AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Lights, Camera, Action ! :: séoul :: sud

Closer [ft. Jongwoon]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar

Messages : 719
Age : 24 ans
groupe : ex n.g.y - el trio de la muerte
rôle dans le groupe : victime d'eunha, cobaye à manucure, détenteur du q.g ; songhan's boytoy
nom de scène : tiny french guy with big booty (hoebriel)
occupation : Rookie. Chorégraphe à temps pas si partiel
avatar : Park Jimin + © sial (ava), astra (signa)
DC : Chuensang Sunan (flow ent), Park Sunwoo (staff), Nae Hyunbin (wdl), Lin Ludmila (wdl), Sin Ae Ra (ym)
Points : 36


flow ent
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t7548-yang-alexandre-dance-with-me#121413 http://www.lights-camera-action.org/t7570-gabriel-friends-and-foes http://www.lights-camera-action.org/t7567-yang-gabriel http://www.lights-camera-action.org/t7726p10-yang-gabriel-phone http://www.lights-camera-action.org/t7668-gabriel_y http://www.lights-camera-action.org/f155-campfire http://www.lights-camera-action.org/t9459-yang-gabriel-n-g-y http://www.lights-camera-action.org/t8743-n-g-y-flow-ent
Message
Lun 19 Mar - 19:24

Perdu dans l'hiver

aesth ••• Il lui avait pourtant semblé, à Gabriel, que c’était une bonne idée, d’aller seul se balader, à une heure si tardive, quand la nuit commence à assombrir le ciel. Besoin pressant, de sortir son esprit du travail qui l'envahit, dernièrement, chercherait presque à le noyer. Et les premiers instants ne furent pas désagréable, l’habitué des grandes villes appréciant toujours, horrible cliché, de se laisser guider par ses pas au détour des allées. Les lumières de Séoul lui font toujours le même effet, à lui, l’amoureux des rues illuminées.

Mais pas après pas, tournant après tournant, Gabriel, il doit bien le reconnaître, il ne sait plus du tout où il est - quelque part dans le sud de la ville, c’est presque certain, mais où est ce quelque part ? Il n’en sait rien. Si la panique commence doucement à se faire une place dans son esprit, le français tente de garder son calme, dégaine son téléphone portable : Google Maps le sauvera...ou pas, l’inutile appareil affichant piteusement un écran noir, si ce n’est pour l’icône, énorme et moqueuse, indiquant une batterie déchargée.

Soupir désespéré du jeune homme dépourvu de sens de l’orientation, incapable de retrouver une simple bouche de métro sans s’égarer encore plus. Il espère juste ne pas être obligé de passer la nuit dehors ; voilà qui serait désastreux, pour de bien trop nombreuses raisons.

Un regard du dernier espoir, lancé aux quelques passants qui parcourent encore les rues, et ses yeux accrochent une silhouette bien connue, visage familier. Serait-il sauvé ? L’aîné de N.G.Y, n’est pas celui dont Gabriel est le plus proche, tout de même semblerait-il que les relations, entre lui et les membres, s’améliorent. Dans tous les cas, le jeune homme se considère sauvé.

L’air d’un enfant perdu, lorsque ses pas le portent vers Jongwoon, pas fier, les yeux fixés parterre. Un peu timide, peut-être - stupide. Pourtant dans la voix, tellement de soulagement.

Eh, euh, bonsoir ? Jongwoon….hyung,” (formule rajoutée à la va-vite, sans naturel, peu habituelle) “putain, heureusement que je tombe sur toi. Faut que tu me sauves la vie, j’me suis encore perdu.

Embarrassé, de l’avouer - il devrait sûrement se greffer, au creux de la main, un plan de Séoul.

Tu pourrais juste m’dire, comment on rentre au dortoir d’ici ? Parce que ma batterie est morte, j’peux même pas compter sur google maps...ça craint.

Les dents attaquent, nerveusement, la lèvre inférieure. Il se sent bête, au fond, Gabriel, d’après un an, encore s’égarer perpétuellement.

