AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Lights, Camera, Action ! :: Munhwa Broadcasting system :: coulisses

consequences ¬ ((heeho))

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar

Messages : 78
Age : 29 y.o
groupe : vict3ry
rôle dans le groupe : babysitter à temps plein, chargée des courses, femme de ménage et tortionnaire bsr
occupation : manager et réalisatrice
avatar : park sora ((venus in furs))
DC : yang raphaël
Points : 202

staff
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/ http://www.lights-camera-action.org/ http://www.lights-camera-action.org/ http://www.lights-camera-action.org/ http://www.lights-camera-action.org/ http://www.lights-camera-action.org/f155-campfire http://www.lights-camera-action.org/ http://www.lights-camera-action.org/f132-groupes
Message
Dim 4 Fév - 2:51





Loving you was young, and wild, and free ; loving you was cool, and hot, and sweet ; loving you was sunshine, safe and sound ; a steady place to let down my defenses ; But loving you had consequences

— L’inspiration lente et profonde, comme pour se donner un peu plus de vaillance, un peu plus de consistance. La lassitude qui pointe déjà le bout de son nez – Saehee a pas tellement envie de réellement aller la rencontrer, cette fauteuse de trouble ; à considérer l’autre jeune fille comme une corvée, un poids de plus rajouté à la barque déjà bien chargée, et qu’elle a été engagée pour rebouché les trous qu’ils ont causé dans la coque de leur petit navire. Elle songe qu’elle ferait peut-être mieux de la faire passer par-dessus bord – puis que si elle le faisait, au moins l’un des matelots risque de causer leur naufrage.

Et là, juste ici, en face du regard de la manager, se trouve l’innocente, la candide fervente de se désastre, qui s’active à ranger ses affaires. Saehee s’avance, à guetter sa montre en se disant qu’elle n’avait pas trop de temps à lui accorder – qu’elle voudrait même ne pas lui en donner du tout – et qu’elle allait probablement le perdre à expliquer à une fille ce qu’elle sait peut-être déjà.

La sensation de répéter en refrain les mêmes remarques – que personne ici ne saisit ce que ça signifie que de devenir étoile et qu’ils vont finir par s’éteindre ; qu’ils sont pas éternels et qu’on finirait par tous les oublier car le ciel demeurera éternellement peuplé d’éclats. Leur dire qu’à force de jouer aux kamikazes ils vont imploser – que s’ils veulent que leur carrière perdure faut la protéger, la foutre dans un écrin de velours au risque de la faire éclater. Et que Heeho, si elle se sent un minimum concernée, devrait encourager Minoh dans cette voix et pas le guider hors des pistes jusqu’à que sa nuque se brise.

Elle se racle la gorge, l’interpelle. Carnets sous le bras, elle ne compte pas s’attarder.

Oh Heeho c’est ça ? Bonjour, je suis Yun Saehee, la nouvelle manager des VICT3RY.

Le regard n’est pas bon, pas mauvais. Le regard est dur – comme la pierre qui s’écroule sur vos épaules, comme la balle qui vous transperce sans détour.

Je pense que vous savez de quoi je viens vous parler. De Minoh, évidemment.

La scruter, essayer de comprendre jusqu’où elle veut aller. Si elle est sincère dans sa démarche ou s’il s’agit de ces aventures qui s’évaporent comme des songes d’été, finalement effacés.


J’en ai déjà parlé avec lui, et je suis obligée d’en parler avec vous également. Je ne sais pas de quelle nature sont vos sentiment à son égard et très honnêtement je m’en fiche. Seulement vous devez comprendre, pour votre bien et le sien, que votre relation – du moins en public – est impossible.

Saehee qui n’a aucun scrupule à arracher le coeur des amants
si ça leur permet d’être ceux qui restent dans les mémoires comme ces célébrités d’antan.

