AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Lights, Camera, Action ! :: séoul :: nord :: noraebang

Super Duper |#| AHREUM&JAEJIN

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar

Messages : 1691
Age : 24 ans
groupe : VICT3RY
rôle dans le groupe : Lead vocal, parolier, compositeur
nom de scène : Jay
occupation : idole, visage de pepero
avatar : Byun Baekhyun (exo)
DC : jisung + eunbi
Points : 180

yuseong m
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t669-jae-jin-make-some-space-idk http://www.lights-camera-action.org/t697-bang-jae-jin-dat-s-right-my-type http://www.lights-camera-action.org/t756p20-bang-jae-jin http://www.lights-camera-action.org/t736-bang-jae-jin http://www.lights-camera-action.org/t713-bang-jae-jin-jaejay http://www.lights-camera-action.org/t8522-vict3ryofficial http://www.lights-camera-action.org/t2248-jay-bang-jae-jin http://www.lights-camera-action.org/t1275-vict2ry-yuseong-media
Message
Sam 26 Mai - 20:05

Super Duper ☽
La vie d’idole donnait un effet inversé d’une vie ordinaire. Normalement, on s’apprête pour sortir, on fait mille efforts pour avoir le meilleur style possible. Pour lui, c’était l’inverse. Des vêtements sobres, ordinaires, passe partout, qui n’attirait pas l’attention, surtout pour ce soir. Jae Jin pouvait être stupide et naïf, mais il savait quel genre de scandale pouvait éclater si on le voyait sortir avec Ah Reum. En soi, ce serait sans doute moins scandaleux que s’il était vu en rendez-vous avec une fille ayant une réputation sulfureuse d’une autre agence ou une Dragqueen, mais il doutait que cet argument lui soit favorable s’il l’utilisait. Peu importe, il avait déjà assez à penser comme ça. il avait essayé de trouver une bonne idée de rendez-vous auprès de ses camarades et la seule solution qu’il avait pu trouver, c’était qu’il était vraiment temps qu’il se fasse de nouveaux amis.

Comme convenu, Jae Jin attendait près de la porte arrière de l’agence, son masque noir baissé sur son menton, une casquette de couleur assortie déjà vissée sur sa tête, le compositeur tapotait sur son téléphone, cherchant toujours (en plein narcissisme) les avis sur son album présent sur les forums et autres sites, surveillant les vues de la chanson sur Youtube. Pour l’instant, il était plutôt satisfait. Il espérait que tout allait continuer ainsi, qu’il n’allait pas soudainement tomber de bien haut, se retrouver boycotté pour il ne savait quelle raison. Non. Allez. Si Minoh ne se faisait pas boycotter, il n’y avait pas de raison que cela lui arrive à lui.

Son sourire apparut sur ses lèvres en voyant finalement sa labelmate arriver. « Prête ? » Elle avait plutôt intérêt, parce qu’il voyait le taxi déjà s’impatienter d’ici. « Je te préviens, je suis pas très bon pour les night out. » Sauf si cela signifiait jouer à la console ou traîner chez des amis, sortir, ça n’avait jamais été pour lui. Remontant le masque, il ouvrit la porte, la laissant par après entrer dans le taxi. « Noraebeng, dans le Nord, s’il vous plaît. » Ses lèvres se pincèrent, il fronça légèrement les sourcils en regardant Ahreum. « C’est la première destination. » Il n’avait pas encore réfléchi aux suivantes. « Le karaoké, c’est peut-être la facilité, mais je promets de prendre que des chansons de rap. » Comme ça, on ne pourra pas dire qu’il essaie de l’impressionner par ses talents vocaux. Même s’il pourrait. Devrait. Il n’avait déjà pas beaucoup de choses pour lui, il était sûrement stupide de ne pas les exploiter.




code par me'ow


Ugh... I didn't know you could read
♛ En vrai, j'ai jamais d'idée de texte, ni de titre, je suis pas assez fancy aesthetic drama love queen. Le dernier truc, c'est un gif, mais comme il pose... Walla. What a life. J'écoute Gashina au piano. C'est bien ça, Gashina au piano. J'aime bien Gashina.


Dernière édition par Bang Jae Jin le Jeu 7 Juin - 22:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Messages : 1464
Age : 21 ans. (18/09)
groupe : d.avenue
rôle dans le groupe : lead rapper, sub dancer, sub vocal, lead carotte
nom de scène : 4R3uM dite "Seo-npunggi le ventilo", première du nom, mère des magicarpes et des tamagochis
occupation : Mem8rE DE l'4e57hE71c 7e4M, D.Avenue main troll, apprend à entretenir son petit jardin secret
avatar : kim dahyun (twice)
DC : seung lully (eye candy), lim gumiho (supernova), baek yeoreum (divine)
Points : 143

yuseong m
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t70-seo-ah-reum-o-je-suis-pas-ton-code-pin-moi-j-te-laisse-pas-3-chances http://www.lights-camera-action.org/t113-seo-ah-reum-o-un-boomerang-c-est-comme-un-frisbee-pour-ceux-qui-n-ont-pas-d-amis http://www.lights-camera-action.org/t114-seo-ah-reum http://www.lights-camera-action.org/t118-seo-ah-reum-o-running-out-of-battery http://www.lights-camera-action.org/t2744-seo-ahreum-da_ahreum http://www.lights-camera-action.org/t6256-daebakavenueofficial http://www.lights-camera-action.org/t3229-seo-ahreum http://www.lights-camera-action.org/t4466-daebak-avenue
Message
Dim 27 Mai - 2:14

Super Duper ☽
Dernier coup d’œil dans le dortoir des D.Avenue, tu balayais les différentes pièces du regard en t'assurant que tu pourrais laisser tes groupmates pendant quelques heures sans qu'elles ne s'empalent sur un objet contondant. Lynn avait quitté le dortoir des D.Avenue depuis déjà quelques jours pour recevoir son traitement et se remettre de sa récente chirurgie réparatrice, alors tu te retrouvais à devoir hériter des responsabilités propres à la plus âgée du groupe. Ce n'était pas facile de te dire que deux ans plus tôt, tu faisais encore partie de la maknae line des D.Avenue, et avec vos différents changements, tu te retrouvais maintenant à devoir veiller sur les plus jeunes venues s'ajouter à votre composition originelle.

Honnêtement, ça n'avait jamais été un job pour toi. Ton nom avait été évoqué lorsque Sera avait quitté le groupe, puis lorsque Ddolmi avait suivi, et encore lorsque Jinah n'avait finalement pas rejoint les D.Avenue. Mais tu n'étais pas prête à assurer ce rôle, qu'on l'appelle leader ou autrement, tu avais du mal à t'occuper de toi, alors tu craignais de devoir prendre soin des autres. De devenir une figure modèle que tu n'avais jamais vraiment été.

Heureusement, tu étais assez occupée ces derniers temps pour distraire ton esprit de cette nouvelle organisation : tu avais fini de filmer ton drama, tu avais re-croisé la route de Jay au détour du tournage de la title track de son album, tu te préparais pour le comeback des d.avenue, et tu bossais tranquillement sur les paroles du futur album de Minoh. 

Code vestimentaire camouflage, tu te faufilais jusqu'au bâtiment de la yuseong media telle une ninja, alors que c'était un trajet que tu effectuais quasiment tous les jours. Tu apercevais la silhouette sombre de ton complice du jour se découper à l'angle du bâtiment : Jay. « Prête. » Tu répétais avec un petit sourire. Prête à vivre dangereusement, embarquant le jeune homme dans tes idées foireuses. « Tranquille. Tu ne joues pas ta vie. Enfin. Du moment que personne ne te reconnait là-dessous. » Tu plaisantas tout en relevant sa casquette doucement du bout de l'index, grand sourire plaisantin accroché au visage. Nan, en vrai, s'ils étaient reconnus, ils étaient morts. Vous vous engouffriez dans le taxi, et Jay indiqua la destination au chauffeur. « Je vois que tu cherches à m'impressionner. » Tu ajoutas en croisant les bras. Mais tu n'ajoutais rien à la suite, tu n'osais pas en révéler trop sur l'identité de ton complice en présence du chauffeur, même si cela t'amusait de voir que le lead vocal des vict3ry t'emmenait dans un noraebang. Il sembla lire dans tes pensées car il s'ajouta rapidement une sorte de malus. « Challenge accepted. Prépare toi pour mes talents de main vocal. » Quite à vous ridiculiser, autant le faire tous les deux. Deux dingues en train de brailler dans une salle, ça te plaisait déjà.