BY MITZI


incendies.
l'enfance est un couteau planté dans la gorge et tu as su le retirer. (wajdi mouawad)
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Messages : 672
Age : 27 ans
occupation : Solo le temps de finir certaines choses, Magicien à deux balles, dragonfly, face de coca-cola
avatar : Son Dongwoon
DC : Wang Yusheng
Points : 38

flow ent
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t6864-kang-or-king-kang-jongwoon http://www.lights-camera-action.org/t6883-kang-jongwoon-plz-don-t-be-sad http://www.lights-camera-action.org/t6892p10-kang-jongwoon http://www.lights-camera-action.org/t6887-hello-it-s-me-kang-jongwoon http://www.lights-camera-action.org/t6890-jongstragram-kang-jongwoon#114844 http://www.lights-camera-action.org/t7105-kang-jongwoon#116665
Message
Sam 31 Mar - 22:00

Perdu dans la rue

aesth ••• Marchant tranquillement dans les rues de Séoul, l'esprit et le corps encore bouillant par ce qu'il venait de faire. Elle l'avait appelé, et il était venu. C'était toujours comme cela entre eux. Ils se rendaient service quand ils en avaient besoin, ni plus ni moins. Une simple connaissance du lycée, devenu une amie, avec quelques avantages. Son appartement, pratiquement vide, n'était plus très loin, à environ un pâté de maisons. Tout ce qu'il voulait s'était retrouvé son lit et dormi. La fatigué était là accompagné de quelque courbature au niveau du bassin et une petite douleur au niveau de la hanche. Encore une fois, il était à deux doigts de se la bloquer. La vieillesse se faisait sentir. Bientôt les oppa seront remplacées par des ajusshi. Horrible. Un frisson pourra son corps de la tête aux pieds. Pensant à sa future. La trentaine arrivée à grands pas, il n'avait toujours personne avec qui fonder un futur. Tristesse. Malheureusement, avec son emploi du temps chargé, il ne savait pas s'il était prêt pour l'étape supérieure. De toute façon, il n'avait pas le temps de penser à cela pour le moment. Il avait d'autres priorités. Le mieux était de l'accompagner pour éviter qu'il ne se perde davantage et qu'il lui arrive un malheur. Mais. Là, en face de lui, il le vit. Il pensait juste lui dire bonjour, au revoir, si seulement. " Tu vas à droite, puis la troisième à gauche, ensuite, tu peux prendre par un raccourci en passant dans la ruelle à côté du petit magasin bleu, après, normalement si tu prends à gauche avant la bouche du métro, tu devrais arriver devant le spa, tu as juste à aller tout droit et tu es arrivé, si tout se passe bien. "" Simple, clair et précis. Ou pas. Le mieux était de l'accompagner pour éviter qu'il ne se perde davantage et qu'il lui arrive un malheur. " Laisse tomber, suis moi. "

BY MITZI


behind the scene
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Messages : 719
Age : 24 ans
groupe : ex n.g.y - el trio de la muerte
rôle dans le groupe : victime d'eunha, cobaye à manucure, détenteur du q.g ; songhan's boytoy
nom de scène : tiny french guy with big booty (hoebriel)
occupation : Rookie. Chorégraphe à temps pas si partiel
avatar : Park Jimin + © sial (ava), astra (signa)
DC : Chuensang Sunan (flow ent), Park Sunwoo (staff), Nae Hyunbin (wdl), Lin Ludmila (wdl), Sin Ae Ra (ym)
Points : 36


flow ent
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t7548-yang-alexandre-dance-with-me#121413 http://www.lights-camera-action.org/t7570-gabriel-friends-and-foes http://www.lights-camera-action.org/t7567-yang-gabriel http://www.lights-camera-action.org/t7726p10-yang-gabriel-phone http://www.lights-camera-action.org/t7668-gabriel_y http://www.lights-camera-action.org/f155-campfire http://www.lights-camera-action.org/t9459-yang-gabriel-n-g-y http://www.lights-camera-action.org/t8743-n-g-y-flow-ent
Message
Ven 6 Avr - 19:45

Perdu dans l'hiver

aesth ••• Jongwoon, il ne s’embarrasse pas des politesses. Jongwoon, il lui déballe sans attendre une liste d’indications, que Gabriel essaye de suivre, sans trop de succès - et ça l’agace. Parce que sa mémoire et sa capacité à suivre, semblent parfaites lorsqu’il s’agit de danser, mais dès qu’on lui demande de retrouver son chemin, sont envolées. Parce qu’il se sent un peu stupide, d’avoir envie de lui redemander, de tout noter. Moue embarrassée figée, sur les croissants de chair, l’air encore un peu plus perdu.