(c) SIAL – icons kawaiinekoj


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Messages : 482
Age : 27
occupation : styliste & make up artist (YM)
avatar : SOLAR (mamamoo)
DC : joonho
Points : 168

staff
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t1724-oh-hee-ho-artificial-love http://www.lights-camera-action.org/t2122-oh-hee-ho-um-oh-ah-yeh http://www.lights-camera-action.org/t1890p10-oh-hee-ho#136266 http://www.lights-camera-action.org/t3651-oh-hee-ho-someone-call-the-noona http://www.lights-camera-action.org/t3629-oh-hee-ho-ohh_1225
Message
Ven 16 Fév - 0:49





Loving you was young, and wild, and free ; loving you was cool, and hot, and sweet ; loving you was sunshine, safe and sound ; a steady place to let down my defenses ; But loving you had consequences

— Hee Ho ne supportait plus les tensions qui se créaient autour d'elle. C'était pénible, c'était douloureux. Ce n'était pas quelque chose qu'elle avait cherché, mais ce n'était pas pour autant quelque chose contre quoi elle s'était battue. Elle n'en avait ni l'envie, ni la force. Les rumeurs l'atteignaient un peu plus qu'elle ne voulait le laisser croire. Pourtant, elle ne parvenait pas à écouter. Que les conseils furent avisés ou non, la jeune femme continuait d'agir comme bon lui semblait. Certes, moins qu'auparavant. Elle s'était faite discrète, avait accepté les opportunités qui l'amenaient plus loin que VICT3RY. D'autres groupes, d'autres artistes. Qui n'étaient pas Bang Jae Jin, Jeong Joon Ho, et sûrement pas Do Min Oh. Lee Bae.

Le titre de l'article la hantait encore aujourd'hui. Ils devaient se montrer discrets. Heureusement, les moyens de communications ne manquaient pas. Paradoxalement, c'était Min Oh qui se montrait le plus audacieux. Il lui écrivait plus souvent qu'elle ne l'aurait pensé. Et ils conversaient des heures, finalement. Parfois, il ne lui envoyait qu'un emoji, et elle répondait par une photo. Souvent de ses chats, parfois d'elle. Et son cœur battait, avant que son sourire ne tombe. Que signifiait tout ça, au juste ? Qu'étaient-ils exactement ? Hee Ho ne savait quoi répondre. Déjà que les messages se faisaient subtilement plus rares. Si elle mettait ça sur le compte de la promotion de leurs dernières releases, elle n'était pas dupe. Elle savait qu'il y avait une nouvelle manager. Et d'après ce qu'elle en savait, celle-ci semblait plus coriace que les autres.

Mais faire semblant de ne pas la voir ne signifiait pas pour autant qu'elle n'existait pas. Aussi, quand la maline lui adressa la parole, Hee Ho ne pouvait feindre son l'ignorance. Bien évidemment qu'elle savait qui elle était. La coordi noona détestait être ainsi prise au dépourvu. Pourtant, elle aurait dû s'y attendre. Cette discussion, elle savait par avance qu'elle ne serait pas agréable. Alors, fermant d'un geste sac le dernier compartiment de sa trousse de maquillage, elle se tourna vers la manager du trio, lui gratifiant un sourire très loin d'être sincère. Elle n'avait pas envie de jouer la comédie. Elle n'avait pas envie de devenir son amie. « C'est ça. Enchantée. » Pas vraiment, mais elle ne se leurrait pas. Sae Hee n'était pas là pour sympathiser. Et la suite le lui confirma. Plissant les yeux, Hee Ho resta silencieuse. Do Min Oh. Evidemment. Elle avait espéré ne rien montré, mais un subtil frémissement la trahit sûrement. La colère grondait. Mais toujours, demeura droite devant l'autre femme, la scrutant sans rien dire.