Quelques minutes plus tard, vous arriviez à destination et en t'extrayant du véhicule, tu te contrôlais pour ne pas sautiller comme une enfant en sortie scolaire à Disneyland. Depuis combien de temps est-ce que tu n'avais pas passé un moment dans Seoul avec quelqu'un de ton entourage ? Tu avais arrêté de compter. Après avoir récupéré des jetons destinés à la machine, vous choisissiez une salle. « Tu y viens souvent ? » Tu lanças tout en jouant avec la manette de contrôle, et en faisant défiler les titres. « Je choisis pour toi, tu pourras te venger ensuite~ » Tu ajoutas alors que tu sélectionnais 'Champagne' de Lee Bae. Tu n'étais pas trop mauvaise, parce que ça venait juste de commencer, il pouvait être sûr que d'ici un ou deux titres, il dirait au revoir à ses cordes vocales.

code par me'ow


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Messages : 1691
Age : 24 ans
groupe : VICT3RY
rôle dans le groupe : Lead vocal, parolier, compositeur
nom de scène : Jay
occupation : idole, visage de pepero
avatar : Byun Baekhyun (exo)
DC : jisung + eunbi
Points : 180

yuseong m
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t669-jae-jin-make-some-space-idk http://www.lights-camera-action.org/t697-bang-jae-jin-dat-s-right-my-type http://www.lights-camera-action.org/t756p20-bang-jae-jin http://www.lights-camera-action.org/t736-bang-jae-jin http://www.lights-camera-action.org/t713-bang-jae-jin-jaejay http://www.lights-camera-action.org/t8522-vict3ryofficial http://www.lights-camera-action.org/t2248-jay-bang-jae-jin http://www.lights-camera-action.org/t1275-vict2ry-yuseong-media
Message
Ven 8 Juin - 0:04

Super Duper ☽
Pourtant, il se l’était déjà dit. Ne pas fricotter avec des gens de l’agence. Bon, il y avait des choses autorisés mais les rendez-vous, c’était un peu dangereux. Il n’était jamais vraiment sorti avec Sol en dehors de chez lui (quand il avait encore un appartement, avant que cette gueuse de Sae Hee s’en mêle) ou de l’agence, d’ailleurs. Il aurait peut-être dû sortir plus avec Sol, elle n’avait pas une carrière bien importante et tout le mal serait retombé sur elle. On aurait pu dire qu’elle courait après sa gloire et ses fans chéries l’auraient défendue. Interdiction de douter de sa force, cependant, Jae Jin n’avait pas vraiment envie de se faire agresser par les Simjjang. C’était des sauvages, comme toutes les personnes appartenant à un fandom. Lui-même, dans son illustre jeunesse, quand il fantasmait sur les Afteglow, il ne répondait plus de rien.

Vérifiant sa tête en l’attendant, il se redressa rapidement en la voyant arriver, levant les yeux au ciel à sa remarque. Ça se voyait que ce n’était pas elle qui jouait sa vie. Elle était si effrontée ! Elle se comportait bien mieux quand ils étaient sur le tournage de Liar Game. Le plus vieux lui ferait remarquer plus tard. Il répondit à son sourire, riant un peu quand elle souleva sa casquette. « Quoi ? Tu trouves que ça me va pas ? » Il aimait bien, lui. Elle cachait son visage et il trouvait que ça donnait un côté un peu plus viril. C’était dommage que personne ne notait jamais ses efforts pour avoir l’air d’un homme, un vrai. on doutait de ses critères de selection, mais le plus important, c’était bien que ça lui fasse plaisir, non ?

Filant au taxi, il s’incrusta à l’intérieur, lançant son idée. La meilleure qu’il ait pu avoir, c’était un peu bête. Afin de rattraper son idée et qu’elle ne prenne pas ça pour une technique de drague (enfin ?) il s’ajouta un malus. Que du rap. Quelle idée merveilleusement stupide ! On faisait rarement plus idiot ! Eclatant de rire en la voyant entrer dans le délire, il leva un pouce. « J’ai hâte de voir ça ! » C’était méchant, mais il aimait bien quand les rappeurs chantaient, qu’ils tentaient des high notes. Combien de fois avait-il regarder ses deux compères de son petit air hautain en les voyant faire ? Ah, s’il avait pu les regarder de haut, il l’aurait fait !

Dans les locaux, il réserva une salle pour eux, il lui laissa le loisir de choisi la première et ne put s’empêcher de sourire face au choix. « Ah, Champagne ! Tu sais que c’était la première de mes compo qui est sortie ? » Emotion, il allait en verser une larme. L’interpréter, cependant, il n’en était pas vraiment sûr. Prenant le micro, il sourit, mal assuré. « i magi olla, we got something… » Le rap n’avait jamais été son fort. Il arrivait à parler vite, mais il n’avait pas vraiment la voix grave plus ou moins adapté. Ne pouvant s’empêcher de pouffer, il lui tendait le micro de temps en temps quand la chanson exigeait cette petite voix aigüe qu’il était encore surprit d’avoir entendu de la part de Minoh. « Ohw ! Ouhw babe ! » Peut-être que cette chanson l’enjaillait un peu trop, mais ce n’était pas une surprise, il était le plus grand fan de Lee bae. « Got only one DAY, only one TAKE, only one CHANCE only one TAKE, only one CHANCE Girl I only want you tonight !” Il s’amusa à designer Ahreum pour accompagner les derniers mots de la chanson, s’applaudissant tout seul. « Ah, ce lover… » Oui. C’est bien ça. Il parlait effectivement de lui-même.

« A toi, Usagi. » Elle avait un peu des airs de lapin, non ? C’était peut-être lui. « Tu veux boire quoi ? » Il attendit une réponse avant d’exécuter les commandes, continuant à switcher à travers les chansons, s’arrêtant sur l’une d’entre elle. C’était un peu cruel. Il avait beaucoup aimé cette chanson, lorsque sa compère Japonaise l’avait sortie, s’usant les cordes vocales en se prenant pour une diva des années 90. « C’est grave si je prends un titre de la Wanderlust ? » Non, on aimait bien les autres agences, bien évidemment. « Don’t touch me de Lin-x, tu connais ? » Il espérait que cette chanson ne serait pas l’annonce d’un grand malheur, le titre n’était pas vraiment gai, mais quoi de mieux pour une main vocale, après tout ?


code par me'ow


Ugh... I didn't know you could read
♛ En vrai, j'ai jamais d'idée de texte, ni de titre, je suis pas assez fancy aesthetic drama love queen. Le dernier truc, c'est un gif, mais comme il pose... Walla. What a life. J'écoute Gashina au piano. C'est bien ça, Gashina au piano. J'aime bien Gashina.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Messages : 1464
Age : 21 ans. (18/09)
groupe : d.avenue
rôle dans le groupe : lead rapper, sub dancer, sub vocal, lead carotte
nom de scène : 4R3uM dite "Seo-npunggi le ventilo", première du nom, mère des magicarpes et des tamagochis
occupation : Mem8rE DE l'4e57hE71c 7e4M, D.Avenue main troll, apprend à entretenir son petit jardin secret
avatar : kim dahyun (twice)
DC : seung lully (eye candy), lim gumiho (supernova), baek yeoreum (divine)
Points : 143

yuseong m
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t70-seo-ah-reum-o-je-suis-pas-ton-code-pin-moi-j-te-laisse-pas-3-chances http://www.lights-camera-action.org/t113-seo-ah-reum-o-un-boomerang-c-est-comme-un-frisbee-pour-ceux-qui-n-ont-pas-d-amis http://www.lights-camera-action.org/t114-seo-ah-reum http://www.lights-camera-action.org/t118-seo-ah-reum-o-running-out-of-battery http://www.lights-camera-action.org/t2744-seo-ahreum-da_ahreum http://www.lights-camera-action.org/t6256-daebakavenueofficial http://www.lights-camera-action.org/t3229-seo-ahreum http://www.lights-camera-action.org/t4466-daebak-avenue
Message
Mer 13 Juin - 1:11

Super Duper ☽
Le défi était lancé, la première chanson choisie, et tu fronçais déjà les sourcils alors qu'il annonçait fièrement sa participation en tant que compositeur à la track que tu venais de sélectionner. Tu plissais des yeux en observant les crédits : paroles par Lee Bae, composé par Jay. Tes yeux s'écarquillaient alors que tu laissais échapper un « Q-uoi ? » de surprise, suivi d'un « Mais c'est pas juste ! » carrément outrée. Le petit malin allait s'en sortir en reprenant une chanson qu'il avait lui-même sorti de sa tête, plus d'une année plus tôt. Dans un karaoke, il y avait deux types de personnes à éviter de défier : l'artiste lui-même, et son compositeur. Pas de chance, tu étais tombée sur le deuxième.

