AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Lights, Camera, Action ! :: the big four :: Yuseong Media

Le jugement dernier (In Su)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar

Messages : 162
Age : 24 ans (05/05/94)
groupe : /
rôle dans le groupe : /
nom de scène : Leidi
occupation : Compositrice - Parolière (et productrice à ses heures perdues)
avatar : Ahn Hee Yeon (Hani) (©moi-même)
DC : /
Points : 45

staff
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t7588-le-ciel-est-bleu-et-mon-cahier-noircit-im-jee-hee http://www.lights-camera-action.org/t7602-im-jee-hee http://www.lights-camera-action.org/t7603-im-jee-hee-activites-rp http://www.lights-camera-action.org/t7604-im-jee-hee http://www.lights-camera-action.org/t8903-leidi_jee-o-im-jee-hee http://www.lights-camera-action.org/t7608-im-jee-hee
Message
Ven 2 Mar - 20:30

Le jugement dernierExplications.Jee Hee et In SuMalgré mon travail de productrice et parolière pour Madcity, j’avais accepté de venir donner un coup de main à un ami travaillant à la YM. Je lui devais un service depuis qu’il était venu chez moi tard dans la nuit pour m’aider à finir une composition de dernière  minute. J’étais donc venue tôt pour pouvoir continuer mon travail principal l’après-midi. C’est pour ça que je prends peu de contrats en tant que productrice, c’est beaucoup trop de travail !

J’étais donc dans une salle de travail avec les partitions de mon ami qui devait me rejoindre d’ici une ou deux heures, car il était en réunion. Il faisait chaud dans cette pièce, donc j’avais laissé la porte légèrement ouverte, sous peine de me dessécher. Naturellement, tout ça en sirotant mon habituel café glacé. J’annotais les partitions au feutre quand les passages me semblaient étrange. Heureusement, c’était du bon travail donc je me permettais de jeter un coup d’œil par la porte entrouverte face à moi quand des personnes passaient. C’est pour ça que j’aime prendre ces salles, elles apportent une certaine distraction.
Enfin, je dois avouer que je ne m’attendais pas à ce qui allait suivre. Il est passé devant la porte, avec sa démarche souple digne du danseur qu’il est et sa carrure alléchante. Je vais le pulvériser. Je ne sais même pas trop ce qu’il est arrivé dans mon cerveau. Je crois que je me suis levée comme une furie, il y a un truc qui est tombé, peut-être mes feutres, puis je suis sortie et je l’ai rattrapé avant de le tirer. Une fois que je l’ai eu en face et que j’ai croisé son regard… La gifle est partie toute seule… Non, mais faut comprendre ! On commence à se fréquenter, tout se passe bien et pouf, monsieur disparaît comme par magie et il ne répond plus nulle part.
Je passe ma main dans mes cheveux pour essayer de me calmer alors que quelques personnes commencent à nous regarder. Bon, je peux comprendre que le bruit de la gifle les a attiré. Je leur lance un regard alimenté par une rage de lionne et ils vaquent tous à leurs occupations. Je préfère ça.

- Bon In Su, je pense que tu me dois des explications. Et elles ont intérêt d'être correct ou je te met la paire.

Oui, je lui en veux. Ma fierté en a pris un sacré coup et je n’ai pas l’intention de le laisser s’en tirer sans des explications digne de ce nom.
© YOU_COMPLETE_MESS


Signature:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Messages : 3187
Age : vingt-sept ans.
groupe : team fdp, représente.
rôle dans le groupe : touche à un membre de ma clique go, tu verras qu'on est pas tout seuls.
nom de scène : INSU-RTOUTLESTERRAINS
occupation : Mem8rE DE l'4e57hE71c 7e4M ; chorégraphe, manager (daebak).
avatar : im jaebeom (got7).
DC : kjh, qm, ss.
Points : 35

staff
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t64-insu-body-language-is-ma-mother-tongue http://www.lights-camera-action.org/t74-nam-in-su http://www.lights-camera-action.org/t73-nam-in-su http://www.lights-camera-action.org/t75-nam-in-su-ring http://www.lights-camera-action.org/t76-nam-in-su-knockout_kid http://www.lights-camera-action.org/t5393-nam-in-su#93629
Message
Sam 3 Mar - 22:18







❝ welcome back dear past,
wasn't expecting you. ❞


leidi&insu, (aesth.) °✧ Les obligations professionnelles (raisons principales de son éveil, si tôt) à la suite d'innombrables voyages, d'océans et mers traversées, de contrées visitées et de scènes piétinées. Le retour au sein de Séoul, les valises présentes (non pas au sein de son antre personnel, mais au-dessous de son regard) témoignent de cet espace temps, des nombreuses heures de décalage et de fatigue. Il se traîne, carcasse frêle et fébrile. Se trouvant entre ses mains : un café noir, sans sucre. L'espoir de se revigorer ou simplement lui transmettre une convenance - paraître présentable à nouveau, qui sait. Le jeune homme traînasse en ces couloirs, ces pièces, est tantôt entouré de présences, tantôt seul. Pourtant, c'est au détour d'un couloir qu'il sera en mesure de faire une rencontre fortuite. L'apparition soudaine d'une demoiselle a le don de scotcher celle-ci sur place. Bruit sourd, accompagné d'un geste virulent et de regards désobligeants voire, surpris. Qui est-ce ? Quelle est la raison d'un tel acte ? Et surtout, pourquoi ? L'une de ses mains glissée à l'encontre de son faciès, l'esprit embué, lèvres entrouvertes, air perdu. Et ce, tandis qu'il se permet de jeter un regard à l'égard de la demoiselle. Un haussement d'épaules est amen à la suite de cette question - ou tout du moins, de ces accusations dévoilées à l'égard de sa personne.