Les mots étaient comme des épines, la rose Sae Hee était dangereuse. L'avait-on engagée pour les surveiller ? « Me pensez-vous stupide à ce point ? » Cela la blesserait presque, si elle n'était pas tant en colère. Contre cette femme. Contre ces fans. Contre ce contrat. Contre Min Oh. Contre elle-même. « J'ai moi aussi une carrière que je ne souhaite pas voir dégringoler alors qu'elle décolle à peine. » Sa marque était lancée, Hee Ho ne pouvait pas se permettre de perdre en popularité ! Néanmoins, l'audace de Sae Hee – que ce soit son métier ou non – lui donnait envie de se rebeller. « Cependant, Min Oh et moi sommes adultes. Nous n'avons pas besoin de babysitter. » Ce n'était toutefois pas franchement judicieux de se rebeller contre celle qui gérait la vie de l'idole. Mais ça, Hee Ho était trop fière pour admettre qu'elle avait peut-être trouvé une adversaire à sa hauteur. Peut-être même encore plus dangereuse qu'elle ne pouvait le penser.

(c) SIAL – icons kawaiinekoj




Wise men say
Like a river flows surely to the sea. Darling, so it goes, some things are meant to be. Take my hand, take my whole life, too. For I can't help falling in love with you. Only fools rush in. But I can't help falling in love with you. Shall I stay? Would it be a sin, If I can't help falling in love with you?  •• ALASKA (Elvis)

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Messages : 78
Age : 29 y.o
groupe : vict3ry
rôle dans le groupe : babysitter à temps plein, chargée des courses, femme de ménage et tortionnaire bsr
occupation : manager et réalisatrice
avatar : park sora ((venus in furs))
DC : yang raphaël
Points : 202

staff
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/ http://www.lights-camera-action.org/ http://www.lights-camera-action.org/ http://www.lights-camera-action.org/ http://www.lights-camera-action.org/ http://www.lights-camera-action.org/f155-campfire http://www.lights-camera-action.org/ http://www.lights-camera-action.org/f132-groupes
Message
Mar 27 Fév - 4:04





Loving you was young, and wild, and free ; loving you was cool, and hot, and sweet ; loving you was sunshine, safe and sound ; a steady place to let down my defenses ; But loving you had consequences

— Les yeux sont les reflets de l’âme et la fenêtre de l’esprit. De grandes ouvertures baillantes sur les couleurs des sentiments, un peu de pourpre pour la passion, de rouge pour la colère ; du bleu océan pour la sagesse et du vert pour la gentillesse – un tableau de couleurs, plus ou moins exacerbées, en passant par les criardes peintures aux doucereuses aquarelles.

Saehee peut voir dans le regarde de Heeho une fantastique mêlée – des nuances qui se mélangent, qui se torturent sous ses mots et sa simple présence. Elle ne l’aime pas, et ce n’est pas bien difficile à deviner – le sourire qui se tord, se contorsionne sur son visage de poupée crie le mensonge et ses battements de cils ne voilent pourtant pas les deux billes traitresses de ses pensées.

Heeho se braque et ce jusque dans ses gestes, lorsque ses doigts parfaitement manucurés viennent fermer avec rapidité une dernière trousse de poudres et artifices. Ses premiers mots sont des salves – de la fermeté jusque dans les mots. Elle peut les discerner, Saehee, les quelques lances pointées en sa direction. Pourtant elle n’était pas venue déclarer la guerre, juste faire son travail ; et une seule pensée traverse son esprit alors qu’elle constate l’animosité de la jeune fille qui surgit à chaque fois qu’elle ouvre la bouche – gamine.

Enfant aux caprices de princesse, de l’or jusque sur le bout de ses doigts. Qui ne voit pas, qui ne voit rien – aveuglée par sa jeunesse d’esprit, sans doute. Et pourtant, Saehee ne semble pas vouloir lui accorder un peu de souplesse. Après tout, c’est elle qui a dressé les armes la première, a décidé de faire d’elle une ennemie. La neutralité ne semble plus de mise – le champ de bataille s’étend à leurs pieds.

Je ne pense rien du tout. Je lis simplement les dossiers qu’on m’envoie avant même que je ne mette les pieds ici.