Les premières notes firent pourtant vite disparaître la contrariété des lignes de ton visage, te balançant de droite à gauche en rythme, t'autorisant à faire les choeurs telle la fangirl que tu étais. C'était étrange de se projeter une année auparavant, quand ce titre venait à peine de sortir, et qu'il avait bercé ton été 2017, cachée derrière ton excuse de t'intéresser aux sorties musicales des artistes de la même agence que la tienne. C'était donc sans surprise que tu l'accompagnais sur le refrain, éclatant de rire à sa mise en scène théâtrale, puis une seconde fois à son propre commentaire. « Oh yeah, Jay le Bad Boy Lover. » Tu ajoutais pour faire écho à votre dernière discussion. Hé oui, tu n'avais pas oublié.

« Usagi ? » Tu répétais tout en clignant les yeux. Heureusement pour toi que l'agence t'avait donné quelques notions de japonais pendant tes trainees days, et qu'elle s'évertuait encore à vous donner quelques cours ça et là, c'était pratique pendant les promotions au pays du soleil levant. Mais là, il fallait que tu ailles chercher dans les tréfonds de ta mémoire, dans le chapitre sur les animaux, celui entre les chiffres et les couleurs. « On se donne des petits noms ? » Tu plaisantas avec un grand sourire. « Très bien, Momonga. » Tu répliquais, prouvant à ton complice japonais que tu avais retenu des trucs intéressants pendant tes cours. « Cola. » Tu répondais à son offre de boisson, songeant qu'il te faudrait de sucre pour te garder en forme jusqu'au bout, et des bulles pour faire pétiller ton cerveau.

Ton expression se décomposa légèrement à l'annonce du titre sur lequel il voulait te faire passer. Toi qui pensais naïvement qu'il te demanderait de chanter une petite ballade chill. Non. Il passait directement au niveau au dessus sans transition. Avec tous les adlibs, et les octaves insurmontables qui allaient avec. « Est-ce que tu connais Mahreum Carrey ? » Tu répliquais pourtant avec un faux air confiant. « DJ. Drop the beat ! » Tu lançais pour lui faire signe de lancer ce qui serait ta descente en enfer, et un adieu certain à tes cordes vocales.

« All my bad boys clap ! clap clap ! » Cette blague ne deviendrait jamais vieille après tout, alors autant l'user jusqu'au bout. Armée d'un tambourin que tu attrapais, tu tapais le rythme, tout en te dandinant et en tentant bien que mal de suivre la cadence. « Get out, get out, get out, what you want » Puis tu t’essoufflais dans le micro, en songeant qu'il y avait trois vocalistes dans D.Avenue, et tu n'en faisais pas partie pour de bonnes raisons. Ta voix était un roller coaster musical, celle-ci venant s'évaporer comme par magie dans les notes les plus aiguës que tu ne pouvais juste pas prétendre à atteindre. « Let me gooooo~OOOOOO~oooo » accompagné de sa petite toux, mais tout allait bien car tu avais ton tambourin que tu agitais régulièrement pour garder une certaine contenance jusqu'à la fin du morceau.

« Tu connais aussi la prochaine chanson. » Quelle générosité. Avec un petit sourire mesquin, tu choisissais 'Can You Hear My Heart', de l'OST de Moonlovers, drama qui avait remporté un prix, mais qui n'avait pas eu le droit à un des discours mythiques du grand Jaejin. Triste époque. « Les règles ne changent pas, bien sûr. Et je t'accompagne, parce que jsuis cool. » Et que ça ferait un peu vide sans Mahreum Carrey pour accompagner le rap légendaire de Jaynye West.

code par me'ow


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Messages : 1691
Age : 24 ans
groupe : VICT3RY
rôle dans le groupe : Lead vocal, parolier, compositeur
nom de scène : Jay
occupation : idole, visage de pepero
avatar : Byun Baekhyun (exo)
DC : jisung + eunbi
Points : 180

yuseong m
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t669-jae-jin-make-some-space-idk http://www.lights-camera-action.org/t697-bang-jae-jin-dat-s-right-my-type http://www.lights-camera-action.org/t756p20-bang-jae-jin http://www.lights-camera-action.org/t736-bang-jae-jin http://www.lights-camera-action.org/t713-bang-jae-jin-jaejay http://www.lights-camera-action.org/t8522-vict3ryofficial http://www.lights-camera-action.org/t2248-jay-bang-jae-jin http://www.lights-camera-action.org/t1275-vict2ry-yuseong-media
Message
Sam 30 Juin - 0:17

Super Duper ☽
Bien sûr qu’il avait une affection particulière pour Champagne. Quand Minoh en faisait la promotion, il était le premier fanboy. Il trouvait qu’elle collait parfaitement à son meilleur ami, elle était cool en entraînante. Sans se vanter – il se vantait – pour une première composition sur le marché, il la trouvait plutôt pas mal. Il ne pouvait s’empêcher de l’interpréter avec trop de bonne humeur, pouffant en entendant Ahreum faire les cœurs. Ils feraient un bon duo, dommage que l’agence ne le réalise pas. Sans se vanter, il était bon en collaboration, un vrai petit Dieu des duos. On devrait le couronner. Au moins, lui faire une catégorie spéciale pour les Musa ou les MAMA, il allait proposer l’idée dès qu’il en aurait l’occasion. Il sourit fièrement, ne captant sans doute pas l’ironie, à ce nouveau surnom mérité. Jay le Bad Boy Lover. Ouais ! Exactement. C’était ce qu’il était !

Prenant une gorgée de boisson il faisait défiler les chansons à la recherche de la perle rare, de celle qui serait la plus adaptée (enfin, inadaptée) à Ahreum. C’était plus drôle de la voir galérer un peu au moins. Oui, il était suffisamment impressionné par ses compétences en temps normal, ce soir, il ne voulait pas forcément faire la groupie. Enfin, pas vraiment. Il n’était pas venu pour ça. Applaudissant pour l’encourager, il lançait ses petits « woohoo ! » de fanboy, pouffant à ce petit surnom qu’elle se trouva toute seule. « Ah, ça me dit un truc ? Avant, il me semble qu’elle disait Touch my body pas Don’t touch me… Elle a changé… » Il la préférait avant, il paraît qu’elle était moins farouche.

Sans attendre, il lança le son, tapant dans ses mains en se considérant comme l’une de ses « boys », pouffant en la voyant prendre le rôle. Elle n’était peut-être pas la meilleure chanteuse, mais elle s’en sortait pas mal, son énergie était contagieuse et il se tortillait, faisant les cœurs de temps en temps en agitant les bras. Jae Jin ne pouvait s’empêcher de sourire en l’entendant s’essouffler. Ah, ces rappeurs… Aucun souffle. Ça lui rappelait ses camarades. Ces deux losers. Qu’ils étaient nuls, ça le peinait quand il y pensait. Heureusement qu’il était là pour sauver les meubles. « OOOOOoOOoOoooo !!! » Applaudissant à la fin de la chanson, il sautilla sur sa banquette en bonne groupie.