Prendre la main de la jeune femme, l'entraîner (de grès ou de force) au travers de son antre, lieu de travail quelconque au sein duquel il se pensait être à l'abri des regards et des oreilles indiscrètes. Rapidement, il s'arme de courage. Le regard affrontant celui de son interlocutrice. Soupirant largement, l'entrée en la matière n'allait que pleinement ridicule. « Les explications, hein. » Se permet-il de répliquer malgré tout. Pour être sûr, éventuellement. « Je n'en ai aucune valable. Si ce n'est, les envies égoïstes d'un homme qui sont à l'évidence : guère pardonnables, je le conçois. » Il ne désire pas tourner autour du pot, s'inventer des excuses, feindre l'ignore ou des histoires à l'eau de rose emplies d'idioties. L'adulte qu'il est à présent est accablé de responsabilités professionnelles, il sera donc en mesure de prendre ses responsabilités au travers de sa vie et ses relations personnelles. « Est-ce que tu préfères la version correcte, ou la version un petit peu plus violente ? » Questionnement rhétorique, suivant d'un geste. Le postérieur dès à présent glissé auprès de ce bureau que la demoiselle avait occupé précédemment. Gisent encore, les traces de son occupation passée. Il semble que cette habitude n'avais guère changée. « Je me suis lassé, j'ai pris la fuite. Je suis le seul à blâmer, me semble-t-il. J'aimerais éviter les coups, si possible. » Ajoute-t-il, tandis que ses mains sont prêtes à agir en conséquence de cause. Stopper la jeune femme en cet acte virulent.

« Je ne suis pas sûr que ce soit le lieu adéquat pour afficher nos problèmes personnels, tu le sais ça ? J'aimerais éviter de causer des problèmes, aussi bien à toi. Qu'à moi. » Suggère-t-il finalement. « Ils t'ont déjà vu me mettre la raclée. Qu'importe, je suppose. Dans tous les cas, tu n'as pas changée. » Physiquement, mentalement. Il ne serait que menteur s'il se permettait de dire que la jeune femme était une erreur du passé. Simplement, une relation affective qui est apparue au mauvais instant. Si le temps avait joué en leur faveur, peut-être seraient-ils ensembles à l'heure actuelle. Si le temps avait joué en leur faveur, peut-être que rien de tout ça ne se serait passé. Si temps avait joué en leur faveur, oui.

 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Messages : 162
Age : 24 ans (05/05/94)
groupe : /
rôle dans le groupe : /
nom de scène : Leidi
occupation : Compositrice - Parolière (et productrice à ses heures perdues)
avatar : Ahn Hee Yeon (Hani) (©moi-même)
DC : /
Points : 45

staff
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t7588-le-ciel-est-bleu-et-mon-cahier-noircit-im-jee-hee http://www.lights-camera-action.org/t7602-im-jee-hee http://www.lights-camera-action.org/t7603-im-jee-hee-activites-rp http://www.lights-camera-action.org/t7604-im-jee-hee http://www.lights-camera-action.org/t8903-leidi_jee-o-im-jee-hee http://www.lights-camera-action.org/t7608-im-jee-hee
Message
Dim 4 Mar - 22:26

Le jugement dernierExplications.Jee Hee et In SuMon comportement a peut-être été excessif et irréfléchi. Malheureusement, l’homme vivrait bien mieux s’il pouvait parfaitement contrôler ses émotions. La gifle était partie comme lui, il y a quelques temps : Sans prévenir. Un silence a plané après mes paroles jusqu’à ce qu’il ne me tire dans ma salle de travail. Je le suivais sans grogner, parce que s’isoler me semblait une excellente idée. Une fois à l’intérieur, j’ai refermé la porte pour éviter que quelques commères n’entendent nos dires. Ils en avaient assez vu.

Je me retourne vers lui et nos regards se croisent. Il va enfin m’offrir le explications qui auraient dû arriver bien plus tôt. Je m’approche de la table où il est posé en écoutant ses paroles. Je pense que le terme « égoïste » est faible pour exprimer ce qu’il a fait. Il est parti comme ça sans jamais me rappeler, me laissant me poser milles questions sur sa potentielle mort. L’imagination est incroyablement productive dans ce genre de moment.

- Contente de voir que tu t’en es rendu compte.

Je ne me moque pas, je le pense réellement. Si ça n’avait pas été le cas, je l’aurais très mal pris. C’était irrespectueux et également un grand manque de respect à mon égard.
Face à sa question rhétorique, je ne peux pas m’empêcher de soupirer. Je ne pense pas qu’il soit réellement en position de faire ce genre de remarque.

- J’ai toujours préféré la franchise.

C’est peut-être un pique involontaire. En tout cas, celui-ci n’était pas réellement voulu, ou alors c’était inconscient.
Je ramasse mon feutre tombé par terre lors de mon départ assez violent tandis qu’il m’explique les raisons de sa disparition. Je m’attache les cheveux avec celui-ci en un chignon lâche. Malgré mes cheveux courts, ils continuent à me tenir chaud et je pense que ma crise de nerf n’a sûrement pas aidé à baisser ma température corporelle. Son explication m’irrite quelque peu, mais je ne fais rien malgré ce que son geste laisse penser. Je suis seulement déçu de lui, je pensais qu’il me connaissait mieux.

- A croire que la gente masculine ne connaît pas le dialogue. Tu aurais pu me le dire et nous nous serions arrêté à ce moment, et peut-être même en bon terme. Est-ce que tu sais ce que j’ai pensé ou ressenti quand tu as disparu du jour au lendemain sans répondre à mes appels ou messages ?

Entre Jongwoon et In Su, j’étais servi. J’en venais à penser que le cerveau masculin n’avait pas la zone dédié au dialogue correctement irrigué. Il serait tellement plus simple d’avoir une discussion entre adultes. Dire qu je pensais que fréquenter des hommes plus vieux m’éviterait ce genre de problèmes… C’était une erreur.