Ses yeux se plissent légèrement. Saehee est elle aussi une vipère lorsqu’elle s’y met – à cracher son venin avec aisance si elle le juge nécessaire. On la sous-estime. On l’enterre avant même de la voir se riposter – on se dit qu’elle aussi partira d’ici un mois, voire deux, et qu’elle dressera le drapeau blanc, fuyant à toutes jambes. Et si ce n’est pas le cas, qu’elle se pliera aux exigences de ces mesdames et messieurs.

S’en est presque risible.

Vraiment ?

Le rire franchit ses lèvres avec aisance. Sincère dans sa cruauté, peut-être. Elle la trouve bien mignonne, à faire de beaux discours, et pourtant le bout de ses pieds marche déjà sur cette fameuse carrière qu’elle souhaite protéger.

Je vois qui vous y tenez beaucoup, à cette carrière, effectivement.

Le sarcasme surgit plus vite qu’elle ne l’aurait pensé. Et pourtant son visage ne se démonte pas, sa voix ne vibre pas. Elle reste constante. Horriblement, froidement, constante.

Entendons nous bien. Vous pouvez m’appeler comme vous voulez, baby-sitter, manager, tortionnaire. Je m’en fiche. Mais gardez bien en tête que ce choix de métier impose une certaine rigueur, et beaucoup de limites. Ce n’est pas de mon fait. C’est leur choix à tous, son choix. Quelqu'un doit endosser ce rôle, et, oops. C'est moi. Que ça vous plaise ou non.

Les mots sont choisis et pensés. Envoyés en dagues de métal pour clouer le bec à cette ingénue qui semble prendre ses aises, s’accommoder de la situation, et ne pas en déceler la gravité.

Que vous vous voyez ici, ça m’est bien égal. Tant que ça ne termine pas dans des journaux.

Elle inspire. Soupire. Lasse de se répéter.

Vous deux. Ça ne doit pas exister. Ça ne doit pas exister aux yeux du public j’entends bien. Parce que des milliers de gamines rêvent de pouvoir se l’accaparer pour une soirée ou une vie. S’imaginent qu’il est l’homme de leur rêve, en plus d’aimer sa musique. Si vous prenez leur place, non seulement elles vous détesteront, mais elles le lui feront payer à lui aussi.

Le regard de plomb.

Je sais que vous savez déjà tout ça. Alors si vous tenez vraiment à lui, faites en sorte que sa carrière ne s’effondre pas à cause de multiples scandales.

Le sourire est tombé, effacé.

Parce que c’est la sienne qui m’intéresse. Pas la votre. Car lorsque vous poserez un problème, vous serez remplaçable. Tout comme moi. Tout comme lui. Vous voulez que Minoh soit remplacé ?

(c) SIAL – icons kawaiinekoj


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Messages : 482
Age : 27
occupation : styliste & make up artist (YM)
avatar : SOLAR (mamamoo)
DC : joonho
Points : 168

staff
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t1724-oh-hee-ho-artificial-love http://www.lights-camera-action.org/t2122-oh-hee-ho-um-oh-ah-yeh http://www.lights-camera-action.org/t1890p10-oh-hee-ho#136266 http://www.lights-camera-action.org/t3651-oh-hee-ho-someone-call-the-noona http://www.lights-camera-action.org/t3629-oh-hee-ho-ohh_1225
Message
Dim 8 Avr - 3:36





Loving you was young, and wild, and free ; loving you was cool, and hot, and sweet ; loving you was sunshine, safe and sound ; a steady place to let down my defenses ; But loving you had consequences

— Il n'était pas difficile à comprendre pourquoi Hee Ho n'aimait pas cette femme. Si la maquilleuse avait toujours un peu de mal avec les représentantes de son sexe, il n'en restait pas moins qu'elle avait toutes les raisons du monde de détester Sae Hee. Ce qui était légèrement injuste, quand on savait qu'elle ne lui avait jamais adressé la parole jusqu'ici. Il suffisait d'avoir appris que le nouveau manager de VICT3RY était une femme pour que son esprit s'échauffe. Et ce qu'avait pu lui dire Min Oh à son propos n'avait pas aidé à la faire apprécier. De façon générale, Hee Ho aimait se faire son opinion seule, mais elle était trop biaisée pour ce cas.