La prochaine chanson, pas vraiment une surprise. « Oh ! Je l’ai composé ! » Un silence. « Spaaaaß. Ça veut dire que je rigole, en allemand. » Pour souligner son humour germanique. Donc pourri. Oui, il avait des petites bases d’allemand, il espérait que quiconque lisant cela soit sincèrement impressionné. « Bien sûr que tu m’accompagnes, tu dois faire la fille ! » Prenant son micro, il la fixa, l’encourageant à se lancer. Souriant quand elle commença finalement la chanson, il fit mine de suivre le rythme, levant ses bras, il les balança de gauche à droite. C’était bien plus de rap que pour Champagne, il se sentait un peu ridicule, devait probablement s’entraîner plus, mais ce n’était pas comme si VICT3RY avait besoin d’un autre rappeur. « Not alive wibaoutchu ! » A revoir : son anglais et sa rapidité, il butait un peu sur les mots quand il le rythme allait un peu trop vite, quand bien même ça allait. Se tournant vers Ahreum, il tenta d’imiter ces types qui rappaient en tenant le micro vers le bas, bougeant rapidement ses bras. « Don’t forget me ever… Ever ever ever ! »

Souriant fièrement à la fin de la chanson, il réalisa qu’il s’était un peu trop perdu à la fixer, un peu trop près. Comme pour se donner de la contenance, il ébourrifa ses cheveux, se laissant tomber sur la banquette, faisant défiler les chansons. « Et si on allait ailleurs ? » Ils avaient fait seulement trois chansons ? Et alors ? La soirée leur appartenait. « Y a un club pas loin, il est vraiment bien. » Il n’y était jamais allé mais il avait entendu dire que c’était bien. Il ne savait plus qui. « Genre y a une sorte de coin VIP où les gens lambdas peuvent pas entrer, ni les journalistes. » C’était sympa comme principe, en fait. « On pourrait y aller, normalement, on rentre… Non ? » Etaient-ils assez célèbre ? Jae Jin ne savait jamais. Il essayait de savoir, pourtant, mais ça restait confus. Cela ne coûtait rien d’essayer, dans le fond.



code par me'ow


Ugh... I didn't know you could read
♛ En vrai, j'ai jamais d'idée de texte, ni de titre, je suis pas assez fancy aesthetic drama love queen. Le dernier truc, c'est un gif, mais comme il pose... Walla. What a life. J'écoute Gashina au piano. C'est bien ça, Gashina au piano. J'aime bien Gashina.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Messages : 1464
Age : 21 ans. (18/09)
groupe : d.avenue
rôle dans le groupe : lead rapper, sub dancer, sub vocal, lead carotte
nom de scène : 4R3uM dite "Seo-npunggi le ventilo", première du nom, mère des magicarpes et des tamagochis
occupation : Mem8rE DE l'4e57hE71c 7e4M, D.Avenue main troll, apprend à entretenir son petit jardin secret
avatar : kim dahyun (twice)
DC : seung lully (eye candy), lim gumiho (supernova), baek yeoreum (divine)
Points : 143

yuseong m
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t70-seo-ah-reum-o-je-suis-pas-ton-code-pin-moi-j-te-laisse-pas-3-chances http://www.lights-camera-action.org/t113-seo-ah-reum-o-un-boomerang-c-est-comme-un-frisbee-pour-ceux-qui-n-ont-pas-d-amis http://www.lights-camera-action.org/t114-seo-ah-reum http://www.lights-camera-action.org/t118-seo-ah-reum-o-running-out-of-battery http://www.lights-camera-action.org/t2744-seo-ahreum-da_ahreum http://www.lights-camera-action.org/t6256-daebakavenueofficial http://www.lights-camera-action.org/t3229-seo-ahreum http://www.lights-camera-action.org/t4466-daebak-avenue
Message
Ven 27 Juil - 2:22

Super Duper ☽ Tu plissais les yeux, alors qu'il venait de te lancer un mot inconnu. Cheupasse. Tu tentais de creuser au fond de ta tête, était-ce du japonais ? Ça n'y ressemblait pas. Tu commençais à croire qu'il venait de t'insulter en norvégien, ou en polonais. L'explication vint juste après, heureusement. De toute façon, avec le rap qui l'attendait juste après, tu allais le faire bégayer en allemand. Armée de ton micro, tu pressais le bouton play de la télécommande, et lui lançais un petit sourire mesquin. Oh oui, il allait en baver. Tu ouvrais le bal. « I need you, I need you. I miss you. » C'était maintenant l'heure pour Jaejin de briller, haussement de sourcil de défi. Les raps des Vict3ry n'étaient pas connus pour être les plus faciles, mais la chanson que tu avais sélectionnée ne serait clairement pas du gâteau pour Mister Multilingual Bad Boy. Tu tapais dans tes mains pour marquer le rythme alors que tu hochais la tête, et qu'un sourire amusé s'étirait sur ton visage. Tu devais avouer qu'il se débrouillait mieux que tu ne l'avais prévu, et les commissures de tes lèvres firent apparaître deux petites fossettes d'admiration.

Tu rentrais dans son jeu alors qu'il imitait l'apprenti rapper underground du ghetto de Seoul, tu jetais tes cheveux en arrière du revers de la main, et plissais les yeux, tout en expirant tes lignes, accentuant l'effet dramatique. Tu éclatais de rire face à votre improvisation, et en tournant le visage, tu t'attardas quelques secondes sur l'intensité du regard du garçon. Alors qu'il s'asseyait, tu attrapais machinalement le verre de coca cola, et sirotais une gorgée pour t'occuper, et tenter d'oublier cet instant particulièrement étrange.

Tu avalais la boisson sucrée, avant de toussoter. « Club ? » Jaejin, le main vocal des Vict3ry connaissait les clubs de seoul, et s'y connaissait assez bien pour te décrire carrément la disposition des lieux ? Tu pouffais de rire à cette idée. « Rebelle, Rapper, Clubber. » Tu énumérais, tout en soulevant les sourcils, et en attrapant ta veste que tu accrochais à ton avant-bras. « Tu sais danser ? » Tu plaisantas, avant de ranger la télécommande à sa place, et de poser les micros. « Hmm. » Tu faisais semblant de réfléchir, l'observant, l'index logé sous ton menton. D'un geste du pouce, tu remettais une mèche de ses cheveux en place, avant de hocher la tête. « Si tu souris, tu devrais pouvoir entrer sans trop de problèmes. » Tel était le pouvoir de ce charming boy. D'un haussement d'épaules, tu détournais le regard pour éviter les conséquences de ce compliment glissé comme si de rien n'était.

« Let's go. » Tu ajoutas, tout en tirant l'avant-bras du garçon, l'entraînant dans ton sillage, poussant la porte d'un coup d'épaule. Tes doigts se mirent à pianoter l'écran de ton téléphone, éclairant ton visage d'une lumière blafarde. « Tu sors souvent en secret ? » Tu lanças, tout en consultant les résultats qui filaient sous tes pupilles. Finalement, ton regard s'arrêta sur ce qui semblait ressembler le plus à ce que Jay avait évoqué plus tôt. 10 minutes, à pied. La rue serait certainement partiellement peuplée, vu qu'ils se trouvaient dans ce fameux quartier jeune nocturne, mais tu pariais que vous croiseriez certainement surtout des gens saouls. « Allez, Jay Bond, montre-moi comment tu deviens invisible dans une foule. » Tu ajoutais tout en passant une main dans tes cheveux, et en posant une paire de lunettes de soleil sur le haut de ton nez. Le truc, c'était se planquer, mais pas trop pour éviter d'être trop suspect. Tu le savais assez pour toutes les fois où tu avais du te faufiler à l'extérieur de ton dortoir.

