AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Lights, Camera, Action ! :: outside :: flashbacks

Hospital for souls ft. Jinah

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar

Messages : 466
Age : 30 ans
nom de scène : HAKKU
occupation : Producteur, Acteur, Rappeur, Parolier. Showman avant tout.
avatar : t.o.p
DC : Taehwan, Haneul, Jiyun, Jinyoung, Jaebeom
Points : 23

wanderlust ent
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t6393-kang-hakyun-x-let-the-show-begin http://www.lights-camera-action.org/t6406-kang-hakyun http://www.lights-camera-action.org/t6407-kang-hak-yun#107232 http://www.lights-camera-action.org/t6403-kang-hak-yun#107224 http://www.lights-camera-action.org/t6433-kang-hak-yun-kang_hakku http://www.lights-camera-action.org/t7599-hakku-official#122064 http://www.lights-camera-action.org/t6408-hkku#107234
Message
Dim 18 Fév - 19:02


Hospital for souls x Un accident. C'est ce qu'on pouvait entendre dans les couloirs depuis ce matin et aussi ce qui semblait avoir chamboulé une petite partie de l'organisation de l'agence. Savoir que les Moonlight s'étaient retrouvées dans cette situation avait forcément attiré mon attention sur l'état des jeunes femmes, comme tout le monde, mais ne pas recevoir d'explications précises au sujet de leur santé, ça, c'était encore une autre histoire. Je n'étais pas un proche du groupe, ni même un membre de la famille, mais pour autant, les questionnements m'empêchaient de vraiment me concentrer sur mon travail. Je n'aimais pas non plus qu'on me cache des choses, étant du genre à bien trop vite psychoter et pour le coup, c'était principalement au sujet de Jinah que je tendais à m'inquiéter. Nous avions collaboré il y a peu de temps et comme je portais une certaine dose de respect à son talent, tout comme à ses efforts dans ce milieu très masculin qu'était le rap, je m'étais permis de passer du temps en sa compagnie pour apprendre à mieux la connaître. Après tout, en étant dans la même agence, c'était la moindre des choses à faire. Est-ce que je l'avais déjà cernée ? Non, pas du tout, mais pour autant, notre relation était suffisamment établie pour qu'une fois la journée terminée, c'est directement en direction de l'hôpital que j'avais filé, en essayant d'éviter la vue des quelques journalistes et fans encore présents.

Deuxième étage, au fond du couloir. Forcément, un agent de sécurité gardait la porte pour éviter les débordements, mais la grosse vague publique semblait être déjà passée, puis-ce que les lieux baignaient dans ce calme un peu étrange, celui qui suivait les grandes émotions. « Vous avez une autorisation d'entrer ? » Ah, c'est bon, qu'il ne vienne pas me faire le coup du mec protocolaire et encore moins le coup du mec qui ne reconnaissait pas ma tête. Quoi que... peut-être que si ? Dans un petit soupir, je glissais donc calmement ma main dans ma poche de manteau pour en sortir mon portefeuille et tendre le pass de la Wanderlust, sous les yeux de monsieur. « Je suis son producteur. Ecoutez, j'ai un autre rendez-vous à 20h, donc si vous pouviez me laisser passer on irait plus vite... »  Et prendre cet air ennuyé des hauts gradés face aux petites gens, histoire d'être crédible. Bing, ben voila, merci. Une fois la porte ouverte, je ne me fis donc pas prier pour me glisser à l'intérieur de la chambre et m'arrêter dans un premier temps là où je me trouvais. Tous ces engins branchés et leurs 'bips' n'étaient pas agréables à entendre... quand à la silhouette endormie dans le lit, je ne pus m'empêcher d'accrocher longuement mon regard dessus, comme pour vérifier qu'elle respirait bel et bien, malgré les témoins sur les différents écrans, avant de pouvoir enfin commencer à retirer ma veste qui termina rapidement sur un fauteuil. C'était un peu bête, ça, de venir les mains vides... mais bon, ce n'étaient pas les ballons ou les fleurs qui aidaient les gens à se rétablir, quand aux chocolats, très souvent, les malades ne pouvaient même pas y toucher. Aux gestes superficiels, je préférais donc aller au plus simple : faire acte de présence et attendre le réveil de la demoiselle, en travaillant de mon côté une écriture de paroles dans mon calepin de notes.