Ce n'était sûrement pas malin de lui répondre de la sorte, mais quand on l'abordait pour lui expliquer que son histoire encore fragile était impossible, ça lui donnait une méchante envie de se rebeller. De plus, Hee Ho considérait qu'elle n'avait plus l'âge de se faire gronder. Elle connaissait la teneur du contrat de Min Oh, comme elle connaissait le sien. En soi, Sae Hee pourrait la faire virer, si elle le souhaitait. Cette menace faisait réfléchir la coordinatrice, qui faisait de son mieux pour ne pas mettre à mal sa carrière, mais également celle de Min Oh. Evidemment, il y pensait. A ces fans qui le voulaient pour elles – pour eux. Mais les mots de cette femme l'atteignaient plus qu'elle ne voudrait l'avouer. Elle avait raison, au fond, Hee Ho le savait.

Mais elle refusait de capituler. Elle refusait de lui donner entièrement raison. Toujours sur la défensive, Hee Ho la toisa. « Bien sûr que je sais tout ça. Et je ne compte pas détruire sa carrière par caprice. » Même jalouse, elle savait qu'elle n'aurait pas son mot à dire sur ces choses qui ne lui plairait pas. « Vous faites ce que vous pensez sera pour le mieux pour vos protégés. Pour leur carrière, en tout cas. C'est normal, vous êtes payée pour ça, et je le respecte. Mais me menacer ne vous sera d'aucune utilité, que l'on soit bien claires.. » Hee Ho n'appréciait vraiment pas le ton qu'elle employait avec elle. « Je ne cherche pas le moindre scandale, je vous rassure » Un peu égoïstement, elle pensait à sa propre carrière. Si avoir été la coordi noona de VICT3RY et d'autres artistes de la YM, ainsi que son MUSA, faisaient une belle publicité, sa marque avoir encore besoin de décoller.

« Vous devriez nous faire confiance. » Hee Ho poussa un soupir, le coin de sa bouche se tordit légèrement. « Min Oh est légèrement têtu. Si vous lui interdisez quoique ce soit, vous allez le frustrer. Je me doute bien que votre but n'est pas de devenir leur meilleure copine, mais ils sont très soudés, tous les trois. Si vous vous en mettez un à dos, les deux autres risqueront de suivre. Et je pense que la relation entre manager et groupe doit être parfaite pour que cela marche, non ? » Son ton s'était fait moins passif-agressif. « Pourquoi pensez-vous qu'ils en aient déjà vu défiler, des managers, alors que leur trio est tout jeune ? » Ils pouvaient être fatigants, quand ils s'y mettaient.

(c) SIAL – icons kawaiinekoj




Wise men say
Like a river flows surely to the sea. Darling, so it goes, some things are meant to be. Take my hand, take my whole life, too. For I can't help falling in love with you. Only fools rush in. But I can't help falling in love with you. Shall I stay? Would it be a sin, If I can't help falling in love with you?  •• ALASKA (Elvis)

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Messages : 78
Age : 29 y.o
groupe : vict3ry
rôle dans le groupe : babysitter à temps plein, chargée des courses, femme de ménage et tortionnaire bsr
occupation : manager et réalisatrice
avatar : park sora ((venus in furs))
DC : yang raphaël
Points : 202

staff
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/ http://www.lights-camera-action.org/ http://www.lights-camera-action.org/ http://www.lights-camera-action.org/ http://www.lights-camera-action.org/ http://www.lights-camera-action.org/f155-campfire http://www.lights-camera-action.org/ http://www.lights-camera-action.org/f132-groupes
Message
Mar 8 Mai - 0:19





Loving you was young, and wild, and free ; loving you was cool, and hot, and sweet ; loving you was sunshine, safe and sound ; a steady place to let down my defenses ; But loving you had consequences