A grandes enjambées, tu te faufilais entre les gens, tête légèrement inclinée. Ce n'était que quelques centaines de mètres à parcourir. Arrivés dans la ruelle donnant sur le nightclub, seuls quelques jeunes adultes semblaient fumer à l'extérieur. Vous y étiez, et maintenant, il fallait rentrer. « Prêt ? » Tu le consultais du regard. S'il voulait abandonner l'idée, c'était maintenant ou jamais. Toi, tu ne regretterais pas. Tu n'étais plus au petit scandale près, après ce qu'on avait dit sur ta vie amoureuse, sur ton frère, sur ton groupe. Mais ce n'était pas forcément le cas de Jay. Surtout depuis leur petite bomb threat surprise. « Dress to impress. » Tu ajoutas, tout en dégainant un tube de mascara de ton sac à main. Rapide coup sur tes cils. Ça ferait l'affaire, pas besoin de t'offrir un ravalement de façade à l'entrée du nightclub. Vous enfonçant dans les entrailles crachant la musique électronique, tu t'approchais du comptoir face aux deux nanas de l'entrée. Tu surpris un coup de coude peu discret sous la table de l'une d'elle vers la seconde au moment où Jaejin leur apparut, et qu'elle était visiblement trop occupée à consulter un carnet d'invités, ou un truc du genre. Tu te contrôlais de rouler les yeux vers le ciel. « Deux pass VIP, s'il vous plait. » Tu confirmais leur doute, et malgré la musique crachotant, tu pouvais presque entendre le 'oh fuck' soufflé de surprise de la seconde alors qu'elle réalisait, et qu'elle se retournait pour attraper les deux bracelets. Forcément, il fallut qu'elle tremble comme une feuille alors qu'elle passait ses mains autour du poignet de ton complice de soirée, le sertissant du fameux sésame. Tu te mordais l'intérieur de la joue pour contrôler ton envie d'éclater de rire, car tout s'était déroulé étrangement bien pour le moment.

Pass obtenus, tu te dirigeais vers la fameuse zone dédiée aux vips. Il y avait quelques personnes, des models, des hommes d'affaire, tu devinais à leurs âges et tenues. Vous étiez sur une sorte de balcon intérieur, à l'étage supérieur, qui donnait une vue directe sur là où la fête battait son plein : la piste de danse, pulsant au rythme du dj. Mais pour le moment, tu te laissais tomber sur une des banquettes en cuir, et tu soufflais un grand coup. « Ok, il va me falloir un verre. » De jus de pomme, d'eau déminéralisée, de mojito, de sex on the beach, de grenadine, tequila, quoique ce soit qui te permettrait de récupérer les précieux sucres que tu venais de griller dans ton coup de stress. Et aussi pour fêter la réussite de ce plan digne d'un film de mission impossible.

code par me'ow


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Messages : 1691
Age : 24 ans
groupe : VICT3RY
rôle dans le groupe : Lead vocal, parolier, compositeur
nom de scène : Jay
occupation : idole, visage de pepero
avatar : Byun Baekhyun (exo)
DC : jisung + eunbi
Points : 180

yuseong m
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t669-jae-jin-make-some-space-idk http://www.lights-camera-action.org/t697-bang-jae-jin-dat-s-right-my-type http://www.lights-camera-action.org/t756p20-bang-jae-jin http://www.lights-camera-action.org/t736-bang-jae-jin http://www.lights-camera-action.org/t713-bang-jae-jin-jaejay http://www.lights-camera-action.org/t8522-vict3ryofficial http://www.lights-camera-action.org/t2248-jay-bang-jae-jin http://www.lights-camera-action.org/t1275-vict2ry-yuseong-media
Message
Lun 30 Juil - 0:05

Super Duper ☽
Dans un univers parallèle où Seo Ah Reum était chanteuse principale et Bang Jae Jin rappeur principal de leurs groupes respectifs, ils feraient sans doute un duo merveilleux. Il pouvait l’entendre d’ici, cependant, au son de sa propre voix, il comprenait parfaitement pourquoi on avait sans hésiter donner toutes les lignes de rap à ses deux camarades. Si la voix d’Ahreum n’était pas la plus puissante qui existe, il trouvait qu’elle était agréable à écouter, on pourrait même la qualifier de mignonne. Ça lui plaisait assez de l’écouter, il était bien plus sensible à la voix qui chantait qu’à la voix qui rappait, ce n’était pas forcément les mêmes émotions, c’était plus doux, parfois, ça lui semblait même plus sincère.

Chanter, ils pouvaient le faire en permanence. Changer soudainement de plan, aller dans un club. En voilà une charmante idée ! Qui ne lui ressemblait pas du tout ! Etait-il nerveux ? Non. Un peu ? Il ne savait pas, ça n’avait pas d’importance de toute façon. Il sourit fièrement quand elle énumérait toutes ses différentes facettes. Rebel, rappeur, clubber. « Eh ouais. Tout moi ! » Tout ce qu’il aurait voulu être. Parfois, les samedis soirs, il se disait qu’il aimerait sortir, aller en boite de nuit, être le roi de la soirée alors qu’il hurlait en levant ses deux bras après avoir avalé deux shoots et dansé sur une musique électronique. Il rêvassait de ces soirées alors qu’il était tapi dans l’ombre, ses yeux juste éclairés par l’écran de son ordinateur où l’on pouvait voir l’excellent graphisme de League Of Legend. Mais ce soir, il avait laissé sa casquette de geek à la maison, il voulait étrangement l’impressionner même si sa réputation le rattrapait un peu.

« Danser ? Hm… Je sais faire le robot ! » S’il avait attendu l’avis du public, on aurait pu lui dire que faire une démonstration à Ahreum ne jouerait pas en sa faveur pour « l’impressionner », mais il était déjà trop tard. Son sourire s’élargit sur son visage aux mots de la plus jeune, bêtement flatté, il ricana un peu (pour ne pas dire glousser, parce qu’il nous fait un peu honte). « Faudra sourire avec moi pour être sûr que ça marche ! C’est plus mignon encore, tes yeux, ça devient des petits smileys ! » Il dessina les accents circonflexes avec ses doigts pour lui montrer duquel il parlait. Sagement, il se laissa emporter plus loin, observant discrètement ce qu’elle faisait sur son téléphone, lui laissant un instant de réflexion à sa question. « Tu veux la version cool ou la version honnête ? » Il était le seul des VICT3RY à ne jamais avoir eu le moindre scandale sur le dos, et c’était bien pour une raison. Il était moins con que Joon Ho et Minho, mais pas seulement. « Pas vraiment, je sors pas trop en général. Et toi ? Si c’est le cas, tu vas pouvoir m’apprendre à pas se faire prendre ! » Vu les articles qu’il avait pu lire, ce n’était pas vraiment à Ahreum qu’il fallait demander non plus, mais il se contint de le faire remarquer.

Enfilant son camouflage, il s’engouffra dans la foule, laissant à la plus jeune le loisir de les guider jusqu’au club qu’il ne saurait reconnaître. On en parlait dans le milieu comme c’était un rare endroit où les idoles pouvaient se rendre sans que l’on diffuse des photos d’eux ou que l’on raconte ce qui s’y passe. Il leva les yeux vers la devanture lumineuse du lieu auquel il devait se rendre, hochant fébrilement la tête. Et si on leur refusait l’entrée ? Ils étaient connus mais et s’ils n’étaient pas encore assez connu ? Enfin non, c’était stupide, les D.Avenue étaient partout. Les Vict3ry aussi, un peu moins, mais les D.AVENUE avait un succès international, il doutait qu’il y ait actuellement un Girls Band plus en vue dans le monde. Il sourit en la voyant se remettre un coup de mascara, secouant doucement la tête. « Pas besoin de faire ça, t’étais déjà très bien avant. » Ah, si seulement sa mère lui avait appris les subtilités des coups de mascara !

Retirant ses artifices, il avança vers les dames du guichet, mettant son rôle à exécution pendant qu’Ahreum parlait : il sourit, fixant les deux personnes. Elles semblaient les reconnaître, il voyait la seconde les dévisager tour à tour. Il fut perplexe en la voyant trembler pour enfiler son bracelet, la remerciant chaleureusement, il attendit que sa complice ait le sien pour grimper à l’étage, bougeant la tête au rythme de la chanson remixée, un classique des années 2000, semblerait-il. Jae Jin perdit ses yeux sur les personnes présentes, des personnalités qu’il n’aurait pas imaginé rencontré un jour, mais il devait contenir son côté jeune éphèbe impressionnable. Il s’installa sur cette banquette à côté d’Ahreum, soufflant doucement.