Euh..ouais...j’suis pas bien sûr d’avoir tout compris - tu peux répéter ? J’crois que je vais no - oh !

Et d’un coup il se retrouve, à le suivre dans les rues, à se sentir reconnaissant, peut-être un peu dérangeant - fardeau léger de celui qui a pas demandé à interrompre ainsi ses activités.

O-ok - mais, hm, t’es sûr ? ‘Fin te sens pas obligé, j’veux pas te déranger, juste éviter de dormir sur un banc, ce serait vraiment problématique, surtout que j’serais même pas sûr de retrouver mon chemin à temps pour être à l’heure à l’entraînement et -

Et ferme là, Gabriel, tu parle trop. Mélange de nervosité et de soulagement, jeune homme comme un imbécile, nerveux à l’idée simple de passer quelques instants avec lui. Peut-être parce qu’il a peur de comprendre, qu’entre eux deux les choses iront jamais bien, lui qui veut tellement que tout se déroule parfaitement, pour eux, ce groupe de garçons avec qui il est censé poursuivre ses rêves. Ou alors simplement, restes d’une stupide timidité, le naturel dur à retrouver. 

Et, pardon, j’parle trop. Le soulagement, sûrement - merci énormément en tout cas.” 

Et encore un zeste de politesse, par la tête légèrement inclinée, signe de reconnaissance, avant de recommencer à le suivre en silence. Manque de paroles un peu pesant, pour celui qui pourtant, et pas forcément des plus bavards, se plaît bien dans son calme. A pourtant un drôle de besoin, de s’exprimer, essayer de briser la glace, et peut-être obtenir une réponse, à certaine de ses questions.

Eh...hyung ? J’me demandais...pourquoi tu vis pas avec nous, au dortoir ? Au moins en période de comeback, comme Ki Bum ?

Insatiable curiosité.

BY MITZI


incendies.
l'enfance est un couteau planté dans la gorge et tu as su le retirer. (wajdi mouawad)
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Messages : 672
Age : 27 ans
occupation : Solo le temps de finir certaines choses, Magicien à deux balles, dragonfly, face de coca-cola
avatar : Son Dongwoon
DC : Wang Yusheng
Points : 38

flow ent
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t6864-kang-or-king-kang-jongwoon http://www.lights-camera-action.org/t6883-kang-jongwoon-plz-don-t-be-sad http://www.lights-camera-action.org/t6892p10-kang-jongwoon http://www.lights-camera-action.org/t6887-hello-it-s-me-kang-jongwoon http://www.lights-camera-action.org/t6890-jongstragram-kang-jongwoon#114844 http://www.lights-camera-action.org/t7105-kang-jongwoon#116665
Message
Jeu 19 Avr - 1:01