— Elles sont des esprits étincelles, qui crépitent et jamais ne se taisent. Des éclats brûlants, qui attirent le regard et picotent les doigts ; des paroles tranchantes et des pupilles qui traverseraient n’importe quelle paroi. Saehee le voit dans ses yeux, qu’elle est de celles qui jamais ne se laisseraient dicter leur conduite, le dos droit et la tête haute, à assumer chacun de leur choix – miroir en face d’elle, dont elle constate pourtant les nuances et les défauts.
Elles se ressemblent mais diffèrent à la fois – Saehee trop professionnelle peut-être pour se laisser embarquer dans une relation destinée à la perte de l’autre. Qualité pour certains, défaut pour d’autres – qui lui a valut son nouveau célibat ; Saehee est certes reine, mais reine solitaire, dépourvue de tout roi. Elle a fait une croix sur lui en même temps qu’elle a décidé de rejoindre la Yuseong Media.

Je ne vous menace pas. 

Le timbre est posé ; vibrant pourtant – plus dur que du roc.

 J’énonce simplement des faits. Je n’ai pas besoin de vous menacer – vous savez toute seule ce que vous risquez, et lui aussi. Comme vous l’avez si bien dit je fais mon travail. 

Regard sceptique alors que la demoiselle nie ce qui pourtant inquiète le plus la manager. Prétendre éviter les scandales alors qu’on est déjà au coeur de certains semble un peu osé, voir déplacé. Mais cette fois Saehee ne ponctue pas. Elle hoche simplement la tête ; le soupir retenu entre ses lèvres.

 La confiance ça se gagne. 

La confiance ça se gagne et ça se perd en un claquement de doigt ; mémoires d’une conversation avec Minoh qui n’avait pas les allures d’une quelconque entente mutuelle. Elle semble bien loin, cette pseudo confiance, perdue entre vents et marées. Saehee cherche encore son cap dans la houle enragée.

 Jusqu’ici tous ses managers lui ont laissé faire ce qu’il veut. Et c’était un véritable bordel. Minoh n’est pas juste têtu, c’est un gamin. Un enfant avec des caprices. 

À retenir un comme vous qui serait probablement de trop ; la jeune femme qui ne voudrait pas entretenir un brasier déjà difficile à contrôler.

 Mais ne pensez pas m’apprendre mon métier. Je sais que ce genre de relations sont importantes, mais longues à établir. Si je ne m’impose pas dans ce que je fais, et dans le rôle que je dois tenir, la partie est perdue d’avance. 

Froideur dans les mots autant que dans son regard ; irritée de la parole de cette femme qui pense sûrement connaître une solution que Saehee continue de chercher.

 Ils ont défilé parce qu’ils étaient ou trop incompétents, ou trop peu motivés. Ils ont défilé parce que soit ils laissaient tout aller et tout devenait un fiasco, soir ils n’ont pas supporté le caractère du trio. Mais je resterai. Je ne compte pas abandonner. On ne m’a pas embauchée pour que trois jeunes me poussent à laisser tomber. Ça n’arrivera pas. Je vais rester à, alors vous allez devoir vous aussi apprendre à composer avec moi.

(c) SIAL – icons kawaiinekoj


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Messages : 482
Age : 27
occupation : styliste & make up artist (YM)
avatar : SOLAR (mamamoo)
DC : joonho
Points : 168

staff
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t1724-oh-hee-ho-artificial-love http://www.lights-camera-action.org/t2122-oh-hee-ho-um-oh-ah-yeh http://www.lights-camera-action.org/t1890p10-oh-hee-ho#136266 http://www.lights-camera-action.org/t3651-oh-hee-ho-someone-call-the-noona http://www.lights-camera-action.org/t3629-oh-hee-ho-ohh_1225
Message
Lun 14 Mai - 22:02





Loving you was young, and wild, and free ; loving you was cool, and hot, and sweet ; loving you was sunshine, safe and sound ; a steady place to let down my defenses ; But loving you had consequences

