trouve guère intéressant. Si un rappeur plus jeune collaborait avec toi, alors oui ça aurait pu marcher, mais là... Non, je n'arrivait pas à prendre de plaisir sur ces paroles. Je me rappelle encore très bien la seule et unique fois de ma carrière où je me suis essayé à du plus... cute on va dire. Une véritable catastrophe, ma manager a bien faillit m’étriper ce jour là. Donc ce que je te propose c'est de retenir pour le moment notre titre préféré. Soit deux titres, nous feront un essai dès qu'un des studios sera libre. D'ailleurs il serait une bonne idée de se renseigner sur les ingé son et les studios de disponibles dans les jours qui viennent. Mais, je pense que pour le moment nous pourrons très bien nous contenter de ça ...  » Il démontrait toute son expérience, la laissant partagée entre un sentiment de satisfaction et d'un autre côté, la brune se sentait inutile tant la composition ne faisait guère partie de ses qualités. Mais elle apprendrait en restant à ses côtés durant la préparation de leur titre commun, ceci afin d'être pleinement satisfait du travail accompli et également engager un peu de sa personnalité dans le titre. "C'est une excellente idée enfin les deux. Si nous choisissons un titre chacun nous auront l'occasion de le travailler pour qu'il puisse nous correspondre d'avantage. Pour tout t'avouer, je ne connais pas vraiment d'ingénieur son mais je peux me renseigner auprès du staff afin d'en débusquer quelques uns." Ses yeux brillèrent devant le pc qu'il venait de lui montrer, lui rappelant ses souvenirs de youtubeuse à s'enregistrer avec une caméra et un micro pour partager ses envies, ses idées. Elle ne s'attendait pas à ce qu'il se rapproche, sursautant légèrement au contact de ses mains sur ses épaules. «  J'ai bien senti les doutes qui t’assaillaient toute à l'heure Heera, et c'est compréhensible. Mais sache que le meilleur moyen de progresser dans le domaine musicale, c'est de prendre des risques et de sortir de sa zone de confort. De ce que je sache tu as bien 19 ans non ?  Donc une jeune femme vaccinée et majeur, en quoi tu aurais moins de crédibilité qu'une autre. Crois-moi, je suis sûr et certain qu'avec du travail tu pourrais élargir ton panel de titres et te surprendre. Bon c'est un peu contradictoire venant de la part d'un mec qui t'a confessé juste avant ne pas aimer un genre. Mais j'ai essayé. Voilà ce que je veux te faire comprendre. » Ce n'était pas faux mais d'un autre côté, elle venait tout juste de débuter, se sentant encore trop récente dans le métier pour réussir à faire passer un message convenable ou être crédible mais s'il choisissait la première démo comme préférence alors elle tenterait sa chance du mieux qu'elle pourrait afin de savoir si sa voix irait avec le morceau. "Je ne jugerais pas trop vite mais l'appréhension est toujours là tant que je n'aurais pas essayé par moi même. Je compte sur ton aide et tes conseils avisés pour progresser également." Un clin d'oeil fut dirigé dans sa direction avant de reprendre son carnet de note face à elle. Le tout était remplis d'informations en pagaille, des ressentis, des pensées qui allaient de pare avec les paroles, des indications sur le style rétro, pop, rock, r&nb, hip hop, semi cute. Non le cute n'était pas fait pour elle c'était certain. Une piste dance pour l'été n'était pas une si mauvaise idée mais alors peut être se tournerait elle vers le piste EDM numéro 2 pour tenter de sortir des sentiers battu, trouver un moyen de gagner en expérience et tenter sa chance même s'il s'agissait là d'un risque à ne pas prendre à la légère. Le rythme lui plaisait autant que le feeling ressentit à la deuxième écoute. Il était des titres qui rendait addictif dès la première, d'autres trouvaient certaines musiques appréciables mais les mettaient de côtés rapidement car elles ne sortaient pas du lot. Il fallait trouver le juste équilibre entre des critères abstraits. Dur. "Arf je ne sais plus vraiment laquelle choisir." Ses yeux se tournèrent dans sa direction, un air de chat poté sur les traits de son visage. "Je pencherais pour la .... hmm .... numéro 2, avec ce rythme endiablé pour l'été. Une piste parfaite pour danser jusqu'au bout de la nuit." Elle se laissa d'ailleurs tentée par un petit déhanché après s'être levée de sa chaise tout en se rapprochant doucement d'une carafe qui comportait de l'eau. Elle s'en saisit ainsi que deux verres mis à leur disposition pour qu'ils puissent boire un petit quelque chose. Discuter lui donnait soifs, chanter pareil, autant alimenter son gosier avant de se continuer positivement la conversation."Tu préfère de l'eau ? un café ? thé ? thé glacé ?" La Flow proposait plusieurs type de boissons étant préparé à des réunions tardives pour les préparatifs de groupes, solos qu'ils géraient. Tout se trouvait à portée de main.
   