갈비탕. 보기 좋은 떡이 먹기도 좋다
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Messages : 758
Age : 23 ans
groupe : moonlight
rôle dans le groupe : rappeuse & danseuse
occupation : boxeuse à ses heures perdues & parfois parolière
avatar : jo eunae/d.ana from sonamoo
DC : ahn jisoo (fe), wang jihyo (wdl), moon jiyeon (kg), sato risa (staff)
Points : 166

wanderlust ent
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t992-jo-jinah-paradise-lost http://www.lights-camera-action.org/t993-jo-jinah-you-can-hurt-me-now http://www.lights-camera-action.org/t1013p10-jo-jinah http://www.lights-camera-action.org/t1014-jo-jinah http://www.lights-camera-action.org/t4481-wdl_jinah#82021 http://www.lights-camera-action.org/t1509-jinah-wanderlust-entertainment http://www.lights-camera-action.org/t2977-moonlight-wanderlust-ent
Message
Ven 23 Fév - 17:39


Hospital for souls x L’accident. Chaque fois que tu fermes les yeux, les images défilent derrière tes paupières. La voiture glissant sur la route, les vitres brisées autour de vous, ton bras qui ne répond plus à ton cerveau, ton désespoir de ne pas réussir à attraper la main de Meeyon pour la rassurer puis le noir. On t’a raconté que tu avais fait un malaise à l’arrivée des secours, comme si tu savais que ton amie serait entre de bonnes mains. Ils t’ont opéré dans la nuit puisque l’accident a fracturé ton bras gauche. Rien de grave mais tu ne pourras pas reprendre l’entrainement de suite. L’agence t’a laissé le choix lors du passage d’un représentant ce matin : rester à l’hôpital dans une chambre individuelle équipée, loin de la foule et des médias, ou bien rentrer chez toi avec les risques qui vont avec. Tu as préféré rester ici, entourée de personnes capables de t’aider dans les minutes suivant ton appel et aussi parce que tu espères guérir plus vite en restant à l’hôpital. Meeyon a dû sortir dans l’après-midi, son état était bien moins grave que le tien et Khean est probablement passé la prendre dès que le médecin le lui en a donné l’autorisation. Elle t’a promis de passer plusieurs fois par jour pour ne pas t’abandonner. En moins de 24h, les fleurs se sont accumulées dans ta chambre relativement spacieuse. Les infirmières ont même dû ajouter des tables pour pouvoir y poser tous les bouquets envoyés par l’agence et les différentes personnes ayant eu vent de votre accident. Tu ne les aimes pas, les fleurs, mais tu ne peux pas demander à ce qu’on les retire, ce serait impoli de ta part. Tu as réussi à éviter la plupart des visites en faisant semblant de dormir. Une grosse partie de ces gens n’ont jamais été proche de toi, n’ont jamais fait attention à toi lors de tes dernières activités à l’agence. À tes yeux, ils n’ont aucune légitimité à se trouver dans ta chambre d’hôpital. Le vrai sommeil a fini par te rattraper, t’emportant avec lui en début de soirée, alors que le soleil se couche doucement sur la capitale sud-coréenne. Lorsque Hakyun entre dans ta chambre, tu es profondément endormie et sa présence ne te réveille pas. Les infirmières ont pour ordre de ne pas te déranger lorsque tu dors, pour que tu puisses te remettre plus rapidement de tes émotions.

Tu ouvres les yeux doucement, te souvenant que tu es dans une chambre d’hôpital. La douleur dans ton bras gauche est supportable, probablement grâce aux anti-douleurs que le médecin t’a prescrits. Ton regard se pose sur la personne assise dans ce fauteuil peu confortable près de ton lit. Hakyun, concentré sur un petit carnet, stylo à la main, probablement en train d’écrire. Immobile, tu n’oses pas le déranger. Il sort probablement de l’agence après une journée de travail. Une de ces journées que tu ne vivras plus avant un bon nombre de jours. Tu ne sais pas depuis combien de temps il est là, il aurait pu partir en te voyant endormie, revenir plus tard pour te voir. « Tu es là depuis longtemps ? » demandes-tu en t’installant finalement en tailleur sur le lit. Tu es toujours sous perfusion pour les anti-douleurs ce qui te laisse une faible possibilité de mouvement.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Messages : 466
Age : 30 ans
nom de scène : HAKKU
occupation : Producteur, Acteur, Rappeur, Parolier. Showman avant tout.
avatar : t.o.p
DC : Taehwan, Haneul, Jiyun, Jinyoung, Jaebeom
Points : 23

wanderlust ent
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t6393-kang-hakyun-x-let-the-show-begin http://www.lights-camera-action.org/t6406-kang-hakyun http://www.lights-camera-action.org/t6407-kang-hak-yun#107232 http://www.lights-camera-action.org/t6403-kang-hak-yun#107224 http://www.lights-camera-action.org/t6433-kang-hak-yun-kang_hakku http://www.lights-camera-action.org/t7599-hakku-official#122064 http://www.lights-camera-action.org/t6408-hkku#107234
Message
Ven 1 Juin - 13:05