- Mon geste était déplacé, je l’admet, mais j’ai réagi avant même de bien savoir si je n’avais pas une hallucination en te voyant passer devant mes yeux. Je ne tiens pas à afficher ma vie privée au yeux de tous, non plus. Je ne t’aurais pas suivi, j’espère juste que mon excès ne nous attirera pas trop d’ennuis… Et tu n’as pas changé non plus.

Je lui accorde un sourire, le premier depuis nos retrouvailles. Essayons de lui faire comprendre que je ne suis pas une furie voulant lui arracher les yeux pour les manger. Et puis, nous nous entendions tout de même bien, il serait bien idiot de se faire la guerre pour des actions passés déjà regrettés.
© YOU_COMPLETE_MESS


Signature:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Messages : 3187
Age : vingt-sept ans.
groupe : team fdp, représente.
rôle dans le groupe : touche à un membre de ma clique go, tu verras qu'on est pas tout seuls.
nom de scène : INSU-RTOUTLESTERRAINS
occupation : Mem8rE DE l'4e57hE71c 7e4M ; chorégraphe, manager (daebak).
avatar : im jaebeom (got7).
DC : kjh, qm, ss.
Points : 35

staff
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t64-insu-body-language-is-ma-mother-tongue http://www.lights-camera-action.org/t74-nam-in-su http://www.lights-camera-action.org/t73-nam-in-su http://www.lights-camera-action.org/t75-nam-in-su-ring http://www.lights-camera-action.org/t76-nam-in-su-knockout_kid http://www.lights-camera-action.org/t5393-nam-in-su#93629
Message
Jeu 8 Mar - 21:00







❝ welcome back dear past,
wasn't expecting you. ❞


leidi&insu, (aesth.) °✧ Il écoute la demoiselle, curieux et incertain à l'égard des propos tenus par celle-ci. Guère tort, ni raison. Ils possèdent tous les deux leurs avis, leurs idées et leurs problèmes. Il est évident que le jeune homme s'est permis d'agir égoïstement, blessant et se permettant de se jouer de la jeune femme (sans la moindre once de gêne, à l'époque). Dès à présent, il ne serait aucunement capable d'agir de la sorte. Qui plus est, de blesser une jeune femme de quelconque manière qu'il soit. Il est très certainement... Plus mature, plus réfléchis et porté en ces réflexions qu'un homme convenable ferait. Pourtant, les excuses ont du mal à traverser ses lippes. Il est vrai. Rancunier. L'une de ses mains glisse au travers de son faciès, joue endolorie et rougeâtre. Ridicule. Il afflige une douce pression à l'encontre de celle-ci tandis qu'un ricanement se fit entendre. Pas de chance : ils savent pertinemment ce que l'autre, vaut. Et ce malgré l'altercation précédente. « J'aurais dû, de toute évidence. J'aurais dû, oui. Je doute que des excuses soient correctes à l'heure actuelle alors, je vais simplement prendre en compte tes pensées. » Sa main est fébrile, gisant - dès à présent, au travers de sa chevelure afin d'ébouriffer celle-ci en un geste empli de frustration. « Simplement des commérages, rien de plus. Je te pari plusieurs billets qu'une horde de demoiselles vont se jeter sur le premier qui osera franchir le pas de cette fichue porte afin d'obtenir des détails croustillants sur notre altercation et la possible discussion qui se déroule à l'heure actuelle. Intéressant, hein ? » Se permet-il d'annoncer, sur un ton plaisantin. Il se moque ouvertement de ces jeunes femmes, des possibles commérages, détails et histoires qui seront en mesure de travers les couloirs et les esprits de chacun. Si lui et la demoiselle connaissent la vérité, en cet aspect réside le plus important détail. « J'ai pris la fuite, comme je serais en mesure de la prendre maintenant. J'ai été ridicule, j'étais jeune, moins correct dans mes actes. Et peut-être con, oui. Je le suis un petit peu moins, à présent. J'ai grandi. J'ai un travail fixe, une maison, une situation stable. Je ne suis plus ce gamin errant est bien trop fier pour s'avouer vaincu. » Avoue-t-il simplement. « Est-ce que tu m'en veux finalement et uniquement, parce que je n'ai pas laissé de nouvelles ? Si c'est le cas, je suis désolé. » Ajoute-t-il, finalement. « Qu'est-ce tu as fait, le jour où j'ai pris la fuite ? Est-ce que tu m'as cherché ? Je n'étais pas si loin, tu sais. Je suis retourné parfois, j'ai hésité à toquer. J'ai fait demi-tour. À chaque fois. » Ses abandons se comptent sur le bout de ses doigts, néanmoins important.

« Je n'ai jamais osé, effrayé. Dans tous les cas... Je suppose qu'une réconciliation autour d'un café, au chaud, chez moi est à oublier, ou alors ? » Proposer une telle chose, s'imaginer le refus. Pourtant, il espère obtenir une réponse positive. « J'habite avec mon frère cadet - oui, ce détail mérite explications. Et mon chien, aussi. Fidèle compagnie, je m'en sors mieux qu'avec une véritable compagne me semble-t-il... » Plaisanterie, à nouveau. Le bougre ne mérite guère d'agir de la sorte pourtant... Il espère et tente.

