AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Lights, Camera, Action ! :: the big four :: Fl✰w Entertainment

랑데뷰, (ema).

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
avatar

Messages : 527
Age : 22, (05.02).
groupe : 양면 ; DOUBLE SIDE.
rôle dans le groupe : chien galeux, singer, rapper, (sale) gueule, twerkiste professionnel.
nom de scène : seoksi boi
occupation : manwhore, le tombeur de minettes
avatar : dean.
DC : nis, bk, kj, qm, jh.
Points : 95

wanderlust ent
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t6150-yaourt-aux-fruits http://www.lights-camera-action.org/t6812-shin-seok-seoksi#113869 http://www.lights-camera-action.org/t6173-shin-seok http://www.lights-camera-action.org/t7167-shin-seok http://www.lights-camera-action.org/t6205-shin-seok-seoksi#104044 http://www.lights-camera-action.org/t7040-doublesideofficial http://www.lights-camera-action.org/t8183-seok http://www.lights-camera-action.org/t6819-double-side
Message
Lun 16 Avr - 13:50







❝ let’s forget about tomorrow, cause we’re living for tonight.
girl forget about tomorrow, cause we drinking all day and dancing all night. ❞


(aesth.)°✧ Le sportif à deux francs six sous, disposant d'un membre meurtri. Les doigts crispés à l'encontre de cette mascarade, soupirant. Seuls les doigts de la demoiselle et ces innombrables attentions, ces affections. Souriant - d'une manière aussi simpliste qu'il soit. Il parvint (au travers d'un geste empli de difficulté) à sourire. Simplement, certes. La simplicité est agréable, parfois. La demoiselle discerne le malaise, les pensées, les peines et les peurs de son ami. Et lui, discerne les siennes. Les inséparables semblent se connaître sur le bout des doigts. Qui plus est, rares sont les secrets qu'ils entretiennent loin d'autrui. La confiance et la confidence règne. Pourtant, ce n'est guère au travers de cette bâtisse qu'il sera en mesure d'arborer des sujets sensibles. Les murs possèdent des oreilles, paraît-il. Il se ravise de réaliser le moindre commentaire à l'égard des remontrances de la part de la demoiselle. Il acquiesce simplement et ridicule. Geste enfantin, si semblable à ce chérubin acquiesçant en ces propos tenus par cette figure maternelle à laquelle il tient tant. N'oser guère défier celle-ci, il ne réplique pas. Il est faible le petit. Si, faible. Quand bien même, son crâne heurte ce corps frêle afin de dissimuler ce malaise. Seule sa chevelure noirâtre en visage, son faciès en enfoui au travers de ce large vêtement blanchâtre qu'arbore son amie. L'idiot. « Je ne sais pas. Je ne sais plus... J'ai déjà tenté l'expérience avec quelqu'un d'autre. Mélange d'échec, de victoire et de rancœur. » Se permet-il de répliquer avec une légèreté sans nom. Ajoutant alors : « Je crois que tu n'es pas la seule, à tenter l'expérience. Pourtant, j'ai l'impression d'être ridicule. » Il est ridicule. Le moindre de ses faits et gestes s'avèrent ridicules au travers de son esprit. Néanmoins, peut-être n'est-ce là qu'une simple et unique illusion. Se forcer à croire, se persuader de contraire. Les joies de multiples tourments. « Parfois, je regarde les articles et les photographies sur le net. Et je vois que, des anciens camarades s'amusent à poster des... Enfin, tu vois où est-ce que je veux en venir. » Les souvenirs sont douloureux. Il s'acharne à jeter un œil à ces photographies et vidéos, le passé gisant en son quotidien. Parfois, il se demande où en serait-il si cette chute n'était pas survenue... Serait-il au sein d'une équipe mondialement connue ? Serait-il un asiatique expatrié au travers d'une quelconque contrée occidentale afin de subvenir d'une équipe ? Serait-il connu pour ses talents de... Sportif ? Hésitant, son regard persistant auprès de cette parcelle de sa carcasse qu'il tenait fermement aux creux de ses mains. Lâcher l'affaire. « L'opération. Je devrais la subir, un jour. Et je ne sais pas ce qu'il adviendra de ma carrière au sein du groupe, tu le sais ça ? » Questionnement rhétorique. Il est évident que la demoiselle est au courant de tels détails et bien plus encore. Cependant, elle ne s'aventure pas en de tels terrains glissants. Ils sont tous deux de vulgaires âmes en peine, errant.

« Est-ce que je devrais t'offrir des mouchoirs avec ma sale gueule, dessus ? Peut-être que ça t'ôterait la moindre envie de pleurer, sale gosse. » Répliquer de tels propos, affliger une douce pression à l'encontre du crâne de cette jeune femme. Légère pression accompagnée d'une chevelure ébouriffée. « Qu'est-ce que je ferai sans toi, hein. Je me le demande bien parfois. Dis, tu as encore du travail ou bien, est-ce que tu as une heure ou deux de libres, encore ? » Quémander cela, d'une manière quelque peu égoïste.

Revenir en haut Aller en bas

랑데뷰, (ema).

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lights, Camera, Action ! :: the big four :: Fl✰w Entertainment-