Hospital for souls x Comment terminer cette phrase-là, hmm. Mordillant le bout du stylo, puis tapotant ce dernier contre le carnet, je finis par redresser la tête en sentant du mouvement sur le côté. Ah... la voila qui ouvrait enfin les yeux. Par réflexe, je ramenais mes mains sur mes genoux et observais la jeune femme, branchée à sa perfusion, mais visiblement assez en forme pour se mettre assise. C'était un bon signe, ça, même si ce qui me préoccupait le plus par rapport à la rappeuse, ce n'étaient non pas ses blessures physiques, mais plutôt celles qui avaient touché son mental, ses émotions et tout ce qui mixait les choses ensemble. Ce qui venait de se passer... ce n'était pas rien, après tout. Heureusement qu'elles en étaient sorties sans conséquences trop graves. « Hm... » Faisant mine de réfléchir suite à sa question, je pris mon calepin pour le feuilleter. « Environ cinq pages, dont une seule valable pour le moment. Merci pour ton inspiration. » Un sourire étira mes lèvres et je vins me tourner un peu mieux face à son lit, après avoir étouffé un rire. « Comment tu te sens ? Tu veux que j'aille te chercher à manger ? » 


갈비탕. 보기 좋은 떡이 먹기도 좋다
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Messages : 758
Age : 23 ans
groupe : moonlight
rôle dans le groupe : rappeuse & danseuse
occupation : boxeuse à ses heures perdues & parfois parolière
avatar : jo eunae/d.ana from sonamoo
DC : ahn jisoo (fe), wang jihyo (wdl), moon jiyeon (kg), sato risa (staff)
Points : 166

wanderlust ent
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t992-jo-jinah-paradise-lost http://www.lights-camera-action.org/t993-jo-jinah-you-can-hurt-me-now http://www.lights-camera-action.org/t1013p10-jo-jinah http://www.lights-camera-action.org/t1014-jo-jinah http://www.lights-camera-action.org/t4481-wdl_jinah#82021 http://www.lights-camera-action.org/t1509-jinah-wanderlust-entertainment http://www.lights-camera-action.org/t2977-moonlight-wanderlust-ent
Message
Sam 2 Juin - 15:10


Hospital for souls x Il reconnait sans peine être là depuis un moment déjà et les pages noircies en sont la preuve. Un léger sourire s’affiche sur ton visage, il a donc attendu que tu te réveilles. C’est à ça que tu as appris à reconnaitre les gens en qui tu peux avoir confiance. Même si tu ne peux pas dire que tu connais vraiment Hakyun, tu as plus confiance en lui qu’en la moitié de l’agence, si ce n’est plus. « De rien » dis-tu simplement en essayant de t’installer confortablement dans ton lit d’hôpital. Avec un bras dans le plâtre et l’autre sous perfusion, difficile de bouger ou de prendre appuis pour te réinstaller bien au fond de quelques oreillers. « Je pourrais être morte » commences-tu en adoptant un ton que tu veux drôle malgré ta voix tremblante « On va dire que je me sens relativement bien. Les anti-douleurs sont efficaces même si j’ai demandé une très faible dose » ajoutes-tu en te rappelant ton altercation avec le médecin en charge de ton cas. Il voulait te bourrer d’anti-douleurs mais tu as fermement refusé. Hors de question que tu deviennes un zombie dans les prochains jours. Tu veux ressentir cette douleur, tu en as besoin. C’est ce qui t’aide à survivre, à ne pas faire une crise de nerf pour tout envoyer en l’air. Tu passes une main dans tes cheveux délavés encore courts. Il va s’en écouler des semaines avant que tu puisses à nouveau les laver seule, en autonomie. Ce mot n’a plus aucun sens à présent. Tant que ton bras est plâtré, tu ne peux rien faire seule ou presque. « Je sais pas ce que j’ai le droit de manger. Ils passeront me donner mon plateau je pense » dis-tu en passant ta main valide sur ton plâtre. « Qu’est-ce qu’ils ont dit ? Aux informations j’veux dire, dans les journaux, sur internet » demandes-tu en levant les yeux vers le rappeur. « Ils m’ont rangé les vêtements que je portais lors de l’accident dans un sac mais mon portable n’y est pas. Il a dû être détruit ou alors il est tombé et personne ne l’a rattrapé, j’en sais rien. Et les infirmières n’ont pas de télévision disponible avant demain soir pour ma chambre » ajoutes-tu en soupirant.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Message

Revenir en haut Aller en bas

Hospital for souls ft. Jinah

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» WANDERING SOULS ★ humanity is endangered.
» Partenariat Avec Seattle Grace Hospital
» (m) au choix + aiden (beyond : two souls)
» Augustine Souls
» Barbaries pour crier d'indignation , JE ME SOUVIENS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lights, Camera, Action ! :: outside :: flashbacks-