Perdu dans la rue

aesth ••• Il parle, beaucoup, trop. Gabriel n'était pas obligé de se sentir mal à l'aise pour ce genre de service. Ce n'était pas grand-chose, même s'il avait préféré rentrer chez lui pour dormir, il adorait marcher la nuit, quand il y avait peu de personnes, et puis surtout pour le calme et l'air frayé. Parfois, quand il n'arrivait pas à trouver sur son balcon, assis sur son fauteuil à regarder le ciel avec un truc à boire, sa musique ou en ce moment un livre. Il restait pendant des heures, dehors, n'ayant pas peur d'attraper froid, ou de tomber malade. Lui qui portant est assez frileux.  " Laisse, si ça m'aurais dérangé, je t'aurai appelé un taxi, bon, je n'aurai pas payé, mais.. " Mais rien du tout. Pas qu'il était radin, quoiqu'un peu quand même. En plus Gabriel avait largement les moyens de se le payer tout seul. " Tu me revaudras ça avec un repas. " Simple plaisanterie. Si le jeune homme prenait ça au sérieux, ça ne le dérangerait pas non plus. Jamais il ne dira non pour un repas offert. Ils marchaient tous les deux en silence, dans le calme, jusqu'à ce qu'il pose une question auquel Jongwoon n'avait jamais senti le besoin d'y répondre, de ce justifié. " Je ne suis pas sûr de.. M'y faire. Je ne sais pas trop comment dire ça.. " Il avait passé environ neuf ans, dans un dortoir avec ses bandmate. Quand il était jeune, il trouvait ça cool, de rester avec des gens de plus ou moins son âge, pouvoir parler toute la nuit avec eux, seulement, en grandissant, il ressentait le besoin d'avoir son chez lui, d'avoir de l'intimité, pourvoir, souffler, être seul de temps en temps, vivre avec une fille. " Puis. Parfois, je sors, chez.." Hésitation, petit moment de blanc avant de reprendre. " Une fille. " N'en disant pas plus. Gabriel allait sûrement comprendre ça tout seul.

BY MITZI


behind the scene
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Messages : 719
Age : 24 ans
groupe : ex n.g.y - el trio de la muerte
rôle dans le groupe : victime d'eunha, cobaye à manucure, détenteur du q.g ; songhan's boytoy
nom de scène : tiny french guy with big booty (hoebriel)
occupation : Rookie. Chorégraphe à temps pas si partiel
avatar : Park Jimin + © sial (ava), astra (signa)
DC : Chuensang Sunan (flow ent), Park Sunwoo (staff), Nae Hyunbin (wdl), Lin Ludmila (wdl), Sin Ae Ra (ym)
Points : 36


flow ent
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t7548-yang-alexandre-dance-with-me#121413 http://www.lights-camera-action.org/t7570-gabriel-friends-and-foes http://www.lights-camera-action.org/t7567-yang-gabriel http://www.lights-camera-action.org/t7726p10-yang-gabriel-phone http://www.lights-camera-action.org/t7668-gabriel_y http://www.lights-camera-action.org/f155-campfire http://www.lights-camera-action.org/t9459-yang-gabriel-n-g-y http://www.lights-camera-action.org/t8743-n-g-y-flow-ent
Message
Ven 18 Mai - 16:51

Perdu dans l'hiver

aesth ••• Reconnaissance, léger retour d’assurance - malgré la timidité qui persiste, lorsque l’on voudrait qu’elle se désiste. Mais naît quand même sur les pulpeuses un sourire, difficile à faire venir ; emprunt de toute la réserve et l’embarras qui règne, peu importe que l’on s’en plaigne. Serait-ce pourtant l’ombre d’un rire ? devant ce que l’autre vient de dire. La main nerveusement passée dans la chevelure, on peint l’amusement sur la figure.

T’façon j’aurais pas voulu que tu payes. J’trouve ça un peu gênant qu’on paye les choses pour moi quand j’ai largement d’quoi me les payer moi-même.

Court instant laissé en suspens, garçon hésitant.

Enfin - mes parents ont de quoi, mais c’est pareil…

Aucune honte d’être enfant de bourgeois (pourtant jamais fils à papa ; quand on aura jamais su satisfaire le paternel, à trop vouloir déployer nos ailes), jamais embarrassé de vivre aux crochets, d’une famille trop fortunée. 

Et des lippes la demi-lune s’agrandit, à la pensée d’un repas promis ; parce que plaisanterie ou pas Gabriel, serait enchanté de partager avec lui occasion si belle - par amour de la nourriture, par conviction qu’elle saura peut-être briser le mur ; palissade de carton, prête à séparer les deux garçons.

J’sais pas si t’étais sérieux mais ça marche - parce que j’dis jamais non à une excuse pour aller manger quelque chose.

Retour de clochettes d’or, tintillement et trésor, du rire vient s’échouer dans le ciel nocturne ; chasse un peu le côté taciturne. 

