AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Lights, Camera, Action ! :: out of character :: rps

fools. } w/ harley.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
avatar

Messages : 2525
Age : vingt-six ans.
groupe : team fdp, représente.
nom de scène : colonel reyel.
occupation : staff, aka. back-up dancer, (& chorégraphe.)
avatar : im jaebeom (got7).
DC : kang junho(e), bae khean(oa), & jung hana(nas).
Points : 337

staff
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t74-nam-in-su http://www.lights-camera-action.org/t73-nam-in-su http://www.lights-camera-action.org/t75-nam-in-su-ring http://www.lights-camera-action.org/t76-nam-in-su-knockout_kid
Message
Dim 15 Mai - 22:51






faint.
Harley & In Su.





De vulgaires réponses négatives fusaient, de part et d'autre. Et pourtant, aucun d'entre-nous semblions prêts à engager une quelconque conversation à l'égard de ces simples faits afin de parvenir à trouver un terrain d'entente, ou, de simples côtés positifs qui parviendraient à sustenter les désirs de chacun. Non. C'est finalement à la suite des ces vulgaires propos lancés à tout-va que nous quittions ces lieux inhabités. Délaissant la pénombre. Rejoignant ainsi, les rues de la capitale du matin calme. Simplement éclairés de ces vulgaires lampadaires. Les multiples aboiements de cet animal qui se voyait tirer l'un de mes bras. Tandis que, mon autre main se voyait emportée au travers de cet acte affectif et quelque peu déstabilisant de la part du jeune homme. Une nouvelle fois : sans la moindre gêne, ni même une once de honte. Il s'était permis d'agir ainsi. Et, tout naturellement : j'osais m'imaginer la scène que nous représentions actuellement au travers d'un point de vue extérieur au mien, ou, celui de mon compagnon « de bonne fortune ».


Je tentais de nier cette idée. Repoussant celle-ci au tréfonds de mon esprit. Fronçant très légèrement les sourcils. Soupirant très légèrement. Néanmoins... Aucun de ces agissements ne parvenait à me faire oublier l'idée que nous ressemblions, trait pour trait, à de véritables amants. Profitant alors, du calme et de la noirceur de l'instant afin de nous frayer un chemin au travers de ces lieux actuellement dénués de toute présence humaine. Mes lèvres se retrouvaient pincées entre ma mâchoire inférieure et supérieure avant que je ne puisse me permettre de prendre la parole d'une manière moins sûre, contrairement à la façon dont j'avais pu l'être précédemment : « Eh, c'est encore chez moi, à l'heure actuelle... Ne pense pas que tout devient acquis si facilement. Ou, je me permettrais de te le faire comprendre, d'une manière ou d'une autre. » Argumentais-je finalement, tandis que j'osais brandir nos mains liées au travers de cette douce étreinte qu'il s'était permis de créer. « Compris ? »


J'étais prêt à accepter bien de nombreuses marques affectives, émanant d'une quelconque personne que je me voyais affectionner tout particulièrement, ou, simplement entretenir une relation. Quelle qu'elle soit. Malgré tout... Je portais une certaine réticence envers celles-ci auprès du jeune homme. Je ne parvenais guère à effacer de mon esprit ces multiples images émanant du passé. De nombreuses années en arrière, ou, de simples semaines. Je ne parviendrais guère ou oublierais celles-ci. Aussi ridicule cela pouvait-il être. Elles m'avaient, malgré tout permis de me construire. Tout du moins, une certaine facette de ma personne. Une protection, sûrement. Qu'importe.

C'est par ailleurs, à la suite de maintes réflexions et ce doux silence que le chemin du retour pris davantage de temps.


Un doux frisson parcourant mon échine lorsque, enfin, nos corps furent permis de rejoindre la chaleur habitant ces lieux parmi je me voyais posséder l'unes de ses nombreux antres mis à disposition. Un contact brisé. Une douce friction réalisée à l'encontre de ma chevelure. Poursuivait par un automatisme, délestant la présence animale de toute marque de « non – liberté », me délestant du moindre effet personnel que je trouvais encombrant. Envoyant valser ces chaussures que je portais. Rejetant cette veste que je portais auprès de l'un des meubles. « Je partirais tôt, demain matin... Du coup. J'doute qu'on se croise. Alors, alors. Eh bien. Je suppose que je peux te souhaiter une bonne nuit, ouais. » De simples propos déstabilisants, à une marque d'affection. Je vins déposer un baiser à l'encontre de l'une de mes paumes avant que je ne puisse être permis de glisser celle-ci à l'encontre de l'une des joues du jeune homme qui se tenait là, à mes côtés.