- Adrenalean 2016 pour Bazzart.
   
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Message
Mer 27 Juil - 18:52

I’ll sing with all my heart if you say you can hear my voice
Hunter & Heera

↢◇↣

La remarque sur les idoles refaites à outrance avait amusé la plus jeune qui s'était lâché d'un petit rire. Il faut dire que seules les générations les plus anciennes peuvent se targuer de n'avoir été appréciées que pour leur musique. De nos jours, un faciès disgracieux était un frein pour les ventes. Normal lorsque l'on sait que le principal argument de vente des agences est malheureusement le fait que oppa puisse être votre petit-ami -imaginaire- . Cette tactique amenant avec elle son lot de fans dérangées et vivant dans un autre monde, mais là n'était pas la question aujourd'hui. Le seconde écoute lancée, peut-être un peu trop rapidement, le débat sur les titres à retenir allait pouvoir être relancé à nouveau.

Mais avant ça, Hunter avait fait une petite remarque à sa cadette qui s'était laissée emportée par l'excitation du moment. Heera s'était alors figée et avait baissé la tête honteusement. Heureusement pour la jeune femme, Hunter n'était pas du genre revanchard et l'avait bien vite rassurée. « Désolée, je n'ai pas fais attention. » le rappeur lui offrant un sourire réconfortant, lui indiquant par la même occasion qu'il ne lui en voulait nullement. Toutefois, ce n'est pas pour autant qu'il s'était fait plus mou dans la négociation de titres, étant même intransigeant sur l'un d'eux. Il trouva tout de même un arrangement qui sembla plaire à Heera.  « C'est une excellente idée enfin les deux. Si nous choisissons un titre chacun nous auront l'occasion de le travailler pour qu'il puisse nous correspondre d'avantage. Pour tout t'avouer, je ne connais pas vraiment d'ingénieur son mais je peux me renseigner auprès du staff afin d'en débusquer quelques uns. » Un petit sourire étira les lèvres de Hunter, grande maison ou non, on ne lâchait pas aussi rapidement le carnet d'adresse aux jeunes pousses. « Au pire, envoies un message à ton manager, c'est son métier après tout de veiller à ce que tu puisses travailler dans de bonnes conditions. »Et puis... il fallait bien qu'ils méritent leurs salaires non ?

Les prunelles pétillantes de la coréenne amusèrent son aîné qui était au fait de son passé de youtubeuse, un bon tremplin pour se faire connaître de nos jours. Sans doute qu'il aurait usé du même procédé avec les ECHO aujourd'hui si ils se lançaient. Bien de ce qu'il sait, certaines fans hardcore se vantent d'avoir pu assister à eurs premiers concerts non officiels avant leur début en les publiant largement sur la toile.  Mais avant ça, il se devait de rassurer la jeune femme qu'ils sentait plus qu’hésitante. Ses gestes semblèrent avoir surpris Heera, ses épaules tressautant au rapprochement. « Je ne jugerais pas trop vite mais l'appréhension est toujours là tant que je n'aurais pas essayé par moi même. Je compte sur ton aide et tes conseils avisés pour progresser également. » Le rappeur s'éloigna alors de nouveau en s'occupant de lancer son pc et d'ouvrir les programmes nécessaires à leurs improvisations qui leur permettrait de se faire une première idée sur les deux titres et leurs harmonies avec leurs voix et leurs styles.  « Je suis bel et bien là pour  ça, ça tombe bien. Et puis... je pense que si ton agence a accepté ce featuring, c'est bien parce qu’ils espèrent te voir sortir de ta zone de confort je pense. »