Puis parlant de ça, j’ai faim…

Soupir digne d’une lente agonie (ô ! vite qu’il puisse rentrer chez lui) ; avant retourner se cacher dans le silence, quelques instants avant que les lèvres à nouveau ne dansent, s’arrondissent, que les mots n’en glissent.

Les épaules qui se haussent et lui, n’est pas sûr de comprendre ce qu’il dit.

Bah...t’as pas vécu dans un dortoir pendant genre, super longtemps, pourtant ? Ou alors, quoi, c’est...c’est nous, l’problème ? Non, parce que des fois, on dirait...bah, on dirait que tu veux rien avoir à faire avec nous. Qu’on est un boulet pour toi, ‘fin c’est comme ça que je le ressens et...bah pour être honnête, c’est pas franchement terrible comme impression. Sans vouloir te vexer.

Retour d’une voix trop petite et hésitante, par peur que la remarque soit vue insolente ; de recevoir pléthore, remarques acerbes et d’être abandonné à notre sort. Peur peut-être d’avoir raison, de réellement être fardeau pour l’autre garçon. 

Puis les yeux se posent au ciel, masque blasé pour Gabriel, trouvant pas forcément la raison légitime - ayant pas besoin de détails intimes. 

Ah, ouais, ok, j’vois.

Peut-être léger soupir (mais une petite envie de rire ; les hommes restant si prévisibles, il trouve cela plutôt risible). Pourtant, aucun jugement, l’aîné étant libres de ses actes - et lui-même n’est pas non plus resté chaste ; l’ange empli de travers, tâché parfois du péché de la chair.

BY MITZI


incendies.
l'enfance est un couteau planté dans la gorge et tu as su le retirer. (wajdi mouawad)
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Messages : 672
Age : 27 ans
occupation : Solo le temps de finir certaines choses, Magicien à deux balles, dragonfly, face de coca-cola
avatar : Son Dongwoon
DC : Wang Yusheng
Points : 38

flow ent
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t6864-kang-or-king-kang-jongwoon http://www.lights-camera-action.org/t6883-kang-jongwoon-plz-don-t-be-sad http://www.lights-camera-action.org/t6892p10-kang-jongwoon http://www.lights-camera-action.org/t6887-hello-it-s-me-kang-jongwoon http://www.lights-camera-action.org/t6890-jongstragram-kang-jongwoon#114844 http://www.lights-camera-action.org/t7105-kang-jongwoon#116665
Message
Sam 19 Mai - 21:13

Perdu dans la rue

aesth ••• Que se soient lui ou ses parents, n'était pas tout à fait pareil à ses yeux. Lorsque qu'on gagnait de l'argent, qu'on vivait sans déprendre de qui-que ce soit, il y avait une certaine fierté à avoir. Certes, à ses débuts, c'était papa et maman qui lui versait beaucoup d'argent, rien que pour son appartement, mais maintenant qu'il avait plus qu'assez pour vivre, il leur en donnait chaque mois, en plus de leur offrir des vacances, et tout un tas de cadeaux plus gros les uns des autres. Etre indépendant était une chose merveilleuse. " T'inquiète pas, bientôt tu n'auras plus besoin d'eux. Enfin je parle économiquement parlant..  " Bien évidemment. La famille est très importante, surtout pour lui. Dès qu'il en a l'occasion il descend à Busan les voir, passer du temps avec eux, et, quand il aura vraiment le temps, il partira loin d'ici, dans un endroit magnifique avec ses précieux parents. Dommage pour lui qu'il n'est pas de frère ou de soeur. Toujours sérieux quand il s'agit de nourriture. Tou-jours.   Retour à la réalité, ce n'était pas le bon moment, ni le bon endroit pour pensée à ses jours de repos. Mais, c'était toujours le moment de parler de nourriture. Moi aussi...   Sa main qui glisse sur son ventre, frottant la zone où se trouve son estomac, qu'il pouvait déjà entendre gronder. Les yeux qui sautillent, puis se baissent pour regarder le plus petit. L'écoutant attentivement, avant de répondre. Oh ouais, le problème vient de vous, je n'aime pas en faite.   Plus sérieux que jamais. On aurait pu le croire, s'il ne s'était pas mis à bouger la tête de gauche à droite en rigolant. Je plaisante. Mais sinon, sérieusement, si justement, mais depuis j'ai grandi. J'ai envie d'avoir un peu de liberté et de calme, ça n'a rien à voir avec vous, je te rassure.   Ses futures bandmate n'avaient rien à voir avec tout ça, même s'ils se connaissaient depuis longtemps et qu'ils étaient cul et chemise, rien n'aurait pu changer son avis là-dessus. Dans ce cas, je suis désolé si c'est que vous ressentiez. C'est juste étrange pour moi. Je ne sais pas si c'est normal, mais, vu que nous n'avons pas les mêmes expériences, sans vouloir offenser, j'ai l'impression d'être de trop, enfin...   Un long soupiré s'échappe de sa bouche, les mots n'arrivent pas à sortir, il ne sait pas comment le dire. C'est plutôt moi qui ai l'impression d'être un boulet, je me dis que, vous voulez faire vos preuves vous-même, sans quelqu'un comme moi qui ai déjà une carrière bien remplie, et sans me vanter, du succès.   Lui, n'aurait pas voulu être dans l'ombre d'une idole déjà accompli, il aurait voulu être la lumière, montrer aux gens de quoi il était capable. c'est pour cela qu'il se sentait de trop..