 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Messages : 162
Age : 24 ans (05/05/94)
groupe : /
rôle dans le groupe : /
nom de scène : Leidi
occupation : Compositrice - Parolière (et productrice à ses heures perdues)
avatar : Ahn Hee Yeon (Hani) (©moi-même)
DC : /
Points : 45

staff
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t7588-le-ciel-est-bleu-et-mon-cahier-noircit-im-jee-hee http://www.lights-camera-action.org/t7602-im-jee-hee http://www.lights-camera-action.org/t7603-im-jee-hee-activites-rp http://www.lights-camera-action.org/t7604-im-jee-hee http://www.lights-camera-action.org/t8903-leidi_jee-o-im-jee-hee http://www.lights-camera-action.org/t7608-im-jee-hee
Message
Sam 21 Avr - 14:11

Le jugement dernierExplications.Jee Hee et In SuMalgré notre discussion qui Ne soit pas à son avantage, il garde son calme et il discute sans broncher. Je sens qu’il a changé et quelque part ça me rassure. Il a grandi et mûrit, le In Su que j’ai connu semble bien loin.
Sa joue rougit qu’il touche fréquemment me fait ressentir un brin de culpabilité. Le pauvre, je n’y suis pas allée de main morte, il risque de garder la marque un moment. Ça lui fera toujours un souvenir dans le pire des cas. J’espère qu’il ne va pas rejoindre son groupe, elles risquent d’être surprises, sinon.

Viens enfin le moment des explications, le partage des points de vue et de notre version de l’histoire. Il a fui par peur et je l’ai cherché par peur également. Parce que oui, je l’ai cherché, peut-être mal. Je pensais à ce qu’il avait pu lui arriver, ce qu’il pouvait faire, puis j’ai compris. Il avait été trop lâche pour me faire face, alors il a préféré partir sans un mot, sans une explication. Sa terrible fierté lui avait encore joué des tours et à moi aussi par la même occasion.
En me répondant, il confirme ma théorie de l’époque, sa fierté a toujours été un avantage et un inconvénient. C’est bien qu’il ait appris à la gérer.

Je pense que je me dois d’être franche avec lui, mais aussi avec moi et mes sentiments de cette époque. Je prends le temps de trouver mes mots, afin de lui donner la réponse la plus fidèle à ma pensée possible.

- Je t’en veux principalement pour ça, parce que tu m’as énormément inquiétée à l’époque. Mais je pense que ma fierté a été blessée également quand j’ai compris. Je me suis demandée ce que j’avais fait de mal pour que tu préfères m’abandonner. Puis j’ai compris que nous n’étions peut-être pas prêts, simplement.

Sa question me déstabilise un peu, elle fait remonter de vieux souvenirs, des larmes et des sentiments peu réjouissants. Malgré tout, nous sommes dans la confession donc je lui dois la vérité, à mon sens. Je me pose contre la table à ses côtés et je rassemble mes souvenirs.

- Oui, je t’ai cherché, sûrement mal. A bien y réfléchir, peut-être que je ne voulais pas vraiment te retrouver si tu étais si près. Ou alors, peut-être que le destin ne voulait pas nous réunir. Je t’ai appelé, plusieurs fois, ça tu le sais déjà. Je pense que le fait que tu ne répondes pas m’a fait comprendre que tu ne voulais pas de moi à tes côtés.

Je glisse mon regard sur lui quand il m’avoue être revenu, avoir voulu frapper sans oser. Je suis touchée, parce qu’il avait de l’affection pour moi malgré tout. Je n’étais pas la seule à l’apprécier. Je pense ma main sur son épaule après sa proposition et ses quelques explications sur sa vie actuelle. Il semble vouloir me montrer qu’il a grandi, qu’il n’est plus exactement le même et ça me touche.
J’essaye de rendre mon geste doux, rassurant. Je veux la paix, pour lui comme pour moi ? Je pense que nous en avons besoin pour avancer.

- J’accepte avec plaisir, il s’est passé beaucoup de choses depuis la dernière fois et j’aimerais bien en entendre plus sur ce frère. Et ne te dévalorise pas, nous étions jeunes, les erreurs sont fréquentes et humaines.

Je lui souris à nouveau, comme un drapeau blanc au milieu de ce champ de batailles de sentiments blessants et souvenirs lourds.
© YOU_COMPLETE_MESS


Signature:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Messages : 3187
Age : vingt-sept ans.
groupe : team fdp, représente.
rôle dans le groupe : touche à un membre de ma clique go, tu verras qu'on est pas tout seuls.
nom de scène : INSU-RTOUTLESTERRAINS
occupation : Mem8rE DE l'4e57hE71c 7e4M ; chorégraphe, manager (daebak).
avatar : im jaebeom (got7).
DC : kjh, qm, ss.
Points : 35

staff
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t64-insu-body-language-is-ma-mother-tongue http://www.lights-camera-action.org/t74-nam-in-su http://www.lights-camera-action.org/t73-nam-in-su http://www.lights-camera-action.org/t75-nam-in-su-ring http://www.lights-camera-action.org/t76-nam-in-su-knockout_kid http://www.lights-camera-action.org/t5393-nam-in-su#93629
Message
Jeu 3 Mai - 18:05