Pendant ce temps-là, Heera était encore aux prises avec le doute, amusant un peu l'américain qui se revoyait des années en arrière.  « Arf je ne sais plus vraiment laquelle choisir. » La suite se fit plus vile la plus jeune sortant une arme imparable pour les jeunes femmes coréennes. « Je pencherais pour la .... hmm .... numéro 2, avec ce rythme endiablé pour l'été. Une piste parfaite pour danser jusqu'au bout de la nuit. » Heera accompagnant ses dires d'un petit déhanché qui  fit secouer un peu la tête à  Hunter. « Quand tu as une idée en tête, tu l'as pas ailleurs toi. » Un sourire en coin venant étirer les lèvres du leader qui fignolait les derniers réglages. « Et non tu ne m'auras pas par ce vil procédé inventé par un film d'animation connu. »

Ensuite, il vit la jeune femme s'approcher des boissons mises à disposition.  « Tu préfères de l'eau ? un café ? thé ? thé glacé ? » Un cris du cœur surgit alors hors des lèvres du plus vieux qui en avant bien besoin. « Un café ! » Il secoua la tête, un peu désespéré par son comportement d'intoxiqué en manque. « Un café s'il te plaît, déjà qu'on ne peut plus fumer en intérieur dans ces fichues agences, alors un café ça me fera du bien. » Une fois servi, il remercia sa cadette et alla du côté de la chaîne hi-fi aux énormes enceintes suspendues dans la salle pour lui retirer les maquettes de son antre. De retour vers son pc il en inséra une tout en avalant son café brûlant. « Tu me diras quand tu seras prête miss. »
Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Message
Lun 1 Aoû - 19:00


   
ft. Hunter & Heera

   
I’ll sing with all my heart
if you say you can hear my voice

   
   

   

Ce fut un soulagement de ne pas avoir une sorte d'épée de damoiselles au dessus de sa tête dans la mesure où son impulsivité l'avait conduite à écouter un peu trop rapidement, les pistes sans lui laisser le temps de donner son avis sur le sujet. Elle apprécia ce sourire qui lui rappelait la raison pour laquelle ils avaient réussi à collaborer ensemble. Travail, travail et encore travail. Rien de mieux pour apprendre des plus matures. D'ailleurs, il leur fallait des métiers bien spécifiques pour les aider à enregistrer dans de bonnes conditions. Cette tache s'avérait bien au delà des capacités de la belle. « Au pire, envoies un message à ton manager, c'est son métier après tout de veiller à ce que tu puisses travailler dans de bonnes conditions. » Un conseil avisé dont elle prit bonne note. Il n'était pas question de l'appeler dans la minutes de peur de perdre le fils de la discussion ou des détails concernant leur duo. Il lui restait encore de nombreuses zones sombres à découvrir. Le plus dur restait de les convaincre mais son manager attiré lui serait d'une grande aide. Son crayon coucha quelques lignes sur son carnet avant de reporter une nouvelle fois son attention sur le membres des Echos.