BY MITZI


behind the scene
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Messages : 719
Age : 24 ans
groupe : ex n.g.y - el trio de la muerte
rôle dans le groupe : victime d'eunha, cobaye à manucure, détenteur du q.g ; songhan's boytoy
nom de scène : tiny french guy with big booty (hoebriel)
occupation : Rookie. Chorégraphe à temps pas si partiel
avatar : Park Jimin + © sial (ava), astra (signa)
DC : Chuensang Sunan (flow ent), Park Sunwoo (staff), Nae Hyunbin (wdl), Lin Ludmila (wdl), Sin Ae Ra (ym)
Points : 36


flow ent
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t7548-yang-alexandre-dance-with-me#121413 http://www.lights-camera-action.org/t7570-gabriel-friends-and-foes http://www.lights-camera-action.org/t7567-yang-gabriel http://www.lights-camera-action.org/t7726p10-yang-gabriel-phone http://www.lights-camera-action.org/t7668-gabriel_y http://www.lights-camera-action.org/f155-campfire http://www.lights-camera-action.org/t9459-yang-gabriel-n-g-y http://www.lights-camera-action.org/t8743-n-g-y-flow-ent
Message
Lun 25 Juin - 22:32

Perdu dans l'hiver

aesth ••• Les épaules qui viennent toucher le ciel, signe de peu de préoccupation chez Gabriel, d’être dépendant, de la fortune de ses parents - avoir besoin d’eux ou non, n’est pas grande préoccupation ; tant que la vie reste confortable et facile, qu’il peut se permettre d’acheter toutes choses futiles. C’est le prince héritier ; d’un royaume de papier mâché - roi de rien si ce n’est de ses propres petits désastres, fils-miroir de la lignée maudite par les astres ; pourtant au sommet du monde croulant sous les conforts, les joyaux et les diamants plein le coffre au trésor. Gabriel il a pas de mérite pourtant il se satisfait, de son simple statut de gosse de riche trop gâté - parce que vous me devez bien quelques billets, pour la chance que le père m’a pas donné.

J’peux dire un truc, qui te paraîtra sûrement assez odieux ? J’pense que j’ai besoin d’eux qu’au niveau économique, justement, tu vois...enfin. Mes rapports avec mes parents c’est pas franchement la joie, mais au pire, ça n’regarde que moi. Puis pour être honnête...j’me satisfait bien de mon statut de gosse de riche.” 