❝ welcome back dear past,
wasn't expecting you. ❞


leidi&insu, (aesth.) °✧ L'inquiétude. La quiétude. Bienfaisant, paroles et gestuelles redirigées à l'encontre de sa carcasse meurtrie. Souriant, main féminine emportée entre les siennes. L'inciter à suivre le moindre de ses pas et de ses mouvements, silencieusement. Le bougre entraîne la demoiselle au travers de cet antre, couloirs et pièces. Les effets personnels de l'homme seront rassemblés, lèvres pincées, regards évincés. Semblables à ces adolescents qu'ils étaient - auparavant, ils entreprendront de prendre la poudre d'escampette. Journée, nuit. Qu'importe. La fin de matinée pointe le bout de son nez. Et c'est mains dans la main qu'ils parviendront à rejoindre l'extérieur. Les rumeurs, histoires, balivernes et autres cachotteries à son égard sembleront dérisoires. Le gentleman des temps modernes guident sa douce, bolide aux couleurs sombres. L'achat avait été fructueux, le bolide s'avérait être une fierté. Et c'est ainsi, qu'ils prendront place au sein de celui-ci. Silencieusement - à nouveau. Le postérieur niché à l'encontre de ce côté qui lui est sien. Mélodie entraînante se laissant entendre au travers de l'automobile. L'ambiance persiste hostile. « Les obligations professionnelles peuvent attendre. N'est-ce pas ? » S'enquit-il de répliquer, en ce questionnement rhétorique. « Je pense qu'au final, tu as gagné. Puisque tu m'as trouvé. Plus mature, plus sérieux et bien plus beau qu'auparavant. » Se permet-il d'ajouter, en guise de légère plaisanterie. Le destin possédait des vices, des désirs et des idées parfois farfelues. Le bolide démarre et c'est avec un sans-faute qu'il sera en mesure de travers les rues et ruelles de la capitale. Et ce, afin de rejoindre cette place qui est sienne. L'habitacle est grand, très grand. Large maison, possédant jardins et autres luxes qu'il n'aurait guère pu se permettre auparavant. L'argent économisé au fil des années. Bonheur personnel. « Bienvenue chez moi. Le chien et mon petit frère, qui. N'est très certainement pas là, actuellement. Artiste, sous les feux des projecteurs. » Présentations faites, porte entrouverte, l'animal se ruant auprès de son maître.

« Haru, Jeehee. Jeehee, Haru. » Les énièmes présentations sont faites. Ils pénètrent tous trois en ces lieux. La décoration s'avère simpliste, jonglant en ces couleurs prédominantes que sont : le blanc, le noir et l'argenté. Rien de compliqué, sophistiqué et plaisant à vue d’œil. L'espace est large, évaporé, chaque meuble est à sa place et tout simple rangé. L'homme semble satisfait. Et c'est avec joie qu'il entraînante la jeune femme auprès du salon. « Installe-toi, fouine, fait comme chez toi. Je vais m'occuper du café et de la consolation. » Répliquer de telles paroles, pour finalement s'enfuir. Il occupe la cuisine et c'est à l'aide d'un automatisme qu'il réalisera les tâches : plateau, tasses, café et biscuits. Chaque chose possède sa place. Et c'est auprès une bonne quinzaine de minutes qu'il parviendra à se pointer. « Qu'est-ce que tu en dis ? Je pense que le café ne sera pas en mesure de soulager ton cœur et tes pensées, mais il a été réalisé avec sincérité. Sache-le. La porte d'entrée te sera toujours ouverte, à présent. Et celle de mon esprit ou de mon cœur, aussi. » Réplique-t-il, fichtrement fier. Le café servi, il prend place aux côtés de cette carcasse frêle et féminine.

 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Messages : 162
Age : 24 ans (05/05/94)
groupe : /
rôle dans le groupe : /
nom de scène : Leidi
occupation : Compositrice - Parolière (et productrice à ses heures perdues)
avatar : Ahn Hee Yeon (Hani) (©moi-même)
DC : /
Points : 45

staff
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t7588-le-ciel-est-bleu-et-mon-cahier-noircit-im-jee-hee http://www.lights-camera-action.org/t7602-im-jee-hee http://www.lights-camera-action.org/t7603-im-jee-hee-activites-rp http://www.lights-camera-action.org/t7604-im-jee-hee http://www.lights-camera-action.org/t8903-leidi_jee-o-im-jee-hee http://www.lights-camera-action.org/t7608-im-jee-hee
Message
Lun 21 Mai - 21:05

Le jugement dernierExplications.Jee Hee et In SuJe range rapidement mes affaires dans mon sac et il m’emporte sous les regards des autres et leurs chuchotements, mais je n’y prête plus attention. Je regarde juste mon guide traverser les foules comme un phare au milieu de cette mer intérieure agitée. Les souvenirs remontent, bons ou moins bons. Finalement, je me rends compte que je suis heureuse de l’avoir trouvé malgré mon geste déplacé, parce que nous avons pu parler et peut-être pourrons-nous repartir sur de bonnes bases sans fuites cette fois-ci.
Nous finissons dans sa voiture, côte-à-côte. Lorsqu’il me parle du travail, j’envoie rapidement un message à mon ami pour m’excuser auprès de lui. Parce que je ne vais pas revenir sur sa proposition, je pense que ce serait brisé quelque chose à nouveau entre nous, comme tirer sur un fil élimé.

- Allons-y !

Sa remarque me fait rire, je ne peux pas résister face à cette pointe d’égocentrisme, ma main passe rapidement dans ses cheveux pour les ébouriffer légèrement comme je le faisais si souvent.

- Plus beau, je ne sais pas. Tu l’as toujours beaucoup été à mes yeux. Je dirais plus lumineux.

Je souris avant de me concentrer sur la route, j’essaie de reconnaître les rues parcourues et je pose enfin mon regard sur l’édifice. Je ressens à la voir qu’il va mieux et qu’il vit mieux également. Nous finissons par entrer et il me donne rapidement des informations sur sa maison qui semble adorable. Enfin, jusqu’à ce qu’une boule de poil de se rue sur nous. Je m’accroupis pour gratter les oreilles de cette adorable petit bouille.

- Enchantée, Haru ! Tu m’as l’air adorable.

Je me redresse et nous entrons plus loin dans l’habitacle. Et je suis frappée par la ressemblance entre In Su et son intérieur. C’est simple, mais à la fois sophistiqué et on s’y sent plutôt bien. Je m’assois sur le sofa tandis qu’il s’en va préparer les consolations. Mes yeux bifurquent sur la pièce à la recherche de repères. Tout est ordonné, chaque chose est à sa place, ça ne dégage pas cet esprit tornade que j’ai connu en In Su. Je remarque quelques éléments personnels et je finis par abandonner ma curiosité pour la mignonnerie de Haru. Je le cajole jusqu’au retour du beau jeune homme.
Je le regarde s’installer, j’écoute ses paroles et je trouve sa réplique charmante, voire adorable. Il se donne vraiment du mal pour se racheter.