Ce n'était pas le tout que de trouver des personnes compétentes pour enregistrer leur titre, le modifier pour qu'il convienne à leurs deux voix, et rajoute quelques sons pour lui donner un peu de peps si cela s'avérait nécessaire. Ils se devaient de prime abord de se mettre d'accord sur le titre à interpréter ensemble, non sans une certaine réticence de la part de l'idole de la Flow, encore jeune dans sa tête et dans sa carrière.  « Je suis bel et bien là pour  ça, ça tombe bien. Et puis... je pense que si ton agence a accepté ce featuring, c'est bien parce qu’ils espèrent te voir sortir de ta zone de confort je pense. » Il était certain que cette phrase plairait à son manager qui lui répétait de prendre les opportunités lorsqu'elle se présentait ne serait ce que pour apprendre quitte à perdre pieds sur cette tentative. Il fallait essayer pour être sur qu'un style ou un autre lui convenait ou à l'inverse, ne trouverait aucun réalisme dans sa voix. "Je prends bonne note cher coach." Elle souhaitait lui montrer à la fois son écoute et son attention quant à ses paroles raisonnées qui lui permettraient de grandir avec cette nouvelle expérience. Le choix, toujours ce choix cornélien entre des titres qui se voulaient vendeur et à la fois novateur pour certaine. Ce qui ne la laissait pas indifférente mais elle devait également écouter sa peau, son corps, son esprit, son coeur qui l'aiguillaient également dans son choix puisqu'ils avaient tout deux le droit de proposer la musique qui leur plaisait le plus. Heera finit par se décider pour une piste danse, afin de donner de l'énergie à la population qui l'écouterait. « Quand tu as une idée en tête, tu l'as pas ailleurs toi. » Ce qui lui arracha un sourire par la même occasion, continuant son déhanché. « Et non tu ne m'auras pas par ce vil procédé inventé par un film d'animation connu. »  Et ce fut une mine légèrement attristée qu'elle démontra l'espacée de quelques secondes, pensant ainsi le convaincre. "Tu es une personne difficile à convaincre mais tant mieux, tu sais dans quelle direction tu souhaites aller. Je t'envie. Pour le moment je ne sais pas du tout quel type de musique me plairait le plus de tenter ou si j'aurais jamais l'occasion de tester de nouveaux genre par la suite."

Parfois, les agences se montraient tenaces envers leurs petits protéger afin qu'ils conservent le même style si jamais celui ci était vendeur ou apprécié du publique afin de rapporter des vente, des voix, des prix en fin d'année. La production, l'argent, la rentabilité, autant de noms qui permettait à l'industrie de survivre face à la concurrence d'autres pays. Son corps se trémoussa jusqu'à une table où se présentait plusieurs boissons mises à disposition du duo pour leur permettre de s'hydrater dans la journée à défaut de remplir leur estomac. « Un café ! » Ses yeux s'agrandirent par surprise face à autant de motivation. « Un café s'il te plaît, déjà qu'on ne peut plus fumer en intérieur dans ces fichues agences, alors un café ça me fera du bien. » Elle s'y employa aussitôt, chargeant une capsule de café dans la machine - il n'en existait qu'une sorte à disposition - lui laissant le temps de positionner la tasse de café en dessous avant d'appuyer sur le bouton lumineux."Oh oh je viens d'apprendre une nouveauté sur toi." Accroc au café ? Elle l'était bien au chocolat. A chacun son vice. Un vrombissement annonçait la prise en charge de la commande. Petit à petit, elle se remplit, d'eau et de café. Lorsque la tasse fut remplies, elle la déposa face à Hunter tout sourire puis repartit à nouveau se chercher un grand verre et du jus d'orange pressé pour les vitamines et le sucre, tout deux nécessaire pour la cession qui allait se dérouler par la suite. « Tu me diras quand tu seras prête miss. » Heera s'installa à ses côtés, reprenant le principal à savoir les lyrics sur papier qui leur était confié dans une pochette cartonnée. Elle s'empara des deux musiques qui semblaient plaire, en attendant tout de même une confirmation de la part de son vis à vis de peur d'aller trop vite. "Tu souhaite bien tenter la numéro 1 ?" Elle avait déjà pris la seconde entre ses doigts qu'elle déposa entre eux d'eux pour pouvoir suivre la progression et plus facilement, le sens derrière la musique. "C'est quand tu veux maestro." Heera prit le temps de boire deux gorgée de jus d'orange afin d'hydrater sa gorge et lui permettre de mieux chanter sans s'égosiller. "premier essai ?" Elle essayait de contenir son énergie pour ne pas paraître l'âme d'un hamster capable de tourner des heures sur une roues, ou de s'accrocher au barreau de sa cage pour éliminer son trop plein d'énergie.
   