Les épaules montées au ciel - il assume Gabriel, n’a pas honte de vivre aux crochets, de parents trop fortunés. Et tant pis si l’aîne s’improvise juge ; il attendra le déluge, de ses préjugés inopportun, sur la famille de comédiens (qui jouent le rôle du bonheur, quand ils se nourissent de rancoeur). Les Yang sauront pas vivre d’eau fraîche et d’amour ; ont leur fortune pour seul atour - mais ils nous connaissent pas, ils ne vivent pas ça. Et Jongwoon il n’est personne pour juger Gabriel sur le mépris de ses parents, quand il ne sait pas ce qu’il se passe réellement. 

Mais l’heure elle est pas aux réflexions, pas aux pensées trop pleines d’émotions ; pas à se désoler, sur le sort d’une famille damnée - parce qu’il voudrait juste pour l’instant se rapprocher, de ce si distant aîné. Parce que si la famille ne fait pas d’heureux, il voudrait au moins compter sur eux ; les voir alors comme proches à la place, des parents et d’un frère que du coeur il chasse. 

Idée brillante née au creux d’un esprit affamé ; pour satisfaire à la fois l’aîné et son estomac délaissé - et on espèrera alors faire peut-être plaisir, lui valoir au moins un sourire. 

Eh - j’ai une idée. Si je te payais ce repas maintenant ? Non parce que je crève la dalle et que j’ai pas la patience d’attendre d’être rentré, j’imagine qu’il y a bien un truc qu’on pourrait manger sur le chemin...vous avez pas des kebab, ici ? Enfin probablement pas comme en France.” 

Beaucoup moins timide en parlant de nourriture, les yeux qui lorgnent les restaurants et leurs devantures - gamin ogre dévore tout sur son passage, ne saurait face à la faim se montrer sage. 

Et quand il obtient réponse à sa question, d’abord le ventre se tord d’appréhension ; trop nerveux pour saisir l’ironie - et le coeur se détend quand l’autre rit. Léger sourire dessiné sur les pulpeuses ; crayonné pour doucement effacer la moue peureuse. Pour doucement peindre sur le visage l’ébauche d’un rire, timide encore mais qui ne tarde pas à venir. 

Oh - ceci explique cela.

Rien de plus face à la compréhension, légitimité cette fois-ci des justifications ; Gabriel lui-même il s’imagine pas vivre au dortoir toujours (ne serait-ce que pour plus tard quand viendra l’éternel amour). 

Non mais, c’est pas te vanter - c’est vrai, t’as déjà du succès. J’peux t’avouer un truc ?

Le rose aux joues monté, gamin un peu embarrassé.

Quand j’étais ado, j’étais grave fan de Flashlight. Genre, quand j’ai commencé à écouter de la kpop - j’devais avoir, quoi, quinze ans ? Bref, j’avais un graaand poster de vous sur le mur de ma chambre, j’l’ai même emmené avec moi quand je suis parti de Paris pour aller au conservatoire. C’est un peu gênant, mais euh, j’étais jeune, c’était ma période de fanboy ok - bref. J’trouve ça plutôt cool au contraire que tu sois, avec nous. Justement, t’as ce succès, et selon moi ça peut que nous profiter. ‘Fin. J’sais pas ce qu’en pensent les autres, mais, c’est comme ça que je vois les choses en tout cas.

Douce honnêteté d’une pensée ancienne, lui qui a toujours vu le plus âgé comme une aubaine ; coup de pouce certain au succès de la formation, agrémentée d’une des idoles de la nation. Gabriel plein d’espoir quand au succès dont il dépend, pour prouver à ses sceptique parents, qu’il n’a pas fait d’erreur, en effectuant le départ qui lui tenait à coeur. 


BY MITZI


incendies.
l'enfance est un couteau planté dans la gorge et tu as su le retirer. (wajdi mouawad)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Message

Revenir en haut Aller en bas

Closer [ft. Jongwoon]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» EDGAR ✖ he said if you dare come a little closer.
» Closer to the Edge
» 01. I get bored, so ... Hello ! [ft Glenn McAllistaire]
» #. A.telier by N.ight & S.wie & O.range & Illu' | CLOSER FOR NIGHT & ORANGE |
» Keep your friends close, and your ennemies closer.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lights, Camera, Action ! :: séoul :: sud-