« J’aurais pas pensé qu’on rentre comme ça. » Un jour, il s’y ferait, à la célébrité. Presque immédiatement, il se leva quand elle annonça avoir besoin d’un verre. Il était visiblement bien plus nerveux dans un night club que dans un karaoké. En même temps, les bruits à outrance et les gens un peu partout, ça avait tendance à le mettre mal à l’aise. Il se félicitait de son choix de carrière. « Tu veux quoi ? Un cocktail ? Je vais nous prendre deux cocktails. » Il se rendit au bar, un type l’accosta pour lui demander si c’était bien Ahreum des D.Avenue avec lui. Apparemment, elle était sa « UB », il resta un peu perplexe face au terme, hochant simplement la tête. Il ne pensait pas croiser ce genre de spécimen ici. Il la fixait longuement avant d’oser demander s’il pouvait se joindre à eux. Jae Jin le scruta un instant. Trop grand, pas assez moche. Réponse négative sans plus de cérémonie. Prenant ses cocktails, il alla les poser devant sa labelmate. « Sex on the beach ! » Il aurait pu s’arrêter là. « C’est pas un message, hein ? » Mais non. Il garda son humour douteux pour lui et ne précisa pas que la plage était trop loin de toute façon. Il occulta le fan qui continuait à les fixer plus loin, il se rapprocha un peu d’Ahreum, l’air de rien. Trop grand, pas assez laid. « Ça te dit d’aller danser après ? Promis, je fais pas le robot. » Il avait d’autres pas de danse ridicule en réserve de toute façon.



code par me'ow


Ugh... I didn't know you could read
♛ En vrai, j'ai jamais d'idée de texte, ni de titre, je suis pas assez fancy aesthetic drama love queen. Le dernier truc, c'est un gif, mais comme il pose... Walla. What a life. J'écoute Gashina au piano. C'est bien ça, Gashina au piano. J'aime bien Gashina.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Messages : 1464
Age : 21 ans. (18/09)
groupe : d.avenue
rôle dans le groupe : lead rapper, sub dancer, sub vocal, lead carotte
nom de scène : 4R3uM dite "Seo-npunggi le ventilo", première du nom, mère des magicarpes et des tamagochis
occupation : Mem8rE DE l'4e57hE71c 7e4M, D.Avenue main troll, apprend à entretenir son petit jardin secret
avatar : kim dahyun (twice)
DC : seung lully (eye candy), lim gumiho (supernova), baek yeoreum (divine)
Points : 143

yuseong m
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t70-seo-ah-reum-o-je-suis-pas-ton-code-pin-moi-j-te-laisse-pas-3-chances http://www.lights-camera-action.org/t113-seo-ah-reum-o-un-boomerang-c-est-comme-un-frisbee-pour-ceux-qui-n-ont-pas-d-amis http://www.lights-camera-action.org/t114-seo-ah-reum http://www.lights-camera-action.org/t118-seo-ah-reum-o-running-out-of-battery http://www.lights-camera-action.org/t2744-seo-ahreum-da_ahreum http://www.lights-camera-action.org/t6256-daebakavenueofficial http://www.lights-camera-action.org/t3229-seo-ahreum http://www.lights-camera-action.org/t4466-daebak-avenue
Message
Mar 31 Juil - 3:58

Super Duper ☽ Alors que tu rangeais le matériel, il t'offrit un petit éclat de rire. Ah oui, bien sûr qu'il allait te faire croire qu'il ne savait danser que la danse du robot. La danse, ça avait été ton truc à un moment, avant d'être le rap, alors tu savais à quel point des danses comme hey mama!, the eve, fire demandaient des compétences qui allaient plus loin que la mémorisation basique. Tu le savais aussi, parce que ça t'arrivait régulièrement de te cogner les genoux contre les meubles alors que tu improvisais Fire dans la salle de bain, pendant ton brossage de dents. Il retournait le compliment contre toi, et tu souriais d'autant plus, comme l'idiote que tu étais.

Honnêtement, après avoir passé un peu de temps avec Jay, mais en ayant cotoyé également Minoh et Joonho de façon occasionnelle, tu n'arrivais pas exactement à choisir à quel extrême ils appartenaient. Parfois, ils semblaient si seuls, si solitaires, serrés entre eux comme les maillons d'une même chaîne. Parfois, ils semblaient si entourés, amis avec tout le monde, fraternisant avec toute l'agence, et venant conseiller régulièrement les rookies. Tu hochais la tête, avec un sourire en coin. En ce qui te concernait, tu avais toujours été pas mal occupée, depuis tes débuts même, ce qui réduisait colossalement tes possibilités d'échappatoire. Mais lorsque tu avais réussi à échapper à la vigilance de ton manager, tu avais toujours fait assez fort. « Je me suis envolée pour Taiwan à Noël, il y a un peu moins de deux ans. » Pour être exacte, tu étais partie le soir même où Crush avait été release. Tu omettais d'ajouter avec qui, puisqu'il s'agissait de Hansol, et Jay se douterait de toute façon que, du haut de tes 18 ans, ce n'était pas le genre de voyage qu'on prévoyait seule. « Sinon, rien d'extraordinaire. Des petites excursions à travers Séoul. Souvent de nuit. » Le pire, c'était tes cheveux. Pour cacher cette tignasse, ayant subit diverses transformations, en passant des mèches multicolores, au tie & dye bleu, le roux, le rouge, le blond. Rien que pour aller au conbini plus bas dans votre rue, c'était toute une épopée à moitié camouflée sous une capuche, une casquette, un masque. Assez chanceuse, tu n'avais jamais été remarquée jusque là. Mais tu restais rarement longtemps en extérieur. Aujourd'hui rentrait déjà dans la catégorie des records.

Vous filiez dans l'obscurité et arrivés à l'entrée, il t'observa apporter ta petite touche de mascara. « Peut-être que c'est notre sésame pour entrer. » Tu ajoutas en plaisantant. Lorsque tu sortais ainsi, tu préférais un maquillage plus léger, quasiment nude. Déjà, parce que ça te rendait plus difficilement reconnaissable, et aussi parce que t'étais loin d'être une makeup artist, et que jamais de ta vie, tu n'arriverais à faire un trait d'eyeline droit, ni même symétrique des deux côtés. Le mascara, c'était facile, rapide. Et ta styliste t'avait dit que ça agrandissait le regard, alors ça méritait bien que tu t'en mettes un petit peu, juste pour minimiser vos chances de vous retrouver éjectés dehors.

Passés le guichet, et à l'intérieur, tu prenais une grande respiration. Assise sur la banquette, ton taux de stress diminuait doucement. Ces quelques minutes où il avait fallu que tu joue la nana super assurée avait suffi pour que tes jambes soient désormais en coton. Mais vous y étiez, et ça, c'était le principal. « Je ne pensais pas non plus. » Tu avouas, avec un air mi-paniqué, mi-hilare. Oui, tu avais aussi du mal à réaliser. Tu pourrais raconter un jour que tu avais infiltré un nightclub, ça ferait une histoire sympa au détour d'un repas de famille. Jay partit en quête de boissons, et tu suivais sa silhouette du regard. Peut-être que tu aurais dû y aller avec lui. Pendant quelques secondes, tu hésitais à te lever, songeant que ça te faisait tout drôle de te retrouver seule au milieu de cette cacophonie, entourée d'inconnus.

Tu captais quelques coups d'oeil vers ta direction, et tu plissais les yeux. Les effets de lumière te faisaient douter, mais une discussion semblait avoir lieu entre Jaejin et un autre type accroché au bar. Tu tentais de ne pas montrer d'expression sur ton visage, et tu pariais beaucoup sur les projecteurs qui voletaient à toute allure, mais tu paniquais intérieurement. Heureusement, l'échange fut concis, et il revenait avec deux cocktails. Tu souriais au choix de boisson de ton complice. Bien sûr. Et la vanne qui venait juste après. Avec fierté, tu songeais que tu l'avais vue venir. Tu captais discrètement les coups d'oeil jetés plus loin, vers ce type avec qui il avait échangé quelques mots plus tôt. « Tu t'es fait draguer ? » Tu lanças avant de glousser comme une enfant en train de raconter sa première conquête amoureuse en primaire. Tu te rapprochais de Jaejin, faisant maigrir l'espace vous séparant. Tu posais doucement ta main contre sa joue, à la naissance de sa mâchoire, pour détourner son regard du bar, vers le tien. « Ne me rends pas jalouse. » Tu continuas, sous le ton de l'humour, mais la proximité de vos visages te troubla quelques instants, et tu balayais ce moment de faiblesse d'un sourire en coin.