- Adrenalean 2016 pour Bazzart.
   
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Message
Jeu 4 Aoû - 15:05

I’ll sing with all my heart if you say you can hear my voice
Hunter & Heera

↢◇↣

Malgré le petit couac juste avant, la jeune femme avait vite reprit du poil de la bête. Hunter n'était pas du genre à se formaliser par un peu trop d'impulsivité. D'ailleurs, il préférait de loin retenir toute l'attention que lui portait sa cadette qui prenait note de tout le savoir que son sunbae voulait bien lui léguer. «Je prends bonne note cher coach. » Ce surnom amenant un sourire sur les lèvres du rappeur. Qui sait, peut-être prendrait-il cette direction dans l'avenir, lorsque sa carrière d'idole prendrait fin ? Bien qu'il s'imaginait plus en train de siroter un cocktail dans la maison familiale. Enfin, pour l'heure, il devait surtout se recentrer sur le travail.

Après ça, Heera tenta de faire pencher la balance en faveur de son titre préféré, si sur un homme moins avisé cela aurait fonctionné, Hunter était hermétique aux charmes de sa cadette. « Tu es une personne difficile à convaincre mais, tant mieux, tu sais dans quelle direction tu souhaites aller. Je t'envie. »Artistiquement parlant du moins, dans sa vie, le rappeur avait constamment l'impression d'être submergé d'imprévus qui le mettaient en rogne. « Pour le moment je ne sais pas du tout quel type de musique me plairait le plus de tenter ou si j'aurais jamais l'occasion de tester de nouveaux genres par la suite. » Le plus vieux passa sa main sous son menton et prit un air songeur. « Hum.. je ne dirais pas ça, au contraire, le but d'un artiste est de se renouveler constamment. Crois-moi tu auras bien d'autres occasions de te réinventer Heera. » Il lui offrit juste ensuite un sourire encourageant.

Une boisson proposée, le blond s'était rué sur le café sous l'étonnement de sa cadette. Mais elle ne s'en offusqua pas, elle lui déclara même après avoir mit en marche la machine. « Oh oh, je viens d'apprendre une nouveauté sur toi. » Ce qui amusa le plus vieux qui la remercia d'un signe de tête son café disposé devant lui. Aaaah... rien de tel  qu'un bon café pour recharger les batteries, mais hélas aussi pour avoir envie d'une bonne dose de nicotine. Tant pis, il fera sans et se jettera dessus à son retour au dortoir. Prêt de son côté, il régla alors les derniers détails pour leurs premiers test avant de pouvoir  passer en studio. Il laissa le sucre sur le côté en souriant à la jeune idole. « Autre fait sur moi, je ne bois jamais de café sucré, je trouve que ça gâche le goût. En toute franchise, je suis plus salé et épicé. »

Le premier morceau prête à être lancé, Heera lui demanda « Tu souhaites bien teneter la nnuméro 1 ? » Il acquiesça de la tête. « C'est bien ça. » Ce à quoi répondit la plus jeune un « C'est quand tu veux maestro. » Hunter se fendant alors de gestes où il tenait des baguettes imaginaires. Trop tentant. « Premier essai ? » L'entrain de sa cadette lui fit plaisir à voir et le morceau fut lancé juste après...

[…]


Les deux tests s'étant bien déroulés, les deux jeunes gens avaient finit par se quitter, prenant rendez-vous quelques jours après pour enregistrer les deux maquettes. Au final, ce fut le flair de Hunter, et très certainement son obstination aussi, qui l'emportèrent, son morceau favoris étant retenu à la grande majorité. Les jours d'après furent alors consacrés à l'enregistrement du titre Shut Up qui restera un très bon souvenir pour le plus vieux.
Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas

I’ll sing with all my heart if you say you can hear my voice (Hunter)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» LION HEART, petit fils de Lion King (a été castré en 2009)
» James Blunt Bonfire Heart
» Largueur NORTH Iron Hearth
» Killer radio...
» j h Schloesing FAFL

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lights, Camera, Action ! :: out of character :: rps-