Une douce taquinerie glissée. Une faible vengeance avancée. Un clin d’œil ajouté.
Harley, tu n'es très certainement pas au bout de tes peines.

Loin de là, même.



electric bird.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Messages : 256
Age : 25 ans
occupation : acteur
avatar : jackson
Points : 69

yuseong m
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/ http://www.lights-camera-action.org/t88-yang-harley#240 http://www.lights-camera-action.org/ http://www.lights-camera-action.org/ http://www.lights-camera-action.org/ En ligne
Message
Lun 16 Mai - 20:25






faint.
Harley & In Su.






« Eh, c'est encore chez moi, à l'heure actuelle... Ne pense pas que tout devient acquis si facilement. Ou, je me permettrais de te le faire comprendre, d'une manière ou d'une autre. » Leurs mains liées intimement et un long sourire tiré sur les lèvres du blond, il prenait déjà beaucoup moins au sérieux les propos du danseur. Et il le lui démontra, d’un énième soulèvement de sourcil. Oh, si cela pouvait lui faire plaisir de continuer à croire qu’il pouvait simplement le virer de son appartement –et de sa vie- quand bon lui semblerait, il n’avait qu’à continuer. Harley ne lui enlèvera pas cette joie. Mais il était certain qu’il ne risquait pas de laisser In Su à nouveau. Quoi qu’il en dise. Pour seule réponse, l’acteur se contenta de serrer un peu plus sa main contre la sienne. Inébranlable. Il était de bonne humeur ce soir et aucune remarque d’In Su n’allait changer cet état d’esprit. Ils marchèrent tranquillement vers l’appartement du brun, peut-être trop lentement même. Mais le hongkongais ne pouvait réellement s’en plaindre. Il appréciait sentir In Su à ses côtés, sa main réchauffant la sienne et l’air frais. Il aurait bien tenté de se coller un peu plus à lui, mais son s’en avisa, jugeant avoir assez envahi l’espace du jeune homme pour le moment.

Après tout, ce n’était que le début. Il avait du temps devant lui. Et de la patience aussi. Assez pour lui faire oublier tout le mal qu’il lui avait fait. Assez pour lui montrer qu’il n’était une si mauvaise personne que cela et que ce n’était pas si affreux d’être avec lui.

Traitez-le de fou ou de naïf, mais Harley avait bon espoir.

Il ne lâcha la main du jeune homme qu’une fois à l’intérieur, abandonnant sa veste sur l’accoudoir du canapé après avoir enlever ses chaussures avec plus de mesure et attention que le maitre des lieux. Il se tourna à ses paroles, hochant de la tête, sagement comme un enfant. Lui n’avait pas grand-chose à faire de sa journée du lendemain, il ne commencerait le tournage de son nouveau drama que dans plusieurs jours. Il avait du temps devant lui. Il allait lui retourner la politesse quand il remarqua le geste d’In Su, ce dernier vienne effleurer sa joue de sa main. Ce con ! Il s’amusait à ses dépends, le laissant debout au milieu du salon sans pouvoir bouger. « J’espère que tu dormiras mal. » grommela-t-il pitoyablement. Il lâcha un soupir avant d’attraper sa veste et retourner à cette chambre qui allait devenir sienne pendant quelques temps.




electric bird.


Oh, glazed eyes, empty hearts buying happy from shopping carts. Nothing but time to kill, sipping life from bottles.
Tight skin, bodyguards. Gucci down the boulevard.Cocaine, dollar bills
Only fools fall for you
Revenir en haut Aller en bas

fools. } w/ harley.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Sujets similaires

-
» Harley XL Sportster 883, modele 2007
» Le Customizer Harley Davidson
» Insolite : Q-Tec, des Harley à 3 et 4 roues
» chaussures Harley-Davidson original (vendu)
» Bientôt un 3 roues Harley-Davidson ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lights, Camera, Action ! :: out of character :: rps-