Tu buvais une gorgée de ton verre au dégradé flamboyant. Tu te surpris à apprécier le goût de pêche, avant de sentir la vodka chauffer ta gorge. Ta main attrapa celle de Jay, alors que tu le tirais avec toi sur la piste. Après tout, c'était lui qui avait proposé. Tu sautillais sur place, les mains en l'air, captivée par les basses faisant vibrer le sol. Une main posée sur l'épaule du garçon alors que tu laissais ton corps se tortiller au rythme de la musique tonitruante. Tes bras vinrent s'enrouler autour de la nuque de Jaejin, ignorant les regards, bercée dans cette confiance aveugle. C'était peut-être stupide de ta part, vu les réactions que vous aviez récoltées pour le moment. Peut-être qu'il aurait été plus sage de vous enfuir dès maintenant. C'était si ironique que la nouvelle s'ébruite, depuis cet endroit où tu étais obligée d'hurler à pleins poumons pour faire entendre ta frêle voix. Tu n'avais pas envie d'y croire, tu n'avais pas envie d'y penser. Tu passais juste une soirée normale, comme une fille normale de ton âge.

code par me'ow


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Messages : 1691
Age : 24 ans
groupe : VICT3RY
rôle dans le groupe : Lead vocal, parolier, compositeur
nom de scène : Jay
occupation : idole, visage de pepero
avatar : Byun Baekhyun (exo)
DC : jisung + eunbi
Points : 180

yuseong m
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t669-jae-jin-make-some-space-idk http://www.lights-camera-action.org/t697-bang-jae-jin-dat-s-right-my-type http://www.lights-camera-action.org/t756p20-bang-jae-jin http://www.lights-camera-action.org/t736-bang-jae-jin http://www.lights-camera-action.org/t713-bang-jae-jin-jaejay http://www.lights-camera-action.org/t8522-vict3ryofficial http://www.lights-camera-action.org/t2248-jay-bang-jae-jin http://www.lights-camera-action.org/t1275-vict2ry-yuseong-media
Message
Jeu 2 Aoû - 0:41

Super Duper ☽
Une légère brise soufflait sur Séoul ce soir, mais il était bien trop stressé pour s’en inquiéter. Jae Jin n’était pas un héros des temps modernes, un véritable rebelle (même s’il ne fallait tout de même pas le dire trop fort !) alors ce genre d’escapade représentait davantage une sorte de stresse intenable qu’une grande bouffée d’adrénaline. Sa mère l’avait élevé pour en faire un révolutionnaire, tout en restant doux et gentil, il avait davantage pris la seconde option. Il pouvait vraiment très facilement être gentil. Mais ce soir, il n’était pas question de gentillesse, pas vraiment. Pas du tout. Il n’allait pas penser à cela maintenant, pas si près du but, de ce night club qui n’attendait qu’eux, ou un peu près. Il écoutait les prouesses en matière de fugue de la plus jeune, arquant les sourcils. « A Taiwan ? » Pourquoi aller passer noël à Taiwan ? Il savait bien que c’était la fête de l’amour, mais il y avait bien plus romantique. « Le Japon, c’est mieux à noël. » Mais qu’est-ce qui était mieux que son pays natal ? Sans doute rien à ses yeux.

Le mascara, sésame pour entrer dans un club VIP ? Son sourire se fit amuser, mimant un air sceptique avant d’entrer, passant sans aucun mal les portes, il en restait totalement estomaqué. Ces deux dernières années étaient passées à une vitesse incroyable, il peinait à réaliser la célébrité qui leur était tombé dessus. Il se disait que cela devait être la même chose pour Ahreum, qui semblait tout aussi surprise que lui d’être entré. On reconnaissait leurs visages, qui ils étaient. Parfois, il surprenait des pages parler des groupes de la Yuseong Media dans des langues qu’il ne reconnaissait même pas. C’était étrange et surprenant, assez excitant. Installé sur la banquette, il fixait tour autour de lui, hochant la tête. « T’avais raison… C’est le mascara ! » Une arme insoupçonnée.

Récupérant les boissons, il écoutait cet homme parler de sa petite passion pour les D.AVENUE, pour sa fixation sur la rappeuse et toute nouvelle leader. En soi, il était relativement habitué à ce qu’on lui parle de ce groupe. On associait souvent les deux groupes comme ils avaient débuté à quelques jours d’intervalle. D’ordinaire, il se montrait plus docile et acceptait volontiers d’évoquer les fantasmes de la nation, mais ce soir, il n’était visiblement pas d’humeur à jouer Barney Stinson, ni à prendre Ahreum pour un Ted Mosby féminisé. Il se rendit à nouveau à sa place avec ses cocktails. Sex on the Beach. Bien sûr. Sa blague n’avait pas trouvé le public nécessaire, il songeait qu’il le dirait à Minoh demain et qu’il se confronterait à deux solutions : un regard compatissant ou un air désespéré. Il n’allait pas en parler à Minoh.

A sa question, il aurait sans doute dû éviter l’air offusqué. « Eh ? Mais non ! » On ne l’avait pas dragué, il n’était pas gay. Il n’allait pas devoir répéter ça toute sa vie ? Bon, on ne l’avait jamais vraiment pris pour un gay, pas sérieusement en tout cas. Pas avant d’être devenu une idole et sorti Memory. Il avait ruiné sa propre vie, il le vivait plutôt bien. Sa respiration se stoppa momentanément quand Ahreum fit tourner son regard vers le sien, il la fixa en silence. Ils étaient proches, il n’avait pas forcément remarqué. Ses yeux glissaient inconsciemment entre les siens et ses lèvres avant qu’il ne rit un peu. « Loin de moi cette idée, voyons ! » Surtout avec un fanboy des D.AVENUE, ça ne le tentait pas vraiment. Prenant une gorgée de son cocktail, ayant à peine le temps de l’avaler qu’il se trouvait sur la piste de danse. Ses oreilles percevaient le morceau sans en reconnaitre le titre. Il sourit à sa Parner in crime, posant ses mains sur ses hanches pour suivre le rythme de la musique, un peu bêtement. C’était peut-être une erreur, tout ça, il le savait bien, il s’en fichait un peu. On leur demandait d’être parfait en permanence, sans penser une seule seconde qu’ils étaient humains, qu’ils étaient jeunes, qu’ils voulaient vivre aussi.

Vivre, un mot qu’ils avaient sans doute tendance à oublier, du haut de leur jeune âge, l’âge où ils étaient encore censés être stupides, apprendre de leurs erreurs. Levant la tête à la prochaine chanson, il sourit un peu, amusé. « C’est pas une chanson de la YM ça ? Un peu remixé ? Jackpot ? » Ce n’était pas vraiment le moment de penser aux 6RHYMES, il pourra épiloguer sur ces jeunes poètes plus tard, préférant serrer sa labelmate un peu plus, tournant bêtement avec elle. Il était assez naïf pour ne pas vraiment s’en faire, pour se dire qu’il avait toute la journée de demain pour regretter si on les voyait, si un scandale éclatait. Jeunes et libres, des mots qui tournaient dans sa tête. Erreur et remord, mais pas ce soir. Ses yeux étaient restés figés sur elle. Son sourire accentuait ses traits, sa main quitta son dos pour se poser sur sa joue, il retrouvait la bêtise de son âge, guidé par des pulsions, par l’impression d’être invincible, puéril alors que son regard avait brièvement croisé celui du fanboy, il se pencha en avant, sans trop se poser de question. Il l’avait embrassé, il l’embrassait, comme si la vie reprenait normalement son cours.