- Je pense que mon coeur est déjà un peu soulagée maintenant que je t’ai trouvé.

Je tourne ma tête vers lui, regardant son visage et ses traits tellement familiers qui dégagent toujours ce même sentiment rassurant que j’ai pu apprécier lorsque j’étais à ses côtés.

- Ça me fait plaisir de t’entendre dire ça et il en va de même pour moi.

Je reste encore un peu à le regarder, puis je romps ce moment pour prendre une tasse encore fumante. Je souffle légèrement dessus pour ne pas me brûler, puis la porte à mes lèvres pour en prendre quelques gorgées.

- Il est très bon, In Su ! Et je trouve que cette maison te correspond bien… Mais dis-moi, est-ce que ça te dérangerait de m’expliquer cette histoire de frère ?

Je ne veux pas aborder un sujet où il serait mal à l’aise. Nous venons tout juste de nous retrouver, ce n’est pas pour être en mauvais terme à nouveau.
© YOU_COMPLETE_MESS


Signature:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Messages : 3187
Age : vingt-sept ans.
groupe : team fdp, représente.
rôle dans le groupe : touche à un membre de ma clique go, tu verras qu'on est pas tout seuls.
nom de scène : INSU-RTOUTLESTERRAINS
occupation : Mem8rE DE l'4e57hE71c 7e4M ; chorégraphe, manager (daebak).
avatar : im jaebeom (got7).
DC : kjh, qm, ss.
Points : 35

staff
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t64-insu-body-language-is-ma-mother-tongue http://www.lights-camera-action.org/t74-nam-in-su http://www.lights-camera-action.org/t73-nam-in-su http://www.lights-camera-action.org/t75-nam-in-su-ring http://www.lights-camera-action.org/t76-nam-in-su-knockout_kid http://www.lights-camera-action.org/t5393-nam-in-su#93629
Message
Jeu 31 Mai - 18:20







❝ welcome back dear past,
wasn't expecting you. ❞


leidi&insu, (aesth.) °✧ L'un, aux côtés de l'autre. Silencieusement - il l'observe, au travers de ces moindres détails, changements et perpétuelles habitudes. L'idiot, dont son faciès est agrémenté d'un rictus. L'amusement plane au travers de son antre, au-dessus de ces carcasses persistants en cette pièce à vivre. L'animal planté à l'encontre de l'aîné, ses mains gisant en cette large fourrure fauve. Il est faible. Pourtant, il disposera d'une attention particulière à l'égard de ces gestes. Lui aussi - s'emparant de cette tasse. Brûlante, fumante. Habituellement son souffle viendra s'échouer à l'encontre de ce liquide noirâtre. Le refroidir. Espérer. « L'histoire, hein. Longue, très longue. » Se permet-il d'exprimer, dans un premier temps. « La version courte sera la meilleure, je l'espère. Il était une fois, l'aîné. L'aîné n'a jamais été en compagnie de ses géniteurs : bien vite, abandonné, délaissé. Pourtant, l'aîné sera en mesure de découvrir qu'à la suite de son départ. Pratiquement dix ans après, un être s'est permis de pointer le bout de son nez. Lui, sera gardé aux côtés de ces êtres qu'il n'affectionne guère. Il le rencontrera, un jour. Le petit est frêle, artiste à en devenir. Il l'observera à distance, l'encouragera, l'apprivoisera. Jusqu'au jour où, ils partageront ce temps, ces passions, ces instants ensembles. Et enfin, partageront cet habitacle. » L'histoire close, gorgée avalée, tasse délaissée. « Le petit n'est aucunement autre que, Lloyd. Il est seul, il se débrouille avec ses propres capacités. Je suis plutôt fier, de lui. Et des résultats. » L'homme s'agite, il extirpe alors, cet objet issu des nouvelles technologies hors de l'une de ses parcelles vestimentaires. L'objet recèle d'innombrables dossiers, vidéos, mélodies, photographies. Et c'est ainsi qu'il sera en mesure de dévoiler à la demoiselle cette vidéo. Lui, son frère cadet. Présents en cette chorégraphie, tous deux s'amusaient. Il avait alors, pris la décision de dévoiler cette production au travers de sa chaîne personnelle. Chaîne – au sein de laquelle, résident d'innombrables chorégraphies et collaborations, en ce domaine qu'est : la danse. « Je l'ai mal pris, à l'évidence. Il n'est pas fautif des idioties des parents. Je leur ai rendu visite, à son anniversaire. Grandiose. » Se permet-il d'ajouter, au travers de larges gestes. « Il suffit, assez parler de moi. Et toi, alors ? Parle-moi. Qu'ai-je raté ? Qu'ai-je manqué ? Je sais que, tu écrits souvent pour les artistes. Est-ce que les compagnies te contactent souvent ? Beaucoup de travail, dernièrement ? Le sommeil, correct ? » Les questionnements fusent, il est curieux. Il espère – égoïstement, rattraper les instants passés et évincés. Le café est ingurgité. Il manque de s'étouffer. S'agite, de nouveau. « Est-ce que tu aimerais visiter, après ? Combien de temps, es-tu libre ? J'en demande trop, pour sûr. Je suis désolé. » Se raviser, se calmer. Se souvenir alors, de ces retrouvailles.