— Elle avait beau dire, Hee Ho prenait bien les mises en garde de la manager comme des menaces. Mais peut-être n'était-ce que sa propre confiance en elle ébranlée qui se manifestait de cette façon, née de sa frustration quotidienne. Bien sûr, la coordinatrice savait que ce qu'elle vivait avec Min Oh n'avait pas lieu d'être si elle désirait continuer sa carrière au sein de la YM – et même, la continuer tout court. Un peu égoïstement, elle souhaitait elle aussi que le secret reste bien gardé. Elle venait à peine de lancer sa marque, et ne voulait pas voir ses efforts détruits par un scandale idiot qu'elle aurait pu éviter, avec un peu de jugeote. Mais la voilà avec un cœur d'adolescent, amoureuse pour la première fois. Et si le mot l'effrayait, elle ne pouvait décemment pas toujours l'ignorer. Evidemment, elle ne l'admettrait pas. Pas encore, ou peut-être jamais, à en croire cette femme. Elle savait ce qu'elle risquait, et pesait chaque jour le pour et le contre. Sae Hee n'avait pas idée de ce qu'elle traversait. De ses doutes quotidiens, de ses craintes angoissantes et de ses espoirs inavoués.

Elle n'allait pas lui apprendre. Hee Ho savait très bien qu'accorder sa confiance trop rapidement n'était jamais souhaitable. Elle l'avait appris à ses dépends, bien des années auparavant. Malgré cela, l'agacement devant l'entêtement de Sae Hee fut réel. La coordinatrice savait que se fâcher trop vite la ferait perdre – si tant est qu'il y avait là quelque chose à gagner. Son droit de vivre avec Min Oh cette relation que ni l'un ni l'autre ne paraissait vouloir nommer ? Les bras croisés sous sa poitrine, Hee Ho écoutait, lèvres pincées, regard acéré. Son cœur s'emballait sous la houle de la colère grimpante. Elle se rendait compte qu'elle n'appréciait pas vraiment que l'on dénigre l'idole. De quel droit se permettait-elle de le juger ? Elle ne le connaissait pas. Oui, mais elle ? Que savait-elle au juste ? Plus elle y pensait, moins elle trouvait.

« Loin de moi cette idée, vous savez. » Se composant une moue calme, Hee Ho cherchait à ne pas perdre la face. Parce qu'elle savait que cette femme marquait des points. Elle n'était pas stupide, c'était bien là ce qui la rendait dangereuse aux yeux de la coordinatrice. « Vous avez l'air déterminée. A tenir bon, je veux dire. C'est tout à votre honneur. » Hee Ho la fixait, espérant qu'elle comprendrait qu'elle refusait de laisser tomber Min Oh. « Etes-vous déjà tombée amoureuse ? » Son cœur se mit à cogner contre sa poitrine. N'était-ce pas la première fois qu'elle évoquait cette possibilité ? Cette association d'idées, avec l'histoire qu'elle vivait avec Min Oh ? « Je ne l'ai jamais été. Parfois, je l'ai pensé... Aujourd'hui, je me rends bien compte que non. » Et cela en sous-entendait beaucoup plus qu'il ne semblait. « Je ne sais pas ce qu'il en est de son côté. Je m'en fiche un peu, à vrai dire. » C'était faux. « ue voulez-vous exactement que je fasse ? » Hee Ho voulait bien entendre son deal, même si elle savait qu'il y avait peu de chance qu'elle l'accepte.

(c) SIAL – icons kawaiinekoj




Wise men say
Like a river flows surely to the sea. Darling, so it goes, some things are meant to be. Take my hand, take my whole life, too. For I can't help falling in love with you. Only fools rush in. But I can't help falling in love with you. Shall I stay? Would it be a sin, If I can't help falling in love with you?  •• ALASKA (Elvis)