code par me'ow


Ugh... I didn't know you could read
♛ En vrai, j'ai jamais d'idée de texte, ni de titre, je suis pas assez fancy aesthetic drama love queen. Le dernier truc, c'est un gif, mais comme il pose... Walla. What a life. J'écoute Gashina au piano. C'est bien ça, Gashina au piano. J'aime bien Gashina.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Messages : 1464
Age : 21 ans. (18/09)
groupe : d.avenue
rôle dans le groupe : lead rapper, sub dancer, sub vocal, lead carotte
nom de scène : 4R3uM dite "Seo-npunggi le ventilo", première du nom, mère des magicarpes et des tamagochis
occupation : Mem8rE DE l'4e57hE71c 7e4M, D.Avenue main troll, apprend à entretenir son petit jardin secret
avatar : kim dahyun (twice)
DC : seung lully (eye candy), lim gumiho (supernova), baek yeoreum (divine)
Points : 143

yuseong m
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lights-camera-action.org/t70-seo-ah-reum-o-je-suis-pas-ton-code-pin-moi-j-te-laisse-pas-3-chances http://www.lights-camera-action.org/t113-seo-ah-reum-o-un-boomerang-c-est-comme-un-frisbee-pour-ceux-qui-n-ont-pas-d-amis http://www.lights-camera-action.org/t114-seo-ah-reum http://www.lights-camera-action.org/t118-seo-ah-reum-o-running-out-of-battery http://www.lights-camera-action.org/t2744-seo-ahreum-da_ahreum http://www.lights-camera-action.org/t6256-daebakavenueofficial http://www.lights-camera-action.org/t3229-seo-ahreum http://www.lights-camera-action.org/t4466-daebak-avenue
Message
Mar 14 Aoû - 3:10

Super Duper ☽ Tu souriais alors qu'il vantait son pays natal. La curiosité te brûlait silencieusement les lèvres. Tu t'étais toujours demandée d'où il tenait exactement ses origines. Jaejin, ça ne faisait pas très japonais, soyons honnête. Est-ce qu'il avait un prénom japonais ? Bien sûr, c'était le genre d'informations que tu pouvais facilement obtenir avec une simple recherche sur internet. Mais d'un autre côté, tu n'avais pas non plus le désir d'emprunter cette pente glissante. Qui n'avait pas lu ce fameux article au titre douteux ? Deux artistes de la Yuseong Media, l'un des Vict3ry, l'autre des 6rhymes, soudainement déclarés demi-frères. Tout t'avait paru si incroyable, tu avais attendu un démenti de l'agence, qui n'était jamais arrivé. Ça devait donc être vrai. La rumeur disait que le coup avait été dur à encaisser pour le main vocal des Vict3ry. Peut-être que dans un futur lointain, tu tenterais de lui arracher quelques mots à ce sujet. « Je suis allée au Japon, aussi, c'était chouette. » Tu laissas passer un moment. « Tu étais là. Serendipity. » Tu ajoutas en souvenir du dernier épisode et de la finale qui avaient été diffusés en terres japonaises. Tu y étais ensuite retournée pour la promotion de Step Up Love, un fansign en compagnie de Jiyun, et pour la série de concerts de D.Avenue. Jamais seule en soit, ni pour des raisons personnelles, mais tu avais apprécié les courtes séances de shopping, les sacs plastiques remplis de kit kat wasabi, ou les ballades nocturnes en territoire nippon.

A l'intérieur du nightclub, ton rire s'entendait à peine. Pourtant, tu étais hilare face à la réaction de Jay. Tu venais de trouver un moyen de le faire ronchonner et tu le notais dans ta tête, pour les prochaines fois. De mémoire, Jaejin n'avait pas vraiment récolté de scandales avec des demoiselles, contrairement à ses groupmates, qui avaient fait quelques vagues ça et là. De mémoire, ça avait été étouffé par l'agence, dans le cas de Joonho. Tu n'étais pas exactement la gossip girl de la yuseong media, donc tu n'étais pas allée plus loin, d'autant plus que ça ne collait absolument pas avec l'image que tu avais de lui, gentil et réservé, un peu sentimental. Et c'était à peu près pareil pour Minoh, à la différence qu'il ne pouvait visiblement pas passer du temps avec tout être féminin, notamment sa styliste, première victime directe des accusations. Etre une demoiselle et vivre au quotidien aux côtés des Vict3ry ne devait pas être une chose aisée. Tu souhaitais bonne chance à leur manager. Et Jay, le playboy aux surnoms qui se cumulaient à chaque minute ? Où se trouvait donc son lot de rumeurs ? Était-il si sage qu'il n'y paraissait ? Ou était-il juste discret ?

Sous les flashs des stroboscopes, tes pensées semblaient se noyer dans la musique crachée par les enceintes. Accrochée pour ne pas t'échouer. Cela faisait longtemps que tu ne t'étais pas sentie aussi courageuse, presque idiote, insensée. Jaejin ramena ton attention sur la mélodie fondue dans un mélange de basses et d'effets électroniques remixés. Tu penchais la tête en arrière, fixant le plafond, concentrée sur l'air, tentant de le reconnaître malgré son aliénation musicale. Regards aimantés, l'odeur du danger, le goût de l'interdit, collés dans la brume artificielle, silhouettes floues enlacées. Le contact électrique contre ta joue venait taire chaque cellule de ton cerveau, endormait tes craintes, ralentissait tes réflexes. Il t'embrassait. Le souffle coupé, tu te sentais un peu plus vivante. Comme si tu avais hésité depuis si longtemps, les pieds dans le vide, au bord d'une falaise, l'eau ondulant calmement en bas. Et que soudainement, tu avais sauté, et que c'était maintenant trop tard pour regretter. Sur la pointe des pieds, tu te dressais au dessus de la discorde, ta main droite venait plonger dans la crinière du garçon, et tu l'embrassais à ton tour. Mais pas comme dans ces films ou ces dramas où tu n'étais qu'une marionnette à l'affection scriptée. Non, cette fois, c'était différent. C'était vivant, c'était impulsif, c'était humain.

Tu avais toujours vécu à deux vitesses : sage, disciplinée, tu te sentais coupable lorsque tu restais trop longtemps à côté d'un individu masculin qui n'était pas ta famille. A tes jours de jeune rookie, tu avais choisi Junho comme modèle. Ironique, puisqu'il t'aura fallu un an et demi pour échanger deux mots avec lui. Autant pour tenter d'approcher les Vict3ry, groupe frère dans les joies et les difficultés, et découvrir que l'image que tu te faisais d'eux n'était qu'une pâle illusion de ce qu'on a toujours tenté de montrer à travers un écran HD. Et il y avait ton côté stupide : une rebelle trouillarde, pestant silencieusement contre les barrières dressées sur ton passage. Même si tu regrettais à chaque fois, tu finissais toujours par recommencer, une révolutionnaire acharnée.

Tu contemplais ton plus beau cauchemar avec un grand sourire, même si malheureusement pour vous, si vous chutiez ensemble, c'était pour vous réveiller dans un monde de reproches. Pourtant, tu n'arrivais pas à lâcher prise. Tu n'arrivais pas à regretter. « Here Comes Trouble. » Tu ajoutas avec un petit rire amusé. Ton corps avait cessé de bouger au rythme de la musique, tu étais devenue plus statique, tu te balançais juste doucement, toujours accrochée à la nuque du jeune homme. « Nous sommes deux idiots, tu le sais ça. » Tu continuais dans ta valse improvisée malgré la musique tonitruante. Il ne semblait avoir aucune notion de danger, et tu n'avais aucune limite. Vous faisiez une sacrée paire. « Retournons nous asseoir avant que ça finisse en dance battle de robots. » Tu concluais avec un éclat de rire, et en le lâchant finalement.

Tu rejoignais votre banquette avec un petit sourire niais accroché au visage. Tu tentais de te désaltérer d'une nouvelle gorgée de ce cocktail. Tu toussotais. « Je bois rarement. » Tu avouas, en songeant que la dernière fois que tu avais consommé une boisson alcoolisée, c'était pour fêter l'âge légal de Haru. Une sacrée soirée, baignée des problèmes de chacune, et ça n'avait pas très bien fini. Tu avais plus ou moins inconsciemment posté des photos et vidéos de la fameuse soirée sur instagram, et avait découvert le post le lendemain matin. Depuis, il y avait un petit jeu de réflexe à faire sur ton portable pour le déverrouiller. « Et je ne sais pas pourquoi, mais j'imagine mal les Vict3ry faire des concours de shots. » Tu ajoutais avec un petit rire taquin. Le retour paraissait déjà prometteur, rien que d'y penser.

code par me'ow


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Message

Revenir en haut Aller en bas

Super Duper |#| AHREUM&JAEJIN

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» Super Moto de Bilstain.
» cake super facile
» Nouveau super pack de clan !
» tracteur super sonic ?
» Quelques photos des califs du Super-Moto de Battice

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lights, Camera, Action ! :: séoul :: nord :: noraebang-