 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Messages : 162
Age : 24 ans (05/05/94)
groupe : /
rôle dans le groupe : /
nom de scène : Leidi
occupation : Compositrice - Parolière (et productrice à ses heures perdues)
avatar : Ahn Hee Yeon (Hani) (©moi-même)
DC : /
Points : 45

staff
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t7588-le-ciel-est-bleu-et-mon-cahier-noircit-im-jee-hee http://www.lights-camera-action.org/t7602-im-jee-hee http://www.lights-camera-action.org/t7603-im-jee-hee-activites-rp http://www.lights-camera-action.org/t7604-im-jee-hee http://www.lights-camera-action.org/t8903-leidi_jee-o-im-jee-hee http://www.lights-camera-action.org/t7608-im-jee-hee
Message
Sam 9 Juin - 18:45

Le jugement dernierExplications.Jee Hee et In SuAssis l’un à côté de l’autre en buvant nos cafés, j’ai l’impression de revenir en arrière. Ces quelques réveils passés ensemble avant que tout ne s’arrête brutalement me reviennent en mémoire tandis que le liquide chaud coule dans ma gorge, se frayant son chemin.
La discussion finit sur ce mystérieux petit frère que je ne connais pas. In Su n’avait pas de famille, enfin ils ne se côtoyaient pas, donc je suis étonnée de savoir qu’il vit avec son petit frère. J’écoute donc son récit sans le couper une seule fois, le laissant tout m’expliquer calmement tandis que je savoure mon breuvage, essayant d’assimiler les informations dont il me fait part.

- Lloyd… Ah, c’est un petit de la KG, non ?

Je me penche vers lui pour voir l’écran et les deux frères danser ensemble, on ressent comme une énergie similaire entre eux, comme une marque « Nam » ou quelque chose comme ça. Et bon Dieu, je ne peux pas m’empêcher de le trouver très sexy là-dedans. On sent la différence de maturité dans leurs gestes malgré leur talent commun.
Je souris face à ce grand frère aux airs de papa poule fier de son fils. Je ne pensais pas le voir comme ça un jour. Je tourne mon visage vers lui en souriant.

- Il est très doué, la danse a l’air d’être un talent familial. Tu peux être fier de lui. Je te parle en tant que pro, il a un truc indéniable, il ne restera pas dans l’ombre…

Rester informer, regarder tous les nouveaux artistes que lancent les agences, même les femmes, suivre leur avancée, tout ça fait partie de mon travail. En tout cas, celui que je juge nécessaire pour offrir des morceaux à l’image du ou des artistes.
Je pose ma tasse maintenant vide avant de me redresser et de reporter mon attention sur le beau chorégraphe à mes côtés.

- J’imagine que la visite a dû être sympa, en effet. C’est cool que tu aies fait ça pour ton petit frère…


Le flot de questions qui me tombent dessus me laisse sans voix ! Je ne m’attendais pas à ce que In Su se pose autant de question sur moi d’un coup. Je veux dire, il montre presque une inquiétude envers moi là. Je rigole quand, finalement, il arrête toutes ces questions pour s’excuser. Il est vraiment adorable, on dirait presque un ado qui stresse pour son premier rencard et qui a peur de paraître ennuyeux.

- Et bien, j’ai décidé de m’octroyer un peu de repos. J’en fais beaucoup trop ces derniers temps, donc…

Je me laisse tomber sur le côté, doucement, avant de poser ma tête sur les genoux d’In Su. Ce geste ne devrait pas trop le choquer, mon côté trop à l’aise et tactile a toujours été un point important.
Je sais qu’il veut savoir tout ce qu’il a manqué, essayer de rattraper tout ce qui lui a échappé à cause de son départ. Je comprends ce qu’il ressent, parce que je ressens la même chose. Je ferme les yeux un instant afin de préparer ce qu’il va suivre. Je ne veux pas oublier quelque chose, je veux qu’il ait toutes ses réponses.

- J’ai composé et écrit, beaucoup avec la Flow dernièrement, d’ailleurs. Je vais souvent là-bas pour voir un de mes aînés du lycée, tu connais peut-être ? Il s’agit de Min-Min. Il y a quelques mois, j’ai travaillé avec Lux et j’ai écrit les paroles de son morceau « Sexuality ». Je ne sais pas si tu l’as entendu, mais j’ai aimé l’écrire. J’ai l’impression de l’avoir écrit pour moi aussi, c’est étrange… En ce moment, je suis sur un travail en tant que productrice, normalement je ne le fais pas parce que c’est très prenant, mais j’ai vraiment été attiré par le morceau, comme un coup de cœur. Tu dois connaître ça aussi quand tu chorégraphies un morceau.

Je respire profondément, les paupières closes, profitant de cette chaleur douce et me détendant, évacuant les tensions dues au travail. C’est un métier certes épuisant, mais passionnant et enrichissant, alors je fais avec et je savoure juste le repos comme le nectar des dieux.

- Et ça dépend les situations, parfois les agences me contactent et me demandent de composer pour eux. D’autres fois, je compose un morceau et ça me fait penser au style d’une agence ou d’un artiste précis, alors je leur envoie et ils décident s’ils l’utilisent. Et dernièrement, j’enchaîne pas mal les morceaux. Je pense qu’après ça, je vais faire une petite pause pour me ressourcer. C’est pas bon si on veut éviter le syndrome de la page blanche avec cette cadence.

Je dégage mes cheveux qui me tombent sur le visage et j’ouvre mes yeux pour les poser sur mon vis-à-vis. Il semble écouter ce que je lui dis. Toutes ces infos ne remplaceront pas le temps perdu, mais c’est toujours mieux que le lancer comme ça et puis ça va peut-être le soulager un peu. Je laisse mon regard divaguer sur sa mâchoire bien dessinée un moment avant de poser mes yeux sur le plafond.