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Messages : 78
Age : 29 y.o
groupe : vict3ry
rôle dans le groupe : babysitter à temps plein, chargée des courses, femme de ménage et tortionnaire bsr
occupation : manager et réalisatrice
avatar : park sora ((venus in furs))
DC : yang raphaël
Points : 202

staff
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/ http://www.lights-camera-action.org/ http://www.lights-camera-action.org/ http://www.lights-camera-action.org/ http://www.lights-camera-action.org/ http://www.lights-camera-action.org/f155-campfire http://www.lights-camera-action.org/ http://www.lights-camera-action.org/f132-groupes
Message
Dim 17 Juin - 21:49





Loving you was young, and wild, and free ; loving you was cool, and hot, and sweet ; loving you was sunshine, safe and sound ; a steady place to let down my defenses ; But loving you had consequences

— Deux femmes de fer qui ne baisseront sans doute pas les armes ; ce sont des regards d’aciers qu’elles se lancent dans un échange foudroyant. Les voix sont calmes et pourtant on peut y percevoir l’électricité d’un orage qui gronde sur le vibrato de celles-ci. Saehee le sait – les mondes de femmes sont toujours virulents ; la compétition y est rude et les fiertés difficiles écrasables quand chacune semble prête à traverser les bermudes s’il le fallait.

La manager n’en a que faire des histoires d’ego – à garder le professionnalisme comme maître mot. Elle n’a rien contre Heeho, que le sentiment de danger d’une carrière avortées pour une amourette adolescente ; mais la tournure de la discussion ne peut l’empêcher de commencer à la détester. Peut-être est-ce parce qu’elle semble aussi implacable qu’elle – ou n’est ce qu’une façade que Saehee finira par briser. Les mots employés sont condescendants comme dorés d’une peinture factice et sans valeur afin de se présumer reine alors qu’aucune d’entre elle ne semble prête à abdiquer.

Ses bras se croisent et son regard se fait plus méfiant ; Saehee elle aussi aurait quelques remarques acérées à lui servir, mais ça serait déjà trop lui offrir.

À mon honneur, hein ?…

À n’y croire qu’à moitié, et Saehee commence à réellement s’agacer. Pourtant sur son visage règne un calme olympien, difficile à troubler. Son expression est neutre, rigide et elle n’octroie pas l’ombre d’un sourire à la coordinatrice.

Je ne pense pas que nous soyons assez proches pour parler de ça.

Elle soupire – ses bras retombent tandis que ses dossiers viennent se caler contre sa hanche et qu’une main vient arranger ses cheveux. Regard froid – car Saehee n’est solaire qu’avec ceux qu’elle estime méritants.

Ne vous vexez pas, mais ce que vous me dites ne m’intéresse pas.

Elle peut bien aimer Minoh comme lui peut bien la rejeter – elle n’en a que faire. Elle ne se sent pas encore assez proche de l’artiste pour partager ses peines de coeur et Saehee ne doute pas un seul instant qu’il en est de même pour Minoh. En réalité, tout ce qui lui importe c’est que ça n’empiète pas sur la carrière de l’artiste qu’elle est chargée, à sa manière, de protéger. Du moins, pour l’instant.

Si vous avez des sentiments à son égard, tant mieux – car je suis sûre que vous ferez le meilleur pour lui, pas vrai ?

Saehee n’est pas une branche qui se plie face aux bourrasques de vent et aux tempêtes ; elle demeure, comme un roc planté au milieu d’une vallée, et jamais elle ne se brise.

Je ne veux plus que vous vous voyez à l’extérieur. Surtout en ce moment. Pas d’allusions sur les réseaux sociaux, évidemment. Tout ce qui peut se passer entre vous doit rester ici, à l’agence. Pas de visites dans votre appartement ou son dortoir ou de rencontre dans un café. Car une seule photo et c’est le drame assuré.

Règles d’or dans un univers sans pitié.

Ce qui peut se passer entre vous entre ces murs, j’m’en fiche. Mais si ça se produit dehors, là, ça devient mon problème.

Et Saehee s’est toujours employée à les résoudre.

(c) SIAL – icons kawaiinekoj


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Message

Revenir en haut Aller en bas

consequences ¬ ((heeho))

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lights, Camera, Action ! :: Munhwa Broadcasting system :: coulisses-