- J’essaie de dormir un peu, mais l’inspiration n’attend pas. Donc ça dépend, mais j’avoue que j’abuse sur le café nocturne… Au moins, j’essaie de ne pas manger que des nouilles instantanées.


Je souris d’un air coupable, je sais que je néglige parfois ma santé, mais c’est plus fort que moi. Je ne veux pas stopper ma créativité pour une histoire de sommeil. C’est du gâchis à mes yeux, mon inspiration est bien plus précieuse.

- Et je visiterai avec plaisir, sinon… Mais et toi ? Tu es manager des D.Avenue, n’est pas ? Et ton métier de chorégraphe, ça donne quoi ? Et puis, sentimentalement parlant, tu t’en sors ? Dis-moi tout aussi, je pense que j’ai beaucoup de choses à rattraper.

Laissons-nous nous baigner dans ce voyage temporel chimérique quelques instants avant de nous rendre compte que c’est trop tard pour le passé.
© YOU_COMPLETE_MESS

Spoiler:
 


Signature:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Messages : 3187
Age : vingt-sept ans.
groupe : team fdp, représente.
rôle dans le groupe : touche à un membre de ma clique go, tu verras qu'on est pas tout seuls.
nom de scène : INSU-RTOUTLESTERRAINS
occupation : Mem8rE DE l'4e57hE71c 7e4M ; chorégraphe, manager (daebak).
avatar : im jaebeom (got7).
DC : kjh, qm, ss.
Points : 35

staff
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t64-insu-body-language-is-ma-mother-tongue http://www.lights-camera-action.org/t74-nam-in-su http://www.lights-camera-action.org/t73-nam-in-su http://www.lights-camera-action.org/t75-nam-in-su-ring http://www.lights-camera-action.org/t76-nam-in-su-knockout_kid http://www.lights-camera-action.org/t5393-nam-in-su#93629
Message
Mar 26 Juin - 16:26







❝ welcome back dear past,
wasn't expecting you. ❞


leidi&insu, (aesth.) °✧ Ils partagent tous deux souvenirs, histoires, anecdotes et autres idioties en tous genres. Réagissant alors, sentiments, sensations, onomatopées et paroles diverses. Bien vite - son attention est disposée à l'égard de ces actes dirigés envers sa personne. Piètre comédien, dont la surprise se lis au travers de son visage. La demoiselle s'engage en ces gestuelles, simples, affectives et habituelles. Pourtant, il dégage un sentiment de gêne. Léger, très léger. Lointains, sont les instants au sein desquels il s'est engagé en ces gestes. Il ne bouge guère, s'agite guère, ne réagis guère. Il l'observe. Ridiculement et simplement. Silencieusement, l'une de ses mains est disposée à l'encontre de sa chevelure mi-longue et brunâtre. Passion d'antan. Sa carcasse est échouée à l'encontre du dossier du sofa. Il est apaisé. Libéré de ces poids. L'écoutant sagement - pendu à ses lèvres. Il se nourrit de ces mots, ces phrases et ces confessions. Ils se dévoilent à cœur ouvert. « Je le savais, tu as toujours été douée. Je n'ai jamais douté de tes talents en matière de composition, ou autre. Sincèrement. » S'enquit-il de répliquer, souriant. « J'ai déjà entendu, certaines de tes compositions. J'ai beaucoup aimé... Be quiet, baby don't stop et hard carry. » Ajoute-t-il, finalement. Les premières écoutent furent dirigés à l'intention des chorégraphies. Pourtant, son attention fut toute autre lorsqu'il fut en mesure de remarquer l'identité de la composition et des mélodies. « Je te félicite, tu le mérites. Et je sais pertinemment qu'ils finiront par s'arracher tes compositions. » Pouces dressés vers le ciel, il inspire lourdement. Prêt à se redresse, se relever et entreprendre une visite, mais... Que né-ni. « Qu'est-ce que. » Se permet-il de quémander. Curieusement, il est prêt à réaliser des efforts et s'engager en cette sincérité sans nom. Début, jusqu'à la fin.

« Je pense que tu devrais te reposer, parfois. Je dois bien t'avouer que ça fait du bien. J'ai rarement le temps de me poser... Sauf, lorsque l'agence se décide à offrir du repos aux filles. Je le partage alors, avec elles. » Banalité que d'être, le manager. Et ce, d'un groupe féminin en vogue. « J'ai la permission de jongler entre l'idée d'être manager et chorégraphe. Je favorise l'agence, à l'évidence. Je m'enfuis parfois ailleurs, sur demande - la plupart du temps. J'aime ce que je fais alors, je tiens la route. Je dors parfois plusieurs heures, parfois une, ou deux. » Les vacances, sujet abstrait que voilà. « J'ai eu une petite histoire, rien de concrets. Blessant, embêtant. Je crois bien que, être en couple... Ce n'est pas pour moi. » Réplique-t-il, un air plaisantin collé au visage. « Je me plais. J'ai été élu manager, le plus beau. Paraît-il. Ça me suffit à me valoriser. » Ricanement offert, il se redresse enfin. Bras tendu, la main offerte à l'intention de la douce. L'aider et l'emporter à ses côtés.

« Qu'est-ce que tu dirais d'un petit peu de repos, de discussions, de nouilles instantanés et de rattraper le temps perdu ? J'ai encore un petit peu mal à la joue, mais. Je survivrais. » Les amants du passé, l'amitié du présent, l'hésitation de l'instant.


 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Message

Revenir en haut Aller en bas

Le jugement dernier (In Su)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Purifiez votre âme avant le jugement dernier
» JEAN-LEON GERÔME (1824-1904)
» [Skyfall] Le jugement dernier!
» Qu'importe le jugement dernier quand deux âmes s'entrelacent.
» [???] Le jugement dernier.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lights, Camera, Action ! :: the big four :: Yuseong Media-